sombre
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €


    :: Digital City :: Centre Ville

thinking out loud ((sae hee))

Byeon Min Ji
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Byeon Min Ji
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ((karina, aespa))
Crédits : miki ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 260
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105-byeon-min-ji#1013829http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003932
thinking out loud ((sae hee)) | Mar 21 Déc - 22:05
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
C'était ton devoir. Non. Ton examen. Oui. Ton examen d'entrée. T'étais stressée, de peur de rater mais aussi de peur de te faire voir. Tu faisais ça pour ton bien. Tu avais choisi cette fraternité, ce n'était pas pour rien mais bien parce que tu voulais l'intégrer. Alors pourquoi tes mains tremblaient autant ? Tu étais là pour ton bien, te répétais-tu inlassablement depuis que tu étais arrivée. Tes dents mordillaient ta lèvre inférieure alors que tu t'avançais, reculant dès que quelqu'un s'approcha. Faire mine de regarder ailleurs, de trouver... ce mur absolument intéressant. Tu retroussas le nez, t'armant du peu de courage que tu avais, et tu te dirigeas vers le premier casier. Casier d'une camarade Silla – future camarade. « La tradition, c'est sacré », et tu ne parlais pas que des rituels des fraternités, tu parlais de la tradition générale. C'était pour ça notamment que tu t'étais tournée vers la plus traditionnelle des fraternités. C'était quelque chose qui te parlait, que tu aimais. « C'est tout à fait logique, hm », tu secouas un peu le visage, les lèvres pincées, glissant ton premier petit présent dans le casier, non sans jeter quelques regards à gauche et à droite sous la panique. T'avais l'impression de commettre un crime c'était ignoble... Mais c'était juste toi qui exagérait, en fait. Passant le dos de ta main sur ton front, tu allas fouiller dans ton sac un peu loin. Tu observais dans un sourire un brin crispé les étudiants présents dans les alentours, gardant ton sac contre toi, le serrant, hésitant à nouveau. Une petite voix te disait « et si c'était pas la bonne pour toi ? » – mais t'en étais convaincue. Et t'étais convaincue de peu de choses dans ta vie. « Puis c'est mieux de soutenir l'économie locale », tu fronças un peu les sourcils dans un petit mouvement du visage. C'était plus noble. Ca restait dans la tradition, en quelque sorte ? Et là où tu les trouvais merveilleux encore, les Sillas, étaient pour cette cause qu'ils défendaient : les droits de la communauté LGBTQIA+. « C'est pour ça qu'ils sont géniaux et que je les admire pour avoir mis cette cause en avant », tu hochas encore une fois le visage, un sourire se plantant sur tes lèvres alors que tu déposais le second cadeau pour une autre camarade Silla. Ce n'était pas tout le monde qui pouvait défendre cette cause, n'est-ce pas ? Qui pouvait se vanter de la défendre. C'était un sujet délicat, tabou, pour certains. Il n'y avait que les meilleurs, donc, qui pouvait postuler pour faire de cette cause quelque chose sur quoi mettre la priorité. « Je vais m'y sentir bien, comme à la maison... même mieux, sans doute », tu déposas les autres cadeaux, petit à petit. « C'est pour ça que je l'ai choisie après tout. Parce qu'elle correspond le mieux aux valeurs que je veux défendre mais aussi parce qu'ils et elles ont des idées absolument géniales.. et une bibliothèque. Sur deux étages. Le paradis... c'était obligé que je les rejoigne... j'espère que je pourrais y aller souvent », rien que pour ça, ils avaient toute ton adoration et bien plus encore. T'avais eu des étoiles dans les yeux en entendant ça – t'en avais encore rien que de t'imaginer te pavaner au milieu de cette bibliothèque que tu rêvais déjà de visiter. Te sentant prise d'un courage plus fort, tu déposas le reste de tes cadeaux – bien que le stress tambourinait toujours un peu contre ton cœur. « Mais pour eux ça vaut le coup ! », tu levas le poing, déterminée, t'assurant que personne ne regardait. « Ah.. j'ai peut-être confondu.. non.. si ? Non c'est bon », tu fronças les sourcils, concentrée. « Maman et papa seront fiers de moi... », enfin t'espérais. « J'ai rejoint les meilleurs, ils le seront forcément », tu hochas vivement le visage. « Oh j'avais pas pris d'autres bonbons... ? Ah non », tu t'humectas un peu les lèvres. « Je suis fière de mon choix », et t'avais même pas eu besoin de t'amuser avec tes petits bouts de papier. Okay t'avais mis du temps à prendre ta décision mais... « Chaque bonne décision doit être considérée avec attention », tu souris doucement, te reculant, vérifiant que plus rien ne traînait dans ton sac. « Et voilà ! », tu soufflas, soulagée, bien qu'un peu angoissée encore. T'espérais réussir avec tout ça... – ce serait l'échec le plus dur à accepter, sinon, de ne pas rejoindre ceux que tu appréciais déjà. « Ah... oh », murmuras-tu face à l'étudiante juste... derrière toi. « Bonjour... ? », et tu sentis tes joues s'empourprer – heureusement t'avais pas encore compris que t'avais parlé à voix haute la quasi totalité du temps passé devant les casiers.
vmicorum.

________________________________


 
be a good girl. do as your told. don’t talk back. wait your turn. don’t make trouble. just sit here and be quiet. smile and look happy.
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @pastelbreathing Signa: @rossressources
Messages : 417
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Dim 9 Jan - 23:42
Citer EditerSupprimer


@Byeon Min Ji
C'était sûrement enfantin, et presque un peu égoïste mais tu appréciais cette idée de casier. Comme un père Noel adulte tu voulais aller vérifier le tien, et déposer quelques lettres. C'était ta mission. Et tu y avais mis ton coeur. Chaque soir après tes cours et les heures en entreprises tu venais te pencher sur ce bureau qui n'avait vu que des feuilles de droits pendant trop longtemps. Manuelle tu ne l'étais pas forcément mais tu y avais mis toute ton énergie, soignant chaque lettre chaque mot, même si tu les perdais bien régulièrement. Forcée de te rendre compte que tu n'étais pas douée pour t'exprimer. Cependant là n'était pas l'important, le sourire sur leurs lèvres, le fait de recevoir quelque chose, voilà qui importait. Et lorsqu'après des jours de travail, oui tu étais lente, tu avais enfin réuni toutes les lettres que tu voulais déposer tu avais pris un peu de temps entre ton travail et ton stage pour venir les déposer. Le pas pressé et le coeur tambourinant d'une excitation particulière tu ne pus rien faire d'autre que de t'arrêter devant ce comportement suspect. Les casiers étaient là, juste devant toi, comme cette jeune femme qui semblait stressée. Pourquoi stressait elle ? Est ce qu'elle volait dans les casiers ? Ah non, pas devant tes yeux ! Un pas décidé et puis tu t'arrêtais. Elle déposait des boîtes. Rien à voir avec un méfait, au contraire. Alors que ... Entendant sa voix s'élever tu pus lentement trouver une réponse, ou du moins une sorte de chemin à suivre. Pas sûre que tu trouves la réponse exacte à cette question : Pourquoi stressait elle ? Elles admiraient tant que ça les personnes à qui elle remettait une boite de chocolats? Ou de bonbons. Ou de tu ne savais pas quoi. C'était gentil, mignon même mais elle te laissait de plus en plus perplexe, haussant un sourcil. Elle parlait d'une fraternité ? Certainement pas la tienne, vous ne possédiez pas de grande bibliothèque mais votre fraternité se remplissait d'hommes prêts à être mannequin. A croire que le sport aidait. Et rimait avec connerie, t'était pas non plus des plus réfléchie. Tu allais presque être convaincue par son discours et rejoindre cette fraternité qui semblait défendre de vraies bonnes valeurs. Enfin presque. la laissant finir son travail tu t'approchais lentement et discrètement jusqu'à arrivé à sa hauteur, et te faire repérer. C'était assez facile en fait. "Bonjour.  " Ton sourire venait alors doucement s'agrandir face à elle. Les joues rougies elle semblait bien sûr surprise de te voir mais gênée également. Et pour une égalité certaine tu venais déposer tes lettres dans les casiers des concernés. "T'en fais pas tout le monde le fait, c'est fait pour, ils vont être contents.. Futur Silla ?  " Ils étaient peu à posséder une bibliothèque et être connus pour défendre des valeurs atypiques. Enfin si c"était ses valeurs aussi. "Goryo aussi c'est une bonne fraternité.  " Que tu défendais plus pour la forme que pour réellement la rallier à vous. Riant doucement tu la regardais un instant. "Choi Sae Hee enchantée. Je rigole hein. Ils sont très biens aussi. C'est ton bizutage ? De déposer des bonbons?  " Elle était nouvelle dans la fraternité non? Et pourtant ses traits te disait quelque chose. Mais où ? La fac était grande et ta mémoire trop petite pour tout retenir. " Je sais pas si on s'est déjà croisées j'avoue. Navrée si c'est le cas. " Une petite tape sur l'épaule et tu détendais l'atmosphère, ou du moins tu tentais avec des sourires plus grands les uns que les autres.

" "
vmicorum.

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Byeon Min Ji
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Byeon Min Ji
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ((karina, aespa))
Crédits : miki ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 260
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105-byeon-min-ji#1013829http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003932
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Mer 9 Mar - 12:33
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
Tu ne pensais pas rejoindre une fraternité, à la base. Tu supposais que ce n'était pas vraiment pour toi. Toi, t'étais plus pour les études et le temps passé à la bibliothèque. T'étais plus penchée sur tes bouquins qu'ici ou là à faire tu ne savais quoi pour un groupe dans lequel tu ne parlais à pas grand monde. Pourtant... pourtant tes parents avaient dit que oui. Rejoindre une fraternité, c'était bien. Même plus que ça. Cela faisait quelque chose de plus valorisant sur ton dossier. Ca montrait que tu étais altruiste mais aussi solidaire. Être dans un groupe était mieux qu'être toute seule dans ton coin. C'était bien, même mieux, de rejoindre une fraternité. Au moins ça t'évitait de trop t'éparpiller. De perdre ton temps ailleurs. A sortir, à faire de mauvaise rencontres, à faire baisser bêtement tes notes. A louper tes études. Entre les leçons de piano, tes cours et tes révisions, t'avais déjà à peine le temps de manger. Voire même de dormir. Tu ne savais pas comment tu allais gérer l'ensemble – mais tu allais le faire. T'avais pas spécialement le choix. Tes parents songeaient que c'était une bonne idée... « Alors je suppose que ça l'est », marmonnas-tu, les dents mordillant ta lèvre, l'air un brin nerveuse, un brin ailleurs. Tu avais distribué tes bonbons, partagé un peu de bonne humeur – t'espérais du moins. T'étais plus anxieuse que nerveuse, là. Mais tu supposais que tu avais réussi. Et tu étais soulagée d'avoir terminé. Tu allais rendre tes parents fiers, n'est-ce pas ? Ils allaient être contents de toi, n'est-ce pas ? Tu ne voulais pas les décevoir – tu ne devais pas. Comme tu n'aurais pas dû être vue en train de faire tout ça. Pas que c'était grave mais... gênant. C'était gênant. Tu tentas un sourire vers la jeune femme, agitant nerveusement la main, la saluant donc pour la seconde fois, le rouge peignant un peu plus tes pommettes. « O-oh oui. C'est fait pour... pour ça », marmonnas-tu timidement, l'esquisse fine, l'air gênée. « Je l'espère », admis-tu lentement dans un léger mouvement de la tête. « Oh », soufflas-tu, les yeux un peu écarquillés, soucieuse de l'avoir froissée. « Bien sûr ! Chaque fraternité est bonne », lui assuras-tu vivement. « Byeon Min Ji », tu te courbas poliment, le sourire fin. « Oui c'est ça », lui confirmas-tu, la moue toujours un peu embarrassée mais le sourire froissant ta bouche. « Non, ne vous... ne vous en faites pas. Il y a tellement de monde que c'est compliqué de se souvenir de tout le monde », tu ris quelque peu, les doigts se tortillant un peu entre eux. « Je n'arrive pas non plus à me souvenir de tout le monde », mais ça c'était parce que tu devais surtout retenir tes cours. Tu soufflas un peu, jetant un regard sur ta montre... avant de cligner vivement des paupières, son nom tambourinant à tes tympans. « Oh je vous ai... », commenças-tu à dire, un index levé vers les casiers avant de le laisser tourner. « J'espère que... que vous aimez ça ? », dis-tu lentement dans une petite grimace embarrassée. « Je peux les changer sinon. Ca ne me dérange pas. J'ai le temps de faire l'aller-retour avant d'aller réviser de toute façon donc si jamais... », te proposas-tu. T'aurais pas le temps, en soit, mais tu ne voulais pas la décevoir non plus et tu changerais les bonbons que tu avais glissés dans son casier si elle le souhaitait.
vmicorum.

________________________________


 
be a good girl. do as your told. don’t talk back. wait your turn. don’t make trouble. just sit here and be quiet. smile and look happy.
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @pastelbreathing Signa: @rossressources
Messages : 417
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Mer 6 Avr - 22:08
Citer EditerSupprimer


@Byeon Min Ji
Quand tu avais décidé de rejoindre les Koryo tu ne t'attendais pas à avoir eu ce sentiment d'appartenance aussi fort. Voyant les années défilées tu t'inquiétais de plus en plus de la fin qui approchait, de leur présence que tu n'aurais plus. Laisser ton meilleur ami faire des conneries, laisser ton crush t'éviter et tant d'autres personnalités aussi joyeuses que chiantes. Les spécimens étaient uniques mais faisaient de tes journées des petits rayons de soleil, le rire dans la gorge tandis que tu regardais les uns détester les autres. Une fraternité, c'était ce qui t'avait le plus rapprocher des autres, permis de comprendre que tu n'étais pas seule contre le monde, mais avec de parfaits imbéciles. Ou pas. C'était toi l'idiote à vouloir rester comme un cavalier solitaire, alors qu'ils étaient tous là. Ce n'était donc pas étonnant de voir des recrues tous les jours, de voir les uns et les autres remplir leur rang. Koryo était bien oui, mais il y avait d'autres fraternités qui valaient le détour. Du moins tu en croyais les paroles de cette jeune femme, souriant à tout ce discours. Ils en avaient de la chance les Sillas. Peut être n'étais tu pas dans le plan, mais te voici, le sourire aux lèvres, la main dans le vent. " Je suis sûre t'en fais pas. C'est super gentil. " Même si ce n'était qu'un bizutage, c'était fortement gentil. Peut être même que vous étiez de vrais trou du cul à Koryo de faire courir les gens en palme... Riant doucement tu ne pouvais t'empêcher de faire l'apologie de ta famille quand bien même cela la mette mal à l'aise. "Pardon je rigolais... je voulais juste te taquiner. Et puis c'est comme ça quand on est dans une fraternité, on pense, on vit frat. " La tête s'inclinant doucement les yeux la détaillaient doucement pour ancrer chaque courbe délicate dans ta mémoire. "Bon courage alors. Oh c'est gentil merci Min Ji. " La main se posant un instant sur son bras la tête qui se dandinait d'accord. Il y avait trop de monde pour retenir même ceux qui ne nous disaient pas bonjour. Fouillant dans ton sac prête à déposer un cadeau dans un casier tu relevais le regard sur elle, pour retourner sur les casiers, le cerveau comprenait lentement mais sûrement. " Omg .. Sérieux? Pour moi? " Telle une enfant tu ouvrais alors ton casier en souriant regardant la boîte contente. " C'est parfait j'adore ça! Merci beaucoup c'est super gentil. Tiens tu en veux un ? " Il était temps de partager, de l'ouvrir et lui donner ce qu'elle venait de t'offrir. Tu en piquais un dans un soupire contenté avant de rire doucement. " Oh tu es en quoi? enfin tu étudies quoi? Tu vas réviser où? Je peux t'accompagner si tu veux. Ca te dit une boisson avant? " Un temps de pause sinon. Pourquoi tu la questionnais autant la pauvre ? Mais le sucre semblait fonctionner sur toi l'énergie revenant alors pour te laisser faire connaissance avec cette Min Ji, timide mais charmante enfant.

" "
vmicorum.

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Byeon Min Ji
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Byeon Min Ji
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ((karina, aespa))
Crédits : miki ((ava)) solosands ((sign))
Messages : 260
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105-byeon-min-ji#1013829http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003932
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Sam 2 Juil - 12:54
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
T'aurais pas spécialement eu cette idée en arrivant ici. T'aurais pas spécialement pensé à intégrer une fraternité, en toute honnêteté. T'étais pas vraiment pour ces rassemblements de groupe, toutes ces personnes autour, ce bruit... Cette distraction. Puisqu'en te concentrant sur les besoins et devoirs de la fraternité, tu en oubliais tes études ou tes leçons de piano. Tu décalais tout ton emploi du temps pour caser des éléments extérieurs que tu n'avais pas cru importants aux yeux de tes parents – et pourtant. Ton père avait dit que ce serait une bonne idée. Pour te faire rencontrer un peu de monde car c'était toujours utile de se faire un nom mais aussi d'en retenir et rencontrer. Ta mère avait dit que ce ne serait pas trop mal mais que tu devras faire attention aux garçons. Ne pas te laisser distraire. « Rester sur le droit chemin ». Ne pas faire n'importe quoi. Délaisser tes études. Ca faisait plus joli, sur le cv, ou durant les entretiens. Ca prouvait que tu étais capable de gérer plusieurs choses, de donner de ta personne. De t'investir. Ca n'en restait pas moins perturbant de faire tout ça. Encore plus de te faire capter aussi rapidement. Le rouge aux joues tu lui offris une esquisse incertaine, comme une gamine qui venait d'être retrouvée la main dans la boîte à cookies. « Ah o-oui oui, pas de soucis », tu secouas le visage. Tu clignas des paupières, un peu soucieuse. Penser frat ? Vivre frat ? « Ca fait beaucoup de frat », tu te mordis nerveusement la lèvre, espérant pouvoir gérer. Espérant ne pas te mettre trop de pression mais tu sentais déjà que c'était le cas. Tu te demandais déjà où tu allais pouvoir caser toutes les activités avec la fraternité. Qu'allais-tu déplacer ? Les révisions ? Jamais. Ton sommeil, alors. « Merci », soufflas-tu doucement, te courbant poliment face à elle. « Oui.. j'espère que c'est.. bon », murmuras-tu, inquiète et paniquée en la voyant faire. Et si t'avais mal choisi ? « Ah tant mieux », échappas-tu dans une respiration soulagée. « Non c'est gentil ça ira j'ai déjà... enfin j'allais manger. Tout à l'heure. Après. Plus tard », tu clignas des paupières avant de tenter un sourire, l'estomac se nouant à l'idée d'avaler un truc avec tout ce stress qui te rongeait. Tu la regardais ensuite, clignant doucement des paupières, la bouche finement ouverte pour répondre mais le souffle coupé quand une autre question arriva. Et encore une. Et encore une. « Koala », pardon ? Tu secouas le visage, les paumes sur les joues. « Pardon je veux dire... le droit ! J'étudie le droit », aucun rapport avec l'étude du koala. « Je révise à la bibliothèque, parfois. Parce que c'est calme. Enfin pas toujours. Sinon je vais au dortoir ou chez moi », que tu dis en souriant. « Je ne veux pas déranger... », dis-tu, au lieu de refuser platement. Ca ne se faisait pas cependant. Elle t'offrait ça gentiment. Tu te mordis la lèvre. « Enfin oui je veux bien. Pourquoi pas », juste une boisson. Ca te décalait ton planning de quoi ? Une heure ? Tu dormiras moins. « Vous étudiez dans quel domaine ? », lui retournas-tu la question. « Désolée, je n me souviens plus si vous l'aviez dit ou... », tu bougeas un peu les mains dans le vague, avant de l'inviter à quitter l'endroit un peu trop peuplé, une petite grimace au visage à cause de tout ce bruit. « Je ne connais pas trop les cafés du coin par contre »
vmicorum.

________________________________


 
be a good girl. do as your told. don’t talk back. wait your turn. don’t make trouble. just sit here and be quiet. smile and look happy.
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @pastelbreathing Signa: @rossressources
Messages : 417
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Mar 26 Juil - 14:09
Citer EditerSupprimer


@Byeon Min Ji
Choisir de s'intégrer à une fraternité pouvait faire peur. Le manque de temps, une peur fondée qui reposait sur une sensation désagréable de ne rien contrôler, que tout aille trop vite. C'était comme se tirer une balle dans le pied pour certains. Ne pas finir ces travaux qu'il fallait penser aux autres, à cette communauté. Mais c'était aussi ça. Etre soutenue, parfois aider. Les gens se mélangeaient, leur cursus également, ce n'était pas pour ça qu'il fallait croire que personne ne nous comprenait. C'était un mélange de bon et de "mauvais" côté, c'était aussi un sentiment d'appartenance très différent, qui pouvait ravir des coeurs simples comme le tien. Chacun avait ses raison d'y entrer, chacun faisait comme il lui semblait; C'est sûrement pour cela que la jeune femme tentait d'être discrète, interrompue par ton intervention. "C'est une façon de parler, mais quand tu t'y sens bien finalement tu as l'impression d'être dans une grande famille. C'est un peu une fierté. " Et lorsque tu partirais de la fac tu sais que tu garderais en mémoire que tu fus une Koryo. Sûrement insignifiant pour toi c'était alors beaucoup, dans ton coeur. Comme son attention touchait le tien avec une exactitude presque gênante. Un cadeau dans ce casier c'était déjà assez inattendu, alors profiter d'un cadeau d'une totale inconnue, elle rajoutait du baume au coeur, le sourire grand. " C'est parfait, ça doit être dur de donner des cadeaux à des gens que tu ne connais pas mais c'est une excellente idée. " La preuve était que tu n'attendais pas plus pour en prendre un lui en proposant au même titre. " Ah? Tu ne veux pas en prendre avant ton repas je comprends... " Prenant alors sa main, se fut deux bonbons qui se retrouvèrent au creux de sa main. Celle ci refermée par tes soins dans un énième sourire. "Pour plus tard. " Parce qu'il y avait des envies qu'on ne contrôlait pas. Comme celle de savoir beaucoup de choses, d'un coup. Enchaînant des questions comme si de rien n'était. Le koala t'arrêta net et sec, avant de rire doucement. " T'en fais pas.. j'ai posé pas mal de questions d'un coup.. Désolée. " Ce n'était pas dans ton habitude, mais il semblait que ton cerveau ait décidé de ne pas réellement t'aider. "Oh ? Tu es donc une amie de droit. Quelle classe? " Il n'était pas rare de tomber sur des personnes qui exerçaient le même cursus, qui avaient le même rêve, mais tu trouvas la destinée plutôt drôle. "C'est surtout si je te dérange. Tu n'es pas obligée mais je veux te remercier. " Et comme preuve tu montrais la boîte qu'elle avait gentiment donné. "Je fais du droit aussi.. je suis en année de magistrature et je suis bientôt à la fin. Donc si tu as besoin de conseils n'hésites pas. " Loin d'être parfaite, tu étais sûrement plus avancée qu'elle en cours, et pouvais donc répondre plus ou moins aisément. Les pas vous éloignant de l'agitation tu lui souriais doucement prenant le lead. " T'en fais pas je sais où aller. " Les cafés et toi, une grande histoire d'amour. Ainsi à peine arrivée qu'on te saluait comme l'habituée que tu étais. "Installes toi, tu veux boire quoi? " Le menu tendu vers elle tu la laissais choisir le regard perdu un instant. "Tout est bon rien à déconseiller. " Si ça pouvait aider, ou pas. Une fois choisi, la commande passée tu pouvais te concentrer de nouveau sur son parcours. "Droit alors.. tu veux faire quoi plus tard ? " Etait elle poussée ou bien juste en accord avec la justice ? Avait elle envie de monter les échelons ou le faisait elle pour la famille insistante qui cherchait à compléter une image parfaite.

" "
vmicorum.

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Contenu sponsorisé
 
Re: thinking out loud ((sae hee)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas