Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) OriginalManger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
Le Deal du moment : -36%
Pack de 3 couteaux Tefal Ingenio Ice force
Voir le deal
29.99 €

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Insadong :: Résidences
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian))

Choi Ming Wei
Choi Ming Wei
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Mer 28 Oct - 11:26
L’excitation était présente sur le visage du sino-coréen depuis des heures, voire des jours. Il avait ressassé dans sa tête toutes les recettes qu’il avait prévues de cuisiner pour ses deux amis. Désirant les gâter, jusqu’à ce qu’ils ne pussent plus bouger une fois le repas fini. C’était une des manières de Mingwei de montrer son affection aux personnes qu’il considérait proches, en plus de leur promettre silencieusement une protection. Si l’étudiant s’attachait à une personne, cette dernière pouvait dormir sur ses deux oreilles.
Allongé sur le sol du salon, il pensait au chat de son meilleur ami, désirant en adopter un aussi pour ces moments d’attente, plein d’impatience, en solitaire. Seulement sa grand-mère était allergique aux poils et sa mère refusait donc qu’un animal habitât avec eux. Au moins, il avait la ferme des cheonglyong pour s’occuper et retrouver un peu d’amour via ces animaux. Les deux femmes du cuisinier étaient parties en week-end à Jeju, tout offert par Mingwei, pour trois jours et deux nuits de détente qu’elles méritaient grandement. Il avait trouvé un énième prétexte pour qu’elles acceptèrent de prendre ces vacances. Sa mère appréciait que très peu lorsque son fils reversait une grosse partie, voire la majorité, de son salaire pour le confort de sa famille. Les Choi ne manquaient de pas grand-chose, mais Mingwei s’assurait toujours que sa famille restât heureuse, soudée, et surtout confortable.

Il avait donc l’appartement libre pour lui, et avait décidé de préparer une petite soirée à l’européenne avec ses deux amis. Il se redressa, ne trouvant plus le sol digne d’intérêt et s’approcha du frigo pour déjà se servir dans la bière. Seulement, il y vit aussi la viande marinée et la pâte à Wonton. Il hurla dans son poing alors qu’il se rappela des préparations qu’il devait encore faire pour ne pas être trop occupé dans la cuisine alors que ses invités étaient là. Son verre de bière sur le côté, il se mit à la tache. Ce n’était pas la partie qu’il préférait alors qu’il se concentrait pour que les ravioles se ressemblassent toutes. Ce n’était pas gagné, surtout lorsqu’il buvait une gorgée tous les deux wonton scellés. Au pire, c’était façon Mingwei. Heureusement qu’il s’en sortait mieux au restaurant sinon il pouvait déjà imaginer son patron lui faire mille remarques et le taquiner plus que lui taquinait les autres.
Alors qu’il avait les mains encore pleines de farine et d’eau, le bruit significatif du verrou de la porte d’entrée retentit dans l’appartement et Mingwei abandonna ses Wonton pour rejoindre son meilleur ami à la porte (le seul en dehors de sa famille qui connaissait le code d’entrée). Il ne l’avait pas vu depuis un long moment (mais son œil était entièrement guérir à présent!) et tellement de choses s’était passées. « Tian Tian ! » Il se jeta dans les bras de sa moitié alors qu’il remarqua que Wangji était aussi présent. « Xiao* Wangji ! » Il quitta Qin Tian pour enlacer le plus jeune des trois. Il se recula ensuite mais garda ses mains (toujours sales de farine) sur les joues de Wangji. « Vous êtes enfin là ! »


*(xiao 小 = petit)


  

☾ UNDER THE BRIGHT MOON ☽
A breeze caresses the heart. Someone watches the snow, gazing into days long gone. fools that came before, asking again for the departed people. Black and white, praise and blame, what is it all worth? ○○○ 
Wu Qin Tian
Wu Qin Tian
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Mer 28 Oct - 23:16
ootd + Les choses avaient été tellement étranges ces derniers temps, Qin Tian ne pouvait contenir une certaine excitation alors qu’il s’afférait dans la boutique. Ce n’était pas le travail qui le mettait dans cet état, c’était, bien évidemment, ce qu’il avait de prévu après : retrouver son meilleur ami après une éternité sans le voir, et passer du temps avec leur « didi ». Avec un sourire mi-attendri et mi-démoniaque, le médium qui était en train de réorganiser les pierres proposées à la vente, il pensa juste à la façon dont Wang Ji devait les subir. Vraiment, il avait hâte de les retrouver. Pour autant, il ne bâclait pas son travail et prenait le temps de tester chaque pierre pour savoir celles qu’il devait retirer pour les nettoyées et rechargées et celles qui pouvaient rester sur l’étagère. Ce moment tous les trois, il en avait besoin. Ming Wei lui manquait terriblement, pour une raison obscure ils ne s’étaient pas vu pendant un moment. Et quand enfin ils pensaient se retrouver, tous les deux avaient été victimes des explosions des nouveaux laboratoires de l’université. Avec un frisson remontant le long de son échine, Qin Tian secoua la tête pour chasser les souvenirs de cette terrible soirée loin de lui, s’accrochant à l’idée que ses proches allaient tous plus ou moins bien.  

Finalement, sa journée toucha à sa fin, son père revint et prit les rênes de la boutique. L’étudiant ne perdit pas une seconde pour récupérer son sac avec toutes ses affaires et passer sa casquette pour tenir ses cheveux qui commençaient doucement à pousser. Dans sa précipitation, il laissa son manteau dans l’arrière-boutique, et ça ne fût qu’une fois dans le bus qu’il s’en rendit compte, mais il n’avait ni le temps ni l’envie de faire demi-tour. Pour que le trajet passe plus vite, Qin Tian s’amusa à envoyer à Wang Ji un flot d’émoji qui traduisait son enthousiasme. Lorsqu’il descendit du bus, c’est d’un pas presque sautillant qu’il retrouva Wang Ji devant la demeure Choi. Pour se protéger du froid, le médium avait descendu ses manches et monté son col. Le cadet se retrouva donc face à une boule d’énergie dont il ne voyait que le nez et les yeux et dont la voix était légèrement étouffée, malgré tout, Qin Tian respecta la retenue habituelle du jeune homme. « Wang Ji ! Tu es là depuis longtemps ? » Il fronça les sourcils. « Tu aurais dû entrer, il commence à faire froid en plus ! » Dixit celui qui n’avait pas de manteau. Pour illustrer ses propos, il exagéra le frisson qu’il ressenti, et avec un grand sourire (qu’il était donc impossible de voir), fît signe à Wang Ji de le suivre pour rejoindre le logement de Ming Wei. Comme s’il rentrait chez lui, Qin Tian connaissait et entrait les codes de façon tout à fait décomplexée. « Baobei ! » Fût le cri qu’il lança juste avant de réceptionner sa moitié et de la serrer contre lui. Ce fût de courte durée, et il regarda en ricanant doucement Ming Wei étreindre puis, très affectueusement, malmener Wang Ji. « Oh non, pauvre « didi » ». Dit-il en faisant la moue. De sa manche trop longue, il essuya une des joues du plus jeune, tâchant d’enlever la farine qui s’y trouvait. Tout en faisant, il tourna son regard vers Ming Wei. « On est arrivé trop tôt, tu n’as pas fini de tout préparer ? » Il cessa d’essuyer la joue de Wang Ji et s’accrocha à son meilleur ami. « Tu veux qu’on t’aide ? Tu as deux assistants à ton service ! »


original minds are not distinguished by being the first to see a new thing, but instead by seeing the old, the familiar thing that is over-looked as something new, worth being seen ☉ ☾ ⊕ ☿ ♃ ♄ ♅ ♆ ♇ ✰
Lan Wang Ji
Lan Wang Ji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Ven 13 Nov - 22:18
Outfit | Wang Ji passait pas mal de son temps à réviser en ce moment. Les cours étaient assez dense et il ne voulait pas prendre de retard avec ses derniers. Entre ses entraînement de danse et ses révisions, le temps passait à une vitesse folle. Il avait à peine le temps de sortir la tête de l’eau mais pourtant il avait accepté une invitation à dîner. Alors qu’il aurait surement pu se servir de ce temps pour aller chouchouter ses motos qui prennaient la poussière depuis des mois. Mais il ne se voyait pas refuser une invitation de la part de Ming Wei. Passez du temps avec lui et Qin Tian étaient toujours agréable, puis ca le ferait sortir et se déconnecter un peu de ses cours qui le préoccupait tant. Ca lui ferait le plus grand bien de se changer un peu les idées, ainsi il pourrait reprendre ses révisions ensuite en étant pleinement concentré sur ces dernières. Et en plus de cela il aurait la chance d’avoir un délicieux repas sans avoir besoin de commander quelque chose. Son manque de compétence culinaire faisait qu’il n’avait pas trop d’autre option que de se commander à manger le soir et sortir grignoter quelque part le midi.

Le jeune chinois avait arrêté ses révisions un peu en avance pour pouvoir se changer dans une tenue plus présentable. Car ce n’était pas un short et un sweat qui serait une tenue correcte pour un repas. Il avait fouillé un peu dans son placard pour sortir un gros pull et un jean clair qui ferait bien plus l’affaire pour l’occasion. Pour être certain de ne pas prendre froid, il avait couvert le tout d’un gros et long manteau en laine, de quoi tenir bien chaud. Surtout le temps de faire la route, une fois qu’il serait arrivé chez le plus âgé, il n’aurait plus à s’inquiéter de cela avant de rentrer chez lui. Wang Ji avait choisi de marcher pour rejoindre le logement de Ming Wei. Il venait d’arriver quand une voix le sortit de sa bulle. “Je viens d’arriver, il y a deux secondes.”  Doucement il avait sourit à Qin Tian. “Tu aurais dû mettre une veste Tian-ge, tu aurais eu moins froid.” Bien couvert comme il était, Wang Ji ne ressentait presque pas le froid ambiant. Néanmoins, il n’avait pas fallu lui faire signe deux fois pour qu’il suive son ami en direction de la chaleur. Il avait même était un peu amusé par l’entrée des plus discrets de Qin Tian dans le logement de leur ami. Heureusement qu’il savait les deux aînés très proches sinon il aurait sûrement trouvé cela bizarre. “Xiao ? Je suis plus grand que toi Wei-ge.” Répondit le plus jeune alors qu’on venait lui étaler de la farine sur les joues. La moue légèrement boudeuse du garçon avait fait son apparition alors que le duo l'embêtait un peu. “Merci Tian-ge.” Il était venu nettoyer son autre joue avant de venir se débarrasser de sa veste, la déposant sur une des chaises présentent. Wang Ji observait Ming Wei continuer ses préparatifs. “Je ne cuisine pas.” Fut la seule réponse du danseur pour faire comprendre qu’il ne fallait pas compter sur lui pour les préparatifs du repas. Sauf si ils espéraient manger quelque chose de brûlé ou qui ne ressemble à rien.




