sombre
Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €


I WANNA HIT (ON) YOU SO BAD ♡ Jinwoo & Rhea

Woo Rhea
☆ ROOKIE SHAKER
Woo Rhea
Pseudo : Harmoney ♡ elle
Célébrité : Im Nayeon (Twice)
Crédits : avatar @nuitspolaires
Messages : 58
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t28179-woo-rhea-gonna-send-my-selfihttp://www.shaketheworld.net/t28201-woo-rhea-activite-rp?view=newesthttp://www.shaketheworld.net/t28684-harmoney#1059117
Re: I WANNA HIT (ON) YOU SO BAD ♡ Jinwoo & Rhea | Jeu 14 Déc 2023 - 19:55
Citer EditerSupprimer

I wanna hit (on) you so bad

outfit ⏤ Mais il a fini de balancer des trucs pareils, oui ? De la jalousie envers sa jolie doctorante ? Il est vraiment obligé de préciser ?

À sa question, tu réagis vivement, un peu trop peut-être. « Bien sûr que non ! » Tu es loin de détester la Corée. C'est plus insidieux que ça, et tu te mordilles la lèvre, ne sachant pas trop si tu dois continuer, te confier sur la réelle raison de ton envie de te barrer de Séoul fissa. « Ce n'est pas la Corée le problème, ni même Séoul... c'est juste que je me retrouve à nouveau à proximité de ma famille et... eh bien, on peut dire que c'est précisément ce que 'javais essayé d'éviter en partant étudier aux États-Unis. » Dire que tu avais réussi à foutre un putain d'océan entre vous, tout ça pour finalement finir dans la même ville, dans la même université que cette famille que tu adores autant que tu la détestes.
À ses mots, tu penches légèrement la tête sur le côté. Son meilleur élément ? Ton esprit de compétition se met immédiatement à espérer que ce soit de toi qu'il parle, et juste pour t'en assurer, tu es mentalement en trian de faire l'inventaire des forces et des faiblesses de tous les membres de votre labo. Mmh. Ouaip. Tu les écrases tous.  

Tu le fatigues ? Tu laisses échapper une protestation parfaitement outrée. Le culot ! « "Je" te fatigue ? Ah ça c'est la meilleure ! » Tu peux en dire tout autant de lui.

« J'ai l'impression d'être ton amante quand tu parles comme ça, tu pointes non sans une once de sarcasme. Tu m'étonnes que ça n'ait pas fonctionné. » Ce qui ne t'empêche pas de rougir malgré toi face à la manière dont il parle de toi, de comment tu as interféré malgré toi dans sa pseudo-relation de couple arrangé.

Vous auriez peut-être dû rester sur le sujet de l'ex-fiancée, c'était un terrain bien moins glissant que celui sur lequel Jinwoo s'engage ensuite, te faisant t'étouffer deux fois de suite sur ta nourriture. Le regard détourné, tu ne vois pas ses joues rougir également quand tu répliques sur ce beau malentendu. C'est à son tour de perdre ses mots, balbutiant et butant sur les syllabes pour te faire comprendre que ce n'était pas ce qu'il avait en tête. « Oh. » Est-ce une pointe de déception que tu ressens ? Donc tu es jolie, mais pas assez que pour qu'il ait envie de coucher avec toi ? Aoutch. Tu n'y comprends plus rien, et surtout, tu n'as plus envie d'essayer de comprendre. N'avait-il pas justement dit aux RH que ça ne 'laurait pas dérangé que la rumeur selon laquelle vous couchiez ensemble soit vraie ? Ah. Si compliqué. Tu n'es pas d'humeur. « Tant mieux alors... » Vous n'avez pas besoin de ça en plus, ça serait vraiment la couche de chantilly sur votre gâteau aux cerises.

Tu te raidis alors qu'il attrape tes mains sans crier gare, les serrant entre les siennes. Oh. Tu n'étais pas préparée à ça, il est clair que tu plantes complètement alors que tes yeux glissent vers vos mains jointes. Tu en oublies presque d'écouter son laïus, ne revenant à la conversation qu'à ses derniers mots. Trouver les clefs qu'il te manque ? Tu t'es pas complètement off tracks, alors ? Tu te détends légèrement, tes mains restant sagement dans les siennes. C'est vrai que ce n'est pas désagréable comme sensations, sa peau est toute chaude contre la tienne... Puis c'est lui qui semble se rendre compte de ce qu'il est en train de faire, et voilà qu'il retire brutalement ses mains. Un peu vexée par sa réaction, tu ramènes tes bras à toi, un geste d'auto-protection. « Merci... tu finis quand même par murmurer, puisqu'il vient tout de même de tout faire pour te rassurer quant à tes doutes sur le travail que tu fais. »

Pourquoi est-ce qu'il en parlerait ? Bonne question. T'en sais rien. Tu as juste cette peur en toi. Il a suffit d'une nuit... non, d'un début de nuit pour te coller une étiquette qui t'a poursuivie jusqu'ici, alors qu'arriverait-il sur base d'un seul repas ? Tu ne veux pas y penser. Alors tu hausses légèrement les épaules, sans répondre. Puis voilà qu'il reprend l'une de tes mains dans les tiennes et tu es à nouveau fascinée par les sensations, incapable de reculer et de lui faire comprendre qu'il ne devrait pas faire ça. Puis voilà qu'il aborde le sujet des rumeurs qui circulent sur toi et tu fais la moue, détournant légèrement le regard. « Je pense que mes collègues ont déjà bien trop à faire avec le labo que pour avoir le temps de s'amuser à ça. » Mais tu apprécies le geste, vraiment. Tu n'iras pas chouiner chez Jinwoo, mais si quelqu'un de votre équipe est assez stupide que pour te chercher des noises en présence de votre chef, tu n'auras aucun remord à voir sa carrière lui fondre entre les doigts. Puis tu penches légèrement la tête, observant le beau laborantin. « Quelles rumeurs ? Il va falloir être un peu plus précis, il y en a un paquet. » Jinwoo a toujours eu l'air si détaché de tout ça, tu es presque étonnée de le voir soudain curieux sur le sujet. « Si tu veux parler de la rumeur selon laquelle je couche avec tout le monde... tu commences avant de légèrement hausser les épaules. Tu sais que je suis allergique au latex, pas vrai ? Je te laisse deviner dans quelles circonstances j'ai découvert ça... le mec n'a pas apprécié que je mettre fin à nos activités pour cause de réaction allergique, et dès le lendemain de jolies rumeurs ont commencé à courir sur le campus. J'aurais aimé que ces rumeurs restent en Amérique mais c'était visiblement trop demander. » Tu parles comme si tu n'étais pas affectée, comme si ce n'était pas grand chose. Mais la vérité, c'est que ça fait du bien de prononcer les choses à voix haute, de confier ta version de l'histoire à quelqu'un à qui tu penses pouvoir faire confiance. « Mais non seulement ces rumeurs ne sont pas restées là où elles sont nées, mais elles se sont amplifiées ici. Apperemment je ne suis pas capable de me hisser là où je suis arrivée par mes propres moyens, j'ai forcément couché pour ma place. » Avec lui, à ce qu'il paraît. « C'est pourquoi j'aimerais ne pas être complètement décrédibilisée avant de pouvoir présenter ma thèse de doctorat... » Tu en serais malade...

Tu avales quelques bouchées de nourriture en plus, le temps de remettre de l'ordre dans tes pensées. « Et donc, toutes ces rumeurs ne t'ont jamais donné envie de te débarrasser de moi ? De peur que j'entache la réputation du labo, ou que sais-je ? » S'il avait fait la moindre recherche préliminaire sur toi avant de t'accepter comme doctorante, il aurait dû avoir vent de ces histoires... cela ne l'aurait-il pas dissuadé ? Tu as bien trop de questions en tête, maintenant.

Sung Jin Woo
❝ Docteur catastrophe
Sung Jin Woo
Pseudo : Vici0usD
Célébrité : Song Joong Ki
Crédits : ooolympia
Messages : 92
Âge : 38
 http://www.shaketheworld.net/t28143-sung-jin-woo-el-professor-cahttp://www.shaketheworld.net/t28158-sung-jin-woo#1049348http://www.shaketheworld.net/t27720-vici0usd-hyo
Re: I WANNA HIT (ON) YOU SO BAD ♡ Jinwoo & Rhea | Sam 16 Déc 2023 - 20:37
Citer EditerSupprimer

I wanna hit (on) you so bad
feat. @Woo Rhea

outfit ⏤ Tu as soudainement envie de te taper la tête sur la table. Quoi que tu dises, quoi que tu fasses, tu as l’impression de Rhea vas le retourner contre toi.  Ça ne t’étonne plus, mais tu as toujours l’espoir de que ça s’arrange un jour. Mais cette espoir te semble plus loin a chaque fois que vous discutez. Tu ne sais plus vraiment si tu l’apprécie où tu la maudis. Elle t’arrache un rire à moitié frustré lorsqu’elle parle encore une fois de cette histoire de mariage arrangé. Tu avales une bouché avant de soupiré de nouveau. ”Vus comme tu me tape sur les nerfs avec cette histoire de Rh, je peux te dire que tu ruine ton effet. Pour l’amante on repassera pour le moment.”  Pourquoi est-ce que tu rajoutes pour le moment? Aucune idée. C’est sortie comme ça. De toute façon tu n’es plus à un problème prêt avec elle.

Etrangement, tu la sens presque… déçus alors que tu te débats dans tes explications pour sortir de ce sous-entendu. Décidément ce soir, c’est vraiment ta soirée. Pourquoi vous finissez toujours sur des terrains glissant hein? Et pourquoi elle est déçus d’abord? C’est quoi ce bordel qui te met franchement mal à l’aise. Non seulement vis à vis de vos positions a tous les deux, et aussi surtout parce que tu as toujours eu beaucoup de mal à cacher qu’elle était parfaitement a ton goût. Oui oui, même toi tu peut trouver des femmes a ton goût. Mais forcément il faut que ça tombe sur Rhea… ”Pourquoi est-ce que tu as l’air aussi déçu? C’est toi qui me perturbe sur ce coup là…” Non tu n’arrives pas à la regarder dans les yeux. Ton imagination te joue toujours des tours à cause de ce qu’elle ta dit.

Tu ne sais pas trop pourquoi tu les prends les mains comme cela. C’était sans doute le moyen le plus rapide d’avoir son attention.  C’était surtout un geste complètement irréfléchis. Tu ne ne voulais juste pas la laisser dans son engrenage. Tu ne la laissera pas douter, du moins pas de son travail au labo. Elle est beaucoup trop doué pour ça, et tu n’aime pas la voir comme cela… dans le doute. Ce n’est pas la Rhea que tu apprécie, pas celle que tu observe parfois sans t’en rendre compte… Mais tu retire vite tes mains, quand tu te rend compte de ce que tu es en train de faire… Jin Woo tu en rajoute pour rien là. ”C’est normal Rhea… en plus je n’aime pas te voir comme cela. Disons juste que je préfère la laborantine sûr d’elle.” Tu te contente de lui lancer un petit sourire, il n’y a rien de plus a ajouter… Sinon tu vas encore dire des choses que tu vas regretter.

Tu n’avais jamais vraiment oser parler de ça avec elle. De toute ces rumeurs, ces bruits de couloirs. Déjà parce que du moment que ça ne venait pas perturber le travail du labo, ça ne te regardait pas, et surtout tu n’as jamais su comment aborder le sujet. Enfin, peut être que lorsque les DRH ont commencé a te convoquer, ça aurait été le bon moment. Sauf qu’avec Rhea, tu ne sais jamais quel moment est le bon. Bref. Tu as ce soir en face de toi version de la jeune femme dont tu n’as pas l’habitude. Une jeune femme qui s’ouvre un peu, qui doute. C’est… déstabilisant. Peut être que c’est pour cela que tu t’empares a  nouveau de sa mains, lorsque tu la vois perdre un peu pied. En plus, ce n’est pas désagréable comme sensation, sa main dans la tienne. Tu ne dis rien, tu te contente de l’écouter, simplement. Tu ne sais pas si elle avait vraiment besoin, en tous cas tu suppose qu’elle n’as pas souvent l’occasion d’en parler. Pourtant toutes ces rumeurs, cela parle franchement de fais complètement stupide. Surtout lorsqu’elle parle de la découverte de son… allergie. Pourquoi cette histoire te met un peu trop en colère, tu es presque sur qu’elle la sentie dans la pression de ta main sur la sienne, que tu n’as toujours pas lâcher. Tu as une idée de ce qu’elle a du subir toutes ses années, et ce que tu imagine est sans doute bien loin de la vérité. Sa te met en colère, sans aucune raison logique, mais tu ne peux pas faire autrement. C’est stupide, et franchement immonde pour elle. ”Le gars qui t’as eu dans ses bras et qui ensuite commencé a répondre ça est un idiot. Il ne sait clairement pas ce qu’il a perdu a cause d’une foutue…. Bref, je suis désolé, je m’emporte.” Tu relâche sa main, de peur de lui faire mal en t’emportant, pourtant tu laisse ta main en place, peut être un peu trop, c’est juste qu’elle semblait être a sa place. Ça doit être franchement fatiguant, de lutter dans le vide contre tout ça, de sentir cette pression en permanence sur ses épaules. ”Je suppose que c’est de moi aussi que ces rumeurs parle hein… Enfin bref. Personne au labo ne conteste tes capacités, et encore moins les professeurs. Si jamais quelqu’un ose remettre ça en cause, où encore ton doctorat, c’est a moi qu’il devront en faire part. Si ils te remettent en cause, c’est aussi moi qu’ils mettent en cause.” Tu ne sais pas si tu as été convainquant, tu as peut être fait plus de mal que de bien. Tu finis par laisser sa main tranquille et lui laisser un peu d’espace. Tu prend quelques bouchée, n’osant pas trop la regarder dans les yeux. Tu as l’impression d’avoir encore créer une situation gênante.

Elle pose sa question alors que tu prend une gorgée de ta boisson. Tu hausses un sourcils. Tu est honnêtement vexé qu’elle puisse ne serais-ce que penser ça de toi. ”Est-ce que je t’ai déjà donné l’impression de te juger sur autre chose que ton travail? Je n’ai jamais rien eu a faire des bruits de couloir. Quand tu voulais devenir doctorante, la seul chose que j’ia fait, c’était de vérifié tes compétences. Le reste ne m’intéresse pas. Tous le campus peut bien penser que mon bureau nous sert de chambre d’hôtel, je m’en moque.”  Jin Woo, sérieusement? Encore? Tu as envie de mourrir. Pour la peine tu appels le serveur, qui continue de vous jeter de petit regard complice, ce qui te gène encore plus. ”Vous savez quoi, apporter deux assortiments de shooter, je crois qu’on va en avoir besoin.”  Oui bonne idée, ça évitera que tu raconte encore des choses que tu ne veux pas dire. D’ailleurs cette commande là, elle arrive beaucoup, beaucoup trop rapidement. Tu prend directement un verre, le tendant pour trinqué avec Rhea. ”A cette soirée, après tout, faisons comme au Etats-Unis non?”

Woo Rhea
☆ ROOKIE SHAKER
Woo Rhea
Pseudo : Harmoney ♡ elle
Célébrité : Im Nayeon (Twice)
Crédits : avatar @nuitspolaires
Messages : 58
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t28179-woo-rhea-gonna-send-my-selfihttp://www.shaketheworld.net/t28201-woo-rhea-activite-rp?view=newesthttp://www.shaketheworld.net/t28684-harmoney#1059117
Re: I WANNA HIT (ON) YOU SO BAD ♡ Jinwoo & Rhea | Dim 31 Déc 2023 - 17:20
Citer EditerSupprimer

I wanna hit (on) you so bad

outfit ⏤ Tu devrais laisser tomber cette histoire de RH, ça ne vous mène à rien, seulement à vous prendre en continu la tête et tu le sais. Mais c'est plus fort que toi.

Puis, parce que ça semble être votre spécialité, vous glissez sur un autre malentendu, l'idée que Jinwoo ne te trouve pas suffisamment attirante que pour souhaiter coucher avec toi te décevant plus que ça ne le devrait. Et ça, il le remarque, le bougre. Tu t'empresses de nier, évidemment. « Bien sûr que non ! tu t'exclames. Tu t'imagines des choses. » Tu es aussi ferme que possible, tu te raccroches à tes propres mensonges en espérant finir par y croire toi-même. Tu sais que tu es belle, mais visiblement pas "belle à coucher" puisque à ce jour tu es toujours... well. Tu n'as rien fait de probant, quoi.

C'ets vrai que tu t'éloignes pas mal de ton persona habituel, la laborantine outrancièrement sûre d'elle, et ça doit perturber ton pauvre promoteur. Il faut dire que s'il a l'habitude de tes sautes d'humeurs,  il n'avait encore jamais assisté à l'une de tes baisses de moral, d'ordinaires réservées à tes soirées solitaires et loin des regards. Alors tu fais une grimace, gênée de lui montrer involontairement cette facette de toi. « C'est juste un coup de blues, rien de plus, tu finis par dire. » Ça va passer. Ça passe toujours, et quand la "laborantine sûre d'elle" reviendra, il en arrivera à prier pour qu'elle se rendorme. Mais pour le moment, elle n'est pas là, et tu parles. Tu parles à coeur presque ouvert à la dernière personne qui devrait savoir tout ça de toi. Non, l'avant-dernière peut-être... la dernière serait Rhys.

C'est étrange de voir Jinwoo s'emporter de la sorte alors que tu déroules devant lui la raison profonde des rumeurs, l'histoire d'où tout à commencé. Une bête histoire de capote et d'allergie, et toi qui refuse de "faire sans", chose que tu ne précises pas. Parce qu'évidemment ce con a insisté, "cherché des solutions" comme il le disait si bien, alors que tu t'entêtais dans ton refus idiot. Incapable de savoir comment réagir, tu hausses légèrement les épaules, comme si tout ça ne te faisait plus rien. Et en soi, ce n'est pas totalement faux. Tu es blindée, depuis le temps. Blindée contre les rumeurs, les bruits de couloirs. Ils ne te blessent plus autant qu'avant, tu les ignores avec plus d'aisance ; tu parviens presque à te prétendre à toi-même que tout ça ne parle pas de toi. Mais tu sens la pression des doigts de Jinwoo autour des tiens, et ça, ça te fait quelque chose. Pour la première fois depuis longtemps, tu as l'impression d'avoir quelqu'un de ton côté, quelqu'un qui voit à travers les rumeurs qui t'entourent. C'est apaisant. Et l'entendre continuer à te soutenir dans ton doctorat après tout ça, c'est une bouffée d'air frais. Il aurait pu décider de se désolidariser, mais non, bien au contraire, il se pose comme véritable bouclier.

Tu pensais que les moments gênants étaient passés mais tu t'étouffes une nouvelle fois quand il reprend la parole, t'encensant tout en te mortifiant au possible. Son bureau, votre chambre d'hôtel. Oh mon dieu. Tu as des images qui ne devraient même pas exister qui te viennent en tête et tu les chasses d'une nouvelle bouchée. « J'aimerais bien que les gens évitent de penser ça, tu pointes dans un grommèlement mécontent. Fais un effort, bon sang ! » La revoilà, sa laborantine aussi râleuse que sûre d'elle et impertinente par extension. C'est presque un soulagement quand Jinwoo fait revenir le serveur, que tu fusilles ouvertement du regard quand il vous regarde avec ce petit sourire typique du "j'ai compris ce qui se passe entre vous *wink wink* alors qu'il a tout faux. Des assortiments de shooters ? Oh mais quelle brillante idée. Les verres arrivent étrangement vite et tu en saisis un immédiatement, le portant à ton nez pour essayer de déduire ce qu'il y a dedans. Par réflexe, tu lèves ton verre en réponse, venant le cogner contre le sien. « Ça m'arrangerait que tu boives jusqu'à oublier tout ce que j'ai pu raconter ce soir, tu marmonnes avant de boire cul sec. Je n'ai jamais réellement fait la fête quand j'étais aux USA... est-ce que ça signifie qu'on doit tous les deux finir bourrés ? » C'est à moitié une blague. Tu n'as jamais vraiment fait la fête, tu étais plus concentrée sur tes notes et tes études, puis tu as carrément été dégoûtée des fêtes estudiantines après cette histoire de latex.

Combien de shooters va-t-il falloir avant que tu finisses bourrée ? Et à quoi ressembles-tu quand tu es bourrée ? Sad, flirty, oversharing ? Le suspens est intense ! Et sans oublier Jinwoo...

Sung Jin Woo
❝ Docteur catastrophe
Sung Jin Woo
Pseudo : Vici0usD
Célébrité : Song Joong Ki
Crédits : ooolympia
Messages : 92
Âge : 38
 http://www.shaketheworld.net/t28143-sung-jin-woo-el-professor-cahttp://www.shaketheworld.net/t28158-sung-jin-woo#1049348http://www.shaketheworld.net/t27720-vici0usd-hyo
Re: I WANNA HIT (ON) YOU SO BAD ♡ Jinwoo & Rhea | Lun 8 Jan 2024 - 22:31
Citer EditerSupprimer

I wanna hit (on) you so bad
feat. @Woo Rhea

outfit ⏤ Je un coup de blues hein? Tu as honnêtement bien du mal à le pendre tel quel. Après avoir passer autant de temps a subir ses rumeurs, elle persiste à te faire croire que ça ne la touche pas plus que ça? Non, pas avec toi, pas quand tu la connais aussi impulsive, aussi réactive à ce qui se passe autour d’elle. ”Mmmh, si tu le dis… Je dis juste que si tu as besoin… Je suis là…” Tu pourrais dire que tu ne te rend pas compte de ce que tu dis, mais si. Tu saisis parfaitement la portée de tes mots, de ce que cela peut sous-entendre aussi, et tu t’en moque. Tu as juste cette envie d’être là quand elle a besoin. Le simple fait de l’avoir vus dans un moment de faiblesse te trouble un peu trop, et tu t’en rend compte. C’est perturbant, mais tu mets cela sur le dos votre relations professionnel, qu’elle est sous ta responsabilité et que tu te dois de veiller a son bien être. Oui, parfois tu réfléchis un peu trop pour te chercher des excuses.

La preuve en est que tu t’emporte encore beaucoup trop lorsqu’elle te raconte l’origine de tout cela. Cette histoire te touche définitivement trop, beaucoup trop. Alors qu’elle hausse les épaules, signe que ça ne la touche peut être plus, où pas autant que tu ne le pense, cela te met encore plus en colère. Parce qu’elle c’est résigné, où semble l’être, et que finalement ça ne correspond pas que aime voir de la jeune femme. Celle de la laborantine implacable et bornée. Enfin ça, tu ne vas pas le lui dire, sinon elle va te sortir le grand jeun a chaque fois, et le laboratoire va se transformer en zone de guerre. Oui mais non. Tu te contente de laisser tes mains sur les siennes, encore un peu, avant de les retirer, avant que ça ne devienne trop gênant.

En parlant de la Rhea habituelle, il suffisait de la titiller un peu pour qu’elle ne refasse surface. Tu en as surement un peu trop dit, déjà qu’elle n’est pas spécialement de bonne humeur, le fait de parler de ton bureau comme d’une chambre n’était pas une bonne idée. Bon, tu dois avouer qu’en le disant, tu t’es fait un film qui était tout, mais alors TOUT, sauf approprié. Tu reprends une boucher discrètement, histoire de cacher ta gène et de te changer les idées. Toute cette discussion à dû de donner un peu trop de grain à moudre. C’est certain. Tu lui souris doucement avant que le serveur n’arrive et ne se fasse littéralement crucifier du regard. ”Oui oui, je ferai un effort, mais qui veut dit qui nous écoute ici? Détend toi un peu.” Tu attrapes un verre pour trinquer avec elle, avant de boire cul sec sans vérifié ce qu’il y avait dedans. Moment de regret presque instantanée, c’est beaucoup plus fort que prévu et tu fais une petite grimace. ”Pour me faire oublier tous ce que tu as raconté, il va en falloir plus que ça.” Hors de question que tu n’oublies quoi que ce soit de toute cette discutions. Tu en as beaucoup trop appris sur elle, et sur la cause de certaines de ses réactions. Tu attrapes un second shooter qui subit le même traitement que le premier. Celui-ci passe beaucoup mieux, après la frappe du premier. C’est que tu commencerais presque a avoir chaud. ”Oh tu sais, en général là-bas sa se résume à boire jusqu’à le plus se rappeler de rien. On va peut être éviter d’en arriver jusque là hein. Disons juste que c’est un moyen de… détendre le moment” Tu lui souris doucement, alors que tu l’observes, c’est peut être l’alcool qui commences a te faire penser des choses que tu ne devrais pas. Mais tu te dis soudain que clairement, elle est tout a fait a ton goût, et que si les rumeurs étaient vrais, ce ne serais finalement pas si grave.

Le serveur revient enfin, apportant l’assortiment de plat que Rhea a commander. MON DIEU. Il y en a une pleine table, tu ne sais pas pour combien il ne y en a, mais clairement vous n’allez jamais pouvoir terminer tout ça. Dans quoi elle t’as embarquer? ”Tu es sûr que c’est seulement pour deux?” Tu reste quelques secondes devant la nourriture avant de te lancer sur un des assortiments. Sauf qu’une fois que tu as croqué dedans, c’est littéralement le paradis dans ta bouche. D’accord, là on discute, tu finis d’avaler avant de tendre innocemment ce que tu as pris vers Rhea ”Goutte ça, c’est juste incroyable.” Non, tu ne te rends même pas compte que tu es littéralement en train de proposé a Rhea de la faire manger. Il fallait bien que tu fasses une gaffe à un moment.

Woo Rhea
☆ ROOKIE SHAKER
Woo Rhea
Pseudo : Harmoney ♡ elle
Célébrité : Im Nayeon (Twice)
Crédits : avatar @nuitspolaires
Messages : 58
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t28179-woo-rhea-gonna-send-my-selfihttp://www.shaketheworld.net/t28201-woo-rhea-activite-rp?view=newesthttp://www.shaketheworld.net/t28684-harmoney#1059117
Re: I WANNA HIT (ON) YOU SO BAD ♡ Jinwoo & Rhea | Dim 4 Fév 2024 - 12:05
Citer EditerSupprimer

I wanna hit (on) you so bad

outfit ⏤ Il sera là si tu as besoin de lui ? Un instant, tu as ce début de réflexe qui est de l'envoyer bouler, mais aucun son ne sort de ta bouche, tes lèvres restent closes. C'est quelque chose qu'on ne t'a pas souvent dit, et c'est finalement assez précieux à tes yeux. Triste, un peu.

Qui vous écoute ici ? Tu détestes l'admettre mais... personne, à priori. Tu es juste naturellement méfiante, anxieuse du qu'en-dira-t-on et toutes ces conneries. Tu te forces à te détendre un peu, à oublier les choses. Après tout, quel est le mal à profiter d'une soirée parfaitement platonique avec ton promoteur de thèse, mmh ? Les petites voix au fond de ton esprit te chuchotent mille réponses mais tu les fais taire, les étouffant sans pitié. Mais elles sont là, toujours là, juste... un peu moins braillantes. Il en faudra plus que ça pour lui faire oublier tes confidences ? Chiche. Il roulera sous la table s'il le faut, mis il oubliera, point final. Tu relèves légèrement le menton en signe de défi, attrapant un nouveau shooter que tu descends d'une traite. « Détendre le moment, mmh... » Ça te laisse songeuse, comme manière de formuler les choses. Certes, l'alcool permet de lever certaines barrière, mais il rend également vulnérable. Or tu détestes être vulnérable, te sentir comme tel. Ceci dit, aussi "étrange" que cela puisse paraître, tu te sens en confiance avec Jinwoo, en sécurité. Tu sais, tu sens qu'il ne profitera pas de la situation.

Arrive enfin l'assortiment de dégustation des plats et tes yeux se mettent à pétiller en retrouvant tes préférés, tandis que Jinwoo réalise avec horreur la quantité de nourriture qui s'accumule devant vous. « Affirmatif ! tu réponds avec amusement devant son expression. » Tu lui laisses l'honneur de goûter en premier, jouant avec un nouveau shooter tandis que tu l'observes. Un sourire satisfait vient étirer les lèvres devant son appréciation évidente. Puis, quand il tend vers toi ce qu'il vient de goûter pour que tu en fasses de même... tu as un blanc. L'alcfool t'adoucit, fait remonter ton besoin d'affection et de gestes doux. L'alcool te fait oublier que tu ne devrais pas...

Les sens et la raison embrouillés par les shooters que tu as déjà descendus, tu te penches légèrement par-dessus la table pour venir attraper entre tes lèvres ce qu'il te tend. Mmh, divin. Les yeux fermés alors que tu savoures, un discret gémissement de contentement t'échappes et tu ne t'en rends même pas compte. « Mais c'est trop bon ?! C'est quoi ? Je n'avais encore jamais goûté ça. » Tu t'empares prestement du menu que l'on vous a laissé, cherchant dans la liste des plats une description qui pourrait correspondre. Et c'est là, alors que tu te focalises sur ta lecture, que ce qui vient de se passer s'impose à toi. Tu relèves la tête, observant Jinwoo d'un air bouche bée, et tes joues deviennent rouge... mais étonnamment, pas de colère. Finalement c'est peut-être toi qui va boire pour oublier ce qui a été dit et fait pendant cette soirée... « On va avoir besoin de plus d'alcool, tu marmonnes tout en essayant déjà d'attirer l'attention du serveur. »

La soirée continue, ponctuée par votre dégustation, les verres qui se vident pour mieux se remplir, les petites gaffes que vous faites l'un et l'autre sous les effets de l'alcool. Quand arrive le moment de payer et de partir, tu viens à peine debout, te tenant à Jinwoo. « Tu peux... me... raccompagner... jusqu'à chez... chez moi ? » Ta prononciation en a pris un coup.

Aah. Comme s'il savait où tu habitais, ou quel code ouvre ta porte, hein.

Contenu sponsorisé
 
Re: I WANNA HIT (ON) YOU SO BAD ♡ Jinwoo & Rhea | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide