sombre
-25%
Le deal à ne pas rater :
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro 6,78″ 5G + casque ...
599 € 799 €
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

Do you believe in music ? Ft. Haru

Jung Ae Ra
☆☆ DEBUT SHAKER
Jung Ae Ra
Pseudo : Stitchy (( She ))
Célébrité : SeoYe Ji
Crédits : avatar : @Bambi / Signa : @Astra
Messages : 279
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318p30-jung-ae-ra#1057211http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Do you believe in music ? Ft. Haru | Ven 13 Mai - 16:35
Citer EditerSupprimer


@Son Haru
Ce n'était pas les artistes qui manquaient. Les âmes en peine qui ne savaient que s'exprimer à travers des notes. Ce n'était pas le talent qui manquait non plus, formé de plus en plus jeune, parfois comme des robots, la société finissaient par créer leur propre talent, leur artiste sans personnalité. Jetable comme des objets votre industrie brassait des centaines de jeunes comme une machine. Elle ne s'arrêtait jamais, produisant toujours plus, toujours pareil. Multipliant les artistes mais laissant le style inchangée elle continuait dans ce modèle de personne parfaite. De petits soldats qui devenaient rapidement des fantasmes pour les jeunes. Coeur libre, corps immaculé, on leur dessinait des personnalité pour plaire au plus grand nombre. Non ce n'était pas les agences qui manquaient. C'était l'authenticité qu'on perdait. Ces chansons qui se faisant entendre dans la rue. Celles qui touchaient les autres par leur vérité, les paroles sensées. Celles qui ne perçaient pas à la télé mais qui restaient en tête.
C'était tout ce que tu cherchais en écoutant les bruits de rue. Les notes s'élevées. Prenant toute la place, elles te guidaient vers elle, ignorant tout des musiciens mais appréciant ce qu'elles communiquaient. Tu reconnaissais alors quelqu'un, dans un bruit, une parole, un style. Une personne que tu avais talentueuse, mais tellement plus. Les lèvres s'étirant doucement tu restais, assistant telle une spectatrice au concert improvisé. Jusqu'à ce qu'il tente de rentrer, de s'échapper.

Il était utile de faire attention aux bruits environnant, aux habitudes, aux gens. Une utilité qui te permettait alors de l'interpeler, lui et ce talent que tu voulais désespérément. Lui qui t'avait montré un côté qu'il aurait aimé garder pour lui, cacher au monde entier mais que tu pensais primordial pour son avancée.  Loin de vouloir des gens parfaits tu voulais des artistes, des gens avec une histoire, des choses à dire. "Haru. On peut parler un instant?  " Ta main s'appuyant contre une canne autrefois non acquise. Acceptant un peu plus la vérité tu cherchais simplement à vivre mieux. Cherchant à oublier ceux qui partaient, ce handicap qui voulait te dévorer. Oui tu cherchais à changer quelque peu, t'améliorer. " Je suis sûre que tu seras ravi de ma proposition. " Peut être pas, mais tu souhaitais qu'il accepte. Après tout qui pourrait dire non?

" "

vmicorum.

________________________________

Soft
hearted
hard
headed
Son Haru
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Son Haru
Do you believe in music ?  Ft. Haru  A-helphtml__9_ Do you believe in music ?  Ft. Haru  T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 1005
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p20-son-haru#1077481http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | Lun 6 Juin - 11:04
Citer EditerSupprimer


@Jung Ae Ra
OOTD + Lorsque l'air froid de l'hiver laissait place à la douceur printanière, il était courant de voir Haru se balader avec sa basse sur le dos et son ampli portable en plus de sa planche de skate. Jusqu'à ce que la météo repasse vers un air plus froid, le coréen profitait du printemps et de l'été pour effectuer de petites prestations à un public à conquérir. Il jouait le plus souvent dans les rues de Hongdae, cliché certes, mais c'était bien là que les passants étaient les plus susceptibles de s'arrêter et d'écouter. Il jouait parfois avec d'autres musiciens, plus souvent seul, cela ne le dérangeait pas vraiment.

Ce jour-là, installé dans un coin passant de Hongdae, Haru jouait seul. Il faisait bon et pour profiter de l'ambiance chaleureuse, le coréen avait décidé de reprendre des rythmes plutôt pop et r'n'b et de mettre en avant leurs lignes de basse. En pleine réédition d'une chanson appelée « Fun » (titre fort approprié vu à quel point il aimait la jouer), le jeune étudiant ne prêtait pas attention aux gens autour. Qu'on l'écoute ou non, il s'en moquait un peu, il prenait juste beaucoup de plaisir à jouer. Il adorait retrouver le rythme de la musique, un pied de nez à son trouble du rythme de la parole. C'était peut-être pour ça qu'il choisissait souvent des chansons aux rythmes soutenus. Après un peu plus de deux minutes, le morceau toucha à sa fin. Haru remercia les quelques personnes qui applaudirent et tâcha tant bien que mal de se présenter. Il entendit quelques remarques sur son bégaiement, il en avait l'habitude et les ignora, se contentant d'aller boire un peu d'eau et de faire une petite pause. Il manqua de s'étouffer en entendant une personne s'adresser directement à lui. Il lui tournait le dos, et après une petite quinte de toux, il se retourna avec une légère appréhension. Il reconnu la jeune femme qui s'adressait à lui, leur rencontre avait été quelque peu compliquée mais ils avaient trouvé un terrain d'entente sur la musique. « Ae Raaaa-Sssshi. » La salua-t-elle en retour, sachant que s'il s'était contenté d'un simple hochement de tête, elle n'aurait pas réalisé qu'elle avait son attention. Il s'était rendu compte dès leur première rencontre que le langage corporel et la langue des signes ne seraient pas possible avec elle. Haru coupa son ampli et regarda la coréenne. « Une p-p-p-proooposi-sss-tion ? » Il haussa un sourcil, légèrement nerveux, allez savoir pourquoi, il s'imaginait déjà Ae Ra lui demander d'aller boire un verre ou autre. Il n'était pas le dernier pour passer une soirée au bar, mais en compagnie d'une femme, c'était bien moins courant pour lui. « Mmh ? » Par ce petit son, il l'interrogea, l'encourageant à lui en dire plus avant de tirer des conclusions hâtives qui lui rendaient les mains moites.  

vmicorum.

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence
Jung Ae Ra
☆☆ DEBUT SHAKER
Jung Ae Ra
Pseudo : Stitchy (( She ))
Célébrité : SeoYe Ji
Crédits : avatar : @Bambi / Signa : @Astra
Messages : 279
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318p30-jung-ae-ra#1057211http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | Sam 25 Juin - 20:40
Citer EditerSupprimer


@Son Haru
Pouvoir sortir, prendre l'air et marcher. Un exercice que peu de gens trouvaient compliqué. Au contraire, il était d'un basique et naturel complet que de déambuler dans les rues, faire du lèche vitrine. Mais pour toi, cela sonnait comme une victoire, même si le bâton - bien qu'élégant - venait aider une pauvre femme dont la vision déraillait. Heureusement que tu ne la voyais plus, la pitié. Dans leurs yeux, leur sourire presque aussi attendrissant que l'était la poupée Chucky. Rien de leur sentiments "polis" ne t'intéressait, encore moins leur pitié comme si le monde s'arrêtait. Ce n'était pas ta vie. Elle continuait, et chaque jour se faisait plus grand encore, plus autonome. En même temps que tu perdais un peu plus ce sens. L'ironie de la vie.

C'était peut être pour te pousser à cet amour de la musique que la vie t'avait jetée dans cette épreuve. Finalement tu reconnaissais les notes, tu percevais les différences de voix, les tons, les bruits que personnes n'entendaient, tu captais alors toutes les mimiques, des plus fortes au plus discrètes. Impossible de passer à côté du talent, et de ce bégaiement qui t'avait interpelé la première fois que tu l'avais entendu. Votre première rencontre avait été cocasse, loin de la banalité affligeante des autres. Un homme qui ne voulait parler et une femme qui ne pouvait voir. Un bon film très court. Et pourtant, te voilà tout sourire à attendre qu'il te porte attention. Sûre de toi, tu ne pouvais te tromper, du moins pas dans ton monde, un jour peut être, mais pas maintenant. Ce qui fut vrai aujourd'hui, l'entendant alors prononcé ton prénom, étirant un peu plus tes lèvres. "Tu te souviens de moi, je suis contente.  " Après tout il aurait pu effacé de ta mémoire, au moins ton nom. Les syllabes répétées n'étaient pas un problème, même pas une gêne, tant qu'on l'écoutait attentivement. "Hm une proposition.  " Fière de toi, le sourire toujours au beau fixe tu tendais ta main libre afin d'atteindre son corps. Epaule, main, bras, peu importe tu voulais sentir sa présence au delà de la voix. " Je veux te faire une proposition dans mon agence. Rejoindre un label. Génial n'est ce pas ?  " Pour toi, mais qu'est ce que tu savais de ses ambitions et ses envies ? "On peut aller boire un café pour en discuter. J'aime bien les talents bruts comme toi.  " N'allais tu pas trop vite en besogne ? Peut être lui montrer l'agence, ou non la discussion avant, de toute façon tu étais là.

" "

vmicorum.

________________________________

Soft
hearted
hard
headed
Son Haru
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Son Haru
Do you believe in music ?  Ft. Haru  A-helphtml__9_ Do you believe in music ?  Ft. Haru  T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 1005
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p20-son-haru#1077481http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | Lun 21 Nov - 21:19
Citer EditerSupprimer


@Jung Ae Ra
OOTD + Une des choses qui aidait beaucoup Haru lorsqu'il jouait devant un public, c'était de se dire qu'ils ne le reconnaissaient pas. Aucune de ces personnes ne le connaissait et d'ici le lendemain, ils l'auraient oublié ou du moins son visage. L'important était la musique, elle existait dans ces moments-là, c'était tout ce qui comptait. Cet anonymat était confortable, c'est pour cette raison qu'il fût terriblement surpris que l'on s'adresse directement à lui et d'être appelé par son prénom. Mais au final, c'était plutôt rassurant de savoir qu'il s'agissait seulement de Jung Ae Ra. Leur rencontre faisait qu'il était difficile pour la jeune femme d'oublier sa voix mais surtout son bégaiement.

Lui non plus ne pouvait pas oublier la jeune femme, leur rencontre bien qu'ayant eu lieu dans le milieu professionnel avait été un sacré moment de solitude pour Haru. Et puis c'était comme ça, certains patients étaient plus marquants que d'autres. Il ignorait ce qu'elle avait à lui dire mais s'il parlait peu, le jeune homme savait écouter. Cependant, il ne parvint pas à masquer sa surprise à la proposition de la jeune femme. Ils avaient échangé lors du trajet à l'hôpital, Haru avait fait de son mieux pour la mettre à l'aise malgré sa difficulté à parler. Ils avaient rapidement parlé musique vu que c'était ce qui les animait tous les deux, mais la proposition restait inattendue et surprenante. « O-Oh. » Honnêtement, il ne s'était jamais posé la question. La musique était un moyen d'expression pour lui, il aimait jouer, composer mais il n'avait jamais imaginé en faire son métier. Ce n'était pas quelque chose à quoi il aspirait. Néanmoins, Haru était naturellement curieux et il se demandait donc jusqu'où Jung Ae Ra avait été inspirée par ce qu'elle venait d'entendre. « O-okay. Jeee R-r-ange m-mon mateerieeel. » S'adresser à la jeune femme était un vrai challenge, il ne pouvait utiliser aucun autre subterfuge que sa voix, ce qu'il n'appréciait pas particulièrement. Heureusement, elle l'invitait pour qu'il l'écoute et non ne parle. Il se rassurait ainsi en enroulant les câbles de son ampli et de sa guitare, rangeant le tout dans ses étuis. Cela prit un moment, il faisait juste un peu plus de bruit pour que Ae Ra sache qu'il ne s'était pas enfui sans avoir à vocaliser sa présence. Lorsqu'il eut terminé, il se rapprocha d'elle et toussa légèrement pour montrer qu'il était prêt à la suivre. « J-juste p-p-p-pour vvvvvous écout-er. » Qu'elle ne se fasse pas d'idée, il n'était prêt à signer avec aucun label, Minju aurait sa peau s'il faisait un truc du genre sans elle!Il emboîta le pas à la jeune femme, les guidant jusqu'à un café plutôt sympa, son langage corporel permettant à Ae Ra de savoir quand avancer, s'arrêter ou entrer dans le commerce. Pourvu qu'il continue de se faire comprendre de cette façon, sinon il serait difficile de lui expliquer pourquoi il avait accepté son invitation alors qu'il ne souhaitait pas particulièrement signer avec un label, quel qu'il soit.
vmicorum.

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence
Jung Ae Ra
☆☆ DEBUT SHAKER
Jung Ae Ra
Pseudo : Stitchy (( She ))
Célébrité : SeoYe Ji
Crédits : avatar : @Bambi / Signa : @Astra
Messages : 279
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318p30-jung-ae-ra#1057211http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | Lun 19 Déc - 11:17
Citer EditerSupprimer


@Son Haru
Il y avait tellement de moyen de connaître une personne, de reconnaître, de s'attacher. Et pourtant la plupart des gens pensaient qu'en mémorisant un physique cela faisait tout. " Je le connais" , une phrase qui ne voulait rien dire. La vibration de la voix, la tonalité, chacun avait son identité, son histoire, une sorte de livre ouvert qui n'était compréhensible que pour les plus sensibles. Tout comme la musique happait chaque personne dont les tympans étaient sensibles. Prodiguant des sensations, les basses résonnant au creux du palpitant, les notes plus aigus venant soulever des sentiments que chacun partageait à sa manière. La musique, remède magique qui n'avait pour but que de s'exprimer et ressentir. Le jouer ou l'écouter, finalement tout le monde était gagnant. En particulier ta personne quand Haru venait à pousser la chansonnette dans la rue.

Des rencontres comme celles-ci se comptaient sur les doigts d'une main. Une sorte d'ironie de la vie qui avait mis sur le même chemin des opposé. Une qui ne comptait que sur des gestes pour être compris, bloqué par une peur, une angoisse, ou autre, tandis que l'autre ne pouvait que parler, les gestes incertains tant la vision était mauvaise. Proche de zéro pour l'atteindre dans quelques mois. Une angoisse qui te réveillait toutes les nuits mais qui ne pouvait changer. Tu allais toujours au delà de ces chaînes qui semblaient t'empêcher d'avancer, prouvant qu'elles n'étaient qu'un poids mais non un frein, quelque chose que tu voulais sentir chez lui. Cependant tu ignorais tout de ses ambitions, proposant alors de le convaincre avant même d'apprendre à plus le convaincre. La cheffe d'entreprise parlant alors avant l'humaniste qui n'était clairement pas ton rôle. Et si le refus pointait son nez c'était à la grande surprise générale, un oui qui tranchait le silence. Le sourire grandissant tu profitais de cette occasion, les mains tapotant entre elles dans une joie non contenue. "Parfait je t'attends. J'aurai bien proposé mon aide mais je vais faire plus de conneries que d'aide. " A tâtonner partout, ne soyons pas idiot et laissons faire les pros. En attendant tu "regardais" simplement autour, l'oreille affûtée vers tous les bruits qui se multipliaient trop rapidement. Une pression contre la poitrine tu espérais que le café soit plus paisible. " Ah parfait. Oui oui m'écouter avec tes deux oreilles. " Ce sourire angélique, le nez retroussé, en voilà un bon moyen pour amadouer les gens. La main tendue vers lui tu compris rapidement que tu n'avais pas besoin de t'accrocher à lui pour le comprendre, profitant simplement de ses gestes précis pour le suivre avec aisance. Si tu aimais t'accrocher aux bras des gens, surtout pour les rendre mal à l'aise, tu n'en faisais rien ici. Ne pas le mettre plus mal à l'aise, un vrai défi qui te demandais de la retenue. Une fois dans le café tu t'installais calmement, le manteau posé tandis que tu remettais quelques mèches dans un geste automatique. Nombreuses fois Han Jae l'avait fait pour toi t'apprenant que chaque sortie revenait à avoir le même problème. Des automatismes que chacun développait, comme cette gestuelle chez Haru. " Prends ce que tu veux c'est pour moi. Je vais prendre un Cappuccino et ... un contrat. " Riant doucement tu savais pourtant que ton humour ne plaisait pas à tout le monde. Pire encore, à personne. "Parlons peu parlons bien. J'aime ton talent, ta matière brute, même si tout se travaille. " La main glissant dans ton sac tu lui glissas alors ta carte professionnelle. " NewHera c'est mon agence. Je récupère souvent des gens qui veulent ou non faire métier dans la musique. Mais je veux des gens qui aiment la musique. Hors de question de compter sur le physique ou un joli déhanché. Etant donné que je n'ai pas pu voir ton déhanché je me base sur ce que j'entends. Et j'aime ça. " Han Jae aurait dû venir. Tu étais la pire pour négocier avec des gens introvertis. " Qu'est ce que tu penses d'une carrière dans la musique? Tu n'y as jamais pensé? Ou alors c'est ton rêve? " Ce qui serait une aubaine pour toi.


" "

vmicorum.

________________________________

Soft
hearted
hard
headed
Son Haru
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Son Haru
Do you believe in music ?  Ft. Haru  A-helphtml__9_ Do you believe in music ?  Ft. Haru  T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 1005
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p20-son-haru#1077481http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | Sam 24 Déc - 10:47
Citer EditerSupprimer


@Jung Ae Ra
OOTD + Tout en restant méticuleux et soigneux avec son matériel, Haru essaya de le ranger assez rapidement afin que la jeune femme ne soit pas obligée de l'attendre trop longtemps. Une fois tout emballé, ils avaient pris la direction d'un café, le bruit des roues de l'étui de l'enceinte de basse les accompagnait. Ce son et le langage corporel du jeune homme lui permirent de guider Ae Ra sans avoir trop besoin d'initier un contact physique. Il n'était pas contre être tactile, au contraire mais il se refusait à l'être avec les personnes qu'il ne connaissait pas bien sans savoir si cela les dérangerait ou non. Il appréciait aussi de pouvoir avancer sans avoir à parler. Il ne connaissait pas encore assez  la jeune femme pour avoir envie de se lancer de lui-même dans des longues conversations (il avait pourtant bien l'impression que c'était ce qu'il l'attendait). La cécité de Ae Ra le dépossédait aussi du langage des gestes et du corps auquel il avait si souvent recours.

Avant d'écouter la jeune femme et surtout de faire l'effort de lui répondre, il s'autorisa à passer leur commande, se contentant de montrer sur la carte leurs choix. Le cappuccino pour Ae Ra, un chocolat avec un supplément sirop de chocolat pour lui. Accro au sucre un jour, accro au sucre toujours. Pour ce qui était du contrat, elle ne pouvait le voir grimacer, heureusement. « Mmmerci. » D'abord, il était reconnaissant qu'on apprécie ainsi sa musique mais en faire sa carrière n'était pas son ambition. Il n'en avait pas la carrure, un bègue ne survivrait pas dans le milieu. « Je ne-ne-ne-ne vvveux pas joueer p-p-professssionnellemmment. » L'avantage avec Ae Ra, c'était qu'elle ne voyait pas ses tics faciaux, il n'avait pas à se sentir gêné que l'on voit son visage par moment se déformer. « J-J'ai un g-groupe. » Et il leur était loyaux, il ne s'imaginait pas progresser dans la musique sans eux même si cela ne faisait pas longtemps qu'il avait rejoint The Rock-Ets. « C'eeest g-gentiiil de v-v-votre pppart d'aimer ma ma ma musique. » Le serveur déposa leurs boissons sur la table, Haru n'avait pas entendu s'il l'avait appelé ou non, trop concentré à contrôler son discours. Doucement, il poussa la tasse vers Ae Ra, jusqu'à ce qu'elle touche ses mains pour qu'elle sache où elle était placée et puisse boire avant qu'elle ne refroidisse. « Je sssuis étu-tudiant en en médecccine. C'eest ça m-m-mon rrrrêve. » Ou plutôt ambition ? Haru était rêveur dans un sens mais un métier, un avenir ce n'était pas ce qu'il rangerait dans la case d'un rêve. Mais, rêve était plus court à dire qu'ambition, cela ferait l'affaire pour cette conversation. « Ça v-vous plai-rait de ve-vvvenir à un c-concert ? » Parce que c'était encore en groupe qu'il se trouvait meilleur et que ses balbutiements vocaux n'étaient rien comparés aux chansons qu'ils faisaient tous les cinq.
vmicorum.

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence
Jung Ae Ra
☆☆ DEBUT SHAKER
Jung Ae Ra
Pseudo : Stitchy (( She ))
Célébrité : SeoYe Ji
Crédits : avatar : @Bambi / Signa : @Astra
Messages : 279
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318p30-jung-ae-ra#1057211http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | Dim 5 Fév - 17:25
Citer EditerSupprimer


@Son Haru
Si le destin était une personne pour sûr qu'il serait perfide, bien conscient de ce qu'il faisait mettant sur le chemin de l'une et de l'autre deux personnes opposées qui semblaient ne pas pouvoir communiquer ensemble et pourtant. Si la parole ne le mettait pas à l'aise ses ruses de gestes ne pouvaient fonctionner avec toi. Toi qui ne voyait rien, qui comprenait par le toucher ou l'ouïe. Un duo surprenant qui se comprenait pourtant sans utiliser tous ces subterfuges. Suivant simplement le bruit singulier qu'il produisait, écoutant le reste, les gardes toujours levées. Ce ne fut pas de tout repos mais vous parveniez au café, lançant alors ton plan d'action à la phase 1.

Le silence qui régna après la question de la serveuse ne venait en rien choqué ta personne qui savait pour la condition du jeune homme face à toi. Cependant tu refusais de tout faire comme s'il était incapable par lui même. Tout comme tu refusais que la pitié ne prennent ceux qui venaient t'aider, pensant faire bonne conscience. Tout comme tu n'allais pas attendre plus longtemps pour lui parler de cette idée, presque folle, de vouloir le recruter. Ce à quoi le jeune homme répondait, faisant baisser un sourire qui avait été beaucoup trop grand. " Oh ? Un groupe ? Vous jouez ensemble où ? Je peux écouter le groupe entier tu sais. Si tout le monde est aussi doué que toi je ne vois pas d'inconvénient pour revoir mon contrat. " Tant qu'aucun ne comptait sur son déhanché. Si le groupe était tout fait, pourquoi s'embêter? Gentil ou pas tu n'en savais trop rien, plutôt convaincue qu'il s'agissait d'un acte égoiste à vouloir produire des gens bons.. peut être humaniste en enlevant toutes les restrictions et discriminations mais rien de plus. La tasse touchant ta peau c'est ton corps qui réagissait quelques peu pour que tes doigts puissent ensuite l'encercler, prenant possession de ce qui t'était presque intouchable auparavant. " Médecine ? Oh... C'est étonnant .. La musique c'est juste un passe temps alors ? Ahhh je ne peux même pas te dire de ne pas devenir médecin, j'en ai besoin aussi ... " L'égoisme pur ou bien une manière particulière de voir les choses tu soupirais simplement prenant ensuite une gorgée de ta boisson. Qu'est ce qu'ils avaient tous à vouloir être droit dans leurs bottes ? La question te surprit pourtant souriant doucement. " Je suis invitée par un membre du groupe ? J'en suis honorée... Avec plaisir donne moi juste la date l'heure et le lieu. " Que tu puisses le noter et prévenir ton secrétaire de bloquer la soirée. "Si vous êtes bons je vous poserai la même question Haru.. saches le. " Tu ne voulais pas le prendre en traitre, mais tu ne pouvais enlever ce désir d'entendre ce genre de musique s'étendre, sous ton aile. "J'ai l'air très méchante mais je suis un amour avec mes musiciens... ils sont tous ravis d'avoir signé. " Si jamais la peur était ce qui le retenait. Sait on jamais. La réputation allait dans les deux sens tu supposais.


" "

vmicorum.

________________________________

Soft
hearted
hard
headed
Son Haru
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Son Haru
Do you believe in music ?  Ft. Haru  A-helphtml__9_ Do you believe in music ?  Ft. Haru  T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 1005
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p20-son-haru#1077481http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | Dim 12 Fév - 22:55
Citer EditerSupprimer


@Jung Ae Ra
OOTD + Cela faisait bien longtemps que le bégaiement de Haru ne l'empêchait plus de passer des moments autour d'un café à discuter avec une personne ou plus. À une certaine époque, il préférait inviter les gens chez lui, de cette façon, il n'avait pas à s'exprimer devant des personnes qui pourraient rire ou juger son trouble de la parole. Et puis il avait grandit, juste assez pour se moquer des regards et des jugements des autres dans certaines situations. Alors suite à la demande de la jeune femme, Haru ne pouvait s'empêcher d'imaginer son lui adolescent, lui dire qu'un jour qu'il serait au café à discuter d'un possible avenir dans la musique. Et quand bien même il adorait jouer, il adorait être sur scène, il se devait d'être honnête avec Ae Ra, il n'aspirait pas à devenir un musicien professionnel bien qu'il ait un groupe. Il ne savait pas s'il devait vraiment la croire lorsqu'elle évoquait ce fameux contrat, ce mot était si fort quand on y pensait. Leur commande n'étant pas encore servie, il sortit son téléphone portable de sa poche. Il plaça ses écouteurs dessus et après quelques petites manipulations, il lança une vidéo youtube d'une de leurs chansons. Il plaça un écouteur au niveau de chaque main de la jeune femme. « On s'ap-appelle The R-Rock-Ets. Le s-ssson d-de l-llla v-vvvidéo est p-pas f-fffou. » Mais c'était déjà un moyen pour elle de se faire une idée de ce qu'ils faisaient.

Après cette écoute, il renouvela cette technique de placer des choses à la portée de Ae Ra, mais cette fois, avec sa boisson. Malgré tout, malgré son enthousiasme, il voulait que les choses soient claires entre eux. Haru privilégiait son avenir en traumatologie plutôt que celui dans la musique. « L-la mu-musique c-cc'est un-un m-moooyen d-de d-diiire d-des ch-choses ssssans p-p-parler. » Pour des raisons évidentes. La musique était son moyen d'expression lui qui souffrait de ce trouble du rythme de la parole. « C'est l-la b-baaasse qu-qui d-d-donne lllle r-rythme. » Et c'était important non ? Il prit une gorgée de sa boisson, ne rebondissant pas sur le besoin de médecins, lui-même en était convaincu. Depuis qu'il avait été une des premières personnes à intervenir sur l'accident d'un camarade lors de son service militaire, il savait à quel point les premiers soins lors d'un accident étaient importants. Son ambition pour la traumatologie venait de là, être des premiers intervenants pour sauver des vies. « Je v-vous en-enverrrrai l-les infffos d-de n-notre pr-pro-chain ev-event p-par m-mmmmessage. » Parce qu'il n'avait pas les informations en tête, il n'était pas certain que leur prochaine scène était actée. La question n'était pas dite, il espérait que Ae Ra comprenne qu'il avait besoin de son numéro ou de son adresse mail pour ça, ou mieux, de sa carte de visite. Il haussa les épaule à la remarque de la jeune femme. Elle ne pouvait pas le voir, tout comme elle ne pouvait pas voir le petit sourire qu'il affichait. « C'est p-pas à v-vvvous qu-que j-je vvvais ap-appreeeendre qu-que l-le m-mmmonde en-entier a l'ai-air m-mé-chant. » Il suffisait d'être un peu différent pour l'expérimenter et tous les deux l'étaient bien assez pour être exposés à la malhonnêteté et la malveillance des gens. « V-vous in-térrrréssez s-sssouvent à d-des gr-groupes de r-rrrock ? » Il poussa une petite exclamation en pensant à quelque chose. « Qu-quels a-ar-artistes v-vvvous a-avez s-sssignés ? » Et est-ce qu'il pouvait gratter quelques places de concert au passage ? Ou des albums dédicacés ? Autant en profiter non ?

Spoiler:
vmicorum.

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence
Jung Ae Ra
☆☆ DEBUT SHAKER
Jung Ae Ra
Pseudo : Stitchy (( She ))
Célébrité : SeoYe Ji
Crédits : avatar : @Bambi / Signa : @Astra
Messages : 279
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24303-jung-ae-ra-ice-queen-like-ichttp://www.shaketheworld.net/t24318p30-jung-ae-ra#1057211http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | Dim 19 Mar - 12:00
Citer EditerSupprimer


@Son Haru
Tracker des jeunes talents. Certains pouvaient presque appeler ça du harcèlement, toi tu voyais ça comme de la conviction, du temps et de la dédication. Comme un amour profond pour ton travail, et c'était bien le cas. Tu aimais la musique, plus encore tu aimais ce qu'elle racontait, ce qu'elle disait et transportait dans si peu de mots. Tu aimais tout ce qui faisait d'elle un moyen d'expression, tout ce qu'elle avait réussi à te faire sentir dans des moments noirs au plus bas. C'était elle qui avait eu ton coeur pour la première fois, et sûrement la dernière. Elle avait rythmé des enchaînements sur la glace, sans que l'intérêt ne se porte aux patins mais dans cette mélodie. Alors tu semblais le comprendre, tu voulais le comprendre. Jouer dans la rue, dans un bar ou sur une scène, peu importait finalement, tant qu'on jouait. Cependant tu souhaitais faire connaître cet amour pour la musique, ces gens qui travaillaient dur pour qu'on puisse ressentir un sursaut, un moment de paix ou même une larme qui s'échappait. Alors dans la rue, dans un café ou même à l'université, tu voulais leur parler, apprendre à les connaître et les produire. Tout comme tu n'étais absolument pas fermer à entendre ce qu'ils avaient à dire, passant par les écouteurs que tu sentais au creux de tes mains. Tu compris alors son intention, dirigeant chacun d'eux dans tes oreilles pour écouter. Le nom était marqué dans ta mémoire, tout comme tu écoutais chaque note, le visage concentré.

Ce n'est qu'une fois fini que tu lui redonnais ses écouteurs, le sourire plus grand. "Je comprends... j'ai écouté bien plus de musique communicatives que je n'ai réellement parler aux gens. " Tu le comprenais, tout comme tu le remerciais de ses attentions, légères, mais significatives. Et c'était pour toutes ces raisons que ton offre tenait, qu'elle était présente avec ta conviction. "Du coup... est ce que la basse est une sorte de leader ? Pour aider les autres instruments à rentrer dans la musique ? " Sans cours, tu n'étais qu'une simple femme qui aimait la musique, qui l'avait analysé avec amateurisme. Désormais les professionnels te donnaient quelques explications, sans pour autant faire de toi une pro. Alors tu cherchais les informations, tu cherchais à communiquer avec lui à travers autre chose. Quelques gorgées de ta boisson plus tard tu venais fouiller dans ton sac, sortant alors un étui, le pousse caressant la matière pour reconnaître son utilisation. Quelques manipulations plus tard tu lui tendais une carte. Peut être trop à gauche, mais qui s'en souciait ? "Ma carte, il y a mon numéro. " Il pouvait contacter Han Jae mais c'était toujours mieux un contact direct. Reprenant ta boisson tu arrivais tristement sur la fin, une moue triste apparaissant alors quelques secondes. "Il n'est pas construit pour tout le monde. " La société même n'accueillait pas tout le monde au même niveau. Partout c'était le cas, mais on s'en sortait plus ou moins, on trouvait alors ce qui nous allait. Comme Haru et la musique. " Je ne fais pas une fixette dessus. Mais j'aime les musiciens, pas simplement chanter sur une musique toute faite alors ... oui. Plus que les autres agences je pense. " Lorsque les autres cherchaient des chanteurs, danseurs, tu voulais des musiciens, compositeurs, chanteurs, des gens qui vivaient de musique autrement. Bien sûr la danse ou bien le reste n'était pas à jeter. Cependant tu voulais être différente. "Ah .. Il y a toute une page sur ça. " Sortant ton téléphone tu venais alors lui parler, au lieu de chercher 5 ans où se trouvait chaque bouton. "Montres moi la page artistes de la Newhera. " Tendant ensuite ton téléphone à Haru tu lui laissais le plaisir de voir les différents groupes. Quelques artistes solo plus jeune ou plus vieux dans le domaine, des groupes de rock bien sûr mais également quelques artistes plus r&b. Les styles se mélangeaient pour créer l'unique de ton agence. Tout le monde avait sa chance. " Certains viennent de débuter on ne les connait pas trops encore. Mais j'ai confiance. " C'était d'ailleurs un de tes poulains qu'on voyait sur beaucoup de publicités en ce moment, bus, métro, et même dans la rue. "Si jamais, tu pourrais venir voir l'agence de toi même. " Rencontrer les professionnels, il n'y avait rien de mieux pour se faire une idée n'est ce pas ?

" "

vmicorum.

________________________________

Soft
hearted
hard
headed
Son Haru
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Son Haru
Do you believe in music ?  Ft. Haru  A-helphtml__9_ Do you believe in music ?  Ft. Haru  T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 1005
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p20-son-haru#1077481http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | Lun 10 Avr - 19:07
Citer EditerSupprimer


@Jung Ae Ra
OOTD + Haru était de ces personnes pour qui la passion ne devait jamais devenir une contrainte sinon le plaisir disparaissait et l'envie avec. Et la musique était une passion, un moyen d'expression important et vital pour lui. Si un jour la musique devenait une contrainte, il ne savait pas vraiment ce qui lui resterait. La médecine était sa vocation, une envie (peut-être même un besoin) viscérale d'aider les gens, c'était exaltant et passionnant mais sans doute pas sa passion ultime. Était-ce étrange de se dire qu'il ne voulait pas que sa grande passion devienne sa vocation ? Il ne voulait pas en faire une obligation, en faire un travail. Ce serait lui ôter tout son sens, la quintessence de ce que la musique, la basse était pour lui.

Cependant, faire écouter un live de The Rock-Ets à la jeune femme ne coûtait rien. Elle ne commenta pas ce qu'elle venait d'entendre en lui rendant ses écouteurs et Haru n'avait pas été capable de lire les réactions sur son visage. Il se demandait donc ce qu'elle pouvait bien en penser. Ae Ra continua néanmoins à s'intéresser à lui, à ce qu'était la musique pour lui, c'était donc que ce qu'elle venait d'entendre ne lui donnait pas envie de prendre ses jambes à son cou. Certes il n'était pas intéressé mais c'était flatteur qu'une professionnelle écoute leur musique. Tout en buvant une gorgée de sa boisson, il prit le temps de réfléchir à la remarque qu'elle venait de faire. « P-pas u-un lea-leader. Mmmmais un-un sssoutien. L-la ba-basse pe-permet auuuux au-autres in-instrummment d-de ssse po-poser ssssur l-le ry-rythme eeet c-créer l-la mé-mélodie. » Il n'avait pas l'âme d'un leader, il était un soutien, ce n'était même pas conscient, c'était ancré en lui depuis son enfance. Sans doute un mécanisme instillé en grandissant aux côtés de Haneul, aujourd'hui complètement assimilé par Haru. Cependant, cette vision semblait plaire à Ae Ra, et le musicien attrapa la carte qui lui était tendue maladroitement, un peu trop sur le côté mais il ne commenta pas et la glissa dans la poche de son jean. Il lui enverrait en effet les informations, il savait que les téléphones avaient maintenant des logiciels pour lire les messages reçus. Le musicien se demandait quand même si Ae Ra utilisait souvent cette technique et si elle produisait beaucoup d'artistes du coup. Il prit son téléphone, suivant ses instructions pour arriver sur la pages des artistes qu'elle avait sous son aile. « O-Oh ! » Haru ne parvint pas à retenir une exclamation en reconnaissant certains noms, d'autres lui étaient simplement familiers, d'autres inconnus. « J-je ssssuis p-pr-presque in-intimmmmidé m-mmmaintenant. » Heureusement, il l'avait vu dans un moment de vulnérabilité qu'il l'avait à jamais humanisée à ses yeux. « Jjj-j'i-imagine qu-que t-tout le mmmonde v-vous de-demande des pl-places grrratuites ? » Est-ce qu'il oserait lui en demander selon sa réponse ? Oui carrément. À trop traîner tout seul, Haru oubliait parfois les codes et les limites à respecter. « S-sssi je vvviens à l-l'agence jjje vi-viendrais a-avec le groupe. Mmmais je d-dois leur p-parler d-de t-tout ça ààà l-la p-pro-prochaine r-répèt'. » Il prit plusieurs gorgées de sa boisson tout en continuant de regarder les noms sur l'écran de Ae Ra avant de finalement faire glisser son téléphone jusqu'à ce qu'il touche le bout de ses doigts. « Vvvous ch-cherchez qu-quoi d-dans un aaartiste p-pour vvvouloir le si-signer ? » Parce que les artistes que l'agence produisait étaient tous différents en leur genre, c'était riche et intéressant du coup mais il avait du mal à voir le dénominateur commun qui les liait. « Ce qu-que vvvous vo-voyez e-en mmmoi ne ssse re-retrou-trouvera pe-peut-être p-pas chez l-les auuutres m-mmmembres. » Parce qu'eux aussi étaient tous différents, avec des caractères et des ambitions qui n'allaient pas forcément dans le même sens. Et si en plus il devait commencer à parler de sa relation tendue avec la chanteuse du groupe...
vmicorum.

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence
Contenu sponsorisé
 
Re: Do you believe in music ? Ft. Haru | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide