sombre
Le Deal du moment :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : ...
Voir le deal
14.50 €


    :: Défouloir :: 2024

thinking out loud ((sae hee))

Byeon Min Ji
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Byeon Min Ji
thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Messages : 740
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p30-byeon-min-ji#1077436http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Mar 13 Juin - 12:15
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
Impossible pour toi de refuser, tu acceptais tout, parfois trop. Trop de choses auxquelles tu disais oui, trop de choses devant lesquelles tu ne disais rien – alors que tu devrais. Mais comme ce « non », les mots restaient silencieux sur tes lèvres. Tu ne pouvais pas lui dire non, cependant. Alors tu acceptais, comme toujours. « Pas du tout », soufflas-tu, exténuée rien que de l'avouer. Tu levas rapidement les épaules dans une sorte de sourire crispé, espérant que tout devienne plus facile mais tout semblait devenir de plus en plus compliqué. Les cours, la vie, les décisions... « Profiter » que tu marmonnas, le regard dans le vide, les sourcils levés dans un air anxieux. Est-ce que profiter de sa vie étudiante voulait dire réviser tous les soirs ? Louper les repas ? Oublier le sommeil ? Pourtant c'était une moule dans lequel tu entrais. Des habitudes que tu suivais à la lettre. Redressant les prunelles vers elle, tu lui offris une mine déboussolée et bien trop angoissée. C'était encore pire après ? Tu te mordis la lèvre. Tu n'aimais déjà pas ça maintenant... « Ca ira pas en s'arrangeant, alors ». Tu allais finir par haïr tout ce qui se rapportait au droit et tu ne pourras t'en prendre qu'à toi-même. « Il n'y a pas grand chose à savoir cela dit », dis-tu doucement, l'esquisse timide. Tu clignas des paupières à ses questions suivantes, ouvrant la bouche pour la refermer dans une mine coupable. « Parfois oui. J'écoute pas vraiment de musique en révisant », admis-tu, sincère. Avant et après oui mais pendant, pas trop. « C'est une distraction d'après mes parents », tu fronças un peu les sourcils, tout comme les sorties, les séries, les ami.e.s... même un chien. « Ta mère te l'interdit ? », tu penchas un peu le visage. « Les sports de combat... ça doit être dur. Mais ça doit être intéressant, aussi. Je serais tellement nulle », admis-tu dans un son amusé, un peu complexée sans trop l'être. « Tu botteras des fesses au tribunal aussi ? », la questionnas-tu dans un rire discret, les pommettes rosies, l'imaginant littéralement le faire. « Une people pleaser ? Moi ? Pourquoi tu penses ça ? », parce que c'était le cas, non ? « Je ne sais pas. Mes parents m'ont toujours dit qu'il ne fallait pas dire non, qu'on ne refusait pas les choses. Qu'il faut être gentil, aussi et avenant. Mais pas trop », toujours dans le juste milieu. Être parfaite mais pas trop. Être gentille mais pas trop. Être douce mais pas trop. Être coquette mais pas trop. « J'essaie de faire ce qu'ils me disent. Ce sont eux que je ne veux pas décevoir surtout », confias-tu lentement, le sourire un peu triste puisque tu te soumettais à la moindre de leur volonté. Le piano, le droit... t'en avais assez pourtant tu continuais. Tu gardas le silence un instant, l'observant curieusement. « Pourquoi tu n'as pas poursuivi dans la danse ? Désolée si c'est indiscret » mais la question te brûlait les lèvres. « Pourquoi le droit ? », peut-être pouvait-elle te motiver à continuer ou à aimer ça. « J'ai un peu de mal, parfois. Avec le droit », que tu vins articuler dans un chuchotement, baissant un peu le regard.
vmicorum.

________________________________


numb — i'm tired of being what you want me to be feeling so faithless, lost under the surface don't know what you're expecting of me put under the pressure of walking in your shoes
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 Favnt3 thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 Favnt2

Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @ Signa: @rossressources
Messages : 559
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p40-choi-sae-hee-i-wonder#1077612http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Sam 15 Juil - 12:35
Citer EditerSupprimer


@Byeon Min Ji
" C'est rarement le cas. On gravit les échelons pour arriver au niveau le plus difficile, même si on développe des réflexes très utiles. " L'effrayer n'était pas le but, contrairement à ce que ton discours semblait énoncer. Mais c'était plutôt l'envie de voir sa détermination, de faire preuve d'honnêteté pour, peut être, qu'elle puisse reculer quand tu n'avais pas pu. Trouver une voie qui nous plaisait n'était pas chose aisée mais paraissait être la meilleure solution pour ne pas souffrir plus tard. Quand à son regard, tu ne pouvais pas dire qu'il était déterminé ou épanoui. Et bien que tu ne sois pas psy ou bien experte en comportement et gestuel, tu éprouvais une certaine similarité avec cette jeune femme. Peut être que ce n'était que toi, que ta perception cassée d'une fille qui n'avait pas su faire ce qu'elle voulait de sa vie, mais tu imaginais aisément les parents pousser pour une filière qui donnerait grande fierté mais qui épuiserait la principale concernée. "Je suis sûre qu'il y a un tas de choses à apprendre. "Le sourire doux tu étais confiante quant à sa personnalité, ignorant ces années à se conformiser à ce qu'on attendait d'elle. "Ahh ça peut.. si tu écoutes une musique qui te donne envie de danser ou chanter mais certaines plus instrumentales aident. " Les parents.. une évocation qui te fit froncer le nez. Ces êtres adultes qui pensaient faire mieux. " Hm Hm, un truc de parent.. pour protéger leur enfant qu'ils disent. Elle n'a pas mauvaise intention mais ça n'empêche qu'elle blesse son propre enfant. C'est triste non? "Vivait elle quelque chose de similaire ? Ton regard, la tête penchée semblait vouloir apprendre la vérité dans son expression. "Au début on est tous nuls, et puis on s'améliore. "Tu t'étais faite botter les fesses bien une centaine de fois avant de pouvoir réussir avec assurance. " Omg j'aimerai.. mais je pense que je me ferai rapidement virer." Petit rire partagé, ce simple moment te fit sourire d'un plaisir doux. L'écoutant avec attention c'est les yeux plissés que tu comprenais peu à peu qu'elle avait forgé un caractère qui leur plaisait, s'oubliant par la même occasion, cherchant simplement à leur faire plaisir. " Tu n'avais pas envie de venir avec moi boire ce café n'est ce pas ?" Comme une évidence tu te sentais coupable sans réellement l'être. Quitte à l'embêter un instant autant l'aider comme tu pouvais. " Je comprends que tes parents soient importants, et c'est aussi important de les écouter mais tu ne peux pas toujours leur faire plaisir. Toujours dire oui, être gentille et parfaite. Parfois c'est même mieux de décevoir un peu.. " Pour ne pas craquer, être soi même, faire ce qui nous plaisait. Les enfants ne peuvent être de pâle imitations des envies parentales. "Ma mère a ses raisons.. j'ai voulu garder une bonne relation avec elle, l'écouter... mais finalement j'en faisais en secret. J'en fais toujours en secret. "Un rire léger tu la regardais un instant. Vous ignorez toutes deux quelles étaient les circonstances de l'une et de l'autre mais il était facile de voir que le choix n'était pas toujours facile. " Et bien comme je ne pouvais pas faire de la danse et que j'aime voir les gens mauvais enfermé derrière des barreaux, je me suis dit : pourquoi pas. Ca rassure ma mère et ça me donne l'impression d'être utile. " Est ce vraiment le cas ? Ca tu l'ignores mais tu veux y croire. " Pourquoi tu as du mal ? " Une approche honnête, sincère, et tu espérais qu'elle puisse s'ouvrir un peu à toi. Tu n'attendais rien d'elle, et elle rien de toi, une situation parfaite pour pouvoir parler en toute liberté. C'est ce que tu espérais en tout cas. "Je ne suis pas à 100% fan non plus. " Que tu avouais avec un sourire. "Après il y a pleins de branches différentes.. Qu'est ce qui te plait toi ? " Tu tentais de nouveau, en apprendre sur elle, pas ce qu'on voulait d'elle, mais elle tout simplement.

" "
vmicorum.

________________________________

I want you
to lie
lie to
my face
Byeon Min Ji
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Byeon Min Ji
thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Messages : 740
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p30-byeon-min-ji#1077436http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Mar 19 Sep - 22:57
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
Tu bougeas quelque peu le visage, pas bien convaincue pour la suite de tes études, de ta carrière – de ton avenir. C'était effrayant et t'en étais pas ravie. Pas ravie de faire ses études, de devenir avocate. Ca allait être une catastrophe et gravir les échelons allait être difficile et... Tout allait être difficile. Ca l'était déjà, dans le fond. « Pas vraiment », chuchotas-tu dans une esquisse quelque peu désolée, car vraiment, il n'y avait rien à apprendre. T'étais fade, sans saveurs. Il te manquait des couleurs, des explosions de joie, de bonheur mais aussi de tristesse peut-être. Ta vie était tranquille, stable. Plate. Comme toi. Tu te pinças les lèvres, semblant réfléchir, avant de secouer le visage. Tu n'écoutais pas vraiment de musiques en révisant, des instrumentales non plus. Paradoxalement, il t'arrivait de laisser un film en fond. Mais ça te distrayait. « Un peu », soufflas-tu dans une petite moue embêtée, le nez faiblement froncé. Tes parents te blessaient sans s'en rendre compte mais tu ne luttais pas non plus. Tu les laissais faire sans broncher, approuvant dans un sourire et le silence aux lèvres. C'en était presque triste, de te voir ainsi, non ? Aucune volonté. Aucune force. Tu suivais sagement parce que c'était ce qu'on t'avait appris. Mais des fois, comme aujourd'hui, tu te posais des questions. Tu te demandais ça valait vraiment le coup – mais refuser te faisait peur. Décevoir aussi. « Tout dépend pour quoi », tu ris discrètement car il y avait des domaines dans lesquels tu restais juste nulle. C'était ainsi et tu te faisais pas de soucis pour ça, dans le fond. Tu ris discrètement, les phalanges contre les lèvres pour éviter que le bruit ne soit trop fond, les pupilles brillant d'amusement. C'était plutôt drôle à imaginer, même si c'était interdit, évidemment. Les sourcils s'ouvrant sous la surprise, tu lui lanças un regard perturbé, comme une biche prise en plein phare, les lèvres s'agitant mais rien ne s'en échappant. « C'est pas ça. Non. Je voulais. Bien sûr. C'est juste... le temps. Le planning. Mais je voulais », à la base, non. Car l'idée de manger ne te plaisait pas et tu avais dû recalculer tout ton planning. Tu allais écourter tes plans ici ou là mais – t'arrivais pas à dire non. Tu voulais pas la décevoir. Tu voulais lui faire plaisir. « Désolée », chuchotas-tu, les épaules basses et le regard fuyant. Tu déglutis doucement, te mordant la lèvre. « Je peux pas faire ça. C'est pas ce qu'ils m'ont appris. Et c'est juste comme ça », l'habitude avait la dent dure. Et puis, tu ne savais pas vraiment qui tu étais, surtout. « Ah oui ? Elle ne l'a jamais su ? », si elle en faisait en secret, non. Mais tu trouvais ça triste de se cacher. « Elle te dirait quoi si elle le savait ? », demandas-tu timidement. Tu bougeas le visage à sa réponse, comprenant ses motivations. Les tiennes ? Tu avais écouté ton père, voilà tout. « Mais tu as l'air motivée », dis-tu dans un sourire. Plus que toi en tout cas. A sa question tu rouvris les lèvres, l'observant un instant avant de bouger les épaules. « Je ne sais pas trop. Il n'y a pas grand chose qui... je veux dire il y a du choix mais je sais pas... Papa m'imagine simplement devenir avocate, parce que c'est un métier stable, d'avenir et qui permet d'avoir une certaine classe sociale.  », tu bougeas un peu la main, les pommettes colorées. « Je sais pas vraiment quelle branche », parvins-tu enfin à articuler convenablement, passant ta main sur ton front dans un air totalement angoissé. « J'ai hm... les enfants ? Peut-être. Ou... je sais pas », tu ne te connaissais vraiment pas, mais tu savais que tu n'aimais pas le droit. Que tu ne voulais pas évoluer là-dedans. « Tu es dans quelle branche ? », peut-être pouvait-elle t'inspirer.
vmicorum.

________________________________


numb — i'm tired of being what you want me to be feeling so faithless, lost under the surface don't know what you're expecting of me put under the pressure of walking in your shoes
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 Favnt3 thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 Favnt2

Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @ Signa: @rossressources
Messages : 559
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p40-choi-sae-hee-i-wonder#1077612http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Mar 17 Oct - 14:24
Citer EditerSupprimer


@Byeon Min Ji
Comme effacée, elle semblait avoir perdu le moindre détail d’identité. Comme on aurait fait avec une page vierge pour y écrire l’essentiel, elle ne semblait pas débordée. Discipline ou incapacité, le verre semblait plus vide que plein. Une vie qui n'appartenait pas réellement à la personne, mais plutôt à l'inverse. Le regard inquiet, tu l'observais un instant avant d’hausser quelque peu les épaules. Chacun travaillait comme il le voulait et comme il le pouvait. Avec ou sans son. Avec ou sans fond. Les gens étaient différents. des uns, des autres. De leurs parents surtout, de leurs frères et sœurs, surtout. Il était toujours triste et décevant de voir ceux qui se pliaient aux désirs irréalisables de ceux qui les avaient portés. C’était un peu ton cas, prenant la violence de sa peur et de son dégoût pour le tien. Mélangeant alors vos visions pour en faire un principe. " Si tu as besoin .. n'hésite pas. " Tu n’étais qu’une inconnue à ses yeux mais tu pouvais l’écouter, tenter de comprendre quand toi même tu te pliais. C’était pourtant une évidence. La peur au ventre de décevoir ceux qui étaient à nos côtés, on en devenait parfois différents. Tu ne comprenais que trop bien ce sentiment. Tout comme cette impression de ne pas y arriver. "C’est sûr qu’on ne met pas la même force et le même temps pour tout. " Le rire doux qui suivait le sien tu ne pouvais qu’admettre qu’on ne pouvait devenir bon en tout, mais simplement par choix. On passait moins de temps, ne s’attardant que sur ce qu’on aimait réellement. Son rire semblait faire naître le tien, étirant plus tes lèvres quand bien même tu venais le briser avec cette vérité bien trop honnête. " C’est ok de dire quand tu ne veux pas quelque chose ou quand tu n’as pas le temps. J’espère que tu pourras dans le futur. " Même si à ce moment elle restait près de toi, accaparée et retardée par une inconnue. "C’est moi qui suis désolée d’avoir insisté même si je l’ai vu. " Tu aurais pu annuler cette demande, mais tu continuais. Pourtant son discours à elle ne changeait pas, la stricte réalité te frappant. Ses parents étaient au dessus de tout, même de son propre bien. " Non elle ne l’a jamais su. Je pense qu’elle me giflerait avant de me rabacher le passé, ses erreurs à elle et tout ce que je risque. " C’était pour son passé que tu payais les pots cassés. Pour ses erreurs que tu devais supprimer tes envies. "Je le suis .. un peu ? " Comme un enfant à qui on aurait appris la dure réalité de la stabilité. Alors tu comprenais. Cette envie d’être sécurisée. Mais le droit n’était pas simple et ne laissait pas ses pratiquants en repos. Il laissait des séquelles et demandait beaucoup d’implication. Rien de ce qu’elle te disait ne venait d’elle. Manipulée ou juste habituée, ses paroles dépeignent un avenir houleux, où le repos ne serait jamais admis. " Je suis en magistrature pour être procureur. Au-dessus des avocats. " La branche pouvait la sauver, une sorte d’échappatoire pour trouver le moins pire. "Si tu es extrêmement sensible je te conseille la propriété intellectuelle, ou bien avocat du travail.. c’est utile mais les sujets sont moins lourds que de la violence sur mineure ou autre cas tordus. " Une porte de sortie tout en plaisant à ses parents. Un statut sans trop de psychologie qui allait avec le reste. " Renseigne-toi bien il y a beaucoup de choses. " le sourire doux tu n’étais pas là pour la faire arrêter. Mais si tu pouvais la conseiller en tant qu’ainée alors tu le ferais. " Si tu as besoin, tu peux me contacter également. "

" "
vmicorum.



________________________________

I want you
to lie
lie to
my face
Byeon Min Ji
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Byeon Min Ji
thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Messages : 740
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p30-byeon-min-ji#1077436http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Ven 22 Mar - 12:44
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
« Il y a des fois où on a pas trop envie », confias-tu dans un rire léger, le nez quelque peu retroussé alors que tu admettais dans la plaisanterie des mots que tu pensais réellement. Il y avait des fois où t'avais pas envie. T'avais plus envie. T'étais épuisée de faire semblant, d'être celle que tu étais. T'en avais assez du piano, du droit. Pourtant tu continuais, tu voulais faire plaisir – et tu t'oubliais sur le chemin, délaissant ton propre bonheur pour celui des autres mais pas de la manière dont on imaginait la chose. « Oui mais c'était pas ça », articulas-tu dans un mouvement du visage, agitant vaguement la main. Tu avais juste un planning précis et ça te perturbait qu'il soit perturbé. Tant de perturbations. Mais tu savais comment le gérer, comment tout recalculer – et tant pis si tu dormais moins ou si tu loupais un repas, au moins tu n'avais déçue personne en refusant. « Non c'est pas grave, ça me fait plaisir d'être là », dis-tu doucement, le sourire léger. C'était sincère, même si elle pensait peut-être le contraire. Même si tu n'aurais pas besoin dire ça avant, quand ton planning s'était retrouvé bousculé. Maintenant c'était le cas, et il était agréable de discuter avec elle de cette façon. « Oh c'est pas gentil ça », marmonnas-tu, fronçant quelque peu les sourcils, les joues bien pâles à l'entente de ces mots, t'arrachant un petit battement moins régulier. « Il ne vaut mieux pas lui dire alors », enfin tu supposais. Mais ne serait-ce pas pire si elle le découvrait par elle-même ? Tu te mordis un peu la lèvre. « Un peu ? », tu penchas légèrement le visage, le sourire léger. « Ca a l'air compliqué », tu clignas des paupières dans un air penaud, presque soudainement perdue au milieu d'un tribunal. Comme si tu ne savais plus qui était qui. « D'accord, ce sera peut-être mieux pour moi », affirmas-tu dans un petit mouvement de la tête, songeuse. « Mais je sais pas si c'est ce que papa avait en tête », vins-tu murmurer avec douceur. « Je viendrais te voir si jamais. Je ne sais pas du tout vers quoi aller, rien ne me paraît vraiment... », tu retins ton souffle, optant alors pour un sourire crispé. Rien ne t'intéressait. Rien ne te faisait envie. Même avocat du travail. Ca ne te plaisait pas. Tu ne voulais pas voir la misère humaine, qu'elle soit criminelle ou non. T'avais pas envie de passer à ta vie à peut-être protéger des types qui en avaient plein les poches mais qui trouvaient encore le moyen de dépouiller les autres. « Il n'y a pas quelque chose de plus... enfin de moins... », tu plissas un peu le nez, cherchant tes mots mais ne trouvant pas, baissant finalement les épaules dans un souffle discret. Ta main vint alors passer dans tes cheveux, inspirant longuement, le coin des lèvres faiblement levé. « C'est compliqué tout ça »
vmicorum.

________________________________


numb — i'm tired of being what you want me to be feeling so faithless, lost under the surface don't know what you're expecting of me put under the pressure of walking in your shoes
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 Favnt3 thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 Favnt2

Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @ Signa: @rossressources
Messages : 559
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p40-choi-sae-hee-i-wonder#1077612http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Mar 9 Avr - 0:01
Citer EditerSupprimer


@Byeon Min Ji
" C'est normal. Et parfois on doit juste laisser. Se reposer. Le lendemain ou après ça ira mieux. " Cependant tu doutais que son emploi du temps laisse quelconque jour de repos. Ces jours où tout semblait vous tourner le dos et vous décidiez de rester au lit en regardant votre drama favori. Un jour qui manquait de productivité mais qui faisait regagner l'énergie. Tu espérais qu'elle puisse disposée de jour comme ça. La pauvre venait d'être bouleversée dans son emploi du temps, dans ces cases parfaitement remplies aux heures précises mais tu souhaitais lui faire découvrir un peu plus de l'école que les salles de cours. La voir se dévouer pour une tâches de bizutage t'avais sûrement un peu émue. L'envie de prendre le temps venant. Chose qui n'était pas toujours réciproque. " Bon alors je suis contente. N'hésites pas si tu as besoin d'aide en droit. " Pour te faire pardonner tu pouvais l'aider en cours. Le rire doux tu réalisais la violence de cette phrase, et pourtant tu ne pouvais plus en avoir peur. La douleur d'une gifle semblait insignifiante pour cette passion que tu aimais faire grandir. " Tu crois ? Je pense que je le dirai un jour. C'est pas très grave si elle est en colère. Je peux pas être parfaitement comme elle le voudrait. " Assumer un travail de renom était déjà assez pour satisfaire son inquiétude de parent n'est ce pas ? Tu mentirais si tu clamais qu'il ne s'agissait que d'un rêve parental, la justice t'ayant toujours intéressée. Tu croyais fortement que ce n'était pas plus dur mais plus long, plus de responsabilités, plus de voix à porter. Se faire respecter par les citoyens ne suffisaient plus, les collègues devenant les premiers à impressionner. Quoiqu'il en soit, elle avait choisi la même voie, mais les chemins étaient si diverses qu'elle pouvait se perdre une nouvelle fois. " C'est un peu complexe dit comme ça mais on t'explique bien tout quand tu vas choisir. Interventions, brochures et puis si tu veux je peux aider un peu. " Tu ne connaissais pas toutes les matières et filières mais comme tu venais de proposer, tu voyais où les dommages étaient plus importants. Le choix ne semblait pourtant pas lui appartenir, l'idée que son père ne soit pas satisfait à la bouche. Une idée que tu ne voulais pas juger ni contredire hochant simplement la tête pour l'inviter à faire ce pas vers toi. Un pas qu'elle faisait presque dans un silence qui voulait tout dire. Tu sentais ce poids sur ces épaules, faire courber son échine. La tête moins haute et les yeux moins pétillants. On imposait plus qu'on proposait. Mais tu n'étais personne pour lui dire que ce n'était pas la bonne voie. Personne pour la sortir de là, si elle ne le souhaitait pas. " C'est sûr. Ce n'est pas la filière la plus facile. Mais ça peut être gratifiant. Après sache qu'on peut changer d'avis et faire totalement autre chose à tout moment. Ce n'est pas parce qu'on commence en droit qu'on ne peut pas devenir .. chanteuse par exemple. " C'était des années à étudier pour ne pas en faire un métier mais rien ne valait la paix d'esprit et la passion qui animait les gens. La vie était trop triste, trop grise, trop courte pour venir la saboter d'un malheur prévisible. " J'aime presque trp l'idée.. peut être que je changerai d'un coup après deux ans de travail. Qui sait ? "Le rire doux, elle n'était pas la seule à douter, mais elle devait douter pour elle même sans se préoccuper des autres. " En tout cas bravo d'être arrivée jusque là. Il faut se le dire chaque année. " Une douce récompense pour toutes ces heures données à réviser.

" "
vmicorum.

________________________________

I want you
to lie
lie to
my face
Byeon Min Ji
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Byeon Min Ji
thinking out loud ((sae hee)) - Page 2 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Messages : 740
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p30-byeon-min-ji#1077436http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: thinking out loud ((sae hee)) | Mar 9 Avr - 20:23
Citer EditerSupprimer


@Choi Sae Hee
« Je n'hésiterai pas si jamais », osas-tu prononcer en inclinant quelque peu le visage. Des questions en droit tu en avais des tas, la première étant de savoir à quoi cela allait te servir. Ou bien encore vers quelle branche devrais-tu te tourner. Tu trouvais ça intéressant, parfois, oui. Tu devais bien admettre que certaines informations étaient utiles. Mais à part... Tu avais peu d'intérêts pour le droit, encore moins la passion. Mais tu suivais le désir de ton père. « Un jour peut-être oui », mais pas pour le moment pas vrai ? Pouvait-on tout dire ? Tout avouer ? Tu savais que la perfection n'existait pas et tu ne cherchais pas à être cette image de la petite fille parfaite. Tu voulais juste être cette enfant modèle que tes parents imaginaient. Tu ne voulais pas les décevoir. Jamais. Et tu semblais moins convaincue par la suite. Tu paraissais même plus perdue encore. Que choisir ? Tu ne savais pas et tu ne sauras pas demain non plus. On allait te balancer d'un côté et de l'autre, vantant les aspects de chaque domaine. « J'aurais besoin d'aide je suppose oui », t'en avais déjà besoin en soit. Tu clignas des paupières à ses paroles avant de pencher le visage. « Ce n'est pas du tout le même domaine », plaisantas-tu vaguement. Devenir chanteuse était impossible. Tes parents ne voudraient pas. Pas que tu souhaites le devenir cela dit. « Tu voudrais changer de domaine ? Ou devenir chanteuse ? », que tu demandas dans un air un brin penaud. Pourquoi pas après tout. Si ça pouvait la rendre heureuse c'était le plus important pas vrai ? Un faible souffle, et tu hochas la tête, le sourire poli. Tu avais tant perdu et sacrifié pour en arriver là que tu n'étais pas sûre de vouloir te féliciter pour ça. Et en même temps tu savais pas réellement ce que tu loupais. Triste vie que tu pensais, tout pour plaire à tes parents, à la société peut-être mais rien pour être heureuse. Et le temps qui filait trop rapidement te faisait perdre la raison et le sens même de liberté. « Je vais devoir y aller, il se fait tard », vins-tu alors souffler après d'autres paroles échangées. Tu rangeas tes affaires, te courbant poliment face à elle. « A bientôt j'espère et merci pour tout », que tu susurras avec le sourire, t'inclinant encore avant de t'en aller. Et tu patientas de ne plus être à sa portée de vue pour accélérer le pas, le regard angoissé sur ta montre. Le temps passait beaucoup trop vite...
vmicorum.

________________________________


numb — i'm tired of being what you want me to be feeling so faithless, lost under the surface don't know what you're expecting of me put under the pressure of walking in your shoes
Contenu sponsorisé
 
Re: thinking out loud ((sae hee)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide