sombre
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal


i wanna stay with you ((beom gyu))

Sohn Amara
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Sohn Amara
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lisa ((blackpink))
Crédits : miki ((ava)) & mellon-collie-codes ((sign))
Messages : 68
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26508-sohn-amara-before-it-kills-yhttp://www.shaketheworld.net/t26534-sohn-amara#1022576http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1022452
Re: i wanna stay with you ((beom gyu)) | Jeu 28 Juil - 23:58
Citer EditerSupprimer
i wanna stay with you.
T'aurais aimé voir ça, ce jour-là. Etait-ce méchant de dire que tu souhaitais être là la prochaine fois ? Pour t'amuser mais aussi pour venir l'aider. A fuir, à se cacher ou même à nettoyer et tout ranger tu voulais être là. Tu voulais être là comme Beom Gyu l'était toujours pour toi. Venir quand tu t'y attendais le moins – alors que c'était ce dont tu avais le plus besoin. Les lèvres quelques peu pincées, tu tournais les pupilles vers lui, imitant un faible sourire. T'espérais aussi qu'ils ne te proposent jamais ça. Déjà que tu n'appréciais plus autant le métier, si en plus tu devais poser dans des vêtements qui te mettaient mal à l'aise... – ce qui avait déjà été le cas, en soit. Et même si tu refusais, t'avais pas réellement ton mot à dire. Si l'agence décidait que tu devais faire, tu devais faire. Tu ne dis rien cependant, gardant simplement un sourire aux lèvres. Quelque part tu te doutais que Beom Gyu devait le savoir. « Je leur donne le numéro de mon avocat », précisas-tu en le désignant du bout des doigts dans un air malicieux. « Qu'il fasse un régime. Mais ça aussi », précisas-tu dans un rire avant d'agiter l'index, la frimousse amusée. « Je te soutiendrai durant ce procès difficile », la paume sur le cœur tu mettais toute ton âme dans ces paroles. Tu clignas quelque peu des paupières, un rire léger sur les lèvres. « Ca aurait été du plagiat ? De mettre mon prénom ? Ou un truc du genre ? », t'y connaissais pas grand chose sur le plan légal, en fait. « J'apprécie le cocktail à mon prénom, ça me rend encore plus curieuse de le goûter », pour savoir ce que Beom Gyu avait imaginé en pensant à toi.

Vous partiez donc pour la surprise après les révisions – pas vraiment surprenante la surprise mais surprise quand même. « C'est pas grave, ça reste agréable à regarder et chaque visionnage reste une surprise », c'était bien poétique tout ça... mais les Disney étaient beaux. En attendant vous deviez réviser, vous instruire, même si c'était difficile de se concentrer. Tu finis même par t'endormir. « A ce point ? », tu écarquillas les yeux avant de pouffer. « Sérieux... c'est pas si terrible que ça... Petite nature », commentas-tu dans une esquisse taquine, lui offrant un clin d’œil, mimant ensuite l'innocence. Tu l'observas se redresser. « Je pense pas que ce soit suffisant mais je peux cuisiner un truc si jamais, ça me dérange pas », tu bougeas un peu les épaules, vraiment peu dérangée par l'idée. « Tu supposes bien », commentas-tu, le décoiffant à nouveau dans un sourire contenté. « Je vais aller chercher les smoothie. J'ai pas faim pour le moment », que tu dis, cherchant le film alors qu'il filait aux toilettes. Tu l'observas dans un air confus. « Elle est à côté du lavabo », que tu précisas, l'index pointé dans le vide. Tu levas les yeux au ciel dans un souffle attendri, lui désignant le lit pour lui dire de s'installer alors que tu partais chercher les boissons. Tu lui tendis la sienne, t'installant à ses côtés, lançant le film. « Tu me diras si c'est bon, je pourrais en refaire. Pas ce soir mais la prochaine fois », que tu précisas dans un sourire, avalant une gorgée. Tu gardas le silence quelques minutes, les pupilles vers l'écran. « Tu restes ce soir ? », l'interrogeas-tu, tournant doucement le visage vers lui, la lèvre inférieure poussée en avant et l'air implorant. « Comme ça on pourra peut-être regarder un troisième film », est-ce que tu tentais de l'acheter ? Peut-être bien. Tu avalas quelques gorgées de ta boisson, regardant le film, déposant ton verre vide à l'endroit prévu avant de te caler une nouvelle fois contre lui.  

________________________________

precious and fragile things need special handling.
Oh Beom Gyu
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Oh Beom Gyu
Pseudo, pronom(s) : Stichy (( elle ))
Célébrité : Kwon Soon Young ( Hoshi )
Crédits : ava: @bambi / Signa: @mingicodes
Messages : 96
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26513-beom-gyu-cause-your-my-everyhttp://www.shaketheworld.net/t26540-beom-gyu-rp#1022601http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#1022607
Re: i wanna stay with you ((beom gyu)) | Ven 5 Aoû - 15:44
Citer EditerSupprimer
i wanna stay with you.
Un terrible quart d'heure. Entre tes bêtises et ta tante, tu détalais comme un lapin et non plus comme un tigre. Mais un jour elle serait bien témoin. De tes maladresses. Pour l'heure tu voulais juste t'assurer qu'on ne lui demande rien de trop fou. De trop osé. Qu'on la laisse tranquille dans sa beauté naturelle. Avoir juste ses yeux suffirait à faire acheter un coton tige, il ne fallait donc pas pousser mémé. " Voilà exactement. " La leçon retenue tu savais au fond de toi qu'un jour arriverait où sa photo ne te plairait pas, tu tomberais dessus, mais tout viendrait titiller tes sens. Plus particulièrement la jalousie. " C'est gentil.. tu peux faire disparaitre des corps dans tes fonds marins? " Y avait tellement de trucs étranges que ça devait être possible non? T'étais sûr qu'un truc du genre était possible, rien qu'à regarder les créatures là dessous et tu balisais. " Hm on va dire qu'on sait pas trop trop mais le patron du bar a pas voulu se mouiller il s'y connait pas à 100 pour cent et moi pas du tout alors... précaution. " Le droit tout ça c'était compliqué. "Tu vas vite le goûter promis. " Et comme l'enfant que t'avais toujours été, tu levais le petit doigt en souriant. Ca avait toujours été ainsi et aucune promesse n'avait été brisée.

Une surprise connue n'était plus une surprise mais on oubliera l'essence même de ce mot pour dire que oui. " Il y a toujours quelque chose à découvrir. " Des détails passés inaperçu sur les trente derniers visionnages. Mais en attendant vous deviez travailler. Enfin presque, Amara sombrant dans un sommeil que tu pensais nécessaire, la laissant alors profiter tandis que tu parcourais tes livres le cerveau en surchauffe. Peut être avait il fini par griller. " Pardon ??? C'est horrible, je sais pas comment tu fais. " Et c'était toi l'étrange personne? Regardez qui parlait. "t'es sûre ? On peut commander tu sais, ça prend du temps de cuisiner. " Voulais tu épargner son énergie? Ou le temps où tu ne l'aurais pas rien que pour toi? Toi même tu n'avais pas la réponse. Tout comme tu ne comprenais pas comment pouvait elle aimer tes cheveux en bazar. Pensant pouvoir te coiffer. Une illusion. Comme cette serviette qui passait devant tes yeux mais que tu ne voyais pas l'expression confuse alors que tu la regardais. Une fois les mains sèches tu revenais dans le lit pour t'installer tel un pacha la boisson entre les mains. "Merciiiii, d'accord je te dis ça dans .. trois secondes. " Une gorgée prise, déguster même, les yeux cherchant comment décrire le goût qui inondait ta bouche tu te mis à rire doucement. " C'est parfait, super bon bravo. " Voilà que tu enchaînais les gorgées pour prouver ton adoration envers ce smoothie. Ce n'est qu'à sa demande que tu tournais le visage vers elle, clignant quelque peu des yeux avant de rire. " Je vois qu'on me connait bien. "Ce ne serait pas la première fois de toute façon. "D'accord je reste, va pour un troisième film.. YEAHHH " Riant doucement tu venais passer ton bras autour d'elle la gardant presque jalousement contre toi. Le verre vide tu le posais pour te concentrer sur le film, ou sur cette odeur douce et subtile qui venait d'elle. Son shampoing ? Peut être le gel douche..
N'importe quel film aurait couru à la catastrophe, s'il vous avait pris comme protagonistes. N'importe quel public aurait crié au scandal de ne pas voir l'évidence même, mais pour vous, c'était aussi limpide que c'était trouble. Votre relation avait ces fils cousus et décousus, couverts et découverts. Le bandeau sur les yeux, impossible de voir ce lien qui pourtant était évident.

"Dis... " Voilà de longues, très longues minutes que vous étiez à regarder le film, presque fini. Et voilà que tu faisais les yeux de tigre botté en la regardant. " J'ai faim. " Un vrai bébé

" "

________________________________

DARLING

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas