sombre
-33%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG Galaxy M13 64Go 4G Light Blue
159 € 238 €
Voir le deal


(-18) I promise that you'll never find another like me !

Lee Han
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Lee Han
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Cha Jun Hwan (Athlète)
Crédits : Hellvia.
Messages : 319
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t25938-lee-han-listen-to-your-hearthttp://www.shaketheworld.net/t26057-lee-han#1012690http://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han#1013193
(-18) I promise that you'll never find another like me ! | Mar 1 Fév - 19:44
Citer EditerSupprimer


@Im Hayden - Flashback, mi-janvier.
Les JO c’est dans deux semaines. Han n’a jamais perdu de vue l’objectif d’y participer depuis ses premiers Jeux-Olympiques en 2018, mais depuis que qu’il été officiellement sélectionnée quelques mois plus tôt, tout s’est accéléré. Il privilégie clairement ses entraînements au détriment des cours. Heureusement, qu’il a le droit à un aménagement particulier en tant que sportif de haut niveau. Il est facilement excusé pour des absences ou des examens non-passés si c’est pour sa carrière. Ce qui veut dire évidemment qu’il doit les passer plus tard ou sous une autre forme. Han a eu un court break pour la fin de l’année. Il a ainsi pu passer Noël avec Hayden et le jour de l’An en famille, même si ses journées n’étaient pas exemptes de tout entraînement, puisque le championnat national approchait aussi. Les quelques semaines qui précèdent les JO sont particulièrement stressantes. C’est la consécration pour un sportif, ne serait-ce que d’y participer. Han doit faire attention à son alimentation, se reposer, mais aussi s’entraîner d’arrache-pied, faire attention de ne pas se blesser… Heureusement que sa maman et son coach sont là pour lui donner un coup de main pour tout ce qui est administratif, le visa avant de partir, son passeport…

Ce soir c’est vendredi. Han aurait encore dû terminer son entraînement tard dans la soirée, mais à cause d’une obligation familiale, son coach a proposé d’avancer la séance dans l’après-midi. Juste après ses cours, Han a tout juste eu le temps de courir jusqu’à la patinoire pour être à l’heure. Dans tout ça, il n’a même pas prévenu Hayden qui ne doit probablement pas l’attendre avant vingt-trois heures, voire minuit. Si la semaine, le règlement de l’université stipule que les étudiants doivent rester sur le campus, sauf raisons valables, le week-end ils ont quartier libre et depuis qu’Han est de retour en Corée du sud, il les passe toujours avec Hayden à son appartement. Celui-ci ne devait pas déroger à la règle. Il est à peine vingt heures quand Han sort du métro à l’arrêt le plus proche de chez son petit-ami. Un peu chez lui aussi, à force il y a laissé tellement d’affaires… Il a son côté attitré dans le lit, une brosse à dent près du lavabo de la salle de bain, et il fait les lessives… Hayden attend toujours la dernière minute et Han a aussi des vêtements à laver. Donc il a tout autant le droit de dire que c’est chez lui… Sans oublier les repas, les trois quarts du temps c’est Han qui cuisine… Ou ils commandent à manger. Ce soir, Han s’est arrêté chez leur traiteur japonais favori pour prendre des gyoza, du donburi et des yakisoba végétariennes.

Han n’a pas besoin de sonner à l’interphone puisqu’il a un double du badge pour entrer dans l’immeuble et un double des clés. Il entre sans bruit, retire ses chaussures et va poser le repas de ce soir sur la table de la cuisine. Il n’y aura plus qu’à réchauffer. Il n’a même pas pris la peine de demander à Hayden s’il avait prévu quelque chose, la réponse est fort probablement non. Il l’entend râler sur un de ses jeux depuis l’entrée. Est-ce qu’il a entendu la porte s’ouvrir au moins ? Hayden est dans le canapé, un casque sur les oreilles et une manette à la main. Pas étonnant ça non plus. Un paquet de chips entamé traine sur le canapé. Leurs régimes alimentaires sont radicalement opposés en ce moment. Han s’assoit à côté d’Hayden pour qu’il remarque enfin sa présence, si ce n’était pas déjà fait.

- C’est si passionnant que ça ? il dit avec un sourire et une petite grimace.

Il ne parle pas trop fort pour ne pas le déconcentrer au cas où Hayden soit en pleine partie en ligne avec des amis. Han n’a rien contre les jeux-vidéos, ce n’est juste pas son truc à la base. Hayden l’a initié ces dernières années et ils jouent ensemble plutôt régulièrement. Il y a juste des jeux auxquels Han refuse de toucher : les jeux d’horreur. Il regarde parfois Hayden faire de loin, mais même là, il préfère ne pas regarder.  

vmicorum.
Im Hayden
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Im Hayden
Pseudo : Megxo
Célébrité : Vernon (Seventeen)
Crédits : Bambi <3
Messages : 96
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26295-im-hayden-change-the-voices-http://www.shaketheworld.net/t26455-im-hayden#1021452http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | Jeu 17 Fév - 16:08
Citer EditerSupprimer


@Lee Han - Flashback, mi-janvier.
Les yeux rivés sur son écran de téléphone, Hayden semblait attendre un message qui n’arrivait pas. Il ne cessait de recevoir des notifications mais ça n’était jamais la bonne personne qui lui écrivait et la frustration commençait à devenir étouffante. Un énième soupire passa entre ses lèvres alors qu’il envoyait son téléphone à l’autre bout du canapé, celui-ci manquant de tomber. Hayden n’avait jamais pris grand soin de ses téléphones et il en avait déjà abimé plusieurs lors de soirées arrosées. Celui-ci semblait avoir plus de chance que les autres, certainement parce qu’il sortait moins depuis qu’il était en couple et qu’il était papa.
Énervé par l’ennui qu’il ressentait, Hayden s’allongea de tout son long en essayant de canaliser son surplus d’énergie et cette frustration de plus en plus insupportable. Il ne pouvait pas rester en place, il avait besoin de se vider la tête en sortant. Il récupéra alors son téléphone pour contacter des amis et leur proposer une sortie. Rien de bien extravagant, il avait surtout envie de faire une activité à l’extérieur. Han était occupé avec ses entrainements, alors lui aussi allait faire de l’exercice.

Pendant quelques heures, Hayden passa son temps avec des amis à jouer sur un terrain de basket avant de grignoter un bout avec eux. Il savait que Han était occupé alors il avait du temps devant lui mais pourtant, il se retrouva rapidement chez lui, ses amis ayant d’autres projets pour la soirée. A peine arrivé chez lui, il attrapa avec dépit un paquet de chips et alluma sa console. Pour ne pas se confronter à ses pensées, il préféra contacter de nouveaux amis, en ligne cette fois. Armé de son casque, il lança une première partie tout en bavardant avec plusieurs personnes. De cette manière, il ne voyait pas le temps passer et il oublia le sentiment de solitude qu’il ressentait de plus en plus souvent ces derniers temps. Il ne le disait pas clairement à Han mais ce dernier lui manquait atrocement… Hayden savait que son copain était occupé et qu’il devait s’entrainer d’arrache-pied pour les JO mais le manque était présent et il ne savait pas comment le gérer. Hayden n’avait pas l’habitude et il ne pouvait pas agir comme il l’entendait puisque cette relation était secrète. Il se contentait de prendre son mal en patience en essayant de ne pas le faire sentir à Han. Ce n’était pas toujours une réussite, malheureusement.

Concentré dans son jeu, Hayden ne réalisa pas que Han était arrivé et qu’il se trouvait dans le salon. On aurait pu le cambrioler sans la moindre difficulté, il n’avait rien entendu ! Ce fut un sentant une présence qu’il jeta un coup d’œil à sa gauche et découvrit alors son petit-ami. Surpris, il sursauta et un crie étouffé lui échappa : « What the hell ! » La main sur son cœur, il sentit son organe affolé. « Sorry guys, je mute » Il coupa son micro pour se concentrer sur Han, encore bouleversé : « Tu m’as fait peur, tu es arrivé quand ? Il est déjà minuit ? » Il n’avait pas vu le temps passé… c’était même assez effrayant car il n’avait pas eu l’impression de jouer longtemps. Son jeu était passionnant mais pas à ce point ! « You’re already done ? Ou tu dois repartir ? » Il n’était plus habitué à voir Han si tôt, c’était un miracle. « Ça va ? » Il demanda alors bêtement, toujours perturbé. Il n’avait même pas réalisé qu’il n’avait pas encore embrassé le jeune homme et, il y remédia en déposant un rapide baiser sur les douces lèvres de Han.  « Je vais quitter le jeu et prendre une douche, je suis saoule » Sale plutôt.

vmicorum.
Lee Han
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Lee Han
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Cha Jun Hwan (Athlète)
Crédits : Hellvia.
Messages : 319
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t25938-lee-han-listen-to-your-hearthttp://www.shaketheworld.net/t26057-lee-han#1012690http://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han#1013193
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | Ven 18 Fév - 18:17
Citer EditerSupprimer


@Im Hayden - Flashback, mi-janvier.
Retrouver Hayden sur le canapé, un paquet de chips vide à côté de lui et sa manette dans les mains, ce n’est pas des plus surprenants. Le retrouver à la table du salon faisant studieusement ses devoirs, là ça aurait été plus étonnant. Généralement, c’est Han qui le pousse à travailler en même temps que lui. Hayden a la chance d’avoir des facilités et des résultats corrects sans faire trop d’efforts. Pour Han ce n’est pas aussi facile. Concilier les études et sa carrière de sportif de haut niveau n’est pas de tout repos. Il doit reconnaître qu’en ce moment il n’a pas trop la tête dans les cours. Les Jeux-Olympiques approchent à grands pas. Il est mort de trouille, mais il n’ose pas le dire. C’est la deuxième fois qu’il participe à cette grande compétition. Celle que tout sportif attend et aimerait gagner au moins une fois dans sa carrière. Han ne se fait pas d’illusion, il y a beaucoup d’autres patineurs talentueux et il ne sera probablement pas parmi les médaillés, mais il aimerait battre son record personnel. Il est arrivé à la dixième place en 2018, il vise secrètement le top 5 cette fois, mais à peur que ce soit un peu trop ambitieux. Il espère au moins qu’Hayden sera là pour le soutenir. Ils ne pourront pas passer beaucoup de temps ensemble, Han devra s’entraîner dur les jours qui précèderont la compétition et il logera au village olympique… Auquel Hayden n’aura pas accès. Leur relation doit rester secrète et il faudrait une très bonne raison pour qu’Hayden soit autorisé à y rester avec lui. Ils pourront au moins aller fêter ça, peu importe les résultats de la compétition, une fois les épreuves hommes terminées. Han n’est pas encore sûr de rester pour le gala s’il y est invité. Le championnat du monde suivra rapidement en mars et il doit être prêt pour cet évènement.

La réaction d’Hayden tire un sourire au patineur. On dirait presque qu’il a vu un fantôme.

- Je viens d’arriver. Il est… Minuit quarante-cinq. J’ai finis un peu plus tard et le temps que je rentre… J’ai terminé pour ce soir. Je reprends demain à 13h. Vu l’heure à laquelle on a terminé aujourd’hui, j’ai un peu de répit pour me reposer.

Han secoue doucement la tête pour accompagner ses paroles.

- Ça va, fatigué et courbaturé, mais ça va. Et toi ? Ça a été les cours aujourd’hui ? Désolé, je ne t’ai pas trop envoyé de message ces derniers jours, j’étais occupé avec les entraînements et les cours…

Heureusement que même en dehors des week-ends où ils se voient presque tout le temps, ils essaient de passer un moment ensemble en semaine aussi, que ce soit sur le campus ou en ville. Quand Hayden se retrouve seul dans son dortoir, il tanne aussi Han pour qu’il vienne le rejoindre. Malgré sa crainte de se faire prendre, en général, il ne peut pas le lui refuser. Le jeune homme sourit au contact des lèvres de son petit-ami. Ne voulant pas le déranger et ne pas trop le surprendre dans sa partie, il ne l’avait pas fait non plus.

- Saoule ? Tu as bu ?

Han fronce les sourcils. Il ne sent pas l’alcool pourtant et il n’y a pas non plus de cadavre de bière aux pieds du canapé, mais comme Hayden s’emmêle encore les pinceaux avec la langue coréenne… Han n’est pas certain de ce qu’il a voulu dire.

- Je te laisse terminer et aller te doucher, je vais ranger mes patins et réchauffer ce que j’ai ramené. Je prendrais ma douche après. Tu as déjà mangé ? Je suis passé chez le traiteur japonais juste avant qu’il ne ferme.

Ils pourraient tout aussi bien se doucher ensemble, ce serait plus rapide et plus écologique, mais ce sont des choses qu'Han n'a pas encore le réflexe de proposer. D'autant plus qu'ils se sont remis ensemble il y a seulement quelques mois. Certes, c'est presque comme s'ils ne s'étaient jamais quittés, mais Han a tout de même quelques réserves inconscientes. Il attend une réponse et se lève pour aller chercher son sac de patin. Il en sort ses patins pour pouvoir essuyer les lames et les laisser sécher à l’air libre dans le salon, pour éviter qu’elles ne rouillent. Puis, il se dirige vers la cuisine pour sortir tous les plats qu’il a apportés. Il va définitivement y en avoir trop, il y aura des restes. C’est Hayden qui va être content, il n’y aura pas besoin de cuisiner demain.

vmicorum.
Im Hayden
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Im Hayden
Pseudo : Megxo
Célébrité : Vernon (Seventeen)
Crédits : Bambi <3
Messages : 96
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26295-im-hayden-change-the-voices-http://www.shaketheworld.net/t26455-im-hayden#1021452http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | Sam 5 Mar - 20:31
Citer EditerSupprimer


@Lee Han - Flashback, mi-janvier.
Pour éviter de se confronter à ses peurs ou à sa solitude, Hayden avait décidé de s’échapper dans les jeux vidéo en jouant en ligne avec des amis. Quand son moral n’était pas au top, il n’aimait pas quitter ses amis pour retrouver un appartement vide alors c’était un bon compromis pour se sentir entouré, même si personne ne se trouvait avec lui physiquement. Ça lui rappelait justement que Han n’était pas là. Que celui-ci n’avait pas de temps à lui consacrer ces derniers temps et que Hayden devait se contenter des petits moments qu’ils pouvaient partager. Ces derniers avaient toujours un gout de trop peu, Hayden sachant que Han avait également les compétitions en tête. Il n’en voulait pas à Han, il savait que sa carrière était importante mais Hayden se sentait parfois atrocement seul. Il s’accrochait trop à Han, ayant l’impression qu’il était son seul réconfort pour oublier ses problèmes. Pourtant, il se sentait si bien quand il avait Eunji dans ses bras mais il se rappelait alors que ses parents ne savaient rien de sa venue au monde et que lorsque ça allait arriver, tout allait s’effondrer. Les cauchemars de Hayden devenaient de plus en plus pénibles à supporter, il sentait que les mensonges le dévoraient de l’intérieur et le faisaient souffrir mais, il ne savait pas comment s’en tirer. Il fuyait, s’entourant au mieux et essayant de ne pas s’en prendre à Han qui n’avait rien demander. Hayden avait envie de l’avoir près de lui et d’être réconforté par sa présence alors son planning chargé l’impactait aussi ; il se sentait délaissé. Il ne voulait pas se sentir ainsi, Han n’ayant rien fait de mal, mais il ne pouvait pas s’empêcher de ressentir ce genre d’émotions, malgré lui.

Sa fuite dans les jeux dura plusieurs heures, sans qu’il ne s’en rende compte. Il n’avait même pas réalisé que Han était arrivé et il sursauta en le voyant à côté de lui. Une surprise qui lui fit plaisir même si la fatigue diminuait ses réactions. Il avait également besoin de se remettre de ses émotions, il avait eu peur. « Ah oui, il est déjà tard… » Il commenta, réalisant qu’il avait passé du temps devant sa console. « Tu vas vouloir te mettre au lit, right ? » Il demanda, se doutant que le jeune homme devait être épuisé par son entrainement intensif. « Ça allait, pas très passionnant » Il répondit en haussant les épaules. Les cours se passaient toujours bien pour lui et c’était une chance vu qu’il n’aimait pas rester devant ses manuels. « C’est normal, don’t worry » Il déposa enfin un baiser sur les lèvres de son petit-ami pour le saluer correctement et pour se rassurer de sa présence. Ça lui faisait du bien de le retrouver même si ça allait être de courte durée… Pourtant, ils allaient gagner du temps vu que Han devait reprendre à 13h mais Hayden redoutait un changement de plan de dernière minute. « Non du tout, I don’t drink alone I swear » Il n’avait pas trouvé le bon mot et celui-ci ne lui venait pas alors il opta, naturellement pour l’anglais : « I’m dirty ! J’ai joué avec des copains » Il aurait peut-être dû filer à la douche dès son arrivée chez lui mais il avait été impatient de retrouver de la compagnie.

« Whyyyy ?!? » Hayden se montra soudainement plus enjoué, râlant avec exagération face à la réponse de Han : « Tu pourrais venir avec moi dans la douche, i could show how much I missed you today » Il lui envoya un clin d’œil alors qu’il se délectait de cette conversation. Même après tout ce temps, Hayden n’avait pas changé. « Oh perfect, je meurs de faim ! » Vu l’heure, ce n’était pas étonnant. « Je préviens mes potes et je shower » Il attrapa de nouveau sa manette et son casque mais avant de retrouver ses amis, il se tourna vers Han : « Et on shower plutôt ? » Il demanda avant de rire. Il avait beau être déstabilisé avec un Han occupé et ses inquiétudes, il était à présent rassuré maintenant que le jeune homme était là. « Sorry guys, je vais devoir y aller. Le devoir m’appeler if you know what I mean » Il plaisanta avec ses amis même si ces derniers devaient se méprendre puisqu’ils ne savaient rien de la véritable vie sentimentale de Han. Il traina ensuite des pieds vers la salle de bain : « You sure ? » Il hurla avant de retirer ses vêtements – qu’il laissa par terre alors que la corbeille était à quelques mètres- et il entra dans la douche pour se nettoyer. Il sortit ensuite, se sécha et parti récupérer ses affaires dans sa chambre en utilisant sa serviette pour sécher ses cheveux. « I’m huuuungry » Il s’exprima comme un gosse, laissant tout en désordre sur son passage.

vmicorum.
Lee Han
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Lee Han
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Cha Jun Hwan (Athlète)
Crédits : Hellvia.
Messages : 319
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t25938-lee-han-listen-to-your-hearthttp://www.shaketheworld.net/t26057-lee-han#1012690http://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han#1013193
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | Mar 24 Mai - 17:25
Citer EditerSupprimer


@Im Hayden - Flashback, mi-janvier.
Han est maussade dernièrement. Il voit Hayden de moins en moins et ça n’ira pas en s’arrangeant avec les Jeux-Olympiques qui approchent. La semaine c’est à peine s’ils peuvent se voir, sauf quand ils se croisent rapidement dans le couloir, mais ce n’est pas comme s’il pouvait sauter au cou de son petit-ami et l’embrasser devant tout le monde. D’une Hayden n’apprécierait certainement pas et de deux Han a une image publique à tenir désormais. Depuis les Jeux-Olympiques de 2018 il gagne beaucoup de reconnaissance dans son pays, les résultats qui ont suivis que ce soit en compétitions nationales ou internationales ont encouragé cet engouement. Il est régulièrement invité pour des émissions ou égérie de marques. Son quotidien ne se résume plus seulement à être sportif de haut niveau, même si c’est ce qui l’occupe la plupart du temps. Il n’a pas honte d’aimer un homme, loin de là, mais il y a des choses que la société coréenne n’est pas encore prête à accepter. Comme on dit : « pour vivre heureux, vivons cachés. » Pouvoir vivre cette relation librement aurait facilité les choses, mais ainsi va la vie. Ce soir, Han ne se fait pas prier pour rentrer. C’est le week-end, il va pouvoir rejoindre Hayden à l’appartement, même s’il est tard.

Ce n’est pas surprenant de trouver Hayden devant sa console. Han a un léger sourire sur les lèvres quand il va s’asseoir près de lui sur le canapé. Le jeune homme hausse les épaules.

- Pas forcément tout de suite, je veux profiter d’être avec toi. J’espère que tu n’as pas dîné, j’ai apporté à manger.

Hayden et les cours… Ça aussi c’est toute une histoire. Pourquoi Han s’est embêté à poser la question, après tout, il connaît la réponse. Oh, il a de bons résultats, parce qu’il a la chance d’avoir des facilités intellectuelles, mais il n’est pas très impliqué, il faut le dire. Si Hayden est brillant dans les études, dans la vie de tous les jours, il n’est pas toujours très dégourdi, mais ne le répétez pas… Le patineur se met à rire.

- J’espère bien. Je préfère encore que tu sortes avec tes amis pour te prendre une cuite, que tu déprimes à boire seul.

Pourtant, Han n’est pas très fan des soirées auxquelles son petit-ami peut se rendre. Il n’est pas jaloux et ne l’empêche jamais d’y aller. Il manque juste de confiance en lui, il a peur qu’Hayden se lasse ou rencontre quelqu’un d’autre.

- Et tu ne pouvais pas aller à la douche avant ? demande Han en riant. Ah c’est pour ça que tu n’es pas allé à la douche dès que tu es rentré, pervers !

Il attrape un coussin sur le canapé et lui lance. Le jeune homme est un peu plus à l’aise avec ce genre de chose. Ils ont dépassé ce stade depuis un moment maintenant. Même si ça le fait toujours un peu rougir, ce n’est pas comme s’il ne s’était jamais rien passé avec Hayden, c’est même tout le contraire. C’était un peu bizarre quand ils reprenaient leur relation après cette longue pause et la distance, mais finalement tout s’est fait plutôt naturellement. Après à peine quelques semaines, c’était comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Han lève les yeux au ciel quand il entend de quelle façon Hayden prévient ses amis de son brusque départ. Est-ce qu’ils ont compris le sous-entendu ? Sans doute, les amis d’Hayden son comme Hayden généralement… Ou presque. Han a déjà rencontré Kikunae, un très bon ami de l’Américain. Il est calme et posé. Quand on connaît Hayden, on se dit qu’ils sont radicalement opposés et ce n’est pas complètement faux. Han ne connaît pas très bien le musicien, mais il l’a quand même remarqué. Il soupire et se lève un peu après Hayden qui s’est précipité vers la salle de bain. Quand Han entre, le jeune homme est déjà sous la douche, ses vêtements éparpillés par terre.

- Hayden, tes vêtements, t’abuses ! il râle plus pour la forme qu’autre chose.

Rapidement Han ramasse les vêtements pour les mettre dans le panier de linges sale qui est juste à côté. C’est un peu comme ça ici, c’est Han qui range derrière le gosse qu’est Hayden. Il n’a pas la patience d’attendre que son petit-ami termine. Même s’il veut profiter d’être avec lui, il a hâte de se doucher et d’enfiler son pyjama pour avoir vraiment la sensation d’enfin se poser après cette journée de dingue. Il va d’ailleurs le chercher et remarque qu’Hayden a oublié le sien, enfin les vêtements qu’il porte habituellement pour dormir. Il sourit et lève les yeux au ciel, il va lui apporter, ça aussi, comme d’habitude. Puis il se déshabille à son tour pour entrer dans la douche. Dire que la première fois il ne savait plus où se mettre tellement il était gêné. Han reste Han, mais ça va mieux. Après une douche rapide, avec Hayden qui râle et qui l’embête évidemment, sinon ce n’est pas habituel.

- Tes vêtements sont là, il lance en sortant de la douche après Hayden. Ça évitera que tu mettes de l’eau partout en allant les chercher.

C’est un petit pique gentillet, Hayden a l’habitude. La serviette finit par traîner par terre aussi, tandis qu’Hayden va dans la cuisine.

- Hayden ta serviette !

Cette fois il ne va pas lui faire plaisir de la ramasser. Celle d’Han est soigneusement posée là où elle devrait être pour la laisser sécher. Puis il va vers la cuisine pour commencer à déballer ce qu’il a ramené, il va falloir faire réchauffer certains plats, Han meurt de faim…

- Tu as fait quoi cette semaine ? Tu as pu voir Eun Ji ?

vmicorum.
Im Hayden
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Im Hayden
Pseudo : Megxo
Célébrité : Vernon (Seventeen)
Crédits : Bambi <3
Messages : 96
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26295-im-hayden-change-the-voices-http://www.shaketheworld.net/t26455-im-hayden#1021452http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | Jeu 26 Mai - 18:02
Citer EditerSupprimer


@Lee Han - Flashback, mi-janvier.
Hayden avait beau éprouver des difficultés avec son orientation sexuelle et sa relation avec Han, passer moins de temps avec le jeune homme devenait pesant. Ils avaient pourtant été à distance et ils s’étaient même séparés – Hayden ne voulait pas repenser à cette période – mais ça restait compliqué de voir le jeune patineur. Ce dernier était occupé avec sa carrière, les JO et tout ce qu’il y avait autour et Hayden était content pour lui mais le manque se fait de plus en plus ressentir. La frustration aussi car il voulait le retrouver et avait l’impression d’être mis de côté. Il n’était pas une priorité compte tenu de la carrière de Han et il le comprenait mais il avait du travail à faire sur lui-même pour le supporter. Il avait eu l’habitude de tout avoir et d’avoir toute l’attention sur lui alors cette dynamique était parfois pesante. Il faisait de son mieux pour ne pas faire payer Han qui n’avait rien de fautif mais parfois, il n’arrivait pas à se contrôler et sa mauvaise humeur se reflétait. Il avait envie de retrouver Han et le voir chez lui fit plaisir mais il avait peur d’être déçu. A tous les coups, Han allait partir se coucher… ce qui était normal vu la journée qu’il avait dû passer mais Hayden voulait le retrouver ne serait-ce qu’un peu. Passer du temps en sa compagnie, l’embrasser et le sentir près de lui, mais il s’exposait à de nouvelles déceptions alors il n’espéra rien, se montrant maussade malgré la joie de le retrouver. « Really ?? » Il s’exclama alors que Han lui annonça vouloir rester avec lui avant d’aller au lit. Des étoiles plein les yeux, Hayden se pencha de nouveau vers Han pour emprisonner ses lèvres, heureux. « Je meurs de faim, tout à coup » un sourire taquin accompagna sa réponse : il n’était plus le même tout à coup. « C’est nul de boire alone ! » Ça lui était déjà arrivé mais ça n’avait pas d’importance. « C’est quand tu reviens faire la fête avec moi ? » Il demanda, ne se souvenant pas la dernière fois qu’il avait entrainé Han avec lui. Quand c’était le cas, Hayden aimait l’embêter mais il devait aussi être responsable et faire attention car il avait souvent envie de se rapprocher de Han mais devait être prudent devant les autres…

« J’avais envie de jouer » Il avait surtout eu envie de compagnie, détestant le vide et le calme de son appartement certains soirs. Au final, il allait peut-être gagner une douche avec son petit-ami alors il avait bien fait d’attendre : « You caught me ! » Il tira la langue à Han et attrapa le coussin avant que ce dernier ne lui brise le nez (il exagère à peine). Il décida de prévenir ses amis et de quitter la partie avant de se diriger dans la salle de bain en sautillant. Il ne manqua pas de laisser ses vêtements sur le sol au lieu de les mettre dans le panier à quelques mètres. Il ne manqua pas non plus de réclamer la présence de Han mais ce dernier ne sembla pas décidé à lui répondre alors Hayden râla dans son coin avant d’être surpris de voir Han le rejoindre : « Hello you » Il lui offrit un sourire de toutes ses dents et se rapprocha aussitôt de Han, heureux de le retrouver et n’ayant pas envie de manquer une occasion pour l’embrasser. Rester sage n’était pas dans ses habitudes, surtout quand Han se retrouvait ainsi devant Hayden. Après quelques bisous dans le cou, Hayden continua de taquiner Han « Besoin d’aide pour te savonner ? » Il fit un nouveau clin d’œil mais il manqua de glisser et son approche fut moins aguicheuse qu’il aurait voulu.

Les habitudes ne changeant définitivement pas, Hayden sortit de la salle de bain dévêtu pour récupérer son pyjama alors que Han lui avait apporté. « Sorry, je voulais te laisser profiter de la vue » Il était d’excellente humeur, souriant comme un gosse alors qu’il abandonnait de nouveau sa serviette n’importe où : « Quoi ma serviette ? » Il râla en trainant des pieds, revenant devant Han. Monsieur faisait la moue « but I’m hungryyyy » Il râla, hésitant à récupérer sa serviette comme si ça lui demandait un effort surhumain alors que non. Il comprit que Han n’allait pas le laisser tranquille alors il la récupéra et la posa à sa place… pas aussi proprement que Han pour autant. « Uni, basketball, games, potes et Eunji un petit peu. » Il résuma rapidement sa semaine qui ressemblait à la précédente : « Je suis allé le voir et on est allés au parc, tu veux voir des photos ? » Il était si fier de montrer son enfant, un vrai papa poule même s’il avait toujours peur de le surveiller seul et qu’il fuyait les couches sales. « Sa mère a encore râlé tho » Il fallait bien qu’il se plaigne un peu. « On mange quoi ? » Il demanda avant de lui faire un baiser sur la joue, ayant du mal à lâcher son petit-ami qu’il retrouvait enfin. « Did you miss me ? »


vmicorum.
Lee Han
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Lee Han
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Cha Jun Hwan (Athlète)
Crédits : Hellvia.
Messages : 319
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t25938-lee-han-listen-to-your-hearthttp://www.shaketheworld.net/t26057-lee-han#1012690http://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han#1013193
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | Ven 27 Mai - 10:27
Citer EditerSupprimer


@Im Hayden - Flashback, mi-janvier.
Ne pas voir Hayden aussi longtemps qu’il le voudrait n’est pas toujours facile, mais Han doit reconnaître que par moment, le temps passe trop vite pour que le manque s’installe. Il y a bien certains soirs en semaine où il aimerait pouvoir rejoindre son petit-ami après un entraînement éprouvant mentalement ou physiquement. Cependant, avec l’approche des Jeux-Olympiques, il n’a pas une minute à lui. Disons que ça aide à supporter l’absence d’avoir l’esprit occupé. De son côté, Hayden a du mal à cacher sa contrariété. Ces derniers temps, il arrive qu’Han soit épuisé le soir, il ne tarde pas à aller se coucher. Ce qui réduit encore plus le temps qu’ils peuvent passer ensemble. Cela fait partie des sacrifices que le patineur doit faire pour sa carrière. Il sait que derrière son air bougon Hayden comprend et le soutien. Ce soir Han va faire l’effort d’aller se coucher plus tard. Il veut aussi profiter de la compagnie de son petit-ami et il aura l’occasion de dormir plus longtemps demain matin. Han se pince les lèvres.

- Pas maintenant, tu sais que je dois faire attention à ce que je mange et ce que je bois en ce moment. Et j’ai déjà assez de sommeil en retard…

En période de compétition, Han doit toujours faire attention à son régime alimentaire. Il est d’ailleurs suivit par une diététicienne, mais ce n’est pas n’importe quelle compétition qui arrive… Ce sont les Jeux-Olympiques. Le patineur a encore plus de pression sur les épaules. Pas seulement à cause des médias, il est dur et critique envers lui-même. Il est d’autant plus dernièrement.

La mine ravie d’Hayden, lorsque Han le rejoint dans la douche, était prévisible. Le patineur ne cherche même pas à protester quand son petit-ami vient l’embrasser sur les lèvres et dans le cou. Il ne va pas mentir, il est content de le retrouver aussi. Ces moments sont trop rares depuis quelques semaines… Quelques mois. Han manque d’éclater de rire. Hayden a failli se casser la figure sous la douche. Ce n’est pas un monstre pour autant et il l’a aidé à se rattraper.

- Il devrait faire attention Don Juan, ce n’est pas le moment de se casser une jambe.

Pour une fois que c’est Han qui taquine Hayden et pas le contraire… Il profite de plus en plus en souvent de ces occasions. Cette parenthèse sous la douche aurait dû durer un peu plus longtemps, mais pour le bien de leur facture, ainsi que pour le bien de la planète, ils ne peuvent pas s’éterniser. Han avait prévu le coup. Hayden est si prévisible.

- Et me laisser passer la serpillère aussi quand tu aurais mouillé le carrelage jusqu’à la chambre ?

Han se sèche et s’habille en écoutant son petit-ami râler ; la routine.

- Tu n’auras pas le droit de manger tant que ta serviette ne sera pas à sécher sur le portant !

Il n’est pas complètement sérieux, c’est plutôt le genre de chantage que l’on ferait à un enfant de 5 ans qui ne veut pas obéir. Hayden verra quand Eunji sera en âge de faire des caprices. Han retourne dans la cuisine pour faire réchauffer les plats qu’il a apportés et s’installe à table. Il n’a même pas le temps de répondre à la question d’Hayden, il lui colle déjà son portable sous le nez. Il n’avait pas l’intention de dire non de toute façon. Ça lui fait aussi plaisir de voir Eunji, bien que la situation soit délicate.

- Il va bien ?

Sur les photos il a l’air en pleine santé et surtout de bien grandir. Il a déjà deux ans… Si Han ne se trompe pas dans les calculs. Finalement l’âge des caprices approchent plus qu’il ne le pensait.

- Ça c’est parce que tu lui laisses les tâches ingrates, il réplique avec un léger sourire. Je suis passé chez le traiteur japonais, j’ai pris la même chose que d’habitude : des gyoza, du donburi et des yakisoba végétariennes.

Han pose le dernier plat chaud sur la table de la cuisine quand Hayden vient l’enlacer.

- Hm… Je ne sais pas. C’est vrai que mon lit vide et froid au dortoir de l’université c’est tellement mieux… Au moins il n’y a personne pour me pousser la nuit.

Il termine sa phrase dans un éclat de rire. C’est ironique. Il se plaît à embêter Hayden et vu sa mine renfrognée il a réussi. Pour la peine, il vient l’embrasser. Han se fera peut-être pardonner comme ça.

vmicorum.
Im Hayden
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Im Hayden
Pseudo : Megxo
Célébrité : Vernon (Seventeen)
Crédits : Bambi <3
Messages : 96
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26295-im-hayden-change-the-voices-http://www.shaketheworld.net/t26455-im-hayden#1021452http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | Ven 17 Juin - 17:43
Citer EditerSupprimer


@Lee Han - Flashback, mi-janvier.
« Yeah, I know… » Il hocha simplement la tête, le regard un instant dans le vide. Il ne pouvait pas s’empêcher de repenser à une période où tout semblait plus simple alors que pourtant, à cette époque, il commençait déjà à être déchiré par ce qu’il désirait et sa « morale ». Tout avait semblé plus simple à l’époque, alors qu’il ignorait à quel point ses sentiments pour Han allait s’intensifier. Pour autant, ça ne lui manquait pas tant que ça. Malgré ses contrariétés ou son mal-être quant aux secrets qu’il gardait pour lui, Hayden avait découvert un sens nouveau à sa vie. Han le rendait heureux, il se sentait bien à ses côtés et il ne voulait pas perdre cette bulle qu’ils avaient réussi à se construire, lorsqu’ils oubliaient le monde extérieur et la dure réalité de la vie. Ils vivaient plus ou moins cachés pour éviter que tout s’écroule et si parfois, c’était lourd de vivre ainsi, c’était pour le meilleur et Hayden était heureux de se retrouver seul avec Han. Néanmoins, il avait parfois envie de sortir davantage avec Han ou même de passer du temps avec lui et ce n’était pas facile à organiser ces derniers temps. Il lui était alors difficile de ne pas replonger dans ses souvenirs, goutant à certains souvenirs avec une saveur parfois amer. Heureusement, ça ne durait jamais longtemps car Han se retrouvait enfin dans ses bras et Hayden profitait du moment, s’accrochant à ces quelques heures avec celui qu’il aimait.

Ces quelques heures en compagnie de Han pouvaient aussi se dérouler sous la douche et ce n’était pas pour déplaire à l’Américain qui fut ravi de se rapprocher de Han pour retrouver la chaleur et la douceur de la peau du patineur. Il en profita pour le couvrir de baiser et tenter quelques rapprochements pour rattraper le temps perdu loin. Son numéro de charme fut malheureusement mis à mal par sa maladresse puisqu’il manqua de se blesser : « Tu prendrais soin de moi, si ça arrivait I hope » Un rire accompagna sa phrase alors qu’il essayait de se montrer sage malgré la difficulté de sa mission.
Son attitude ne s’améliora pas à la sortie de la douche puisqu’il se comporta comme un enfant, laissant tout derrière lui : « Je voulais faire comme le…uh… » La référence lui manquait : « Je voulais te montrer le chemin pour me retrouver in the bedroom » Il joua avec ses sourcils, continuant de lancer des messages évidents à son copain : « J’aurais été dans mon plus bel apesanteur » appareil Hayden « en t’attendant sur le bed » Il était fier de lui, et apparemment, il n’avait pas dit son dernier mot : « Du style « Draw me like one of your french girls » you know » Était-ce une manière de lui dire qu’il avait regardé Titanic ou qu’il passait trop de temps à regarder des « memes » sur internet ? « Wooow, you’re the worst » Boudant ouvertement, Hayden récupéra sa serviette, déçu de son échec cuisant. Lui qui pensait avoir un charme ravageur !

Lorsqu’il fut question de Eunji, Hayden ne put s’empêcher d’agresser Han en lui montrant les dernières photos qu’il avait pris de son fils. Pour un étudiant qui n’avait rien voulu savoir au début de la grossesse de son ex, Hayden s’était depuis transformé en papa gaga. « Oui » Il répondit avec une douce voix, le regard attendri alors qu’il regardait une vidéo de Eunji au parc. « Je ne vois pas de quoi tu parles » Il répondit en faisant l’innocent. Papa gaga mais pas papa doué en changes bébé. « Delicious » Han avait tout prévu et comme toujours, Hayden en profitait. « Wha.. » Choqué, Hayden mit quelques secondes avant de comprendre que Han se moquait de lui. Il avait été tellement sérieux dans sa demande qu’il n’avait pas de suite compris que c’était une plaisanterie. Pour quelqu’un qui aimait taquiner, il n’était pas si facile à taquiner en retour. Malgré le baiser réconfortant de Han, Hayden croisa les bras contre son torse, boudant de nouveau : « J’ai eu peur, you’re mean ! » Pour autant, il était trop tenté de rebondir sur l’occasion pour taquiner Han à son tour – il n’avait pas bouder longtemps. Il se rapprocha de Han pour lui chuchoter quelques mots : « Je peux te réchauffer très vite, if you want » Fier de lui, il s’écarta pour piquer un gyoza. « Yummy ! » Il commenta avant de murmura, gêné : « Moi, j’pas aimé mon lit froid…I… I missed… Well, bon appétit » Comprendre : tu m’as manqué aussi. Beaucoup.


vmicorum.
Lee Han
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Lee Han
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Cha Jun Hwan (Athlète)
Crédits : Hellvia.
Messages : 319
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t25938-lee-han-listen-to-your-hearthttp://www.shaketheworld.net/t26057-lee-han#1012690http://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han#1013193
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | Sam 18 Juin - 19:07
Citer EditerSupprimer


@Im Hayden - Flashback, mi-janvier.
Les régimes plus stricts lors de l’approche des compétitions sont une contrainte qu’Han connaît depuis longtemps. C’est l’apanage de nombreux patineurs artistiques et de nombreux sportifs de façon général. De son côté, cela n’a rien de malsain. Il ne se prive pas, il fait attention pour rester en forme. S’il prend du poids, le problème qui se pose c’est que son centre de gravité s’en trouve déséquilibré et qu’il doit se réhabituer à sauter, faire des pirouettes, avoir une bonne stabilité sur la glace… Les patineurs rencontre ce problème au moins une fois dans leur vie : à la puberté. Cependant, si pour Han ces contraintes sont posées sainement, il voit un nutritionniste régulièrement, on ne lui met pas la pression pour qu’il se sente dans l’obligation de se priver si quelque chose lui fait envie sur le moment, tout en restant raisonnable. Malheureusement, ce n’est pas le cas de tout le monde, notamment chez les jeunes femmes… Les troubles du comportement alimentaires sont tristement monnaie courante dans le monde du patinage artistique, mais c’est une problématique qu’ils ne pourront pas résoudre ce soir. Han préfère se concentrer sur la présence de son petit-ami.

- Je n’ai pas le temps de prendre soin de toi en ce moment, il répond pour embêter Hayden.

Au début de leur relation Han était timide à l’idée de taquiner son petit-ami. Il avait peur que ce dernier le prenne mal. Avec le temps, il s’est habitué et Hayden lui montre l’exemple tous les jours… À force de le côtoyer il a gagné de la répartie.

- Le Petit-Poucet ?

Au fil des années, Han a aussi appris à décoder « le Hayden » avec une étonnante facilité. Entre les anglicisme et les expressions inventées, il faudrait écrire tout un dictionnaire. Il lève les yeux au ciel. Les sous-entendus et Hayden, c’est quelque chose ça aussi. « Mon plus bel apesanteur » ? Là par contre Han doit bien reconnaître déclarer forfait, il ne comprend pas où son copain veut en venir. Il comprendre par contre la référence. Il n’a pas souvent vu Titanic, mais c’est un classique quand on passe un minimum de temps sur internet et même si ce n’est pas son activité préférée, cela peut lui arriver.

- Non, j’essaie juste d’être l’adulte responsable de cet appartement. Tu sais pour qu’on mange des repas décents et qu’on ne vive pas dans un capharnaüm sans nom.

Il le laisse bouder, un sourire au coin des lèvres pour justement aller s’occuper du repas dans la cuisine. Rentrer si tard fait que ses repas sont aussi décalés et ça lui donne faim. Installés au bar de la cuisine, les plats réchauffés, les deux jeunes hommes commencent à discuter de tout et de rien. Évidemment la conversation s’oriente rapidement vers Eun Ji. C’est souvent ce qui arrive. Han adore voir l’air ravi d’Hayden chaque fois qu’il parle de son fils, même si par moment cela titille ses angoisses. Il se souvient de ce que Joo Won lui a dit… Il faut en parler, mais pas maintenant. Il préfère profiter de cette soirée tranquille avant d’aller s’écrouler au lit, épuisé.

- Il est mignon, il a bien grandit. Et Yu Jeong, elle va bien ?

Il sait qu’Hayden a gardé une bonne relation avec la mère d’Eun Ji. Enfin, les débuts ont été difficiles, l’Américain avait peur d’assumer, maintenant tout va beaucoup mieux. Avant cela lui faisait peur. Désormais, il essaie de faire avec. Yu Jeong est gentille avec lui après tout. Il ne l’a pas vu depuis longtemps cela dit.

- Je plaisante, idiot, il rétorque affectueusement.

Ses joues rougissent aux paroles d’Hayden. Il le fait toujours rougit quand il dit des choses comme ça.

- Le contraire m’aurait étonné, il marmonne hésitant, sa confiance et sa répartie ont disparus un clin d’oeil. Je sais que je t’ai manqué, tu me le dis toujours.

Et il ne se plaint pas, au contraire, il adore ça, se sentir aimé, ça le rend heureux.

- Tu as de la chance, ce soir ton lit ne sera pas froid et demain soir non plus.

Han mange quelques gyozas, il adore ça. Il aimerait partager plus souvent ce genre de moment avec Hayden, mais en ce moment c’est compliqué. C’est temporaire, ce n’est qu’une période difficile à passer. Il sait que ses sacrifices ne sont pas vains. Il fait tout cela pour sa passion, pour son métier, pour l’une des choses qui compte le plus dans sa vie.

- Et les cours, ça va ? Tu arrives à étudier même quand je ne suis pas là pour t’y forcer ? Quoi que, parfois j’ai plus l’impression d’être une distraction pour toi…

vmicorum.

Choi Ha Neul dessine des petits cœurs sur ce message

Im Hayden
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Im Hayden
Pseudo : Megxo
Célébrité : Vernon (Seventeen)
Crédits : Bambi <3
Messages : 96
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26295-im-hayden-change-the-voices-http://www.shaketheworld.net/t26455-im-hayden#1021452http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | Mer 29 Juin - 19:27
Citer EditerSupprimer


@Lee Han - Flashback, mi-janvier.
« Je suis outré ! » La main sur le cœur, Hayden ne se fit pas prier pour en faire des tonnes même s’il sentit son cœur se serrer douloureusement. Han le taquinait, il le savait mais ces derniers temps, Han ne pouvait pas lui accorder beaucoup de temps avec ses entrainements et la distance qui s’installait pesait sur Hayden. Han lui manquait et il avait envie de passer du temps avec lui mais à chaque fois, ce temps semblait lui filer entre les doigts tant les occasions étaient rares ou courtes. Il ne voulait pas gâcher cette soirée alors qu’enfin, Han était à ses côtés mais la période était difficile. Hayden avait l’habitude de réclamer l’attention alors il faisait de son mieux pour prendre sur lui car il ne voulait pas blesser Han. Peut-être devait-il trouver d’autres activités pour se changer les idées davantage mais il ne pouvait pas tout gérer, avec Eunji il devait se garder du temps libre au cas-où. Heureusement, il arrivait à se changer les idées en faisant du sport ou en jouant, toujours accompagné d’amis. « Le petitquoi ? » Il demanda, perplexe. Han avait trouvé la référence mais Hayden ne connaissait pas la traduction, une limite de son vocabulaire même si depuis son arrivée en Corée, il avait fait des progrès. Souvent, on pouvait pourtant penser le contraire car il ne prenait pas le temps de réfléchir avec de parler ; les fautes restaient donc fréquentes.

« Stooop d’utiliser des mots compliqués, je comprends pas ! » Les deux mains sur son crâne, il n’avait visiblement pas la capacité de comprendre son petit-ami – étant trop concentré sur les lèvres de ce dernier - il lui fallait un langage simplifié. Le mot capharnaüm n’avait visiblement pas de sens pour lui et il ne prit pas la peine de le deviner : « Tu n’aimes pas mon appartement ? » Il demanda, se méprenant sur les paroles de Han. Scandalisé, il observa confus Han : « Pourtant j’ai bien choisi je trouve ! » Pas sûr qu’il soit une référence, il n’avait pas eu le courage d’en visiter d’autres.
Hayden continua de bouder dans son coin, râlant d’avoir dû nettoyer derrière lui. Han le menait à la baguette et Hayden se contentait de faire en boudant, tel l’adulte mature qu’il était. Fort heureusement, le jeune homme ne boudait jamais longtemps, surtout quand il était question de passer à table. Il arriva donc dans la cuisine rejoindre Han qui avait tout préparé. Comme toujours.
Hayden était à présent d’excellente humeur en montrant d’adorables photos de son fils. Il ne pouvait qu’être heureux de montrer sa fierté, sa réussite. « I know right » Il répondit, fier de de son fils qui était – en tout objectivité – le plus beau et le plus mignon des enfants au monde ! « Il me ressemble, right ? » Il demanda, des étoiles dans les yeux. « Elle va bien, elle râle beaucoup tho » Elle râlait surtout après Hayden qui ne participait pas aux tâches les plus compliquées.

Installé et prêt à dévorer les mets devant lui, Hayden eut un instant de panique en entendant la réponse de Han. Il était habitué à taquiner Hayden, il était moins habitué à ce que l’inverse se produise même si Han se plaisait à le taquiner aussi. L’américain quitta sa place pour se venger gentiment, appréciant voir les joues de Han prendre des couleurs. Une passion chez le plus âgé. Il ria doucement, extrêmement content de sa réussite : « You’re cute » Il commenta en réinstallant : « Je vois pas de quoi tu parles, c’est pas mon genre de dire ce genre de trucs ! » Il répondit en haussant les épaules, légèrement mal à l’aise. En le regardant attentivement, on pouvait voir un peu de rose sur ses joues. « Demain non plus ? » Il demanda avec excitation, l’information lui faisait forcément plaisir : « On va réchauffer le lit » Il chantonna, heureux, avant de piquer des gyozas. « Etuquoi ? » Il envoya un clin d’œil à Han avant de jeter un coup d’œil autour de lui, se demandant où il avait rangé son sac de cours qu’il avait surement abandonné dans un coin de son appartement. « J’ai fait ce que j’avais à faire avant de rentrer, j’crois » Hayden ne s’inquiétait pas pour ses études ; il avait la chance de ne pas avoir besoin de réviser énormément ayant une bonne mémoire et des capacités indéniables mais quand il était question de devoirs à rendre… il s’y prenait toujours à reculons et à la dernière minute. Il détestait ça. « J’ai mieux à faire, you know » Comme tous les autres étudiants mais ça faisait partit du deal avec les études : « Tu arrives à gérer toi ? » Il se leva pour récupérer de l’eau et il servit également un verre à Han.
Son estomac plein, Hayden posa son dos sur le dossier de sa chaise et envoya un grand sourire à Han : « On fait quoi now ? » Nettoyer la table ne faisait clairement pas parti de ses projets.

vmicorum.
Contenu sponsorisé
 
Re: (-18) I promise that you'll never find another like me ! | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas