sombre
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal


    :: Digital City :: Centre Ville

bittersweet ((min ah))

Byeon Min Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Byeon Min Ji
bittersweet ((min ah)) T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Crédits : ralhiel
Messages : 735
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p20-byeon-min-ji#1053507http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
bittersweet ((min ah)) | Dim 5 Mar - 0:15
Citer EditerSupprimer

Les phalanges cognant délicatement la tasse devant toi, tu redressas le regard, étudiant discrètement tout ce qui se trouvait autour de toi, observant un instant les visages et contemplant ces questions qui flottaient dans l'air. Ces questions que toi seule pouvaient voir car elles ne concernaient que ta personne. Les autres en voyaient-ils aussi, des questions du genre ? Ou bien étais-tu étrange au point d'en apercevoir ? Un faible souffle aux lèvres, tu baissas ton attention, contemplant à présent la boisson fumante qui remplissait ta tasse. Tout semblait plus compliqué ces derniers temps. Le niveau des cours ne faisait que grimper et toi, t'avais l'impression d'être en chute constante. Tu avais de bonnes notes, heureusement. Mais tu perdais énormément de l'autre côté : sommeil, repas ou même sorties avec tes ami.e.s. Tu perdais le temps, la notion même de l'espace, ne sachant plus où tu te trouvais parfois. Tu voudrais arrêter, laisser tomber ces études qui ne te disaient rien mais tu ne voulais pas décevoir ton père. Tu voudrais arrêter, laisser tomber ces leçons de piano qui te troublaient bien trop mais tu ne voulais pas décevoir ta mère. Tu ratais de plus en plus ces dernières, décevant Madame Park au passage. « Tu te souviens de Beom Seok ? », articulas-tu doucement en direction de Min Ah, le regard se redressant vers le sien, une fine esquisse glissant sur tes lèvres. De souvenir Min Ah avait dû le croiser mais tu n'étais plus très sûre. « Il a arrêté les études de droit la semaine dernière », confias-tu, le regard posé sur elle, cherchant l'inspiration de pouvoir en faire de même. Cherchant la force de réussir à l'imiter. « Il a dit qu'il n'aimait plus ça. Qu'il n'avait jamais aimé d'ailleurs alors il a arrêté. Je crois qu'il va tenter d'autres études », tu ignorais dans quel domaine cependant. Tu bougeas un peu les épaules dans un petit sourire. « Il avait l'air heureux », et c'était le plus important, non ? Tu aimerais aussi, être heureuse.  
AVENGEDINCHAINS

@Jeon Min Ah

________________________________


numb — i'm tired of being what you want me to be feeling so faithless, lost under the surface don't know what you're expecting of me put under the pressure of walking in your shoes
Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
bittersweet ((min ah)) 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Re: bittersweet ((min ah)) | Mar 14 Mar - 17:45
Citer EditerSupprimer

OOTD | Si une chose était importante lorsqu'on était étudiant, c'était de se créer un réseau. Min Ah avait été briefée très tôt à ce sujet et elle l'avait appliqué. Elle avait un réseau de professionnels mais aussi un réseau d'étudiants, des professionnels en devenir avec qui elle pourrait nouer des collaborations professionnelles mais avec lesquels elle nouait aussi des amitiés. C'était le cas de Min Ji. Elles suivaient le même chemin à quelques années d'écart, et Min Ah se retrouvait beaucoup en la jeune femme. Parfois, elle se disait qu'elle aimerait que Min Ju soit un peu plus comme l'étudiante plutôt que cette graine de rock star. Elle aimait retrouver Min Ji, pour parler, de leurs études, du travail, de l'avenir, d'elles. Min Ah prenait donc soin de bloquer un créneau dans son emploi du temps pour passer du temps avec sa hoobae. Deux tasses fumantes sur leur table, la conversation allait et venait, par moment Min Ah marquait des pauses pour regarder les emails qu'elle recevait. Elle traitait actuellement un dossier, une lourde fraude à l'assurance et les éléments continuaient de tomber. Elle fût sortie de sa lecture en entendant la question de Min Ji, relevant le regard vers elle, les sourcils légèrement relevés, essayant de replacer ce Beom Seok. Elle en avait un vague souvenir mais rien de plus, sans doute quelqu'un qui ne valait pas qu'elle y accorde trop d'attention. D'ailleurs, Min Ji le lui confirma. Le sourcil relevé, elle regarda l'étudiante parler de ce choix qui dépassait Min Ah. « Mmh, tu ne crois pas que c'est une excuse qu'il trouve pour justifier d'abandonner ? » Elle haussa les épaules en faisant une petite moue. « Il ne veut pas avouer qu'il n'avait pas le niveau ou que c'était trop dur pour lui. » Une excuse de lâche, il ne voulait pas avouer qu'il était faible. Et puis, c'était si facile de laisser tomber quand les choses devenaient trop complexes. Min Ah porta sa tasse de thé à ses lèvres, appréciant l'odeur avant de savourer la douceur de son goût jasmin. Elle reposa délicatement sa tasse, un geste élégant, gardant ses mains autour pour profiter de la chaleur et le dos bien droit, car il était important de garder une posture soignée. « Il est sans doute heureux parce qu'il échappe à la difficulté mais il aura bientôt des regrets. » C'était dit avec certitude tant Min Ah était convaincue de ses propos. « L'avantage avec les hommes, c'est qu'ils préfèrent souvent se mentir et mentir aux autres plutôt que de s'avouer vaincus, il te dira toujours qu'il est mieux maintenant. » Elle inclina légèrement la tête, baissant d'un ton, presque conspirationniste. « La détermination n'est pas donnée à tout le monde. » Mais elles n'en manquaient pas, c'était ce qu'elle aimait chez Min Ji, elle espérait juste la voir s'affirmer un peu plus, elle avait tout pour croquer le monde.
AVENGEDINCHAINS

@Byeon Min Ji

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Byeon Min Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Byeon Min Ji
bittersweet ((min ah)) T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Crédits : ralhiel
Messages : 735
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p20-byeon-min-ji#1053507http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: bittersweet ((min ah)) | Mar 18 Avr - 9:41
Citer EditerSupprimer

T'avais pas l'impression de vivre ta vie. Tu savais pas ce que tu faisais. Tu savais pas où tu allais. Tu  suivais la volonté de tes parents, parce que tu refusais de les décevoir. Parce que c'était ce qu'on t'avait appris depuis toute petite : suivre tes parents. Ils avaient toujours tout choisi pour toi. Ta tenue, ta coiffure, ton futur métier. Ta mère n'avait pas hésité à choisir le piano. Tu avais aimé ça, le piano. A une époque. Aujourd'hui tu n'appréciais plus vraiment. Tu ne prenais aucun plaisir à jouer. Tu ne prenais aucun plaisir à étudier – même si étudier n'était pas forcément quelque chose d'amusant. Tu ne prenais aucun plaisir dans ta vie tout court. Tu avais l'impression d'être inerte alors que tout le monde bougeait. Tu n'allais pas à des soirées. Tu ne profitais pas de ta jeunesse. Tu étais encore jeune, tu n'avais que vingt-trois ans mais pourtant tu te sentais déjà vieille dans le fond. Tu passais ton temps la tête penchée sur tes bouquins, les pensées sur tes cours. Tu passais ta vie à gérer ton planning, à tout calculer pour ne pas être distraite. Tu ne dormais pas bien, tu ne mangeais pas bien. T'étais pas sûre que ce soit réellement une vie. T'étais pas sûre de réellement savoir ce que c'était, une vie. Tu savais pas non plus si tu allais le savoir un jour. Alors l'histoire de Beom Seok te faisait un peu rêver. Elle te faisait un peu imaginer ce que tu pourrais faire : tout abandonner. Même si l'idée de décevoir te terrifiait, tu rêvais de le faire parfois. De tout laisser tomber. D'arrêter le piano, les cours. Le droit ne te plaisait pas du tout. « Une excuse ? », tu clignas un peu des paupières, l'observant curieusement. Les lèvres finement pincées, tu observas ta tasse un instant. « Et s'il n'avait jamais vraiment aimé ? », demandas-tu dans un chuchotement, un peu gênée, soulevant l'idée que ce soit la vérité. C'était ta vérité, du moins. Et peut-être qu'en parlant de Beom Seok tu parlais de toi. Peut-être. « Tu penses ? », cela voulait-il dire que tu auras des regrets si tu arrêtais ? « Mais s'il est plus heureux comme ça.. c'est mieux peut-être ? », tu penchas un peu le visage, crédule et confuse. Ne valait-il pas mieux être heureux ? A quoi bon, sinon ? Tu l'observas ensuite, quelque peu interloquée. « Mais s'il disait ne pas être bien avant ? », ne disait-il donc pas la vérité à présent ? « Je suppose que pas tout le monde peut l'avoir », soufflas-tu, les yeux sur ta tasse. T'étais pas quelqu'un de déterminé. Etait-ce qui te manquait pour tout affronter ? Pour avancer ? « Tu as toujours rêvé de faire ça ? Avocate », tu redressas un regard brillant vers elle, sans trop savoir ce que tu attendais comme réponse. Tu avais les capacités de l'être mais tu n'avais pas l'envie de le devenir. « Tu rêvais d'autres choses, petite ? », d'un autre métier, d'un autre pays. D'un ailleurs. « Est-ce que tu joues d'un instrument ? Je joue du piano mais... », tu te mordis un peu la lèvre, hésitante. « Parfois j'aimerais essayer autre chose. La guitare ? », tu bougeas les épaules, avalant une gorgée de ta boisson. « Ma mère voulait que je fasse du piano », et toi, tu n'en avais plus envie.  
AVENGEDINCHAINS

@Jeon Min Ah

________________________________


numb — i'm tired of being what you want me to be feeling so faithless, lost under the surface don't know what you're expecting of me put under the pressure of walking in your shoes
Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
bittersweet ((min ah)) 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Re: bittersweet ((min ah)) | Ven 28 Avr - 20:55
Citer EditerSupprimer

OOTD | Au fond, Min Ah était une personne qui se posait peu de questions, surtout sur la vie. Et elle n'était pas au courant de cet aspect de sa personnalité parce que, comme cité ci-dessus, elle ne se posait pas vraiment de questions. Elle fonctionnait aux objectifs, aux challenge et sans qu'elle n'ait vraiment à y réfléchir, son parcours s'était dessiné devant elle et elle l'avait suivi. Loin d'elle l'idée qu'on ait pu lui souffler à l'oreille ce parcours. Et déterminée comme elle était, elle avait ensuite décidé de surmonter tous les obstacles et les embûches pour arriver à ce métier qui était le sien et qu'elle pratiquait avec brio. Le sourcil relevé, la jeune avocate regardait Min Ji questionner le choix de cet étudiant mais pas le sens qu'elle aurait imaginé. « Est-ce qu'il est vraiment question d'aimer ? La détermination doit pousser à vaincre les obstacles. » Même ceux qui étaient liés au fait d'être passionné ou non parce que l'on étudie. Min Ah avait été élevée à être déterminée pas forcément à aimer ce qu'elle faisait. Une fois qu'on se lançait dans quelque chose, on allait au bout, et on on le faisait bien. Fronçant légèrement les sourcils, Min Ah inclina la tête. « Je ne remets pas en cause qu'il soit heureux là en ce moment, mais l'est-il vraiment ? Il est peut-être soulagé d'échapper à la difficulté, mais est-ce vraiment épanouissant ? La sensation d'échec finira bien par le rattraper. » Elle était sûre d'elle, comment souvent. Min Ah était pleine des convictions qu'on avait semées en elle et qui avaient germé pour faire d'elle cette femme brillante, rigoureuse mais aussi parfois fermée et intolérante. Il n'empêchait que c'était une femme aimante, et lorsqu'elle tenait à quelqu'un, elle souhaitait le meilleur pour eux (même si le meilleur qu'elle voulait pour eux n'était pas forcément celui qui leur fallait). Hochant la tête à la question, sa boisson un peu oubliée, elle n'hésita pas à répondre. « Le droit a toujours été la voie à suivre pour moi. » Comme nous le disions, Min Ah ne s'était pas posée de questions lorsqu'il avait fallu faire des choix pour son avenir. Portant finalement sa tasse à ses lèvres, elle prit une gorgée avant de regarder Min Ji très sérieusement. « Tu es d'accord avec son abandon ? » Et le choix des mots que faisait Min Ah était assez révélateur. La tête légèrement inclinée, elle reposa sa tasse sur la table, réfléchissant à la question de Min Ji. Si elle était têtue et avait un avis sur tout, elle prenait (la plupart du temps) le temps de penser aux questions qui lui étaient posées. Un rêve ? Contrairement à sa petite sœur, elle n'aspirait pas à des choses folles, mais cette réussite, c'était un rêve, enfin une ambition, qu'elle avait assouvie mais qu'elle voulait voir prospérer. Être propriétaire de son loft, c'était aussi quelque chose dont elle était très fière. Loin de se dire que, peut-être, elle était passée à côté du fait « d'avoir un rêve », elle redressa le menton. « Je ne me contente pas de rêver, je le vis le rêve. » Et du haut de son mètre soixante huit, elle était enorgueillie de se dire que sa vie faisait rêver. Est-ce que cette vie était ce dont elle rêvait secrètement ? Elle ne se posait pas la question, elle n'en avait pas le temps. « Et oui, je joue du gayageum, mes parents voulaient que je puisse jouer d'un instrument traditionnel. Je suis plutôt douée mais je préfère de loin la danse à la musique. » Pour autant, elle avait travaillé dur sa pratique de l'instrument et son plaisir aujourd'hui était de pouvoir reprendre des morceaux de pop dans un style traditionnel. Elle se souvenait encore du fou rire de Min Ju, encore très jeune, lorsque Min Ah lui avait joué sa réédition de Gangnam Style. « Tu voudrais jouer de la guitare dans quel but ? » La jeune femme avait presque le vertige, est-ce que Byeon Min Ji allait lui imposer les même discussions que Jeon Min Ju ?! « La musique est un passe temps, c'est bien, mais pour quel avenir ? Quel ambition ? » Elle haussa légèrement les épaules. « Ma sœur a un groupe – elle essaya de le dire sans trop grimacer – et parfois ils jouent dehors ? Un des membres fait même des performances dans la rue, c'est quel genre de vie, quelle ambition ? C'est loin d'être quelque chose dont on rêve. » Et aux yeux de la jeune avocate, ils perdaient leur temps et feraient mieux de se concentrer sur leurs études plutôt que gâcher ainsi leur potentiel.
AVENGEDINCHAINS

@Byeon Min Ji

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Byeon Min Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Byeon Min Ji
bittersweet ((min ah)) T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Crédits : ralhiel
Messages : 735
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p20-byeon-min-ji#1053507http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: bittersweet ((min ah)) | Mer 10 Mai - 21:03
Citer EditerSupprimer

Les pupilles posées sur elle, tu l'observais dans un air incertain, et un peu anxieux, ne sachant réellement pas quoi répondre dans l'immédiat. N'était-ce pas une question d'aimer, justement ? Pouvait-on faire quelque chose que l'on aimait jusqu'au bout ? « C'est difficile si on aime pas ce qu'on fait... non ? », tu te pinças les lèvres ensuite, hésitante. « Et si ça ne le rattrape pas ? », demandas-tu doucement, les prunelles curieuses comme si elle détenait toutes les réponses. En soit c'était un peu le cas, elle semblait avoir réponse à tout, Min Ah. Elle avait même des réponses auxquelles tu n'aurais jamais pensé. « Il voulait justement peut-être quelque chose de plus simple », opinas-tu doucement. Quelque chose de plus simple pour être heureux. Ce n'était pas quelque chose de mal non ? D'après toi, non, du moins. Un léger son entre les lèvres, tu secouas le visage, les épaules quelque peu abaissées. Le droit n'avait jamais été quelque chose que tu avais envisagé et pourtant, t'étais en plein dedans. Tu ne savais pas ce qui te ferait plaisir autrement mais l'avenir dans ce domaine te faisait peur. Tu ne te voyais pas travailler là-dedans jusqu'à la fin de tes jours. Tu voudrais faire quelque chose qui te plaît – mais tu ne savais pas quoi. « Que je sois d'accord ou non ne change pas sa décision », articulas-tu lentement, après une brève réflexion. Il était pourtant clair dans ton discours que tu étais d'accord avec lui. Pour toi, le plus important était d'être heureux, que ce soit sur l'instant ou plus tard. Pourquoi se forcer à faire quelque chose que l'on aimait pas ? Cela n'avait pas de sens. Déjà que la vie était dure, pourquoi la rendre encore plus difficile ? Clignant des paupières à sa réponse, tu semblais perturbée par sa réponse, comprenant sans comprendre le sens des syllabes qu'elle avait prononcées. C'était vendeur, de dire les choses ainsi. Et ça te donnait presque envie de pouvoir vivre la même chose. De pouvoir vivre ton rêve. Mais quel était-il, justement, ton rêve ? « J'aime bien la danse aussi », soufflas-tu dans une petite esquisse. T'avais de la chance que ta mère ait jeté son dévolu sur le piano, d'ailleurs. « Pour... pour m'amuser ? Pour prendre de plaisir à en jouer ? », pourquoi répondais-tu par des questions ? Parce que t'avais peur de mal répondre, de décevoir ou de la vexer. Mais la guitare était un instrument qui te plaisait plus que le piano et tu voudrais essayer. Jouer pour le plaisir de jouer, aucun but précis en tête, juste le bonheur innocent de pouvoir gratter les cordes. Tu ouvris un peu les lèvres à sa question mais ne laissas échapper aucun mot, te contentant de te pincer les lèvres alors qu'elle continuait. « Elle a un groupe ? », demandas-tu, intriguée, tentant de ne pas trop le montrer mais cela semblait être raté. « C'est le genre de vie dont ils rêvent, je suppose ? On rêve tous et toutes de choses différentes », une vie simple, à faire ce que l'on voulait, à prendre du plaisir, s'amuser, profiter. Des choses que t'avais jamais faites jusque là. Que tu ne feras peut-être jamais. « S'ils sont heureux... c'est le plus important », susurras-tu dans une petite esquisse. Tu ne pourrais pas la convaincre même si tu essayais. Min Ah semblait être très rangée sur ses idées. Et c'était une bonne chose. Tu te sentais tout de même un peu perdue, ayant l'impression de te retrouver face à tes parents alors que tu essayais de dire que tu n'étais pas heureuse. Pire que ça, t'étais même triste. T'avais l'impression que tu n'arriveras jamais à t'épanouir, et à vivre un rêve. « Tu es heureuse ? », lui demandas-tu doucement. « Est-ce que... tu profites de ta vie ? », chacun avait sa définition de la chose. Quelque part tu savais que tu ne profitais pas vraiment. Tu voyais ta vie passer, spectatrice de chacun de tes pas. Tu ne contrôlais rien mais tout te contrôlait. T'étais épuisée, stressée, en constante recherche d'approbation. « C'est une question bizarre, désolée », tu ris quelque peu, les pommettes colorées. « J'ai juste l'impression de ne pas réellement savoir ce que c'est, que de profiter réellement »  
AVENGEDINCHAINS

@Jeon Min Ah

________________________________


numb — i'm tired of being what you want me to be feeling so faithless, lost under the surface don't know what you're expecting of me put under the pressure of walking in your shoes
Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
bittersweet ((min ah)) 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Re: bittersweet ((min ah)) | Mar 23 Mai - 16:41
Citer EditerSupprimer

OOTD | Aimer ce que l'on faisait et être bon à quelque chose... L'un pouvait aller sans l'autre mais aimer ce que l'on faisait ne le rendait pas forcément utile. Comprenez, aux yeux de la belle Min Ah, être musicien était un hobby pas une carrière. C'était une conversation qu'elle avait régulièrement avec sa petite sœur, surtout lorsqu'il s'agissait du groupe de celle-ci. Elle n'aurait jamais pensé avoir une conversation similaire avec Min Ji. Certes l'étudiante ne parlait pas d'elle mais elle avait l'air si hésitant, elle semblait sur la réserve comme si, au fond, cela la concernait aussi. C'était incompréhensible pour l'avocate, Min Ji avait bien trop de talent et d'avenir dans la profession pour tout remettre en cause parce qu'un type était trop faible pour continuer de persévérer. Elle ne pouvait pas abandonner aussi facilement que lui. « Mmh... » Min Ah essayait de ne pas avoir l'air trop dur même si elle avait une idée bien arrêtée sur tout ça. « Si ce choix est celui de la facilité, c'est un choix plutôt lâche non ? » Min Ah trouvait que la rigueur, la difficulté étaient justement des choses valorisantes, bien plus que faire des choix parce qu'ils étaient simples. Si son choix de carrière avait été évident, elle ne se souvenait même pas avoir eu à le faire, la facilité n'avait jamais été de mise, surtout dans le monde juridique et surtout en étant une femme. Dans ce type de réflexion, le problème de Min Ah était aussi de ne penser qu'en accomplissement et non pas forcément en épanouissement mais elle avait été élevée pour croire que le second n'allait pas sans le premier. Et en effet, comme Min Ji le souligna être d'accord ou non avec la décision du jeune homme dont elle parlait ne changerait rien. Min Ah concéda donc par un hochement de tête, se concentrant quelques instants sur la boisson devant elle pour en prendre quelques gorgées. La conversation continua, la limite entre hobby et vocation en perdition étant fine mais Min Ah pensait avoir la maîtrise du sujet, elle n'imaginait (et n'espérait) pas que Min Ji puisse douter de leurs parcours. « Ce qui est normal, c'est un hobby. C'est fait aussi pour déstresser. » Elle prit un air pensif. « Des études montrent aussi que la pratique de la musique aide pour la mémoire et ça me semble plutôt correcte puisqu'il faut bien retenir les morceaux. » Min Ah sourit un peu espiègle. « Ce que je préfère au gayageum c'est faire des versions traditionnelles de musiques contemporaines. » Que ce soit de la pop coréenne ou américaine, elle avait déjà réussi à faire quelques ovnis. Elle faisait cependant la part des choses, c'était un passe temps, elle jouait pour s'amuser et se détendre, rien de plus. Fronçant les sourcils, elle imaginait quel avenir pouvait avoir le groupe de sa petite sœur, elle n'imaginait rien de bon pour eux, elle devait bien l'avouer. « Ça les amuse oui mais ils passent plus de temps à penser à leur musique qu'à leurs études. Lorsqu'ils seront diplômés, ce n'est pas leurs compositions qui les aideront. » Elle fit une petite moue. « Certains étudient la médecine je crois, je ne comprends pas comment ils peuvent s'investir autant dans la musique. » Les études en médecine étaient connues pour être d'une exigence rare, il s'agissait de vie ou de mort après tout. Si elle y réfléchissait, elle ne savait pas si elle-même, en tant que patiente, accepterait qu'ils la soignent... La question de Min Ji la sortit de ses pensées et elle la regarda un instant surprise avant de répondre sans réfléchir. « Bien sûr. » Parce que Min Ah ne se posait pas de questions, elle avançait sur un chemin qu'elle pensait tracer mais qui, en fait, était dessiné sans qu'elle ne le sache. Mais elle avait une place dans un cabinet d'avocat prestigieux, elle était douée dans ce qu'elle faisait, elle était propriétaire de son propre appartement luxueux... Est-ce que tout ça ne ferait pas envie à presque n'importe qui ? Une fois de plus, l'accomplissement prônait sur l'épanouissement. « J'ai travaillé dur pour en arriver là, je suis fière de ce que j'ai accompli. » Et elle pouvait l'être, ce n'était pas parce qu'elle venait d'une famille fortunée qu'elle était moins méritante. Fronçant les sourcils face au trouble de Min Ji, elle se recula sur sa chaise, se permettant de détailler la jeune femme. Elle nota ses traits plus tirés, plus fatigués ou tendus peut-être, la façon qu'elle avait de se tenir avait perdu de cette élégance et prestance que l'aînée aimait particulièrement chez elle. « Min Ji, est-ce que tout va bien ? Tu m'inquiètes avec toutes ces questions. » Elle humidifia ses lèvres et finit par se pencher vers la jeune femme, posant sa main sur la sienne. « Min Ji-ah qu'est-ce qu'il se passe, tu sais qu'on peut en parler – Min Ah ignorait elle-même à quel point elle pouvait apparaître fermée – Unnie t'aidera à résoudre les problèmes. »  
AVENGEDINCHAINS

@Byeon Min Ji

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Byeon Min Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Byeon Min Ji
bittersweet ((min ah)) T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Crédits : ralhiel
Messages : 735
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p20-byeon-min-ji#1053507http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: bittersweet ((min ah)) | Mar 13 Juin - 20:56
Citer EditerSupprimer

Les dents attaquant timidement ta lèvre, tu observais Min Ah, incertaine et hésitation, comme si tu te retenais d'exprimer d'autres pensées. Comme si tu te retenais de poser d'autres questions – ou d'autres mots sur ses questions. Il y avait tant à dire ; mais tu ne savais pas si c'était une bonne idée de tout articuler. Il y avait des choses que tu préférais garder pour toi. Le visage quelque peu penché, tu semblais réfléchir à sa question. Etait-ce vraiment lâche ? Tu trouvais ça plutôt courageux. Courageux de tenter quelque chose. N'était-ce pas plus lâche finalement de suivre le chemin qu'on nous indiquait sans chercher à se battre ? N'était-ce pas plus lâche finalement de suivre le mouvement plutôt que de créer le sien ? Il créait son chemin alors que tu suivais celui tracé par tes parents. Ce n'étaient pas tes choix mais les leurs qui t'avaient mené là. Qui te mèneraient à un endroit où tu ne voulais pas être. Tu voudrais avoir la moitié de son courage. Le courage d'annoncer que rien ne te plaisait dans ta vie. Le courage d'affirmer que tu voudrais faire autre chose ; quelque chose qui te plaisait. « Je ne sais pas trop », admis-tu finalement, haussant un peu les épaules. Tu ne pouvais pas cependant tout avouer à Min Ah, pas vrai ? Ses idées semblaient plus arrêtées que les tiennes. Son but semblait aussi plus clair que le tien. Tu errais mais tu ne savais pas vers où, ni pour quoi. Alors que Min Ah était assurée à chacun de ses pas. Une confiance que tu admirais autant qu'elle t'effrayait. « Je suppose », soufflas-tu doucement. « A force de trop retenir on finit par oublier », vins-tu articuler avec délicatesse, bougeant un peu les épaules. « Ce n'est pas trop compliqué d'adapter ? », demandas-tu, curieuse et intriguée. « Tu pourras me faire écouter un jour ? » la questionnas-tu encore. Ca te rendait curieuse. Imaginer la chose n'était pas pareil que de l'entendre clairement. « Peut-être qu'ils pourront devenir de grands compositeurs... ou qu'une agence va les faire enregistrer un album ? », tu comprenais la peur que cela puisse apporter mais s'ils étaient heureux, était-ce vraiment une mauvaise chose ? Ce n'était pas ta sœur alors peut-être étais-tu mal placée pour en parler et le songer. « Ca les rend heureux. C'est leur moment de liberté, probablement. Personne pour dire ce que tu dois faire, dire ou étudier. Juste... toi », tu levas les épaules dans un petit sourire, ne sachant pas si c'était le cas pour ces personnes. Mais tu les enviais, dans le fond. Tu aimerais pouvoir faire quelque chose que tu aimais. Tu aimerais faire les choses pour toi, et non pour tes parents. Tu la contemplas en silence, lui offrant une fine esquisse. « Si tu es épanouie, c'est le plus important », affirmas-tu doucement. « Hm ? », tu clignas des paupières, les pupilles vers elle, le rouge grimpant sur tes pommettes. Tu semblais soudainement surprise et presque apeurée. « Je ne veux pas t'inquiéter désolée », tu secouas le visage, les lèvres pincées. Tu baissas un peu les prunelles, observant le vide, te mordant la lèvre. « C'est gentil », lui susurras-tu, relevant les pupilles vers elle. « Je suis juste fatiguée, avec les cours, le travail.. », tu bougeas vaguement les mains, tentant un sourire. Le regard retombant sur la table, tu gardas le silence, te perdant un peu plus dans tes pensées. « Tu t'es jamais demandée si tu étais vraiment heureuse ? Si tu profitais vraiment de ta jeunesse ? », tu la fixas, troublée. « Je me pose la question parfois », tu détournas le regard, observant quelques silhouettes, les lèvres faiblement pincées. « J'ai l'impression d'être passée à côté de beaucoup de choses », confias-tu, gênée mais la voix enroulée de tristesse. « J'ai l'impression que je vais passer à côté de beaucoup de choses », et tout ça pour quoi ? Plaire à tes parents ? Et ton bonheur, alors ? Tu soufflas doucement, les épaules basses, l'attention vers elle, le coin des lèvres se levant. « Désolée. Je veux pas t'embêter avec ça. Et je veux pas t'inquiéter non plus. Je te promets, tout va bien », assuras-tu dans un petit mouvement du visage.
AVENGEDINCHAINS

@Jeon Min Ah

________________________________


numb — i'm tired of being what you want me to be feeling so faithless, lost under the surface don't know what you're expecting of me put under the pressure of walking in your shoes
Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
bittersweet ((min ah)) 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Re: bittersweet ((min ah)) | Jeu 22 Juin - 22:06
Citer EditerSupprimer

OOTD | Min Ah était sûre d'être sûre d'elle, si on trouvait du sens à une telle formulation. Elle doutait de peu de choses dans ce qu'elle était et au sujet du chemin qui s'étirait devant elle. C'était de l'assurance pour elle, de la détermination et le fruit d'une rigueur et d'un travail sans faille. C'était en partie vrai, elle travaillait dur, elle était rigoureuse et courageuse. Mais il y avait aussi une grande part d'influence parentale, évidente lorsqu'on prenait de la hauteur mais c'était quelque chose qu'elle ne faisait pas, pas encore du moins. Loin de remettre son parcours en cause et la part qui revenait à ses parents dedans, elle portait sa réussite avec fierté, comme gage de la femme qu'elle était : forte, indépendante, a real girlboss. Dans cette optique, elle avait du mal à comprendre ceux qui ne voulaient pas embrasser leurs capacités et qui ne savait pas faire preuve d'ambition. Elle laissa tomber le sujet de cet étudiant dont lui parlait Min Ji, elle n'en voyait pas l'intérêt, elle le jugeait avec sévérité comme tout ceux qui choisissaient une voie peu commune. La jeune étudiante semblait troublée par le fait de choisir une voie artistique. Min Ah ne savait comment lui dire que c'était un passe temps mais pas un choix de carrière sans être trop dure. Elle précisa donc bien que sa pratique du gayageum était purement un loisir même si elle s'appliquait. « Oui si tu veux. Je crois que ma sœur a quelques vidéos de moi en train de jouer, je pourrais les lui demander. » D'ailleurs, en parlant de Min Ju, l'aînée des Jeon parla du groupe de celle-ci et de ce qu'elle en pensait, comme un écho à ce que l'étudiante avait évoqué un peu plus tôt. « Je ne doute pas que ça les rende heureux et que lorsqu'ils jouent ils se sentent libérés mais ce n'est pas une carrière. » Elle pointa Min Ji du doigt. « Comme toi ils ont un potentiel dingue, surtout ma petite sœur et au lieu de réviser pour avoir des résultats à la hauteur, c'est la musique qui prend le pas... » Elle secoua légèrement la tête, les lèvres pincées. « Je ne comprends pas cet auto-sabotage. » Car c'était bien ce dont il s'agissait pour Min Ah. Se rendant compte qu'elle était un peu dure, elle sourit à la jeune étudiante. « Mais j'aime ton empathie, le fait que tu essaies de comprendre les gens, c'est très utiles dans ce qu'on fait. Il y a les lois et ce que l'on comprend de nos clients. » C'était important. Et lorsqu'elle parlait de sa réussite, c'était aussi de ce dont parlait Min Ah. Et cette réussite était pour elle synonyme d'épanouissement, quoi d'autre ? Heureusement, nous en avons déjà parlé, Min Ah ne se posait pas trop de questions, sinon le cataclysme pourrait être terrible. L'aînée s'inquiéta pour l'étudiante. Elle décala sa boisson pour pouvoir poser sa main sur celle de Min Ji sans la renverser. « Ne sois pas désolée, c'est normal d'être fatiguée, les études ne sont pas simples. Le tout, c'est de ne pas laisser tes doutes avoir le meilleur de toi. » Et des doutes, elle en avait ! Min Ah se redressa, les sourcils légèrement froncés alors qu'elle écoutait tout ce qui pesait sur les épaules de l'étudiante. Elle humidifia ses lèvres, réfléchissant un peu à ce que Min Ji venait de lui dire. Est-ce que l'avocate se remettait en question ? Pas encore, elle n'y était pas prête. Par contre, elle avait une réponse pour Min Ji. « On passe forcément à côté de certaines choses. Je suis passée à côté de certaines choses. Mais la vie est faite de sacrifices, il faut en faire pour réussir, encore plus quand on est une femme et que l'on veut s'affirmer professionnellement. » Elle afficha un sourire encourageant. « Mais on peut rattraper ça après. Certes on rate des choses mais est-ce qu'elles valent la peine de saborder tout notre avenir ? Et qui te dis que tu ne peux pas les vivre plus tard ? » Elle sourit sincèrement, reposant sa main sur celle de la jeune femme. « Tu ne m'ennuies pas Min Ji, les sunbae sont là pour ça, les amies aussi. » Elle se pencha légèrement pour être sûre de bien pouvoir la regarder dans les yeux. « Je suis là si tu as des difficultés avec les cours ou les études, il ne faut pas les laisser te miner, les abandons des autres ne doivent pas non plus te faire miroiter que les choses seraient plus simples si tu abandonnais aussi. » Elle effectua une petite pression sur la main de Min Ji. « Je peux t'offrir une part de gâteau ou autre chose ? Des fois, un peu de sucre ça ne peut pas faire de mal, surtout pour se remonter le moral ! » Elle sourit à la jeune femme, pensant bien faire. Min Ah elle-même s'autorisait quelques écarts, du moment qu'ils restaient ponctuels et lui faisaient vraiment du bien au moral.
AVENGEDINCHAINS

@Byeon Min Ji

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Byeon Min Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Byeon Min Ji
bittersweet ((min ah)) T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : yoo jimin ∽ karina/aespa
Crédits : ralhiel
Messages : 735
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26079-byeon-min-ji-i-can-t-run-awahttp://www.shaketheworld.net/t26105p20-byeon-min-ji#1053507http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038790
Re: bittersweet ((min ah)) | Dim 9 Juil - 16:42
Citer EditerSupprimer

Tu te demandais ce qu'elle dégageait, Min Ah, quand elle était en train de jouer. Tu te demandais ce que tu dégageais quand tes doigts frôlaient le piano. Pas grand chose, sans doute. Pouvait-on ressentir que tu n'aimais plus ça ? Que tu ne prenais pas de plaisir à appuyer sur les touches ? Que les sons ne te faisaient plus rêver ? La simple idée d'avouer tout ça à ta mère te donnait la nausée. Ta gorge se nouait et ton ventre se tordait et il t'était impossible d'articuler similaire pensée – mais tu trouvais bien de la facilité à prononcer des mots que tu ne pensais plus. Tu vivais pour tes parents uniquement. Tu ne vivais pas pour toi. « Il y a pourtant de grandes stars dans l'univers de la musique », soulignas-tu doucement, le visage sur le côté. Et tu continuais de penser que si ça leur plaisait, c'était le plus important. Tu ne comprenais pas le principe de se lever chaque matin pour faire un métier que l'on détestait. Tu clignas des paupières quand elle te pointa du doigt, affichant une mine perplexe. « C'est sa passion, c'est normal en un sens ? Je pense », offris-tu doucement, incertaine et timide. Tu n'osais pas articuler que tu enviais sa sœur en cet instant. Être capable de délaisser les devoirs, les leçons, les révisions pour faire quelque chose qu'elle aimait... vraiment, tu l'enviais. Tu te pinças les lèvres à ses mots suivants, ne songeant pas un instant qu'il s'agissait d'auto-sabotage. Au contraire. Tu trouvais que c'était mieux ainsi que de se forcer à être quelqu'un que l'on était pas. L'air quelque peu mal assuré, tu bougeas faiblement le visage, pas réellement certaine de pouvoir accepter le compliment. Car ce n'était pas de l'empathie que tu montrais. Tu comprenais parce que tu ressentais la même chose. Mais t'étais coincée, et perdue. La mention du métier te fit faiblement plisser le nez, et tu sentis ton estomac se nouer, ta gorge se serrer. « Si c'est une bonne chose alors... », articulas-tu, la voix basse. Vraiment, c'était tout sauf ça mais tu ne pouvais pas lui dire. Les pupilles se posant sur sa main, tu lui offris un sourire attendri, tout de même touchée qu'elle essaie de te rassurer. Même si ça n'allait pas dans le bon sens. « Je vais essayer », dis-tu doucement. Les prunelles déviant un instant, tu écoutas les mots de Min Ah, presque accablée. Ce n'était pas ce que tu voulais entendre. Tu ne voulais pas sacrifier ta jeunesse, ta vie, pour un métier qui ne te plaisait pas. Pour une vocation que tu n'avais jamais eue. Tu voulais pas sacrifier ton existence pour une cause qui n'était pas la tienne et pourtant... tu le faisais. Ta lèvre inférieure trembla un instant. La pression, la fatigue, les doutes, les craintes – t'étais épuisée. « Parce qu'il y a des choses qu'on ne peut plus vivre une fois qu'elles sont passées », dis-tu doucement, remontant le regard vers le sien. « Il y a des occasions loupées qui ne reviendront pas », ces portes-là resteraient fermées à jamais, maintenant. « Pour d'autres choses oui, il y a moyen de les rattraper cela dit », admis-tu dans un léger mouvement du visage car c'était vrai. Tu pouvais encore rattraper certaines choses plus tard – mais ça te donnait quand même l'impression d'être passée à côté. « C'est gentil, merci beaucoup », tu lui offris une esquisse chaleureuse mais intimidée. « Je viendrai te voir si j'ai des questions sur les cours », chuchotas-tu, le sourire léger, sa pression sur ta main te coupant toute envie de confier à quel point tu voulais tout laisser tomber. Si elle savait... elle te détesterait elle aussi, pas vrai ? Tu la décevras, elle aussi, pas vrai ? A la mention de gâteau, tu déglutis difficilement, lui offrant une mine confuse avant de secouer la tête. « J'ai déjà mangé c'est gentil et puis je n'aime pas trop le sucré c'est... trop sucré », ta paume vint inconsciemment se poser sur ton ventre, que tu massas brièvement dans une légère grimace. Tu n'avais pas envie de manger. Tu ne pourrais pas manger. « Mais je peux plus tard ? Je peux prendre à emporter n'est-ce pas ? », tu ne pouvais pas refuser quelque chose proposé aussi gentiment. « Je pourrais le manger au dortoir, pendant les révisions. Ca me donnera la force de continuer. Et ça me fera penser à toi et à tout ce que tu viens de me dire. Ca me motivera », assuras-tu dans un sourire, le regard vers le sien, tes doigts tremblant sous les siens. « Est-ce que tu voudras prendre un bout de tarte aussi ? Tu me recommandes laquelle ? »
AVENGEDINCHAINS

@Jeon Min Ah

________________________________


numb — i'm tired of being what you want me to be feeling so faithless, lost under the surface don't know what you're expecting of me put under the pressure of walking in your shoes
Jeon Min Ah
☆☆ DEBUT SHAKER
Jeon Min Ah
bittersweet ((min ah)) 4uafdppz

Pseudo : Lena.
Célébrité : Park Sooyoung (Joy ; Red Velvet)
Crédits : moonset (avatar) / sial (signature)
Messages : 196
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27547-jeon-min-ah-big-sis-girl-boshttp://www.shaketheworld.net/t27569p10-jeon-min-ah#1076037http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062525
Re: bittersweet ((min ah)) | Lun 17 Juil - 13:18
Citer EditerSupprimer

OOTD | Min Ah semblait insensible et intransigeante avec les passions des gens mais ce n'était pas du tout le cas ! Elle-même avait une passion dévorante pour la danse classique, elle allait voir une représentation presque toutes les semaines et allait au moins un soir ou deux faire des pointes et entrechats. C'était un moyen de se détendre, un moyen de profiter et c'était quelque chose qui l'animait réellement. Il y avait ensuite le gayageum, en soit, l'instrument n'était pas une passion pour elle mais à force de pratique, il était devenu un moyen de se détendre et de se vider l'esprit. Quand ses doigts allaient sur les cordes, son esprit se mettait au repos. Alors, elle ne jugerait personne pour être animé par une passion. Par contre, elle faisait bien la différence entre la place d'une passion dans la vie de quelqu'un et la place d'un travail, d'une véritable carrière. C'était donc normal de consacrer du temps à sa passion mais quand ce temps venait à manger sur le temps qui devait être dédier aux études, aux révisions et aussi aux impératifs familiaux (les Jeon participaient souvent à des événements de la haute société), ce n'était pas possible. Mais Min Ah ne se lança pas dans ces explications, elle n'avait pas envie de se déclencher un mal à de tête en parlant de Min Ju, cela avait souvent tendance à faire monter sa tension. Mais la jeune avocate était touchée par le fait que Min Ji essayait de comprendre sa petite sœur et, en quelque sorte, essayait d'excuser son inconséquence. Savoir se mettre à la place des autres, essayer de les comprendre, aux yeux de Min Ah c'était quelque chose d'important dans la profession d'avocat. Elle se permit de le souligner à Min Ji mais la réaction de la jeune femme semblait bien peu convaincue. Min Ah se demandait si quelque chose de particulier pour que l'étudiante soit aussi peu sûre d'elle et se pose tant de questions. Les sourcils légèrement froncés, Min Ah remarqua l'émotion de la jeune femme, elle se permit de déposer sa main sur la sienne dans un geste rassurant. « Si on passe à côté de certaines choses c'est pour nous ouvrir d'autres occasions. C'est quelque chose de naturel, tout le monde fait des sacrifices pas seulement les futurs avocats. Dès que l'on a un minimum d'ambition dans quelque chose, les sacrifices viennent avec. » Min Ah humidifia ses lèvres. « Je travaille parfois avec des idoles pour les conditions de leurs contrats, on parlait de musique tout à l'heure, et bien même les idoles sont obligés de faire d'énormes sacrifices. » Même si elle avait du mal à comprendre la volonté de faire carrière dans un univers aussi instable... Soit, elle savait que les artistes qu'elle avait accompagné évoluaient dans un monde exigent et compétitif, elle avait juste du mal à estimer que tout ça en valait la peine. Que leur vocation à elles avait du sens, Min Ah essaya donc de rassurer l'étudiante du mieux possible, elle saurait même se rendre disponible si elle pouvait. Lorsque le moral était au plus bas, on disait que le sucre était toujours un remontant. Évidemment, avec l'exigence qui lui était propre, Min Ah dirait que cela devait se faire dans la modération mais une fois de temps en temps, cela pouvait réchauffer le cœur de quelqu'un. Avec un sourire, l'aînée hocha la tête. « Pas de soucis, on se prendra quelque chose en sortant, comme tu dis, ça t'aidera en révisant ce soir ! » Et voir que Min Ji reprenait du poil de la bête et se remotivait pour se plonger dans les bouquins lui faisait très plaisir. Min Ah effectua une pression sur la main de la jeune femme. « De mémoire, leur cheesecake est absolument délicieux ! » Et c'était une douceur pour lesquelles Min Ah craquait facilement. « Ça me rappelle un de mes voyages à New York, j'y étais allée pour assister à quelques défilés de la fashion week et j'en ai profité pour m'offrir quelques jours de balade. » Tristement, Min Ah était trop habituée à ses privilèges pour se dire que quelques jours à New York pour se détendre avait une facture en CO2 à tomber à la renverse, un mal dont sa classe sociale ne semblait pas vouloir se défaire. « Je suis allée manger chez Peter Luger. Je ne suis pas très fan de toute cette viande rouge mais alors leur cheesecake ! » Rien qu'à en reparler, elle pourrait en saliver. « Je n'en ai jamais trouvé d'aussi bon jusque-là mais celui ici est très bien aussi. » Elle sourit en repensant à ce voyage, elle y avait passé un excellent moment. « C'est lorsque je suis allée au défilé de Tod. Je crois que je t'en avais parlé. » En parlant de sujet plus léger, Min Ah espérait voir un sourire se dessiner sur le visage de la plus jeune et lui changer les idées quelques instants. L'aînée était réellement soucieuse mais ne souhaitait pas rajouter de la culpabilité à ce que Min Ji pouvait déjà ressentir.
AVENGEDINCHAINS

@Byeon Min Ji

________________________________


☽☽ The shoes on my feet, I bought 'em. The clothes I'm wearing, I bought 'em. The rock I'm rocking, I bought it. The house I live in, I bought it. The car I'm driving, I bought it. I depend on me
Contenu sponsorisé
 
Re: bittersweet ((min ah)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide