Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Date de la MAJ du mois de novembre
La maj de novembre aura lieu le dimanche 6 décembre !
N’oubliez pas de vous mettre à jour ainsi que de remplir vos activités rps
et / ou absence et ralentissement. Merci :heart:
Ils sont attendus
| SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 JLM0KC9R_o| SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 JLM0KC9R_o| SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 JLM0KC9R_o| SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 JLM0KC9R_o
-13%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
20.95 € 23.95 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Faille temporelle :: les histoires du passé
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

| SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS

Kwon Aelan
Kwon Aelan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 20:05
Elle n’était qu’une gosse ingénue du jeu des adultes, tout ce qu’elle ressentait elle ne réalisait pas encore ce que c’était. tout ce qu’elle savait c’était qu’elle adorait ressentir ce feu brûlant en elle mais qu’elle avait cet arrière goût de frustration. elle ne comprenait pas tout, peut-être était ce rhum qu’elle avait bu en plus de l’alcool qu’elle avait bu à la soirée. ou bien était-ce l’ambiance électrisante et nouvelle ? Elle n’était pas certaine de savoir tout ce qui se passait, pas parce qu’elle subissait les effets de l’alcool, mais parce que tout était nouveau pour elle et qu’elle se laissait porter. enivrée par une sensation nouvelle. elle voudrait que Jed ne la lâche jamais. sensuelle enfant qui se découvrait des allures de femmes. qu’elle était belle. bien plus qu’elle n’en avait conscience. Jed lui dirait, elle n’avait rien à envier à personne ici. Elle serait, de toute évidence une magnifique femme et qui sait … peut-être que Jed pourrait la découvrir. qu’elle serait sienne. avaient-ils le droit de rêver ? D’espérer ? Tout leur était permis sur cette piste de danse. portée par cette euphorie ambiante elle suivit Jed jusqu’au bar où elle attrapa son verre pour le boire. grimaçant à nouveau, elle éclata de rire en lançant “J’ai pas toussé cette fois !” bien qu’elle n’ait pas plus l'air des plus à l’aise avec le liquide brûlant sa gorge. Être saoul ? Le serait-elle vraiment ? Elle l’était déjà mais tout cela ne se traduisait que pas un état d’allégresse. elle l’observa retirer sa chemise et la jeune femme se surprenait à en vouloir plus. qu’il puisse continuer sur sa lancée et qu’il retire se débardeur, mais arrachée à ses pensées elle retourne rapidement parmi les danseur dans les bras de son amoureux. Les effluves des cigares cubains lui montent à la tête, l’alcool, la chaleur. elle regrette d’avoir mis un haut à manche longue et donnerait tout pour pouvoir enfiler un débardeur. mais qu’importe, elle ne cesserait jamais de danser, ondulant contre lui alors qu’elle peut sentir ses doigts se crisper contre ses cuisses. un geste qui lui arrache un soupire, un gémissement qui se noie dans la musique. Un baiser qui embrase son corps, et la jeune fille se perd dans un monde qui n’existe pas encore. Elle sent monter en elle des vagues d’un genre nouveau, qu’elle ne contrôle pas, qu’elle n’a pas envie de contrôler. Elle se tourne vers lui et plante son regard dans le sien avec la sincérité qui lui était propre, intense et sans détour. “Non.” rien qu’un souffle, un mot qu’il doit même devoir sûrement lire sur ses lèvres. La seule chose dont Aelan avait réellement conscience c’était de qu’il ne cessait pas de la toucher ainsi, elle allait imploser. Non pas qu’elle ne voulait pas, mais elle perdu toute retenu et dans son esprit naissait une audace qu’elle ne se connaissait pas. Elle le repousse brusquement, d’un geste félin et plus captivant encore. “Danse !” le provoque-t-elle alors qu’elle l’entraine dans des mouvements plus maîtrisé, tout aussi sensuels, mais qui prouvait au monde que deux asiatiques pouvaient tout aussi bouger sur une musique cubaine. Et dieu qu’on ne voyait qu’eux sur cette piste de danse. Les cheveux d’Aelan virevoltait autour d’elle et ses yeux noirs étaient voilé d’une ivresse enivrante.


I think I want your American tan. I think your gonna be my biggest fan — JedLan.
Jung Jed
Jung Jed
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 20:22
Terrible gosse, puant l’innocence… terrible garçon, déjà trop averti sur ces choses-là. Et il s’en délecte presque, dans un baiser qui ravive ses pensées. Qu’elle est belle, instable et irrésistible. Douce enfant qui n’a jamais connu le plaisir de la chair. Il l’envierait presque, lui qui se laisserait bouffer par l’audace à son tour. Jed n’avait pas de honte à aimer la luxure. Le sexe était jouissif, drôle et fascinant. Mais il n’avait que trop d’habitudes. Coucher pour coucher, seulement partager une nuit, ou plusieurs sans rien chercher de plus. Que se perdre dans le plaisir, toucher des formes, pulpeuses, savoureuses pour simplement se sentir plus vivant. Il aimait ça, depuis qu’il y avait gouté. Mais n’était pas un collectionneur pour autant. Il prenait juste, profitait. Comme un gamin qui voulait s’amuser. L’évidence l’avait frappé aux yeux avec elle. Il prendrait son temps… il ferait d’elle quelqu’un d’unique. Alors il attendait, patiemment. La laissait découvrir ce qu’elle pouvait ressentir, l’effet qu’il pouvait lui procurer. Tous les deux passaient parfois des après-midi à s’embrasser, toucher leurs corps sans jamais être trop téméraire. Il s’en amusait parfois, se souvenait de ses premiers instants où il découvrait les femmes. Mais il devait l’avouer… ce soir Aelan était enivrante. Cette audace qui s’émanait d’elle, le faisait trembler. Le pire dans tout ça, c’est qu’elle n’en avait surement pas conscience. Et tout ce potentiel qui lui éclatait à la figure le rendait esclave de sa poupée. Il ne cessait de se dire qu’elle était belle. Captivante… et lui trop faible surement. Elle le provoquait sans le vouloir. Serrée contre lui, à en perdre la tête. Il avait chaud le gamin, incapable de détourner les yeux. L’esprit qui s’embuait, son regard devenant lubrique. Jamais il n’avait posé une telle lueur sur elle... mais Jed la désirait. Clairement et sans concession. Il aimait la toucher, sentant ses propres mains devenir brûlante. Il était incapable de parler. Simplement de ressentir. Et il se laissait porter, par l’ambiance, par ses gestes. Tout ce qu’elle dégageait. SI bien qu’il en perdait la tête. Lui en voulant presque d’être trop innocente pour s’en rendre compte. Lequel des deux était conscient ? Lui… il le savait. Et il se rendait compte qu’il devait garder la tête froide. Dégoulinant de sueur, il se reculait. Lui accordait un sourire avant de lâcher « Je vais prendre l’air. » il ne voulait pas être brusque. Ni même la stopper dans son euphorie. Mais il n’en pouvait plus. Pauvre garçon, il allait crever s’il restait. Il arqua un sourcil, avant de détourner le regard et se frayer un chemin jusqu’à dehors. L’air frais tapait sa peau mouillée, alors qu’il inspirait profondément. Bon sang, qu’elle était cruelle cette gamine dont il tombait amoureux. Naïve, et lui déjà trop au courant de ces sujets-là. Tirant sur son haut pour s’éventer. Il se mit à rire nerveux. Ce n’était pas sa faute, il ne lui en voulait pas. Mais il avait besoin d’une petite pause. 

Kwon Aelan
Kwon Aelan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 20:40

La danse était une façon, pour elle, d’exprimer ce qu’elle ressentait. au travers de la danse tant d’émotions pouvaient passer, des sentiments, des envies … Se cachant derrière un art, on ne pouvait se douter à quel point l’indécence de ses pensées lui coupaient le souffle. elle ne faisait que danser, se réconfortait derrière une chose qu’elle connaissait, qu’elle maîtrisait. bien sûr qu’elle avait chaud. bien sûr que si elle avait l’esprit suffisamment claire pour tout comprendre, elle réaliserait qu’elle le désirait. qu’elle avait envie de lui, ce soir plus que jamais. ils n’étaient pas rare de les retrouver à l’arrière d’une voiture, blottit l’un contre l’autre à s’embrasser. c’était doux, innocent, parfois peut-être un peu moins. les gestes guidées par leurs hormones mais cela restait toujours … à l’image d’Aelan. Elle se doutait bien qu’il se retenait, contenait une envie qu’elle n’avait jamais connu, mais elle ne cherchait pas à comprendre, à voir plus loin que ce qu’ils avaient. Elle était déjà bien trop apeurée à l’idée de devenir une adulte, alors offrir son corps était une étape qui méritait que l’on prenne son temps … Avant ce voyage elle était bien loin d’imaginer perdre sa virginité, se pensait même être de ces filles qui perdraient leur virginité assez tard, peut-être même avec son mari. Elle n’y avait jamais vraiment pensé, le voyait bien à la télé, dans les clips, dans les films … dans ces pubs qui parfois apparaissaient sur l’écran de son téléphone sans qu’elle ne le veuille vraiment. Alors comment pouvait-elle en une semaine se dire qu’elle était prête à basculer dans un monde de luxure qu’elle ne comprenait pas encore. mais la vérité c’est que pour Jed elle était prête à tout … à faire même la pire des folies. après tout n’était-elle pas un bar cubain à boire de l’alcool, trop pour son petit corps peu habitué, à danser d’une façon que sa société désapprouverait de toute évidence. Mais elle se sentait libre Aelan, heureuse de ressentir ça, de le ressentir avec lui … mais déjà il s’enfuit, s’éloigne d’elle. avait-elle fait quelques choses qui ne fallait pas ? Titubant de surprise sur la piste de danse, elle le regarde disparaître entre les corps de cette foule. Se retrouvant seule, la jeune femme sort de sa transe, réalise à quel point elle a le souffle coupé, à quel point se corps a chaud. elle peut sentir la sueur couler le long de ses reins dénudés. elle a chaud, si chaud … et sait au fond d’elle que ce n’était pas qu’une question de température. tentant de reprendre un peu contenance elle s’enferme au toilette un instant, asperge son visage. pousse un long soupire, calme la chaleur de son corps. elle se regarde dans le miroir, il la trouvait belle ? Sensuelle ? Elle avait senti ses mains sur son corps, se crisper, la rapprocher de lui plus encore, et la façon dont son bassin s’était collé au galbe de ses fesses n’avaient laissés aucun doute, pas même à Aelan. rougissant légèrement elle laisse échapper un petit rire avant d’appliquer une couche de gloss sur ses lèvres. “Tu danses super bien !” lui lance alors une jeune femme qui sortait des toilettes avec un sourire complice. Aelan ne peut perdre sa timidité aussi facilement mais l’alcool l’aide, elle rit, s’incline pour la remercier et s’enfuie euphorique de ce compliment qui lui réchauffait le coeur. Rapidement elle sort dehors, déjà en manque de sa présence. Elle le cherche, et son regard le trouve, rapidement, comme toujours, comme une évidence, comme si elle savait toujours où son amant se trouvait … Elle s’approche de lui, à pas léger, mordillant sa lèvre comme une enfant coupable. elle reste à une distance respectable sans savoir comment réagir, ni quoi lui dire. “Jed …?” elle sait qu’il peut sentir sa présence alors elle se rapproche de lui, ne laissant qu’un mètre entre eux avant de lui souffler, sa bouche délicate brillante “J’ai fais un truc qui fallait pas …?” peut-être avait-elle était trop loin ? Elle avait le regard brillant d’ivresse, elle prenait sur elle pour avoir un temps soit peu de contrôle. l’alcool était traître et montait à son esprit encore et toujours. Elle voulait donner l’impression d’être sobre, mais son petit minois prouvait le contraire, mais elle n’en était que plus belle …


I think I want your American tan. I think your gonna be my biggest fan — JedLan.
Jung Jed
Jung Jed
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 21:01
Désinhiber de toute timidité la jeune femme lui donnait chaud. Lui qui pensait pouvoir encore s’en sortir correctement. Il n’avait pas envisagé de passer à l’étape supérieure avec elle dans les prochains jours. En réalité, il s’était efforcé de ne pas y penser. Pour pouvoir se contrôler, se dire qu’elle choisirait le moment. Il n'était pas dupe, ça finirait par arriver avant son départ mais… quand et comment. Il n’en savait rien. Il ne voulait pas que ça soit à l’arrache, mais il n’était pas non plus un gros romantique. Lui prévoir une soirée spéciale pour ça, c’était un peu compliqué. Il le ferait si c’était ce qu’elle voulait. Mais ils n’avaient pas encore abordé le sujet. Ils se connaissaient que depuis une semaine après tout. Même si c’était déjà beaucoup pour lui. Jed n’avait jamais eu de petite amie. Dehors, il tentait de reprendre ses esprits. Il faisait les choses bien, il espérait. Il n’allait pas être goujat, encore moins lui dire qu’elle l’allumait comme une garce. C’était faux ! Il ne le pensait même pas. Elle était juste innocente, enivrée aussi. Peut-être aurait-il dut l’arrêter, mais elle était jeune. Elle devait vivre ses expériences. Et puis il n’avait peur de rien, il était là, avec elle. Il ne pouvait rien lui arriver, il en était persuadé. Mais quand elle venait vers lui, il était dépassé. Surprit, avec ce sourire sur les lèvres. Bon sang, la lueur qu’elle avait dans ses yeux était grisante. A la fois aussi surprenante. Elle s’en voulait peut-être un peu. De son attitude ? Mais elle n’y était pour rien. « Non… t’en fais pas. » il disait ça avec douceur. Remarquant ce mètre qui les séparait. Avait-elle peur de l’approcher ? Ou était-ce lui finalement ? Il laissa échapper un rire nerveux, frottant sa nuque « Il fait juste une chaleur monstre dans ce bar. » et c’est un peu à cause de toi. Il se sait, s’en amuse un peu alors qu’il s’avance vers elle. C’est plus fort que lui, il la touche déjà, attrape cette mèche de cheveux pour lui mettre derrière l’oreille « J’ai un peu du mal à te résister ce soir. » et il lâchait ça avec tant de sincérité. Il se mordillait la lèvre « T’es vraiment trop belle. Comment tu veux que je fasse moi ? » Et il lâchait un rire. Complice, alors qu’il ne pouvait pas la repousser. Peut-être aurait-il dut lui dire qu’il avait besoin d’être seul. Mais il ne le pensait pas. Il avait juste besoin de reprendre ses esprits. De se souvenir que c’était une soirée comme une autre. Joueur, il attrapa sa main, se reculant un peu pour mieux la regarder « Je te plais Aelan ? » une véritable question. Teinté d’un brin de séduction… mais il aimait savoir qu’elle pourrait le trouver beau. « T’as assez confiance en moi? » avait-il l’air de jouer, de la manipuler ? Il n’espérait pas. Il était juste léger et trop franc. Il avait envie de savoir si elle lui faisait confiance. Si elle pourrait lui confier cette chose qu’il désirait tant… « Ça sera moi ton premier... pas vrai ? » tout proche d’elle, il manquait presque de souffle. Se mettant à sourire un peu insolent. Etait-il un peu tordu ? Peut-être, il n’en savait rien. Mais ça le grisait de savoir qu’il pourrait être le premier. Et surtout qu’à un moment de ce séjour elle se sentirait prête. Il ne pouvait pas imaginer qu’elle s’en aille sans avoir pu la toucher davantage. La désirer… Et sans s’en rendre compte il frôlait sa bouche de la sienne. Il avait envie de l’embrasser, mais aucun de ses baisers ne serait emplie d’une pudeur. Il le savait… « J’ai très envie de toi… alors je dois me calmer un peu. » et il il se mit à rire, déposant un simple baiser sur son front. Il se reculait, se laissant tomber sur un des bancs près des tables.

Kwon Aelan
Kwon Aelan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 21:23

Elle détestait cette distance entre mais rapidement il la comble pour l’attirer contre lui. retenant un soupire d’aise, la jeune femme relève son visage vers lui, grisé pour ses sens décuplé. elle avait l’impression de pouvoir sentir la moindre goutte glisser dans les creux de ses reins, le vent frais qui la faisait frissonner, ou bien était la présence de Jed contre elle. la façon dont leur ventre se collait, la façon dont ses mains s’accrochait à ses hanches. ou bien simplement cette sensation de son souffle sur sa peau. elle le trouvait beau ce soir, plus que d’habitude mais bien moins que jamais. Dans son bas ventre une chaleur diffuse la tiraillait. elle appréciait la façon qu’il avait de vouloir tenir leur émois. Pouvait-elle l’aimer encore plus ? Chaque fois Jed la surprenait, la faisait tomber amoureuse de lui un peu plus. Son coeur manqua un battement et l’idée de se jeter sur sa bouche lui traversa l’esprit. mais Aelan n’était pas encore assez audacieuse pour se permettre un tel acte. elle se contentait de rester contre lui, le visage levé, rassemblant tous ses efforts pour rester concentrée : et sur ses mots et sur sa bouche. Il ne l’aidait en rien à rester sage, mais l’inexpérimentation de la jeune femme la forçait à rester impassible. du mal à te résister, vraiment trop belle … Des mots, simples, efficaces pour l’esprit embué de la jeune femme. elle retient un gémissement et ferme les yeux en se sentant si proche de lui, son souffle sur sa bouche et la voilà déjà à vouloir l’embrasser, moins sagement qu’elle ne le devrait … je te plais Aelan, elle acquiesce, les yeux fermés, enivrée, de cette tension qu’elle peut sentir entre eux. T’as assez confiance en moi …? Evidemment. Elle acquiesce. le souffle court. prête à se perdre dans le moindre geste du garçon … fais ce que tu veux Jed … Je serais bien incapable de te repousser … Mais à cette question déroutante, la jeune femme rouvre les yeux brusquement, lui lance un regard félin, de ceux qui se voulait surtout provoquant pour se protéger d’une vérité dont elle a honte. Elle n’avait pas l’assurance de l’allumer. tout ce qu’elle voulait c’était afficher cette conviction qu’elle était une femme … une femme capable à ses yeux. Elle est suspendu à ses mots, ses gestes … c’était la première fois qu’il faisait allusion au sexe avec elle et peut-être que finalement le moment était venu ? Elle y pensait, le coeur battant, à l’image de leur premier baiser, elle se contenterait de suivre la danse … Mais elle s’était améliorée, le savait, le sentait, quand sa petite langue taquine se glissait entre les lèvres de Jed, il devenait soudain plus pressé, plus grisé … Elle savait qu’il en serait de même pour … cette étape. ELle ne voulait pas douter d’elle, d’eux … Et surtout pas de lui. Il saurait la guider, y aller à son rythme … leur rythme … Il embrasse son front et le voilà qui s’éloignait déjà, la laissant vacillante. elle était troublée de ces mots, ne savaient pas si elle voulait en avoir peur ou si elle se sentait plus qu’impatiente … Elle passa une main sur sa bouche, frôle sa bouche glossée, aurait voulu qu’il l’embrasse. Elle le fixe, rougit, copie son geste, glisse à nouveau sa mèche derrière son oreille et s’avance vers lui, mais se glisse alors sur la table non loin de lui. ses jambes dans le vide elle soupire d’aise en basculant la tête en arrière. l’air frais lui fait du bien, calme la symphonie de sa tête. elle se laisse tomber en arrière et fixe le ciel. peut-être parce qu’ainsi c’était plus facile pour elle de lui dire “Je crois que moi aussi … je crois que moi aussi j’ai envie de toi Jed.” elle laisse un petit silence passer, lui laisse le temps d’assimiler, de comprendre ses mots à elle. elle se redresse alors lentement, ses mains à plat en arrière pour la soutenir, elle le fixe, son regard se plisse sous ses cils sombres. elle le regarde, lui assis sur son banc, tant de distance entre eux … et pourtant, la tension ne cesse pas … elle mordille sa lèvre et souffle “Tu trouves ça mal si je t’avoue que j’ai envie de te voir torse nu … et de te toucher … caresser ta peau …” elle crispe ses doigts sur la table pour s’empêcher de bouger et rougit légèrement en riant gênée “je me sens idiote …de te dire ça, de ne pas avoir l’audace de venir te trouver pour faire ce que je désire … montre moi Jed … comment rester loin de toi, comment garder le contrôle de … de nous. 


I think I want your American tan. I think your gonna be my biggest fan — JedLan.
Jung Jed
Jung Jed
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 22:26
Assit sur son banc il pensait pouvoir souffler un peu. Se forcer à s’éloigner. Garder une distance lui paraissait être la meilleure solution. Cette fois il était persuadé qu’il serait un type bien. Il ne se trouvait pas mauvais, ni être un salaud. Mais il n’avait pas envie que Aelan souffre… qu’elle le voit comme un type qui profitait. Il voulait lui plaire. Plus que de raison. Alors agir en tant qu’homme responsable ça lui plaisait. Même si le gosse en lui avait juste envie de se ruer sur cette bouche brillante. Elle ne l’aidait en rien, encore moins quand elle s’approchait à nouveau. Le souffle court, il avait peur qu’elle choisisse de s’assoir à ses côtés. Mais heureusement, elle avait opté pour la table. Il relevait les yeux vers elle, s’efforçant à ne pas observer sa silhouette. La sueur sur sa peau, ses jambes nues… et cette poitrine encore haletante. Se détournant finalement. Mais il était étonné de sa confession… ah qu’elle était douce sa poupée acidulée. Trop franche peut-être. Il était à la fois surprit, mais aussi électrisé. Au point de sentir un frisson lui parcourir la peau. Elle avait envie de lui… mais savait-elle réellement ce que cela impliquait ? Il n’en était pas certains. Dire ce genre de choses à un garçon, c’était lui laisser la porte ouverte à d’éventuel fantasme ou des gestes qu’elle n’était pas prêt à accueillir. Serrant ses mains nerveusement, il ne put s’empêcher de la regarder. Son cœur s’affolait trop. Ses pensées aussi… et ce fut pire à ses mots. Des paroles si innocentes, teinté d’une honte qu’il voyait se dessiner sur son visage. Bon sang, elle n’en était que plus mignonne encore. Il resta un peu figé quelques secondes. S’il n’était qu’un gamin bourré d’hormones il se serait jeté sur elle. Mais il y avait cette distance entre eux. Celle raisonnable. Et cette volonté d’être responsable pour elle. Pour lui offrir le meilleur… malgré tout ça, il avait un sourire au coin. Savoir qu’il pouvait lui faire un tel effet le rassurait peut-être. S’il était joueur il aurait continué, lui en aurait demandé plus. Mais il ne pouvait décemment pas jouer avec elle de cette façon. Aelan ne savait pas encore faire ça. Devant lui, elle n’était qu’une gamine qui découvrait ses envies. Ça pouvait être troublant… « C’est pas mal… » Oh non ça ne l’était pas. C’était normal pour eux. Pouvait-il réellement parler de ça avec elle ? Il n’en savait rien. Elle avait bu ce soir. Peut-être n’était-elle pas complètement lucide pour envisager une conversation sur le sujet. Mais ils devraient en parler pensait-il. Simplement parce qu’il voulait faire les choses bien. Il n’osait pas répondre autre chose. Lui dire que ses idées partaient en vrille. Qu’il imaginait bien plus que de la voir simplement nue. Mais il resta gentlemen. « Aelan… je crois que t’es pas assez lucide pour qu’on parle de ça. » mais ça n’avait rien de méchant il voulait juste rester concentré. Se redressant il alla même chercher sa main, pour venir lui prendre et l’aider à se relever. « Si tu te sens prête… on pourrait en discuter… prochainement. » et il avait cette petite lueur lubrique dans les yeux. Alors qu’il chassait encore ses idées. Se reculant, il lâcha sa main. Parce-que de toute évidence rester trop d’elle lui faisait tourner la tête. Riant de ses propres pensées il lui proposa de rentrer. Allant chercher leurs affaires, il revint rapidement. L’invitant à aller de nouveau à la voiture. « Ça va ? T’as pas trop la tête qui tourne babe ? » Parce-que il le savait si elle n’était pas habituée… elle en souffrirait un peu. Amusé, il démarra la voiture, puis alluma la radio. Il y avait encore cette musique qui résonnait. Qui lui rappelait le club finalement. Ambiance délicieuse, et fille sulfureuse. Il osait à peine lui jeter un regard. Par pudeur encore, ou parce qu’il y avait trop de choses qui tournaient entre dans sa tête. Il avait beau avoir l’air d’être le plus adulte des deux il n’en restait pas moins un gosse attiré. « J’espère que tes parents vont pas te surprendre. » rentrée un peu ivre. C’était mauvais pour lui. « Ça me ferait chier si on pouvait plus se voir. » et le voilà qu’il tournait la tête vers elle, la toisant avec cette lueur dans les yeux. Celle qui lui faisait comprendre, qu’il avait envie de continuer dans les prochains jours sur leur lancée. A se rapprocher encore… et franchir ce cap. 
Kwon Aelan
Kwon Aelan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 22:28

 
Pas assez lucide. Cette remarque lui arracha un petit sourire, il avait raison, de cette euphorie que légère que l’alcool. si tu te sens prête, on pourrait en parler … prochainement. Prochainement. ce mot la fit déglutir, lui fait réaliser qu’elle a peur, qu’elle n’est pas prête pour aborder un tel sujet et pourtant son corps entier exprime le contraire. Aelan est une jeune femme intellectuel. elle réfléchit beaucoup trop, et n’apprend à lâcher prise qu’avec Jed. Cette semaine l’avait transformé, par amour, ou bien s’était-elle révéler au monde ? Peut-être que finalement, dans le fond, Jed la voyait comme elle était vraiment et qu’il ne l’aidait qu’à se dévoiler. sa princesse, son joyau, elle se sentait précieuse entre ses bras. loin de cette fragilité ou cette vulnérabilité. elle était la quintessence de l’innocence. d’une pureté comme il n’existait plus dans le monde de Jed. Elle affiche un sourire, de cette gêne qu’elle ressentait et qui ne la rendait que plus mignonne. Elle acquiesce, ne voulant pas qu’il doute de ce qu’elle voulait vraiment … Elle le désirait, c’était certains, mais l’enfant avait besoin de temps pour comprendre car elle entrait dans un monde inconnu qu’elle ne connaissait pas. elle n’était pas certaine de savoir qu’elle geste faire … ni ce qui pourrait plaire à Jed. Si elle s’était maladroit lors de leur premier, elle savait que pour leur première fois elle ne serait que maladresse et confusion. Dire qu’elle n’avait pas pensé à lui de cette manière serait mentir, mais qu’avait-elle à imaginer sur une pratique qu’elle ne connaissait pas ? Elle glisse de la table avec son aide et souffle quand il s’échappe pour aller chercher leur affaire. elle avait besoin de reprendre ses esprits. de penser plus clairement mais sa tête commençait à lui tourner et un poids sur son estomac la dérangeait, pourtant elle se sentait bien. ils avaient si longuement dansé, qu’elle se sentait épuisé et sereine à la fois, ne pouvant retenir un sourire heureux. Allant jusqu'à la voiture elle se blottit contre lui, passe le bras du garçon autour de ses épaules et soupire d’aise. “Ca va … un peu je l’avoue …” rit-elle en croisant ses jambes pour marcher pas de la façon la plus droite qui soit, mais suffisante pour qu’elle arrive sans encombre à la voiture. elle grimpe dans le hummer avec l’aide du garçon et se laisse tomber dans son siège. finalement un peu de calme lui faisait du bien. ses oreilles bourdonnaient sans qu’elle ne l’ait remarqué avant. elle le regarde, le fixe en venant caresser sa nuque. avait-il ne serait-ce qu’un seul défaut ? car elle n’en voyait aucun … elle ouvre la fenêtre en grand et vient s’accouder à la portière. inspirant quand le vent s’engouffre soudainement dans ses cheveux. ça lui faisait du bien, savourait le calme de cette soirée malgré la musique enivrante des souvenirs qu’ils se créaient. elle écrase sa joue sur son avant-bras et tourne son visage vers lui, pour le regarder conduire. qu’il était beau son homme … son petit-ami. elle voudrait perdre ses doigts dans ses cheveux à nouveau, se perdre entre ses bras … mais elle n’arrivait pas à ne pas le regarder, à couper cette contemplation … Elle frémissait et afficha une moue boudeuse à cette idée. “Moi aussi … Mais je serais discrète, ils doivent sûrement déjà dormir … on a encore un peu de temps devant nous … j’ai peut-être le temps de reprendre mes esprits ?” souffle-t-elle enfant innocente ne connaissant rien des effets de l’alcool. elle vient poser une main sur la cuisse de Jed pour qu’il lui prenne la main alors qu’il conduit. puis lui souffle avec une voix lointaine, pensive, le visage tourné vers la route “J’ai vraiment passé la meilleure soirée de ma vie …” assure-t-elle. si on oubliait ce faux départ à la soirée de son ami.


I think I want your American tan. I think your gonna be my biggest fan — JedLan.
Kwon Aelan
Kwon Aelan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 22:46

Ce que tu me fais pas faire ? Elle n’en savait rien. Ingénue amante, elle n’avait pas conscience de l’impact qu’elle avait sur la vie de son petit ami en si peu de temps. c’était troublant d’ailleurs de s’imaginer avoir un quelconque rôle à jouer dans la vie de quelqu’un d’autre. être si importante que tout changeait. ce qui était fou, c’était la vitesse à laquelle ils s’étaient compris, rapprochés. ils s'investissaient dans une histoire à coeur perdu. trop fou pour ralentir, et trop amoureux pour s’arrêter. c’était déjà trop tard. ils n’attendront que le jour où ils cesseront de tomber et où la chute leur sera fatale. le trajet est calme, Jed semble connaître par coeur le chemin qui mène jusqu’à chez elle, un détail qu’elle trouve attendrissant. il faut qu’il la ramène tous les soirs pour être certains de passer le plus de temps possible avec elle. il se mettait même à venir la chercher le matin, et parfois c’est elle qui l’attendait près de son quartier. mais ce qui était certain c’est qu’à chaque retrouvaille et chaque séparation les deux adolescents peinaient à se lâcher. Ce soir encore, elle aurait du mal a descendre de son véhicule pour rejoindre sa chambre. c’est qu’elle se surprenait à avoir envie de dormir avec lui mais jamais sa mère ne la laisserait découcher, et encore moins laisser un garçon entrer dans sa chambre … Ils n’auront donc jamais cette occasion et cette idée la rendait triste … Mais elle n’avait pas dit son dernier mot et souvent son esprit surchauffait pour trouver une solution. elle refusait de quitter ce pays sans avoir dormi avec lui au moins une fois … “Roller obligatoire ? Dans un bar ? Mais c’est génial !” s’écrit-elle ravie de cette idée et de cette initiative. Il n’en manquait pas d’ailleurs … Il faisait vraiment tout pour que ses vacances soient inoubliable et pour ce simple effort, la jeune femme aurait voulu le monde entier. il le méritait. elle rit contre ses lèvres et caresse sa nuque alors qu’il l’embrasse tendrement. “T’as pas idée d’à quel point ça me plaît …” murmure-t-elle. elle est comblée l’enfant, ses yeux brillent de malices et d’ivresse, toujours un peu. elle l’aime, c’est si fort qu’elle à l’impression que son coeur va lâcher, imploser. Elle frémit sous ses baisers. veut qu’il ne s’arrête jamais … et cette façon qu’il a de l’appeler babe … “Et moi j’aime quand tu m’appelles babe …” souffle-t-elle les yeux à demi-clos … oh oui elle l’aimait. tant. elle l’embrasse a nouveau, s’enfonce dans son siège pour l’attirer à elle plus encore. elle aime quand il l’écrase, elle se sent en sécurité dans ses bras … “Je sais pas …” souffle-t-elle, répondant à haute voix à cette interrogation qu’elle s’était faites. “Je … je ne sais pas ce que je te fais faire … je ne sais pas qui est le Jed d’avant Aelan … moi je ne connais que toi … fais moi apprendre à te connaître …entièrement avait-elle envie d’ajouter mais elle trouvait ça maladroit.


I think I want your American tan. I think your gonna be my biggest fan — JedLan.
Jung Jed
Jung Jed
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 22:46
Ça le faisait sourire de la voir aussi enjouée. Pour si peu, une simple sortie. Mais il tentait de faire au mieux. Parce-que Jed ne savait pas faire ça d’ordinaire. Il s’intéressait aux autres, mais il n’était pas à leur faire plaisir tout le temps. Alors il s’appliquait. Et ça le rendait heureux finalement. Peut-être comprenait-il le sens de ce ça voulait dire. Etre content pour quelqu’un… il se mettait à sourire, tout près d’elle. La jeune femme l’attirait à lui. Et ce qu’elle lui disait le faisait frissonner. Il embrassait sa bouche, dans un nouveau petit baiser. Amusé, avant de se reculer juste assez pour la regarder « Est-ce que je dois te le dire ? » il était malin. Aimait jouer avec elle, juste pour l’embêter. Peut-être parce qu’il savait parfois qu’il avait le dessus. Mais ça n’avait rien de méchant. Il aimait juste la charmer, voir l’effet qu’il pouvait lui faire. Lui avouer qu’elle avait changé des choses en lui c’était plaisant. Pour elle aussi, peut-être qu’elle aurait aussi davantage confiance… « Je me lève tôt le matin… » Il embrassait sa bouche doucement « J’ai pas vu mes potes depuis des jours. Enfin sauf ce soir… mais je ne suis pas avec eux. » Alors qu’il passait ses étés avec ses amis d’ordinaire. Ce qui pour lui était un véritable changement. « Je rentre tôt chez moi… » Et ça elle le savait. Puisqu’il restait au téléphone avec elle… toute la nuit. Nouveau baiser pour ponctuer sa phrase, il frôlait son nez du sien « Et je rêve beaucoup… mais alors… beaucoup de toi. » il se mordilla la lèvre. Confession qu’il lui faisait, c’était lui avouer qu’elle accaparait ses pensées. Mais Jed s’en fichait. Il n’avait pas peur de se livrer. Il avait l’intuition que jamais elle ne pourrait… le blesser. Et c’était ça finalement le plus rassurant. Tous les deux étaient à la hauteur de l’autre. Il n’avait pas réellement l’impression de l’apprécier plus qu’elle et inversement. Soupirant doucement, il fit la moue « Je suis foutu… » Et il en riait bien vite, avant de retrouver sa bouche pour un nouveau baiser. Il avait le cœur sur la main le gosse. S’en foutait d’être déjà trop épris d’elle. Tant pis se disait-il… elle partait à la fin des vacances. Alors s’il ne lui faisait pas comprendre qu’il l’appréciait… à quoi servait tout ça ? Il n’y avait pas de retenu à avoir. Le temps leur était compté… et il espérait qu’elle comprendrait. Puis tandis qu’il croisait son regard, il osait lui dire « J’ai rien à te cacher Aelan… » Si elle lui posait des questions indiscrètes il répondrait. Si elle cherchait à en savoir plus sur ses vices il lui dirait. Mais il n’y avait rien à garder pour lui. Même si elle l’interrogeait sur les filles. Il serait honnête, comme il l’avait été au sujet de Carla… « Tu me crois ? » lui demandait-il sincèrement. Il n’était pas qu’un coureur. Il détestait qu’elle puisse avoir cette image de lui. Qu’elle pense qu’une fois le dos tourné… il ne penserait plus à elle qu’il l’oublierait… il chassait ses craintes, il voulait simplement qu’elle sache qu’elle comptait. Tout ça c’était vrai. 

Kwon Aelan
Kwon Aelan
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty Sam 31 Oct - 22:47
Elle l’écoute, rit tendrement à chacune de ses phrases. l’imagine si différent, et si lui à la fois. réalise combien, sans oser y croire, elle change son quotidien. elle change sa vie … ses habitudes, pour devenir celle dont il est accro, celle qu’il préfère, celle qu’il fait passer tout le reste … Avant son boulot, sa famille, ses amis … Celle qu’il ne pourra savourer que deux mois. alors peut-être qu’ils ont le droit d’être égoïste … de savourer ensemble pour se donner le courage d’appréhender la suite … Il rêvait d’elle, si souvent ? Vraiment. Le coeur de la jeune femme s’emballa et un élan lui déchira la poitrine. Dieu, que je t’aime Jed. Pourrait-elle lui avouer qu’il emplissait ses pensées et ses nuits, lui aussi ? Une confession tendre, qui n’était pas toujours des plus innocentes. En se perdant dans son regard, elle mordilla sa lèvre, beaucoup trop accroc à sa présence. Comment pouvaient-ils pleinement se sentir l’esprit libre en sachant qu’un décompte défilait au dessus de leur tête comme une épée de damoclès. C’était douloureux pour elle, de s’imaginer la suite et pourtant … Elle savait qu’elle devrait lui rendre sa liberté. qu’il connaîtrait d’autres filles, des filles qu’il embrassera, des filles qu’il emmènera faire du roller, des filles avec qui il fera l’amour … Aelan n’était pas une jeune femme jalouse, mais elle était amoureuse et savait que de toute façon … tout cela arrivera. et c’était dur pour elle de l’imaginer au bras d’une autre alors qu’elle l’aime, qu’elle l’aime tant. elle relève son visage vers le sien, soudain perdue dans ses pensées, sérieuse et si dévastée par ces images qui l’assaillaient. “évidemment que je te crois …” souffle-t-elle la voix éraillée par l’émotion. elle déglutit, son regard lui coupe le souffle. il l’aime aussi, c’était une évidence et le garçon semblait parfaitement comprendre les pensées qui submergeait la jeune femme. comprenait qu’elle avait peur des autres, de ceux qui s’immiscerait dans leur vie. C’était une torture pour elle, et l’alcool la faisait réfléchir beaucoup trop. cédant à cette chaleur qui ne quittait pas son bas ventre elle se jette sur sa bouche. plus encore qu’elle ne l’avait déjà fait. elle se glisse contre lui et caresse son torse en gémissant parfois contre sa bouche car elle voulait tout oublier l’enfant. ne se concentrer que sur la sensation des bras de Jed autour d’elle. c’était tout ce qui importait à cet instant. elle se redresse, le repousse en arrière et grimpe sur ses cuisses pour venir s’asseoir à califourchon sur son bassin. “Toi aussi tu me changes …” murmure-t-elle contre sa bouche. tu me libères de mon monde d’ivoire. Elle croise son regard rien qu’une seconde et se jette à nouveau sur ses lèvres. “serre moi …” j’ai froid sans toi. Et pourtant elle était brûlante l’enfant, inconsciente de la façon dont son bassin se collait à celui de son amant, mais c’était plus fort qu’elle, elle voulait qu’il la touche … partout. Alors dans une supplique elle lui gémit “Touche moi …” lui faisant poser une paume brûlante sur le galbe de son sein. il avait le droit, il était Jed, le seul homme qu’elle voulait sentir ainsi.


I think I want your American tan. I think your gonna be my biggest fan — JedLan.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS | SWEET CANDY 2 | SIGUE EL RITMO DE NUESTROS CUERPOS - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Evénement explosion !
Malgré ces temps difficiles, on vous souhaite un joyeux mois de novembre et on espère vous réchauffer le coeur avec ce petit Calcifer adorable ❤N'oubliez pas l'événement explosion en cours ! Lutter contre les effets du gaz toxique qui se promène dans le bâtiment pour sortir et sauver les centaines de vie vous apportera peut-être un bon karma et peut-être plus, qui sait.