sombre
Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal


dream full of lies (jaeyun)

Yi Dong Joo
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Yi Dong Joo
dream full of lies (jaeyun) Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev dream full of lies (jaeyun) A-helphtml__9_

Pseudo : Flutty ♡
Célébrité : Dayeon (Kep1er)
Crédits : To. OODRYE little liars ♡
Messages : 155
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t27831-sugar-rush-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t27908p10-yi-dong-joo#1076477
dream full of lies (jaeyun) | Dim 5 Nov - 0:06
Citer EditerSupprimer
throw myself in a dream full of lies
@"park jaeyun"
Comme à chaque fois, la notification illumine l'écran de son téléphone et une petite pastille rouge apparaît presque aussitôt sur l'un des trop nombreux group chat auquel elle appartient. Ce soir, elle a pourtant décidé de s'accorder une parenthèse dans les trop nombreuses sorties qui structurent sa vie d'étudiante. Une bulle d'enchantement sous la forme d'un festival de pyjamas entre copines, la recette de la réussite résidant dans un film bien niais, censé faire peur sous ses accents de teen romance exacerbée à coup d'histoires de loups-garous vaguement terrifiants et autres vampires scandaleusement séduisants… à Joo pourtant, on lui reproche subitement de passer trop de temps sur son téléphone et sans qu'elle ne puisse contrôler la pente dangereuse sur laquelle la lance ses camarades de sororité, elle est bien forcée de leur admettre, après quelques détours savamment empruntés que, "ça va, c'est bon ! Oui, il se peut que j'ai un date ce soir. Mais vous n'aurez rien d'autre. Il sera tard et vous, vous serez toutes déjà couchées..." rapidement suivi de sifflets encourageants et autres commentaires lui signifiant à quel point ce qu'elle s'apprêtait à faire était inconscient.

Inconscient parce que l'heure était indue. Inconscient parce que Joo n'était pas réputée pour ses meilleurs goûts en matière de garçons. Et enfin, inconscient surtout parce que ce type-là, elle le connaissait à peine.

A la toute vérité, elle n'était même pas certaine que ce date aurait vraiment lieu tout simplement parce qu'elle avait fixé à ce garçon particulièrement insistant la condition sine qua non de remporter la victoire ce soir alors même qu'elle se fichait éperdument de sa course et de son résultat (play hard to get) quand de toutes les manières face à Jaeyun, elle savait que ce type là n'avait aucune chance.

De son film pourtant, elle n'aura pas vu grand chose. Et de ce pyjama en satin qu'elle avait acheté spécialement pour l'occasion, elle se sera départie bien plus tôt que prévu. Les SMS ne font que pleuvoir à sens unique dans sa conversation privée avec Jaeyun et dans le même temps, elle ne peut s'empêcher de mettre en silence d'autres conversations de groupe sur lesquelles toutes les pouffes de la ville se sont données rendez-vous pour baver sur les coureurs du jour. C'est pourtant grâce à l'une de ces conversations qu'elle a su qu'il avait été forcé à l'abandon après un hors piste ayant sévèrement endommagé sa carrosserie.

Et depuis, pas de nouvelles. Elle a beau multiplier les messages Joo, des plus doux aux plus assassins (les menaces de mort dans le vent étant ses favorites) elle ne pouvait s'empêcher de repenser à l'accident de Nakyung plus tôt dans l'année.

Elle s'était rhabillée, satisfaite de s'être pas encore démaquillée après sa longue journée et avait pris ses clés de voiture pour rejoindre l'endroit où la course clandestine devait avoir lieu.

Entre temps, de nombreuses images circulaient sur les groupes et notamment des extraits tirés de drones quadrillant le périmètre qui retransmettaient clairement les erreurs des deux pilotes impliqués dans le carambolage de la soirée.

Elle s'était garée sur un parking un peu éloigné du lieu de rendez-vous. Certains visages lui étaient familiers quand d'autres la toisaient purement et simplement. Elle savait déjà qu'elle n'y trouverait pas Nakyung, s'aventurant dès lors à chercher son frère quand plus d'une heure s'était écoulée maintenant depuis l'incident, que la course était finie depuis longtemps et que Jae-fuckin-Yun ne répondait à aucun de ses appels.

C'est d'ailleurs la première remarque qu'elle s'offre le luxe de lui faire, avant même les 'bonjour', les 'tu n'as rien' et les ribambelles d'inquiétudes du quotidien.

"Jae ! sérieux… ça te tuerait de répondre à ton téléphone ?! Espèce d'idiot !" Elle le reconnaîtrait d'entre mille. Ses cheveux mi-longs, sa combinaison saillante et l'une des voitures du clan GO dans un état pas tout à fait honorable pour le pilote plus qu'excellent qu'il était.


code by kerushirei.

________________________________

Yi Dong Mi souffle des pépins de psatèque

Park Jae Yun
☆ ROOKIE SHAKER
Park Jae Yun
Pseudo : Yuutan
Célébrité : Beomgyu @TxT
Crédits : chapter_yuutan
Messages : 23
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t28651-coming-back-for-more-jaeyunhttp://www.shaketheworld.net/t28652-park-jaeyun-activite-rp
Re: dream full of lies (jaeyun) | Dim 5 Nov - 12:57
Citer EditerSupprimer
ft. @yi dong joo

C’est une nuit d’encre. On ne peut pas voir les étoiles briller dans le ciel, la pollution lumineuse de la ville empêchant quelconque amateur d’astronomie de voir ne serait-ce que la plus visibles des constellations. Tu n’as de toute évidence pas la tête dans les nuages, parce que ce n’est pas sur la voûte céleste que tu dois te concentrer. Le nez dans les papiers, tu vérifies une dernière fois l’état de ton véhicule, ainsi que l'itinéraire de la course d’aujourd’hui. Ça va être serré, le circuit imposé est l’un des plus compliqués.

Cependant, tu n’arrives plus à suivre. C’est une voix bien trop bruyante qui te dérange lors de ton inspection. Tu as bien envie de dire au tocard qui sait pas la fermer que certains aimeraient entendre leurs propres pensées, mais tu te résignes lorsque tu entends le prénom de ton amie sortir de sa bouche du crapaud.

“Yi Dong Joo, vous la connaissez ? Ouais elle est super fraîche et super canon, mais qu’est-ce qu’elle est conne bordel. Quoi ? Non mais moi je veux juste la mettre sur mon tableau de chasse, elle ne m'intéresse pas.”

Tu sens ton sang bouillir, parce que c’est bien de ta meilleure amie qu’il est en train de parler comme ça. Tu as envie de lui refaire le portrait, et c’est avec un pas décidé que tu t’avances vers le pilote.

- Répète un peu pour voir ?
“Oh là, doucement petit con. Ce serait bête que tu sois éliminé avant même que la course ait commencé, n’est ce pas ?”

Une main sur ton épaule t’invite à ne pas répondre, et c’est donc dans une rage folle que tu rejoins ta voiture. Il est vrai que lui casser la figure avant la course ne serait pas bien vu, et tu n’as aussi aucune envie de te faire jeter de l’écurie pour si peu.

[...]

Les appels de phares te rendent fou, et même si ton copilote te hurle de te concentrer sur la course, toi tu n’arrives plus à suivre. Tu as cette envie de le faire voler dans le décor, et c’est sur un coup de tête que tu te décides finalement à le faire. Ton volant se braque et tu pousses la voiture dans le mur sur lequel elle s’écrase, et tu rejoins tout ce petit monde quelques mètres plus loin. Beaucoup diront que c’était une erreur technique, mais vous, vous savez très bien ce qu’il s’est passé.

Le pilote adverse sort en furie de son véhicule endommagé, mais tu ne prêtes pas attention à ce dernier. Tes mirettes sont fixées sur ta propre voiture, que tu as salement amoché. Si on ne te vire pas après ça, c’est vraiment que tu es un petit chanceux. Mais ça, à la rigueur, tu n’en doutes pas. La chance t’a toujours souri et tu es persuadé que ce n’est pas aujourd’hui qu’elle cessera.

“Eh tocard, je te cause !!”
- Arrête d’aboyer dans mes oreilles, tu veux ?

Tu allais l’enchaîner, mais une voix familière te sort de tes pensées. C’est avec un grand sourire que tu te retournes pour accueillir Joo qui n’a visiblement pas l’air des plus heureuses de te voir dans cet état.

- Bonsoir princesse.

Tu viens prendre sa main pour la tirer doucement vers toi.

- Tu sais bien que je n’ai pas mon téléphone sur moi lorsque je cours.

Tu te tournes ensuite vers l’autre débile qui vous regarde avec des gros yeux. Visiblement, il ne comprend pas la situation, et tu en joueras autant que tu le pourras.

- Dis-moi princesse, tu es venu juste pour savoir si j’allais bien ? C’est trop d’honneur, il ne fallait pas !

Yi Dong Joo aime ce message

Yi Dong Joo
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Yi Dong Joo
dream full of lies (jaeyun) Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev dream full of lies (jaeyun) A-helphtml__9_

Pseudo : Flutty ♡
Célébrité : Dayeon (Kep1er)
Crédits : To. OODRYE little liars ♡
Messages : 155
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t27831-sugar-rush-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t27908p10-yi-dong-joo#1076477
Re: dream full of lies (jaeyun) | Jeu 9 Nov - 20:50
Citer EditerSupprimer
throw myself in a dream full of lies
@"park jaeyun"
Il est d'une nonchalance qui fait tilter l'adrénaline dans ses veines. Plutôt que de lui répondre, Joo le fixe longuement, le regard sombre en comparaison de sa mine réjouie et si lui n'a pas son téléphone, elle par contre a toujours le sien sous le coude.

"Passe moi ton téléphone," lui ordonne-t-elle sans s'attarder sur l'extrême délicatesse avec laquelle la main du garçon glisse dans la sienne. C'est d'un casual entre eux, d'une telle familiarité qu'elle se laisse guider jusqu'à lui sans arrières pensées. "Je supprime tous mes messages." Signale-t-elle pour l'en avertir dans un pur esprit de provocation et c'est déjà ce qu'elle est entrain de faire : effacer une à une les traces de sa prétendue inquiétude placardée sur des dizaines de messages qu'il n'aura jamais l'occasion de lire. "T'es pas digne de recevoir des missives de mon éminente personne ! Quand je pense que j'étais tranquillement entrain de taper mon meilleur film en PYJAMA avant que tu décides de-"

"J'aurais pas dit non à une photo du pyjama… est-ce que tu te faisais sexy pour notre petit rendez-vous de ce soir ?"

Joo tend naturellement vers la voix qui l'interrompt. Elle semble assagie en contraste des pitreries dont elle a l'habitude avec son meilleur ami et cette façon qu'elle a de se détacher de lui pour faire face à son nouvel interlocuteur n'échappe à personne, pas même le principal intéressé qui peut alors se targuer de n'avoir la yeux de la princesse que pour lui.

Ce qu'elle s'apprêtait à lui dire pourtant, était sur le point de le faire déchanter avec son sourire si satisfait. "Et si je t'envoyais plutôt une photo du manuel de ton tableau de bord ? T'as confondu le volume de ta stéréo avec tes feux de croisement ou quoi ?"

Elle n'a pas la langue dans sa poche et c'est souvent ça qui plaît aux types comme lui. Sa façon de s'insurger et de camper sur ses positions. Mais des filles comme elle à l'évidence, c'est fait pour show-off. Ca call-out les mauvais garçons pour se donner un genre mais ça leur tombe dans les bras au premier compliment suffisamment bien placé pour flatter l'ego faussement assuré derrière le verbe bien haut.

C'est peut-être pour ça qu'il sert les dents, que sa mâchoire se crispe très visiblement mais qu'il n'en a rien à faire, dans le fond, de se faire étriller par une meuf qui n'a probablement jamais touché le volant d'une voiture débridée à plus de 210km à l'heure de sa vie.

"T'as du cran trésor, mais je suis pas certain que t'aies toutes les bonnes informations pour te faire une idée de ce qu'il s'est vraiment passé sur le circuit… je comprends un peu mieux ce qu'il se passe-"

Ce n'est plus elle qu'il regarde cette fois et son regard vole bien au-dessus de sa silhouette pour s'adresser directement au garçon resté en retrait, rictus provocateur et frôlant la passive-agressivité dans sa façon de moquer les prochains mots qui quittent ses lèvres.

"- suffisait de le dire, on aurait pu partager."


code by kerushirei.

________________________________

Park Jae Yun
☆ ROOKIE SHAKER
Park Jae Yun
Pseudo : Yuutan
Célébrité : Beomgyu @TxT
Crédits : chapter_yuutan
Messages : 23
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t28651-coming-back-for-more-jaeyunhttp://www.shaketheworld.net/t28652-park-jaeyun-activite-rp
Re: dream full of lies (jaeyun) | Lun 13 Nov - 0:24
Citer EditerSupprimer
Ft @yi dong joo
[TW : langage cru]

C’est la proximité qui l’enivre, le rendrait presque fou s’il pouvait affirmer qu’elle lui appartenait. Hélas, Joo est cette nymphe qu’il ne peut regarder que de loin, il ne peut qu'espérer qu’un jour, elle lui rendra inconditionnellement l’amour qu’il lui porte depuis qu’ils sont enfants. Cependant, la distance qu’elle met entre eux vient tout casser, briser, balayer…Tout comme ces messages qui disparaissent de l’écran de son téléphone qu’il ne cherche pourtant pas à récupérer des mains de la belle. Elle efface les messages un à un, déterminée à accomplir sa tâche pour qu’il ne puisse en lire aucun.

Jaeyun sourit, la regarde faire sans rien dire, se contentant d’imaginer ce qu’elle a bien pu lui envoyer. Elle est belle sous ce ciel d’encre, éclairée par les lumières de la ville. Joo a toujours été magnifique, aussi loin qu’il se souvienne d’elle. Elle est celle qui se démarque des autres, de par son caractère bien trempé mais aussi de par son faciès aux traits angevins. Une créature tombée du ciel, malheureusement amochée par un monde auquel elle ne devrait pas appartenir. Elle est tout ce qu’il veut, et sans doute tout ce qu’il n’aura jamais. Joo est cet ange qui appartient au peuple du ciel, qui a dû se retrouver sur cette terre par mégarde. Mais il se tiendra bien de le signaler au créateur, car cette créature divine, il compte bien la garder pour lui.

[...]

Il l’admire, la regarde s’énerver sur lui sans se lasser, quand soudainement il y a cette autre voix qui transcende l’atmosphère. Jaeyun lève la tête, fronce les sourcils pendant qu’il observe l’autre écervelé essayer de récupérer sa belle avec des phrases sortant tout droit des dictionnaires urbains écrits par des adolescents. Il serre les poings, le laisse parler avant de se mettre en avant, protégeant Joo de son corps, comme si quelque chose était sur le point de lui arriver. “ Range ta b*te. ” Le ton de sa voix est froid, glacial. Il n’a pas l’air spécialement énervé, et pourtant on sent en lui toute la colère du monde prête à s’abattre sur la tête de l’autre pilote. “ Elle ne fera pas partie de ton tableau de chasse. ”

“ Et qu’est-ce que t’en sais ? ” Un rire s’échappe des lippes du pilote alors qu’il lance un regard provocateur. Une main vient saisir la taille de la jeune femme à ses côtés alors que l’autre saisit naturellement sa paume pour la guider contre lui. “ Parce que c’est avec moi qu’elle rentre ce soir. ” Un clin d’œil est lancé, rien de plus. Jaeyun emmène délicatement Joo loin des voitures, laissant tout le monde sous le choc, bouche-bée, complètement acculé devant la situation. Il n’en a rien à faire, parce que sa priorité est ailleurs. Jaeyun ne la lâche pas alors qu’il s’éloigne de tout ce petit monde, et un fin sourire s’étire même sur son faciès. “ Pitié fais genre et me frappe pas… Au moins jusqu’à ce que l’autre con arrête de nous fixer. Tu pourras m’insulter après. ” Le pilote lui offre des yeux de biche, espérant que la belle accepte de jouer le jeu. “ Je te promets que ce type ne te mérite pas. ”

Yi Dong Joo aime ce message

Yi Dong Joo
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Yi Dong Joo
dream full of lies (jaeyun) Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev dream full of lies (jaeyun) A-helphtml__9_

Pseudo : Flutty ♡
Célébrité : Dayeon (Kep1er)
Crédits : To. OODRYE little liars ♡
Messages : 155
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t27831-sugar-rush-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t27908p10-yi-dong-joo#1076477
Re: dream full of lies (jaeyun) | Dim 3 Déc - 18:30
Citer EditerSupprimer
throw myself in a dream full of lies
@"park jaeyun"
Il renverse son microcosme rien qu'au son de sa voix. Si froide qu'elle en devient tranchante. Si froide qu'elle provoque un coup de chaud et contraint Joo au silence. Ce syndrome doit certainement porter un nom. "Elle ne fera pas partie de ton tableau de chasse. ⸺ Et qu'est-ce que t'en sais ?" La bataille d'ego semble presque la tirer de sa rêverie et c'est en cherchant à contourner la silhouette du garçon pour s'interposer qu'elle sent la main de Jaeyun se glisser contre sa taille. "Parce que c'est avec moi qu'elle rentre ce soir." Sa mâchoire se décroche au même titre que tous les autres. Ses traits se tordent de fureur et de mécontentement. Les implications sont énormes et la seule chose qu'il lui donne envie de faire c'est de lâcher sa main et lui dire d'aller se faire voir. Elle a tout de même la bonté de chercher dans son regard triomphant un fragment d'explication qui ne vient pas. Va te faire foutre Park Jaeyun. Mais au moment où elle s'apprêtait à repousser sa main avec toute l'ampleur de sa théâtralité, il a le réflexe de resserrer ses doigts autour des siens avec une subtilité si nouvelle que la furie s'en trouve parfaitement déstabilisée. Malgré l'arrogance d'un clin d'œil plus que suffisant pour éteindre l'audience, la caresse est presque suppliante si bien qu'elle se laisse finalement dérober à son invitation.

Un rire sans humour éclabousse la douceur de son minois tandis qu'elle presse le pas pour prendre place à ses côtés. "Le bon sens ne t'a pas complètement quitté. Tu me connais bien." Elle sourit, enjôleuse, cajoleuse. Elle virevolte avec délicatesse, passe devant lui et laisse le vent glisser dans sa longue chevelure en même temps que ses yeux cherchent les siens. "Ma voiture est là-bas." C'est elle qui mène la danse à présent, l'écho de sa magnanimité transformant sa colère en une indulgence tant exacerbée qu'elle en devenait presque angoissante. (Bla bla bla) Ce type te mérite pas. (Bla bla bla) Elle roule furieusement des yeux à son excuse very low-tier. "Et toi bien sûr tu sais exactement quel genre de mec il me faut, c'est évident !" Le sarcasme perle à chacun de ses mots tandis que sur le parking, elle aperçoit déjà sa voiture salement garée. La faute à l'adrénaline qui ne lui a pas vraiment le temps de réaliser le créneau parfait. Elle grimace en le réalisant après coup. "Sérieux. Tu fais chier... c'est quoi ton problème, pourquoi fallait que tu bombes le torse pour rester polie devant ce turbo loser ?" Elle soupire, agacée. Vraiment agacée. Mais pas au point de lui en vouloir sérieusement. "Surtout que pour ta gouverne je comptais même pas lui faire l'honneur de lui donner ne serait-ce que l'heure." Oh seigneur, à d'autres.


code by kerushirei.

________________________________

Park Jae Yun
☆ ROOKIE SHAKER
Park Jae Yun
Pseudo : Yuutan
Célébrité : Beomgyu @TxT
Crédits : chapter_yuutan
Messages : 23
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t28651-coming-back-for-more-jaeyunhttp://www.shaketheworld.net/t28652-park-jaeyun-activite-rp
Re: dream full of lies (jaeyun) | Ven 5 Jan - 21:46
Citer EditerSupprimer
Ft @yi dong joo

Bomber le torse, montrer à un tocard qu’on est le plus fort, prouver au monde entier qu’on existe, et ce simplement dans le but d’empêcher un drame auquel on ne voudrait certainement pas assister, c’est tout ce qui lui est passé par la tête. Voir Joo partir en tenant le bras d’un mec pourri qui ne veut que l’afficher sur son tableau de chasse, la considérer comme un vulgaire trophée qu’on finit par laisser prendre la poussière sur une étagère…C’est tout simplement inacceptable, inimaginable.

Il sait qu’il n’est pas bien placé pour lui faire la morale, lui dire ce qui est bon ou pas pour elle. Il sait pertinemment qu’il n’a sans doute pas le droit d’avoir de tels discours, lui qui laisse les âmes éprises pour ses charmes, imaginer un rêve à ses côtés tandis qu’il n’a qu’une seule et unique personne en tête. Passe-temps, peut-être un peu plus, mais jamais assez pour retenir pleinement son attention. Il n’y a qu’une personne en ce monde qui occupe ses esprits, pourrait le mener à la baguette jusqu’à la fin des temps, pourrait faire de lui un de ces patins que l’on manipule pour son propre plaisir. Elle pourrait lui demander n’importe quoi qu’il le ferait, pourvu qu’elle lui accorde un peu d’attention.

Finalement, il n’y en a sans doute que pour elle, et c’est probablement pour ça qu’il continue d’ouvrir grand sa bouche en sa présence, faire en sorte de parler plus fort que tout le monde pour que ses prunelles soient uniquement rivées sur lui. Un sourire mesquin se dessine sur son faciès aux traits faussement angevins alors qu’elle le gronde. Non pas qu’il ne la prenne pas au sérieux, loin de là, mais il faut dire qu’elle est tellement belle lorsqu’elle est totalement concentrée sur lui, qu’il lui est difficile de rester de marbre tandis qu’elle déballe tout ce qu’elle a à lui dire, loin du regards des autres. “Tu sais, Joo. J’aurais beau te dire quel type de mec te correspondrait, que tu ne me croirais pas !”

Bien évidemment, il a envie de lui répondre qu’il est parfait, qu’il est la personne qu’elle cherche, qu’il se trouve juste devant elle et qu’elle ne le voit pas. Il voudrait lui dire, lui chuchoter au creux de l’oreille, mais il sait aussi qu’elle ne le prendrait sans doute pas au sérieux. Elle imaginera probablement qu’il lui raconte encore n’importe quoi, qu’il la mène en bateau, comme toutes les autres filles qui terminent dans son lit. Celles qu’il utilise pour ensuite les jeter, leur dire qu’il n’est finalement pas intéressé. “Qu’est-ce que tu racontes ? J’allais quand même pas le laisser dire n’importe quoi sur toi, laisser ce pauvre débile croire qu’il pourrait t’atteindre alors que tu es carrément hors de sa ligue ?” Il soupire, grince des dents et pourtant, il essaye de rester calme. “Je pouvais pas ne pas réagir alors qu’il gerbait de la merde.”

Jaeyun roule des yeux, agite ses mains et brasse l’air avant de monter dans la voiture, côté passager. “Oh par pitié, épargne-moi tes beaux discours. Bien sûr que tu lui aurais donné l’heure, même les secondes s’il te le demandait.” Et c’est bien ça qui l’embête. Un tocard comme l’autre raclure n’a pas le droit d’espérer quoi que ce soit, penser qu’il a ses chances avec la plus belle femme de la planète. “Tu sais que je tiens à toi… Je n’ai pas envie de te voir revenir avec le cœur brisé.” Et pourtant, est-il légitime d’avoir ce genre de discours ? N’est-il pas aussi un parfait connard avec une certaine réputation qui le suit ?

Il s’en moque, ne se préoccupe pas de ces questions. Lui et Joo, c’est autre chose que Joo et un random. Leur lien est différent, spécial dans son sens, indestructible. On pourra lui jeter des pierres, il ne changera pas d’avis. Il est le seul qui a le droit de tenter sa chance avec elle, et ce même s’il est sûrement le dernier en liste. “Désolé, mais tu ne me laisserais pas entre les griffes d’une folle qui me ferait du mal…N’est-ce pas ?” Demande-t-il, cherchant de nouveau son attention. Tout pour qu’elle ne voit que lui, ne se préoccupe que de lui.
Yi Dong Joo
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Yi Dong Joo
dream full of lies (jaeyun) Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev dream full of lies (jaeyun) A-helphtml__9_

Pseudo : Flutty ♡
Célébrité : Dayeon (Kep1er)
Crédits : To. OODRYE little liars ♡
Messages : 155
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t27831-sugar-rush-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t27908p10-yi-dong-joo#1076477
Re: dream full of lies (jaeyun) | Jeu 18 Avr - 21:31
Citer EditerSupprimer
throw myself in a dream full of lies
@park jae yun
Elle soupire de cette façon exaspérée, désespérée de vouloir mettre fin au débat. La portière claque violemment lorsqu'elle la referme avec bien plus de force qu'elle n'aurait pensé y mettre. Le bruit la surprend mais pas autant que les certitudes, mêlées à l'inquiétude, qu'elle discerne malgré son agacement sur les traits rigides, derrière la voix soucieuse du garçon. Leurs regards se croisent et celui de Joo se fait un peu plus sévère que d'habitude. Elle fronce les sourcils, le silence d'un tu vas pas recommencer qui s'entend comme si elle l'avait prononcé, couplé d'un c'est vraiment pas le moment qui la renvoie involontairement à cette soirée, quelques semaines en arrière, où leurs visages étaient si proches qu'elle se souvient de l'éclat de la lune qui se reflétait dans ses orbes sombres et de son souffle chaud légèrement imbibé d'alcool.

Les mots prononcés étaient alors restés gravés dans son esprit. On devrait sortir ensemble. Elle s'en souvient, avait alors pris le bas de son visage entre ses doigts en pressant sur ses joues pour le faire taire et lui faire perdre de sa désinvolture. D'une telle insolence qu'elle n'avait même pas eu le temps d'y réfléchir sérieusement (mais il ne pouvait pas être sérieux ?) comme si l'idée venait de lui et qu'elle n'y avait pas déjà pensé d'elle-même (il ne pouvait pas être sérieux.)

"A t'entendre c'est d'une telle évidence ! Vraiment ? Je suis si risible que ça ? Parce que rappelle-moi depuis quand t'es devenu un expert des relations stables maintenant ? Qu'est-ce qui te fait penser que tu sais mieux que moi ?"

Sa voix tremble d'une faible intensité, d'une suspicion naissante et d'une défiance réaffirmée. Il la pousse à lui tenir tête, l'ego éraflé alors qu'elle-même n'y croit pas. Lui qui ne connaît jamais les mêmes bras, jamais les mêmes draps. Il incarne à la perfection cette catégorie de garçons contre lesquels les filles sont mises en garde de ne surtout pas s'approcher.

"Je t'écoute, à quoi ressemble ma ligue exactement ?" Murmure-t-elle, incrédule, forçant l'apaisement d'un éclat de rire fragile, presque sournois, songeant combien il était beau à se damner quand il lui parlait avec ce sérieux désarmant.

A force de ce connaître que les fausses notes, les mauvais choix et les échecs à répétition, plus grand chose ne lui semblait avoir d'importance et elle semblait prête à se satisfaire éternellement de cette réputation qui la portait à s'enticher de garçons exclusivement voués à lui briser le cœur.

Mais Jaeyun était quant à lui bien plus intelligent que ça et n'offrait jamais cette partie la plus importante de son intégrité. Il ne promettait jamais rien de sérieux tandis que Joo faisait inexorablement partie de ses filles à qui un simple sourire et une promesse en l'air suffisait pour tout offrir à qui le lui réclamerait.

"Elles ne te feront aucun mal, don't worry babygirl."

Sa main glisse dans les cheveux du garçon, tirant les mèches brunes à l'arrière, ses doigts caressant avec délicatesse — usant de tendresse entremêlée de possessivité pour le satisfaire de son attention la plus parfaite. Elle double d'un clin d'œil outrageux, les lippes coupables et un brin moqueuses derrière la voix sucrée et facétieuse.


code by kerushirei.

________________________________

Park Jae Yun aime ce message

Park Jae Yun
☆ ROOKIE SHAKER
Park Jae Yun
Pseudo : Yuutan
Célébrité : Beomgyu @TxT
Crédits : chapter_yuutan
Messages : 23
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t28651-coming-back-for-more-jaeyunhttp://www.shaketheworld.net/t28652-park-jaeyun-activite-rp
Re: dream full of lies (jaeyun) | Dim 21 Avr - 23:25
Citer EditerSupprimer
Ft @yi dong joo

C’est toujours comme ça avec eux, les chamailleries qui n’en sont pas vraiment, les remarques qui se veulent tout sauf blessantes, ces mots d’apparence légère qui cachent pourtant bien plus que ce qu’on ne le pense. C’est leur alchimie que personne d’autre ne peut comprendre, ne pourra surpasser. Ils auront beau essayer de tout faire pour la remplacer, lui sait qu’il est au-dessus des autres. Il se réjouit presque de voir chacun des prétendants de sa belle lamentablement échouer, mordre la poussière sans procès. Pourtant la victoire n’est jamais célébrée, cette dernière rapidement mise dans l’ombre lorsqu’il voit le visage de Joo se ternir. Il déteste la voir triste, blessée par les actes ou les paroles de personnes insignifiantes à qui elle a accordé une partie de sa confiance. Son cœur saigne un peu, parfois beaucoup lorsqu’il vient la prendre dans ses bras, la sentirait presque se briser à son contact. Il ferait tout pour elle, et pourtant elle ne le sait pas, ne le voit pas.

Il est ce garçon populaire aux allures de prince charmant qui fait rêver les filles de ses sourires et de ses attentions. Il a la main sur le cœur et on le sait rapidement lorsqu’on prend le courage de l’aborder. Inaccessible uniquement parce qu’on a tendance à le placer sur un piédestal, on sait cependant qu’il est tout sauf le personnage que l’on dépeint avec des rumeurs. Il sourit beaucoup, plaisante et rit beaucoup, avec presque tout le monde. Gentleman en guise de cerise sur le gâteau. Il est facile de penser qu’il remarque tout le monde, qu’il retient tous ceux qui rencontrent sa route alors qu’en réalité, il ne connaît pas le nom de la plupart des personnes qui l’abordent. C’est de sa faute, lui qui donne des airs de gamin qui tombe amoureux en un clin d’œil, porte toute son attention sur une personne et lui vend du rêve en battant des cils. Et Joo, elle peut s’imaginer tout et n’importe quoi.

Il n’en est rien.
Lui n’a d’yeux que pour elle.
Pourtant il lui montre tout sauf ce qu’il voudrait, lui dit des choses qui ne sont pas en adéquation avec ce qu’il lui laisse voir.

Réputation de playboy qui passe d’un cœur à l’autre, fuckboy quand on ne le connaît pas. Et pourtant chacun de ses proches sait qu’il n’a jamais partagé ses draps pour une nuit, sauf elle. Il ne lui dit pas, ne veut sans doute pas qu’elle le sache. Ça briserait quelque chose, et la peur du rejet l’empêche de faire quoi que ce soit. Alors il est là, comme un idiot à attendre de voir si elle le verra comme lui il la voit. Peut-être que ce ne sera jamais le cas, mais au moins il gardera sa position actuelle, celle qu’il ne délaissera pour rien au monde. Ça lui conviendrait ainsi.

- Oh tu sais très bien ce que je veux dire, Joo. Tu n’es pas risible, loin de là. Mais tu ne vois pas ces mecs qui voudraient t’utiliser juste pour raconter qu’ils ont eu un plan avec toi. Ils beuglent qu’ils savent aimer sans être capable de prendre soin de quelqu’un. Sérieusement, tu ne mérites pas ça.

Sa voix s’adoucit alors qu’il entend la sienne légèrement vaciller. Il ne voulait pas la blesser, se rend seulement compte que ses mots sont durs, trop osés pour quelqu’un comme lui qui n’a absolument pas son mot à dire au vu de sa réputation. Pourtant il sait qu’elle l’écoutera. Peut-être qu’elle ne prendra pas ses conseils, mais il sait que ses paroles l’auront au moins touchée. Elle est comme ça, Joo. Elle a ce regard lorsque quelque chose la perturbe.

- Ta ligue ? Bien au-dessus de ce que tu imagines tu sais. À mes yeux tu ne réalises pas ton potentiel, ta valeur, alors que tu es tout sauf bête. Ceux qui veulent te faire croire le contraire ne sont que des gens stupides qui ne savent même pas utiliser trois pour cent de leurs neurones.

Il marque une pause.

- Tu mérites bien plus que ce tu imagines, ce que tu as accepté jusqu’ici. Pour une fois, crois-moi.

Il lui offre un sourire doux, angélique comme elle les connaît bien. Réservés pour elle seulement, accompagnés des étoiles qui scintillent dans ses mirettes lorsqu’il la regarde. Il y a tant de choses qui n’appartiennent qu’à elle, tant de choses qu’il garde cependant pour lui.

Mais quand il voit sa main se rapprocher de sa tête pour venir se loger dans sa chevelure, qu’il sent ses doigts délicatement jouer avec quelques mèches, son cœur s’arrête de battre, le monde cesse d’exister. Ses yeux s’écarquillent et ses joues se teintent d’un rouge vif heureusement atténué par la semi-obscurité de la nuit. Il perd ses moyens face à ses paroles, à ses gestes d’une douceur unique que rien ni personne ne pourrait imiter. C’est elle qu’il veut, son âme qu’il souhaite couvrir d’amour. Parce qu’elle est belle Joo, plus belle que n’importe qui d’autre.

Porté par l'instant, il ferme les yeux, laisse ses mots caresses effleurer sa peau, profite de sa voix qu’il pourrait entendre en boucle sans jamais s’en lasser. Et puis il finit par reprendre ses esprits, ose plonger son regard dans le sien alors qu’il vient délicatement remettre une mèche de sa chevelure derrière son oreille, profite du geste pour venir caresser la peau de sa nuque du bout des doigts. Doucement il se rapproche de son visage, vient poser son front contre le sien. Il sent son souffle sur ses lèvres, crèverait volontiers pour casser la distance qui les sépare. Pourtant, même s’il en meurt d’envie il ne se le permettra pas, ne le fera jamais s’il n’a pas son accord.  

- I know. And I would do anything to protect you from them.

Déclaration sans vraiment l’être, laisse transparaître trop et pas assez de sentiments à la fois. Est-ce leur alchimie habituelle ou est-ce que tout cela ne serait pas encore autre chose de bien différent ?

Il laisse l’atmosphère planer, lui donne le choix de choisir le futur. Il espère, mais est pourtant prêt à tout laisser de côté si elle le souhaite.

Encore une fois, il n’y a qu’elle.
Mais qu’est-ce qu’il aimerait lui dire une nouvelle fois ; on devrait sortir ensemble.

________________________________

Joo ma femme, mon amour, ma sirène, ma muse, ma reine, ma soulmate !!!
dream full of lies (jaeyun) Bgca50
les vans joos par jae

Yi Dong Joo aime ce message

Yi Dong Joo
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Yi Dong Joo
dream full of lies (jaeyun) Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev dream full of lies (jaeyun) A-helphtml__9_

Pseudo : Flutty ♡
Célébrité : Dayeon (Kep1er)
Crédits : To. OODRYE little liars ♡
Messages : 155
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t27831-sugar-rush-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t27908p10-yi-dong-joo#1076477
Re: dream full of lies (jaeyun) | Jeu 9 Mai - 20:03
Citer EditerSupprimer
throw myself in a dream full of lies
@park jae yun
Il a toujours été important, plus que quiconque, la pièce manquante au puzzle qu'était son cœur. Avec les autres ça ne matchait jamais aussi bien que lorsqu'ils étaient tous les deux, juste elle et lui, et pourquoi ? C'était enrageant de le voir se faufiler sournoisement dans ses moindres pensées. Ces derniers temps elle ne faisait que ça : penser à lui, lui, tout le temps lui et jamais une seule seconde de répit. Pendant ce temps il flirtait avec d'autres filles, jouaient sur elles le même tableau qu'elle lui avait toujours connu, qu'elle lui avait souvent reproché et qu'elle le soupçonnait même depuis peu d'utiliser sur elle avec une déchirante virtuosité.

"Jae. J'apprécie sincèrement que tu t'inquiètes pour moi et je te jure que je t'en suis infiniment reconnaissante. C'est adorable. Tu es adorable. Mais soyons honnêtes deux minutes, t'as jamais pu en encadrer un seul et tu voudrais me faire croire que tu seras capable de leur trouver subitement des qualités ?"

Elle ne sait pas pourquoi, mais le dire l'amuse beaucoup. C'était même un euphémisme puisqu'il se mettait constamment à froncer des sourcils et ronchonner dans sa barbe cha - que - fois que son intérêt glissait vers un nouveau gars.

"T'es juste complètement biaisé et ça, je me rends bien compte que c'est la faute à mon charme renversant !" Elle force le trait, détourne le regard et s'en rend fabuleuse à outrance.

Au charme de son insouciance, elle se pare d'un rictus léger et presque moqueur. Des erreurs elle en avait commises. Mais elle ne pouvait pas se permettre de lui prêter des intentions créées de toutes pièces par le fruit de son imagination. Il s'inquiétait pour elle et une partie de lui s'enorgueillait de la connaître mieux que personne. Plus que tout il aimait que l'attention des autres soit sur lui et plus que quiconque qu'elle n'ait d'yeux que pour lui.

Elle se devait de trouver un moyen de ne pas céder à la désillusion parce que cette tension entre eux n'était pas réelle, elle n'était pas durable. Mais elle ne faisait que d'y penser, malgré les éclats de rires et les répliques piquantes qui lui demandaient des efforts qu'elle n'avait jamais eu à déployer avec lui pour donner le change.

Tout ce qui lui avait toujours paru si simple devenait chaque jour un peu plus suffoquant en sa présence.

Et elle ne peut s'empêcher de se demander. Le sourire délicat qui effleure ses lèvres ? Ses doigts qui caressent sa peau avec le plus grand soin ? Sa voix à peine plus haute qu'un murmure et qui lui susurre à l'oreille mille promesses ? Combien d'autres avant elle s'y étaient brûlé les ailes ? Ce n'était pas bien. Ce qui se passait, , entre eux, ce n'était pas bien et elle s'en rendait compte en sentant son souffle glisser sur sa peau. Elle était down bad pour lui. Aux frontières du raisonnable et de la bienséance. Si elle s'écoutait elle pourrait rapidement y devenir totalement accro.

Et après, quoi ?

Si elle rompt la distance qui les sépare -quelle distance ? ce n'est plus qu'à un rien que tient le fil de leur amitié- si proches qu'elle en devient folle, rien ne serait plus jamais comme avant.

Elle lui en voudrait presque de laisser reposer sur ses épaules la lourde responsabilité de choisir pour eux.

Il effleure sa nuque, embrase la peau qu'il caresse du bout de ses doigts et Joo peut sentir son cœur se briser d'avoir perdue une partie essentielle contre elle-même : c'est la frénésie de l'instant et le hale rosé qui teinte joliment les pommettes du garçon qui l'envoient dans un tourbillon effervescent.

Dans une autre vie, elle aurait voulu n'appartenir qu'à lui.

"On devrait rentrer."

Ses paupières se referment à prononcer les mots qu'elle s'entend dire sans être certaine de vraiment les penser. Sa voix tressaille et ses doigts effleurent le poignet qui électrise sa peau au contact de sa joue. Son parfum imprègne tous ses sens et il ne doit même pas se rendre compte combien sa tendresse la submerge et l'étourdit.

Elle lui fait face à nouveau, son pouce caressant distraitement le dos de sa main comme si le corps et l'âme refusaient de se mettre d'accord. Ils ne faisaient rien de mal à ne franchir aucune limite ? Joo aurait voulu que le temps s'arrête pour profiter encore un peu de la sensation fiévreuse qu'accompagnait chacun de ses gestes.

Sa voix sonne flottante et trébuchante. "Tu" Elle n'avait jamais balbutié devant lui. Pas comme ça. "Tu veux passer à l'hôpital ? Un check up ? Quelque chose ? La voiture on s'en fiche. Mais toi ?" Sa tempe repose doucement contre l'appui tête de son siège tandis que son regard se perd pour la première fois de la soirée, cherchant la moindre trace d'une blessure ou d'une commotion sur les lignes apparentes de son corps.


code by kerushirei.

________________________________

Park Jae Yun souffle des pépins de psatèque

Park Jae Yun
☆ ROOKIE SHAKER
Park Jae Yun
Pseudo : Yuutan
Célébrité : Beomgyu @TxT
Crédits : chapter_yuutan
Messages : 23
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t28651-coming-back-for-more-jaeyunhttp://www.shaketheworld.net/t28652-park-jaeyun-activite-rp
Re: dream full of lies (jaeyun) | Mer 22 Mai - 17:40
Citer EditerSupprimer
Ft @Yi Dong Joo

Il ne sait pas mentir ; en tous cas pas à elle. Joo sait lorsqu’il essaye de dériver d’un sujet, lorsqu’il avance des paroles que lui-même ne sait pas vraiment, ou qu’il ne pense pas. Il évite son regard, dérive ce dernier sur quelque chose d’autre ; quelque chose de fixe pour ne pas non plus perdre le fil de la discussion. Bien évidemment qu’il ne peut soutenir aucune autre personne essayant de s’approprier le cœur de sa meilleure amie. Bien évidemment que dans sa tête, tout n’est qu’évidence. Pourtant son corps agit différemment, laisse le doute planer, ne cherche pas ardemment à effacer les rumeurs qui courent sur son dos ; celles inventées qui parlent de coups de foudre à sens unique, douloureux. Comme s’il était celui qui prenait les autres pour des marionnettes. Il pourrait essayer de changer les choses, tout faire pour brusquer le destin et obliger ce dernier à lui accorder ce qu’il souhaite.

Les choses sont plus faciles à dire qu’à faire.
On sait ce qu’on perd, mais on ne sait pas ce qu’on gagne.
Bien que cela ne s’appliquerait pas forcément à leur cas, il n’a pas envie que leur lien s’effrite, qu’ils finissent comme deux personnes banales qui se disent simplement bonjour dans les couloirs ; des connaissances sans grande histoire.

C’est déjà arrivé à quelqu'un de son entourage ; un ami qui a décidé de se lancer en demandant à l’une de ses meilleures amies s’ils pouvaient creuser leur relation dans la romance. Elle ne voyait pas les choses comme lui ; et quand bien même elle lui a dit que leur relation ne changerait pas pour autant, il n’en fut rien. Elle s’est éloignée, il a respecté son choix et ils ont tous les deux laissé leur lien mourir, tomber dans l’oubli.

Des étrangers avec des souvenirs communs.
Ça l’effraie, plus que de rater ses études ou crever dans un accident de la route. Ça paraît impensable, pensées trop radicales pour être vraies. Pourtant il sait.

Aveugle mais conscient, simplement dans le déni. Un jour il aura assez de courage, mais peut-être sera-t-il trop tard. Il aura beau voir les autres comme des ploucs, ce n’est pas forcément une vérité générale. Peut-être qu’elle rencontrera quelqu’un de bien qui la considérera tout autant que lui, qu’il ne pourra pas qualifier de mauvais. Il devra alors accepter les choses, voir Joo partir dans une autre direction, mais elle sera heureuse et protégée. Même s’il aurait l’envie de détruire le monde, il ne pourra jamais la priver du bonheur par égoïsme.

Parfois les chemins finissent par se séparer, tout n’est pas figé dans le marbre. Mais Jaeyun n’est pas défaitiste, loin d’abandonner sans avoir essayé. Il sait ce qu’il vaut, doit juste assurer ses arrières comme il l’a toujours fait. Il n’a jamais été le genre de personne à attendre que les choses bougent, c’est lui qui secoue le monde en hurlant avec son dernier neurone restant.

[...]

Elle lui arrache un sourire ; elle le trouve adorable.

- Vrai. Mais c’est merited. Un jour peut-être y’aura un boug pour relever le niveau. Mais je ne peux pas prédire l’avenir, ni valider une hypothèse tant qu’elle n’aura pas été prouvée.

Elle ne se rend peut-être pas compte des yeux avec lesquels il la regarde, ces derniers remplis d’étoiles qui ne brillent que pour elle. Il te regarde quand tu ne le regardes pas Il les a toujours eu, mais sans doute ont-ils évolué avec le temps. Aussi loin qu’il s’en souvienne, il l’a toujours trouvé incroyable ; Joo.

- Je ne peux dire le contraire ! Ton charme est à tomber par terre.

Un énième compliment déguisé sous des traits presque moqueurs tant il ne semble pas penser ce qu’il dit. On ne sait pas si ça fait partie de son charme ou si ça le rend détestable ; avec lui on ne sait jamais vraiment. On ne peut pas dire si on lui plaît ou s’il nous voue une aversion sans nom. C’est un véritable casse-tête pour certains ; il n’y a parfois rien de plus désagréable de ne pas savoir l’opinion que quelqu’un pourrait avoir sur nous. Ses binômes ou les membres de ses groupes de travaux ignorent souvent comment se comporter avec lui. Savoir comment on est vu peut facilement devenir une obsession. Il le sait mais se fiche royalement de son impact sur les esprits des autres. “J’avoue que j’en ai un peu rien à battre…” répondrait-il si on lui faisait part de nos inquiétudes.

[...]

Son regard se perd sur celle dont les pensées doivent l’envahir complètement. C’est la première fois qu’elle ne sait quoi lui répondre ; que ses mots oscillent légèrement sous l’emprise du doute. Il a ce petit sourire au coin des lèvres ; il voit mais ne fait aucune remarque. Pour une fois, il ne l’embêtera pas.

- Oui, on devrait rentrer. Il commence à se faire tard.

Il reprend alors ses distances pour la laisser respirer, ne manque tout de même pas de passer une main sur sa tête pour ébouriffer ses cheveux ; qu’elle lui fasse ensuite la remarque ; mais surtout pour ne pas briser brutalement leur proximité comme si son geste ne signifiait rien.

Les choses reprennent leur cours, il ne manque pas l’occasion pour de nouveau avoir ses airs de guignoles qui passe son temps à débiter des bêtises.

- Ne t’en fais pas… je vais bien.

Puis, il s’écrase dans le dossier du siège passager, avant de mimer la princesse dramatique qui faillit sous la pression du monde. Comme celle qu’elle a jouée lors d’une pièce de théâtre pendant leurs premières années à l’école.

- NON… En fait je-.... Je suis blessé et je vais mourir incessamment sous peu…

Air dépité, mais il ne joue pas la comédie plus longtemps, reprend son sérieux. Ce n’est pas un sujet sur lequel quiconque peut se permettre de rigoler.

- Je pense que ça devrait aller, mais dans le doute on peut toujours aller voir pour avoir une confirmation. On va quand même demander si le check-up est gratuit. Sinon je pourrai voir moi-même regarder à l’aide de mes connaissances.

Clin d’œil accompagné d’un léger rire. Il sait d’avance qu’il n’a aucun souci à se faire.
Égoïste qu’il est, il lui ment uniquement dans le but de passer plus de temps avec elle. Peut-être que cette fois-ci, il sera chanceux et elle ne le remarquera pas.

________________________________

Joo ma femme, mon amour, ma sirène, ma muse, ma reine, ma soulmate !!!
dream full of lies (jaeyun) Bgca50
les vans joos par jae

Yi Dong Joo aime ce message

Contenu sponsorisé
 
Re: dream full of lies (jaeyun) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide