sombre
Le deal à ne pas rater :
Pokémon EV4.5 : où trouver le coffret Collection Tech Sticker ?
Voir le deal


    :: Digital City :: Centre Ville

bittersweet ((min ah))

Byeon Min Ji
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Byeon Min Ji
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Crédits : asa
Messages : 562
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p20-byeon-min-ji#1053507http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: bittersweet ((min ah)) | Lun 7 Aoû - 16:50
Citer EditerSupprimer

Quelle était ta passion ? Une question qui semblait te perturber car tu ne trouvais pas de réponses. Le piano ? Tu n'aimais plus ça, aujourd'hui. Les études ? Ce n'était pas vraiment quelque chose qui te motivait non plus. Et avec tout ça, tu n'avais plus de places pour te faire plaisir à toi. Tu aimais la musique ou le cinéma mais tu délaissais toujours ces choses-là. T'avais rien pour toi. Que ce soit le temps, l'envie ou même le plaisir. Tu voudrais pouvoir tout arrêter, faire quelque chose qui te plaisait – mais même là, tu ne pouvais pas répondre. Qu'aimais-tu ? T'en savais rien car tu ne te connaissais pas. « Ah bon ? Des sacrifices ? Comme quoi ? », tu levas les sourcils, surprise mais pas totalement. Tu te doutais qu'ils devaient laisser beaucoup de choses de côté pour le bien de leurs fans ou de leurs agences. Ils te ressemblaient un peu, dans le fond. Sauf que t'étais pas connue, tu passais pas à la télé et personne ne venait t'acclamer quand tu te rendais quelque part. T'étais rien, au final. « Ca doit être difficile pour eux aussi.. », susurras-tu, les épaules basses. « Je suppose qu'ils aiment ce qu'ils font ? J'espère en tout cas », c'était déjà la moitié du travail fait, non ? D'aimer faire ce métier. Au contraire, tu n'aimais pas ce que tu faisais. Tu n'aimais pas tes études, encore moins le métier d'avocate. Ca n'allait pas être un plaisir de te lever tous les matins mais une corvée. Ca ne te donnait pas envie de sacrifier plus de choses que tu ne le faisais déjà – et pourtant, t'avais pas le choix. « Ca me motivera », dis-tu doucement dans un sourire. « Je penserais à toi, alors ça me motivera », affirmas-tu dans un signe du visage. Sans doute que tes parents souhaitaient que tu deviennes comme Min Ah. Elle était un exemple que tu devais suivre alors, pas vrai ? « Je prendrais ça alors », tu hochas le visage pour appuyer tes paroles, sentant déjà ton estomac se nouer. « Tu es allée à New York ? Il y a longtemps ? Tu es restée combien de temps ? », trop de questions sans doute, tu te pinças les lèvres dans une moue gênée. « Ca devait être agréable. C'est bien, la fashion week ? », tu voudrais y assister aussi – mais tu savais que c'était impossible. « Peter... Luger ? », tu clignas des paupières, perplexe. « C'est un cuisinier ? », si oui, tu ne connaissais pas – mais qui était étonné ? « Je crois oui », que tu soufflas doucement, pensive, essayant de te souvenir. « Tu peux m'en reparler un peu ? », la questionnas-tu, les pupilles brillantes. Pour te faire rêver l'espace de quelques secondes. Tu ne pourras probablement vivre tout ça, même pas la moitié. Tu pouvais au moins le vivre par procuration, et rêver. Ce n'était pas interdit, n'est-ce pas ? « Tu n'as jamais pensé à devenir mannequin ? », l'interrogeas-tu alors, question fâcheuse et naïve, sans doute. « Tu es tellement jolie », ajoutas-tu dans un chuchotement, les joues rougies, le sourire timide. « Est-ce qu'il y a un endroit que tu aimerais visiter ? Ou revisiter ? J'aimerais bien voyager. Où me conseillerais-tu d'aller ? », , un fin sourire aux lèvres, aux contours épuisés presque attristés, tu ne savais pas si cela allait être possible un jour. Tu ne savais pas si tu allais pouvoir voler de tes propres ailes un jour – ni si tu le voulais vraiment. T'imaginer sans tes parents, sans qu'ils te disent quoi faire, te donnait la nausée et te stressait tellement que le rêve tournait rapidement au cauchemar. Paradoxalement, tu aimerais tester un jour. Tu aimerais pouvoir respirer sans qu'on soit derrière toi pour te dire quand inspirer, et quand expirer. « J'ai entendu que c'était très beau au Canada. Tu y es déjà allée ? », tu préférais parler de ça que des études pour le moment.
AVENGEDINCHAINS

@Jeon Min Ah

________________________________

Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : aedolce (avatar) / sial (signature)
Messages : 143
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1059341http://www.shaketheworld.net/t27375-lena-bros-before-hoes#1039536
Re: bittersweet ((min ah)) | Mer 20 Sep - 10:31
Citer EditerSupprimer

OOTD | Min Ah n'était pas une personne qui avait des doutes. Les choses pour elle étaient plutôt claires, comme si elle savait où elle devait sans aucune hésitation. La force de ses parents était d'être parvenus à la convaincre que ce chemin était celui qu'elle avait choisi, une évidence pour elle et non ce qu'ils avaient voulu faire d'elle. Malgré la girl boss qu'elle était et malgré son caractère solide, elle était celle qu'ils avaient pu modeler le mieux de leurs trois enfants. Elle ne doutait donc pas de ses choix, vu qu'ils n'étaient pas entièrement siens. Dans son ignorance, elle avait donc du mal à comprendre que des gens puissent douter de leurs parcours, remettre en cause des choses acquises. Mais elle acceptait. Elle acceptait que Min Ji doute d'elle malgré le fait d'être une très bonne élève et d'avoir du talent pour la voie qu'elle avait choisie. Elle acceptait que certaines personnes pouvaient envier ceux qui ne faisaient rien pour leur avenir et semblaient davantage profiter de la vie, mais qu'en serait-il à l'avenir ? Comme elles parlaient musique, Min Ah en profita pour comparer avec les idoles qu'elle avait côtoyées lors de certaines affaires. « Ils sacrifient leurs autres hobbies, les liens avec leurs proches, leur anonymat aussi... » Et fît une petite moue. « Ils choisissent de rentrer dans une agence et vivre de la musique mais ils subissent aussi les choix de leurs agences sans pouvoir dire quoique ce soit sur certaines choses. Je ne les envie pas. » En plus, les idoles étaient repérées si tôt que si au bout de quelques années la personne n'avait pas débuté une vraie carrière ou si le groupe se séparait, il n'y avait pas vraiment de plan B. Min Ah hocha la tête aux propos de l'étudiante, en effet ce ne devait pas être facile, mais ils se devaient d'assumer leurs choix. Elle espérait avoir trouvé les mots pour remotiver Min Ji, refusant l'idée qu'un passage à vide puisse la faire abandonner. Avec un peu d'humour, elle proposa une douceur à la jeune étudiante, elle accepta ce qui fît sourire l'aînée avec une satisfaction non dissimulée. Elle apprécia aussi de voir que Min Ji changeait de sujet, comme si elle parvenait enfin à penser à autre chose. « Oui j'y suis déjà allée quelque fois mais là ça va faire un an que je n'y suis pas allée. J'ai plutôt été en Europe ces derniers temps. » Elle avait été à plusieurs reprises à Milan et Paris, les sorties shoppings d'une jeune femme de bonne famille. « La Fashion Week c'est à vivre mais je n'ai pas aimé plus que ça. Cela dit, pour le réseau c'est plutôt bien, j'ai donné pas mal de cartes de visite à cette occasion ! » Le réseau était important surtout dans sa profession. « Et je ne cache pas que les cadeaux qu'on peut t'offrir ton plutôt chouettes ! » Elle fît un clin d’œil à la jeune femme, comme si elle l'incluait dans une inside joke qu'elle n'avait malheureusement pas la possibilité de vivre. « Ça te dirait d'assister à un défilé à la prochaine Fashion Week de Séoul ? » Min Ah était presque certaine de pouvoir leur trouver une petite place quelque part et faire profiter un peu la jeune femme. Dans tous les cas, l'avocate continua de vanter les mérites d'un bon cheesecake, et elle sourit à la question de Min Ji. « Oui et il a des restaurant de viandes de luxe. L'ironie c'est que tout ce que j'ai préféré de tout ce repas c'est le dessert. » Elle lâcha un petit rire, elle n'avait jamais trop aimé la viande rouge mais elle ne comptait plus les repas où c'était tout ce qu'on leur proposait. Et à la demande de Min Ji, elle revint sur son récit de la fashion week de New York. La façon dont elle avait été invitée grâce à des contacts, les cadeaux qu'elle avait reçu, le voyage et aussi les célébrités qu'elle avait eu la chance de rencontrer et celles qu'elle n'avait pas vraiment appréciées. Elle était certaine d'avoir déjà tout raconté à Min Ji mais si cela lui changeait les idées, l'avocate se prêtait au jeu avec plaisir. La conclusion que fît l'étudiante à tout cela surprit Min Ah qui lâcha un rire franc. « Oh non jamais. C'est si superficiel comme métier, arrivée à un certain âge on te fait comprendre que ta carrière est terminée, c'est brutal. Mais je te remercie du compliment et je te le retourne mais je te souhaite bien d'autres choses qu'un tel parcours. » Min Ji aussi était très belle, sa peau blanche et ses grands yeux de biches devaient séduire plus d'une personne. « J'aimerais bien retourner en Russie, j'adore aller voir des représentations de ballets russes. » Malgré elle, le souvenir d'une rencontre avec une des danseuses lors d'une soirée, le fameux jeu de la bouteille et un baiser lui revint en tête, elle espérait que ses joues ne prenaient pas une teinte révélatrice de ce souvenir troublant et embarrassant. « Je ne sais pas quoi te conseiller, tout dépend de ce que tu veux faire à l'étranger. Est-ce que tu veux des sessions shoppings dans des grandes villes, est-ce que tu veux voir de grands espaces ou est-ce que tu veux voir des architectures et cultures très différentes de la notre ? » Min Ah inclina légèrement la tête. « Le Canada est très beau pour les grands espaces, en tout cas c'est ce que j'ai préféré quand on y est allé. Mais est-ce que c'est ce que tu recherche toi dans un voyage ? » Elle eut un petit rire. « Par exemple, mon frère met la gastronomie au top de ses priorités lors d'un voyage. Il ne va que là où il est certain de bien manger. » C'était caricatural mais il est vrai que le jeune homme prenait soin de choisir des destinations où il pourrait contenter sa curiosité culinaire. « Si on devait faire une liste de ce que tu voudrais vivre comme expérience en voyage ce serait quoi ? Ca nous permettra de trouver des destinations. » Et d'insufler un petit vent d'aventure qui aidera peut-être Min Ji. Si elle se disait qu'aux prochaines vacances elle pourrait s'accorder ce voyage, est-ce que son moral irait mieux ?


AVENGEDINCHAINS

@Byeon Min Ji

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Byeon Min Ji
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Byeon Min Ji
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Crédits : asa
Messages : 562
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p20-byeon-min-ji#1053507http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: bittersweet ((min ah)) | Mar 7 Nov - 0:49
Citer EditerSupprimer

Il était vrai qu'ils sacrifiaient beaucoup de choses – mais n'était-ce pas le cas de tout le monde ? N'était-ce pas son cas aussi, à Min Ah ? Ne sacrifiait-elle rien pour le bien de son travail ? N'avait-elle rien sacrifié avant ? « Ca ne doit pas être évident. Mais c'est un peu le cas partout ? Dans une entreprise, on subit le choix des patrons. C'est malheureusement toujours comme ça », car il n'y avait vraiment aucune liberté nulle part. Tu subissais les choix de tes parents, en plus de subir ceux de la société. T'avais même pas le temps de subir tes propres choix, trop accaparée par ceux des autres. Et c'était lassant – épuisant. Tu ne décidais de rien et pourtant tout pesait sur tes épaules. C'était presque injuste dans un sens. « Ca doit être joli en Europe. Tu as visité quelles villes ? », demandas-tu, curieuse, émerveillée. Tu aimerais voyager, découvrir le monde, ses secrets. Découvrir d'autres paysages, d'autres cultures et simplement profiter. Mais tes parents ne te laisseraient pas, pas vrai ? Et peut-être que ça te faisait peur aussi de te jeter dans l'inconnu ainsi. Tu devrais être accompagnée pour te sentir rassurée. « J'imagine oui », dis-tu dans un chuchotement, clignant ensuite des paupières dans un air penaud, hochant à nouveau la tête pour supposer que oui même si tu ne comprenais pas trop. Tu n'avais assisté à une Fashion week alors tu ne savais pas quels cadeaux on venait offrir aux gens qui venaient. « Moi ? Je peux ? Vraiment ? On va me refouler à l'entrée non... ? », la questionnas-tu d'une petite voix intimidée. T'avais pas l'allure d'une mannequin encore moins de quelqu'un qui pouvait assister à ce genre d'événements. « On ira toutes les deux ? », tu supposais que oui mais tu préférais demander. Tu te sentirais plus rassurée avec Min Ah à tes côtés. Et ce serait plus simple pour qu'on te laisse passer aussi. On ne voudrait pas te laisser entrer si tu décidais d'y aller seule. Tu ne savais même pas comment obtenir une place pour y assister. Mais l'idée de pouvoir le voir de tes propres yeux te donnait le sourire et venait illuminer ton visage ainsi que tes pupilles. L'idée te tentait bien trop. « Je suppose que le dessert est toujours meilleur que le reste », tu émis un faible son amusé, à moitié persuadée de ce que tu avançais. Le dessert était sans doute le plat qui te parlait le plus dans un repas. Ca te paraissait plus léger d'apparence mais surtout plus alléchant, même si tu ne mangeais pas grand chose. Et tu aimais entendre Min Ah parler de tout cela, ça te donnait envie de vivre la même chose, de connaître, de savoir, de voir. Ca te faisait rêver, surtout, te sortant de ton quotidien morne qui ne te disait plus rien, qui te pesait et te donnait souvent envie de tout lâcher – quotidien qui laissait quelques larmes coulées une fois les lumières éteintes et ton corps au repos. Les lèvres quelque peu pincées, tu secouas la tête. Il était vrai qu'à partir d'un certain âge l'on devenait probablement trop vieux pour l'industrie du mannequinat. Les pommettes colorées, tu lui offris une esquisse, la remerciant du compliment. « La Russie ? Il ne fait pas froid là-bas ? », c'était sans doute un cliché et tu rougis un peu plus dans un air embêté. « Les bâtiments doivent être très beaux. Et les ballets aussi. Quelque chose à voir au moins une fois », quelque chose que tu ne verras jamais de tes propres yeux. Tu la contemplas un instant, quittant ta rêverie, clignant vivement des paupières comme prise au dépourvu à la question. « Je n'y ai pas vraiment réfléchi, je voudrais juste... visiter. Pour les bâtiments ? Et la culture. Pour voir d'autres paysages, d'autres couleurs », dis-tu doucement, songeuse, ne sachant pas si c'était une bonne réponse. Ne sachant pas s'il y avait une bonne réponse. A la mention du Canada, tu relevas les prunelles émerveillées vers elle. Chaque pays qu'elle avait cité ou ville te faisait rêver. Tu émis un faible rire à ses mots, secouant la tête. Tu ne partirais pas pour la gastronomie, ça, c'était certain. La mode probablement pas non plus. Tu gardas le silence un instant, contemplative, le regard posé sur un point devant toi. « Je rêve juste d'évasion, et de découvertes. De liberté », articulas-tu, la volume de ta voix diminuant petit à petit. « Je voudrais juste voyager et découvrir d'autres paysages. Faire les boutiques s'il y en a qui valent le détour ou des musées pour en apprendre un peu plus sur chaque culture. Pouvoir me balader en ville et découvrir une architecture différente de la nôtre. Pouvoir me reposer dans un parc bien vert », profiter de la nature mais aussi vagabonder. Tu souris, rêveuse, à ces visions. Avant que le sourire ne diminue et tu hausses les épaules, le regard se baissant tout doucement. « Maman et papa ne me laisseraient pas partir. C'est une distraction. J'ai les cours et le piano et... », tu soufflas, déçue. « Mais est-ce que... est-ce qu'on pourra vraiment aller à la Fashion week ? Toutes les deux ? », ce serait probablement le seul moyen de te faire rêver et voyager un peu. Tu levas un regard suppliant vers elle, l'espoir brillant dans les pupilles alors que tu te mordais discrètement la lèvre.  
AVENGEDINCHAINS

@Jeon Min Ah

________________________________

Contenu sponsorisé
 
Re: bittersweet ((min ah)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas