sombre
Le Deal du moment :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD ...
Voir le deal
127.92 €


    :: Digital City :: Centre Ville

burning red ((myung jin))

Bak Dae Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Bak Dae Hyun
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu
Crédits : siren charms ((sign))
Messages : 195
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724p10-bak-dae-hyun#1030930http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003930
burning red ((myung jin)) | Jeu 13 Jan - 21:33
Citer EditerSupprimer


@Ko Myung Jin
tenue — Ajustant le col de ton pull, tu observas ton reflet dans le miroir, tournant vaguement sur toi-même pour avoir une vue d'ensemble. Ca devrait aller. C'était plutôt reconnaissable, non ? Le rouge n'était pas flash mais pas discret non plus. Tu pouvais pas faire « plus » rouge non plus – ou alors te promener avec un costume entièrement rouge, c'était possible. Mais t'avais pas de pantalon rouge. Donc tu te contentas d'un jean noir, la veste rouge venant ajouter des couleurs à ta tenue. Mushu semblait approuver, vu comment il remuait autour de toi quand tu lui demandas son avis. C'était le plus adorable, Mushu. Le plus doux, le plus gentil, le plus... bon il tirait sur ton pantalon mais c'était juste pour avoir de l'attention. Attention que tu lui donnas sous forme de câlins et autres papouilles avant de lui promettre de revenir vite, lui expliquant que tu allais rencontrer un ami.
Tu te souvenais encore de votre rencontre... grâce à un mauvais numéro. C'était dingue, tout de même, ces personnes que l'on pouvait rencontrer par hasard. Et t'étais content d'avoir fait sa connaissance. Vous vous parliez souvent – toi très souvent – partageant votre quotidien. Toi surtout, encore une fois. Tu appréciais cette amitié par son côté innocent. Car Myungjin ne jugeait pas. Ton nom, ton argent, ton apparence. Peut-être avait-il entendu parler de toi, peut-être avait-il suivi des rumeurs, des « on dit », t'en savais rien. Et même si c'était le cas, il ne le faisait pas ressentir. Tu te sentais détendu à chaque fois que tu lui parlais, et il était temps, à présent, de lui parler en face à face. En espérant qu'il ne prenne pas peur en te voyant.

Arrivant au café en avance, tu allas t'installer, observant les alentours, au cas où. Tu passas une commande, optant pour un cappuccino en patientant, envoyant un message à ton ami pour dire que tu étais arrivé. Tu lui donnas une indication sur la place où tu étais, face à la porte d'entrée. Il ne pouvait pas te louper. Il ne pouvait pas non plus louper le rouge de ta veste. Dès que quelqu'un entrait tu tournais ton visage, espérant reconnaître Myungjin. Jusqu'à supposer que la personne qui venait d'entrer était bien lui. Le sourire large, tu te mis à agiter ta main, la discrétion longtemps oubliée. « Myungjin » que tu dis. « Youhou », ajoutas-tu, agitant toujours la main, un rire venant compléter le tout. « Je suis là », tu le disais au cas où il t'avait pas vu. On ne savait pas, après tout. Tu te dandinas faiblement avant de lui indiquer de s'asseoir. « Je me suis pris un truc en attendant. Je savais pas ce que tu voulais quelque chose désolé », tu fis signe à la serveuse. « Tu vas bien ? Pas trop fatigué ? Tu m'as reconnu ? J'ai mis le paquet pour la veste histoire que tu puisses me voir de loin. J'avais peur que tu me loupes, ça aurait été triste. Mais sinon, oui, ça va ? », articulas-tu rapidement, le regard pétillant et le sourire toujours présent.
vmicorum.

________________________________

— what a skeletal wreck of man this is
Ko Myung Jin
❝ SATAN SQUAD ◈ PRESIDENT
Ko Myung Jin
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Kim Jun Seo (WEi)
Messages : 1249
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t24193-ko-myung-jin-all-or-nothinghttp://www.shaketheworld.net/t24270p10-ko-myung-jinhttp://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: burning red ((myung jin)) | Dim 6 Fév - 13:51
Citer EditerSupprimer


@Bak Dae Hyun
tenue — Myung Jin poussa la porte du café, son regard s'attardant grandement sur la table face à cette dernière. Il trouva rapidement un jeune homme avec une veste rouge et qui lui faisait de grands gestes. Définitivement, ça ne pouvait qu'être Dae Hyun. Le garçon esquissa un sourire, bien content de le rencontrer enfin. Ils se parlaient régulièrement par téléphone, son dorénavant ami s'étant trompé de numéro. Une erreur qui avait mené à une belle amitié. L'étudiant en gestion s'avança, répondant à son geste de main. Il s'avança jusqu'à lui, toujours le sourire aux lèvres, et s'installa face à lui. À peine assis que Dae Hyun le bombarda de questions, comme toujours. Un rire franchit ses lèvres alors que son ami s'arrêtait enfin de parler. « Toujours pareil, à poser dix mille questions et ne pas me laisser le temps de répondre. » Le taquina-t-il. Il leva les yeux vers la serveuse qui vint vers eux, et le garçon commanda un café. Le jeune homme reporta son attention sur Dae Hyun. « Impossible de te louper avec cette magnifique veste rouge. Tu l'as acheté où, d'ailleurs ? » Demanda-t-il, appréciant réellement sa veste. Il n'irait pas, cependant, acheter exactement la même. Mais rien que faire un tour dans la boutique, ça pourrait lui permettre de faire d'autres découvertes. « Et ouais, ça va. Juste épuisé par tes questions. » Lança-t-il en riant, le taquinant de nouveau. « Et toi, comment tu vas ? » Demanda-t-il, lui retournant sa question. Rapidement, il eut son café entre les mains. Son regard s'attarda sur son ami, plissant légèrement les yeux face à ce visage qui lui semblait légèrement familier. Il l'avait déjà vu quelque part, c'était certain. Mais où ? « Je suis sûr qu'on s'est déjà vu avant. » Finit-il par dire. Peut-être que Dae Hyun avait une petite idée d'où ?
vmicorum.

________________________________

all or nothing
I’m taking out the hidden parts of me one by one. Alright, climbing up top where it used to be blocked. Following this light, go up.
Bak Dae Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Bak Dae Hyun
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu
Crédits : siren charms ((sign))
Messages : 195
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724p10-bak-dae-hyun#1030930http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003930
Re: burning red ((myung jin)) | Sam 26 Mar - 13:13
Citer EditerSupprimer


@Ko Myung Jin
tenue — Tu aurais pu être plus discret. Que ce soit sur la tenue ou les gestes ou même la voix. Tu aurais pu – mais t'étais pas ce genre-là, en fait. Myungjin avait dû le comprendre, depuis le temps. Il t'avait écouté, parfois pendant des heures. Un sujet tu pouvais articuler des mots pendant de longues minutes, voire plus, si tu étais vraiment motivé et inspiré. T'étais extraverti, et personne ne pouvait en douter. Pas même toi. T'étais bavard surtout. L'envie de raconter tout et n'importe quoi te titillait bien trop les lèvres. C'était pour ça que tu appelais Myungjin. Mais aussi pour l'écouter, évidemment. T'étais pas le seul à parler. T'étais pas non plus égoïste à ce point, loin de là. « Oups ? », tu mimas un sourire mutin, le regard pétillant. Preuve que tu restais le même, peu importait la situation. « … tu veux que je répète ? », lui demandas-tu bêtement en clignant des paupières. Tu souris à la serveuse, patientant, les doigts autour de ta tasse « Merci merci, tu me flattes », lanças-tu, le sourire large et amusé. « Pourquoi ? Tu veux la même ? Je ne sais pas si elles se font encore mais je peux tenter de te trouver la même si elle t'intéresse », proposas-tu dans un mouvement du visage. « Un magasin, dans le centre », et tu t'agitas un instant avant de tendre l'étiquette vers lui, pour le nom. Tu fis la moue à sa rétorque, mimant un air boudeur. « Elles épuisent pas tant que ça... », maugréas-tu comme un gosse bougon. « Ca va bien merci », tu souris, toute trace boudeuse ayant disparu. Tu clignas des paupières, le fixant dans un air penaud, avant de pencher le visage sur le côté, comme un chiot à qui on demandait de se concentrer – ou de connecter ses neurones. « Ah bon ? », tu levas les yeux au ciel, songeur. « Peut-être dans un magasin ? Dans la rue ? Au centre commercial ?? », citais-tu un peu tout ce qu'il te passait par la tête. « Le cinéma ?? », t'allais pas faire la liste de tous les lieux dans lesquels tu allais quand même... « L'université ? », tentas-tu dans un souffle. « C'est pas une technique de drague par hasard ? », te mis-tu à dire, riant pas si discrètement que ça. Tu te pinças les lèvres, le fixant longuement, et en silence. Tu ouvris la bouche, la refermant, secouant le visage, fronçant les sourcils. Tu plissas le nez, perplexe, avant de faire claquer tes doigts. « Ouais non je sais pas en fait », tu haussas les épaules dans un rire. « Tu participes pas à des soirées de gala par hasard ? »
vmicorum.

________________________________

— what a skeletal wreck of man this is
Ko Myung Jin
❝ SATAN SQUAD ◈ PRESIDENT
Ko Myung Jin
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Kim Jun Seo (WEi)
Messages : 1249
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t24193-ko-myung-jin-all-or-nothinghttp://www.shaketheworld.net/t24270p10-ko-myung-jinhttp://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: burning red ((myung jin)) | Mer 13 Avr - 14:15
Citer EditerSupprimer


@Bak Dae Hyun
tenue — Dae Hyun était fidèle à lui-même. Il était toujours aussi bavard et ça faisait doucement sourire Myung Jin. Il était content de voir que, même en vrai et non plus à l’autre bout du fil, son ami était toujours le même. Ça ne l’étonnait pas plus que ça, et ça l’amusait, même, de voir qu’il posait toujours autant de questions. Le baekje ne put s’empêcher de l’embêter un peu, d’ailleurs, le taquinant là-dessus. « Non, ça ira ! » Répondit-il avec un rire, s’interrompant quand la serveuse vint prendre sa commande. Il ne demanda qu’un simple café et lui adressa un sourire, avant de reporter rapidement son attention sur son ami. Il complimenta son apparence et sa veste, se demandant bien où il l’avait trouvé. Pas qu’il voulait la même mais, peut-être que la boutique était intéressante. « Oh, non, je ne veux pas la même. Mais je me dis qu’ils sont sûrement d’autres vestes dans ce style. J’aime bien. » Répliqua-t-il avec un sourire, le regardant s’agiter pour tendre l’étiquette. Myung Jin lut le nom de la boutique. « Oh, je vois très bien où elle est ! Merci, j’irai faire un tour là-bas. » Dit-il, reprenant place. Il ne manqua pas de taquiner de nouveau Dae Hyun. C’était beaucoup trop amusant. « Un peu, quand même. » Ajouta-t-il, rire léger s’échappant de ses lèvres. Puis, Myung Jin scruta un peu plus attentivement le visage de l’étudiant. Depuis qu’il était entré dans le café, et qu’il avait posé son regard sur lui, son visage lui disait quelque chose. Ça l’intriguait fortement et il était incapable de dire où ils s’étaient déjà vus. Il était certain, pourtant, de l’avoir déjà croisé et pas qu’une fois. Il ne lui avait jamais parlé, ça, il s’en souviendrait sinon… Mais, ils avaient côtoyé le même lieu à un moment donné. Lequel, il ne savait pas et Myung Jin espérait que le garçon pourrait l’aider. « Oui mais je ne sais pas où. » Souffla-t-il avant de remercier la serveuse qui déposa son café. « Hm, non, aucun de ces lieux. » Dit-il en secouant la tête. Il était certain que ce n’était pas là-bas. C’était vraiment assez… spécifique. Pas juste le croiser comme ça, dans un lieu classique, banal, où il pouvait croiser n’importe qui. « C’est possible qu’on se soit déjà croisé à la faculté mais, non. » Reprit-il avant d’éclater de rire à sa proposition. « Oh, non, pas du tout. Même si tu es bel homme, je ne suis pas intéressé. » Dit-il toujours en riant avant de se calmer, se pinçant les lèvres, un peu gêné qu’il le fixe ainsi. Il finit par porter son café à ses lèvres, buvant une gorgée avant de presque sursauter quand il claqua des doigts. Pourtant, aucune idée ne lui vint et un sourire, amusé, s’empara de ses lèvres. Puis, il leva le regard vers Dae Hyun, intrigué par sa nouvelle proposition. Ça, c’était plausible. Il fronça les sourcils, scrutant encore plus le visage du garçon. « Si. Toi aussi ? » Demanda-t-il. Question un peu bête, parce que s’il le proposait, ce n’était pas pour rien. « Je suis obligé d’y participer, mon père refuse qu’on ne m’y voit pas, alors que c'est d'un ennui mortel... » Soupira-t-il.
vmicorum.

________________________________

all or nothing
I’m taking out the hidden parts of me one by one. Alright, climbing up top where it used to be blocked. Following this light, go up.
Bak Dae Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Bak Dae Hyun
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu
Crédits : siren charms ((sign))
Messages : 195
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724p10-bak-dae-hyun#1030930http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003930
Re: burning red ((myung jin)) | Sam 11 Juin - 22:04
Citer EditerSupprimer


@Ko Myung Jin
tenue — T'étais tellement heureux de pouvoir enfin rencontrer Myungjin. Tu adorais lui parler au téléphone, lui raconter tes journées, l'écouter parler. C'était vraiment agréable mais maintenant, ça l'était encore plus. Ca ne pouvait qu'être une bonne chose de se rencontrer, pas vrai ? « T'es sûr ? », demandas-tu, les sourcils levés, un sourire finement mutin aux lèvres. Tout pour embêter. Tu supposais qu'il devait le savoir maintenant que t'étais un peu con, un peu sale gosse, un peu beaucoup bavard. Il devait aussi savoir que t'allumais pas forcément la lumière à tous les étages en sortant. « Oui ils en ont pas mal du même genre. Et puis ils ont différentes couleurs et tissus. Je crois ? J'ai l'impression que c'était pas le même tissu ou alors ça dépend de la couleur. Peut-être. Je sais pas trop. Il y a un lien entre le tissu et la couleur ? Ca me paraît parfois plus doux en bleu ou vert », tu fronças les sourcils, perplexe. Tu t'y connaissais pas assez pour répondre à ta propre question... mais tu allais sans doute te renseigner. Un jour. Si tu venais à repenser à ce souci sinon t'allais juste oublier. « Avec plaisir. Tu me diras si t'as trouvé un truc », peut-être allait-il dénicher un article qui t'avait échappé. La frimousse boudeuse, tu secouas un peu le visage dans un petit « Non » susurré avec presque trop de douceur. Tes questions n'étaient pas épuisantes, elles étaient intéressantes et constructives et recherchées. D'abord. Tu soulevais toujours de bonnes choses, comme le tissu et la couleur plus tôt. Et puis tu avais tellement de choses à dire. C'était difficile de tout concentrer en peu de mots. Presque. Tu tentais de faire court mais t'avais parfois du mal. Souvent du mal... L'index tapotant le menton, tu plissas un peu les yeux, tentant de trouver l'endroit où il aurait pu te voir – peut-être qu'il avait vu la vidéo de toi pleurant devant Hello Kitty ?? « Genre aucun aucun ?? », stupéfait, tu ouvris la bouche, lâchant un souffle, essayant encore. « On sait pas en fait, il y a tellement de monde », beaucoup trop pour se souvenir de chaque visage, chaque nom. « Oh merci t'es mignon aussi », lui répondis-tu dans un ton amusé, le rire discret mais le regard pétillant. T'avais plus d'idées. Ou très peu. Il y avait tellement d'endroits et au final pas tant que ça. « Oh toi aussi ? Si j'y vais c'est parce que mes parents m'obligent », tu fis la moue, bougon. « C'est tellement... chiant », t'avais pas d'autres mots. « Les gens sont horribles, leurs blagues sont nulles. Ou alors je comprends rien, ce qui n'est pas impossible quelque part. J'ai pas envie de comprendre en soit mais... c'est plutôt amusant de les embêter », que tu avouas sans aucun souci avec ta petite gueule d'ange, le sourire fin. « Gentiment hein je fais pas le feu aux rideaux ou ce genre de trucs », t'empressas-tu de préciser, agitant un peu les mains. « Peut-être qu'on s'est croisés là-bas sans le savoir. On était destinés à se revoir... oh ça rime », que tu ris en riant avant de secouer le visage. « Plus sérieusement, c'est pas totalement impossible. Ca fait un petit moment que j'ai plus assisté à ce genre de soirées, et tant mieux », que tu soupiras. « Et toi ? Invite-moi la prochaine fois, je rendrai ta soirée assurément plus cool », le plus important était d'y croire – et t'y croyais à fond.
vmicorum.

________________________________

— what a skeletal wreck of man this is

Ko Myung Jin is blushing hard (/▿\ )

Ko Myung Jin
❝ SATAN SQUAD ◈ PRESIDENT
Ko Myung Jin
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Kim Jun Seo (WEi)
Messages : 1249
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t24193-ko-myung-jin-all-or-nothinghttp://www.shaketheworld.net/t24270p10-ko-myung-jinhttp://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: burning red ((myung jin)) | Mer 29 Juin - 17:04
Citer EditerSupprimer


@Bak Dae Hyun
tenue — Myung Jin n’était pas étonné que le courant passe aussi bien entre eux. ça aurait pu être gênant de se rencontrer en vrai mais avec eux, impossible. Ils étaient tous les deux sociables, avaient le contact facile et naturel. Rien qu’au téléphone, ça s’entendait. Le garçon n’avait vraiment pas eu peur qu’un certain malaise s’installe entre eux. Ça aurait pu être le cas, comme ils ne s’étaient jamais rencontrés mais finalement, c’était comme s’ils se connaissaient depuis des lustres. Ils ressemblaient à des amis qui se connaissaient depuis des années alors que ce n’était franchement pas le cas. C’était plaisant de pouvoir discuter ainsi, aussi aisément, avec quelqu’un. L’étudiant était vraiment content de le connaître et encore plus de le rencontrer en vrai. Il était parfaitement le même et ça faisait sourire le jeune homme. Bavard, toujours bavard. Un peu trop, peut-être, mais ça n’embêtait réellement pas Myung Jin. Il ne put s’empêcher de le taquiner là-dessus, bien évidemment, avant de lui demander d’où venait sa veste. Elle était vraiment sympa et c’était certain qu’il allait faire un tour dans la boutique. Un léger rire franchit les lèvres du baekje. Même pour une question simple, il était obligé de parler beaucoup. C’était vraiment amusant et il avait bien besoin de ça dans sa vie. « Plus doux en bleu ou en vert, hein ? Je te dirais ça quand j’irai à la boutique alors. » Dit-il avant de se pencher vers Dae Hyun pour regarder l’étiquette. Il voyait parfaitement où elle se trouvait et il le remercia. « Ouais, t’inquiètes pas, je t’enverrai même une photo de ce que j’ai acheté. Et la prochaine fois qu'on se verra, je la mettrai spécialement pour toi et je te ferai même un défilé. » Plaisanta-t-il, finissant par le taquiner encore une fois. Ses questions ne l’épuisaient pas réellement mais lui faire croire et voir sa petite tête boudeuse, c’était inestimable. Fixant le garçon car son visage lui disait fortement quelque chose, Myung Jin finit par lui demander où ils auraient pu déjà se croiser. Son ami lui cita plein de lieux mais l’étudiant secoua négativement la tête. « Aucun, non. C’est trop vague. » Répondit-il avant de rire quand il insinua qu’il le draguait. Il était bel homme, il ne pouvait pas le nier mais non, il n’était pas intéressé. « Merci. » Souffla-t-il dans un rire avant de reprendre son sérieux. Ils s’étaient forcément déjà vus, c’était obligé. Son visage lui disait vraiment quelque chose et ça allait l’emmerder de ne pas trouver où. Et, finalement, un lieu fut peut-être trouvé. « Ouais, on est bien d’accord. » Soupira-t-il avant d’esquisser un sourire aux mots de Dae Hyun. Contrairement à lui, le baekje ne faisait pas de vagues. Parce qu’il savait très bien que, derrière, il prendrait des critiques. Déjà que, en ne faisant rien de particulier, il en prenait alors il se faisait le plus discret possible. « Hm, bien sûr… J’ai un peu de mal à croire que tu ne fous pas le bordel. » Dit-il en riant légèrement. « Je pense que c’est là-bas, oui. Ce n’est vraiment pas impossible. » Dit-il, réfléchissant aux dernières soirées mondaines auxquelles il avait assisté. Il n’avait pas souvenir de l’avoir croisé dernièrement… Et alors qu’il comptait en parler, l’étudiant lui coupa l’herbe sous le pied. « Tu as bien de la chance. Je dois encore me les coltiner, c’est insupportable. » Soupira-t-il avant qu’un sourire ne vienne doucement prendre possession de ses lèvres. « Ça, j’ai aucun doute là-dessus, tu la rendras assurément plus cool et intéressante. » Répondit-il, convaincu qu’il pourrait bien s’amuser avec le garçon. Mais il imaginait déjà les regards noirs que sa famille lui lancerait. « Mais ne t’inflige pas ce calvaire pour moi, ça ira. » Dit-il, léger sourire. Ce n’était pas vrai, ça n’irait pas. Cependant, il ne voulait vraiment pas infliger ça de nouveau à Dae Hyun. S’il pouvait y échapper, qu’il continue ainsi. « Tu as fait quoi pour pouvoir y échapper ? » Demanda-t-il, curieux de la réponse. Serait-elle applicable à son cas ?
vmicorum.

________________________________

all or nothing
I’m taking out the hidden parts of me one by one. Alright, climbing up top where it used to be blocked. Following this light, go up.
Bak Dae Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Bak Dae Hyun
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu
Crédits : siren charms ((sign))
Messages : 195
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724p10-bak-dae-hyun#1030930http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003930
Re: burning red ((myung jin)) | Ven 12 Aoû - 22:20
Citer EditerSupprimer


@Ko Myung Jin
tenue — Tu adorais parler avec Myungjin par téléphone, bien sûr. Tu avais adoré vos conversations et ça te faisait toujours plaisir de lui parler, de savoir qu'il allait répondre ou rire à tes bêtises. Ca te faisait toujours plaisir de l'entendre te raconter sa journée ou simplement être là, à l'autre bout du fil. C'était toujours apaisant de parler avec lui, et ça l'était encore plus aujourd'hui. « Oui mais c'est peut-être qu'une impression », susurras-tu, les sourcils faiblement froncés, comme réellement embêté par la question. Tu finis par hausser les épaules dans une esquisse. « Tu m'enverras une photo. Avec les deux », et tes doigts montraient le chiffre, ton sourire s'élargissant. Peut-être iras-tu avec lui à la boutique, s'il le voulait bien. Ce serait sympa de faire les magasins ensemble, aussi. « Trop cool, merci ! », tu ris à sa remarque suivante. « C'est gentil, j'en suis honoré. J'ai hâte de voir le défilé », déclaras-tu dans un sourire mutin, lui offrant un clin d’œil, tentant le charme avant de rire encore une fois. Dans une petite grimace, tu levas les épaules, n'offrant que des possibilités globales et plutôt normales. Tu ne savais pas quoi proposer d'autre. Ou bien ? Les soirées de gala avec tes parents te marquaient tant elles étaient longues et ennuyantes. « Comment ça », demandas-tu dans un rire. T'étais un gosse sage, comme une image. Si sage et si gentil. « Il y a beaucoup de monde parfois mais... », ce n'était pas impossible, dans le fond. Tu levas un peu les épaules, un sourire fin aux lèvres. « Ah bon ? Tu peux pas dire non ? », tu levas le sourcil, intrigué mais aussi compatissant. Ca devait être horrible d'être encore obligé d'y aller aujourd'hui. « Tu es en âge de choisir pour toi. Non ? », tu fis un peu la moue. « N'est-ce pas. Je pourrais te divertir, te faire la conversation. La vraie conversation, pas leur truc ignoble qu'ils appellent discussion », tu agitas la main dans le vide, clairement insatisfait de toute cette pagaille mais surtout blasé face à tant d'hypocrisie durant ces soirées. « Si je suis avec toi ce ne sera pas un calvaire », articulas-tu, théâtre, le rire pendu aux lèvres. « Ca me ferait plaisir de t'aider à passer une meilleure soirée donc hésite pas », tu savais à quel point ça pouvait être épouvantable. Puis ça te donnerait une excuse pour embêter tes parents. « J'embête mon monde », dis-tu sans aucune honte, le sourire grand et fier, le regard pétillant. « Je parle des associations qui me tiennent à cœur, j'arrive à leur faire sortir le chéquier. Ils ne peuvent pas refuser les uns devant les autres, ça ferait tâche de paraître sans cœur et égoïste. Puis il faut bien se faire voir, se vanter de quelque chose. Ils peuvent se vanter de faire des dons », tu bougeas un peu les épaules, te pinçant un peu les lèvres. « Enfin mes parents m'obligent encore parfois... mais j'y vais pas », rebelle que tu étais. Sale môme surtout. « Ou alors j'y vais et j'embête mon père ou mon frère et on me dit de rentrer parce que je suis gênant. Ils savent très bien ce qu'ils risquent en me forçant à y aller », tu restais un gamin dans le fond. « Tes parents t'ont parlé de mariage arrangé aussi ? », l'interrogeas-tu, la pensée te traversant l'esprit. « J'ai une technique pour les éviter aussi si tu veux », t'avais plusieurs as dans tes manches, espèce de tricheur. Tu lui offris un sourire mutin et satisfait, l'air presque trop détendu après que tu venais avouer être un sale gosse.
vmicorum.

________________________________

— what a skeletal wreck of man this is
Ko Myung Jin
❝ SATAN SQUAD ◈ PRESIDENT
Ko Myung Jin
Pseudo, pronom(s) : Hellvia
Célébrité : Kim Jun Seo (WEi)
Messages : 1249
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t24193-ko-myung-jin-all-or-nothinghttp://www.shaketheworld.net/t24270p10-ko-myung-jinhttp://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: burning red ((myung jin)) | Dim 21 Aoû - 21:11
Citer EditerSupprimer


@Bak Dae Hyun
tenue« Sinon… Au lieu de t’envoyer des photos et te faire un défilé la prochaine fois qu’on se verra, tu viens directement avec moi ? Tu en penses quoi ? » Proposa-t-il à son ami avec un sourire. Pourquoi faire compliqué comment ils pouvaient faire simple ? ça leur permettrait en plus de se revoir, car, Myungjin comptait bien revoir Daehyun et ne pas passer toute sa vie à l’avoir simplement à l’autre bout du fil. Le garçon regarda attentivement le visage de son ami, ce dernier lui disait vaguement quelque chose. Ils cherchèrent ensemble où ils avaient pu se croiser et finalement, une idée plus que plausible leur vint : les gala de charité et autres évènements de la haute société. Longues, ennuyantes et malheureusement obligatoires. Le baekje ne se mêlait que peu aux autres, allant vers ceux que son père lui indiquait. Et apparemment, Daehyun ne faisait pas partie de ceux-là et il comprenait pourquoi. S’il était un fauteur de troubles, monsieur Ko ne voudrait jamais voir son fils avec. Myungjin secoua négativement la tête à sa question. Il ne pouvait pas dire non. Cela dit, il n’avait jamais tenté et ne savait pas tellement ce que ses parents diraient. « Je n’ai vraiment pas le choix, Daehyun. Il faut croire que ma présence est nécessaire, même si je ne vois pas trop en quoi. » Répondit-il, ne sachant pas ce que sa présence apportait. Des problèmes, selon sa mère et son frère. Et pourtant, il était toujours convié à venir. Il n’avait jamais créé de problèmes mais peut-être le devrait-il pour qu’on lui fiche la paix ? C’était à envisager, surtout s’il s’alliait à son ami qui semblait bien s’amuser à ce genre de petites fêtes. « Leur discussion qui ne sent que l’hypocrisie… » Commenta-t-il. Et ça le débectait. Il détestait ça, vraiment plus que tout, en ayant souffert plus jeune. « C’est vrai que, avec toi, ça sera amusant. Je n’hésiterai pas, merci. » Dit-il avec un sourire, touché par l’attention. Mais peut-être que la solution la plus simple serait qu’il y échappe. Alors, Myungjin questionna le jeune homme. Comment avait-il fait ? Dès le début, un sourire s’empara des lèvres de baekje. C’était totalement le genre de garçons que son père refusait qu’il fréquente. Et c’était totalement le genre de garçons que Myungjin cherchait à avoir en tant qu’amis. Ses conseils furent bien imprimés et c’était certain que l’étudiant en gestion tenterait la prochaine fois. « Hm, je vois… C’est sûr et certain qui si je faisais ça, mon père me renverrait à la maison. Je crois que je tenterais la prochaine fois. Peut-être que tu pourrais m’y aider ? » Demanda-t-il, l’invitant à la prochaine soirée de ce style qui, il espérait, serait la dernière. Un soupir franchit ses lèvres à sa question sur le mariage arrangé, basculant la tête en arrière. « Oh seigneur, ne m’en parle pas… » Souffla-t-il avant de reposer un regard fort intéressé sur Daehyun. Il était fiancé à Yuko, et ne voulait absolument pas de ce mariage. « Ah, oui, je suis tout ouï. » Dit-il, l’écoutant avec grande attention. « Je suis fiancé depuis… ma naissance, on va dire. C’est prévu depuis vraiment longtemps. Et, même si j’apprécie beaucoup Yuko, je ne veux pas me marier avec elle. » Expliqua-t-il.
vmicorum.

________________________________

all or nothing
I’m taking out the hidden parts of me one by one. Alright, climbing up top where it used to be blocked. Following this light, go up.
Bak Dae Hyun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Bak Dae Hyun
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : kim mingyu
Crédits : siren charms ((sign))
Messages : 195
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t25713-bak-dae-hyun-whatever-it-takhttp://www.shaketheworld.net/t25724p10-bak-dae-hyun#1030930http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003930
Re: burning red ((myung jin)) | Dim 2 Oct - 12:30
Citer EditerSupprimer


@Ko Myung Jin
tenue — Les sourcils faiblement froncés tu écoutais sa proposition, trop concentré, avant de hocher le visage avec énergie, le sourire posé sur la bouche. Tu levas le pouce pour approuver, en plus du « J'adore l'idée » qui quitta tes lèvres. Il était vrai que c'était plus facile ainsi et puis cela vous permettrait de vous revoir. Et tu avais hâte de le voir défiler, maintenant ! « On a toujours le choix », commentas-tu dans un air bougon, l'air déçu pour lui. Tu haussas les épaules ensuite. « Je sais pas. Peut-être un truc en rapport au joli tableau que la famille fait ? Quelque chose comme ça », tu levas les yeux au ciel, montrant clairement que c'était ridicule. Ca avait été le cas pour toi. Te montrer juste comme un trophée : mon fils ci, mon fils ça – que du blabla. Il fallait qu'un fils soit meilleur que l'autre. L'animosité, la compétition et l'hypocrisie. Ce doux mélange que tu détestais tant. « Faut dire que t'as une bonne bouille. Ca doit être pour ça », lui lanças-tu finalement dans un clin d’œil avant de pouffer discrètement. « Chaque soirée n'est qu'un festival d'hypocrisie », surenchéris-tu sans manquer une seconde, le soupir aux lèvres, blasé et désespéré par tous ces faux semblants. Tu ne comprenais pas le but, vraiment. « Je suis pas loin si jamais, et avec plaisir », tu disais jamais non à venir égayer la soirée d'un ami. Et encore moins si c'était une soirée de ce genre. Tu prenais un malin plaisir à faire ton sale môme. Un rire dans la gorge, tu basculas quelque peu le visage sur le côté. « Je signe quand tu veux pour t'aider. Ces soirées sont les pires qui existent », et t'étais le premier présent pour les rendre plus joyeuses. Toujours. « Si en plus de ça je peux gratter quelques chèques pour les associations... », émis-tu l'idée dans un air innocent, offrant ton plus beau sourire. Un rire plus bruyant quitta brusquement tes lèvres à ses mots. Ca se voyait pas mais tu compatissais. « Au dernier repas, j'ai annoncé aux futurs ex-beaux parents que j'avais trouvé les noms de nos futurs enfants : Minus et Cortex », articulas-tu avec lenteur, le teint de plus en plus illuminé et le regard de plus en plus pétillant. « Je ne comprends pas pourquoi je n'ai plus jamais eu de nouvelles de la demoiselle », t'interrogeas-tu faussement, l'index sur le menton. « Je me suis déjà présenté en jogging et sweat à dîner de ce genre. J'ai d'autres idées, si jamais. Le plus rapide c'est de faire mauvaise impression dès le départ », t'en connaissais un rayon là-dessus. « Depuis ta naissance ?? », t'exclamas-tu, les sourcils levés. « Oublie l'idée de faire mauvaise impression. Tu la connais depuis longtemps, ça fonctionne plus », tu fis la moue. « Tu l'as déjà dit à tes parents ? Que tu voulais pas te marier avec elle ? », lui demandas-tu, intrigué mais aussi désolé pour lui. « Je comprends pas vraiment le principe d'obliger deux personnes à se marier... Ca peut pas marcher », s'il n'y avait pas de sentiments, ça ne pouvait pas marcher, pas vrai ? « Enfin si, ça peut marcher. Uniquement sur le plan financier. Le reste ça devient n'importe quoi », t'avais qu'à regarder chez toi. T'étais pas sûr que ta mère et ton père s'aimaient à la folie comme dans les films. T'étais pas sûr que ce soit un mariage entièrement heureux. « Ils regardent que l'argent de toute manière », râlas-tu, le nez plissé dans une grimace.  
vmicorum.

________________________________

— what a skeletal wreck of man this is
Contenu sponsorisé
 
Re: burning red ((myung jin)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas