sombre
Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Gangnam

Mockingbird (Ha Neul&Yuma)

Miura Yuma Enoha
☆ ROOKIE SHAKER
Miura Yuma Enoha
Pseudo : Alina.
Célébrité : Yuzuru Hanyu (Athlète)
Crédits : Sohaline.
Messages : 33
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t28673-kataise-yuma-enoha-the-lonelhttp://www.shaketheworld.net/t28727-kataise-yuma-enoha#1059858http://www.shaketheworld.net/t26076-alina-han-kikunae-oksana-ka-eul-hak-kun-jude#1013191
Mockingbird (Ha Neul&Yuma) | Mer 24 Jan - 17:38
Citer EditerSupprimer


Yuma n’a aucune idée de ce qu’il fait là. Enfin… Il n’a pas perdu ses souvenirs comme cela a pu arriver par le passé à cause de ses déboires avec l’alcool. C’est justement à cause de ce détail de son passé qu’il se demande pourquoi il a mis les pieds ici. Un bar… Pour un ancien accro à la liqueur, ce n’est pas une sage décision. Ryuu ne serait certainement pas fier de lui, ses parents non plus… Il ferme les yeux et essaie de chasser les images qui s’imposent dans son esprit. Le regard de sa mère a croisé le sien des centaines de fois. Il l’a vu chargé de tristesse, d’inquiétude, de crainte, mais jamais, pas une seule fois, il n’y a lu de la déception. Ses parents ne l’ont jamais laissé tombé. Ils ne l’ont jamais jugé non plus. Yuma a eu la chance d’avoir le soutien contre vents et marées. Lui qui se sentait si seul à l’époque, sans eux, il ne se serait pas relevé si rapidement. Ses parents l’ont aidé à tenir. Il a commencé à prendre sur lui et à accepter de recevoir de l’aide pour les soulager eux aussi. Il n’a pas d’enfant et n’a pas envie d’en avoir, il peut néanmoins imager ce qu’ils ont pu ressentir en voyant leur fils unique sombré de la sorte. Yuma s’en veut. Tous les jours.

Il ne sait pas si c’est le courage, l’envie de challenge ou la bêtise qui l’a conduit jusqu’à ce bar, mais le fait est qu’il est là. Assis en face du comptoir, un verre de soju posé en face de lui. Il n’y a pas touché. Est-ce qu’il essaie de se prouver qu’il peut résister ? Est-ce qu’il essaie de savoir jusqu’où vont ses limites ? Il n’en a pas la moindre idée. Il joue avec le feu. Yuma en a conscience. Il a beau être sobre depuis de longs mois, il a rechuté une fois, ça peut recommencer. Il n’a pas envie de retomber dans les mêmes travers, pourtant, parfois il se dit que ce serait si facile de craquer… Juste pour retrouver cette sensation qui lui faisait tout oublier. Il soupire et glisse une main dans la poche de son manteau. Ses doigts entrent en contact avec le plastique d’un jeton. Il le garde toujours dans sa poche. Il l’a obtenu après plusieurs mois de sevrage, suite à sa participation à un groupe d’écoute qui rassemblait des personnes… Comme lui. Ce n’est qu’un bout de plastique, mais quand Yuma perd pieds ce jeton agit comme une ancre pour lui rappeler tout le chemin qu’il a parcouru jusqu’ici.

Autour de lui, on doit le prendre pour une dingue, depuis combien de temps est-il assis en face de ce shot de soju ? Le patineur ne s’en préoccupe pas plus que cela. Il a eu son lot de rumeur… Quand il a mis un terme à sa carrière du jour au lendemain, les spéculations sont allées de bon train, les journalistes, les internautes sur les forums… Tout le monde a formulé sa propre hypothèse. S’ils connaissaient la vérité… Même si Yuma ne se cache plus du grand public, il n’est pas retourné sur le devant de la scène pour autant. Il a préféré fuir son pays natal, là où il est le plus connu et reconnu. Certes, il est renommé dans le monde entier pour avoir remporté les Jeux-Olympiques deux fois d’affilées, mais en dehors du Japon, c’est plus facile de se fondre dans la masse. Maintenant, il n’est qu’un professeur de patinage artistique dans une université sud-coréenne. Le regard admiratif de certains de ses étudiants le rappellent à son passé de star de la glace. Toutefois, il s’est très vite habitué à cette nouvelle vie. Plus calme. Moins angoissante. L’adrénaline lui manque régulièrement, mais ce n’était plus supportable.

Sans s’en rendre compte, il a sorti le jeton de sa poche. Il joue distraitement avec, le faisant tourner entre ses doigts. Si on s’approche un peu, on peut lire ce qu’il y a d’écrit et comprendre ce que sous-entend ce bout de plastique. Yuma ne s’en formalise pas. Peu de personne prendront la peine de s’arrêter là-dessus. Il relève la tête, tiré de ses pensées. Il a l’impression que l’on s’est adressé à lui. Il a pu rêver, il y a du monde dans le bar et il était clairement ailleurs. La serveuse qui a pris sa commande est en face de lui. Pas très grande, les cheveux brun, un maquillage prononcé, mais harmonieux, un air légèrement fatigué, cela dit… Qui est-il pour juger. Est-ce qu’elle lui a parlé ? Yuma reste interdit, il a peut-être juste halluciné…


vmicorum.

________________________________

L'enfer
“Une fois le cœur brisé, pas besoin d'l'appeler. La solitude débarque, elle vient vite te trouver. Elle n'attend pas qu'tu ouvres, non, elle entre sans frapper. Tes coups d'blues sont, pour elle, un quatre heures à bouffer”

Choi Ha Neul aime ce message

Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 203
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Mockingbird (Ha Neul&Yuma) | Lun 15 Avr - 18:56
Citer EditerSupprimer


Travailler dans un bar aussi fréquenté avait permis à Haneul de rencontrer un grand nombre de spécimens... Elle ne comptait pas le nombre de fois où un homme avait essayé de la draguer, parfois avec talent mais bien trop souvent avec lourdeur. Comme si elle travaillait ici uniquement pour être vue et approchée par des personnes aux idées évidentes. Non, elle se trouvait derrière ce bar parce qu’elle aimait travailler dans le monde de la nuit, enfermée dans un endroit assourdissant et entourée de son poison préféré, l’alcool. Trop souvent, elle se permettait un shot pour se donner de la force ou pour assouvir ses pulsions. Elle ne contrôlait plus sa consommation même si elle disait le contraire. Elle essayait de s’en convaincre mais il était évident que l’addiction était déjà bien ancrée en elle. Quand elle ne travaillait pas, l’alcool accompagnait aussi ses journées, elle s’autorisait un verre à n’importe quel moment de la journée et surtout, la qualité de l’alcool n’avait plus d’importance. Le besoin était plus important que le plaisir même si elle se délectait des breuvages dangereux qu’elle enchaînait.

Lorsqu'elle remplissait un verre, elle le vidait aussitôt. Le liquide n’attendait pas avant de couler le long de sa gorge pour mieux empoisonner son sang. Ce n’était visiblement pas le cas de tout le monde… Elle avait servi un verre à un client mais, à aucun moment, elle ne l’avait vu porter ledit verre à ses lèvres. C’était comme s’il était plongé dans un combat de regard avec sa boisson. C’était étrange… Haneul avait rencontré un grand nombre de personnes sur son lieu de travail mais les comportements atypiques la rendaient toujours plus curieuse. Une personne ivre ou défoncée, aucune surprise. Des commentaires désobligeants et sexistes, une habitude… Un homme confus devant un verre plein ? Étrange…

Au bout d’un certain temps, la curiosité de Haneul eut raison d’elle et elle s’adressa à l’homme en question. Sa question resta sans réponse, elle n’eut aucune réaction et fut confuse. Était-il parti dans un monde à part, très très loin ? « Ah, vous êtes revenu parmi nous ? » Elle lui demanda simplement, voyant qu’il était perturbé. Concentré dans ses pensées, il n’avait pas dû l’entendre et la musique n’avait pas aidé. « Je vous ai simplement demandé si tout allait bien. » Elle le regardait avec intérêt mais aussi avec une pointe d’inquiétude. Il jouait avec une pièce depuis un moment mais elle n’avait pas réussi à lire ce qui était inscrit dessus. « Vous vous entraînez à la télékinésie ? » Vu comme il était concentré sur son verre, elle n’aurait pas été surprise d’une telle réponse. Inquiète en effet. « Vous voulez autre chose à boire ? » Peut-être que ça ne lui convenait pas et qu’il été trop timide pour s’exprimer… «Je peux vous préparer autre chose » Haneul se doutait que c’était autre chose et c’était sûrement pour cette raison qu’elle s’adressait à lui.
Quelque chose lui parlait dans l’attitude de l’inconnu.  

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.

Une petite réponse rapide