I woke up in the pastGazing through the snow by myself
Gazing into the past of my whole life
Choi Ming Wei
Choi Ming Wei
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Dim 15 Nov - 18:12
Le sino-coréen était extrêmement heureux d’accueillir ses deux amis dans son humble appartement. L’excitation avait grimpé en flèche lorsque le bruit du verrou électrique retentit dans toutes les pièces, et il s’était précipité pour les accueillir comme il se devait. Se jetant dans les bras de sa moitié, il en fit de même pour le jeune Wangji, non sans avoir laissé des traces de farine sur ses joues. Il ne put s’empêcher de faire la moue lorsque son petit jeu de mot tomba à l’eau. Il était vrai que des trois garçons, il était le plus petit en taille et il n’était pas sûr de réellement être ravi d’une telle découverte. « Ne manque pas de respect à ton aîné comme ça ! » Il n’y avait aucune vraie colère derrière ses mots et il ne réussit même pas à garder son sérieux bien longtemps alors qu’il rigolait déjà. Il se poussa légèrement, le temps de laisser les deux autres hommes pénétrer l’appartement qu’il partageait avec sa mère et grand-mère. « Faites comme chez vous, enfin pas trop non plus, gardez vos vêtements. » Sur ces mots, ils retourna dans sa cuisine, ouverte sur le salon, les mains dans l’eau et attaquant sa pâte à wonton afin qu’elle se plie parfaitement.
Son regard se planta dans celui de son meilleur ami, un sourcil levé alors qu’un sourire narquois vint se loger sur ses lèvres. « Tu veux m’assister comme tu m’assistes au restaurant ? » Qin Tian restait d’habitude sagement à sa place lorsque Mingwei travaillait. Il avait toujours le droit à son plat rapidement servi et si Mingwei était d’humeur à s’amuser, il lui préparait une nouvelle spécialité. Il était son testeur officiel et même si parfois le chinois avait le droit à de mauvaises surprises, les soupes restaient bonnes dans l’ensemble (Mingwei ne pouvait dénier qu’il avait pris un malin plaisir à lui faire tester celle qui appelait la soupe des guerrières où l’intensité du rouge était significatif du pourcentage de piment dedans). « Fais comme Wangji. Laissez-moi dans ma cuisine, Tian Tian tu peux servir les bières si tu veux, mais parlez ! » Il ne demandait même pas si certains avaient d’autres préférences en breuvages mais il se dit qu’ils pouvaient se manifester. Il continua sa tache, trop concentré pour rejoindre une conversation, et au bout de quelques minutes il finit enfin de fermer le dernier wonton. Il mit la moitié dans un panier vapeur et l’autre sur une poêle qu’il recouvrit et alla rejoindre ses deux amis avec sa bière entamée (presque finie). « Alors Wangji, t’as ramené d’autres gâteaux pour moi ? » A genoux au sol, les coudes sur sa table basse, il observait le plus jeune des trois avec de grands yeux émerveillés. « Faut pas tout laisser à Tian Tian le gourmand, sinon je vais être jaloux aussi. » Il ne pouvait s’empêcher de rire alors qu’il repensait à ses plaisanteries lorsqu’il avait vu ce que le plus jeune avait ramené à son meilleur ami. Il n’avait pas manqué de sauter sur l’occasion de les taquiner.  

Le sino-coréen osa un regard presque timide vers sa moitié. Il mentirait s’il disait qu’il ne lui avait pas manqué, mais il avait été hors de question qu’il se montre devant lui avec un œil qui prenait des couleurs inquiétantes. Sa mère l’avait déjà longuement sermonné, pendant des heures avant de le prendre dans ses bras pour le rassurer. Car, au fond, c’était un accident et il espérait que ça ne se reproduirait plus, or ça s’était déjà reproduit, devant un policier en plus. Et avec les évènements récents, ils s’étaient ratés de près. « Au fait !! Vous allez bien ? J’espère que vous étiez sagement chez vous lorsque ce truc a explosé ! » Il parlait plus pour Wangji alors qu’il savait que Qin Tian était dans ce maudit bâtiment, vu qu’il y avait été lui aussi pour le surprendre.


  

☾ UNDER THE BRIGHT MOON ☽
A breeze caresses the heart. Someone watches the snow, gazing into days long gone. fools that came before, asking again for the departed people. Black and white, praise and blame, what is it all worth? ○○○ 
Wu Qin Tian
Wu Qin Tian
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Sam 28 Nov - 22:05
ootd + Dire que Qin Tian était content de passer un moment avec ses deux amis étaient un euphémisme. Surtout qu’il n’avait pas vu Ming Wei depuis un moment, il était d’autant plus heureux de retrouver son meilleur ami en compagnie de leur « didi” préféré. D’ailleurs, le médium lâcha un rire franc en entendant Wang Ji remettre leur « aîné” à sa place, car si on jouait sur leurs tailles, l’équilibre était presque entièrement inversé. « Xiao Wei-ge. » Siffla-t-il, un sourire taquin collé aux lèvres et les yeux brillants d’espièglerie. Il croisa le regard de Wang Ji, et lui sourit alors qu’il avait essayé (en vain) d’essuyer les joues pleines de farine du plus jeune. Une fois les retrouvailles passées, telle une glue, Qin Tian souhaitait accompagner son meilleur ami dans la cuisine. Et pour le lui prouver et lui montrer que, non, il ne l’aiderait pas comme au restaurant mais d’une façon bien plus efficace, il passa ses bras autour de sa taille et se colla à lui, posant sa tête sur son épaule. « Je t’aide là hein ? Je sais que je t’aide. » Mais après la déclaration de Wang Ji, il se fît chasser de la cuisine, et tout en boudant, alla prendre des bières dans le réfrigérateur et de quoi grignoter dans les placards. Ming Wei leur avait bien dit de faire comme chez eux, non ? Il prit la direction du salon, accompagné par le plus jeune, et ils s’installèrent en parlant de tout et de rien. Qin Tian parla bien pendant cinq minutes des gâteaux qu’il avait mangé grâce à Wang Ji, ils étaient trop bons et inoubliables. Il ne lâcha l’affaire qu’après avoir fait promettre au plus jeune de lui en ramener à nouveau la prochaine fois. Ils furent rejoints par Ming Wei, et le médium regarda leur aîné d’un air offusqué. Il se retourna vers Wang Ji, lui prenant le bras d’un air presque désespéré. « L’écoute pas. Faut me les donner. C’est moi que tu aimes le plus, pas vrai ? » Egoïste Qin Tian ? Non. Gourmand ? Oui et ce n’était plus à prouver.  

S’installant confortablement, son épaule calée contre celle de Wang Ji, il buvait tranquillement sa bière, un peu perplexe face au comportement de Ming Wei. Ils ne s’étaient pas vus depuis un moment, les nouvelles qu’il avait reçues avaient été évasives, mais le médium, heureusement n’était pas rancunier. Néanmoins son humeur s’assombrie lorsque l’aîné évoqua les événements récents et dramatiques de l’université. « On pourrait ne pas parler de ça ? J’ai pas envie de me souvenir de ce qu’il s’est passé... » Qin Tian s’en voulait, il avait eu un mauvais présentiment et l’avait ignoré. Peut-être aurait-il pu sortir avant, avec des gens, éviter des blessés. Surtout, il aurait pu éviter que Ming Wei y soit et soit blessé. Mais il ne l’avait pas fait, et il revoyait toutes ces personnes blessées régulièrement lorsqu’il essayait de s’endormir. Il appuya sa tête sur l’épaule de Wang Ji. « Heureusement que tu n'avais rien à y faire, c’était horrible. » Il but une longue gorgée de sa boisson, chassant ces mauvais souvenirs avec l’alcool. Il poussa un soupir. « Et le pire c’est que j’n’ai même pas eu le temps de profiter des petit-fours. Toute cette nourriture gâchée, ça me fend le cœur. » Il préférait en plaisanter, l’événement était traumatisant mais de ce qu’il savait, personne n’avait été gravement et irrémédiablement blessé. Il regarda son meilleur ami avec de grands yeux plein d’espoir. « Tu me feras des petits fours un jour ? » Et il était certain d’avoir une réponse positive en retour. Il tapa doucement sur la jambe de Wang Ji. « C’est le moment pour demander un truc, vas-y il est faible là ! » À la position de sa main sur la jambe du plus jeune il pensa soudainement à quelque chose, il se redressa pour mieux lui parler. « Ton genou va mieux au fait ? » D’un air soucieux il se tourna vers Ming Wei. « Notre didi est blessé. »


original minds are not distinguished by being the first to see a new thing, but instead by seeing the old, the familiar thing that is over-looked as something new, worth being seen ☉ ☾ ⊕ ☿ ♃ ♄ ♅ ♆ ♇ ✰
Lan Wang Ji
Lan Wang Ji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Mar 15 Déc - 19:07
Si Wang Ji était le plus discret du trio, cela ne voulait pas non plus dire qu’il se laissait taquiner par les plus âgés. Il adorait Ming Wei et Qin Tian mais quand le premier l’avait charié en l’appelant petit, il n’avait pas hésité une seule seconde à lui faire remarquer qu’il était le plus petit des trois. Un léger sourire s’était posé sur ses lèvres alors que le plus âgé râlait de sa remarque. “Désolé Wei-ge.” S’était une petite vengeance pour la farine qu’il avait sur ses joues et qu’il galérait à retirer avec sa manche. Puis avait fait rire Qin Tian au passage. Wang Ji avait regardé les deux meilleurs amis se chamailler dans la cuisine, habitués à ce genre de scène entre les deux plus âgés. Tant que cela rester des chamailleries de ce style, le jeune chinois ne s’en mêlait pas. Surtout que là il s’agissait d’aider en cuisine et il se savait parfaitement incapable d’être une quelconque utilité. Donc il valait mieux qu’il reste en retrait pour leur bien à tous et le bien de leur repas à venir. “Wei-ge ? Tu as autre chose que de la bière pour moi, s’il te plait ?” Car si il buvait un verre il serait k.o pour le restant de la soirée et il n’était pas certain que ce soit ce qu’il voulait actuellement. Il voulait pouvoir profiter pleinement de sa soirée avec ses amis. “Oh. Désolé je ne suis pas encore retourné chez moi depuis. Donc je n’ai pas pu en ramener, la prochaine fois j’en prendrais pour toi Wei-ge.” Répondit-il légèrement gêné de ne pas avoir pu en offrir à son aîné comme il l’avait fait avec Qin Tian quelque temps avant. Souriant doucement face au petit combat entre les deux pour savoir qui aurait droit aux gâteaux.

Quand le sujet du bâtiment qui avait explosé avait été mis sur le tapis. Wang Ji avait adressé un sourire inquiet à ses amis. Il n’était pas là-bas quand l’incident avait eu lieu mais il ne savait pas si le duo de plus âgé l’avait été. “Je révisais chez les Beolsae ce soir là. Et vous ? Vous n’y étiez pas j’espère.” Demanda doucement le plus jeune en regardant Qin Tian puis Ming Wei, attendant leurs réponses. Avant de simplement hocher la tête en entendant la remarque de Qin Tian sur le sujet. Ne voulant pas faire remonter un sujet fâcheux pour eux. Il préférait éviter qu’une dispute ait lieu alors qu’ils avaient décidé de passer un bon moment tous ensemble. “Un truc à demander ? J’ai vu des wontons, alors c’est suffisant pour moi. J’espère qu’ils seront aussi bons que ceux de ma mère.” Car c'était l’une des choses favorites du jeune danseur quand il retournait dans son pays natal, là-bas il pouvait manger les wontons préparés avec soin et amour par sa mère. Donc il challengeait un peu Ming Wei avec ses propos. La main de Qin Tian présente sur sa cuisine ne l’avait pas dérangé, il l’avait simplement posée sans la bouger. “Oui, ça va beaucoup mieux grâce à ce que tu m’as donné l’autre jour Tian-ge. Je ne pensais pas que cela serait aussi efficace.” Avoua timidement le danseur, car il n’avait pas forcément été convaincu par ce que lui avait donné le plus âgé. Pourtant ça avait bien marché, la preuve son genoux allait beaucoup mieux et bientôt il pourrait retourner danser comme bon lui semble. “C’est juste une vieille blessure d’accident qui s’est réveillé. Ne vous en faites pas.” Dit-il pour rassurer les deux plus vieux pour qu’il ne se prenne pas la tête avec cela pour rien.




I woke up in the pastGazing through the snow by myself
Gazing into the past of my whole life
Choi Ming Wei
Choi Ming Wei
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Dim 27 Déc - 12:27
Avec un Qin Tian a présent décollé de son dos, Mingwei continua ses mouvements appris par cœur à force de répétition pour sceller les wonton. Il aurait pu bouder et dire que la chaleur contre son dos lui manquait déjà mais c’était lui-même qui l’avait sorti de la cuisine. Son regard se posant sur le plus jeune des trois, il dévoila un sourire en coin. « Oui, j’ai du soju aussi ! » Il savait que son cadet ne supportait pas l’alcool et cherchait de nouveau à le taquiner. « Tu veux un verre de lait ? Un jus d’orange ? » Finalement, il sortit un bouteille non alcoolisée qu’il amena sur la table basse, avec un verre, lorsqu’il rejoignit le duo. Les taquineries n’étaient pas prêtes de s’arrêter et allaient sûrement durer toute la soirée, pauvre Wangji, mais le sino-coréen ne put s’empêcher de rire en voyant sa réaction gênée pour l’histoire des gâteaux. « C’est moi le préféré gege ! » Il donna une petite tape sur l’épaule de son meilleur ami. « Je suis le plus drôle alors c’est moi qu’il préfère. » Et encore, ça se discutait, car l’humour du cuisinier pouvait parfois être très particulièrement enfantin. Mingwei prit le plus jeune dans ses bras après que celui-ci mentionna qu’il ramènerait des gâteaux pour son aîné et déposa un rapide baisé sur le haut de son crâne pour le remercier. Ça faisait longtemps qu’il n’avait pas mis les pieds en Chine. Contrairement à son âme-sœur, il pouvait encore traverser la frontière mais il refusait d’y retourner, prétextant que rien ne l’y attendait et qu’il connaissait déjà bien trop le pays.

Le sino-coréen démarra un sujet qui fâchait et il avait pensé bien faire alors qu’il s’inquiétait seulement de savoir si tout le monde allait bien après l’accident. Il avait rapidement discuté par messages avec Qin Tian, lui expliquant qu’il était juste un peu plus fatigué depuis, mais rien ne plus. Il fit la moue devant le refus de son meilleur ami d’en parler mais se recolla contre le plus jeune des trois. « C’est bien didi, étudier c’est bien, quand on le fait à l’abri du danger c’est mieux ! » Il tenta de cacher son soupir de soulagement de savoir que Wangji n’avait pas été mêlé à cette catastrophe. « Tian tian, tu devrais prendre exemple sur notre didi, ça t’aiderait pour tes examens. » Alors qu’ils savaient tous les trois que le plus difficile à mettre aux études était Mingwei. Il étudiait car il le fallait, un reste de lorsqu’il était encore un Meng, mais le commerce international ne l’intéressait pas et il préférait largement passer son temps à embêter son didi et faire des câlins à sa moitié plutôt que d’ouvrir un livre d’économie.
Soudainement, son regard étonné se posa sur son meilleur ami. « QUOI ? » Il se leva d’un coup avant de se mettre à hauteur de Qin Tian, de le prendre par le col pour le secouer. « J’ai eu la peur de ma vie et toi tu penses à la bouffe ! » Il continuait de le secouer. « Bien sûr que je t’en ferai mais, toi !! » Il continua son acte de personne choquée et indignée de façon bien trop exagérée, alors que Wangji mettait sa nourriture au défis. Debout, le doigt pointant le visage du plus jeune des trois, Mingwei pouvait presque se dire qu’il regrettait de les avoir invités. Il devait taquiner, pas se faire taquiner, autrement ce n’était pas drôle. « Toi aussi… Tu vas goûter mes wontons, tu pourras plus manger ceux de ta maman. » Et en parlant de Wonton, il retourna, feignant de bouder, dans la cuisine pour continuer ses préparations. Il tendait l’oreille et continuait d’écouter ses amis discuter. Il s’arrêta brusquement pour revenir dans la pièce principale. « Quoi ton genoux, t’es blessé ? » L’inquiétude était revenue sur le visage du sino-coréen qui ressemblait plus à une mère poule qu’un jeune étudiant. « ‘Ne vous en fait pas’, facile à dire ! » Et il repartit pour bouder dans sa cuisine alors qu’il sentait la fatigue monter soudainement. Il tenta d’oublier le mal de tête qui, encore timide, faisait son apparition. A la place, il prit un anti-douleur rapidement et cligna des yeux pour rester éveillé. La soupe était en train de chauffer, les wonton attendaient d’y être ajoutés au dernier moment, et le cuisinier ramenait déjà les premiers plats sur la table. Sur le plateau se trouvait des boulettes de viande (四喜丸子), des crevettes aux vermicelles et à l’ail (蒜蓉粉丝蒸虾) et un premier plat de nouilles fris (炒面) mélangées avec de l’oignon vert, du céleri et du bœuf.  « Je me suis trompé dans les timings alors on fait en deux fois. On dira c’est pour faire très français » Il avait réussi à prendre son accent le plus horrible pour prononcer ce mot dans la langue.


  

☾ UNDER THE BRIGHT MOON ☽
A breeze caresses the heart. Someone watches the snow, gazing into days long gone. fools that came before, asking again for the departed people. Black and white, praise and blame, what is it all worth? ○○○ 
Wu Qin Tian
Wu Qin Tian
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Mar 5 Jan - 14:19
ootd + Entre rire et gestes tendres, les jeunes hommes sirotaient leurs boissons tranquillement. Qin Tian s’en voulait de ne pas avoir pensé à une boisson non alcoolisée pour leur « didi », mais ce dernier su réclamer ce qui lui était dû et nous ne parlions pas des étreintes et autres baisers avec lesquels les deux aînés savaient le harceler. Leurs verres en main, installés dans le salon, comme à leur habitude, ils plaisantaient autant qu’ils tâchaient de prendre des nouvelles et prendre soin les uns des autres. Malgré lui, à l’évocation de l’explosion qui avait eu lieu quelques petites semaines plus tôt, l’humeur du médium s’assombrit quelque peu. Il gardait une grande culpabilité de ne pas avoir écouté son intuition qui lui disait de fuir et d’emmener les autres avec lui. Et les choses ne s’étaient pas arrangées lorsqu’il avait appris que Ming Wei se trouvait sur les lieux ce soir-là également. Il vint caresser la tête de Wangji, posant sa main à l’arrière de sa tête. « Studieux notre didi. » Et en ces trois mots qui se voulaient une plaisanterie, on pouvait entendre tout le soulagement qu’il ressentait à savoir que leur ami avait été épargné. Souhaitant cacher son ressenti, Qin Tian parla de la situation avec légèreté qu’il ne ressentait pas vraiment, néanmoins, son meilleur ami mordit à l’instant et le chinois ne put qu’éclater de rire à sa réaction. Et alors que Ming Wei le secouait par le col, il passa ses bras autour de sa taille, faisant des yeux de chien battu pour l’amadouer.  

Cela sembla marcher puisque Ming Wei abandonna le sujet et retourna en cuisine, enfin jusqu’à ce que la mère poule ne revienne pour s’inquiéter du genou de Wangji. « Je suis content que ce que je t’ai donné fonctionne pour la douleur. » Ce n’était en rien un médicament, juste de quoi soulager les douleurs lorsqu’elles se faisaient trop présentes. « Tu me dis s’il t’en faut à nouveau, je peux te préparer ça pour la prochaine fois. » Et que Wangji dise oui ou non, le médium avait déjà prévu de lui préparer un nouveau sachet et de le lui déposer. Si Ming Wei montrait aux gens qu’il tenait à eux en cuisinant pour eux, pour le chinois, c’était en mettant ses capacités et son don à leur service qu’il le faisait. D’ailleurs, le sino-coréen revint avec de nombreux plats, majoritairement des plats de leur pays d’origine ce qui ravissait toujours le palais de Qin Tian qui ne parvint pas à cacher ses yeux brillants d’excitation à l’idée de manger tous ces mets. Il remarqua néanmoins la pâleur du teint de son meilleur ami, il lui attrapa donc le bras et le tira légèrement qu’il ne s’assoit. « Merci monsieur. » Essaya-t-il de l’imiter, mais Qin Tian ne parlait pas français, et son accent était pire que tout. Il regarda d’ailleurs Wangji en grimaçant, pas très certain de ce qu’il venait de dire. « Mais t’en as fait tellement ! On est que trois ! » Il lâcha un petit rire, dans une moue qui amenait presque ses yeux à disparaître. « Je sais que je peux manger comme deux mais là... Y en a au moins pour quatre Qin Tian. » Et il n’allait pas s’en plaindre, il était certain que Wangji et lui allaient repartir avec des choses à réchauffer pour le lendemain ou le surlendemain. Qin Tian prit une boulette de viande, et au lieu de le manger, il porta ses baguettes devant la bouche du plus jeune. « Allez Didi, une bouchée pour toi ! » Et il lui enfourna la boulette dans la bouche, ce qui était presque trop pour son ami mais ce qui l’amusa beaucoup. À son tour il se servit, en prenant aussi presque plus que ce qu’il pouvait avaler, ses joues se retrouvant ainsi aussi ronde que celles d’un hamster. « Ch’est trop bon baobei ! » Comme toujours. D’ailleurs, il força son meilleur ami à s’asseoir, et sans attendre, attrapa une bouchée du plat le plus proche avant de coller ses baguettes à la bouche de ce dernier. « Cuisiner c’est bien, manger c’est bien aussi. Fais une pause ! » Et il lui lança un regard qui l’amenait à ne pas se dérober parce qu’il le connaissait.


original minds are not distinguished by being the first to see a new thing, but instead by seeing the old, the familiar thing that is over-looked as something new, worth being seen ☉ ☾ ⊕ ☿ ♃ ♄ ♅ ♆ ♇ ✰
Lan Wang Ji
Lan Wang Ji
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Mer 20 Jan - 22:50
Une chose que savait parfaitement Wang Ji était que quand il se trouvait en présence de ses deux aînés, il allait se faire taquiner toute la soirée. Ça ne le dérangeait pas beaucoup, juste il était bien plus silencieux que ses deux amis et finissait souvent par être celui au centre des taquineries. Ming Wei en faisait déjà la preuve lors de son arrivée et une nouvelle fois quand il l’avait gentiment charrié sur l’alcool en lui proposant du soju en sachant pertinemment qu’il n’en buvait que rarement. Et qu’un verre d’alcool était suffisant pour qu’il soit gai. Quand cette histoire de boisson avait été réglée, le trio avait enfin pu profiter de cette soirée tranquillement. Du moins avant que les gâteaux ne fassent leur apparition dans la conversation. Laissant apparaître la gêne sur le visage du jeune chinois. “Wei-ge je t’en ramènerais la prochaine fois promis.” Et il le ferait bien évidemment pour éviter les querelle inutile entre les deux âmes-sœur qui se trouvait devant lui.

Contrairement à ses aînés Wang Ji avait été loin du nouveau bâtiment quand ce dernier avait explosé. Révisant tranquillement sans se soucier de ce qu’il pouvait bien se passer à l’extérieur. “Toujours. Après tout, je suis venu ici pour étudier.” Et il faisait de son mieux pour accomplir cela depuis toutes ces années. Sachant parfaitement qu’un jour ou l’autre il devrait retourner en Chine pour reprendre l’école de danse traditionnelle de la famille Lan. Alors il profitait de chaque jour qu’il passait ici.

Wang Ji était totalement impatient de goûter le repas préparé par Ming Wei. Surtout quand il lui promettait les meilleurs wontons de sa vie. Comment ne pas faire baver le jeune homme et le rendre encore plus impatient. “Je te dirais ça. Mais sache qu’elle a mis la barre très haute.” Répondit le plus jeune avec un ton de malice dans la voix, ce qui était assez rare venant de lui. Lui qui était d’ordinaire si calme et posé, se laissait un peu plus aller en présence des deux autres chinois. Après tout, il pouvait bien se le permettre, avec eux il était à l’aise. Il avait été cependant surpris par le retour soudain de Ming Wei a l’entente du mot blessure. “Je vais bien. La douleur est presque totalement partie. Donc ne t’inquiète pas Wei-ge.” Il lui avait légèrement souri pour le rassurer que tout allait bien maintenant. Et tout cela grâce à Qin Tian, sans lui, là douleur serait sûrement encore là à le déranger à chacun de ses mouvements. “Merci Tian-ge mais il m’en reste ca devrait suffir, je pense.” Heureusement pour lui le sujet avait été dévié par l'arrivée de la nourriture dont l’odeur embaumait la pièce et donnait envie de goûter chaque plats qui se présentaient sur la table. Le plus jeune était maintenant impatient de goûter ce qui se trouvait sous son nez. Riant discrètement à l’accent de son aîné. “Tu as fais beaucoup, mais on fera honneur à cela Wei-ge.” Continuant d’observer les plats en se demandant lequel aurait droit à son attention en premier. A moins qu’on ne lui laisse pas le choix. Comme ce fut vite le cas quand Qin Tian lui présenta une boulette de viande sauvage. Après une seconde d'hésitation, il avait ouvert la bouche pour venir prendre la fameuse boulette. Remerciant d’un petit signe de tête son aîné pour la gentillesse. Appréciant avec joie le goût de la nourriture qui se répandait sur ses papilles. “Wei-ge c’est délicieux. Encore merci de nous avoir invité.” Dit-il sincèrement à l'hôte de la soirée alors qu’il venait piquer dans un des plats devant lui.




I woke up in the pastGazing through the snow by myself
Gazing into the past of my whole life
Choi Ming Wei
Choi Ming Wei
❝ VICE-PRESIDENT ♛ I'M YOUR LEADER
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty Dim 24 Jan - 18:52
Les premiers moments et retrouvailles passées, il était temps pour les trois garçons de passer le sujet du terrible évènement qui était venu quelques semaines plus tôt dans le nouveau bâtiment de l’université. Mingwei gardait toujours cette maladie plus gênante que douloureuse comme effet secondaire mais continuait de taire ce détail. Son meilleur ami était forcément au courant et son patron l’était aussi, mais à part ces deux-là il doutait l’avoir mentionné à quelqu’un d’autre. L’avantage était que, comme son colocataire de dortoir ne lui adressait jamais la parole, il ne pourrait le remarquer.
Néanmoins, le sujet sérieux avait laissé la place à d’autres inquiétudes, notamment concernant le genoux du plus jeune des trois. Le sino-coréen n’avait pu s’empêcher de ressortir de sa cuisine pour en apprendre plus. Il aurait pu être vexé de ne pas avoir été mis au courant de cette histoire (sûrement car il aurait sur-réagi comme il venait de le faire) si ses pensées n’étaient pas déjà assaillies par l’inquiétude. « Ne t’inquiète pas, ne t’inquiète pas qu’il dit. » Marmonna-t-il. « ‘Presque partie’ ne veut pas dire complètement ! » Cependant, son inquiétude s’atténua légèrement lors qu’il apprit que sa moitié s’était déjà occupé de Wangji. Il tourna les talons pour disparaître une dernière fois dans la cuisine. Il finit les dernières préparations avant de revenir pour déposer les premiers plats sur la table basse. Le cuisinier pouvait très rapidement faire trop de nourriture. Pas qu’il ne savait pas doser (peut-être un peu), mais lorsqu’il aimait profondément quelqu’un il essayait de faire passer ce message d’amour par sa cuisine. Et, plus il aimait plus il en faisait. Il savait très bien qu’il s’était de nouveau laissé emporter et regretta presque la suite qui les attendait encore, cachée dans la cuisine. « Quatre Tian Tian ?! » Le retour de son expression d’un garçon étonné de façon beaucoup trop exagérée. Puis, il fit la moue, se tournant vers le plus jeune. « Tu crois pas qu’on en a assez d’un seul ? » Puis il conclut sur un clin d’œil lancé en direction de Qin Tian. S’il y avait vraiment trop restes, les deux amis pourraient repartir avec de quoi manger pour le reste de la semaine, ce n’était pas gênant. Mingwei était généreux pour ceux qu’il aimait, voire en faisait toujours un peu trop. Mais ‘lorsque l’on aime, on ne compte pas’ disait-on.

Il observa les deux chinois se donner à manger, puis se servir. Il avait envie de réprimander le plus vieux des deux, de lui dire de manger plus proprement et d’ainsi donner le bon exemple à leur bébé Wangji. Seulement, entre son mal de tête montant et la fatigue qui s’y ajoutait, il se contenta de sourire dans le silence. Il sentit un poids, puis perdit l’équilibre pour tomber un peu trop violemment sur son postérieur, le choc se répercutant jusqu’à la tête. Cependant, il camoufla tout cela dans une moue envers son meilleur ami qui venait de le forcer à s’asseoir. « Quelle brute tu es Tian Tian. » Il avait même laissé un ton plus sensuel que d’ordinaire pour appuyer le possible double sens dans ses mots. Il hésita lorsque les baguettes avec la nourriture au bout lui furent présentées, puis céda sous le regard du chinois. Ce n’était pas le moment de faire son difficile alors qu’il avait ces deux amis chez lui pour partager un bon repas. « Mais j’ai surtout cuisiné pour vous, je serais un mauvais chef si je mangeais tout. » Chose qui était impossible vu l’appétit que le sino-coréen avait d’ordinaire. Il était très rare de le voir manger et encore plus de le voir grignoter. Il mangeait, certes, assez pour rester en bonne santé, mais il était loin d’être gourmand et d’avoir de l’appétit. Un comble pour un cuisinier qui était passionné par son métier.
Il fut attendri par les paroles de Wangji. « Ne me remercie pas, c’est normal de vouloir passer du temps avec ceux que j’aime ! Mange autant que tu peux, hésite surtout pas ! » Il avait envie de faire le tour de la table pour le prendre dans ses bras mais au lieu de ça, il posa la tête sur l’épaule de son meilleur ami, se sentant faible. Il espérait que l’anti-douleur allait rapidement faire effet car il voulait pleinement profiter de ses amis. D’un geste légèrement tremblant il ramassa sa bière et en but une gorgée. « Donc didi, j’ai vu que tu parlais à une fille récemment, une jolie fille en plus. » Si son sourire en coin en disait long sur la direction qu’il avait envie de cette conversation prenait, il se pinça les lèvres pour s’empêcher d’en dire plus. « Et si tu nous en disais plus… ? » Il les avait simplement croisé de loin, et si ça se trouvait ils s’échangeaient simplement des salutations, mais Mingwei avait envie de taquiner le plus jeune. « Tian Tian, notre bébé va nous être enlevé par une fille, je refuse. » Surtout qu’il ne pouvait rien dire car il avait lui-même rencontré un homme dans un bar avec qui il avait fini à l’hôtel dans la même soirée.


  

☾ UNDER THE BRIGHT MOON ☽
A breeze caresses the heart. Someone watches the snow, gazing into days long gone. fools that came before, asking again for the departed people. Black and white, praise and blame, what is it all worth? ○○○ 
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Manger jusqu'à exploser : le guide. ((wangji & qin tian)) Empty
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum