sombre
Le Deal du moment : -64%
-64% sur le Lot de 2 Enceintes bibliothèques ...
Voir le deal
199 €


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

hours before midnight ✧ Namsung

Park Jae Yun
☆ ROOKIE SHAKER
Park Jae Yun
Pseudo : ETOILE
Célébrité : Beomgyu @TxT
Crédits : étoile vagabonde
Messages : 26
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t28651-coming-back-for-more-jaeyunhttp://www.shaketheworld.net/t28652-park-jaeyun-activite-rp
hours before midnight ✧ Namsung | Mer 29 Mai - 22:17
Citer EditerSupprimer
Hours before midnight
@Go Nam Sung
Il a son dernier message encore en tête alors que ça fait au moins une heure qu’il l’a ouvert. Ce n’est pas quelque chose d’inédit puisqu’ils se parlent tous les jours, s’envoient des sms à la chaîne, et ce parfois jusqu’à pas d’heure. Tous deux savent tout de même qu’ils ont une vie et ne sont donc pas du tout sur leurs téléphones lorsqu’ils font quelque chose ou sont avec quelqu’un d’autre. Jaeyun et Joo se connaissent depuis qu’ils sont petits, et ils se vouent une confiance inébranlable. De son côté, jamais il n’a mis en question les choses venant de sa part, et ce encore moins dans leurs conversations sms. Il n’est pas la personne qui va attendre, compter les secondes, les minutes et les heures où son message est indiqué comme non lu. Il n’est pas non plus celui qui va attendre pour faire le même temps de réponse que la personne d’en face. Il n’y a rien de plus désagréable de se sentir mal lors d’une conversation, ou de devoir tout calculer tous les mouvements au point de se donner des migraines.

Cependant il y a toujours eu certaines petites choses pour lesquelles il doute beaucoup, ne sait pas trop quoi faire ou comment réagir lorsqu’elles se présentent à lui. Quand Joo mentionne un nouveau boug (probablement nul) qu’elle vient de rencontrer, il ne peut s’empêcher de se dire “de toute manière il ne te mérite pas.” D’ailleurs il lui dit, mais ses paroles se laissent parfois traîner dans le vent. Il n’est pas non plus la personne qui peut parler au vu des rumeurs qui courent à son sujet ainsi que celles concernant ses histoires de cœur. Il a liké son message pour ne pas que la conversation s’affiche avec un “vu” qui peut être d’une froideur incommensurable. Laisser un petit cœur est donc sa manière de dire ; j’ai lu mais je n’ai pas le temps. Je reviens !

Il a un peu menti, mais elle ne le saura jamais. En soit il n’a pas vraiment tort, mais pas non plus raison. Il y a une heure, il aurait pu répondre. Mais maintenant il a bel et bien rendez-vous avec un très bon ami qui vient de revenir à Séoul, alors il n’est vraiment pas disponible. Dans tous les cas, son téléphone restera dans sa poche, ce qui est déjà le cas.

[...]

Lorsqu’il arrive dans le café où il a pu vraiment discuter avec Namsung suite à leur nouvelle rencontre à une exposition de voitures, Jaeyun se pose tranquillement sur la table où ils ont pris l’habitude de s’asseoir. Il a prévenu le hockeyeur de son arrivée au point de rendez-vous, mais il n’a pas pu tout de suite ranger son téléphone après l’envoi du sms. La conversation avec Joo est juste en dessous, et il peut encore lire le début de son dernier message. Il a envie de lui faire un vocal pour lui dire de vive voix ce qu’il en pense, mais il ne le fera pas. Après tout, elle reste libre de dire et faire ce qu’elle veut. Déjà elle lui parle de tout ça, c’est un gage de confiance important qu’il ne pourra jamais se permettre de bafouer.

Finalement Namsung vient le sauver tout juste lorsqu’il plongeait dans ses pensées, et tout de suite le cellulaire retrouve sa place dans sa poche arrière. Comme d’habitude il agite ses bras pour lui faire un coucou, mais il ne le fait pas non plus trop fort pour ne pas attirer l’attention de tout le monde. Le hockeyeur n’est pas quelqu’un de random contrairement à lui, et attirer trop de regards sur eux leurs serait défavorable.

Avec un grand sourire, il l'accueille dignement avant de s’asseoir, laissant la place la plus discrète pour éviter qu’on le remarque.

- Ahh ! Ça me fait tellement plaisir de te revoir !

Et tout de suite, comme à son habitude il commence à débiter.

- Comment tu vas ? Le voyage n’a pas été trop dur ? Pas trop fatigué non plus ? Et puis… J’ai vu ton dernier match, évidemment. Mais d’un point de vue de joueur, tu les a trouvé vos adversaires ?

Ses pensées s’évadent sur un autre chemin que celui des histoires de cœurs, et outre le fait qu’il en a besoin, c’est toujours un immense plaisir de partager du bon temps avec les personnes qu’il aime.code by kerushirei.


________________________________

Joo ma femme, mon amour, ma sirène, ma muse, ma reine, ma soulmate !!!
hours before midnight ✧ Namsung Bgca50
les vans joos par jae

Go Nam Sung aime ce message

Go Nam Sung
☆☆ DEBUT SHAKER
Go Nam Sung
Pseudo : jae.
Célébrité : lee jaehyun (hyunjae - tbz)
Crédits : lullaby(e)
Messages : 110
Âge : 27
 http://vhttp://www.shaketheworld.net/t29008-take-me-in-the-afterhttp://www.shaketheworld.net/t29011-go-nam-sunghttp://www.shaketheworld.net/t28443-jae-paranoid#1069086
Re: hours before midnight ✧ Namsung | Jeu 13 Juin - 18:45
Citer EditerSupprimer
Hours before midnight
@park jae yun
(( ootd )) L'avantage et l’inconvénient quand il roule, c’est que ça lui vide l’esprit tout comme ça lui permet de réfléchir à bien des choses. Et ce soir, c’est un peu les deux à la fois tandis qu’au volant de sa moto, namsung se dirige vers le lieu de rendez-vous où jaehyun et lui ont pris l’habitude de se retrouver avant les courses. Et ses pensées vaquent un peu trop vers une certaine personne. Des instants volés qui lui ont fait autant de bien que de mal. Rouvrant des plaies béantes qui ne se sont jamais complètement refermées. et c'est uniquement dans ces moments-là que namsung s’autorise à divaguer de manière volontaire. Parce qu’une fois sur la glace il ne peut se permettre la moindre distraction, aussi importante soit-elle.. Et que d’ordinaire il n’est pas non plus quelqu’un qui s’étend sur ses états d’âme. Une fois arrivé, ses yeux se relèvent vers l’enseigne du café désormais bien connu tandis qu’il retire son casque qu’il remplace par sa casquette. Réflexe de discrétion. Et alors qu’il pénètre dans l’établissement, il repère sans mal jaeyun. Petit sourire aux bords des lèvres, il ne peut s’empêcher d’observer l’intégralité des gens présents. Comme un réflexe dont il a du mal à se défaire. Parce que c’est le problème quand il y a trop de yeux curieux, toujours faire attention à ce qu’on fait, ce qu’on dit. Et c’est presque devenu un peu trop naturel pour lui, à tel point que parfois, il est vraiment bien difficile de savoir ce qu’il pense ou ressent. elles ne sont pas bien nombreuses les personnes avec qui il se laisse aller complètement. Jaeyun a su devenir l’une d’entre elles au fil du temps, malgré leur tempérament bien différent et le fait que namsung soit bien plus réservé que son ami. Et c’est pourquoi il lui répond, un sourire plus franc aux lèvres, tandis qu’il s’assoit à la place qu’il lui a libéré. « moi aussi. Ça fait longtemps que t’attend ? » il était pile à l'heure. Lui qui aime arriver en avance avait été ralenti par le trafic en ville, malgré les avantages que procure un deux roues. Et comme une avalanche dont il a l’habitude à force, jaeyun parle pour deux. Un flot de paroles se déversant en cascade qui fait rire doucement le hockeyeur. « ça va. Je suis revenu en début de semaine. » de quoi lui laisser le temps de récupérer. Parce qu’entre le jet lag et les entrainements, la fatigue a vite fait de devenir votre meilleure ennemie. Ses yeux se perdent un peu dans le décor tandis qu’il réfléchit avant de se reporter sur son ami. Répondant franchement, petite moue contrite sur le visage. « honnêtement ? Ils sont très doués, et on a déjà eu l’occasion de jouer contre eux plus d’une fois mais.. Ils n’avaient pas l’air au top de leur forme je dirais.  » ils avaient joué des matchs bien plus intenses que ça. Celui-ci avait été presque trop facile. Comme si la fatigue et les successions de matchs avaient eu raisons de la vivacité de leurs adversaires. ça arrive. Avant de hausser doucement les épaules et de prendre de ses nouvelles à lui . « et toi alors, ce début d’année ? » parce que la médecine est loin d’être un milieu facile et que la rentrée pouvait être mouvementée pour beaucoup. Et il ne parle pas forcément que des études, d’ailleurs.

code by kerushirei.

Park Jae Yun
☆ ROOKIE SHAKER
Park Jae Yun
Pseudo : ETOILE
Célébrité : Beomgyu @TxT
Crédits : étoile vagabonde
Messages : 26
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t28651-coming-back-for-more-jaeyunhttp://www.shaketheworld.net/t28652-park-jaeyun-activite-rp
Re: hours before midnight ✧ Namsung | Aujourd'hui à 12:52
Citer EditerSupprimer
Hours before midnight
@Go Nam Sung
Une vie à trois cents à l’heure, c’est ce qu’il a l’impression de mener alors même qu’il n’a certainement pas un emploi du temps aussi chargé que celui de Namsung. Il n’ira pas jusqu’à dire que sa vie est plate, sans saveur ou sans action. Elle est plus posée, certes, mais elle n’en est sans doute pas moins vide. Ce sont les petites choses du quotidien qui la rythment, bonnes comme mauvaises si on peut leur coller une étiquette. Il y a les cours, les courses, les sorties avec les amis, et d’autres trucs comme des obligations, ou encore l’aquarelle.

C’est un étudiant simple, sans grande histoire comparé à d’autres. Il n’est pas le fils de PDG, d’acteurs ou de mannequins. Ses parents sont loin de rouler sur l’or, et c’est aussi pour ça qu’il a toujours eu un job à côté de ses études pour alléger leurs dépenses. Cependant, il est loin de leur en vouloir, ou d’être cupide. Il ne ressent pas l’envie ou le besoin d’avoir spécialement plus, mais il y a tout de même un petit quelque chose qui fait exception à la règle.

Aussi loin qu’il s’en souvienne, il a toujours été fasciné par les voitures. Cette invention des humains pour se déplacer vite et loin. Elles ont chacune leurs lignes qu’on reconnaît généralement sans trop de difficulté, qu’on pourrait aussi appeler “âme” dans un certain sens. Jaeyun les regardait par la fenêtre de sa chambre et quand il sortait dehors. L'avantage étant qu’il y en a absolument partout. Et lorsqu’il avait l’occasion de faire un trajet dans l’une d’entre elles, tout était subitement plus beau. Les paysages qui défilent plus vite, cette sensation de vitesse, cette impression d’être libre et de n’avoir plus aucune barrière pour nous retenir. C’est son petit péché mignon, un rêve qui n’est secret pour personne. Il se l’est toujours dit ; un jour il aura la sienne.

Puis c’est venu beaucoup plus vite qu’il ne l’a imaginé. Celles qu’il conduit ne lui appartiennent pas, mais il a la possibilité de conduire, ou plutôt de piloter. Il n’est pas derrière le volant simplement pour aller quelque part, il est derrière pour remporter des prix ; gagner. L’adrénaline et le danger lui offrent des sensations dont il ne connaissait pas l’existence, et depuis c’est devenu une véritable drogue. Celui qui a fait de ce rêve une réalité n’est autre que son cher ami assis en face de lui. Go Namsung, un homme dont on connaît le nom, mais pas grand chose d’autre à part sa surface qui est publique. Il paraît réellement inaccessible de part son aura, et c’est ce que Jaeyun pensait aussi avant d’apprendre à le connaître au-delà des apparences. C’est une bonne personne, et il a aussi un grand cœur. Même si certains disent qu’il est impossible de le lire à travers son regard (et il n’ont pas tort), on ressent tout de même son aura apaisante qui met facilement à l’aise quand on lui parle.

- Non ! Je suis arrivé il y a cinq minutes.

Jaeyun est solaire, toujours avec un grand sourire étirant ses lèvres. Il n’est pas dans les apparences, mais surtout parce qu’il n’en a jamais eu besoin. Son environnement ne requiert pas le fait de devoir porter un masque, alors que ceux qui en ont un n’ont généralement pas le choix.

- Ah, le jet lag. Il n’a pas été trop violent ? En tous cas j’espère qu’ils vont pouvoir se reposer et qu’ils seront plus en forme pour votre prochaine rencontre. Le match était tout de même beau à voir, toujours des shows dont on se souvient.

Oui et non, parce qu’il en a tellement vu qu’il ne peut pas tout se remémorer. Évidemment, il y a des actions qui l’ont marquées, et dont il se souvient encore aujourd’hui.

Puis, suite à la question de son ami, il lève les yeux au ciel, ressasse les derniers évènements de ce début d’année. Interrompu par le serveur, il demande un thé glacé avant de laisser Namsung commander sa boisson. Puis, il pousse un soupir avant d’hausser les épaules.

- Honnêtement, je dirais que c’est un peu comme la précédente au niveau des cours. Ça a repris extrêmement vite, et certains sont déjà complètement paumés, et ce même après un petit moment dans le milieu.

Pour lui les choses vont bon train. La médecine est vraiment son domaine, sans pour autant qu’il soit un véritable prodige et futur grand chirurgien reconnu dans le monde entier. Ça, l’avenir le confirmera ou non, mais il n’a certainement pas l’orgueil de penser que ce sera forcément le cas.

- Et puis, pour le reste… C’est un peu plus compliqué. Tu vois Yi Dong Joo ? C’est une amie d’enfance qui est très importante à mes yeux. Mais euh… Disons que j’aimerais qu’elle soit plus que mon amie ? Il soupire. Le truc c’est que ça peut tout flinguer entre nous, et je refuse que ce soit le cas, que ça devienne gênant et qu’on finisse par ne plus se parler du tout, devenir des inconnus aux yeux de l’autre.

Visiblement, les histoires de cœur sont plus compliquées que les cours.

- Est-ce que tu as des conseils ? N’importe lesquels, mais j’ai besoin de ton avis sur le sujet. C’est vraiment n’importe quoi. En plus ma réputation de fuck boy n’arrange absolument pas les choses.

code by kerushirei.


________________________________

Joo ma femme, mon amour, ma sirène, ma muse, ma reine, ma soulmate !!!
hours before midnight ✧ Namsung Bgca50
les vans joos par jae
Contenu sponsorisé
 
Re: hours before midnight ✧ Namsung | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide