sombre
-64%
Le deal à ne pas rater :
-64% sur le Lot de 2 Enceintes bibliothèques Jamo S17F (gris ou bleu)
199 € 549 €
Voir le deal


    :: Digital City :: Centre Ville

fifty shades of tired ((jun wan))

Oh Sun Hee
☆☆ DEBUT SHAKER
Oh Sun Hee
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : kim jennie ∽ blackpink
Crédits : moonset
Messages : 174
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27124-momma-said-there-d-be-boys-lhttp://www.shaketheworld.net/t27144p20-oh-sun-hee#1074180http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038796
fifty shades of tired ((jun wan)) | Mar 16 Mai - 11:43
Citer EditerSupprimer

fifty shades of tired

Observant le visage de Jun Wan un instant, tu décalas les pupilles, les lèvres pincées, le pied tapant nerveusement sur le sol. C'était délicat, comme sujet. Les formalités avaient été échangées et la conversation devenait plus discrète. Tu parlais un peu de tes élèves, du comportement de certain.e.s. Ca t'agaçait sans réellement le faire, tout dépendait des jours et des situations. Tu disais n'en avoir à faire qu'on te trouve stricte ou « pas drôle ». T'étais pas là pour leur raconter des blagues à longueur de journées non plus. T'étais là pour leur apprendre quelque chose. Mais certain.e.s te jugeaient sur ta façon d'être et de te conduire. Quand tu ne souriais pas tu semblais être dans le jugement le plus complet. Alors que pas du tout. Ca te donnait un air sévère, et t'y pouvais pas grand chose. Tu ne pouvais plus changer tout ça et surtout, tu ne voulais pas changer pour les autres. Ca t'agaçait tout de même qu'on t'imagine comme un tyran, à deux doigts de sortir le fouet pour un mot mal prononcé alors que t'étais tout le contraire. « Quoi de neuf pour toi sinon ? », que tu lui demandas, tentant un sourire discret, les doigts s'agitant nerveusement alors que ton regard remontait vers le sien. Les mots étaient juste là, sur le bout de tes lèvres mais ne parvenaient pas capable de sortir. Pas tout de suite. Tu te revoyais l'annoncer à Beom Gyu, attendant qu'il avale un piment bien piquant pour laisser la vérité éclater. Quand t'y repensais c'était drôle – sur le moment, non. « Je me suis mariée », lâchas-tu brusquement, clignant des paupières, les syllabes encore étranges dans ta bouche. « Je me suis mariée », que tu répétas dans un souffle comme si la réalité venait subitement de te frapper. Elle te frappait souvent, la réalité. « Tu te souviens que je suis partie à Vegas il y a quelques temps, pour des vacances et... », tu inspiras, le regard dans le vide, les sourcils levés. « Je me suis mariée », tu fixais un point vide, immobile. Lentement tu bougeas les pupilles vers lui, jaugeant son expression, même neutre. « Devant Elvis. Je me suis mariée à un inconnu devant Elvis », articulas-tu rapidement, les épaules basses avant que ta paume ne vienne se poser sur ton visage.


________________________________

i love you and me dancing in the moonlight nobody can see it's just you and me tonight
Cha Jun Wan
☆☆ DEBUT SHAKER
Cha Jun Wan
fifty shades of tired ((jun wan)) T2sa

Pseudo : Lauly
Célébrité : Woo Do Hwan
Crédits : bambi (c)
Messages : 111
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t27745-jun-wan-stronger-than-you-thhttp://www.shaketheworld.net/t27832-cha-jun-wan#1045139http://www.shaketheworld.net/t27567-lauly-shi-hyun-sun-ho-jang-woo-jun-wan#1039494
Re: fifty shades of tired ((jun wan)) | Mer 15 Nov - 21:29
Citer EditerSupprimer

fifty shades of tired

« Pas grand-chose. » Que pouvait-il y avoir de nouveau dans la vie de Cha Jun Wan ? Il n’avait pas la vie la plus fascinante, bien que son métier lui plaisait sincèrement et qu’il était content d’avoir écouté son frère sur le sujet. Sans Yu Jin, probablement qu’il continuerait à enchaîner les petits boulots, parce qu’il n’aurait que de minuscules contrats, rien de défini. A présent, il avait un véritable travail, qui n’était pas celui rêvé plus jeune mais qui s’en rapprochait malgré tout ; le milieu artistique n’avait pas que des acteurs et, d’une certaine manière, lui aussi jouait un rôle, interprétant les scènes les plus dangereuses et compliquées. Et avec du recul, cela lui convenait parfaitement puisque lui, qui était aujourd’hui incapable de comprendre toutes les émotions, il n’aurait probablement jamais été bon acteur. « Et toi ? » Une réflexion que son jumeau lui avait répétée à plus d’une reprise ; lorsqu’une personne s’intéressait à lui, c’était normal de retourner la question, d’essayer de s’ouvrir aux autres en faisant des efforts de cette façon. Pour Sun Hee, le cascadeur ne se forçait pas, parce qu’il était réellement curieux de ce qu’elle devenait ; elle faisait partie du peu de personnes qui avaient su se faire une place dans son cercle amical et Jun Wan l’appréciait réellement.

Son émotion ne changea pas, pas même d’un millimètre à l’aveu de sa camarade, qu’il se contentait de fixer en silence. Elle s’était mariée. Devait-il se réjouir pour elle ? Un mariage était une bonne nouvelle normalement donc sûrement devait-il aussi la féliciter. « Avec qui ? » Puisqu’une telle union ne se faisait pas seul et, même si en Corée les mariages arrangées se faisaient encore beaucoup, il n’avait pas le souvenir d’avoir déjà entendu Sun Hee mentionner un quelconque prétendant. Certes, il n’était probablement pas l’homme à qui elle confierait ses histoires d’amour et ses états d’âme cependant un mariage restait quelque chose d’important non ? Même si le concernait, il n’avait pas réellement d’avis sur le sujet. Du moment que la jeune femme était heureuse, peu importait qui était la personne qu’elle avait épousée. « Ah. » Mais encore ? Ne pouvait-il pas avoir plus de réactions ? N’importe qui s’insurgerait, se moquerait, critiquerait ou serait stupéfait d’apprendre qu’une amie avait dit « oui » à un inconnu. Hors, pas lorsqu’on s’appeler Jun Wan visiblement. « C’est officiel ? » Il avait beau être inculte sur de nombreux domaines, spécialement dans les relations sociales, il avait toutefois bien compris que la féliciter dans une telle situation n’était certainement pas une bonne idée.


________________________________

I look inside myself and see my heart is black. I see my red door, I must have it painted black, maybe then I'll fade away and not have to face the facts. It's not easy facing up when your whole world is black.  ☾☾
Oh Sun Hee
☆☆ DEBUT SHAKER
Oh Sun Hee
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : kim jennie ∽ blackpink
Crédits : moonset
Messages : 174
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27124-momma-said-there-d-be-boys-lhttp://www.shaketheworld.net/t27144p20-oh-sun-hee#1074180http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038796
Re: fifty shades of tired ((jun wan)) | Mer 15 Nov - 21:44
Citer EditerSupprimer

fifty shades of tired

« Okay », que tu dis simplement, bougeant vaguement les épaules, le sourire léger. Pas le moins perturbé par la réponse, tu l'acceptais telle qu'elle était. Puis tu supposais que c'était une bonne chose, non ? Au moins rien de mauvais ne se passait. Et il valait mieux une vie tranquille et routinière qu'une vie perturbée et pleine de surprises. T'allais pas dire que t'étais connaisseuse dans le sujet mais tu t'en sortais pas trop mal dernièrement. Et c'était pas de ta faute, mais celle d'Elvis, t'en démordais pas. Il était tout aussi fautif que vous ; quelle idée, aussi, que d'accepter de marier deux personnes alcoolisées. Qui faisait ça ?? A part lui. Personne. Personne n'aurait accepté mais c'était son gagne-pain alors c'était normal qu'il allait pas dire non mais... tout de même. Il aurait comprendre que les calculs étaient pas bons. Et tu répondis à la question de Jun Wan par cette annonce venue de nulle part. T'étais mariée. Toi. Mariée. Le dire était tout aussi étrange que le penser.

Tu clignas des paupières en attendant sa réaction, l'observant dans une petite frimousse gênée et honteuse. Tu étais à l'opposé de Beom Gyu, le visage n'affichant rien. « Young Jae » que tu répondis sagement, comme s'il savait de qui il s'agissait. Mais même toi t'en savais pas plus donc tu ne pourrais pas répondre à la question s'il le demandait. Connaissant Jun Wan il n'allait certainement pas en demander plus, pas vrai ? « Je sais pas grand chose sur lui », que tu admis avant qu'il ne s'interroge. Au cas où. « Ah », répétas-tu dans un souffle, une réaction vraiment loin de celle de ton frère et c'en était presque hilarant. Et tu aurais pu en rire si tu trouvais pas la situation embarrassante. « Oui », tu relevas le visage vers lui. « Tu vois j'ai toujours pensé que se marier devant Elvis ça faisait rien. C'était qu'un bout de papier, tu le brûles en arrivant chez toi et c'est oublié », tes paumes se posèrent sur la table alors que tu secouas la tête. « Mais non. Figure-toi qu'ils ont changé ça et que maintenant c'est officiel », tu soufflas, les paumes retournent sur tes cuisses alors que tu mimais un air bougon. « Le seul moyen de faire annuler le mariage c'est de retourner à Vegas », tu soufflas encore, l'une de tes mains passant négligemment dans tes cheveux. « Est-ce qu'ils se rendent compte que j'ai pas les moyens d'y aller juste pour divorcer ? », sans doute que oui et c'était pour ça. « Tu crois qu'il y a eu tellement de faux mariages du genre qu'ils se sont dit qu'ils allaient les rendre vrais juste pour embêter le monde ? », c'était possible après tout. Fourbe mais possible. « Du coup voilà... je suis mariée », tu clignas des paupières, le regard vers lui. « J'ai cru que j'allais perdre Beom Gyu quand je lui ai dit. Ta réaction me fait du bien en toute honnêteté », confias-tu dans un rire léger mais aussi gêné. Tu gardas le silence un instant, contemplant tout et rien. « Le travail se passe bien sinon ? », changement de conversation impeccable.


________________________________

i love you and me dancing in the moonlight nobody can see it's just you and me tonight
Cha Jun Wan
☆☆ DEBUT SHAKER
Cha Jun Wan
fifty shades of tired ((jun wan)) T2sa

Pseudo : Lauly
Célébrité : Woo Do Hwan
Crédits : bambi (c)
Messages : 111
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t27745-jun-wan-stronger-than-you-thhttp://www.shaketheworld.net/t27832-cha-jun-wan#1045139http://www.shaketheworld.net/t27567-lauly-shi-hyun-sun-ho-jang-woo-jun-wan#1039494
Re: fifty shades of tired ((jun wan)) | Sam 23 Mar - 13:19
Citer EditerSupprimer

fifty shades of tired

Jun Wan ne serait pas Jun Wan s’il agissait de la même manière que tout le monde. Il avait la réputation de ne pas être quelqu’un très expressif, cela aurait été donc étonnant de sa part de s’exclamer soudainement, rire à plein poumons ou même de se moquer de la jeune femme. Lui estimait que chacun avait ses raisons pour telle ou telle situation et il n’était personne pour juger. Evidemment, ce n’était pas tous les jours qu’une amie se présentait devant lui, afin de lui annoncer qu’elle s’était mariée à un inconnu à Las Vegas. Hors, ce n’était pas lui de s’offenser, c’était des choses qui arrivaient… Même si Yu Jin lui avait donné une telle nouvelle, Jun Wan n’aurait certainement pas eu plus de réaction, se disant que son frère était assez grand pour savoir ce qu’il faisait, bien qu’il s’inquièterait probablement. Parce que son jumeau avait un côté un peu trop naïf parfois, et se laissait si facilement influencer par les autres ; il était beaucoup trop gentil, son total opposé. « C’est ce que j’ai toujours entendu aussi » Le cascadeur ne pensait pas que ce genre de choses avait été officialisé depuis mais vraisemblablement, les américains avaient toujours de quoi surprendre. C’était stupide, puisque nombreux étaient ceux et celles à le faire pour plaisanter, ou sans être en bonne condition, et il supposait que c’était ce qui était arrivé sa camarade. « Peut-être. » Est-ce que le nombre de faux mariages était une raison suffisante pour instaurer une telle loi ? Le garçon en doutait. « Mais tu n’auras sûrement pas le choix d’y retourner, sauf si tu souhaites rester mariée. » Si le mari en question était une personne correcte, cela pouvait se méditer bien que, s’il était à sa place, il préférerait la première option sans hésiter.

« Tu pensais que je réagirais comment ? » L’interrogea-t-il d’une question qui s’avérait plutôt rhétorique en réalité. Peut-être était-ce étrange, hors Jun Wan ne comprenait pas ceux qui réagissaient autrement et qui, justement, faisaient toute une histoire pour pas grand chose. « Ça va, oui. C’est varié donc c’est intéressant. » Être cascadeur n’avait jamais été son métier de prédilection cependant, au fil des années, il avait fini par y prendre goût. Il aimait ce qu’il faisait, ça lui plaisait et ça ajoutait même de l’adrénaline dans son existence ; le garçon n’avait vraiment pas de quoi se plaindre, bien qu’il appréhendait toujours, ne souhaitant pas voir son passé le rattraper. « Et toi ? » Être professeur ne devait pas être simple tous les jours, lui n’aurait jamais été en mesure d’effectuer un tel métier, hors si Sun Hee appréciait son travail, c’était le plus important n’est-ce pas ?


________________________________

I look inside myself and see my heart is black. I see my red door, I must have it painted black, maybe then I'll fade away and not have to face the facts. It's not easy facing up when your whole world is black.  ☾☾
Oh Sun Hee
☆☆ DEBUT SHAKER
Oh Sun Hee
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : kim jennie ∽ blackpink
Crédits : moonset
Messages : 174
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t27124-momma-said-there-d-be-boys-lhttp://www.shaketheworld.net/t27144p20-oh-sun-hee#1074180http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038796
Re: fifty shades of tired ((jun wan)) | Ven 14 Juin - 18:25
Citer EditerSupprimer

fifty shades of tired

« N'est-ce pas ! », que tu vins lâcher en agitant les mains dans le vide avant de souffler bruyamment, désemparée, défaitiste. Tu secouas la tête comme si tu ne pouvais y croire et pourtant tu n'avais pas bien le choix. Tu ne portais pas forcément la bague à ton doigt mais tu étais mariée et tu devais t'y faire. Ou retourner à Las Vegas. Tu plissas le nez, croisant les bras, lançant tes pupilles vers Jun Wan, marmonnant un petit « Je sais » avant de souffler une nouvelle fois. Tu pouvais peut-être mettre en place une cagnotte ou quelque chose du genre. Peut-être que tes élèves trouveraient ça drôle... Tu trouvais pas ça très amusant. Enfin... Parfois oui. Tu te surprenais à en rire tant toute cette situation était absolument ridicule et tombait de nulle part. C'était vraiment surprenant et amusant, oui, tu devais bien l'admettre. « Tu as de l'argent à me prêter ? », tentas-tu dans un sourire innocent, papillonnant des cils avant de souffler encore une fois. Tu balayas l'idée d'un geste de la main. « Je plaisante, j'oserais pas », tu ne voulais pas être redevable même si tu avais confiance en Jun Wan. Tu voulais trouver la solution par toi-même.

« Je pensais rien », tu secouas un peu la tête dans un sourire discret, préférant cette réaction à une autre. Au moins la sienne ne te faisait pas paniquer inutilement et tu pouvais rester calme. Plus ou moins. Evidemment tu réfléchissais beaucoup mais tu n'étais pas non plus en train d'angoisser à cause de ça. Parce que Jun Wan t'aidait à garder ton calme et à rester objective. T'aimais sa façon de penser. « Tant mieux », vins-tu dire articuler avec le sourire, attendri, le regard pétillant. « C'est varié aussi d'une certaine façon », répondis-tu en riant doucement. « C'est pas toujours facile, les élèves ne sont pas toujours sages et attentifs mais ça me plaît », tu lui offris une autre esquisse, la frimousse détendue et contentée. « Heureusement c'est pas le cas tous les jours. La plupart du temps ils sont quand même concentrés. Ils le sont moins quand les examens arrivent ou avant les vacances », commentas-tu, te rappelant très bien tout ça quand tu étais étudiante. Tu levas les épaules, le sourire toujours présent. Tu adorais ton métier. « J'hésite à adopter un autre chien. Pongo aurait bien besoin d'un ami chien », c'était ce que tu avais dit au départ aussi et c'était pour ça que t'avais fini avec deux chats en plus de Pongo. « Ou alors un autre ami chat pour Mocha », tu suivais la logique que t'avais eu jusque là. « T'as pas d'animaux toi, si ? T'en voudrais pas un ? »


________________________________

i love you and me dancing in the moonlight nobody can see it's just you and me tonight
Contenu sponsorisé
 
Re: fifty shades of tired ((jun wan)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide