sombre
Le Deal du moment : -30%
-30% Lego Classic – La valisette de construction ...
Voir le deal
10.49 €


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

Drunk-Dazed (Seung Hwan & Kikunae)

Kagiyama Kikunae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kagiyama Kikunae
Pseudo, pronom(s) : Alina + Elle.
Célébrité : Uno Shoma (Athlète)
Crédits : Alina.
Messages : 58
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26468-kagiyama-kikunae-i-can-go-thhttp://www.shaketheworld.net/t26869-kagiyama-kikunaehttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han
Drunk-Dazed (Seung Hwan & Kikunae) | Dim 29 Mai - 5:33
Citer EditerSupprimer


@Rhee Seung Hwan - Hongdae, bar.
Assis à une table du bar, Nae se demande encore ce qu’il fait là… Évidemment, son meilleur ami est encore à l’origine de cette sortie imprévue. Seul, Kikunae ne serait jamais venu dans un endroit pareil… Il y a trop de monde à son goût, trop de monde proche de lui. Toute notion d’espace personnel est oubliée dans ce genre de soirée. Hayden, lui, a l’air dans son élément. Kikunae n’est pas surpris. Il a toujours été plus sociable que lui. Rencontré des gens, faire la fête… Hayden est le plus ouvert de leur duo, c’est certain. Malgré ses réticences et son air bougon, il n’a jamais renoncé à trainer Kikunae avec lui. Le seul intérêt d’un lieu pareil, c’est de pouvoir observer les personnes qui l’entourent, comme il aime tant le faire. En retrait, rien ne lui échappe. Il voit le couple en train de se disputer un peu plus loin. Quelques minutes plus tôt, l’homme a dansé un peu trop près d’une autre fille et sa petit-amie ne semble pas ravie. À une extrémité du comptoir, un groupe de jeunes rient et enchaînent les shots. Ils ont au moins l’air de s’amuser. Kikunae ne peut s’empêcher de grimacer. Il n’est pas un grand fan d’alcool. D’ailleurs, son deuxième verre est encore en face de lui, à peine touché. Il n’a pas une grande résistance à la liqueur et préfère se poser des limites. Hors de question de se rabaisser à cela et prendre le risque de faire n’importe quoi.

Il lève les yeux lorsqu’Hayden revient vers lui, un grand sourire aux lèvres. Il l’entend à peine lui dire de venir les rejoindre, sous-entendu : Hayden et sa bande de copains. Si l’américano-coréen est toujours aussi fêtard, il s’est calmé sur une chose depuis qu’il est en couple : les conquêtes. Kikunae soupire. Il n’a aucune envie d’aller se mêler à la foule. Au moins, assis à une table il a un minimum d’espace pour respirer. C’est sans compter sur l’obstination d’Hayden. Le Japonais se lève et se résigne à le suivre. Cinq minutes pour lui faire plaisir et il a bien l’intention de retourner s’asseoir dès que possible. Sous les conseils d’Hayden il termine son verre cul-sec, histoire de ne pas le laisser sans surveillance, on ne sait jamais. Il aurait aussi pu ne pas le boire, mais cela aurait été gaspillé de l’argent. Depuis qu’il est en Corée du sud, Kikunae fait tout pour ne pas dépendre de ses parents financièrement. La fortune de son père lui permettrait de subvenir à beaucoup de besoins de son fils et Nae sait qu’il n’a qu’à lui demander, mais il ne veut pas. Il préfère essayer de s’en sortir seul avec son petit job de professeur particulier. Son train de vie est moins fastueux, certes, mais il n’est pas spécialement amateur de luxe. Il le vit bien.

Kikunae aurait dû s’en douter. Parmi la foule, il finit par perdre son ami. Il va pouvoir regagner sa place sans avoir à trouver d’excuse, parfait. Il joue des coudes pour essayer de se frayer un chemin. Il se fige quand il sent quelqu’un l’attraper par le poignet. Il pense d’abord à Hayden qui ne le laisserait pas s’échapper aussi facilement. Il se retourne et fronce les sourcils en tombant nez à nez avec un homme inconnu. Les deux cocktails qu’il a bu lui donne une sensation de légèreté et d’étourdissement. Cependant, il n’a pas assez bu pour en perdre ses moyens. Pour qui il se prend ce type ?

- Lâche-moi, il marmonne avec son tact légendaire.

Kikunae et les relations sociales… L’homme en face de lui a peut-être bu aussi, mais il aurait dû comprendre que cela voulait dire « non ». Pourtant, il ne lui présente pas d’excuse, il ne le laisse pas tranquille non plus. Il lui propose de danser, tandis que Drunk-Dazed d’Enhypen commence à raisonner dans le bar. Il est clairement en train de se faire draguer et Nae, ça le saoule. Pas parce que c’est un homme, ça aurait pu être une femme, ça aurait été la même chose. Il n'est juste pas intéressé. Se frotter à un inconnu, très peu pour lui. Il lui faudrait plus que deux cocktails pour que ça arrive un jour.

- Je t’ai dit de me laisser, il répète plus fermement.

L’homme élude encore son refus, il se présente : Joo Hyuk. Très bien, Kikunae n’en a rien à faire de comment il s’appelle. Il lui propose un verre. Qu’est-ce qu’il ne comprend pas quand Nae lui demande de lui foutre la paix ? L’homme, Nae refuse de l’appeler par son prénom, il ne lui a rien demandé après tout, passe son bras autour de sa taille. Il le rapproche de lui et sa main dérive un peu trop bas. Il est à deux doigts de lui coller une gifle. Pour qui il se prend ?

vmicorum.
Rhee Seung Hwan
❝ SCHOOL MASTER ✎ I MAKE THE RULE
Rhee Seung Hwan
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Elle
Célébrité : Kim Jun Myeon ( Suho ) ((exo))
Crédits : avatar: @Bambi / Signa: @ross resources
Messages : 79
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t25753-rhee-seung-hwan-breath-in-anhttp://www.shaketheworld.net/t25763-rhee-seung-hwan-rp-s#1008083http://www.shaketheworld.net/t25763-rhee-seung-hwan-rp-s#1008083http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: Drunk-Dazed (Seung Hwan & Kikunae) | Mer 22 Juin - 16:43
Citer EditerSupprimer


@Kagiyama Kikunae - Hongdae, bar.
La musique pouvait assourdir un troupeau d'éléphants. En voilà une réflexion de vieux. Tandis que tu peines à simplement profiter de ta vie comme tu aurais dû le faire au début de tes vingts ans. A moins que la voie que tu as prise était la bonne, celle qui te procurait le plus d'expériences, de sensations. Il en revenait tout de même toujours que tu étais seul face à ton verre, encore rempli, à te répéter des mots qui avaient touché plus que tu ne l'avais avoué. Une gorgée, déchirant une gorge peu habituée aux liqueurs fortes que proposaient les bars en général. C'était plus des smoothies, de l'eau ou autre jus que tu buvais, qui t'avais été autorisé. Alors te mettre à l'alcool à presque trente ans, on aura tout vu. Le regard qui se perdait dans une foule en délire et tu perdais un peu équilibre. Non pas que la chaise sur laquelle tes fesses reposaient tanguaient, mais tout allait trop vite. Les mouvements, les sourires, les discussions, les bonjours, les au revoir. Les gens semblaient dans un rythme effréné, plus rapide encore que lorsqu'ils travaillaient, plus rapide pour rencontrer et laisser tomber quelqu'un. Plus rapide pour accepter pour tout montrer aux yeux des autres même lorsque la culture le reniait.

Par ici ou par là quelques gestes étaient sûrement déplacés, mais aucun n'avait été crié comme non consentant. Peut être que ce n'était que toi, ton décalage avec le temps qui te rendait si réservé, choqué presque du comportement des autres. Tout en voulant garder un esprit ouvert, un esprit qui ne voulait juger personne. C'était sûrement trop tard avec ton sourcil levé. Han Jae avait ce pouvoir, lui, à ne juger personne, à rester aussi calme qu'une rivière, à embarquer le calme et le personnifier. Un talent qui lui était propre et qui te faisait toujours sourire en y pensant. Un jour peut être pourras tu faire de même. En attendant c'était grimace du gout presque imbuvable de ce rhum. On nettoyait pas les toilettes avec ? Parce que t'avais la légère impression d'être en plein séance d'exorcisme ou de nettoyage intestinal.

C'était peut être le but de ce truc, quoiqu'il contienne trop de sures pour être bénéfique et nettoyant. C'était bien connu. Enfin assez pour te faire sortir le regard du liquide ambré qui se fondait avec les couleurs des différentes lumières. C'estsur une scène lointaine mais dérangeante que ton regard se posait, la mine sérieuse reprenant sans même t'en rendre compte. Certains dansaient avec bien moins d'écart qu'un tee shirt avec la peau du propriétaire mais semblaient y convenir, pour d'autres, l'exercice semblait rude. L'élan peut être trop rapide, irréfléchi venait te lever de ta chaise délaissant la boisson comme un vulgaire accessoire. Tu n'avais pas pensé à ce qu'on aurait pu en faire, très peu sûr d'aller le chercher de nouveau. La réflexion n'était pas à ce verre mais à ce poignet que tu venais d'attraper avec un sourire grand, bien trop pour aller avec tes mots. Le poignet serré pour lâcher la hanche du jeune homme, c'est pourtant un Seung Hwan calme qu'il avait. " Je crois que tu n'as pas entendu à cause de la musique mais il veut que tu le lâches. " Passer pour un con, c'était presque habituel, se faire marcher dessus? Un quotidien et pourtant.. " Tu as besoin d'aide ? Prendre l'air te ferais du bien. " En définition tu lui demandais d'aller voir ailleurs si vous y était. Enfin, si le jeune homme y était, toi t'étais pas forcément sûr de l'intéresser. "Bye. " Au cas où il n'aurait pas compris, avec cette poigne que tu maintenais sur lui, et ce sourire impeccable.

vmicorum.

________________________________

I'm gonna love you
Kagiyama Kikunae
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kagiyama Kikunae
Pseudo, pronom(s) : Alina + Elle.
Célébrité : Uno Shoma (Athlète)
Crédits : Alina.
Messages : 58
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t26468-kagiyama-kikunae-i-can-go-thhttp://www.shaketheworld.net/t26869-kagiyama-kikunaehttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han
Re: Drunk-Dazed (Seung Hwan & Kikunae) | Jeu 23 Juin - 10:52
Citer EditerSupprimer


@Rhee Seung Hwan - Hongdae, bar.
À partir du moment où il se retrouve coincé avec ce type, Kikunae se promet de faire comprendre à Hayden que la prochaine fois, il pourra l’oublier quand il aura envie de sortir en plein cœur d’Hongdae. Un quartier connu pour sa vie nocturne. Les bars et les boites de nuit sont légions dans le coin et à la nuit tombée, les jeunes, et moins jeunes, se pressent devant les portes pour entrer. Ils espèrent pouvoir voler quelques heures d’amusement, oublier leurs problèmes s’ils en ont, trouver l’amour de leur vie ou une histoire d’un soir. Une source d’amusement que le Japonais a bien du mal à comprendre. S’il n’avait pas suivi Hayden, il ne se serait jamais retrouvé dans une telle situation, puisqu’il ne serait pas venu du tout. Il déteste qu’on s’approche trop près de lui. Il a besoin de son espace vital pour respirer. Il déteste les gens trop tactiles, sauf Hayden, il a appris à supporter son meilleur ami, surtout quand il a trop bu et qu’il est soudainement ami avec tout le monde. Enfin, vu le caractère sociable d’Hayden, il n’a même pas besoin de ça pour avoir du bagou même avec les inconnus. Tout le contraire de Nae. Les opposés s’attirent comme on dit et c’est on ne peut plus vrai pour les deux amis.

Ce type qui vient le coller l’agace déjà. Il n’a jamais demandé à ce qu’on vienne vers lui. Il ne va jamais vers les autres non plus. Les histoires de cœur, ça ne l’intéresse pas. Encore moins les histoires sans lendemain. Partager son lit avec quelqu’un qu’il ne reverra jamais, très peu pour lui. Même s’il connaissait très bien l’autre personne… Ça ne l’attire pas, c’est quelque chose que Nae a remarqué il y a un moment maintenant et pourtant il commence tout juste à mettre des mots sur ce qui pourrait le concerner : l’asexualité. Pourtant cet homme a l’air clairement intéressé par lui et pas seulement pour faire ami-ami, si on en juge par l’endroit où il pose sa main. Kikunae a beau lui répéter de le laisser tranquille, l’homme fait semblant de ne l’entendre ou de ne pas comprendre. L’accent du Japonais semble en plus de cela le faire sourire. Nae a beau avoir appris le coréen assez rapidement et le parler convenablement, il a toujours son accent et il lui arrive souvent de faire des erreurs.

Heureusement quelqu’un vient à sa rescousse, mais son soulagement est de courte durée. Il reste d’abord méfiant vis-à-vis de l’autre homme, même s’il est venu l’aider. Qui lui dit qu’il ne va pas essayer de tenter sa chance ensuite. Le dénommé Joo Hyuk n’a pas l’air ravi d’être interrompu. Il proteste et essaie de s’imposer, mais les regards commencent à se tourner vers le trio et craignant peut-être qu’on l’accuse à tort, il tourne les talons en pestant. Malgré sa méfiance, Nae doit bien exprimer sa reconnaissance. Il a du mal avec le genre humain, mais ce n’est pas le dernier des c*nnards non plus.

- Merci. Je crois qu’il n’avait pas l’intention de me lâcher.

Il soupire. Certes, il n’est pas rare de venir dans un tel endroit pour faire des rencontres, mais son refus était suffisamment clair, non ?

- Je crois que je vais aller demander un verre d’eau.

Le peu qu’il a bu lui donner déjà mal au crâne, à moins que ce soit cette pseudo musique… Il adore la musique, en tant que musicien le contraire serait regrettable, mais dans un endroit comme celui-là le son lui agresse les oreilles. Pas que les sons qui défilent soient mauvais, mais le son est bien trop fort et les baffes d’une qualité moindre à son goût. Il hésite à proposer un verre à l’homme qu’il vient de rencontrer, pour le remercier, mais il ne veut pas que ce dernier pense qu’il a une ouverte avec lui. Ce serait juste de la politesse.

vmicorum.
Contenu sponsorisé
 
Re: Drunk-Dazed (Seung Hwan & Kikunae) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas