Revenir en haut Aller en bas



 

Hope, i just need a ray of that. ft. Shin

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 2 Oct - 0:21
Hope, I just need a ray of that
Shin & Chae Nah
This is how an angel dies. Blame it on my own sick pride. Blame it on my ADD baby . Maybe I should cry for help, Maybe I should kill myself (myself). Blame it on my ADD baby. Maybe I'm a different breed, Maybe I'm not listening. So blame it on my ADD baby. SAIL!

TENUE ☣ Les battements de son cœur résonnent dans ses oreilles avec une force incroyable. Pendant quelques secondes, elle eut l’impression que sa tête va exploser en même temps que cet organe dans sa poitrine. Assise à même le sol mouillé, contre un mur de l’établissement de  l’Ikabaya dans lequel elle avait précédemment pris un verre, ses jambes se cognent, tremblant comme l’intégralité de son corps. Toute son énergie semble s’être évaporée, retirée comme si quelqu’un venait s’amuser à aspirer. Elle se sent bien trop à l’étroit dans son propre corps : ses muscles sont douloureux, un froid glacial semble parcourir son sang allant jusqu’à caresser douloureusement ses muscles. Dans un élan de panique et malgré la douleur, la jeune femme vide entièrement son sac à la recherche d’une de ses fameuses pilules magiques qu’elle a bien trop oubliée ces derniers jours pour en arriver à ce point. Se rendant bien vite compte qu’elle n’en trouvera pas, elle cogne doucement sa tête douloureuse contre le mur derrière elle avec un gémissement de rage. La panique l’enveloppe de sa lourde couverture et les maux semblent doubler. Sa respiration se fait plus rapide, saccadé comme craignant de finir par manquer d’air alors qu’elle sent son estomac se tordre. Intérieurement, rien n’est mieux. Elle s’insulte de tous les noms, dans toutes les langues qu’elle connait. Stupide : comment a-t-elle bien pu oublier tant de fois son traitement ? Incapable : Comment a-t-elle plus s’imaginer qu’elle pourrait vaincre ses addictions sans son traitement ? Naïve : Comment peut-elle s’imaginer en sortir un jour ? Les larmes se forment dans le coin de ses yeux pour venir chuter librement sur ses joues comme en une cascade. Des gouttes de sueurs froides perlent sur son front et sur sa nuque. Elle voudrait attraper son téléphone portable dans sa poche, crier à l’aide au moins mais plus la moindre force ne lui permet d’effectuer la plus médiocre des choses.
Elle va mourir ce soir, elle en est persuadée.  
Made by Neon Demon
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 5 Oct - 15:02
Hope, I just need a ray of that
Shin & Chae Nah
This is how an angel dies. Blame it on my own sick pride. Blame it on my ADD baby . Maybe I should cry for help, Maybe I should kill myself (myself). Blame it on my ADD baby. Maybe I'm a different breed, Maybe I'm not listening. So blame it on my ADD baby. SAIL!

 ☣ La rage qui sommeillait en moi s’était quelque peu calmée. L’entrainement de ce soir avec été particulièrement actif. Je m’étais acharné sur un sac de sable qui avait fini par finir sa course éventrer. J’avais les jointures des mains qui étaient enflammés et en sang. Celle qui avait pour habitude de m’entrainer avait du me foutre une baigne pour que j’arrête de m’acharner sur son matériel. Elle m’avait hurlé dessus en me faisant promettre que j’avais intérêt à lui rembourser ce que j’avais endommagé. Elle aussi devait avoir ses problèmes à régler en ce moment. Je savais pertinemment que c’était sa façon à elle de passer ses nerfs. Soyons sérieux, je n’avais jamais du rembourse ce que j’avais détruit comme matériel. Elle me connaissait bien, et c’était la seule à pouvoir me contenir. Elle n’avait aucun intérêt à ce qu’on soit en froid. On tenait à notre façon l’un à l’autre, même si on ne se l’avouera jamais. Je m’étais donc retrouvé avec des bandages qui entouraient mes doigts. Autre fois, sans doute me serais-je inquiéter de savoir si Bobae m’en voudrait ou non, mais aujourd’hui, nous ne vivions plus ensemble. Elle avait fait son choix. Le choix de retourner là où elle se sentait vraiment chez elle. Avec les gens qu’elle aime …. Parfois, je me demandais si elle m’avait vraiment aimé ou si notre histoire était déjà vouée à l’échec à l’instant même où on m’avait forcé à quitter la Corée pour le Japon. Et puis, il y avait ce mec qui m’avait toujours exaspéré, mais que j’avais tolèré pour lui faire plaisir à elle, parce qu’elle tenait à lui pour apprendre des mois plus tard qu’elle l’avait embrassé. Rien que d’y penser, ma colère refit surface, et je m’arrêtais sur le chemin frappant le mur sur le côté du trottoir, hurlant à la mort. A la fois parce que mon cœur souffrant, et de l’autre parce que ma main était déjà blessée. T’as toujours été un minable Shin, comment t’as pu croire qu’une fille comme elle pourrait t’aimer ? t’es qu’un con. Je laissais mon sac de sport tomber à mes pieds, m’appuyant contre le mur pour reprendre mes esprits et me calmer un tant soit peu. Dans le silence ambiant, j’entendis un son sourd dans la ruelle à côté. Sur le qui-vive, je me penchais en avant pour regarder dans la direction du bruit, méfiant. « Il y a quelqu’un ? »
Made by Neon Demon
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 13 Oct - 18:46
Hope, I just need a ray of that
Shin & Chae Nah
This is how an angel dies. Blame it on my own sick pride. Blame it on my ADD baby . Maybe I should cry for help, Maybe I should kill myself (myself). Blame it on my ADD baby. Maybe I'm a different breed, Maybe I'm not listening. So blame it on my ADD baby. SAIL!

TENUE ☣ Elle a beaucoup plus froid que le temps ne l’ai réellement, un vent glacial semble caresser ses os et les perles qui émanent de son corps semblent geler sur leurs passages. Ses muscles se crispent douloureusement comme si elle était entrain de brûler à petit feu. Elle se raidit, sa respiration se fait plus rapide par la panique qu’elle commence à développer. Elle l’impression qu’elle va mourir là maintenant tout de suite ou pire, que son corps est entrain de mourir mais qu’elle reste douloureusement coincée dans son corps tremblant. Elle a plus mal au ventre qu’elle en a jamais eu de toute sa vie. Tout semble plus douloureux et traumatisant que la dernière fois : les nausées, cette situation d’inconfort dans son propre corps, ce froid douloureux … Elle tente de se persuader que tout ceci n’est qu’une cauchemar, comme à chaque fois elle va finir par se réveiller mais la douleur est bien trop vive pour qu’elle puisse le penser réellement. Qui est l’abruti qui a créer un traitement destiné à contrer les crises de manques mais que dès lors qu’il est trop de fois oublier, provoque lui-même des crises de manque ? Un gémissement de douleur émane de ses lèvres. Elle est finit morte, elle va mourir là comme une chienne qui a longtemps agonisé. Elle imagine déjà ses funérailles lorsqu’elle entend une voix au loin. Son cœurs bat plus vite, craignant qu’il s’agisse d’une personne qu’elle connaisse mais pour le coup, elle ne veut pas mourir. Elle voudrait dire quelque chose mais sa gorge est serrée comme si on lui avait fait un double nœud. Les larmes continuent de perler en cascade sur ses joues, elle a du mal à les essuyer tandis qu’elle tente tant bien de mal pour sortir le moindre son pouvant guider cette personne jusqu’à elle. Ses tremblements semblent se faire plus fort, la peur s’agrandit comme en un pique mais dans un élan de détresse elle arrive à articuler un « Là ! » qu’elle espère audible pour cette personne. Elle ne retient même plus ses larmes, ses sanglots et ses gémissements de douleurs qui touchent tant sa morale que son phyisique.
Made by Neon Demon
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Ven 14 Oct - 0:07
Hope, I just need a ray of that
Shin & Chae Nah
This is how an angel dies. Blame it on my own sick pride. Blame it on my ADD baby . Maybe I should cry for help, Maybe I should kill myself (myself). Blame it on my ADD baby. Maybe I'm a different breed, Maybe I'm not listening. So blame it on my ADD baby. SAIL!

 ☣ Un gémissement de douleur que je pouvais reconnaitre entre mille tel un chien souffrant en silence dans le noir pour l’avoir vécu moi-même plus d’une fois après une séance de défoulage de mon père, se fit entendre dans la fraicheur de la soirée. C’était lui qui m’avait fait m’arrêter pour y prêter attention. Quelqu’un souffrait atrocement dans le coin. Et quand bien même il pouvait s’agir du pire malfaiteur de la ville, à cet instant, il devait être inoffensif selon moi. Et au pire, j’avais ma part de fautes dans le passé aussi. Une faible voix se fit entendre. Je crus distinguer un « là » sans grande conviction tellement il était difficile d’en distinguer les sons. Ce sont les sanglots et gémissements qui me mirent sur la piste à suivre. J’accélérais le pas dans la petite ruelle adjacente à la rue principale. Au milieu de celle-ci, je trouvais une jeune femme en boule à même le sol. Fronçant les sourcils, mon cœur se serrait face à l’appel de détresse qu’elle dégageait. Je m’accroupis à ses côtés, la prenant doucement dans mes bras. « Calmez-vous ! Essayer de respirer calmement. » Dis-je d’une voix douce et rassurante que je pensais avoir perdue. Je l’aidais en lui massant le dos, appuyant là où il fallait pour reprendre de l’air dans ses poumons. « Voilà, comme ca. C’est bien. » L’encourage, sans arrêter mes caresses dans son dos. Je regardais autour de moi à la recherche d’un sac en papier, ne trouvant que des saletés, je retournais mon sac de sport. Par chance, Eri avait préparé un repas emballé dans un sac recyclable. Je le tendis à la jeune femme. « Respirez la dedans. Ca vous aidera. » Sa crise ressemblait fort à une crise d’asthme, mais surtout à un manque. Je l’observais essayer de se calmer avec un air bienveillant, séchant une larme sur sa joue de mon pouce. J'en avais oublié la rage qui me possédait quelques instants auparavant.
Made by Neon Demon
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 7 Nov - 10:52
Hope, I just need a ray of that
Shin & Chae Nah
This is how an angel dies. Blame it on my own sick pride. Blame it on my ADD baby . Maybe I should cry for help, Maybe I should kill myself (myself). Blame it on my ADD baby. Maybe I'm a different breed, Maybe I'm not listening. So blame it on my ADD baby. SAIL!

TENUE ☣ La panique monte en elle, la faisant trembler encore plus que ce que la crise de manque lui provoque. Elle sent sa nuque humide, glaciale tout comme le reste de sa peau. Elle a froid, elle a chaud. Son cœur semble se décoller et prêt à sortir douloureusement de sa poitrine. La présence humaine qu’elle avait cru entendre la faisant d’autant plus stresser mais pour le coup, la jeune femme ne voulait pas mourir ici tel un vieux chien abandonné. Peut importe qui s’était, connaissance ou non, elle finirait bien par trouver une excuse bidon comme elle en trouve pour la plupart de ses mensonges. Pour mentir, Chae Nah est la reine mais alors quand il s’agit de penser à son traitement dans un élan de confiance, il n’y a plus personne. Tentant de cacher son visage par ses mains tremblantes qu’elle parvient à peine à bouger. Alors qu’elle commence à perdre espoir, une silhouette masculine vient à elle. La personne s’accroupie auprès d’elle, la prend dans ses bras en lui demandant de se calmer. Elle essaye difficile. Bien qu’elle se sent tout de même rassurée par sa présence même si elle ne peut s’empêcher de s’imaginer une mort certaine. Mais elle ne perd pas espoir tentant de se concentrer sur sa respiration essaye d’imaginer un paysage calme, de se dire que tout va bien. Au vu des commentaires du jeune homme, elle semble trouver davantage d’air. Elle ne s’en rendait pas bien compte, l’angoisse collant toujours à sa peau et son corps tremblant toujours autant. Un haut de cœur lui remonte les tripes mais elle tente de rester concentrée sur sa respiration. Elle le regarde fouiller partout et elle panique à nouveau. Qu’est ce qu’il allait faire, appeler les ambulances ? Non par pitié, elle ne veut pas voir leur regard remplis de jugements. Finalement, il en sort un sac et lui demande de respirer dedans. Capable de faire n’importe quoi pour que ce cauchemar s’arrête, elle lui obéit. Peut-être que si ils appelaient son médecin en urgence ou alors un centre spécialisé, ils viendraient avec une dose d’urgence ? Enfin une dose de méthadone comme dans son traitement, pas d’héroïne. Oh non, plus jamais ça. Doucement mais sûrement, elle reprend le contrôle de sa respiration même si son corps est aussi lourd que le plomb et aussi tremblant qu’une feuille morte. Les minutes s’écoulent mais cela semble durer une éternité jusqu’elle se mette à respirer normalement malgré l’état de son corps. Moins paniquée que précédemment par cette présence, elle tente même de respirer en dehors du sachet, se tordant un peu de douleur.
Made by Neon Demon
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 26 Nov - 20:34
Hope, I just need a ray of that
Shin & Chae Nah
This is how an angel dies. Blame it on my own sick pride. Blame it on my ADD baby . Maybe I should cry for help, Maybe I should kill myself (myself). Blame it on my ADD baby. Maybe I'm a different breed, Maybe I'm not listening. So blame it on my ADD baby. SAIL!

 ☣Une présence bienveillante. Voilà le rôle que je jouais à présent, alors que je n’avais rien de rassurant un peu auparavant. J’avais une rage qui coulait au travers des pores de ma peau, tellement elle était devenue incontrôlable, même après une séance d’entrainement qui ne me suffisait plus. Pourtant, voir quelqu’un qui était plus mal au point que moi me fit réaliser que je ne devais pas être le seul à souffrir, et qu’il y avait sans doute bien pire malheur en ce monde. Pour l’instant, je mis ma rancœur de côté, j’aurais bien tout le temps du monde de m’en occuper un peu plus tard, pour l’heure, je devais lui venir en aide. J’avais fini par trouver un sachet en papier dans mes affaires donc j’avais retiré le contenu, pour lui tendre. Docilement, mais fébrile et tremblante, elle m’obéit, respirant dans le sachet. Je la soutenais dans le dos, le caressant lentement pour l’apaiser d’une façon ou d’une autre. Je restais silencieux sur le temps qu’elle se reprenne, que sa crise passe, qu’elle se calme. Je retirais ma veste, que je passais sur ses épaules pour la protéger du vent qui s’engouffrait dans la ruelle. Elle était aussi tremblante qu’une feuille. Et même si j’avais réglé le problème du froid, ce qui la faisait trembler était à l’intérieur de son être, un endroit où je ne pouvais aller pour l’aider. Elle en était le seul maitre, la seule à pouvoir reprendre le contrôle. Je ne pouvais que la soutenir. Néanmoins, je la sentais se calmer peu à peu, je m’enquis donc de son état. « Ca va mieux ? » murmurais-je presque de peur que ma voix brisant le silence nous fasse sursauter. J’attendis patiemment qu’elle retrouve la force de répondre avant de continuer. « Je peux t’amener à l’hôpital si tu veux ? » je la regardais, inquiet comme je l’avais rarement été. Il y avait quelques mois encore, je l’aurais sans doute laissé là sans même m’en occuper, me foutant bien de son sort. Mais maintenant que j’avais perdu ce que j’avais de plus cher, autrui reprenait un peu d’importance à mes yeux. « Comment t’appelles-tu ? » osais-je demander sur un ton qui se voulait rassurant. « Moi, c’est Shin. »
Made by Neon Demon
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 20 Nov - 0:07
Hope, I just need a ray of that
Shin & Chae Nah
This is how an angel dies. Blame it on my own sick pride. Blame it on my ADD baby . Maybe I should cry for help, Maybe I should kill myself (myself). Blame it on my ADD baby. Maybe I'm a different breed, Maybe I'm not listening. So blame it on my ADD baby. SAIL!

TENUE ☣️ Les larmes glissant à flot de mes yeux à ses joues, Chae Nah avait terriblement peur. Depuis qu’elle était revenue à Séoul son traitement en poche, elle avait eu la stupide illusion qu’elle ne vivrait plus jamais cela. Que cela n’arriverai plus jamais, qu’elle ne sentira plus cette impression de crever comme un chien. Le retour à la réalité était douloureux. Son cœur battait si fort qu’il lui en faisait mal, la panique lui nouait terriblement la gorge qu’elle en avait du mal à respirer. Son corps n’était que secousse, réclamant affreusement douloureusement sa dose. Elle a l’impression d’être retournée quelques années en arrière, à l’état de déchet vieux de mille ans et enchainée à une addiction terrible. Elle a froid, elle a chaud, elle ne sait même plus ce qu’elle ressent. La douleur est insupportable, son corps est si lourd qu’elle a la sensation que son sang s’est transformé en plomb. Elle tente de se calmer comme elle peut, respirant dans le sac sans s’arrêter de pleurer et de trembler de manière complètement incontrôlable. Sa présence l’aide un peu, elle se dit qu’elle ne va pas mourir, qu’il ferait quelque chose, qu’elle va pas mourir maintenant et toute seule dans une rue comme un chien abandonné par ses putains de maîtres. Au fur et à mesure du temps, sa respiration se calme mais la douleur ne diminue pas. Elle hôche positivement et douloureusement la tête lorsqu’il lui demande si ça va, négativement lorsqu’il vint à lui parler de l’amener à l’hôpital. Non certainement pas. Cette crise est déjà un assez grand échec. Elle a honte, terriblement et horriblement honte. Alors lorsqu’il lui demande son prénom, elle ne répond pas non plus. Elle se contente de tenter d’approcher son sac à main, fouillant difficilement et grimaçant par les douleurs que provoquent son manque avant de parvenir à sortir une plaquette de son traitement. Elle n’en retire qu’un seul de l’opercule, elle ne sait pas tout à faire ce qu’elle doit faire dans ce moment-là mais dans le cas de l’héroïne la drogue calme, il en est sûrement le cas avec son traitement ? Elle tourne à nouveau les yeux vers lui, tentant de parler comme elle le peut malgré sa gorge nouée. « Tu as de l’eau ? » Elle articule difficilement, d’une voix à peine audible.
Made by Neon Demon
avatar
Invité
Invité
PLUS D'INFORMATIONS ?
Sam 9 Déc - 1:24
Hope, I just need a ray of that
Shin & Chae Nah
This is how an angel dies. Blame it on my own sick pride. Blame it on my ADD baby . Maybe I should cry for help, Maybe I should kill myself (myself). Blame it on my ADD baby. Maybe I'm a different breed, Maybe I'm not listening. So blame it on my ADD baby. SAIL!

 ☣️ Je le berçais doucement contre moi, essayant désespérément de l’aider à se calmer. Son corps tressautait selon ses sanglots, mais sa respiration ralentissait pour revenir à un rythme normal. Elle me certifiait que ca allait mieux, mais elle ne voulait pas avoir à faire avec l’hôpital. Je la comprenais dans un certain sens, moi non plus je n’aimais pas cette endroit. Je l’évitais quand cela m’était permis, utilisant des moyens détournés. Elle avait l’air d’une droguée en manque de sa dose, et pourtant quelque chose me disant qu’il ne s’agissait de tout autre chose. Elle restait silencieuse quand je lui demandais son nom. Respectant son silence, je l’aidais à ramener son sac près d’elle, ses gestes saccadés me rendant inquiet. Une ancienne toxico sous traitement. Je reconnus directement la plaquette. J’attrapais mon propre sac, en sortant une bouteille d’eau que j’ouvris avant de la porter à ses lèvres délicatement. « Bois doucement. » Patiemment, je l’a fis prendre son médicament, attendant que ses tremblements s’arrêtaient. J’avais perdu la notion de temps. Je ne sais combien de temps je restais assis sur le sol à la bercer au creux de mes bras. Le temps qu’il a fallu selon moi. Il était rare de me voir si attentionner envers une inconnue. ET pourtant, j’avais vu en elle, le moi d’autrefois. Cet être fragile qui faisait semblant d’être fort, cachant sa faiblesse derrière de l’arrogance. Des souvenirs du passé m’avaient poussé lui venir en aide et à la prendre sous mon aile. « Ca va mieux ? » finis-je par lui demander. « Tu as quelques que tu peux contacter pour qu’il vienne te chercher ? Ou préfères-tu que je te raccompagne ? » demandais-je tel un grand frère bienveillant.
Made by Neon Demon
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?

Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Le bal de Noël
Décembre rime avec fin d'année et fêtes de fin d'année. Pour l'occasion, tous les habitants de Séoul et de la Digital City sont invités à venir au bal organisé par la Yonsei. Tout le monde est le bienvenu que vous soyez seul ou accompagné. Il y a aura toujours quelqu'un pour vous tenir compagnie.

Pour en savoir plus, clique ici !