Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 OriginalI'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
Le Deal du moment : -35%
Jabra Elite 65t à 55€ + 4,98€ de ...
Voir le deal
55 €

 :: Le reste du monde :: Les mondes parallèles
Aller à la page : Précédent  1, 2

I'm not your perfect man - Rin AU

Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: I'm not your perfect man - Rin AU I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 Empty Mar 12 Jan - 10:06
Tenue - Je n’étais pas impatient en réalité je me fichais même de l’heure à laquelle j’arriverais. Je pensais simplement à m’amuser. Prévenir les quelques amis que j’allais voir là-bas. Je serais bien présent et je pensais passer une bonne soirée. Kitae avait tenté de me convaincre de rester avec lui et sa copine ce soir. Mais sérieusement je n’avais pas envie d’être le bouche trou. Alors finalement après quelques heures, j’avais finis par me préparer. Jetant un regard à mon reflet, je souriais sûr de moi. Dire que le Il Kyang d’avant n’aurait jamais eu cette impression de lui. Je n’avais jamais eu confiance en moi. Malgré les regards, les flirts, peu importe… je ne m’étais jamais considéré comme meilleur qu’un autre. Aujourd’hui j’emmerdais ceux qui voulaient me barrer la route ou me faire des leçons de morales. Avec ce que j’avais vécu, j’avais le droit de croire en moi. Le droit aussi de me sentir mieux et de vouloir bouffer le monde ! Appréciant mon allure, je finissais par descendre de chez moi pour prendre le véhicule. Mon chauffeur savait déjà où aller, je n’avais plus qu’à me laisser guider bêtement à travers les rues de la ville. Arrivé sur place, j’attendais que Rin pointe le bout de son nez. J’espérais qu’elle n’était pas de ces gamines qui se font désirer. Car au bout de dix minutes j’allais partir sans demander mon reste. Ouais j’étais assez con pour faire ça. Des filles j’en trouverais des mieux à la soirée pensais-je, avant de finalement voir quelqu’un arriver. Souriant, la porte s’ouvrait sur sa silhouette fine et fluette. Avisant son allure je trouvais qu’elle était beaucoup plus jolie que ce matin. Peut-être un peu plus féminine. L’odeur de son parfum envahissait déjà l’espace et je trouvais plus agréable encore. Elle n’avait pas la tenue sexy que j’avais imaginé, robe moulante et courte. Au contraire elle était fluide, élégante… presque impressionné, je la laissais prendre place alors que je ne la quittais pas des yeux. « Hey ! » avais-je lâché avant de la voir s’approcher et poser une main sur moi. Oh j’aimais qu’elle n’ait pas froid aux yeux, aussitôt j’avais eu ce sourire carnassier. J’appréciais qu’elle ne soit pas coincée et j’en profitais déjà pour venir attraper sa main « Alors je suis ton prince charmant ? » je ne me moquais pas, mais si elle s’attendait à une soirée romantique c’était raté. Mais ses réflexions me faisaient rire. Je savais que j’étais surement en train de lui vendre du rêve. Me glissant un peu plus vers elle, je jouais avec ses doigts. « Je te trouve sublime Rin… » Et je ne mentais pas pour une fois. J’aimais réellement ce qu’elle dégageait. Elle avait quelque chose de naturel, de simple… ça me changeait des filles superficielles. « Cette robe te va à merveille… » et j’allais faire des jaloux ? Surement. Me mordillant la lèvre, je laissais déjà mes yeux balayer les siennes. Par simple provocation. « Tu as préféré venir seule ? » elle n’avait peur de rien et c’est ça qui me plaisait je crois. « Tu veux mieux profiter de moi ? » je jouais un peu, remontant mon autre main sur son visage pour venir caresser sa joue. Est-ce que son cœur s’affolait ? Est-ce que j’avais l’impression de mener la danse ? Evidement. Puis me reculant un peu « Je te rassure à minuit rien ne se termine… c’est l’heure où tout commence avec moi. » et si elle pensait renter tôt chez elle, ou passer la nuit seule elle se leurrait. Je comptais bien la ramener avec moi et partager ses draps. Il n’avait fallu que quelques minutes de plus pour arriver sur les lieux de la fête. Une boite de nuit réputée de la capitale. En sortant le premier, je tentais la main à Rin pour l’aider à descendre avant de passer un bras autour de sa taille. Sans aucune difficulté on entrait alors que l’ambiance était déjà brûlante. La musique était encore plus fort qu’ailleurs, des lumières de partout, des cries… des gens qui dansaient partout. Et ce charmant carré VIP qui nous attendait. En y allant j’y retrouvais des têtes biens connues que Rin devait voir partout dans les magazines. Autre membre de groupe, mannequin, même acteur. La plupart était des hommes, mais il y avait aussi des filles du milieu qu’on côtoyait et qui aimait autant la fête que nous. Saluant un peu tout le monde « Je vous présente Rin. C’est une fan. » Disais-je presque insolent. Les autres la regardèrent, l’invitant à venir s’assoir avec eux. Elle dénotait un peu avec le reste des femmes ici. Toutes refaites, toutes parfaitement habillées en grande marque française. Mais je trouvais qu’elle avait quelque chose de… grisant. Me laissant tomber à ses côtés, j’interpellais le serveur pour nous apporter des boissons. L’un des chanteurs ici, lui tendait déjà un verre, mais je m’empressais de le rejeter pour elle « Je m’occupe d’elle pour ce soir. » hors de question qu’elle soit droguée dès sa première gorgée. Passant mon bras autour de ses épaules, je la ramenais vers moi avant de lui glisser à l’oreille « Y’a des types que tu aimes ici ? » ce n’était qu’un jeu malsain. J’avais envie de savoir si elle pouvait être fan de l’un de ces mecs présents. « Je suis très jaloux Rin… » disais-je tout en approchant mon visage du sien. Je préférais qu’elle le sache, j’allais me l’accaparer. Je n’allais pas laisser un autre type l’approcher…



I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 FjZGhMVJ_oI'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 210321061145580417
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: I'm not your perfect man - Rin AU I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 Empty Lun 18 Jan - 22:11
Nouvelle tenue | Tu vis un rêve, c'est impossible autrement. Sinon comment tu te serais retrouvé assise dans cette voiture avec le star Il Kyang. Naïvement c'est en te pensant dans un conte de fée que tu t'es permise de t'approcher de lui, totalement subjuguée par sa présence et son aura. Il a l'air d'un bad boy, sûr de lui. Le regard qu'il te jette alors qu'il te caresse la main te donne des frissons. Oh tu n'es pas dupe, tu sais ce qu'il attend de toi, rien de plus qu'une groupie charmante à exhiber à son bras. Tu acceptes volontiers ce rôle, sachant dans quoi tu t'engages. Après tout, la vie est faite pour être croqué. Il est évident que tu rêves de pouvoir ébrécher son cœur, toi plus qu'une autre. Tant pis si tu n'y parviens pas et si après cette nuit tu n'existes plus pour lui. Au moins tu auras tenté ta chance et tu auras profité de l'instant, vivant la vie à fond sans regret. Tu acquiesces lorsqu'il te demande s'il est ton prince charmant. Évidement et tu espères être sa princesse, pour cette soirée, cette nuit et peut être pour le reste de tes jours. Ah ce que tu peux être naïve. Tu rougis quand il te complimente.

Merci. Je devrais faire un effort pour être à la hauteur de l'évènement.

Tu frisonnes quand il se mord la lèvre en se rapprochant. Ton cœur s'emballe, tu as même l'impression qu'il peut l'entendre. Toi-même tu le sens battre dans tes tempes. Tu ne peux t'empêcher de soupire d'aise en sentant sa caresse. Tu lui offres alors un regard espiègle pour répondre à ses derniers questions.

T'as tout compris, je te veux pour moi toute seule....

Tu lui attrapes alors les pans de sa veste plongeant ton regard dans le sien en te mordant la lèvre. À sa réplique suivant, tu murmures alors

Ça commence qu'à minuit. Hummm dommage

En effet tu as terriblement envie de l'embrasser là et maintenant, mais tu ne le fais pas. Tu te recules alors que le trajet touche à sa fin. Tel une princesse, tu te laisses guider, apprécier l'attention qu'il te porte. Oui tu as l'impression d'être une princesse, une reine même. Tu n'as jamais fait de soirées de ce genre, aussi en entrant, tu t'émerveilles devant tout, la foule en délire, le carré vip et bien sûr toutes les célébrités présentes. Alors c'est ça son quotidien. Tu t'accroches à son bras comme s'il était ta bouée dans cet univers totalement nouveau. Tu as l'impression de te noyer en voyant autant de personnes connues. Tu n'es clairement pas à ta place et tu réalises que tu es bien le canard noir de cette soirée. Peu importe, tu t'en moques, de toute façon les mauvaises langues parlent parce qu'elles n'ont rien de mieux à faire. Toi au contraire, tu vas profiter de ce rêve au maximum, refusant de te laisser submerger par tes émotions. Tu esquisses un sourire ravi lorsqu'Il Kyang refuse le verre pour toi. Cette attention fait palpiter ton cœur, aussi tu te laisses glisser à son cote avant de pouffer de rire à sa demande et son aveux.

Hum et bien j'adore l'acteur là-bas, dans ses dramas il est tellement beau et lui là-bas, il danse super bien, tu le connais ?

Tu souris et tu finis même par rire devant la mine d'Il Kyang. Tu te tournes vers lui en posant une main sur sa joue, comme il l'a fait précédemment. Tu as encore la sensation de sa main chaude sur toi. Il a su réveiller en toi d'autres envies. Tu plonges ton regard ardent dans le sien avant de venir murmurer à son oreille pour éviter d'avoir à crier pour couvrir le bruit de la musique

Mais il n'y en a qu'un avec qui j'ai envie d'être ce soir et c'est toi….


C'est vrai que tu ne ressembles pas à ses filles prêtes à tout pour coucher sous tes airs de jolies fleurs. Tu n'as jamais été aussi provocatrice, cependant ce soir tu laisses entrevois la femme que tu es, brulante de désir. Il faut dire que c'est à cause de lui et son sexappel. Cependant tu as conscience que la soirée ne fait que commencer, aussi tu te recules en faisant la moue

Alors c'est quand tu m'offres à boire, ou que tu m'invites à danser. Je croyais que t'étais mon prince charmant pour la soirée non ?

@Seo Il Kyang


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: I'm not your perfect man - Rin AU I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 Empty Ven 29 Jan - 16:42
J’avais apprécié son geste, je la trouvais même malicieuse… joueuse. Elle n’avait pas l’air de vouloir être la fille mignonne et naïve. Je crois que j’aimais ça. Sa façon d’être, de répondre à mes provocations me grisait. Aimait-elle  ou se disait-elle simplement que ça n’arriverait qu’une fois et qu’il fallait en profiter ? Je n’en savais rien. Je n’en avais rien à foutre pour être honnête. Tout ce que je voulais c’est qu’elle me donne le meilleur d’elle-même Et j’avais l’impression que c’était ce qu’elle faisait. Elle avait cette assurance… cette audace. Et j’appréciais qu’elle soit aussi réceptive. Au moins je pensais que je n’allais pas m’emmerder à la courtiser. Elle semblait déjà prête pour moi. Et ça m’allait parfaitement. Arrivé sur les lieux, je n’avais pas résisté à l’envie de savoir si j’étais le seul à lui plaire ou non. Evidement j’étais un peu… contrarié à l’entendre me parler de ce danseur et de cet acteur. Je le trouvais nul en plus. J’étais bien mieux que lui. Mais je me passais de ce commentaire puéril. Peut-être parce-que je la voyais approcher. A ses mots, j’en frissonnais… enfin mon égo surtout. J’étais fier de moi, fier de lui faire de l’effet. Et de pouvoir me l’accaparer. Je ne regrettais pas mon choix. Rin avait clairement de quoi me contenter ce soir. Et si elle continuait son petit jeu je n’étais pas certain d’attendre minuit. L’observant les yeux brillants, je souriais un peu plus « Tu as raison. Je dois m’occuper de toi… » Prendre soin de cette princesse à l’allure divine. Je la trouvais réellement parfaite. Elle aurait pourtant pu être une simple fan un peu classique. Mais elle ne l’était pas… j’aimais vraiment ce qu’elle dégageait. Faisant un signe à un serveur, je nous commandais deux verres avant de me pencher vers elle « Je suis un homme qui se lasse vite Rin… » Je faisais une moue, amusé. Pour qu’elle sache que si ce soir elle voulait être avec moi. Il fallait qu’elle se donne à fond. Ce n’était qu’une simple provocation. J’aimais leur faire croire que je pouvais rapidement me désintéressé. Il suffisait de quelque chose de mieux… mais étrangement quand mes yeux se posaient sur sa silhouette, j’avais envie de changer d’avis… « Quoique… » Lâchais-je insolent. De toute évidence, ses courbes me rendaient curieux. Et j’avouais vouloir m’imaginer ce qu’elle cachait sous cette robe délicate. Rin était belle… le genre de fille avec des formes et ça j’aimais… les verres devant nous, je lui en tendais un. « A nous. » et je buvais une gorgée sans jamais la quitter des yeux. Déposant le verre « On va danser ma belle ? » je n’attendais pas raiment sa réponse en fait. Puisque je lui prenais déjà la main pour l’entrainer avec moi sur la piste de danse. Elle aimait danser tan mieux, moi j’aimais juste me coller aux femmes et sentir leur corps contre le mien. Ça devrait faire l’affaire pensais-je, alors que je l’attirais contre moi brusquement. Un sourire carnassier au coin des lèvres, je la provoquais du regard, avant de l’inviter à se tourner pour presser mon torse contre son dos. Déposant une main sur ses hanches, j’approchais mon visage du sien. « Tu ne vas pas regretter cette soirée… » je me vantais. Un peu mais fallait bien que je lui vende un peu de rêve. « Ça restera entre toi et moi… » une façon de lui rappeler que j’étais connu. Et que si elle parlait à mon sujet, ça ne me plairait pas vraiment. C’était un deal tacite entre toutes les filles que je côtoyais. On savait à quel jeu on jouait, et le risque auquel on s’exposait. Et je trouvais ça encore plus exaltant. Surtout avec une fan… parce-que je savais à quel point c’était interdit. Bougeant au rythme de la musique, je collais davantage mon bassin à ses fesses, laissant ma main glisser jusqu’à sa cuisse. J’étais désinvolte. Je me fichais bien de qu’on pouvait penser de moi. Je n’étais pas prude et encore moins patient… Me penchant vers son cou, je venais même laisser courir mon souffle dessus… par simple envie, mais parce-que je voulais la rendre dingue. Tout comme moi d’ailleurs. Son parfum était délicat… et exaltant. Elle me plaisait… tellement que j’aurais pu déjà arrêter ce jeu pour une simple visite de courtoisie aux toilettes. Mais j’avais envie de jouer. De prendre le temps qu’il fallait pour faire grimper notre envie de l’autre. Jusqu’au point où ça deviendrait insoutenable. J’aimais ça ! Alors pour jouer, je venais lui glisser « J’ai terriblement envie de t’embrasser… » juste pour attiser son désir. Je venais même taquiner son oreille de mon souffle chaud… laissant mes lèvres descendre jusqu’à son cou, que je mordillais habilement. J’étais curieux de voir lequel de nous deux céderait le premier.

Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: I'm not your perfect man - Rin AU I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 Empty Ven 29 Jan - 16:46
Nouvelle tenue | Est-ce que tu es aguicheuse et provocatrice ? Oui, un peu et encore tu n'es pas au maximum. C'est un jeu que tu joues rarement. Au quotidien tu n'es pas du genre à draguer n'importe qui mais Il Kyang est loin d'être une personne lambda. C'est un idol, une star au sommet et un prince charmant sorti tout droit d'un conte de fée. Oh tu sais que tu te fais des idées, ta conscience sait que cette soirée est une supercherie mais ton cœur veut vivre le rêve à fond et tant pis pour ton état au réveil. Tu veux te souvenir toute ta vie du regard rempli de désir qu'il pose sur toi. Tu veux continuer à entretenir cette flamme qui fait battre ton cœur à mille à l'heure. Lorsqu'il commande des verres tu le remercies d'un regard. Lorsqu'il avoue s'ennuyer vite, tu te mords la lèvre en le dévorant des yeux. Si tu es sûre d'une chose c'est que tu es loin d'être comme tout le monde et il n'a encore rien vu de la graine de folie qui germe dans ta tête. Visiblement il comprend la lueur de défi qui brille dans tes yeux car il se reprend. Tu acquisses heureuse d'être le centre de son attention ce soir. Cela t'excite particulière d'être sa princesse. Tu n'aurais jamais cru cela possible, surtout vu les belles femmes qui peuplent cette soirée. D'ailleurs ton objectif est clair, qu'il ne regarde que toi et si pour ça tu dois danser nu sur une table tu le ferais. Pour l'heure vous n'en êtes pas là et tu l'accompagnes pour trinquer et boire une belle gorgée. Tu n'as pas besoin d'alcool pour être désinhibé, ni pour avoir du courage. En réalité tu n'as besoin de rien, sauf de ses yeux sur toi.

Tu pouffes de rire en acquiesçant lorsqu'il te propose de danse. Tu te lèves d'un mouvement gracieux, heureuse de pouvoir danser avec lui. Décidément cette soirée répond à tous tes fantasmes et encore ce n'est que le début. Tu te laisses attirer contre lui, levant la tête sensuelle vers lui, t'offrant sans gêne sous ses yeux avide de sexe. Ses intentions sont claires et elles ne te font pas peur. Tu y réponds avec la même envie brulante. Tu tournes avec facilité, dévoilant ton aisance sur la piste avant de te coller à lui. Il vient de plonger dans un domaine où est spécialiste et il ne va pas être déçu du voyage. D'ailleurs tu te cambres un peu, pour qu'il te sent bien contre son entre jambe. Tes épaules le poussent un peu alors que tu penches la tête en arrière soupirant de plaisir lorsque sa main descend le long de tes hanches. La tienne vient se glisser sur les siens pour qu'il se rapproche un peu plus et tu débutes un mouvement de droite à gauche au rythme de la musique. A ses paroles, tu soupires

J'espère bien, j'en attends beaucoup de toi

Tu esquisses un sourire continuant tes mouvements lancinants qui sont plus faits pour l'exciter que pour réellement danser. Tu cliques des yeux, pas sûr qu'il le voit, signe que tu acceptes le contrat tacite qu'il t'impose. En même temps il ne te serait pas venu à l'idée de lui faire mauvaise réputation, tu l'aimes trop pour mettre en péril sa carrière. Tant pis s'il ne te rappelle plus jamais après cette soirée, au moins tu l'aurais eu une fois dans ta vie pour toi toute seuls. Lorsque sa main glisse vers ta cuisse et sa bouche vers ton cou, tu t'agrippes à ses hanches pour effacer toute distance entre vos deux corps. Son souffle te fait perdre la raison et tu laisses échapper un gémissement couvert par la musique. Tu fermes les yeux alors que ta main vient indique à la sien de remonter sur ton torse. Oui c'est totalement déplacé et tu n'en as rien à faire. A cet instant il n'existe rien d'autres que lui, toi et cette musique qui vous donne le rythme. Ses paroles incendiaires déclenchent une vague de chaleur incontrôlable en toi. Ton corps se crispe contre le sien. Ses dents te brulent la peau alors que tu entre-ouvres la bouche pour reprendre son souffle. Il n'a pas idée de l'effet qu'il te fait.

Alors pourquoi tu ne le fais pas ? Qu'est ce qui t'en empêcher ?

Tu t'es retourné vers lui, approchant ton visage dangereusement de lui. Oh tu ne l'embrasses pas, même si tu en meurs d'envie. A la place tu viens juste lui lécher les lèvres délicatement alors que tu instaures une nouvelle position entre vous. Une des jambes entre les siennes pour que vos bassins soient unis. Tu lui indiques un nouveau déhanché, tout aussi sensuel que le précèdent mais plus intime cette fois. Tu es trop petit pour venir déposer un baiser dans son cou, sans te séparer de lui. A la place tu préfères laisser tes mains, glisser le long de son dos, terminant leurs courses sur ses fesses que tu attires un peu plus contre toi.

@Seo Il Kyang


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: I'm not your perfect man - Rin AU I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 Empty Sam 13 Fév - 9:44
Aguicheuse et sensuelle, elle m’accaparait finalement. Ne laissant place à aucun doute face à ses réponses. Avait-elle envie que je ne vois qu’elle ? Si elle savait… c’était réussi. Plus que je ne l’espérais et mon sourire au coin des lèvres me trahissait. Focalisé sur elle, je laissais le rythme de la musique nous rapprocher. La laissant même parfois mener la danse. Elle était belle et délicieusement torride… ses courbes parfaites que je devinais sous mes doigts… j’étais presque impatient à l’idée de pouvoir la toucher. Découvrir ce corps plus aisément… me laisserait-elle toucher davantage ? Ou devrais-je apprendre à me tenir ? Il fallait croire qu’elle et moi étions sur la même longueur d’onde. A profiter de l’instant. Nous donner les cartes pour ne rien regretter. Une fille j’en trouverais une autre demain… mais ce soir Rin était celle que je voulais. Et j’aimais la sentir tout aussi audacieuse que moi. M’invitant à être encore plus curieux que je ne l’étais déjà. Soupirant contre sa peau, j’étais heureux que la musique soit forte. Assez pour couvrir ce gémissement qui m’échappait en la sentant contre moi. Qui de nous deux menait la danse finalement ? Ce jeu allait-il se retourner contre moi ? Je lui avouais une faiblesse. Seulement pour la rendre folle, mais sa réponse me coupait le souffle. En la voyant se tourner vers moi et lécher mes lèvres, j’avais le cœur qui s’emballait. Une vague de chaleur qui envahissait mon corps et exaltait mon bas ventre… J’aimais sa provocation, tout comme j’adorais qu’elle entreprenne ces gestes. Elle n’avait décidément pas froid aux yeux… et ce regard que je lui offrais en disait long. Remontant une main jusqu’à son visage, je laissais mon pouce frôler sa bouche… un sourire satisfait. Nos corps étaient proches, et le mien réclamait déjà le sien… je détestais qu’elle soit aussi habile, tout comme j’étais exalté. Grisé par ce qu’elle m’offrait… aurais-je assez d’égo pour la repousser ? Mon doigt curieux, caressait ses lèvres rosées… mon regard ne trompait pas. Je voulais les embrasser… les mordre même pour qu’elles m’appartiennent. « J’aime gagner… » lui avouais-je sans honte en approchant mon visage du sien. Je ne voulais pas perdre ce duel… celui qui craquerait le premier, serait le perdant… ou alors le gagnant ? J’avais envie d’y croire. Si je cédais, elle m’offrait un instant délicieux… je me demandais quel goût pouvait avoir sa bouche. Je l’imaginais sucrée… La mienne légèrement entrouverte près de la sienne. Je me débattais avec moi-même… céder ou ne pas céder… mais la tentation était bien plus forte. Et moi trop impatient, alors que je venais sceller sa bouche à la mienne dans un baiser langoureux. J’étais si avide de les parcourir, que je laissais déjà ma langue trouver la sienne, étouffant un gémissement dans cet échange passionné. La pressant contre moi, je savais que le gout de sa bouche me ravirait, mais je n’imaginais pas qu’elle attiserait autant mon imagination. Je voulais déjà ses lèvres sur moi, à parcourir ma peau… la lécher… et me procurer un plaisir libérateur… Je n’avais pas envie de me détacher, une main son cou, je la gardais prisonnière, jusqu’à le souffle me manque et que je vienne mordiller sa lèvre rougie par notre baiser. Râlant tout proche d’elle… « J’ai perdu… » Lui avouais-je. Sans honte je m’en foutais. Quel homme n’était pas faible face à la luxure ? Aucun d’entre eux. Et j’en étais un. Un parfait idiot qu’on pouvait avoir contre une belle partie de jambes de l’air. « J’en veux plus… » Glissais-je contre ses lèvres. Déposant un baiser presque chaste, alors que je laissais mes mains retomber sur ses hanches. J’étais obnubilé par elle. L’esprit déjà embrouillé surement. Glissant ses doigts contre les miens, je me détachais assez pour lui dire « Viens avec moi… » J’étais trop impatient. On s’amusait ici, mais j’avais encore mieux à lui proposer. Retournant vers les tables, je faisais un signe à un serveur avant de l’emmener un peu plus loin. Vers ce long couloir et les salles de derrière. Il n’y avait que les personnes de la hautes ou les VIP qui pouvait y avoir accès. Passant un lourd rideau, une table avec banquette était présente. Me laissant tomber dessus, je posais sa main entre ses seins, l’empêchant de faire comme moi. « Tu aimes danser Rin ?... alors danse pour moi… » Je voulais être spectateur. La dévorer des yeux… qu’elle attise mon envie davantage avec une danse sensuelle. J’étais prêt pour ça… mais elle ? Un serveur se raclait la gorge, l’invitant à nous déposer la bouteille que j’avais commandée. Du champagne, le meilleur sur le marché.. Pour elle et moi. J’allais bien traiter ma princesse. Je lui servais un verre, plein d’insolence... « C’est plus intime. Qu’en penses-tu ? » pour nous deux. Se demanderait-elle combien de femmes j’avais déjà emmené ici ? On s’en foutait. Tout ce qui comptait c’était que j’étais là avec elle. Près à lui donner tout ce qu’elle voudrait, si elle savait me rendre dingue.


I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 FjZGhMVJ_oI'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 210321061145580417
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: I'm not your perfect man - Rin AU I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 Empty Dim 14 Mar - 16:33
Nouvelle tenue | Tu as l'impression de ta peau fond sous ses caresses et c'est pire lorsque tu sens son souffle sur tes lèvres. Tu as envie de le dévorer et ton corps brule d'un désir indécent. C'est rare que tu sois aussi avenante, en réalité c'est juste quand tu as des envies inassouvie depuis longtemps. Il faut dire que c'est pas n'importe qui devant toi, c'est Il Kyang du groupe Illmatic. Il est diablement sexy, terriblement excitant et joueur. Il a réveillé en toi la femme qui sommeille généralement et tu laisses libre court à tes instincts.

Tu le provoques pour triller son désir et garder son attention sur toi. C'est un franc succès donc tu ne sors cependant pas vainqueuse car il s'approche dangereusement et cela t'excite de plus en plus. Ce n'est même plus un jeu car vous avez brulé les cartes et allumé un brasier entre vous. Ce n'est pas la chaleur de l'alcool, ni la piste de danse bombé qui fait montrer ta température mais bien lui et uniquement lui.

Sa main sur ton visage te fait frissonner alors que sa voix suave te fait soupirer d'aise. Tu le laisses s'approcher, sentant ton corps parcouru de vagues de chaleur lorsque son doigt frôle tes lèvres. Tu as envie de le mordre, c'est même ce que tu mimes sans le faire avec un léger sourire provocateur. Il est évident que tu as envie de fondre sur lui, de le gouter et te délecter de sa saveur. Il t'excite depuis plusieurs minutes et ce n'est pas l'alcool qui fait battre ton cœur à cet instant mais bien lui.

D'ailleurs lorsqu'il s'approche dangereusement tu ne recules pas et quand ses lèvres touchent les tiennes, tu as l'impression que ton cœur explose dans ta poitrine. Tu fermes les yeux te laissant emporter par la passion de ce baiser humide. Vos langues s'emmêlent alors que tu perds pieds, t'accrochant à lui, comme un naufrager en pleine tempête. Tu es submergée d'émotions, de désirs et ton corps frémit à son contact. Tu gémis de plaisir quand il te mord la lèvre, perdant ce qui te reste de souffle. Tu plonges ton regard dans le sien avec un sourire bouleversé.

Tu ne sais pas réellement s'il a perdu, tu n'es pas mieux puisque tu as cédé aussi. Si tu avais voulu gagner tu l'aurais encore fait patienter mais toi aussi tu ne veux plus attendre. Il doit d'ailleurs le comprendre car il t'offre un léger baiser, confirmant que la partie ne fait que commencer. Tu esquisses un sourire ravi, le suivant avec plaisir.

Tu te mets à danse, exprimant dès les premières secondes tous tes talents. Il est évident que tu es aguichante et sexy, tu fais d'ailleurs tout pour. Cette chanson n'est pas choisi au hasard d'ailleurs. Tuer cet amour ou l'amour en général, c'est tout à fait ce que vous faites de ce soir. Il n'est nullement question d'amour, de toute façon tu n'y crois plus. Cela fait bien longtemps que tu as compris que le prince charmant n'existe pas. Ton cœur a beau espérer qu'Il Kyang pourrait l'être, ton cerveau est conscient que c'est une utopie. De toute façon tu sais à quoi t'attendre en voyant son regard sur toi et il faut dire que tu n'attends que ça.

D'ailleurs tu termines en t'approchant de lui. Ton dernier geste, tu le fais alors que tu as un pied dans ses cuisses que tu mines de tirer un coup de révolter sur lui. Un sourire amusé illumine la malice de ton visage alors que tu viennes attrapes une coupe de champagne et la descend cul sec. C'est surement pas une bonne idée. Tu as déjà bu plusieurs verres et certain cul sec, d'autant plus que le mélange des alcools va surement te rendre un peu plus éméché que tu ne l'es déjà. Cependant tu as soif après cette danse et d'autant plus lorsque tu t'es approché de lui. D'ailleurs tu viens d'asseoir sur ses genoux, laissant ton regard se plonger dans le sien.

Alors c'est tout ce que tu as à m'offrir ? Une salle vip miteuse ? Moi qui pensait que t'allais sortir le grand jeu pour moi.

Tu fais la moue en venant lui mordiller l'oreille en murmurant.

Je m'attendais à mieux

@Seo Il Kyang & musique


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: I'm not your perfect man - Rin AU I'm not your perfect man - Rin AU - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum