sombre
Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal


    :: Défouloir :: 2023

Free coffee ; new friend feat. Kikunae

Son Haru
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Son Haru
Free coffee ; new friend feat. Kikunae  - Page 2 A-helphtml__9_ Free coffee ; new friend feat. Kikunae  - Page 2 T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 1005
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p20-son-haru#1077481http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Free coffee ; new friend feat. Kikunae | Lun 15 Mai - 14:41
Citer EditerSupprimer
Free coffee ; New friend
Outfits + Si parler était parfois une épreuve pour Haru, lorsque le sujet de la musique était abordé, les choses étaient plus simples. Il butait toujours sur les mots mais il ne peinait pas à les chercher. Et la musique le passionnait tellement que le regard de la personne en face lui importait encore moins, il voulait juste partager. Pour sa plus grande joie, le jeune étudiant semblait avoir un intérêt dans ce domaine, tout autant que lui. Autant dire qu'en plus des points gagnés pour avoir pris position pour lui, il en marquait encore davantage en abordant ce sujet. « J-je jjjjoue d-dans un gr-groupe de roooock. » Il réfléchit un instant, est-ce qu'il avait en tête une de leur prochaine date ? Oui mais de tête il ne savait pas dire où ils jouaient. « On jjjjoue d-dans d-deux sssemaines m-mmmais j'ai ou-oublié le nnnom de l-la salle. » Il se passa la main à l'arrière de la nuque. Est-ce que c'était de la politesse ou il était vraiment intéressé ? Dans le doute, autant lui donner les bonnes informations. « Tu p-peux re-regarder nnnotre in-instagram, o-on le mmmet à jour a-a-avec nnnnos in-infos. » La question était évidemment retournée au japonais, et avec de grands yeux curieux, Haru l'écouta parler tout en prenant la direction de leur point de chute. « T-tu dois a-avoir uuune sacrée m-maîtrise. » Il jouait depuis autant de temps et avec honnêteté, Haru n'était pas peu fier de son niveau en basse même s'il savait que c'était toujours perfectible. « E-et t-toi tu po-postes en l-ligne d-des co-covers des fffois ? » Il serait curieux d'écouter ça, surtout s'il reprenait des musiques actuelles pour en faire des covers au violon. Cet instrument avait vraiment une certaine élégance, Haru ne s'y retrouvait pas évidemment mais aimait l'écouter aussi.

Finalement installés, boissons sur la table, contre toute attente, la conversation continuait sans trop d'accroc. Comme Kikunae avait prit position pour défendre Haru de moqueries sur son bégaiement, ce dernier se sentait assez accepté pour parler avec une aisance (toute relative évidemment). Hochant la tête avec un enthousiasme, Haru n'était pas vraiment fâché que son vis-à-vis n'ait pas de grandes connaissances en anime, les jeux vidéos, il pouvait en parler aussi. « A-ah oui ? À qu-quel jjjeu en pa-particu-uulier tu jjjoues ? » Le bassiste n'était pas à proprement parlé un gamer mais son frère et lui jouaient assez souvent, surtout lorsque Haneul était coincé chez eux à cause de ses problèmes de santé plus jeune. « A-avec mmmon frère o-on ai-aime b-beaucoup jjjoué à-à S-smash b-bro et Mmmario K-kart. » Ils en avaient passé des heures à s'affronter, à se disputer et il arrivait encore que ces sessions jeux finissent par une clé de cou où Haru se retrouve à devoir reconnaître que son frère est meilleur. Du bon temps. Naturellement curieux, l'étudiant en médecine se permit aussi de demander comment le japonais se sentait ici. Haru avait parfois une relation de haine et d'amour avec son propre pays. Il se demandait si les choses seraient plus simples pour lui s'il était né dans un autre pays, est-ce que son handicap mènerait toujours à des railleries et des portes fermées ? Avec un sourire, le coréen hocha la tête, content de savoir que son pays traitait plutôt bien. Avalant la gorgée qu'il était en train de boire, joua avec la paille dans son verre. « T-tu é-étudies qu-quoi ? » Par habitude, il se pointa du doigt, mêlant toujours un peu de langue des signes dans ses conversations. « J-je vvvais co-commencer mmma qua-quatri-ème année d-de mé-médecine. » C'était dit avec simplicité pour sa part même si beaucoup de personnes lui soulignaient que c'était un parcours difficile. Ses journées lui paraissaient toutes trop courtes mais ça... C'était parce qu'il voulait faire trop de choses en 24 heures. Musique, études, ses gardes à la caserne, skate... Et il se proposait même d'initier les autres (ici Kikunae) au skate. Haru lâcha un petit rire. « J-j'ai des pro-protections, t-tu n-ne te ca-cassera rrrien. » Il marqua une pause. « O-on fffera at-attention à-à tes p-poignets. C'est im-important p-pour le vvviolon, n-non ? » Ce serait dommage de le priver de musique. « J-je m-m'étais b-blessé l'ééépaule d-dans u-un ro-roller co-coaster u-uuuune fois mmais j-j'ai co-continué à-à mmmettre l-la sssangle de m-ma ba-basse sssur m-mon é-épaule j'ai mmmis d-deux fffois p-plus de t-temps à mmm'en re-remettre. » Il leva la main dans un signe d'apaisement. « M-mais pas d-de b-blessure p-pour toi. E-et ssseulement ssi t-tu vvveux e-essayer. » Si ça ne l'intéressait pas, il n'y avait aucun intérêt de le mettre sur une planche.

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence
Kagiyama Kikunae
☆☆ DEBUT SHAKER
Kagiyama Kikunae
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Uno Shoma (Athlète)
Crédits : Sohaline.
Messages : 201
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26468-kagiyama-kikunae-i-can-go-thhttp://www.shaketheworld.net/t26869-kagiyama-kikunaehttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han
Re: Free coffee ; new friend feat. Kikunae | Mer 17 Mai - 17:46
Citer EditerSupprimer
Free coffee ; New friend
+ L’intérêt de Kikunae n’est pas feint. Il n’est pas du genre à prétendre. Il est curieux quand il s’agit de musique et même si le rock n’est pas le genre musical qu’il écoute le plus, il ira certainement les voir jouer.

- D’accord, j’irai voir. Comment s’appelle ton groupe ?

Nae n’a aucun compte sur les réseaux sociaux. Il déteste ça, mais il devrait pouvoir y accéder sans s’inscrire. Sinon, il demandera à Hayden d’utiliser le sien le temps d’avoir les informations dont il a besoin. Ou il peut toujours se créer un compte juste pour ça… Rien ne le force à publier sur les réseaux ensuite, ni à continuer de l’utiliser.

- Je me débrouille plutôt bien.

Le violon est un instrument difficile à maîtriser, surtout au début. Avec les années, il a appris à l’apprivoiser. Il a encore des progrès à faire évidemment, la perfection n’existe pas, il y a toujours des points d’amélioration possibles. Cependant, Nae a un don certain pour le violon. C’est l’instrument qui lui correspond le plus selon lui.

- Non, je n’ai jamais posté de cover sur internet.

Il n’aime pas trop l’idée de s’afficher sur internet. Chacun fait ce qu’il veut, mais ce n’est pas quelque chose qui le tente. Il pourrait toujours ne pas montrer son visage, cela dit, il n’a pas d’attirance particulière avec les réseaux sociaux. En revanche, il joue beaucoup en ligne, souvent avec des inconnus, il échange souvent via Discord avec eux aussi.

La conversation suit son cours et encore une fois, un point commun survient entre les deux musiciens. D’ailleurs, Nae ne cache pas son enthousiasme et il y a peu de sujet qui peuvent le faire réagir comme ça. Haru peut estimer avoir de la chance.

- Oh, j’aime beaucoup Smash Bros aussi ! J’ai bien aimé l’opus sur Gamecube « Smash Bros Melee , « Smash Bros Brawl » sur Wii était pas mal aussi, mais je crois que celui auquel j’ai le plus joué c’est « Ultimate » sur Switch.

Kikunae est presque aussi calé en jeux-vidéos qu’en musique. Casanier et solitaire, il passe pas mal de temps une manette à la main. Parfois seul, parfois avec Hayden, ou même Bomi. Quand il joue en solo, il lui arrive souvent de jouer en multijoueurs en ligne. Si Haru le lance sur ce sujet, il pourrait se montrer aussi enthousiaste qu’en parlant de musique.

- Sinon j’aime bien les jeux d’horreur comme Outlast, Silent Hill, The Evil Within, Dead Space… J’ai bien aimé The Last Of Us, Bioshock, certains Zelda, Spyro, Ori… J’ai joué à trop jeux pour me souvenir de tout je crois.

D’autant plus que Nae n’est pas difficile, il joue à des genres différents selon son humeur. Des jeux récents, des jeux rétro. Il aime explorer et tester ce qu’il ne connaît pas. Il est plus aventurier dans un monde virtuel que dans la réalité, ça c’est sûr.

- Tu pourrais venir à la maison pour qu’on se fasse une partie de Smash un de ces jours ! Il propose avec enthousiaste, avant de réaliser. Il vient réellement de proposer à quelqu’un de venir chez lui ? Cela arrive suffisamment rarement pour le signaler. Nae déteste que l’on vienne l’embêter chez lui. Enfin… Si ça te dis… Bien sûr… Haru pourrait ne même pas en avoir envie, ils se connaissent à peine.

Donc, Haru étudie la médecine… Nae est admiratif, il ne se serait pas vu faire des études aussi longues et compliquées. Enfin, il va tout de même terminé un master cette année, ce qui n’est pas rien, mais son cursus est en lien avec la musique. Il n’a même pas l’impression de travailler par moment.

- Je suis en dernière année de musicologie. Ce n’est pas trop difficile la médecine ? Je crois que je n’aurais pas la patience de me lancer dans un tel cursus…

Sans doute parce que ça ne l’intéresse pas et que Nae déteste faire quelque chose s’il ne vibre pas pour ça. La musique était une évidence pour lui. Tenter de faire du skate, ça ne lui était jamais passé par la tête. Les sensations fortes ce n’est pas son truc, sauf si c’est dans un jeu-vidéo. Pourtant, il se surprend à ne pas rejeter la proposition d’Haru… Malgré une de ses craintes, se blesser les poignets ou les mains.

- Je… Ok… Pourquoi pas, je veux bien essayer.

Il se dit qu’il peut faire confiance à Haru. Il est musicien lui aussi, il doit comprendre que ce n’est pas juste une lubie un peu folle de vouloir protéger ce qui lui permet de jouer de la musique. Nae accorde peu sa confiance et il lui faut du temps normalement. Décidément, Haru vient chambouler tous ses principes.

________________________________

同じ空の下
“同じ空の下で 君を想う, 何度も 何度も, あの日の君と出会う. Under the same sky. All night, under the same sky.”
Son Haru
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Son Haru
Free coffee ; new friend feat. Kikunae  - Page 2 A-helphtml__9_ Free coffee ; new friend feat. Kikunae  - Page 2 T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 1005
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p20-son-haru#1077481http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Free coffee ; new friend feat. Kikunae | Dim 28 Mai - 10:43
Citer EditerSupprimer
Free coffee ; New friend
Outfits + Les membres du groupe avaient compris depuis longtemps qu'ils étaient les meilleurs ambassadeurs de leur musique. Outre les scènes, les enregistrements et leur activité sur les réseaux, il y avait aussi le côté « marketing », vendre ce qu'ils faisaient. Honnêtement, Haru n'était pas le plus à l'aise dans cet exercice, pour de nombreuses raisons mais il était content de voir que le jeune homme était réellement curieux par rapport à ce qu'ils faisait. Le bassiste sortit son téléphone de sa poche et en quelques tapotements sur l'écran, accéda au compte Instagram de The Rock-ets. Il tourna ensuite l'appareil vers Kikunae pour qu'il puisse voir le nom du groupe et, avec un peu de chance, imiterait Haru pour accéder à ce compte et s'y abonner ensuite. « O-on mmmet le c-compte à jjjour a-avec les in-infos de nnnos l-lives. » Un appel du pied que le musicien espérait subtil mais ce n'était pas vraiment un trait de sa personnalité. Dans tous les cas, l'intérêt que Kikunae portait à la musique de Haru était réciproque, le jeune bègue avide d'en voir plus mais surtout de l'entendre jouer. Il fît presque la moue en entendant que Kikunae n'avait aucune chaîne ou vidéo visibles. « O-oh. » Sa moue se dissipa rapidement pour reprendre son habituel sourire. « E-et tu fffais d-des pe-perfo-oormances des fffois ? » L'intérêt mutuel n'oubliez pas, lui aussi voudrait le voir jouer.

Si leurs styles musicaux étaient assez différents, leurs goûts en jeux vidéos semblaient se retrouver. C'est ce dont Haru se rendit compte alors qu'ils étaient finalement installés avec leurs boissons dans le café. Avec un grand sourire et les yeux pétillants, Haru hochait la tête alors que le japonais énumérait les jeux vidéos auxquels il aimait jouer. Le jeune bègue validait cette liste. « J-j'aime bi-bien les Zeeelda o-open woooorld. » Les derniers. C'était aussi parce que la console sur laquelle il était possible de jouer à ces jeux était la seule qui lui appartenait réellement, il se l'était offerte avec son salaire de pompier volontaire. Toutes les autres consoles étaient gardées par son frère, ce qui était un peu dommage parce que, de ce que Haru savait, il n'y jouait pas tant que ça. « O-oh. » Surpris, mais pas dans le mauvais sens du terme, il regardait le japonais. Il se reprit rapidement et hocha la tête avec enthousiasme. « N-non ça mmme f-fe-ffferait tr-s p-plaisir ! J-je sssuis ju-juste sur-surpris. T-tu mme dis o-où et qu-quand et jjje ra-ramène l-les sssnacks. » Toujours l'ordre des priorités et quand on était accro au sucre...

C'était presque fou de se dire qu'il y avait déjà des invitations alors qu'ils venaient juste de se rencontrer et qu'ils apprenaient à se connaître mais la simplicité de cette conversation plaisait beaucoup à Haru. « Mu-musi-sicologie ? T-t-tu veux ê-être prof d-de mmmusique ? L-les cours c-cooonsiste en qu-quoi ? » Il se demandait bien. Prenant une gorgée de sa boisson saturée de sucre, il prit le temps de déglutir avant de répondre (et oui, ce n'était pas complètement un sauvage). « Le p-plus d-duuur c'est d-de gérer mmmon t-temps. L-les cours, l-le gr-groupe eeet m-m-mmmes ga-gardes de pom-pompier. » Il fît une moue, fronçant le nez (ce qui là n'était pas un tic facial). « E-et l'année pr-prochaine jjje co-commence mon ex-externat à l-l'hôpital. » Il disait souvent que des journées de vingt quatre heures n'étaient pas suffisantes, il le pensait réellement. « O-oh et p-puis il y aaaa le ssskate. » Auquel il venait d'inviter Kikunae pour une initiation. Un peu frileux, le japonais sembla se laisser convaincre, ce à quoi Haru répondit avec son enthousiasme et son sourire habituels. « T-trop biiien ! » Il sortit à nouveau son téléphone portable. « T-tu vvveux qu-qu'on é-échange nnnos nu-numéros p-pour fffixer l-la jjjournée jjjeux e-et la sssession sk-skate ? » Il préférait quand même demander, peut-être que le jeune japonais n'aimait pas donner son numéro, il voudrait peut-être privilégier les emails. « J-je sssuis c-content qu-que tu e-essaies qu-quelque ch-chose de nnnouveau a-avec mmmoi. » Et son engouement se traduisait par quelques tics faciaux plus prononcés alors qu'il essayait d'organiser ses mots sans trop buter dessus. « E-est-ce qu'il yyyy a d-des ch-choses qu-que t-tu vvveux fffaire en Co-corée e-et que t-tu aaas p-pas eeencore f-f-faaaites ? » Autant voir s'il y avait des choses qu'il pouvait l'aider à cocher sur sa liste !

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence
Kagiyama Kikunae
☆☆ DEBUT SHAKER
Kagiyama Kikunae
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Uno Shoma (Athlète)
Crédits : Sohaline.
Messages : 201
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26468-kagiyama-kikunae-i-can-go-thhttp://www.shaketheworld.net/t26869-kagiyama-kikunaehttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han
Re: Free coffee ; new friend feat. Kikunae | Sam 10 Juin - 22:11
Citer EditerSupprimer
Free coffee ; New friend
+ Kikunae ne sort pas son téléphone pour accéder au réseau social en question pour la simple et bonne raison que ce n’est pas un réflexe qu’il a adopté avec le temps. Il passe du temps sur son téléphone, beaucoup de temps, mais surtout pour jouer en ligne. Il n’a pas de compte sur ces réseaux. Est-ce qu’il s’en souviendra plus tard ? Du nom du groupe sans doute, pour le compte officiel de ce dernier par contre…

- Je n’ai pas de réseau social, je regarderai ça chez moi.

Certains pour en rire et se moquer. Nae n’a pas honte de cela. Il ne voit pas l’intérêt et ne s’en cache pas.

- Pas vraiment…

Pas qu’il refuse d’être entendu, il est juste assez pudique. La musique c’est sa façon de se dévoiler, de décharger les émotions qu’il exprime difficilement autrement. Il est vulnérable quand il joue. Si les écrivains se mettent à nue lorsqu’ils couchent les mots sur papiers, Nae en fait de même quand il met toute son âme dans un morceau. Il n’est pas fermé à l’idée de jouer face à une audience, après tout il rêve d’intégrer un orchestre, ce n’est pas son réflexe premier.

- Si tu veux, je pourrais te faire écouter un jour… Si tu passes du côté des salles de musique de l’université, tu me diras…

Décidément, il l’invite à venir jouer à la console chez lui, puis à l’écouter jouer… Kikunae se surpasse. Haru n’a peut-être même pas envie… Il se connaisse à peine et Nae sait très bien qu’il aurait plutôt tendance à refuser l’invitation de quelqu’un qu’il connaît à peine. Pas par crainte, il n’est pas paranoïaque à ce point-là, mais parce que cela lui demanderait un effort social trop important. Il a besoin de temps pour se sentir à l’aise avec quelqu’un. Règle quasiment générale qui semble à avoir du mal à s’appliquer dans le cas d’Haru.

- On pourra se redire ça quand on sera tous les deux disponibles. Maintenant que tu as mon numéro de téléphone tu pourras me dire quand tu auras du temps libre, comme tu as beaucoup de choses à faire... J’ai les Zelda en open world en plus, si jamais tu veux y jouer…

Ce n’est pas le jeu le plus amusant pour jouer à deux, mais Nae espère faire plaisir à Haru. Lui qui se moque de plaire à qui que ce soit habituellement… Il a d’autres jeux plus amusants en multijoueur comme Smah Bros par exemple. Un jeu qu’il affectionne tout particulièrement. Nae n’y connaît rien en médecine, mais il imagine que c’est quelque chose d’important, alors il répond :

- Bon courage d’avance pour ça. J'aurais terminé mes études à la prochaine rentrée aussi… Je ne réalise pas encore je crois. C’est beaucoup de culture musicale, d’histoire de la musique et de la pratique d’un instrument de notre choix. Je pourrais devenir enseignant ou journaliste dans le domaine de la musique… En réalité ça ne m’intéresse pas vraiment. J’ai commencé ces études pour avoir un plan B et j’ai opté pour un master, parce que poursuivre mes études me facilitait les choses sur le plan administratif pour demander à résider temporairement en Corée du Sud, avec un visa étudiant.

Maintenant qu’il va entrer dans le monde du travail, il va devoir se relancer dans des démarches administratives. Puisqu’il se plaît à Séoul et qu’il a envie de rester pour le moment…

- Mon rêve c’est d’intégrer un orchestre.

L’enseignement, très peu pour lui. Sa mère est professeur de musique. Il ne veut pas devenir comme elle. Jamais. Il ne se sent pas non plus légitime à être professeur. Il continue de donner des cours particuliers, mais c’est différent. C’est moins formel. Il s’agit plus d’un échange de bon procédé. Un autre détail l’interpelle dans les paroles d’Haru.

- Tu es pompier volontaire ?

Kikunae ne peut qu’admirer. Il faut beaucoup de courage, selon lui, pour s’engager d’une telle façon. Il sait très bien qu’il n’aura jamais ce courage, ni la force physique et mentale, pour travailler dans un tel domaine. Il accepte volontiers de donner son numéro à Haru, pour qu’ils puissent se contacter plus facilement. S’il appréhende, il est aussi curieux à l’idée d’apprendre à faire du skate. Hayden va probablement le taquiner pendant des jours. Nae qui ose enfin prendre des risques, c’est si rare. Un risque mesuré on s’entend, mais il sort largement de sa zone de confort. Le musicien hausse les épaules.

- Je suis content aussi. J’ai hâte qu’on puisse faire ça. Je ne sais pas trop… Tu as des lieux à me recommander ?

Il n’est pas aventurier, alors il quand il sort de chez lui c’est pour les cours, pour travailler, pour se nourrir ou parce qu’Hayden l’a entraîné avec lui. Nae a déjà eu l’occasion de visiter certains endroits grâce à son meilleur ami qui s’était donné pour mission de lui faire découvrir la capitale à son arrivée, mais peut-être qu’Haru aura d’autres lieux à lui conseiller.

________________________________

同じ空の下
“同じ空の下で 君を想う, 何度も 何度も, あの日の君と出会う. Under the same sky. All night, under the same sky.”
Son Haru
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Son Haru
Free coffee ; new friend feat. Kikunae  - Page 2 A-helphtml__9_ Free coffee ; new friend feat. Kikunae  - Page 2 T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 1005
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p20-son-haru#1077481http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Free coffee ; new friend feat. Kikunae | Mer 21 Juin - 23:06
Citer EditerSupprimer
Free coffee ; New friend
Outfits + Loin d'être accro aux réseaux sociaux, Haru y passait quand même une fois par jour, au moins, pour s'informer. Sur l'actualité puisqu'il suivait quelques comptes qui lui permettaient de le faire mais aussi de voir un peu ce que faisaient ses amis et connaissances. Certains diraient qu'il pourrait les appeler, envoyer des messages, prendre ces nouvelles lui-même mais ça c'était dans un monde idéal. Parce que sur certains jours, il n'avait pas le temps de le faire alors il était plus simple de voir une photo, un petit post et de le liker ou de laisser un petit commentaire. Il était un peu surpris à l'aveu du japonais mais haussa les épaules, ce n'était pas grave après tout. Il était juste un peu déçu car il aurait adoré en profiter pour écouter ce que faisait le musicien. Avec un grand sourire, il hocha la tête avec enthousiasme. « M-m-mmon g-g-groupe rééépète d-dans les sssalles de l-l-la Yooonsei. Il fffaudra qu-que j-j-je passe t-t-t'écouter ! » Il était bien décidé à fureter dans les couloirs à chaque répétition pour voir si Kikunae était dans les parages.

Haru ignorait si c'était normal ou si c'était parce qu'ils étaient tous les deux peu à l'aise avec les situations sociales mais ils en étaient déjà à échanger leurs numéros de téléphone et à s'inviter alors qu'ils venaient seulement de se rencontrer. Ils n'étaient même pas arriver à la moitié de leurs premiers café ! C'était bizarre non ? Peut-être mais cette simplicité plaisait énormément au jeune coréen car les échanges étaient rarement simples avec lui. « A-a-avec p-plaisir. Ooon se t-t-tient au c-c-courant. Ca sssera c-c-cool ! » Mais comme le signala Haru, il était parfois difficile pour lui de se trouver du temps, il faisait tellement de choses ! Tout en buvant sa boisson, Haru écoutait le japonais avec attention. Ses yeux se plissaient ou s'agrandissaient selon ce que ce que lui racontait Kikunae lui inspirait. « L-l-l'ooorchestre ?! » Il était clairement impressionné, il reposa sa boisson sur la table. « Whoo-whooah ! C-c'est sssuper ! » Il fronça le nez en réfléchissant. « C-c-comment on r-rentre dans uuun orchestre ? U-u-une au-audition ooou un con-concours ? T-t-tu seras ssssuper é-é-élégant dans t-t-ton co-costume ! » Et même s'il eut un petit rire, il n'y avait aucun doute sur sa sincérité, il le pensait vraiment. « T-t-tu pourras ê-être ch-chef d-d-d'orchestre auuussi ? » La classe jusqu'au bout !

Jouant avec son verre, Haru hocha la tête à la question du japonais. Il prit quelques secondes avant de répondre, se concentrant sur sa réponse, comme si c'était un moyen de moins bégayer. « Oui. Depuis qu-que jjje suis sssorti d-de m-m-mon ssservice mi-militaire. Et a-a-au fffinal ça mmm'aide p-pour mes ééétudes de m-m-médecine. » Il se fit plus espiègle avec un petit sourire en coin. « C'est p-p-pour ça qu-que t-tu peux aaaccepter de t-t-t'initier au ssskate. A-a-avec moi t-t-tu ssseras en sé-sécurité. » Et à insister, il finit par faire céder le japonais ce que Haru célébra avec une exclamation enjouée, tant pis si les quelques clients du café le regardaient. Continuant sur sa lancée, il proposa à Kikunae de découvrir d'autres choses encore et la réponse du jeune homme prolongea la durée de son sourire. « O-oh oui jjj'en ai p-p-plein. Mmmais t-t-toi tu as fffait ou v-vvvu quoi d-dé-déjà ? » Parce que ce serait dommage qu'il lui propose des plans qu'il connaissait déjà. Il reprit sa boisson et en deux grandes gorgées le termina. Il regarda son verre un peu déçu. « J-je vvais m-m-me re-reprendre ààà b-boire. T-t-tu veux uuune au-autre b-b-boisson ? » Il chercha dans son sac pour retrouver son téléphone. « T-t-tu t'en ssserais r-r-rendu c-compte raaapidement. J-je c-c-conssome b-beaucoup de ssssucre. » C'était presque aussi effrayant que son bégaiement et ses tics faciaux.

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence
Kagiyama Kikunae
☆☆ DEBUT SHAKER
Kagiyama Kikunae
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Uno Shoma (Athlète)
Crédits : Sohaline.
Messages : 201
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26468-kagiyama-kikunae-i-can-go-thhttp://www.shaketheworld.net/t26869-kagiyama-kikunaehttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han
Re: Free coffee ; new friend feat. Kikunae | Mar 18 Juil - 16:47
Citer EditerSupprimer
Free coffee ; New friend
+ Ce serait l’occasion de croiser Haru dans une des salles de musique de l’université. Cependant, Nae ne sera bientôt plus étudiant, alors il faudrait que le hasard leur soit favorable assez rapidement. Ou qu’ils lui forcent la main en prévoyant à l’avance de se voir lorsque l’un ou l’autre ira répéter dans cette partie du bâtiment. Kikunae se réjouit aussi d’accueillir Haru chez lui pour jouer aux jeux-vidéos. Ce qui ne lui ressemble pas… Nae et les interactions sociales, on ne peut pas dire que ce soit une grande histoire d’amour, alors faire venir quelqu’un dans son antre… C’est encore plus rare. Il a besoin de son espace personnel, de sa bulle. Le seul qui vient plus régulièrement, c’est Hayden. Il n’est pas rare qu’ils passent des soirées chez l’un ou chez l’autre à jouer une bonne partie de la nuit. Toutefois, l’emploi du temps d’Haru a l’air chargé, il faudra trouver un moment où il sera disponible… Nae est admiratif face à toutes les activités du musicien. Cela ne doit pas être simple de mener de front des études de médecines, jouer dans un groupe et se rendre disponible pour la caserne de la ville. Kikunae se sentirait rapidement dépasser s’il faisait tout ça.

- La plupart du temps ce sont des auditions, je pense m’entraîner encore un peu avant de tenter ma chance et surtout attendre d’avoir terminé mes études. Cette année est ma dernière année.

Le compliment d’Haru fait légèrement rosir les joues du violoniste. S’il le connaissait un peu mieux, Haru saurait que ça arrive rarement et il pourrait se vanter d’avoir réussi cet exploit.

- Après plusieurs années en tant que musicien dans un orchestre et quelques années d’études supplémentaires dans un conservatoires, ce serait possible oui.

Ce n’est pas forcément l’évolution professionnelle à laquelle Kiknae aspire. Il aimerait devenir premier violon, mais pas chef d’orchestre. Trop de responsabilité… Il n’a pas une âme de meneur. Être premier violon est déjà une charge supplémentaire. Il serait soliste. Il serait aussi responsable de son « pupitre », c’est à dire de tous les violonistes de l’orchestre. Il faut bien sûr des années d’expérience avant d’accéder à ce titre. C’est son objectif à long terme.

- Tu fais beaucoup de choses, c’est impressionnant.

Il sourit à sa remarque sur sa sécurité. Nae n’est pas paranoïaque, mais il est vrai qu’il pense à une possible blessure. Il ne peut pas se le permettre s’il veut continuer de jouer du violon. Une fracture de la main ou du poignet serait une catastrophe pour lui.

- Hm… Je n’ai pas vraiment fait de visites culturelles ou touristiques honnêtement donc… Ce serait l’occasion. Par contre j’ai testé pas mal de PC bang et de salles d’arcades de la ville.

Sans surprise, Haru ne devrait pas non plus être étonné maintenant qu’il a connaissance de l’attrait de Nae pour les jeux vidéos.

- J’ai aussi assisté à des compétitions d’E-sport, j’ai testé différentes salles de jeux-vidéos qui proposent des expériences de réalité virtuelles immersives, c’est vraiment sympa à faire. Hayden m’a déjà emmené dans un café aussi où on peut jouer à des jeux rétros…

Autant dire qu’il est plus sorties geek que sorties culturelles… Pas que ça ne l’intéresse pas, mais il n’a pas eu l’occasion de s’y intéresser. Il n’est pas non plus du genre à se rendre dans ces lieux seuls. S’il peut facilement aller dans un café ou un pc bang sans se soucier de ne pas être accompagné, pour ce qui est musées, visites de lieux historiques, s’il n’est pas accompagné, il ne se motivera pas. Ce ne sont pas non plus les sorties qu’il fait en priorité avec Hayden, donc… Il n’a pas vu grand-chose.

- Si tu devais me conseiller un seul lieu, ce serait lequel ?

Il se montre toujours curieux et intéressé, il a envie d’apprendre à connaître Haru. Leur rencontre était inopinée, mais leurs points communs ne peuvent pas être ignorés. Cependant, en regardant l’heure sur son téléphone, il est obligé de dire au musicien.

- Je ne vais pas pouvoir rester encore très longtemps désolé, j’ai un cours particulier de japonais dans un peu plus d’une heure.

Il peut encore rester discuter un peu, le temps qu’ils terminent tous les deux leur boisson, mais il va falloir qu’il pense à passer chez lui pour récupérer ses affaires et qu’il marche jusqu’au café où doit avoir lieu son cours. En tout cas, il a été ravi de croiser la route d’Haru aujourd’hui.

________________________________

同じ空の下
“同じ空の下で 君を想う, 何度も 何度も, あの日の君と出会う. Under the same sky. All night, under the same sky.”
Son Haru
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Son Haru
Free coffee ; new friend feat. Kikunae  - Page 2 A-helphtml__9_ Free coffee ; new friend feat. Kikunae  - Page 2 T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 1005
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p20-son-haru#1077481http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Free coffee ; new friend feat. Kikunae | Mar 15 Aoû - 21:38
Citer EditerSupprimer
Free coffee ; New friend
Outfits + Haru adorait découvrir de nouvelles personnes. Les parcours, les histoires des gens, c'était toujours fascinant. Il n'en avait pourtant pas souvent l'occasion. Les gens prenaient rarement le temps d'aller au bout des conversations et ne voulaient pas échanger sur ce qu'ils étaient, leurs histoires avec lui. Haru était donc ravi de découvrir Kikunae, d'apprendre qui était ce jeune japonais et ce qu'il faisait. Autant vous dire qu'il trouvait très courageux de faire de la musique sa carrière. Si la musique était aussi sa passion, il ne se sentait pas de taille à en faire une carrière trouvant sa vocation peut-être plus exigeante mais plus sûre (si on enlevait toutes les gardes à la caserne qui l'exposaient au danger). « Jjjje t-t-te sssouhaite p-plein de c-c-courage pour l-l-les auuuudi-di-ditions. » Ce devait être tellement stressant. Il trouvait que c'était bien plus impressionnant que lui qui faisait tant d'activités. À ses yeux, il n'y avait pas particulièrement de courage à faire tout ça, c'était juste de l'organisation ou plutôt de la désorganisation puisqu'il était un professionnel des nuits courtes et des révisions et devoirs de dernières minutes.

Lâchant un rire, Haru comprit qu'il était vraiment face à un fan de jeux vidéos. Le coréen pouvait comprendre, il aimait jouer aussi dans une moindre mesure. Il imaginait facilement que le Hayden cité par le jeune homme était un ami à lui, confirmant bien que son intégration au pays s'était faite. Vous trouverez sans doute que c'est bizarre mais Haru était un peu fier que la Corée ait plutôt bien traité le japonnais. Mais il fallait quand même lui faire découvrir certains lieux marquants. « T-tu de-devrais vvvisiter le v-v-vvvillage fffolklo-rrrique de Yo-yongin. I-i-il est p-plutôt ch-chouette eeet sssi t-t-tu as u-u-un peu d-de chance, t-u y vvverras des t-t-tournages. » Haru avait lui-même eu la chance d'y voir la belle Ha Ji Won et autant vous dire que l'effet sur l'adolescent qu'il était à cette époque avait été redoutable.

Finalement, leur rencontre touchait à sa fin non sans la promesse silencieuse de se revoir bientôt puisqu'ils avaient échangé leurs numéros de téléphone. D'ailleurs, avant de le laisser partir, Haru plaisanta une dernière fois sur le fait qu'il l'emmènerait s'initier au skate. La moue peu convaincue de Kikunae alors qu'il passait le pas de la porte du café le fit rire de son habituel rire de Gremlin. Avant de quitter les lieux, Haru se commanda une nouvelle boisson saturée de sucre et aux saletés qu'il prit à emporter avant de courir après le temps qu'il avait mis en pause le temps de se faire un nouvel ami. Et le pas de Haru avait quelque chose de sautillant, c'était, au final, une chouette journée.

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence
Contenu sponsorisé
 
Re: Free coffee ; new friend feat. Kikunae | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide