sombre
-28%
Le deal à ne pas rater :
Précommande : Smartphone Google Pixel 8a 5G Double Sim 128Go ...
389 € 539 €
Voir le deal


    :: Défouloir :: 2023

it's all lies, darling ((jang woo))

Rhee Hye In
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Hye In
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : park jihyo ∽ twice
Messages : 311
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t27899-you-ll-believe-god-is-a-womahttp://www.shaketheworld.net/t27904p10-rhee-hye-in#1070005http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1045308
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 10:00
Citer EditerSupprimer
@Han Jang Woo | [ ootd ] — Oui, tu avais osé. Lui aussi l'avait fait tout à l'heure alors pourquoi pas toi ? Le sourire fin aux lèvres, tu lui offris un air innocent, l'épaule faible levée dans une interrogation muette. Sa réaction t'amusa mais tu ne montras rien, gardant ce même air collé au visage. S'il ne voulait pas danser, vous pouviez parler. Non ? Cela dit vous ne discutiez pas vraiment. Voire pas du tout, plutôt. Vous n'échangiez pas longuement sur vos journées respectives, sur vos cours ou vos projets. Vous ne parliez pas de choses banales et sans intérêts comme les autres le faisaient. Comme tu le faisais avec tes ami.e.s. Tu ne lui décrivais pas tes entraînements ou tu ne parlais de tes projets futurs. Ou alors vaguement, comme tout à l'heure en parlant simplement de ton comeback futur sans pour autant entrer dans les détails. Il s'en fichait de toute façon alors pourquoi tu te fatiguerais à lui en parler ? Tout comme tu n'écouterais peut-être pas ce qu'il te raconterait sur ses projets à lui. Sauf en ce moment où tu posais la question. A défaut de pouvoir faire autre chose, discuter semblait la meilleure option. Le temps passerait plus vite, pas vrai ? "Et t'en as beaucoup ? Des propositions ?", que tu poussais la question un peu plus loin pour espérer une réponse plus grande et plus longue. Peut-être plus détaillée. Les pupilles l'observant, l'attente brillant dans les prunelles, tu patientais, tes doigts contre sa nuque. Tu pourrais lui poser tout un tas de questions mais tu y allais tranquillement. Une question après l'autre.

Clignant quelque peu des paupières à sa phrase, tu levas un air penaud vers lui, observant sa main un instant avant de l'attraper. Maintenant il voulait danser ?? Tu mimas un petit air offusqué alors que tu te levais. Quand tu voulais danser, il ne voulait pas. Quand tu voulais parler, il voulait danser. Si tu disais vouloir rester jusqu'au bout de la nuit, voudrait-il rentrer ? C'était à tenter. Allant vers la piste de danse, appréciant la musique douce qui passait, la tête bougeant faiblement au rythme, tu vins passer tes bras autour de son cou une fois une place trouvée. Tu lui offris une esquisse, charmante et douce, le corps se mouvant lentement. "Avoue que tu préfères juste les slow en fait", le taquinas-tu légèrement dans un rire. Les doigts appuyant sur sa nuque, tu rapprochas son visage du tien, ses lèvres des tiennes, ton souffle s'y cognant alors que tu chuchotais. "C'est plutôt plaisant, j'avoue", le coin des lèvres faiblement haussé, les phalanges dansant sur sa nuque, tu restas là quelques secondes, tes pupilles remontant vers les siennes alors que tu semblais t'approcher encore un peu. "Tu trouves pas ?", vins-tu articuler contre ses lèvres avant de reculer, le sourire léger, et presque crédule.


________________________________

queen of hearts
Burn my past in the fireplace From the ashes I rise again Looking at the future it's so bright I'm gonna make it mine Gonna make it mine

Han Jang Woo souffle du pollen

Han Jang Woo
☆☆ DEBUT SHAKER
Han Jang Woo
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : Lauly
Célébrité : Lee Jae Wook
Crédits : skatevibetm (c) signa : pando (c)
Messages : 231
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t27571-jang-woo-we-all-become-what-http://www.shaketheworld.net/t27682-han-jang-woohttp://www.shaketheworld.net/t27567-lauly-shi-hyun-sun-ho-jang-woo#1039494
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 10:52
Citer EditerSupprimer
@Rhee Hye In | [ ootd ] — Des choses à dire, il en avait probablement, oui, cependant il ne s’imaginait pas discuter ainsi avec Hye In. Leur relation n’était pas sincère à ce point, elle n’était fondée que sur des faux semblants donc, bavarder uniquement pour combler les blancs, lui n’y voyait pas de l’intérêt. La jeune femme s’en fichait probablement dans le fond, c’était juste par ennui, pas parce qu’elle était sérieusement curieuse à son sujet. Tout comme lui ne l’était pas pour le sien. Malgré les mois passés à être « ensemble », ils ne connaissaient pas grand-chose de l’autre en vérité, mis à part ce qui était dit dans les articles du web et des magazines ; ils ne savaient que le strict minimum et c’était sûrement mieux ainsi, lui qui ne voulait plus s’attacher, ni finir blessé, il préférait cela. Parler de son métier n’était en soit pas dérangeant, cela restait un sujet plutôt commun et banal ; du moment qu’il ne se perdait pas dans les détails et la profondeur, ce n’était pas un problème. « Evidemment. J’en ai toujours beaucoup. » Il fallait constamment qu’il exagère, qu’il use de son arrogance pour rappeler à quel point sa notoriété et son talent étaient grands, particulièrement reconnus. Parce qu’il éprouvait ce besoin de se mettre en avant, de montrer qu’il était quelqu’un et il s’en fichait si ça ne plaisait pas, il s’agissait de l’homme qu’il était désormais. Poursuivre la discussion, peut-être aurait-il pu essayer néanmoins, ce n’était plus son fort, et à l’écoute de la musique douce, danser lui paraissait être la meilleure solution maintenant.

Au milieu de la piste, le sourire aux lèvres – toujours cette même comédie qu’ils adoptaient ensemble – il enroula ses bras autour de sa taille alors qu’elle plaçait les siens à son cou. Proche l’un de l’autre, son souffle chaud effleurant ses lèvres, le garçon garda une esquisse charmeuse le long de ses traits. « Je l’admets. C’est moins fatiguant. » Ils n’avaient pas besoin de se mouvoir autant que précédemment et, même s’il aimait les musiques rythmées, pour sa santé, c’était mieux ce genre de danse. Hors, ils étaient de plus en plus proches, leurs visages de plus en plus près l’un de l’autre et si se décaler était une idée, Jang Woo ne fut qu’approfondir le jeu, la ramenant vivement contre lui alors qu’elle s’éloignait, leurs lèvres se frôlant de plus bel. « Si, je trouve. » Un chuchotement parmi tant d’autres, ses doigts se plaisant à lui choyer doucement le dos pendant que son corps se mouvait lentement à la même cadence de la chanson. « C’est toujours plaisant avec toi. » S’amusa-t-il, le costume du mignon petit ami correctement enfilé, son doigt venant se placer suavement au coin de sa bouche, pour l’essuyer, comme si elle avait quelque chose au bout des lèvres. « Tu es vraiment magnifique ce soir, mon cœur. » Un vrai idiot, oui, et au vu du sourire qu’il affichait, le garçon était sincèrement fier de ses bêtises.


________________________________

I've made your misery my goal ♛ I see it fades, our light it's all gone. How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
Rhee Hye In
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Hye In
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : park jihyo ∽ twice
Messages : 311
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t27899-you-ll-believe-god-is-a-womahttp://www.shaketheworld.net/t27904p10-rhee-hye-in#1070005http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1045308
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 13:27
Citer EditerSupprimer
@Han Jang Woo | [ ootd ] — "Evidemment", que tu soufflas dans un sourire presque crispé, ayant du mal à supporter l'arrogance de ces paroles. Tu savais que c'était vrai, tu savais qu'il était doué sinon il n'aurait pas autant de propositions mais que voulait-il prouver à le souligner ? Qu'essayait-il de montrer ? Et à qui ? A toi ? Il se doutait bien que t'en avais rien à faire de sa notoriété non ? Comme il n'en avait rien à faire de la tienne. Si vous étiez piégés dans cette bêtise, c'était justement à cause de votre popularité déjà établie alors... à qui souhaitait-il le prouver ? A lui-même, peut-être. Tu finis par te pincer les lèvres, hochant la tête, décalant quelque peu tes prunelles dans le vide. Tu te demandais s'il arrivait à faire des phrases de plus de quatre mots. C'était bien sympa de vouloir faire la conversation mais si tu devais faire les questions et les réponses, ça allait être encore plus long.

Mais voilà qu'il voulait danser, maintenant. C'était à se demander s'il ne se moquait pas un peu trop de toi. Tu ne refusas pas cependant, préférant aller danser que d'essayer de faire la conversation. Ca ne rimerait à rien de toute façon et tu remarquais bien qu'il n'était pas très enclin à répondre. Danser, ne pas parler ou juste s'amuser à jouer le couple parfait était apparemment plus simple pour vous deux. T'amuser à trouver ta vengeance semblait soudainement plus motivant qu'essayer de le faire parler. C'était puéril. Dans le fond de ton esprit, tu le savais. Mais t'étais compétitive, et tu ne refusais jamais un défi. Pas besoin qu'il soit explicitement posé pour le comprendre. Tu savais qu'il était là, dans l'air entre vous. Le cœur chamboulé par les gestes, tu gardas un sourire fin aux lèvres, ta fierté te refusant un nouveau moment de faiblesse. Tes doigts vinrent cajoler sa nuque, glissant faiblement dans ses cheveux. "Quel beau parleur", commentas-tu, l'esquisse malicieuse. "T'avais pas l'air de le penser quand on était assis il y a cinq minutes", tu ris à peine, un brin surprise par son geste tout de même — mais tu fis au mieux pour retrouver le sourire, tes lèvres chassant son doigt pour l'embrasser dans un sourire délicat. "Juste ce soir ?", tu levas le sourcil, le visage faiblement reculé. "Je pensais que tu me trouvais magnifique tous les jours. Déception", pas vraiment mais bon. L'une de tes mains perdue sur sa nuque, l'autre vint se presser contre son épaule, glissant sur son torse dans un mouvement aérien avant de se poser avec délicatesse là où son cœur battait. "Hm ? Ca cogne fort là-dessus", vins-tu remarquer, même si ce n'était peut-être pas le cas, ton index tapotant son torse au rythme de ses battements. "Ma présence te perturbe autant ?", chuchotas-tu contre le coin de ses lèvres après avoir frôlé sa joue d'un nouveau baiser, ta bouche effleurant à peine la sienne alors que ta main sur son torse remontait pour retrouver sa jumelle sur sa nuque.


________________________________

queen of hearts
Burn my past in the fireplace From the ashes I rise again Looking at the future it's so bright I'm gonna make it mine Gonna make it mine

Han Jang Woo souffle du pollen

Han Jang Woo
☆☆ DEBUT SHAKER
Han Jang Woo
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : Lauly
Célébrité : Lee Jae Wook
Crédits : skatevibetm (c) signa : pando (c)
Messages : 231
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t27571-jang-woo-we-all-become-what-http://www.shaketheworld.net/t27682-han-jang-woohttp://www.shaketheworld.net/t27567-lauly-shi-hyun-sun-ho-jang-woo#1039494
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 14:21
Citer EditerSupprimer
@Rhee Hye In | [ ootd ] — Pourquoi ce besoin de toujours soulever l’évidence, dans une arrogance sans pareille ? Bien sûr que c’était plus pour lui que pour les autres ; un moyen de se rassurer, de se convaincre qu’il n’était pas prêt d’être oublié et jeter sur le côté comme on jetait un vieux sac empli de déchets. D’accord, oui, il était fermé à la conversation cependant Jang Woo ne voyait pas pourquoi cette dernière était nécessaire, il ne voulait pas s’intéresser à la jeune femme et c’était d’ailleurs la raison pour laquelle il ne lui avait retourné aucune question. Il préférait largement jouer cette foutue comédie dont tous deux se seraient réellement passés en vérité cependant, au moins ainsi, ils n’avaient pas besoin d’accorder plus d’attention à l’autre, ils enfilaient un masque et se contentaient d’interpréter le rôle qu’on leur avait appliqué. Était-ce le pourquoi il décida de l’emmener danser ? Sûrement, en plus de vouloir fuir une potentielle discussion qui ne le motivait guère ; c’était plus facile pour lui de s’imprégner la peau d’un personnage que de parler de lui-même… Peut-être était-ce également à cause du fait que, en réalité, une part de lui ne savait plus qui il était vraiment, camouflé derrière un masque de mauvais garçon qu’il portait depuis trop longtemps à présent. « Ca, c’est parce que discuter n’est pas vraiment mon fort. » Admit-il derrière un sourire factice, une semi-vérité qui n’était pourtant pas tout à fait vrai. Puisque lorsqu’il le désirait, en compagnie de ses proches, Jang Woo était entièrement capable d’échanger et partager ; il le faisait uniquement en présence de personnes avec qui il se sentait bien et en confiance, autrement il ne perdait jamais son temps. De toute manière, sa réputation n’était plus à refaire désormais, Hye In savait qu’il n’était pas un garçon fréquentable et encore moins agréable.

Sa main se décala instinctivement, à la sensation de ses lèvres contre son doigt, une esquisse dessinée à son visage. « Je te trouve magnifique tous les jours mais tu l’es encore plus ce soir. » Assurément que oui, il était vraiment un beau parleur et, à dire vrai, le jeune homme en était probablement le premier étonné. Ce n’était pas dans ses habitudes de se comporter de la sorte néanmoins, à croire que le fait de devoir jouer un rôle l’aidait à avoir plus de confiance en ce qu’il disait, ce qu’il faisait, et cela sortait plus naturellement. Dans un geste machinal, son regard suivit sa paume qui se posa contre son torse avant de se redresser et la contempler silencieusement. Hors de question cette fois-ci de laisser transparaître le moindre trouble, ne rompant la distance à aucun moment, pas même lorsque ses lèvres frôlèrent sa joue d’un autre baiser. « Le contraire serait étonnant, non ? » Rétorqua l’acteur avec un sourire en coin « Tu es ma petite amie. » Il y avait des choses qu’il acceptait d’admettre à haute voix et d’autres qu’il préférait taire. En dehors des scènes de tournage, il n’était jamais aussi proche des femmes, il ne flirtait jamais ainsi non plus, évidemment que son cœur s’amusait à lui jouer des tours ce soir. « Et je suis certain que le tient bat tout autant. » Cette fois-ci, non, Jang Woo n’usait pas d’arrogance ; il prononçait ses mots à cause de son rôle, et non pas parce qu’il les songeait vraiment puis, à contrario de la jeune femme, il ne pouvait pas vraiment vérifier. Hors, il pouvait toujours se venger, la ramenant toujours plus contre lui dans un mouvement vif, son corps collait au sien alors que ses lèvres vinrent embrasser son front. Dire qu’il n’était pas tenté de plus serait mentir toutefois ce serait donné raison à Hye In et, là, tout de suite, il ne le souhaitait pas.


________________________________

I've made your misery my goal ♛ I see it fades, our light it's all gone. How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
Rhee Hye In
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Hye In
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : park jihyo ∽ twice
Messages : 311
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t27899-you-ll-believe-god-is-a-womahttp://www.shaketheworld.net/t27904p10-rhee-hye-in#1070005http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1045308
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 14:51
Citer EditerSupprimer
@Han Jang Woo | [ ootd ] — "J'avais remarqué", dis-tu en simple constatation. Pas pour te moquer ou le taquiner, juste que tu constatais la chose le plus innocemment possible. Pas doué pour faire la conversation, pas doué pour poser des questions à son tour non plus, comme si rien ne l'intéressait. Tu te doutais bien que ta vie ne l'intéressait mais il n'était même pas capable de faire le minimum d'efforts. T'en venais à te demander si son seul point fort était son talent pour son boulot. Tu ne voyais pas ce qui pouvait être son "point fort", sinon. Son arrogance, peut-être. C'était une bonne chose de savoir sa valeur, c'était une meilleure chose encore d'être humble la concernant. Car rien n'était infini, le talent et la gloire encore moins. Son caractère ne détournait pas les offres aujourd'hui mais peut-être demain. Tout était à prendre avec des pincettes dans ce métier, de toute manière. Mais c'était pas toi qui allais lui dire, tu supposais qu'il était assez grand, et qu'il devait déjà en avoir conscience. Il était con mais pas totalement. Normalement.

"Rattrape-toi comme tu peux", soufflas-tu dans un rire réellement amusé parce que oui, ça te faisait vraiment rire. Il te sortait les phrases les plus clichées mais aussi les plus douces qu'il soit et ça te faisait rire. T'agirais pas de cette façon avec quelqu'un d'autre. Tu ne faisais que jouer le rôle qu'on te donnait, pas vrai ? A se demander jusqu'à quand cette excuse suffira. Pour le moment elle semblait faire l'affaire alors que tu flirtais, ou tentais de le faire. Tu voulais juste le perturber un peu, te venger bêtement et puérilement poussant le vice un peu plus loin à chaque fois. A tes yeux c'était un défi que tu te devais d'accepter mais aussi de gagner. "C'est vrai mais on sait jamais", après tout combien d'histoires se finissaient alors qu'elles avaient à peine commencé. Puis tu savais très bien que son cœur ne battait pas pour toi. Pas de cette façon. "Bien sûr. Pourquoi ne battait-il pas pour toi ?", en soit t'avais pas le choix si tu devais vivre, il devait cogner, le petit. Gardant tes bras autour de son cou, tu arrivais mal à les dégager ailleurs tant vous étiez collés. Tu clignas quelque peu des paupières, ton palpitant loupant un battement alors que tes joues se teintaient de rose face à son geste. Tu lui lanças un regard, reprenant tes esprits, continuant de suivre le rythme. "La chanson va bientôt se terminer", tu embrassas brièvement un point sur sa mâchoire, avant de réitérer le geste sur sa joue, tes phalanges se pressant contre la peau de sa nuque. "Merci pour cette danse", que tu prononças avec lenteur contre ses lèvres, les doigts dansant sa nuque, son cou, ses épaules. Du bout des lèvres, tu capturas faiblement sa lèvre inférieure, geste léger et presque trop discret mais certainement bien présent avant que tu recules quelque peu ton visage, lui offrant une esquisse décoré d'un clin d'œil taquin. "Est-ce que tu veux retourner t'asseoir ? Ou rentrer ?"


________________________________

queen of hearts
Burn my past in the fireplace From the ashes I rise again Looking at the future it's so bright I'm gonna make it mine Gonna make it mine

Han Jang Woo souffle du pollen

Han Jang Woo
☆☆ DEBUT SHAKER
Han Jang Woo
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : Lauly
Célébrité : Lee Jae Wook
Crédits : skatevibetm (c) signa : pando (c)
Messages : 231
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t27571-jang-woo-we-all-become-what-http://www.shaketheworld.net/t27682-han-jang-woohttp://www.shaketheworld.net/t27567-lauly-shi-hyun-sun-ho-jang-woo#1039494
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 15:26
Citer EditerSupprimer
@Rhee Hye In | [ ootd ] — Le silence fut l’unique réponse que Jang Woo lui donna, parce qu’il n’avait rien de plus à ajouter et qu’il ne souhaitait pas offrir plus d’informations non plus. Ce que Hye In pensait de sa personne, il s’en fichait dans le fond ; après tout elle le jugeait seulement sur ce qu’il acceptait de montrer et non pas sur le garçon qu’il était réellement. Très peu de gens dans son entourage connaissaient ses vraies valeurs, savaient ô combien derrière ce masque d’arrogance se cachait en réalité un jeune homme bourré de solitude, un jeune homme qui ne savait plus comment agir face au moins et qui fut trop longtemps blessé. Plus jamais il ne souhaitait laisser l’opportunité à qui que ce soit de l’atteindre et le réduire plus bas que terre. Evidemment que l’acteur avait conscience de l’univers dans lequel il exerçait, qu’il savait que tout pouvait s’éteindre du jour au lendemain et il ne se voilait jamais la face à ce propos. Sa vie aussi pouvait s’éteindre à tout moment, contraint de vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête sans savoir réellement à quel moment celle-ci le transpercerait. Alors, du mieux qu’il le pouvait, Jang Woo profitait à sa manière, il profitait de cette gloire qu’on lui accordait et si cette dernière devait s’effacer dans un nuage de poussière, il accepterait son destin sans rechigner.

L’éclat ne quitta pas son visage alors que sa « petite amie » riait de bon cœur à sa remarque, le garçon optant pour une expression innocente sur sa figure. Lui-même réalisait à quel point ses paroles pouvaient être clichés et il ignorait s’il était capable de prononcer ce genre de choses dans la réalité. Pourtant, il n’avait rien dit d’horrible ni de trop niais et, s’il se devait d’être objectif, Hye In n’était pas désagréable à regarder. « Oui mais quand même. » Jouer le rôle jusqu’au bout, Jang Woo le faisait, refusant d’avouer que, peut-être, son cœur était sincèrement perturbé par toute cette proximité, par ces gestes auxquels il n’était plus tant habitué. « Je ne sais pas, c’est toi qui viens de me dire on ne sait jamais. » Son ton restait doux, un brin malicieux malgré tout, avant qu’il ne l’attaque à son tour, pour lui déposer un baiser au niveau du front. Fier de lui face à la réaction de sa partenaire, l’acteur ne prononça toutefois aucun mot… Pas même lorsqu’elle mentionna l’approche de la fin de la chanson, ni lorsqu’elle l’embrassa au niveau de sa mâchoire, sur sa joue une nouvelle fois avant de lui mordiller légèrement la lèvre inférieure. Et pourtant, malgré l’expression sereine qu’il affichait, Jang Woo était certain que le rythme adopté par les battements de son organe vital n’avait rien de normal. « Je t’en prie. » Répliqua-t-il dans un sourire, luttant à calmer la cadence de son cœur qui lui donnait cette drôle de sensation d’étouffer. « Je ne sais pas. » Hye In s’était reculée et, étrangement, il n’aimait pas cette idée ; le pourquoi il ne quitta pas la piste, le pourquoi il ne la lâcha pas non plus malgré la fin de la musique, le pourquoi il la rapprocha de plus bel dans un geste brusque contre lui. « Est-ce que rentrer est vraiment une bonne idée ? » L’interrogea-t-il tandis que, de ses lèvres proches des siennes, il y soufflait dessus avant de lui mordre, à son tour, la lèvre inférieure subtilement. Un geste léger, éphémère et particulièrement discret mais qui l’avait déconcerté beaucoup plus qu’il ne l’avait montré, lorsque la jeune femme l’avait effectué un peu plus tôt.


________________________________

I've made your misery my goal ♛ I see it fades, our light it's all gone. How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill

Rhee Hye In souffle du pollen

Rhee Hye In
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Hye In
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : park jihyo ∽ twice
Messages : 311
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t27899-you-ll-believe-god-is-a-womahttp://www.shaketheworld.net/t27904p10-rhee-hye-in#1070005http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1045308
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 16:08
Citer EditerSupprimer
@Han Jang Woo | [ ootd ] — Toute cette mascarade ne serait-elle pas plus simple si vous vous connaissiez ? Tu te retrouvais à te poser la question parfois, et même en ce moment. Mais ce serait peut-être une période moins difficile, et des moments moins pénibles à passer si vous vous connaissiez un peu plus. Non ? Pas au point de tout savoir sur l'autre. Pas au point de pouvoir réciter des détails sans importance. Mais le minimum — bien s'entendre, déjà. Pour mieux faire passer la chose. Pour mieux réagir face à toutes ces choses, face à cette idée idiote que vos agences avaient eue. Ce serait beaucoup moins compliqué de supporter la présence de l'autre, non ? De pouvoir simplement accepter d'être à ses côtés, de pouvoir lui parler sans que ce soit la plus grande amitié possible. Encore une fois, juste le minimum. Cependant tu te heurtais à son caractère, à son arrogance, tout comme il devait se heurter à ta personnalité. T'en concluais que c'était compliqué et que ça paraissait presque plus simple de s'embêter volontairement et de jouer un rôle que d'être réellement soi. Un peu triste, tout de même.

Mais là, t'avais pas le temps d'y songer. Pas le temps de niaiser non plus. Sa réponse te faisait rire tant elle était clichée, oui. Ca te faisait rire parce que c'était typique de ce genre de scènes dans les drama. Ca te faisait rire tant c'était ridicule, tant le rôle lui collait à la peau tout comme le tien t'allait à merveille. Ca te faisait rire parce que personne n'arrivait à comprendre cette grosse blague que vous étiez actuellement. Un autre son amusé dans la gorge, tu hochas simplement la tête. "C'est vrai, j'ai dit ça", affirmas-tu dans un nouveau rire tant tout ceci te paraissait ridicule. Tu riais face à son baiser sur ton front, le geste te déconcertant plus que tu ne voulais l'avouer. Geste trop doux, sans doute, pour ces rôles que vous deviez jouer. Tu ne voulais pas "perdre", cependant, retrouvant tes esprits, attaquant à ton tour. Une esquisse légère décorant ta bouche, ta frimousse ne pouvait s'empêcher de mimer un petit air contenté, ébahie et stupéfaite par tes propres actions tout de même. Les sourcils quelque peu levés alors que tu retournais contre lui, tu l'observais dans une question silencieuse. C'était bien ce que t'avais dit : tu parlais de rentrer, il disait vouloir rester. Tes mots vinrent mourir dans le fond de ta gorge alors qu'il imitait ton geste précédent, ton palpitant s'emmêlant dans ses propres battements, tes doigts serrant inconsciemment ses bras. "Pourquoi... ça ne serait pas une bonne idée ?", parvins-tu à articuler, encore un peu chamboulée. Tu restas silencieuse un instant, l'observant. "Tu as quelque chose en tête ?", tu plissas un peu les yeux, le visage quelque peu penché. "Pourquoi ça ne serait pas une bonne idée ?", demandas-tu encore, tes bras retournant autour de son cou, ton index traçant formes et traits sur sa peau. "Explique-moi Jang Woo", continuas-tu, te calant un peu plus contre lui encore, tes lèvres frôlant les siennes. "Pourquoi ça ne serait pas une bonne idée de rentrer ?", les pupilles levées vers les siennes, tu haussas finement le sourcil, l'ombre d'un sourire sur la bouche, chatouillant la sienne au passage alors que tu ne t'étais pas décalée cette fois, gardant votre proximité, tes lèvres effleurant les siennes à chaque respiration.


________________________________

queen of hearts
Burn my past in the fireplace From the ashes I rise again Looking at the future it's so bright I'm gonna make it mine Gonna make it mine

Han Jang Woo souffle du pollen

Han Jang Woo
☆☆ DEBUT SHAKER
Han Jang Woo
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : Lauly
Célébrité : Lee Jae Wook
Crédits : skatevibetm (c) signa : pando (c)
Messages : 231
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t27571-jang-woo-we-all-become-what-http://www.shaketheworld.net/t27682-han-jang-woohttp://www.shaketheworld.net/t27567-lauly-shi-hyun-sun-ho-jang-woo#1039494
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 16:25
Citer EditerSupprimer
@Rhee Hye In | [ ootd ] — Pourquoi ce n’était pas une bonne idée de rentrer ? Jang Woo avait-il seulement la réponse à cette question ? Il avait prononcé ses paroles sans vraiment réfléchir, songeant peut-être au fait qu’ils étaient bien là, que lui était bien là, hors oui, ses mots pouvaient avoir d’autres sens. Un sens qu’il n’omettait guère bien sûr, ayant fait exprès de laisser planer ce sous-entendu qui pouvait en dire long sur ses pensées sauf que, en réalité, il ne s’agissait que du rôle qu’on lui avait attribué. Jouer de la sorte était beaucoup plus simple qu’apprendre à se connaître, effectivement, parce qu’ils n’étaient pas eux-mêmes – à moins qu’une part d’eux ne le soit malgré tout ? – et que c’était plus facile de se détacher ensuite, lorsque tout prendrait fin. Ils étaient d’un ridicule, Jang Woo le concevait, cependant leur relation en elle-même l’était, tout ceci n’était qu’une vulgaire comédie et ils en étaient les personnages principaux. Ils se provoquaient, se caressaient, leurs lèvres s’effleuraient sans jamais réellement céder ; tout ceci n’était qu’une vilaine mascarade à laquelle ils semblaient y prendre un certain plaisir. Hye In s’amusait, il lui rendait la pareille à chaque fois hors l’acteur voulait bien admettre qu’elle faisait une excellente adversaire, toujours à pousser le vice plus profondément. Alors non, le garçon ne répondit pas immédiatement à son interrogation, gardant ses iris noyées dans les siennes tandis que son palpitant s’agitait plus que de raison.

Il la laissa jouer à son tour, s’approcher de plus bel et réduire encore un peu l’espace qui se trouvait entre leurs lèvres. La chaleur grimpait sous sa peau, en plus de la cadence des battements de son cœur qui s’affolaient et pourtant, non, il ne se recula pas un seul instant. « Tu es sûre de vouloir savoir ? » Demanda-t-il, ses phalanges lui caressant doucement le dos tandis qu’il avançait, à son tour, un peu plus son visage en sa direction. Leurs lèvres se frôlaient, il ne manquait plus que quelques centimètres pour se joindre à l’autre cependant, lui aussi resta ainsi, désirant avant toute chose entendre la réponse de la jeune femme.


________________________________

I've made your misery my goal ♛ I see it fades, our light it's all gone. How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
Rhee Hye In
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Hye In
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : park jihyo ∽ twice
Messages : 311
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t27899-you-ll-believe-god-is-a-womahttp://www.shaketheworld.net/t27904p10-rhee-hye-in#1070005http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1045308
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 17:07
Citer EditerSupprimer
@Han Jang Woo | [ ootd ] — Il avait bon dos, ton rôle. Tu lui mettais tout dessus : tes actions, ton comportement, tes mots. Ta fierté, aussi. C'était à cause d'elle que tu agissais de cette façon. Si Jang Woo n'avait pas commencé ce jeu ou bien ce défi, tu ne l'aurais pas fait non plus. Pas vrai ? Mais tu ne saurais dire qui avait réellement commencé. Vous n'aviez fait que suivre les directives de vos agences en arrivant ici. Etait-ce là que le jeu avait commencé ? Ou avait-il débuté plus tôt dans la soirée ? Dès que vous aviez franchi la porte d'entrée et découvert la grande salle décorée ? T'arriverais pas à le dire si on te demandait. T'arrivais pas non plus à t'arrêter, ne souhaitant pas lui laisser la victoire. Mais quel était le prix ? T'en savais rien — dans le fond, il n'y en avait pas réellement. Tu suivis un script qui n'avait jamais vu le jour, mettant tout ça sur la fierté et ce rôle idiot qu'on t'avait donné. C'était probablement le rôle que tu aimais le moins pour le moment. Mais sage, tu suivais. Moins sage, tu répondais à Jang Woo, suivant les règles du jeu qui n'avaient même pas été stipulées. Encore une fois, y avait-il des règles ? Des limites ? Votre propre bêtise, sans doute.

Bêtise que vous ne semblait pas voir, encore moins comprendre. Bêtise qui te faisait aller plus loin encore, poussant le jeu dans ces actions que tu n'aurais jamais pensées faire. Tu semblais incapable de cerner là où ton rôle commençait et là où ton rôle s'arrêtait. Tu ne faisais même pas réellement la distinction entre les deux, trop occupée à vouloir le faire perdre. Mais perdre quoi — comme en cas de victoire, tu ne savais pas. Tu gardas le silence un instant, le palpitant chamboulé même si tu faisais de ton mieux pour ne rien montrer. Tes pupilles glissées dans les siennes, tu refusais de détourner le regard, maintenant le contact, le jeu — acceptant toujours un peu plus le défi. "Bien sûr, mais est-ce que tu es sûr de réellement vouloir me l'expliquer ?", lui répondis-tu, le sourcil quelque peu arqué, sourire malicieux accroché aux lèvres alors que ta frimousse semblait taquine. Les lèvres posées sur les siennes dans une caresse plus qu'une pression, tes doigts dansant librement sur la peau de son cou, venant s'amuser avec son col. Tu décalas le visage au dernier moment, tes lèvres se pressant contre le coin des siennes. "Alors ? Pourquoi ce ne serait pas une bonne idée ?"


________________________________

queen of hearts
Burn my past in the fireplace From the ashes I rise again Looking at the future it's so bright I'm gonna make it mine Gonna make it mine

Han Jang Woo souffle du pollen

Han Jang Woo
☆☆ DEBUT SHAKER
Han Jang Woo
it's all lies, darling ((jang woo)) - Page 3 T2sa

Pseudo : Lauly
Célébrité : Lee Jae Wook
Crédits : skatevibetm (c) signa : pando (c)
Messages : 231
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t27571-jang-woo-we-all-become-what-http://www.shaketheworld.net/t27682-han-jang-woohttp://www.shaketheworld.net/t27567-lauly-shi-hyun-sun-ho-jang-woo#1039494
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | Mer 10 Mai - 17:30
Citer EditerSupprimer
@Rhee Hye In | [ ootd ] — Regretterait-il plus son comportement de ce soir ? Après tout, ce n’était pas lui d’agir ainsi. Ce n’était pas lui de draguer, plaisanter, flirter… Il était plus souvent celui qu’on essayait de séduire que l’inverse ; parce qu’il n’avait pas autant d’audace habituellement, parce que cette arrogance n’était qu’un masque et qu’il n’était pas aussi confiant que ce qu’il laissait transparaître. Hors, en cette soirée, puisqu’il devait porter le rôle du petit ami mignon et amoureux, c’était plus facile pour lui de se transformer en une autre personne. Certes les émotions qu’il ressentait, son cœur qui s’affolait n’appartenait pas à son rôle mais bel et bien à lui-même. Parce qu’il y avait quelque chose dans toute cette situation, dans ce jeu, qui le déstabilisait et l’attirait, quelque chose qui le motivait à vouloir continuer de jouer, sans se soucier vraiment où il se perdrait. Cela n’avait pas d’importance à cet instant, cela en aurait peut-être plus tard néanmoins on lui avait toujours dit de ne pas s’inquiéter de plus tard, de se concentrer simplement sur le présent. Lui, plus que n’importe qui d’autre, pouvait aisément comprendre cela, car il savait mieux que quiconque ô combien sa vie ne tenait qu’à un seul fil. « Sans problème. » Etait-il réellement certain de vouloir lui expliquer ? En réalité, il n’y avait aucune honte à partager ce qu’ils partageaient actuellement ; désiré et être désiré n’était pas un sentiment mauvais, si ? Où était le mal de céder ne serait-ce qu’un petit peu ? Un sourire malicieux, plein de défi, traça chaque coin de sa bouche alors que le garçon la contemplait, énonçant ses paroles sans reculer. Il n’avait pas spécialement peur de céder, ils étaient arrivés jusque là, cela aurait été plus cruel de faire demi-tour, ce qu’il ne voulait pas particulièrement. Une telle action signifierait lever le drapeau blanc et donner la victoire à l’autre, n’est-ce pas ? Chacun semblait participait à son propre duel, hors au bout du compte ni l’un ni l’autre ne connaissait vraiment les raisons pour lesquelles ils s’affrontaient.

Et quand Hye In rompit toujours plus la distance entre eux, répétant une dernière fois cette question brûlante de curiosité et de défit, lui ne put qu’arborer une nouvelle esquisse charmeuse, pleine de malice. Elle ne s’en prenait qu’à elle-même à présent, elle était celle qui demandait. L’une de ses mains, auparavant dans son dos, quitta sa place pour remonter suavement jusqu’à son cou puis se faufiler derrière sa nuque. Jang Woo n’attendit plus une seconde plus, dans un geste doux mais rapide, il l’obligea à combler l’espace manquant en la rapprochant de lui et unissant ses lèvres aux siennes. Un baiser qui se voulait tout d’abord tendre mais qui fut vite remplacé par une cadence plus intense, plus endiablé, leurs langues dansant ensemble, au même rythme que ses doigts qui, agrippés à sa joue, ne résistaient pas à la caresser. Si, au travers de leur comédie, il était encore possible de douter de leur relation jusqu’à maintenant, comment en douter à présent ?


________________________________

I've made your misery my goal ♛ I see it fades, our light it's all gone. How it all began, if truth be told, had a master plan. Now I rule the world. Took 'em by surprise, worked my way up hill
Contenu sponsorisé
 
Re: it's all lies, darling ((jang woo)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide