Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
[Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Ssds10[Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Ssds10[Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Ssds10[Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Ssds10

 :: Le reste du monde :: Globe-trotter :: Air Asia
Aller à la page : 1, 2  Suivant

[Chapter 16] I can't trust you - Ye Won

Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

[Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Dim 9 Aoû - 19:24
Je glissais discrètement les dernières affaires dans mon sac, en repensant à tout ce que je ne devais pas oublier. Valise au sol, guitare déjà prête, il ne me restait plus qu’à prendre mes papiers et mes clés de voiture avant de pouvoir partir. Jetant un coup d’œil à l’heure, je souris, visiblement en avance pour une fois. Le genre de chose qui arrivait rarement. Il était encore tôt, Kitae était rentré à peine deux heures auparavant avant de filer dans sa chambre. Je n’avais pas beaucoup dormis. Trop impatient, mais surtout parce-que j’avais une tonne de choses en tête. Ce voyage pour commencer. J’avais hâte d’y être de pouvoir en profiter et me laisser aller. Peu importe que je devais avoir cours, les études me paraissaient si dérisoire face à tout le reste. Le cœur plus léger, des rêves pleins la tête, je devais être le stéréotype parfait de l’homme trop heureux… « Alors Il Kyang, qu’avez-vous à me raconter ? » j’haussais bêtement les épaules, une moue sur les lèvres avant de sourire « Pas grand-chose. » « Vraiment rien ? » « Non rien… je suis heureux c’est tout. » il arquait un sourcil, comme toujours pour mon psy être heureux ça ne voulait rien dire. Il en attendait plus, comme à chaque séance. Mais plus elles passaient et moins j’avais de choses à raconter. « Dîtes m’en plus. » il savait déjà tout. Que je m’étais remis avec la femme que j’aimais, qu’avec mes potes ça allait, mon meilleur ami n’avait plus rien contre moi. Je sortais, et même si j’avais bu une fois ou deux, ça ne m’avait rien fait finalement. Juste un égarement et je pensais pouvoir reboire sans me sentir coupable ou envahi par l’addiction. Non vraiment ! Tout allait bien. Peut-être un peu trop, mais je n’étais pas le genre de type qui s’inquiète pour ça. « Je suis bien. » il lâchait son stylo, m’observait. Il était là principalement pour m’aider dans mes vices. Mais honnêtement, je n’en avais plus aucun. Je sais que je ne devais pas aller trop vite. Me sentir guérit aussi facilement… seulement, je n’avais pas de doute là-dessus. « Est-ce que vous seriez prêt à dire que mon aide ne vous serait d’aucune utilité ? Que cette femme dans votre vie, comble tous les manques que vous ressentiez ? » La question était rude. Un peu brusque aussi, mais la réponse me paraissait évidente. « Ouais. » c’est ce que pensent les gens amoureux non ? Avais-je l’air idiot ? De m’accrocher autant à elle ? « Mettez-vous tous vos espoirs de réussites dans cette relation ? Autant professionnellement que sentimentalement. » Je n’aimais pas ce genre de question. Comme si la réponse était toujours à double sens. Je fronçais les sourcils… ne sachant pas trop si je devais répondre oui ou non. Pourtant je le savais… c’était sûr, je misais tout sur notre relation. Le fait d’être avec elle, c’était me donner une chance de me sentir mieux, de passer à autre chose, de pouvoir réussir aussi dans mon boulot à l’agence, de réaliser mes rêves. Est-ce que c’était trop ? Je ne devais pas ressentir ça ? « Peut-être. » avais-je simplement répondu. Je n’avais pas envie d’en dire plus. Pas envie non plus qu’il m’accable de reproche ou qu’il m’ouvre les yeux. J’idéalisais ce que je vivais ! Et pour être franc, je m’en foutais. Tout ce que je voulais c’était pouvoir me sentir enfin libre. Et c’est exactement ce que je ressentais ce matin-là en partant au dortoir la chercher. Aucun doute pour me faire trembler. Simplement impatient, je frappe discrètement avant de la voir apparaitre. Grand sourire sur les lèvres « Hey salut ma belle ! » je lui vole déjà un baiser, lui jette un regard satisfait. Passant rapidement le pas de la porte, je me saisis d’une de ses valises « J’espère que t’es prête. Je nous ai commandé un taxi. » je préférais laisser ma voiture ici. C’était plus pratique que de l’emmener à l’aéroport. Et tandis que je repasse devant elle « Tu vas être étonnée. J’ai pensé à tout. Vraiment tout. » Parce-que j’avais eu envie de faire ça pour elle. D’habitude je n’étais pas vraiment prévenant, j’aimais bien laisser place à l’imprévu. Mais cette fois, j’avais tout organisé. Je m’étais surpassé. Je voulais juste faire des efforts, peut-être devenir un mec plus responsable. Quoiqu’il en soit, il ne fallait pas perdre de temps. Alors je me précipitais déjà dans les escaliers. Récupérant mes sacs au passage alors que le taxi nous attendait déjà. Prenant place à l’intérieur, je souris enthousiaste avant que le chauffeur ne démarre. « On est pile à l’heure. » je tourne mon visage vers elle « Impressionnée hein ? » ça ne nous était jamais arrivé. Alors que je ris, je sors mon téléphone vérifie le vol. « Ah au fait, tu risques de te faire harceler par Kitae. Je l’ai pas prévenu qu’on partait. » Et comme je n’avais pas prévu de répondre à ses messages non plus. Je trouvais ça drôle, de partir sans prévenir personne. C’était plus amusant et plus égoïste aussi. Mais je m’en fichais !

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Mar 11 Aoû - 6:35
Sa valise ouverte sur son lit, le nez dans son armoire, elle hésitait sur les tenues qu’elle devait emporter. A vrai dire, elle savait qu’elle prenait un risque, encore une fois. Que son père allait lui tomber dessus s’il apprenait qu’elle séchait les cours pour partir en week end avec Il Kyang. Mais elle ne voulait pas rester focalisée là-dessus. Comptait sur ces quelques jours seule avec lui pour se retrouver. Renouer un peu plus encore avec ce qu’ils étaient. Il avait compris sans difficulté qu’elle en avait besoin. Que ça lui était nécessaire, après avoir osé franchir le pas, et se remettre ensemble. Leur relation n’était pas encore parfaite, il y avait bien quelques sujets qui restaient tabous. Mais pour l’heure, elle les laissait encore de côté. Sûrement encore apeurée à l’idée de les affronter. Se concentrait uniquement sur le bonheur qu’il lui apportait. Dérangée par la sonnerie de son téléphone, elle avait malgré tout pris le temps de répondre, en voyant le nom de son meilleur ami s’afficher sur son écran. Leur relation était encore tendue, depuis ce week end à Busan. « Min, comment tu vas ? » « C’est plutôt à toi qu’il faut poser la question. » Il gardait encore cet air distant avec elle, mais gardait contact. Prête à lui laisser le temps qu’il lui faudrait pour accepter la situation, elle prenait malgré tout son temps pour lui répondre. « Ca va. Je t’avoue que j’ai pas beaucoup de temps devant moi. Tout se passe bien pour toi ? Bo Ram va bien ? » « Oui ça va. On compte venir à Séoul pour les vacances, mais rien de décidé encore. » Elle pinçait ses lèvres, alors qu’en même temps, elle terminait de préparer sa valise. « J’espère qu’on pourra se voir. » « Ouais, ça sera sûrement plus simple pour parler. Tu fais quoi ? » C’était encore compliqué pour elle, de sentir son meilleur ami aussi distant avec elle. Mais elle savait au fond d’elle, que c’était aussi un moyen de la protéger, comme il l’avait toujours fait. « Je euuh… Je prépare ma valise. Je pars en week end avec Il Kyang. » Osait-elle répondre timidement. « Toujours pas changé d’avis à son sujet à ce que je vois. » « Min… Je sais ce que t’en penses. Je sais que t’as toujours été là, que t’as tout supporté, et je te remercierais jamais assez pour ça. Mais les choses ont changé entre nous tu sais. Il … Il m’apporte beaucoup. » Elle était hésitante, dans le choix de ses mots. Savait qu’elle allait devoir le rassurer encore longtemps, avant qu’il n’accepte ce choix qu’elle avait fait. « Min, tu sais que tu comptes énormément pour moi. J’aurais pas aussi bien tenu le coup sans toi. Mais s’il te plait… Laisse-lui une chance de te montrer qu’il a changé. » « Je sais pas Ye Won. J’en doute encore. J’ai pas l’temps pour parler de ça de toute façon. Profite bien de ton week end. » Sans avoir le temps de répondre, il avait raccroché. Laissant échapper un soupire, elle avait laissé son téléphone retomber sur son lit, passant ses mains sur son visage. Ses lèvres pincées, elle terminait de faire sa valise rapidement, rangeait quelques affaires dans son sac à mains. Quelques instants, à se reconcentrer sur ce week end qui l’attendait, alors qu’elle terminait le tout. Ce ne fut que lorsqu’on toqua à sa porte, qu’Il Kyang fit son apparition devant elle, qu’elle retrouva son sourire. « Salut toi… » Soufflait-elle contre ses lèvres, avant d’aller fermer sa valise. « T’arrives pile au bon moment. » ajoutait-elle, reprenant peu à peu contenance, maintenant qu’il était là. Enfilant ses chaussures, son gilet, elle l’observait du coin de l’oeil. « C’est vrai ? J’ai hâte de voir ça alors. » un brin enjouée, elle glissait son sac sur son épaule avant de le suivre. Le taxi attendait déjà, alors qu’ils se dépêchaient pour le rejoindre. Les valises dans le coffre, elle s’était installée dans le véhicule, se dépêchant déjà d’attraper sa main, se blottir contre lui. « J’avoue, je pensais pas voir ça un jour. » le taquinait-elle dans un sourire. « Je suppose que j’ai pas encore le droit de connaître le programme ? » Bien que curieuse, elle aimait tout autant l’idée qu’il lui ai préparé une telle surprise. Ne sachant pas réellement à quoi s’attendre, finalement. Grimaçant légèrement, elle posait son regard sur lui, amusée. « Je crois que je vais couper mon portable alors. Tu crois que si je réponds pas non plus, il comprendra qu’on veut juste être tranquilles ? » Elle en riait, sans qu’il n’y ai une once de méchanceté dans ses propos. Elle appréciait Kitae, était reconnaissante de la patience qu’il avait eu pour s’occuper d’Il Kyang lorsqu’elle était trop loin, trop ébranlée elle-même pour le faire. Mais elle voulait simplement que ce week end se résume à eux, et rien d’autre. Après tout, c’était tout le but de ce voyage qu’ils s’apprêtaient à faire.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Mer 12 Aoû - 8:41
« Non c’est une surprise. » lui répondais-je amusé. Elle allait être étonnée de voir tout ce que j’avais prévu. Même moi, je m’impressionnais. En réalité, je n’avais pas pensé être aussi organisé. D’ordinaire, je ne faisais pas attention. J’aimais me laisser porter plus que contrôler. Mais j’avais terriblement prit sur moi pour tout arranger. Je crois qu’au fond, je me mettais un peu la pression. Je voulais que tout soit parfait. Pour elle surtout… après ce qui s’était passé au gala, j’avais pris conscience de certaines choses la concernant. Et si je voulais être présent dans sa vie c’était aussi de cette façon. A prendre soin d’elle, ou lui offrir le meilleur. Alors j’avais tout donné pour ce week-end. Je riais à sa remarque, de toute évidence Kitae serait curieux. Et si on s’entêtait à rien lui dire, il ne me lâcherait pas. « Je vais l’appeler quand on sera sur une terrasse au soleil. Juste pour le dégouter. » Une petite vengeance personnelle. Amusé, je regardais souvent mon téléphone, pour les billets et autres choses que je ne devais pas oublier. J’étais un peu stressé, mais rien qui me ferait perdre mon sourire. Arrivés à l’aéroport, je reprenais nos valises avant de rentrer à l’intérieur. Finalement, l’ambiance de l’endroit, me rendait impatient. Grand sourire sur les lèvres « On peut déjà enregistrer nos bagages. » alors on y allait, passait les portiques pour se préparer. J’avais presque l’air sérieux, peut-être même plus adulte que jamais. Moi qui oubliais toujours quelque chose. Cette fois j’avais réellement pensé à tout. En passant les portes, on se retrouvait dans la salle d’embarquement, où je me laissais tomber sur un siège avant de regarder à nouveau mon téléphone. « On devrait arriver tôt. J’ai réservé un taxi là-bas aussi. T’auras… rien à faire. » Et j’arquais un sourcil, un peu charmeur. M’approchant d’elle, je venais lui glisser « T’as toujours rêvé du prince charmant ? Bah je ferais de toi ma princesse. » Et je ricanais un peu, plaisantant sur le sujet. J’étais loin d’être le type idéal, j’en avais conscience. Mais je faisais des efforts pour nous deux. « Ça fait combien de temps qu’on a pas passé un week-end rien que tous les deux ? » honnêtement, je ne me souvenais plus du tout. On avait l’habitude de partir avec nos amis comme toujours. Mais je crois… qu’en fait c’était la première fois qu’on partait vraiment ensembles. Ce qui dans un sens rendait encore plus réelle notre relation. Ça devait aussi montrer qu’on changeait et qu’on était plus apte à assumer ce que nous étions. Je n’avais plus besoin des autres, sans que ça soit méchant. Mais je préférais de loin me concentrer sur nous. Jouer un peu à l’égoïste. « J’ai hâte maintenant qu’on est là. Il va faire beau et chaud tout le week-end. Je vais avoir une bonne excuse pour te voir en maillot de bain. » J’étais toujours obligé de faire des blagues et d’en rire aussi. En réalité, elle n’avait pas idée de ce que j’avais prévu. Mais on n’aurait pas à aller qu’à la plage pour ça. J’avais vraiment pensé à tout et je m’étais fait plaisir. Pour notre premier vrai voyage à tous les deux. J’étais l’air d’un gosse subitement, mon grand sourire sur les lèvres, je m’enfonçais dans mon siège tout en regardant mon téléphone. « Si tu me supplies, je peux te donner quelques indices. » c’était plutôt moi qui avais envie de lui dire. Parce-que j’avais envie de partager toutes ces choses avec elle. Et j’espérais vraiment qu’elle apprécierait.  

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Ven 14 Aoû - 7:17
Un week end placé sous le signe de la surprise. Elle avait laissé Il Kyang se charger de tout, et même si elle était curieuse, impatiente de voir ce qu’il lui avait réservé, elle acceptait bien malgré elle de ne rien savoir. Elle gardait simplement son sourire sur les lèvres, lui jetait quelques coups d’oeil complices. « Je suis sûre qu’il va rager. » avait-elle simplement répliqué alors qu’ils arrivaient déjà à l’aéroport. Bien qu’elle connaissait la destination, c’était un peu étrange de se retrouver à nouveau ici, avec lui. La dernière fois qu’ils s’étaient retrouvé dans ce hall, c’était au moment de s’envoler pour Sapporo. Un voyage qui avait mal commencé, pour bien se terminer. Mais qui avait aussi changé beaucoup de choses entre eux. Ye Won se sentait quelque peu nerveuse, parce qu’elle se rendait compte surtout que c’était la première fois, qu’ils partaient véritablement à deux. Sans leurs amis, sans d’autres personnes autour d’eux. Un voyage qu’ils s’apprêtaient à vivre à deux, pour la première fois depuis qu’ils s’étaient rencontrés. Alors dans le fond, elle espérait simplement que tout se passe pour le mieux, même si elle ne doutait pas vraiment de ça. Mais son anxiété restait encore présente. Parce qu’elle savait que leur nouvelle relation était différente, encore un peu bancale. Elle avait suivi Il Kyang, pour faire enregistrer leurs valises, passer les portiques de sécurité pour rejoindre la salle d’embarquement. S’installant à ses côtés, elle riait légèrement de sa remarque, appréciait le geste. « J’aime beaucoup cette idée. » ajoutait-elle, ses lèvres encore étirées. « Pourtant, je croyais déjà être ta princesse ! » Elle prenait un air faussement outré, avant de rire avec lui, s’installant un peu plus confortablement sur son siège. Observant l’écran en face d’elle, leur vol n’allait pas tarder à être annoncé. Leur week end prolongé allait véritablement commencer d’ici peu, et elle n’attendait plus que ça. S’éloigner de la capitale, simplement avec lui. Pour profiter davantage encore de ce temps qu’ils s’accordaient, sans avoir à penser au reste, à leur quotidien. « Loin de Séoul ? J’crois que ça nous est jamais arrivé. » répondait-elle simplement, haussant légèrement ses épaules. Et elle était heureuse, de pouvoir le faire. De partager quelques jours de vacances avec personne d’autre que lui. Et malgré cette dernière discussion avec son meilleur ami, quelques minutes en arrière, elle reprenait de sa bonne humeur. Ne tenait qu’à une chose ; qu’ils fassent de ce week end un souvenir qu’ils ne voudraient jamais effacer de leur esprit. Parce c’est ce qu’il leur fallait, pour consolider un peu plus encore leur relation. Pour se dévoiler davantage encore, et rendre ce lien qui les unissait indéfectible, quoi qu’il en coûte. Un regard amusé qu’elle posait sur lui, elle mordillait ses lèvres de manière enjouée. « T’es en train de me dire que t’as fait ton programme de sorte à pouvoir me reluquer tout le week end ? » A son tour, elle haussait un sourcil aguicheur. Se prenait au jeu de cette bonne humeur qu’elle ressentait déjà, qui lui faisait le plus grand bien. S’accrochant à son bras, tournant sa tête complètement vers lui, elle papillonnait des yeux, une moue sur les lèvres. « Ilkiii… Tu veux bien me donner des indices sur ce qu’on va faire ? S’il te plait… » lançait-elle d’une voix mielleuse, espérant pouvoir deviner ce qu’il avait préparé. Dans tous les cas, elle savait que ça allait lui plaire. Qu’il avait prévu un programme qu’elle appréciera forcément. Elle ne doutait pas de lui, après tout, ils se connaissaient bien assez pour ça.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Sam 29 Aoû - 10:13
Ça marquerait surement un tournant dans notre relation et je n’en prenais pas totalement conscience. Parce-que je n’avais pas envie de me stresser avec ça. J’avais déjà tant envie de faire bien que je n’avais pas besoin de me rajouter autant de pression. Seulement, nous commencions à changer, à prendre réellement en compte ce que nous étions et ce que nous essayions de construire. Ensembles, tous les deux. Pour un meilleur avenir. Il fallait qu’on pose des bases plus solides, qu’on prenne du temps pour nous. Et même si on avait l’air de deux égoïstes, je pensais que les autres pourraient comprendre. Nous avions traversés trop d’épreuves pour simplement se contenter de peu. Ce week-end nous ferait du bien, je n’avais pas besoin de me rassurer sur notre relation, juste de pouvoir nous poser. D’être plus adulte aussi. Même si sécher les cours n’avait rien de responsable. Mais qu’importe, je n’allais pas m’attarder sur ces détails. Amusé par ses propos, j’arquais un sourcil, avant de sourire un peu plus. Prendre conscience que c’était notre premier voyage tous les deux, me rendait heureux. Je n’avais pas peur que cela se passe mal. Nous avions déjà passé du temps ensembles, et tout allait bien entre nous. Malgré le quotidien, sa famille… ou même certains de nos proches opposés à notre relation. Me mettant à rire face à sa remarque « Moi faire ça ? Je suis outré que tu oses le penser. » Je riais un peu plus, de toute évidence démasqué. Mais il fallait bien que je profite de ce week-end et de la chaleur pour ça. Puis finalement, avec tout ce que j’avais en tête, j’avais envie de lui dire quelques indices. Rentrant dans mon jeu, je fis mine que je ne dirais rien avant de laisser échapper un rire « Alors déjà la première info… tu peux oublier l’hôtel. » c’était surprenant, mais je n’avais pas fait ce choix. « Quand je t’ai dit que je voulais qu’on soit tous les deux. C’est vraiment que tous les deux. » Aucune personne pour venir nous déranger ou même une simple chambre. Non, j’avais vu les choses en grand. Et sur cette phrase, je laissais planer le mystère. « Et j’espère que t’aimes marcher. » parce-que j’avais prévu des randonnées. A Jeju c’était ce qu’il y avait de plus facile à faire et de plus populaire. Mais je savais qu’elle aimait prendre le temps de marcher et découvrir des endroits insolites. Je n’en disais pas plus, avant d’entendre que nous pouvions embarquer. Me redressant brusquement, j’attrapais mon sac impatient. J’étais pressé, réellement, le cœur battant et tout ce qui allait avec. Comme un gosse qui allait partir loin de tout, juste changer d’air. En passant les hôtesses, dans le couloir qui menait à l’avion, je me tournais vers elle « A nous la belle vie. » parce qu’il n’y avait que ça qui comptait. Ce nous. Le reste je m’en foutais et j’aurais pu m’en vouloir. Mais j’avais passé trop de moments difficiles pour ne pas en profiter. Prenant place dans l’avion, je m’installais avant de laisser un soupir de bien-être s’échapper d’entre mes lèvres. « Bon alors prépare toi. Arrivé là-bas taxi, ensuite… on dépose nos affaires, là t’es la femme la plus heureuse du monde, donc tu m’embrasses pour me dire oh merci mon amour !!! Et après on commence la journée. Pas le temps de se reposer. » Je ricanais à mes remarques. Pas sérieux pour tout, mais nous avions quand même un programme chargé. J’avais réellement tout prévu. J’avais réservé une randonnée, le matin parce-que je trouvais ça plus agréable et l’air était encore frais. Ça nous épuiserait beaucoup moins, que s’il faisait chaud et qu’on suait. Et parce-que je ne résistais pas bien longtemps, je lui volais un baiser à l’abri des regards. Me reculant juste un peu « Est-ce que t’aimes bien ce nouveau Il Kyang ? » j’avais conscience d’avoir changé. D’être un peu moins… celui que j’étais avant. J’avais l’air plus responsable, du moins j’essayais et je me donnais à fond dans notre relation. Lâchant un petit rire « Je suis toujours égoïste… mais avec toi maintenant. » et sur ces mots je lui volais un autre baiser, avant d’entendre derrière nous quelqu’un qui s’installait. Me redressant, je lui jetais un regard amusé et observait l’homme s’assoir à côté de nous. De toute façon, j’aurais tout le week-end pour profiter d’elle. 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Dim 30 Aoû - 6:17
Tout changeait, irrémédiablement. Ils n’étaient plus les mêmes, comparé à l’époque ou ils s’étaient rencontrés. Ils s’étaient aimés, de la plus simple des manières. S’étaient amourachés de l’autre pendant des années. Puis, ils s’étaient détruits. De la pire des façons. A croire que par toute cette haine qui s’était manifestée, il ne fallait y voir qu’un amour frustrant, impossible à exprimer, au point qu’il avait failli tout effacer. Mais ce sentiment, aussi fort soit-il, les avait à nouveau réunis. Peu à peu, il redevenait cette force qui les unissait, qui leur permettait d’affronter le monde. Il reprenait sa place, lentement mais sûrement. Et leur donnait l’occasion de se retrouver, véritablement. Seuls loin de leur quotidien d’étudiant. Pour la première fois depuis qu’ils s’étaient remis ensemble, ils avaient la possibilité de ne penser qu’à eux, ne serait-ce que l’espace de quelques jours. Et il n’y avait besoin que de ça, pour ravir le coeur de Ye Won. La simple idée qu’ils partaient à l’autre bout du pays, simplement pour profiter de la présence de l’autre. Se retrouver, comme lors de cette journée si spéciale à Busan. Elle en devenait trop impatiente, plus encore alors qu’il osait lui dévoiler quelques indices sur ce qui les attendait. « Pas d’hôtel ? On sera vraiment que tous les deux ? J’dois avouer que j’aime particulièrement cette idée là. » Elle ponctuait sa phrase d’un léger rire, accompagné d’un regard charmeur. Bien qu’elle ai quelques idées sur l’endroit ou ils pourraient loger, elle ne disait rien de plus. « J’crois que j’ai bien fait de prendre une tenue de sport alors. » répliquait-elle, alors qu’elle se doutait que ce ne serait qu’une partie du programme. Leur avion annoncé, ils étaient rapidement partis en direction de l’avion qui allait enfin les emmener loin de la capitale. Loin de leurs soucis habituels. Loin de ce tumulte incessant. Sourire sur les lèvres, elle avait attrapé la main d’Il Kyang pour qu’il la guide jusqu’à leurs siège, lui laissant un contrôle total sur ce week end qui les attendait. Une confiance aveugle qu’elle lui donnait, certaine que ces quelques jours en seraient magiques. Un nouveau rire s’échappait d’entre ses lèvres à sa remarque, alors qu’elle s’installait finalement à sa place, à côté de lui. Ce sourire qui ne la quittait toujours pas. Elle laissait enfin ses peines, ses doutes derrière elle, pour se concentrer uniquement sur Il Kyang. « Et je fais comment si je veux avoir le temps de te remercier correctement ? » glissait-elle à son oreille, enjouée. « Mais j’ai hâte de voir ce programme ! » ajoutait-elle en se redressant, gardant son regard posé sur lui. Se délectant de ce baiser qu’il lui offrait, elle gardait ses lèvres étirées, posant une main sur sa joue, gardant son visage à quelques centimètres à peine du sien. « Oh que oui je l’aime. » soufflait-elle simplement, ses yeux inondés de cet amour qu’elle lui portait. A son tour, elle lui volait un baiser, souriait contre ses lèvres, avant de se laisser retomber sur son siège. Sa tête qu’elle posait sur son épaule, elle lâchait un soupire, amusée. « Ca nous fera pas de mal de penser un peu à nous… » osait-elle avouer, surtout avec tout ce qui avait bien pu se passer. Se raccrochant à son bras, elle s’installait un peu plus confortablement, de sorte à pouvoir rester blottie contre lui. Malgré les autres passagers autour, elle voulait ressentir ce contact, cette proximité entre eux. Ils s’apprêtaient à écrire une nouvelle page, bien différente, et elle comptait bien savourer chaque instant qu’il lui était permis d’avoir avec lui. « J’ai hâte de voir tout ce que tu nous as préparé. J’suis sûre que ça sera parfait. » ajoutait-elle, relevant légèrement sa tête vers lui. Ses lèvres qu’elle déposait sur sa joue pour un autre baiser chaste, elle n’attendait plus qu’une chose, qu’ils arrivent à destination, et puissent enfin se délecter d’un séjour qui n’appartiendrait qu’à eux, et à personne d’autre.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Dim 30 Aoû - 6:30
Je serais un nouvel homme pour elle. Pour nous aussi et pour construire quelque chose de plus stable. Je n’étais plus un gosse, alors il fallait bien que je prenne ma vie en main. Je l’avais laissé trop longtemps de côté. Et là enfin je devenais quelqu’un. Et celui que j’étais en train d’être me plaisait. Malgré que je tente d’être plus posé, je gardais quand même cette fougue et ça m’allait. Je prenais notre histoire au sérieux, l’agence tout autant… il n’y avait que les études avec lesquelles j’avais du mal. Mais je restais quand même là pour réussir ce fichu diplôme. Plus que pour prouver à mes parents qu’ils pouvaient me faire confiance. C’était surtout à moi que je devais prouver quelque chose. Réussir, tenir mes plans jusqu’au bout. Et même si j’étais là… mais je m’en fichais sur le moment. J’arriverais bien à rattraper le retard de deux jours. Impatient, j’étais incapable de perdre ce sourire sur mes lèvres. J’étais comme un gamin, qui rêvait éveillé. Restant tout proche d’elle, je lui lançais un regard complice avant de profiter du voyage pour discuter un peu. Je ne lui avais pas tout raconté, je voulais qu’elle ait une vraie surprise en arrivant. Le vol n’était pas long, pas assez pour se perdre dans un film, ou même s’endormir. De toute façon j’étais trop excité pour ça. Finalement après quelques temps, nous arrivions sur place. Pressé, je récupérais les sacs puis sortais de l’avion en passant mon bras autour de ses épaules. Regardant tout autour de moi, je me rappelais la dernière fois où j’étais venu ici. J’étais encore un peu gamin avec Kitae. On avait passé un super moment, mais ça remontait à loin maintenant. Allant chercher les bagages, j’étais déjà fourré sur mon téléphone pour vérifier la réservation du taxi. Heureusement nous n’étions pas trop chargés, alors on avait rapidement récupéré les valises. Le tout en main, il n’y avait plus qu’à aller attendre notre véhicule. Dehors la température était bonne, encore un peu fraiche car il était tôt. Mais c’était parfait ! Le taxi nous attendait déjà, alors il n’y avait plus qu’à monter dedans et se laisser guider. J’étais un peu nerveux, je pensais à plein de choses en même temps. Je me sentirais surement plus détendu quand on arrivera à la résidence. Et il ne fallait pas beaucoup de temps non plu avant de voir les bâtiments se dessiner. Pas d’hôtel comme je lui avais dit, mais un petit appartement rien que pour tous les deux. C’était l’un des meilleurs, avec jardin… et piscine. J’avais été un peu fou sur le coup. Mais je voulais qu’on profite au maximum. Arrivé dans l’allée, je sortais le premier pour aller tout récupérer. Me pressant devant elle « Attends ! Bouge pas. » Et je laissais échapper un rire, avant d’aller chercher la clé et ouvrir. Revenant vers elle, je passais derrière pour lui masquer les yeux. « Vas-y avance doucement… » Je la guidais jusqu’à l’intérieur. J’arrêtais pas de rire bêtement, nerveux, mais tellement excité à l’idée de lui montrer l’endroit. J’espérais qu’elle aimerait. C’était comme sur les photos. Beau, moderne et spacieux. Arrivé au centre de la pièce principale, je retirais mes mains. « Alors ? » l’endroit donnait directement sur le jardin avec de grande baie vitrée. On y voyait déjà la piscine se dessiner. Me mordillant la lèvre, j’attrapais sa main pour l’emmener jusqu’à l’extérieur « T’aimes ? » je voulais faire ça pour nous Ye Won. Nous donner le meilleur. Je pensais qu’on avait le droit au bonheur avec tout ce qu’on avait vécu. On avait le droit de se faire plaisir. D’oublier les contraintes… je me sentais tellement bien là maintenant. Tout proche de la piscine, je l’attirais contre moi, passant mes bras autour de sa taille « Je voulais qu’on profite vraiment... j’ai mis le paquet. » un petit rire entre mes lèvres étirées, j’avais le cœur qui battait trop vite. Mais je me sentais bien ici. Comme à l’abri de tout, même de notre propre passé. 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Dim 30 Aoû - 6:54
Le trajet en avion avait été rapide. Ils avaient à peine eu le temps de discuter, qu’il arrivaient déjà à destination. Jeju se dessinait déjà devant eux, et Ye Won était de plus en plus impatiente de voir ce qu’il lui avait réservé. Ils s’étaient dépêchés de récupérer leurs valises pour sortir de l’aéroport, et elle pouvait déjà sentir les premiers rayons de soleil se faufiler sur sa peau. Une sensation qui lui faisait du bien, qui lui faisait déjà sentir qu’ils étaient là pour profiter, passer simplement du bon temps. A y repenser, cela faisait bien trop longtemps qu’elle n’avait pas eu l’occasion de s’aérer l’esprit ainsi. Plus encore en n’ayant rien préparé, à devoir se laisser aller aux surprises qu’Il Kyang lui avait organisé. Et elle aimait ça, de voir qu’ils en étaient capables. Qu’ils avaient assez changé tous les deux pour pouvoir partir ainsi, simplement tous les deux. A vivre une nouvelle aventure, sans leurs amis, mais simplement en couple. Comme jamais ils ne l’avaient fait avant. Se laissant guider, elle grimpait dans le taxi, ce sourire qui ne la quittait pas. Et c’était étrange, quelque part, de voir Il Kyang se charger de tout. Mais bien plus agréable encore qu’elle ne le montrait. Ca montrait qu’il faisait des efforts, surtout. Observant les rues défiler devant eux, elle se doutait du genre de lieu qu’il aurait pu réserver pour eux, sans en avoir la certitude. Arrivant devant une résidence, ses lèvres s’étiraient un peu plus encore. Remerciant le chauffeur, récupérant leurs valises, elle était restée devant le bâtiment, le temps qu’Il Kyang ne revienne vers elle, après avoir tout déposé. Ses mains qui cachaient ses yeux, elle riait, avançant de petits pas, de peur de tomber. « Tu m’préviens s’il y a quelque chose devant, que je tombe pas ! » Il y avait de l’amusement dans sa voix, alors qu’elle faisait de son mieux pour arriver jusqu’à ce qu’elle pensait être la porte. Enfin, il retirait ses mains de son visage, elle ouvrait les yeux pour découvrir un grand appartement, une baie vitrée donnant sur une piscine. Elle n’en revenait pas, restait sans voix en tournant sur elle-même, admirant le lieu dans lequel ils allaient séjourner. « Vraiment ? » osait-elle à peine prononcer, alors qu’il l’emmenait déjà vers l’extérieur. Si elle avait eu quelques idées sur le type de logement qu’il aurait choisi, jamais elle ne se serait attendue à ça. La surprise se lisait encore sur son visage, tandis qu’elle enroulait ses bras autour de son cou, lui volant déjà un baiser. « C’est magnifique ! » s’exclamait-elle, continuant de regarder autour d’elle, sans le quitter. « Je m’attendais clairement pas à ça … » ajoutait-elle, se pinçant les lèvres. Se pressant un peu plus contre lui, elle riait de sa remarque, lui offrait une étreinte. « Tu t’es surpassé ! » Et elle était sincère dans ses mots, le pensait véritablement. Si elle savait qu’ils allaient passer ce week end ensemble, elle ne s’attendait pas à ce qu’il se donne autant pour que tout soit parfait. « Merci Ilki… » soufflait-elle à son oreille, nichant sa tête dans son cou. Pour la première fois depuis longtemps, Ye Won était heureuse, réellement. N’avait plus besoin de se cacher. Et ce bonheur qu’elle ressentait, Il Kyang était le seul à pouvoir lui offrir. De longues secondes, à rester ainsi dans ses bras, avant de se redresser, lui offrir un sourire. « Et maintenant, c’est quoi le programme ? » demandait-elle presque innocemment. Elle n’avait aucune idée de la façon dont cette journée allait se dérouler, ni même ce qui serait prévu pour les suivantes. Mais c’était euphorisant, ça la rendait toujours un peu plus impatiente. Mordillant sa lèvre, elle attendait sa réponse, savoir si elle allait devoir se changer ou non. Si heureuse de voir ce week end en amoureux véritablement commencer.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Dim 30 Aoû - 8:43
Sa réaction était celle que j’attendais. J’avais tout misé sur l’endroit, rien que pour nous. Et même si ce n’était que quatre jour, je voulais qu’on profite. Qu’on puisse se couper de tout. Il n’y aurait plus rien ici, à part elle et moi. Me mordillant la lèvre, je me sentais soulagé et à la fois ravi de pouvoir la surprendre. Je voulais le meilleur pour nous deux. Et je pensais que cela passait aussi par ce genre de démonstration. La laissant se blottir contre moi, je gardais ce sourire accroché à mes lèvres. Enfin, je pouvais un peu souffler. Même si la journée était loin d’être commencée. D’ailleurs, elle souhaitait connaitre la suite. Me reculant doucement, je lui lançais un regard complice avant de lancer « Enfile tes baskets. » je souriais un peu plus, avant d’aller jusqu’aux valises et les poser au sol. « On aura le temps de ranger ce soir. Faudrait que tu te changes aussi. Mets une tenue qui protège tes jambes. » Enthousiaste, j’ouvrais ma valise, pour en sortir une tenue plus adéquate. Regardant l’heure sur mon téléphone, il nous restait une heure pour se changer et aller au lieu de rendez-vous. Comme je ne savais pas vraiment où c’était, je préférais prendre de l’avance. Me redressant, j’enfilais un pantalon de sport et une paire de baskets. « Ah c’est à l’office du tourisme qu’on a rendez-vous. » ça me paraissait plus facile là-bas. Attrapant une casquette dans ma valise, je la fourrais sur ma tête et prenait mes lunettes de soleil avant de lancer « On a le temps de se prendre un café avant. » sinon je n’allais pas tenir. Moi qui adorais le café, si je n’avais pas ma dose, j’allais pas pouvoir m’en remettre. Amusé à cette idée, je riais entre mes lèvres, avant de l’inviter à sortir pour qu’on y aille. Dehors je pouvais enfin souffler un peu. Attrapant sa main, je suivais le gps avant de m’engouffrer sur les chemins. Ça faisait si longtemps que je n’étais pas venu. Je me sentais vraiment différent cette fois. Peut-être un peu plus adulte je crois. La première fois tout était si décousu. On ne savait même pas où dormir avec Kitae. Ça avait le goût de l’aventure. Cette fois, c’était plus posé et j’aimais tout autant. S’arrêtant à un café, je lui proposais d’y aller pour se prendre une boisson à emporter. Dans la file, je lui montrais mon téléphone « Alors, on commence par randonnée. Après… j’ai réservé pour… du kitesurf. » Bon je n’avais pas su garder la surprise plus longtemps. J’avais trop hâte d’essayer ça. Je n’en avais jamais fait avant. Je savais que ça lui plairait aussi. Alors je me sentais plutôt fier de mon idée. Quand j’avais vu qu’ils en proposaient je n’avais pas hésité. Me commandant un café glacé, je payais avant de sortir à l’extérieur et aller jusqu’à l’office du tourisme. « Kitae va être tellement dégouté. » j’étais sûr qu’il ferait la tronche. Parce-que il adorait ce genre de sport et surtout expérimenté des nouvelles choses. Mais je prenais conscience qu’au fond, je ne ferais pas toujours tout avec lui. Me rapprochant d’elle « Après on pourra aller manger. Et cet aprem on a encore une autre rando. » C’était un peu crevant, mais y’avait tellement d’excursion différentes. La première était plus sur la terre, dans la nature. Et celle de cet après-midi était sur les chemins rocheux près de la mer. J’avais hésité alors finalement j’avais pris les deux. « Quand je te dis que j’ai tout prévu. » absolument tout. Et je comptais bien qu’on fasse tout. « Mais promis ce soir, on pourra se poser dans la piscine. » et vu le sourire que j’avais, je ne manquerais ça pour rien au monde. Arrivé jusqu’à l’office du tourisme, je demandais les informations nécessaire avant qu’on nous indique d’attendre dans un coin. Il y avait déjà plusieurs personnes présentes. Je ne savais pas combien on serait dans le groupe. Mais le guide ne tardait pas à arriver. Un homme d’une quarantaine d’année, plutôt souriant. « Bonjour à tous. Vous êtes prêts pour votre marche ? » il plaisantait avec une personne ou deux, avant de nous demander nos noms pour la réservation. Et quand enfin tout le monde fut prêt, on pouvait le suivre. 

Kim Ye Won
Kim Ye Won
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty Dim 30 Aoû - 9:30
Elle ne s’était pas attendue à ce qu’Il Kyang leur réserve un tel endroit, ni même à passer les prochains jours dans un tel appartement. Lumineux, spacieux. Un certain silence dont ils pourraient s’enivrer pour se retrouver pleinement. Ses yeux brillaient, à voir ce logement, l’extérieur. Cette piscine dont ils pourraient profiter tranquillement. Un sourire étiré sur ses lèvres, elle ne pouvait s’en défaire. Pour autant, elle n’avait pas plus de temps pour découvrir parfaitement les lieux. Les visites qu’avaient prévu Il Kyang n’attendaient pas, alors qu’elle le suivait à l’intérieur. Ouvrant sa valise, elle cherchait déjà une tenue qui pourrait convenir à cette journée, sans être réellement sûre d’elle. Elle s’était décidé sur un legging de sport, accompagné d’un débardeur large, et d’une casquette volée à Il Kyang, puis était partie rapidement se changer avant de le retrouver, toujours ce sourire sur les lèvres. C’était bien plus excitant qu’elle ne l’aurait cru, que de partir ainsi à l’aventure, sans savoir ce qu’il lui avait réservé. L’impatience était toujours au rendez-vous, se faisait plus pressante, aussi. « J’ai hâte de voir ou tu m’emmènes. » lançait-elle simplement, le temps qu’ils se préparent. Elle qui n’avait rien vu de Jeju — ou du moins, ne s’en souvenait pas — se doutait qu’elle allait pouvoir visiter comme il se doit cette île qui l’attirait tant. « Tu me rassures, je sais pas si j’aurais été d’attaque sans mon café. » riait-elle, sachant que sur ce point-là, ils étaient pareils. Attrapant ses affaires, sa main dans la sienne, elle le suivait à l’extérieur, le laissait la guider une fois de plus. Son regard vagabondait à travers les rues qu’ils empruntaient, alors qu’elle découvrait le quartier dans lequel ils allaient séjourner. Au loin, elle notait les quelques restaurants qu’ils pourraient essayer, sauf s’il avait également déjà choisi les endroits où ils allaient manger. Elle riait à cette idée, le suivait simplement. S’engouffrant dans un café, elle commandait la même chose que lui, gardant tout son attention seulement pour Il Kyang. Ses yeux s’écarquillaient une fois de plus, lorsqu’enfin, il détaillait le programme de la journée. « Du kite surf, vraiment ? » Il fallait croire qu’elle n’était pas au bout de ses surprises. Elle était heureuse, de savoir qu’elle allait pour la première fois essayer cette activité. C’était un peu effrayant, dit comme ça, mais elle n’allait pas se laisser abattre si facilement. Sortant du café, suivant le chemin jusqu’à l’office du tourisme, elle jetait quelques coups d’oeil en direction de son compagnon, ce sourire ne la quittant pas. « Il faudra éviter de lui dire tout ce qu’on fait ici, il va nous détester sinon. » riait-elle, serrant un peu plus sa main dans la sienne. Arrivant au point de rendez-vous, elle se tournait vers lui, alors qu’il lui annonçait le reste du programme. « Tu vas m’épuiser dès le premier jour ! » Il n’y avait rien de sérieux dans sa voix, elle s’en amusait simplement. Enroulant son bras libre autour de son cou, elle se rapprochait de lui, ce regard rempli d’amour qu’elle lui portait. « J’espère quand même que tu nous as réservé quelques moments que tous les deux. » soufflait-elle, avant de lui voler un baiser, puis se redresser face à lui. Voyant déjà quelques personnes s’affairer devant eux, elle observait autour d’elle, jusqu’à ce que le guide n’arrive. « Je suis impatiente de voir quelles randos tu nous fait faire. » murmurait-elle, discrète, à l’attention d’Il Kyang. Cet air malicieux toujours présent, elle sentait que son esprit se vidait déjà, de tout ce quotidien parfois pénible. De tous ces doutes, de toutes ces appréhensions qu’elle pouvait avoir tous les jours. Ils n’étaient que tous les deux, loin de tout. Prêts à profiter pleinement de ce week end. Alors il était temps pour elle de se mettre réellement dans le bain, et savourer simplement tout ce qu’elle allait découvrir aujourd’hui. Ses lèvres étirées, elle se mettait déjà à suivre le groupe, sa patience atteignant finalement ses limites. Sans pour autant que cela l’empêche de rester près d’Il Kyang, toujours.


tes rêves imaginaires
☾☾☾ AND I’D CHOOSE YOU; IN A HUNDRED LIFETIMES, IN A HUNDRED WORLDS, IN ANY VERSION OF REALITY, I’D FIND YOU AND I’D CHOOSE YOU.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won [Chapter 16] I can't trust you - Ye Won Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

BONNE RENTREE !

Bonne rentrée à tous <3
le staff de STW vous envoi tout son courage pour ce retour en cours, et au travail ! Mais pour égayer un peu plus vos journées n'hésitez pas à venir participer aux concours d'écriture et de graphisme que vous trouverez >> par ici !