Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ du mois de novembre
La maj de novembre aura lieu le dimanche 6 décembre !
N’oubliez pas de vous mettre à jour ainsi que de remplir vos activités rps
et / ou absence et ralentissement. Merci :heart:
Ils sont attendus
Mind hacking. (Nabi) JLM0KC9R_oMind hacking. (Nabi) JLM0KC9R_oMind hacking. (Nabi) JLM0KC9R_oMind hacking. (Nabi) JLM0KC9R_o
-72%
Le deal à ne pas rater :
CDISCOUNT A VOLONTÉ à 8 €
8 € 29 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -24%
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX ...
Voir le deal
3799 €

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

Mind hacking. (Nabi)

Min Ye Seo
Min Ye Seo
❝ GOLDEN ★ MEMBER
Mes petits secrets

Mind hacking. (Nabi) Mind hacking. (Nabi) Empty Dim 2 Aoû - 23:27

#NABI #YESEO

La scène n'est pas passée inaperçue lorsque, planquée derrière une pile de bouquins, il avait finalement fallu les gros yeux démoniaques de la bibliothécaire pour dépêcher manu militari le groupe d'étudiants bruyants à la table d'à côté. C'est que plongée dans ses révisions, elle en avait oublié que la Terre continuait de tourner avec ou sans elle et que le monde lui, les gens avec, poursuivaient leur petite vie sans se soucier de ses absences momentanées. Elle avait arqué un sourcil, subitement déstabilisée par les grandes élocutions et le petit attroupement autour d'un seul et même garçon qu'elle semblait reconnaître, son téléphone à la main et ses yeux ronds comme des billes. Elle devinait ses mains moites malgré son sourire nerveux et sa gorge nouée en dépit du ton de sa voix qui se voulait assuré pour faire impression parmi ses amis. Et plus tard à la machine à café, profitant d'une pause bien méritée, le sujet n'avait pas faibli en intensité lorsque, faisant couler un café industriel au goût affreux mais à l'effet salvateur, Yeseo avait cru entendre au détour d'un couloir cette étrange histoire de téléphone hacké ou bien hanté selon le bon vouloir de chacun. Ce qui était certain, n'avait-elle pas manqué de remarquer, c'est que le sourire satisfait et dédaigneux qu'il arborait la première fois que Yeseo l'avait rencontré n'avait rien à voir avec la mine pâle et déconfite qu'il arborait à présent. A mi-chemin entre la nervosité de voir de précieuses informations fuiter et la rage de retrouver quiconque se cacherait derrière cette blague de mauvais goût.

Et Yeseo ne sait pas trop pourquoi mais curieusement, son esprit vogua et vogua... jusqu'à se poser sur l'image fictive de Nabi dans un coin de sa tête. Peut-être parce que ce soir, après les cours, elles avaient prévu de se rejoindre pour aller dîner dans un restaurant de barbecue... seulement pour ça, s'était-elle dit, à l'évidence. Et la question faisant des tours en boucle dans sa tête, elle n'avait pas hésité à jeter le sujet sur la table lorsqu'en déchargée de toute obligation universitaire, elle s'était retrouvée face à la principale intéressée, le menu en main, a priori complètement absorbée par sa lecture. « Ah je t'ai pas dit, il s'est passé un truc super étrange à la fac aujourd'hui ! » Son histoire semble s'achever là, espérant susciter la curiosité de son amie sans en dire davantage, préférant économiser ses paroles, levant finalement les yeux de la carte du restaurant pour les poser sur Nabi. « On prend de la poitrine de porc, t'en dis quoi ? Ça me donne terriblement envie, j'en rêve depuis ce midi... soju et bière pour accompagner ? » Finit-elle de décréter en levant un sourcil, davantage un rituel pour les étudiants par ici qu'une vraie question.





☾☾. at night when the stars light up my room, i sit by myself talking to the moon, trying to get to you in hopes you're on the other side talking to me too ✩.
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Mind hacking. (Nabi) Mind hacking. (Nabi) Empty Jeu 6 Aoû - 15:54

#NABI #YESEO

Il avait beau monter sur ses grands chevaux parce qu'il avait de l'argent, il n'était plus rien sans son téléphone. A quoi ça servait d'avoir de beaux réseaux sociaux et un téléphone de la dernière génération si on ne pouvait plus s'en servir ? Nabi prenait un malin plaisir (plaisir peut-être malsain) à terroriser le garçon qui se retrouvait démuni de ses plus précieux biens. Ok, c'était peut-être méchant, mais il le méritait. Il avait harcelé un autre élève plus pauvre que lui et ne pouvait s'empêcher de se vanter du mérite de son argent (qui n'était même pas le sien – celui gagné par Papa et Maman bouhouhou). La jeune femme en avait eu assez de l'entendre agir comme s'il était le roi du monde alors voilà qu'elle avait concocté une jolie vengeance. Un petit hack tout gentil, elle lui retirait ses mots de passe et par-dessus ça, se permettait de taper la discute à sa victime. Des « ça va ? », « je te rends ton tel si tu me donnes 100,000W. non en fait je rigole j'en ai rien à faire de ton argent tu peux te le mettre là où je le pense, j'aime juste trop te faire chier comme tu fais chier les autres ;) », « quoi de neuf ? ah oui, t'as plus ton tel », juste quelques blagues par-ci par-là. Elle ne pouvait pas le voir directement avoir la peur de sa vie mais elle aurait adoré, juste pour pouvoir jubiler sur ses réactions.

Pour couronner le tout, ce soir elle voyait Yeseo. Amies depuis le jardin d'enfant, Nabi était très proche de celle-ci et elle adorait passer du temps avec elle, surtout depuis que Yeseo avait disparu en Russie pratiquement du jour au lendemain. Mais bon, la demoiselle n'était pas rancunière et elle avait fini par juste la bouder un peu pour son absence, avant de revenir la coller comme un aimant. Sourire aux lèvres, celui-ci ne la quittait pas alors qu'elle lisait la carte du restaurant sans trop y prêter attention non plus. Il n'y avait pas besoin de tergiverser trop longtemps, de toute façon Nabi savait qu'elles finiraient par prendre quelque chose qu'elles avaient l'habitude de manger. Levant les yeux sur Yeseo quand elle démarra un nouveau sujet, sa curiosité fut piquée alors que son sourire se transforma en rictus. « Ah oui ? » et elle en demandait plus, évidemment, curiosité ne demandant qu'à être assouvie, sans même se douter que cette curiosité allait lui jouer un mauvais tour. Ne se posant pas plus de questions, elle acquiesça suite aux choix de sa meilleure amie, fermant son menu. « Nickel. » Elle adressa un sourire à Yeseo, laissant la carte de côté alors qu'elles passèrent commande et que voilà, dans l'attente de la viande, Nabi ne comptait pas rester les bras croisés. S'avançant un peu vers Yeseo, les bras le long de son côté de la table, elle lui lança un regard provocateur. « Alors vas-y, c'était quoi ce truc étrange ? Un fantôme sorti de nulle part ? Un prof qui s'est évanoui pour aucune raison ? Une élève qui mangeait un truc bizarre ? » Rien de tout ça Nabi ; simplement quelque chose que tu connaissais bien, n'est-ce pas ?





BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Min Ye Seo
Min Ye Seo
❝ GOLDEN ★ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Mind hacking. (Nabi) Mind hacking. (Nabi) Empty Mer 12 Aoû - 15:40

#NABI #YESEO

Elle n'attendit pas que Nabi lui réponde pour se fixer sur le menu. Le hasard faisait qu'elles étaient toujours d'accord sur le choix du repas à la carte. Ou alors était-ce seulement les habitudes qui ne changeaient pas et la poitrine de porc qui étaient bien trop délicieuse dans ce restaurant pour oser ne serait-ce que songer à commander autre chose. Dans ses grandes tirades sur l'aventure et la découverte de nouveaux horizons, il fallait avouer qu'à certains égards, Yeseo elle aussi avait son petit côté casanier – à savoir qu'on ne saurait lui retirer son barbecue préféré. Commande fut passée et elle referma la carte d'un coup sec, décrochant seulement son regard de Nabi lorsqu'il fallut rendre au serveur le menu. Quand son regard revint à elle, elle la toisa d'un air désabusé. «  Bien sûr que non. Si c'était un fantôme, tu t'doutes bien que j'aurais changé les plans pour aller chercher des clubs sandwich et une caméra jetable au GS 25 à côté de la fac. On n'aurait pas eu de temps à perdre avec un barbecue alors qu'on pouvait faire un super remake du Scooby Gang ! » Ça lui semblait évident. Puis, Yeseo était une scientifique accomplie. Si beaucoup de choses piquaient sa curiosité à n'en pas douter, il fallait qu'elle trouve à chacune d'entre elles une rationalité bien ancrée qui n'aurait sans doute pas plu à l'imagination fantaisiste de son amie.

Alors si Nabi s'attendait à ça, la petite histoire de Yeseo ne suffirait pas à satisfaire sa curiosité dévorante et surtout mal placée. Elle affectionnait vraiment toutes ces petites rumeurs et les qu'en dira-t-on qui traînent là où des oreilles malicieuses espèrent trouver le prochain potin. Alors, Yeseo tâcherait de rendre son affaire si intéressante que Nabi ne pourrait plus en décrocher ! Elle savait que fantôme ou pas, professeur évanoui ou pas, ça l'intriguerait elle aussi. « Ok, alors écoute ça. J'étais à la bibliothèque cet après-midi et je sais que tu vas trouver ça dingue, mais tu te souviens du gars de l'autre jour ? celui qui roulait des mécaniques à exposer son argent comme s'il était l'inventeur du concept et que t'avais remis à sa place parce qu'il s'en prenait à un première année boursier ? » C'était surtout pour replacer le contexte car Yeseo ne doutait pas que Nabi ait oublié une seule seconde le visage de ce pauvre type (mais qui n'avait de pauvre que l'esprit, il fallait se rendre à l'évidence sur son compte en banque). « T'aurais vu sa tête ! il était blême, j'avais jamais vu quelqu'un d'aussi pâle ? Il avait quelques potes autour de lui, apparemment son téléphone était hanté ? Alors je te dis pas qu'il y a vraiment un fantôme hein... mais apparemment, tu dois pas être la seule à qui il a tenu tête et il doit avoir un sacré paquet d'ennemis qui lui en veulent ! » Elle n'eut pas le temps de finir qu'un grand plat de viande crue fut déposée sur la table, à côté du grill chaud. Une grande bouteille de bière, deux verres droits et deux bouteilles de soju. Yeseo s'inclina brièvement en guise de remerciements avant de continuer sur sa même lancée. « Il s'est fait hacker son téléphone avec tellement de facilité, c'était presque effrayant quand on pense au nombre d'informations que nos portables abritent aujourd'hui... » Mais au de-là du débat d'éthique, elle savait que Nabi crierait justice.





☾☾. at night when the stars light up my room, i sit by myself talking to the moon, trying to get to you in hopes you're on the other side talking to me too ✩.
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Mind hacking. (Nabi) Mind hacking. (Nabi) Empty Mer 19 Aoû - 13:08

#NABI #YESEO

Nabi éclata de rire. C'était clair que s'il y avait un fantôme, elles n'auraient jamais pu passer leur soirée dans un barbecue. Ce n'était pas comme si Nabi croyait particulièrement aux fantômes (bien au contraire, elle trouvait ça ridicule) mais juste pour le plaisir de l'adrénaline et de la peur, elle aurait bien accompagné Yeseo. D'un coup, elle ne sut pas si elle aurait préféré le remake de Scooby Gang ou un simple barbecue. De toute façon, pas de choix à faire, il n'y avait pas d'histoire de fantôme, juste... autre chose.

Et en écoutant l'histoire de Yeseo, elle se rendit compte que oui, elle aurait carrément préféré l'histoire de fantôme. Car là, à peine que le nom de l'autre gars qui les avait énervé toutes les deux avait été énoncé, Nabi sentait déjà le truc arriver et elle déglutit. « Ah ouais je me souviens, un connard. » Elle sourit un peu pour faire passer le stress qui montait. Ok, le stress n'était vraiment pas courant chez elle, elle qui était plutôt du genre à ne pas être stressée même lorsqu'il le fallait. Mais il y avait des sujets pour lesquels elle stressait et parmi eux, il y avait le hacking. C'était une activité qu'elle préférait garder secret, comme c'était quelque chose de bien illégal et qu'elle partageait seulement avec son meilleur ami. Personne n'était au courant de ses activités secrètes, pas même Yeseo. Et maintenant qu'elle était en train de lui relater l'histoire du type qu'elle venait à peine de hacker, elle dût se mettre en tête qu'il fallait qu'elle joue la comédie, qu'elle fasse comme si elle ne s'y connaissait rien à ce sujet et qu'elle et l'informatique, ça faisait vraiment deux.

Nabi se mit à rire à la remarque de Yeseo (un peu moins naturellement que d'habitude) tandis qu'elles furent servies et la demoiselle se contenta de s'incliner légèrement pour remercier le serveur, le sourire toujours aux lèvres alors que sa meilleure amie reprit son discours. En tant qu'élève de droit, la réaction qu'on attendrait de sa part serait clairement de dire qu'elle n'était absolument pas d'accord avec ces pratiques, que c'était illégal et que tous les hackers devraient finir en prison. C'était ce qu'elle aurait dit si elle n'était pas hackeuse elle-même et qu'elle n'avait pas un meilleur ami à protéger. Occupant ses mains, elle choisit de sélectionner elle-même les viandes à placer sur le grill, le crépitement de la nourriture lui faisant gagner un peu de temps pour préparer une réponse adéquate. « Ah oui, c'est un peu flippant... Bien fait pour lui, quand même. » Et elle reprit immédiatement sans laisser aucune pause : « Woah tu sens l'odeur de la viande là ? J'ai déjà faim. » Elle ne regarda pas Yeseo, se concentrant sur la viande. Mauvaise menteuse, Nabi ? Carrément. Après tout, ce n'était pas son genre de ne pas en dire plus sur l'histoire de Yeseo, de ne pas s'offusquer face à ces pratiques, de commenter plutôt la viande. Des détails imperceptibles peut-être pour des inconnus, mais évidents pour Yeseo. L'optimiste la gagnant quand même, Nabi espéra qu'elles allaient vite changer de sujet.





BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Min Ye Seo
Min Ye Seo
❝ GOLDEN ★ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Mind hacking. (Nabi) Mind hacking. (Nabi) Empty Ven 2 Oct - 21:54

#NABI #YESEO

L'histoire était dingue. Elle avait fait le tour d'une partie du campus et s'était répandue comme une traînée de poudre l'idée que les réseaux de l'université n'étaient peut-être pas aussi sécurisés qu'ils n'y paraissaient. Est-ce qu'il s'agissait d'une histoire de réseaux ? de pares-feux ? ou de tout ce que Yeseo n'y connaissait de toute façon pas assez pour être capable d'expliquer le processus derrière la mauvaise blague. Et mine de rien, le sujet l'intéressait. Il l'intéressait même tellement qu'elle avait gardé cette petite anecdote jusque maintenant pour pouvoir en discuter avec Nabi en se disant que chacune s'intéresserait à son petit bout du gâteau : que Nabi pesterait contre les pratiques illégales sur fond de satisfaction non-dissimulée que ce « connard » comme elle l'appelait, l'avait bien mérité. Et que Yeseo débattrait avec elle-même sur le pourquoi du comment, s'informant du mieux qu'elle le pouvait sur un sujet inconnu qui lui donnerait sans doute envie de s'essayer à contourner les lois de l'informatique. Un scénario comme celui-ci, à l'évidence, aurait été terriblement dangereux pour la paix sociale.

Quoi que sans doute pas aussi dangereux que celui qui se profilait à l'horizon. « C'était quoi ça ? » Fit-elle en fronçant les sourcils tandis que Nabi s'activait à recouvrir la plaque de fines lamelles de viande marinée, donnant ici et là regards peu assurés et sourires gênés. Quand Yeseo put enfin capter son attention, elle réitéra sa question, donnant plus de substance à ses presque accusations au moment même où Nabi refit ce petit rire nerveux qui ne lui ressemblait pas. « Ca, là ! exactement ce que je disais. On dirait que ça te fait rien de l'apprendre alors que t'as pas arrêté d'en parler toute la journée après l'altercation ! c'était impossible de t'arrêter et tu l'aurais maudit dans toutes les langues si tu savais en parler plus de deux ! » Elle s'arrêta là pour la toiser longuement d'un regard suspicieux et fortement indiscret.

Et pendant que Nabi fuyait en se positionnant derrière la hotte située juste au-dessus du grill, Yeseo avait quant à elle disposer les verres remplis de bière sur un côté de la table et positionné deux shots de soju en équilibre sur leurs rebords. Elle y donna un coup sec avec le cul d'une bouteille de soju pour faire tomber les petits verres comme des dominos dans les plus grands et mélanger les deux alcools, trouvant une nouvelle fois le regard de son amie. « Crache le morceau. » Un western n'aurait pas mieux fait.





☾☾. at night when the stars light up my room, i sit by myself talking to the moon, trying to get to you in hopes you're on the other side talking to me too ✩.
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Mind hacking. (Nabi) Mind hacking. (Nabi) Empty Ven 16 Oct - 21:40

#NABI #YESEO

Nabi déglutit non pas parce qu’elle avait faim et que l’odeur de la viande était trop alléchante, mais parce qu’elle venait de se faire griller (comme la viande qui cuisait). La jeune femme maintint son sourire quelque peu gênant sur les lèvres tandis qu’elle s’occupa de remplir la plaque entière de viande, juste histoire de s’occuper les mains, histoire de ne pas avoir à répondre à Yeseo tout de suite. « Hein, quoi ? » fit-elle malgré tout dans une tentative de sauvetage. Petit rire nerveux qui suivit, qui ne passa pas inaperçu (malheureusement). Évidemment Yeseo avait parfaitement compris que Nabi était en train de mentir et évidemment Nabi devait maintenant se trouver une excuse (mais c’était une boucle infinie si elle faisait ça, car Yeseo allait forcément deviner que Nabi était en train de s’inventer des excuses).

L’informaticienne en herbe sentait bien le regard de sa meilleure amie sur elle, regard suspicieux et méfiant, mais elle faisait genre qu’elle ne voyait rien. Qu’elle était juste innocente dans cette affaire, qu’elle ne comprenait pas pourquoi Yeseo réagissait ainsi. Et puis, le coup sec de Yeseo sur les verres la ramena vers elle, la fit croiser son regard. Nabi passa une main dans ses cheveux, se sentant étrangement menacée par la sango. Comme si les verres qui étaient tombés étaient tombés non pas parce que Yeseo les avait poussé, mais avait tiré dedans. Et maintenant, elle visait la tête de Nabi de son revolver, et était prête à tirer si celle-ci ne parlait pas.

Cela dit, Nabi ne pouvait pas annoncer la vérité ainsi. « En fait je hacke depuis mon adolescence avec mon meilleur ami et je fais totalement des activités illégales alors que j’étudie du droit, eh ouais », ça n’était pas quelque chose qu’elle pouvait annoncer ainsi tout en mangeant un bout de viande, l’air de rien. Non, ça, c’était un secret qu’elle se traînait depuis des années et qu’elle avait toujours caché à Yeseo. Pourtant, continuer à jouer la comédie serait trop suspicieux ; Nabi ne savait pas mentir, encore moins à sa meilleure amie.

Alors elle gagna du temps. Elle retourna quelques viandes qui étaient déjà bien grillées d’un côté, cherchant hâtivement quelques excuses utiles. Mais pendant le temps qu’elle faisait ça, elle oubliait qu’elle-même était en train de cuire, de griller, et que bientôt elle allait être cramée. D’ailleurs, elle l’était déjà. Yeseo avait déjà des soupçons ; ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle n’apprenne la vérité.

Elle se racla la gorge, retournant une autre viande. « Peut-être qu’il y a un ennemi en particulier qui lui a hacké son téléphone, du coup… Qui a joué avec lui, qui lui a fait croire tout un tas de trucs effrayants juste pour le faire redescendre de son piédestal… C’est pas mal, non ? » Elle sourit pendant de longues secondes à Yeseo, maintenant son regard comme si ça allait la convaincre. Mais non, ça ne marchait pas, évidemment. Nabi leva alors les yeux au ciel, lâcha un petit rire nerveux. « Haha, je me demande bien qui a pu faire ça... » Nabi n’osait pas avouer la vérité comme ça : elle était en train d’essayer de faire deviner à Yeseo d’elle-même, histoire qu’elle ne soit pas celle qui avoue. Comme ça, c’était comme si elle n’avait pas trahi son secret, non ? Et Nabi continua de cuire sa viande, tout comme elle continuait à cuire, cuire, cuire.





BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Min Ye Seo
Min Ye Seo
❝ GOLDEN ★ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Mind hacking. (Nabi) Mind hacking. (Nabi) Empty Sam 31 Oct - 14:20
MIND HACKING
#NABI #YESEO

Chacun de ses silences la rendait plus suspicieuse encore qu'elle n'aurait pu l'imaginer. Ce n'était pas seulement la plaque chauffante sur le grill qui faisait affluer le rouge coupable à ses joues – coupable de vouloir détourner l'attention et noyer le poisson. Son regard s'intensifia. A chacune de ses réponses, c'étaient d'autant plus d'informations qu'elle dispersait maladroitement, de doutes qu'elle éveillait sans se dévoiler et de charges qu'elle accumulait contre elle sans que Yeseo put jamais dire si c'était intentionnel. Plus étonnant encore : Shin Nabi bégayait. Or, la Nabi qu'elle connaissait n'aurait pas eu l'ombre d'un trémolo dans la voix pour festoyer la justice tant attendue, enfin rendue au peuple (parce qu'il fallait aussi la citer dans ses grands discours citoyens et qui tenaient plus du Che Guevara que du Dalaï Lama d'ailleurs).

Du reste, ses théories n'avaient pas la même saveur que d'habitude. Evidemment qu'un petit malin s'était amusé à contourner les sécurités de son téléphone pour s'immiscer dans sa vie privée, et évidemment que cette personne ne pouvait que lui en vouloir car qui d'autre pourrait tenir une telle rancune et en arriver à des moyens aussi extrêmes ? On pouvait lire sur le visage de Yeseo que Nabi ne lui apprenait rien de bien intéressant et qu'elle ne sache pas jusque là. « Je sais, Nabi. Je sais. » Elle aurait pu en venir à la même conclusion si elle n'était pas aussi curieuse et suspicieuse de sa meilleure amie. Plus encore, Nabi en agissant ainsi, avait commis l'erreur fatale : celle d'intéresser Yeseo et c'était bien là son unique faux pas dans cette histoire. « Ma vraie question est : ça doit demander des compétences bien spécifiques un truc pareil ! enfin, c'est pas à la portée de tout le monde de se lever un matin et de se dire oh tiens, si j'allais hacker un portable aujourd'hui ? » Son ton se faisait insistant tandis que sa voix portait dans le restaurant bien plus qu'elle ne l'aurait imaginé.

Et face à ça, Nabi continuait de retourner ses morceaux de viande d'un air déconnecté et ahuri. « Nabi. C'est la sixième fois que tu retournes cette pauvre viande, je pense qu'elle est cuite maintenant. » Fit-elle remarquer pour attirer son attention sur le grill qu'elle fixait longuement sans vraiment y prêter attention. « Je disais, ça demande des compétences particulières de faire ça, t'es d'accord avec moi ? » Par ces questions détournées, elle cherchait seulement à la déstabiliser pour lui soutirer toutes les informations qu'elle lui cachait.





☾☾. at night when the stars light up my room, i sit by myself talking to the moon, trying to get to you in hopes you're on the other side talking to me too ✩.
Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Mind hacking. (Nabi) Mind hacking. (Nabi) Empty Sam 21 Nov - 21:24

#NABI #YESEO

Nabi tentait maladroitement de gagner du temps en brouillant les pistes, en s’occupant de la viande… mais tout ça était bien inutile car peu importe le nombre de minutes qui lui étaient laissées pour qu’elle se construise une réponse argumentée, absolument rien ne sera suffisant pour la sortir de son pétrin. Et Nabi avait beau le savoir et s’en être rendue compte, elle vivait dans le déni. Elle se disait que Yeseo allait finir par lâcher l’affaire, par préférer déguster ses viandes bien cuites plutôt que de s’intéresser à l’histoire ; que nenni. Ce serait trop mal la connaître que de penser ça.

Évitant soigneusement son regard, il suffisait du ton de la voix de sa meilleure amie pour comprendre qu’elle ne comptait pas s’arrêter là et qu’elle voulait des réponses. Non, même pas des réponses : une seule réponse, claire et précise. Celle que détenait Nabi, celle que seule elle pouvait lui apporter et qui était un secret bien caché depuis toutes ces années. La jeune femme sourit d’un air peu serein, les mains encore occupées à retourner ces pauvres viandes, l’esprit clairement ailleurs.

Mais le geste de sa main s’arrêta brusquement quand Yeseo lui rappela qu’elle n’avait plus besoin de retourner cette viande. « Ah, » lâcha t-elle en premier, un peu trop tôt pour que ses autres pensées fusent derrière. « Oui. Oui, c’est vrai. Tu veux cette viande ? Tiens, je te sers en première. » Gain du temps on avait dit, gain de temps inutile aussi. Elle servit Yeseo comme elle l’avait dit, puis posa sa propre viande dans son assiette, écoutant sa meilleure amie répéter ce qu’elle avait déjà entendu, l’écoutant bien le temps de savoir comment elle devrait réagir. Mais même à la fin de sa phrase, Nabi ne savait toujours pas comment elle devrait se comporter alors son instinct lui cria simplement d’improviser et de se taire rapidement, car elle se connaissait, si elle parlait trop, elle risquait de tout dévoiler. « C’est vrai, » appuya t-elle, sans rien dire de plus histoire de ne pas se jeter dans la gueule du loup toute seule, histoire de ne pas donner trop d’informations seule. Ce qu’elle ignorait, c’était qu’en faisant sa silencieuse, elle attirait encore plus les soupçons de Yeseo. Mais en même temps, si elle en disait plus, elle savait qu’elle serait cramée car justement, ce que décrivait Yeseo était à sa portée. Nabi était capable de se lever un beau matin et de se dire qu’elle allait hacker un téléphone. C’était bien là le problème, c’était qu’elle l’avait fait et que maintenant elle se faisait prendre la main dans le sac. Pourtant, rester silencieuse ne faisait que donner la balle dans le camp de Yeseo et à ce moment-là, ce serait trop tard. Tant que c’était à Nabi de parler, ne devrait-elle pas tenter de sauver les meubles ? « C’est incroyable les gens comme ça, qui ont un talent en particulier. Genre si je pouvais faire un truc comme ça, ce serait dingue, je m’amuserais trop... » Nabi sourit avant de se rendre compte qu’elle venait exactement de se vendre toute seule. Car elle s’amusait bien, Nabi, en hackant le téléphone d’un imbécile...





BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Mind hacking. (Nabi) Mind hacking. (Nabi) Empty

Evénement explosion !
Malgré ces temps difficiles, on vous souhaite un joyeux mois de novembre et on espère vous réchauffer le coeur avec ce petit Calcifer adorable ❤N'oubliez pas l'événement explosion en cours ! Lutter contre les effets du gaz toxique qui se promène dans le bâtiment pour sortir et sauver les centaines de vie vous apportera peut-être un bon karma et peut-être plus, qui sait.