sombre
-59%
Le deal à ne pas rater :
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie rechargeable)
6.99 € 16.99 €
Voir le deal


    :: Digital City :: Centre Ville :: Kurss Bar

lady and the drunk › ft. rin

Song Hee Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Song Hee Jun
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : kim taehyung. (bts)
Crédits : soleil plein (ava), siren charms (sign)
Messages : 929
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t20803-song-hee-jun-etc-end-of-thinhttp://www.shaketheworld.net/t16509-song-hee-jun-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
lady and the drunk › ft. rin | Dim 20 Fév - 23:43
Citer EditerSupprimer

@yeo rin

((ootd)) ♢ Heejun retombait dans ses vieux travers, pourtant ces derniers mois il avait réussi à sortir de tout ça, cet état dans lequel il s'était mis en permanence après que Hyojung eut rompu avec lui, après le scandale de son père et sa famille cachée... Il s'en était sorti de tout ça. Et pourtant il était là, à nouveau, un verre à la main et le regard dans le vague. Les pensées tourbillonnant dans son esprit sans qu'il ne parvienne vraiment à y mettre de l'ordre, pas qu'il cherchait à en mettre non plus. Heejun laisse un soupir glisser entre ses lèvres, main qu'il passe dans ses cheveux avant d'avaler le reste de son verre, l'alcool lui brûlant l'arrière de la gorge, il ne pouvait pas dire que ça lui avait manqué mais à l'heure actuelle, ça semblait être le seul remède pour oublier. Elle était partie, pour de bonnes raisons il se disait, répétait sans cesse, pour ses études il n'allait pas l'empêcher de faire ce pour quoi elle avait tant travaillé. Il ne pouvait pas lui faire ça, alors il avait dit au revoir à Miran, ne sachant pas de quoi leur avenir sera fait. Cela ne faisait pas si longtemps pourtant, quelques jours à peine, une semaine ? Ou deux ? Ils s'échangeaient des messages, des appels, mais il le sentait déjà, ce n'était plus pareil. Elle avait sa vie à Busan maintenant, et lui était là. Il l'avait laissée partir, parce que c'était ce qu'il y avait de mieux pour elle, mais au fond il regrettait une chose. Avoir été aussi idiot, et ne pas avoir voulu voir les choses en face quand il était encore temps, il l'aimait Miran, plus qu'une simple amie. Mais il avait fallu qu'elle s'éloigne pour qu'il le comprenne, et qu'il avait manqué sa chance, c'était trop tard pour lui dire, ça ne changerait rien à son départ et il ne pouvait pas lui demander de rester pour lui. Alors il se consolait de la seule façon qu'il connaissait, en dehors des jeux mais même eux n'étaient pas un réconfort suffisant et il ne se voyait pas se défouler sur COD ou PUBG comme si il devait faire face à un ennemi, ce n'était pas le cas. Il ne compte pas les verres, ni les minutes - probablement les heures qu'il passe ici, jusqu'à ce qu'une silhouette se dresse devant lui, à moitié affalé sur un des canapés. il croit reconnaître les traits familiers, mais c'est flou, trop flou. « Quel bon vent t'amène ici ? » Il marmonne, incapable de mettre un nom sur le visage.


________________________________

- - so, apparently i'm dramatic

Yeo Rin est in love de ce message

Yeo Rin
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Yeo Rin
Pseudo, pronom(s) : Cass (Elle)
Célébrité : Wang Yiren (Everglow)
Crédits : @overdosis
Messages : 346
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26141-yeo-rin-process-not-perfectihttp://www.shaketheworld.net/t26149-yeo-rin#1015746http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: lady and the drunk › ft. rin | Lun 21 Fév - 14:48
Citer EditerSupprimer

@song hee jun

((ootd)) ♢Le téléphone avait vibré sur sa table de nuit, et elle regretta de ne pas l’avoir éteint. Elle jeta un coup d’œil, se disant que c’était sûrement important, parce que n’importe qui la connaissant savait que passée une certaine heure Rin dormait et que même un tremblement de terre ne suffirait pas à la réveiller. Elle ferma les yeux en soupirant en voyant le nom d’Hee Jun apparaitre. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait un mauvais pressentiment. Les yeux à moitié ouverts, elle décrocha son portable et marmonna quelque chose, mais ce n’était rien à côté des mots inintelligibles du garçon. Elle avait compris, pas besoin qu’il essaie d’en dire plus. En même temps, Rin devait s’y attendre, elle aurait juste espéré qu’il l’aime moins que les autres au beau milieu de la nuit pour penser à l’appeler elle. En journée ça allait, mais là... Ce n’était pas la personne à réveiller. L’étudiante crut comprendre où il se trouvait, et se leva sans faire de bruits pour ne pas réveiller ses colocataires, s’habillant avec les premières choses qu’elle trouvait. Elle avait pensé à demander à Yeong Hun s’il était réveillé, si elle pouvait venir le voir pour emprunter sa voiture – la bonne excuse. Au passage elle lui vola sa veste qu’il ne récupérera sûrement jamais, et oublia intentionnellement de mentionner qu’elle était une catastrophe au volant. Rin avait trop peur de conduire, mais c’était un cas de force majeure. Elle aurait pu aller récupérer Hee Jun en venant en bus, mais est-ce que lui serait capable de faire ce chemin-là par lui-même ? En tout cas il ne fallait pas compter sur la jeune femme pour porter le poids mort qu’il serait sûrement. Le goguryeo pouvait être sûr qu’elle l’aimait pour qu’elle se risque sur les routes de Séoul en pleine nuit, où les gens étaient moins vigilants et où elle s’était faite klaxonner plus d’une fois. Si elle n’avait pas été de mauvaise humeur, elle se serait sûrement mise à pleurer, mais là elle avait bien envie de sortir de la voiture pour leur dire sa façon de penser ? Est-ce que c’était eux qui allaient devoir gérer un bébé de vingt-six ans ? A croire qu’avec Hee Jun, l’un servait de mouchoir à l’autre chacun son tour. Elle ne pouvait pas lui en vouloir, c’était elle qui avait été la drama queen quelques mois plus tôt. Après avoir bien mis dix minutes à essayer de se garer malgré la place pour deux – l'étudiant avait bien le temps de faire un coma éthylique, elle rentra dans le bar, toujours ses lunettes de conduite sur le nez, et chercha du regard le garçon. Elle s’agenouilla devant lui, et observa les dégâts. “T’es complètement mort, Hee Jun.” avait-elle dit, plus comme une constatation qu’une menace. “Pousse-toi.” lui ordonna-t-elle pour qu’il se redresse, s’asseyant sur le canapé pour pouvoir l’accueillir contre elle. “Tu sais que ce n’est pas en buvant que tu l’oublieras, parce que même si ça fonctionne un peu, demain tu te souviendras d’elle et en plus tu auras mal au crâne.” fit-elle en passant sa main dans les cheveux bruns de l'étudiant. “En plus tu me saoules – et je n’ai même pas bu, j’étais en train de dormir.” Ça lui faisait mal au cœur de le voir comme ça, elle n’avait même pas le courage de l’engueuler.


________________________________


YOU

GOOD FOR

Let me show you how proud I am to be yours.

Song Hee Jun te surkiffe

Song Hee Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Song Hee Jun
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : kim taehyung. (bts)
Crédits : soleil plein (ava), siren charms (sign)
Messages : 929
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t20803-song-hee-jun-etc-end-of-thinhttp://www.shaketheworld.net/t16509-song-hee-jun-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: lady and the drunk › ft. rin | Lun 28 Mar - 0:20
Citer EditerSupprimer

@yeo rin

((ootd)) ♢ Il devait paraître bien ridicule comme ça, mais ce n'était pas quelque chose qui le gênait, le regard des autres ça faisait longtemps que Heejun avait appris à passer outre, il n'était pas son père à penser que l'image était la plus importante. À une époque si peut-être, il avait fait le bon petit soldat, mais maintenant ? Il s'en foutait un peu, il était au-delà de tout ça, de plus ce n'était pas le regard d'un inconnu qui allait lui faire quelque chose, il s'aimait trop pour se laisser avoir par les opinions d'autrui. Sauf que cet amour de lui-même, ce narcissisme pouvait lui coûter tellement, était-ce par pur ego qu'il n'avait rien dit à Miran par rapport aux sentiments qu'il avait pour elle ? Pour ne pas revivre potentiellement ce que Hyojung lui avait fait - alors qu'il savait pertinemment que la brunette n'était pas du tout comme son ancienne petite amie ? Au bout du compte, le résultat ne changeait pas la fin de l'histoire, Miran était partie pour Busan et Heejun était resté derrière à Séoul. Des kilomètres les séparaient dorénavant, et probablement qu'il savait déjà qu'ils ne feraient que s'éloigner un peu plus l'un de l'autre avec le temps, il y avait des choses qu'ils ne pouvaient forcer. C'était sa faute, en majeure partie, l'étudiant en avait conscience, si il avait laissé son passé derrière lui peut-être qu'il aurait pu voir ce qu'il avait sous les yeux depuis bien longtemps. Sa seule solution avait été de noyer ses problèmes, chose qu'il avait toujours su si bien faire parce que il était tellement plus simple de les contournant en se bourrant la gueule que d'affronter les soucis en face et accepter que oui, il n'allait pas bien et que ce n'était pas en agissant ainsi qu'il ira mieux. Pourtant la fuite était bien plus séduisante, surtout à ses yeux, quand elle prenait la forme d'un verre d'alcool, et qu'il les enchaînait jusqu'à ne plus tenir droit et se retrouver affaler sur l'un des canapés en attendant qu'on vienne le bouger de l'endroit. Ce qui semblait être chose faite quand il voit une silhouette bouger près de lui, les traits flous, question qu'il pose et quand il entend la voix mélodieuse de Rin, il n'a aucun problème pour la reconnaître. Pourquoi était-elle là ? Était-ce lui qui l'avait appelée ? Il n'en avait pas le souvenir, mais elle était bien devant lui, venant troubler son tourbillon instable d'émotions, et même avec l'esprit embrumé par l'alcool il arriva à lui répondre. « Si je l'étais vraiment, c'est pas ici que tu viendrais me voir mais à la morgue. » Comme quoi la boisson lui enlevait pas totalement son humour noir. Néanmoins il la laisse prendre place à ses côtés, laissant sa tête retomber sur son épaule, un rire crispé glissant entre ses lèvres. « Mais qui a dit que je voulais l'oublier ? » Pourtant on dirait bien, il prétendait vouloir oublier ce qu'il ressentait mais n'était-ce pas profondément lié à Miran justement ? Donc l'oublier elle ? « Eh bien tu peux continuer ainsi, un alcolo vaut mieux que deux, je bois pour toi. » Il grommelle, passant une main sur son visage.


________________________________

- - so, apparently i'm dramatic
Yeo Rin
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Yeo Rin
Pseudo, pronom(s) : Cass (Elle)
Célébrité : Wang Yiren (Everglow)
Crédits : @overdosis
Messages : 346
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26141-yeo-rin-process-not-perfectihttp://www.shaketheworld.net/t26149-yeo-rin#1015746http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: lady and the drunk › ft. rin | Mar 29 Mar - 14:00
Citer EditerSupprimer

@song hee jun

((ootd)) ♢Même si elle n’arrivait pas à être fâchée après Hee Jun en le voyant dans cet état, surtout en connaissant la raison, elle ne put s’empêcher de se frapper. Rin détestait qu’on parle de la mort peu importait de quelle manière, tout simplement parce que ça lui rappelait douloureusement ses parents qui n’étaient plus de ce monde depuis longtemps, et sa défunte mère qu’elle n’avait jamais connu. Elle ne supporterait pas de perdre une nouvelle personne qui lui était chère, et refusait que ça se produise avec le goguryeo parce qu’il était bête et qu’il avait noyé son chagrin dans l’alcool, qui, visiblement, ne tenait pas si bien que ça - à moins d’avoir énormément bu. L’avantage d’être pauvre dans ce genre de situation était que rien qu’à voir le prix de la boisson, Rin n’aurait sûrement jamais assez de monnaie pour parvenir à boire jusqu’à être ivre. “Tais-toi, tu sais bien que je déteste quand on parle comme ça.” Elle l’avait poussé sans douceur – du moins autant que son petit corps lui permettait de repousser un poids mort – pour s’installer à ses côtés et l’accueillir contre elle. L’étudiante savait pertinemment que Miran était la cause d’un tel chagrin et n’avait fait que compter les heures avant de le retrouver dans cet état. Finalement, ça ne l’étonnait même pas. Elle lui avait déjà dit à quel point il était bête de ne jamais avoir parlé de ses sentiments à la jeune femme, mais qui était-elle pour juger ? Elle tombait petit à petit amoureuse de Yeong Hun et n’avait même pas pour projet de lui dire un jour. “Si tu ne veux pas l’oublier, pourquoi tu bois ? Pour avoir le courage de lui avouer tes sentiments et la faire revenir ?” Les relations à distance, ce n’était pas pour Rin. Mais ça ne voulait pas dire que ça ne fonctionnait pas pour d’autres personnes. Elle ne comprenait pas pourquoi Hee Jun qui avait les moyens logistiques et financiers d’aller voir Miran souvent dramatisait à ce point. Mais la jeune femme avait sûrement décidé de faire sa vie de son côté, de privilégier sa carrière à l’amour, ce qu’elle comprenait, et après tout, si l’étudiant n’avait jamais dit ce qu’il ressentait, avait-elle l’obligation de rester en contact avec lui ? Rin avait compris que l’ancienne goguryeo avait un caractère assez fort pour être capable de rompre contact. Ça lui fit réfléchir au jour où elle devra arrêter son petit manège avec le baekje. Est-ce qu'eux aussi couperaient les ponts et devraient agir comme des étrangers ? Après tout, dans l’idée générale, c’était un peu bizarre de rester proche de son ex. “Non, tu bois plus pour la soirée Hee Jun, je pense que là tu as bu assez d’alcool pour te désinfecter complètement de l’intérieur pour une bonne dizaine d’années.” avait-elle dit en levant les yeux au ciel, sa main qui passait toujours dans les cheveux du garçon. “Tu peux me dire merci, je suis venue jusque là en voiture, et j’ai dû manquer d’écraser deux petites vieilles. Je me demande bien ce qu’elles font de sortie à cette heure-là.” Rin avait d’ailleurs encore ses lunettes de conduite sur le nez, ce qui était plutôt étonnant puisqu’elle détestait les porter en public. Mais là, elle devait avouer avoir encore les yeux qui piquaient.


________________________________


YOU

GOOD FOR

Let me show you how proud I am to be yours.
Song Hee Jun
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Song Hee Jun
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : kim taehyung. (bts)
Crédits : soleil plein (ava), siren charms (sign)
Messages : 929
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t20803-song-hee-jun-etc-end-of-thinhttp://www.shaketheworld.net/t16509-song-hee-jun-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: lady and the drunk › ft. rin | Sam 14 Mai - 19:57
Citer EditerSupprimer

@yeo rin

((ootd)) ♢ Deux fois qu'il se mettait dans un tel état pour une fille, il faudrait peut-être qu'il commence à se poser des questions parce qu'à chaque fois c'était après avoir perdu quelqu'un qu'il aimait, même si les deux cas étaient différents. Hyojung l'avait trompé et rompu par la suite avec lui pour cet autre homme, dont il ignorait l'identité et n'avait jamais cherché à la connaître d'ailleurs, il était idiot okay mais pas à ce point, alors que Miran, elle, avait simplement profité d'une proposition pour ses études. Il ne pouvait pas la retenir, cela n'aurait pas été bien, peu importait si il devait souffrir de son absence derrière parce qu'il avait été trop con pour admettre ce qu'il ressentait pour elle. L'alcool était un parfait allié pour oublier ce détail, qu'il avait été lâche, et qu'il aurait dû ouvrir son coeur plutôt que d'agir comme il le faisait depuis sa dernière histoire amoureuse, cela n'aurait probablement rien changé - quand Miran était décidée, rien ne pouvait l'arrêter - mais au moins il n'aurait pas eu cet goût amer dans la gorge d'avoir laissé filer celle qu'il aimait. Dans son état, il n'était plus réellement conscient des choses mais il avait dû l'être suffisamment à un certain point pour parvenir à faire sortir Rin de chez elle pour venir le voir, le chercher sûrement, pas qu'il ait reconnu la jeune femme au premier coup d'oeil, il fallait dire que c'était assez flou de son point de vue même si la voix de l'étudiante était reconnaissable surtout pour lui. Même avec trop de verres pour les compter dans le nez, il pourrait la reconnaître au milieu d'une foule, c'était Rin après tout. « Pourtant c'est la vie, Rin, tu crois que tout est rose et brillant peut-être ? » Il rétorque à sa suite, haussant un sourcil avant de fermer les yeux. Et quand elle reprend la parole, elle ne se doute pas à quel point elle toucha une corde sensible, le corps du garçon se figeant alors qu'une vague d'eau froide invisible le frappait de plein fouet, sûrement qu'elle s'en rendra compte vu leur position mais il s'en moquait, il n'avait soudain plus envie de rire. « Cela n'aurait mené à rien de toute manière, elle n'aurait pas changé d'avis. » Miran n'était pas comme ça, et il ne lui aurait pas demandé de l'être. Un regard noir qu'il lui lance, qui était-elle pour lui interdire de boire ? Sa mère ? Il en avait déjà une et pas besoin d'en avoir une autre même si ça venait sûrement d'une inquiétude de sa part. « Tu penses vraiment que je vais me retenir de boire pendant dix minutes ? Pitié, Rin, tu me connais mieux que ça. » Il ne fallait pas abuser non plus. « Je suis touché vraiment, tu peux pas imaginer à quel point c'est un honneur. » Sa main qu'il porte à son coeur, expression exagéré sur le visage pourtant au fond il l'était réellement, qu'elle ait fait ça pour lui. Leur amitié était vraie, malgré les piques qu'ils pouvaient se lancer parfois.


________________________________

- - so, apparently i'm dramatic
Contenu sponsorisé
 
Re: lady and the drunk › ft. rin | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas