Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
How you like that - Rin  - Page 2 OriginalHow you like that - Rin  - Page 2 Tumblr_px4kyhE3pq1xt5whko1_640How you like that - Rin  - Page 2 1cebeddac92a193930ff6e9678dc9d28How you like that - Rin  - Page 2 Tumblr_pupejikGgR1tf3ycdo1_400
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch Bleue disponible en précommande sur Fnac à 199,99€
199.99 €
Voir le deal

 :: Le reste du monde :: Séoul
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

How you like that - Rin

Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 16:46
J’étais idiot de croire que ça n’arriverait pas. A croire que j’avais oublié que Rin était une fille… c’était évident non ? Tous les mecs en soirée ne cherchaient que des relations éphémères. Heureusement pour moi mes potes savaient se tenir. Une grande première. J’étais d’ailleurs surprit que ça ne vienne pas d’eux. Je ne pouvais qu’approuver. Décidant de la garder contre moi, j’avais ris bêtement à son surnom. Ça nous allait bien non ? Je ne savais pas si on avait de quoi être fier cela dit. Mais je m’en foutais un peu. Je me sentais grisé par l’ambiance et cette sensation. Les effets de l’alcool, me rendait plus léger. Aussi bien que je ne craignais même pas de voir Young Jae. Un grand sourire sur mes lèvres, je riais un peu plus à la remarque de Rin. « Ah déjà ? On m’attend plus pour commencer. » Disait-il plein d’assurance. Young Jae était le genre de mec, un peu sombre, beau gosse et élégant. Froid aussi. Difficile de dire ce qu’il pensait. Je le connaissais depuis des années. Et je l’avais jeté, reprit, puis rejeté… pour finalement me retrouver de nouveau à sa table. Il s’en foutait royalement. Tout ce qu’il aimait c’était passer de bonne soirée. « Je t’ai jamais vu avec une fille… je pensais que t’étais gay. » il se mit à rire comme un crétin et les autres suivaient déjà. Cela dit c’est vrai… je n’étais pas comme eux. Et je n’avais jamais trainé Ye Won à ces soirées. Puis ces potes, n’étaient pas des amis. Aucun d’eux ne savaient vraiment qui j’étais. A part étudiant, musicien… le reste. Ils ne connaissaient rien de ma vie. On était là pour se laisser aller. Pas pour se connaitre. Un sourire aux lèvres, je me laissais tomber sur la banquette, gardant mon bras autour de Rin « C’est peut-être une couverture. Qu’est-ce que t’en sais ? » Disais-je en ricanant. Les autres aussi avait rie en sortant quelques belles phrases homophobes que je détestais. Mais je n’étais pas là pour leur faire la morale. Coupant court à ce sujet, je lançais « Une nouvelle tournée ! » « Ouais, on fête la pâté que Rin nous a mit sur la piste. Elle danse comme une déesse. » Lançait Seo Min avant de donner un coup de coude à Young Jae. Ce dernier sortait déjà de quoi fumer devant lui. Roulant le papier entre ses doigts. « Ah ouais ? J’ai manqué ça alors ? » et il avait ce regard… froid et à la fois déplacé. Si j’étais plus lucide, j’aurais surement remarqué, mais j’étais plus intéressé par l’alcool qu’on commandait. Donnant mes indications à Seo Min, Young Jae en profitait pour parler à Rin « Tu fumes ma jolie ? » il n’y avait pas que du tabac entre ses mains. Et il ne s’en cachait même pas. Tae, lorgnait par-dessus son épaule « Tu nous en roule un. On le fume avec les verres. » Disait-il en guettant le serveur. Et à peine la commande arrivée, tous se levaient. Young Jae en fit autant, lançant un regard à Rin avant d’avoir ce sourire insolent. Me redressant à mon tour, je buvais une longue gorgée de ma boisson. Avant d’emmener Rin avec nous sur la terrasse…


How you like that - Rin  - Page 2 FjZGhMVJ_oHow you like that - Rin  - Page 2 210321061145580417
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 16:55
Tu te sens légère, tu sais que c'est l'effet de l'alcool et cela ne te dérange pas. Tu n'es pas du genre à boire souvent, enfin cela t'arrive mais tu ne te considère pas comme alcoolique. Pour toi c'est normal de profiter tant et si bien que tu sors tout ce qui te passe par la tête. Face au nouveau venue Young Jae, tu ne te sens pas mal à l'aise. Tu ne fais pas vraiment attention à son attitude froide et sa joute verbale avec Il Kyang. Le sujet de l'homosexualité te faire rire et tu glousses en les entendant s'envoyer des piques. L'ambiance est bien digne d'une bande de garçons. Tu as l'habitude puisque tu traines avec quelqu'un mais c'est la première fois que tu es en soirée uniquement avec des mecs. Tu trouves ça amusant et tu les observes en riant. Lorsqu'il émet l'idée que tu es une couverture cela ne te dérange pas, tu te colles d'ailleurs à lui lançant.

T'as vu je suis une bonne couverture hein ?!

Tu n'as pas conscience que ta phrase te dénigre en réalité tu ne vois pas le mal et tu ris. Quand Seo Min te compliment, tu fais à nouveau un signe de victoire et un Aegyo, une tête toute cute avant d'éclater de rire.

En même temps c'était pas difficile, ils vous faut des cours de danse si vous voulez pouvoir draguer des filles sur la piste.

Tu hausses les épaules à la réflexion de Young Jae, signe qu'il aura surement d'autres occasions de te voir à l'œuvre. Il est clair que ce n'est pas la seule fois où tu vas aller sur la piste de danse. Et manque de bol pour Il Kyang, il va devoir t'accompagner à chaque fois. Si jusque-là tu n'avais pas fait attention à ce qu'avait sorti le nouveau venue, lorsqu'il t'adresses la parole et tu poses tes yeux sur ce qu'il a dans les mains, tu secours la tête.

Non je fume pas. J'ai essayé une fois et je crois que mes amis s'en souviennent encore ! Et je suis pas jolie, je suis la Queen ! t'exclames tu en riant

Tu ris en te souvent avoir fumé une fois et avoir été intenable tout le reste de la soirée. Ton rapport à la drogue douce n'est pas stressant pour toi. D'abord car tu n'aimes pas fumer ensuite parce que tu sais que l'effet est moindre. Non ta came c'était les cachets, tu ne t'es jamais piqué mais tu as pris beaucoup de pilules. Malgré ton refus, tu les suis, sans lâcher Il Kyang. Visiblement lui n'a pas l'air contre, comme tous les autres d'ailleurs. Tu ne comptes pas lui faire la morale. Tu as beau ne pas consommer, tu sais que la drogue douce n'a rien de dangereux. Ce n'est pas comme s'il te défoncé tous les jours. Cette idée te traverse l'esprit mais tu la chasses refusant de gâcher la soirée. Tu restes quand même accrocher à son bras et tu lui glisses à l'oreille.

Si tu fumes on appelle un chauffeur pour rentrer. Je ne veux pas que tu conduises après ça.

Une fois au fumoir, il est évident que même si tu ne fumes pas, tu inhales les fumées ce qui te fait rire à tout ce qu'ils disent.


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 18:04
Elle n’était pas comme les autres et le je voyais à leurs regards. Les sourires qu’ils avaient… tous appréciaient sa présence ici. Et même Young Jae, il riait à ses mots, la trouvant surement plus amusante que les filles qu’il sautait le soir. Je n’avais pas conscience si c’était une bonne chose ou non. Je me contentais surtout de suivre. De ne pas réfléchir… et j’étais tout aussi grisé par l’ambiance. Riant à toutes les piques qu’on se lâchait. Me redressant, j’attirais Rin vers moi « T’es pas une Queen, t’es ma Queen ! » et j’avais ce sourire satisfait. Comme si c’était la meilleure chose qui m’arrivait. Qu’importe ce que ça pouvait laisser sous-entendre. J’étais bien. Pas de prise de tête entre nous tous ce soir. j’avais même suivis bêtement jusqu’à la terrasse. Parce-que c’était ce que je faisais de mes soirées. Rin m’arrêtait un instant, pour venir me glisser son… avertissement ? Conseil je dirais plutôt. Mon esprit vagabondant, je souriais déjà un peu trop. Me stoppant pour venir lui faire face. Fouillant dans ma poche, je lui tendais ma paire de clé de voiture « Garde ça alors. Comme ça je ferais pas de connerie. » Et je venais lui pincer la joue, avant de rire et engloutir mon verre d’alcool. Je n’avais déjà plus rien dans le mien. Les autres étaient en train de se passer le joint, laissant la fumée nous envahir rapidement, alors que mon tour arrivait. Le prenant entre mes doigts, j’en tirais une latte et profitait plus de l’atmosphère. Même Rin, elle avait beau ne pas fumer, son air enjoué n’était pas dut qu’à sa nature. Tout devenait bien plus léger, plus cotonneux même. Et j’aimais tellement cette sensation… celle de perdre pied. Et tandis qu’ils parlaient entre eux, j’attirais soudainement Rin vers moi « Je suis content que tu sois là… c’est différent ce soir. » je ne savais pas comment. J’étais sous l’effet de l’alcool, et mes pupilles se dilatées un peu. Mais j’aimais bien ce qu’on partageait. Elle n’était pas là en train de me juger. Ni même à m’interdire… Ye Won m’aurait fait une scène… mais pas elle… et j’aimais ça. De pas avoir honte de moi. Attrapant une mèche de ses cheveux, je venais jouer avec sans m’en rendre compte. L’enroulant autour de mon doigt, alors que je m’approchais pour lui dire « Je te fais oublier tes problèmes ? » et je ne savais pas pourquoi je lui demandais. Tirant une nouvelle latte, Young Jae s’approchait de nous. S’incrustant, avant de me tendre un sachet où trônait une jolie pilule. « Tiens c’est ma tournée. » c’était toujours comme ça. Et je me redressais déjà, me détachant de Rin pour lui rendre le joint et prendre la crimson. Lui jetant un regard, j’aurais pu me sentir coupable… mais j’avais déjà la pilule entre les lèvres. « C’est juste pour s’amuser. » disais-je comme si c’était normal avant de gober le cachet. « T’en veux toi ? » demandait Young Jae à Rin de son ton désinvolte.



How you like that - Rin  - Page 2 FjZGhMVJ_oHow you like that - Rin  - Page 2 210321061145580417
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 18:12
Tu ne sais pas tu fais bonne impression aux amis d'Il Kyang. En réalité ce n'est pas ce que tu cherches, tu es juste toi sans filtre. Si d'habitude c'est déjà le cas, c'est pire avec l'alcool qui coule dans tes veines. Lorsque tu te fais attirer par Il Kyang, tu te colles à lui sans gêne en gloussant. Tu dois être pathétique et pourtant tu t'en moques. Tu apprécies cette soirée avec lui. Il n'y a pas de sous-entendu dans tes gestes et tu n'as pas l'impression qu'il y en a dans les siens. Tu te sens proche de lui, après tout vous avez partagé beaucoup de choses depuis que vous vous connaissez. De cette rencontre à l'hôpital, au soir ou tu l'as ramené chez, sans parler des sorties que vous faite. Aujourd'hui c'est que la suite logique de votre complicité naissante. Cependant c'est la première que vous n'êtes pas tous les deux et pourtant à tes yeux cela ne change rien.

Après ta réplique, il te colle ses clés dans les mains et avale ton verre. Tu le fusilles du regard, gardant pourtant les clés. Tu lui tires la langue lorsqu'il te pince les joues mais tu ne répliques rien, lui indiquant d'un regard que tu feras attention pour lui. Enfin tu ne comptes pas prendre le volant, tu n'as pas le permis mais au moins tu es sûr qu'il ne repartira pas en voiture après avoir consommer de l'alcool et fumer. Lorsqu'ils fument tu restes près d'Il Kyang, appréciant de les écouter parler. Tu te sens bien avec lui et bizarrement malgré les drogues qui tournent tu te sens en sécurité. Tu n'engueules pas Il Kyang quand il prend le joint. Après tout il est majeur et puis un petit joint c'est anti dépresseur. Il n'y a pas de mal à déconnecter de temps en temps. Quand il t'attire à lui, tu te blottis contre lui, apprécie ce contact mais aussi la chaleur qu'il dégage. Tu te plonges ton regard dans le sien avant d'avouer.

Je suis contente d'être là…ça me change

Tu l'enlaces un peu plus, respirant encore plus la fumée du joint qui te fait planer. Tu fermes même les yeux en posant ta tête contre son torse. Tu relèves la tête quand il joue avec tes cheveux en riant. Tu acquisses en silence, appréciant cette proximité. Il a beau senti le tabac et l'alcool, tu ne sens que son parfum qui te fait tout oublier. A cet instant tu es loin de tes soucis, le stress de ton quotidien s'est envolé. C'est surement à cause de l'alcool et des vapeurs de drogue mais c'est aussi en grande partie grâce à lui.

Oui, tu me fais…

Tu n'as pas le temps de finir que Young Jae s'interpose entre vous et ce que tu vois te faire redescendre de ton petit nuage. Tu fronces les sourcils alors qu'un frisson de parcours. Si jusque-là tu avais chaud, à cet instant tu es frigorifié et horrifié. Tu n'as pas le temps d'empêcher Il Kyang d'avaler un cachet. Tu portes même ta main vers sa bouche mais trop tard. Lorsque le dealer te propose, tu le pousses un peu violemment.

Ça va pas !

Tu te recules de lui comme s'il était le diable en personne lui et Il Kyang. Tu n'es pas certaine de ce que tu viens de voir. Tu étais sur un petit nuage, prête à passer une soirée parfaite et voilà que ta hantise débarque et qu'il en consomme. Tu restes à quelques mètres de lui, l'observant les yeux écarquillés. Un mélange de déception, de peur et d'envie te parcourt. Tu ne veux pas rechute mais tu sais qu'avec une petit pilule la soirée pourrait durer jusqu'à la fin de la nuit. Tu es perdue, tant que tu décides de retourner à l'intérieur. S'ils veulent consommer ça les regard mais toi tu ne veux pas être de la partie. En revenant à la table tu descends une bouteille de soju directement au goulot, espérant qu'en buvant plus tu oublieras la tentation qui se trouve à quelques mètres


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 18:26
Je me sentais proche d’elle en osmose même… à moins que ça ne soit l’alcool qui me jouait des tours ? J’en savais rien. Notre proximité n’avait rien de dérangeante, elle était rassurante et pour une fois je me sentais juste paisible. Je savais que c’était surement cette soirée. L’ambiance, les effets… mais au final ça n’avait rien de méchant. Je n’étais pas là en train de faire des conneries ou de mettre ma vie en danger. Je prenais juste le temps comme il arrivait. J’aurais aimé continuer à être à ses côtés, mais Young Jae venait de nous interrompe. Ses cachets magiques à la main. Sans rien attendre, j’avais déjà pris le premier. Un sourire aux lèvres, alors qu’il en proposait à Rin. Et merde ! Avais-je pensé vaguement. Très loin dans mon esprit saturé d’alcool et de substance. Elle l’avait repoussé « Rin… » Lançais-je sans savoir si je voulais la rattraper ou non. Mais quand elle partait, je me sentais con… et à la fois… tellement bien. La pilule était rapide, et ça ne durait que trop peu chez moi. Parce-que j’ai trop habitué à en consommer. Un sourire sur les lèvres, je donnais une frappe à Young Jae « T’es con. Elle touche pas à ça. » « Je commençais à bien l’aimer. » Disait-il presque déçue. Puis de sa poche il sortait d’autres merveilles. De l’exta… beaucoup plus fort et plus intense. Je préférais la coc c’était certain. Mais l’exta c’était puissant aussi. Un sachet avec deux comprimés, et il me tendait encore de la crimson « Si jamais tu l’as fait changer d’avis… je te donne de quoi passer une bonne soirée. » il se mit à ricanner tandis que les autres, me regardaient « Aller on va pas se pourrir la soirée ! elle veut pas en prendre tan pis pour elle. » Lâchait Seo Min en avalant un cachet. J’aurais pu leur dire quelque chose mais clairement… je n’avais déjà plus l’esprit lucide. Ma raison me quittait doucement, et je piquais un nouveau verre pour le boire. Je ne savais pas combien de temps j’étais resté là avec eux. A avoir l’air de foutre d’elle… c’était pas le cas. J’étais juste un peu fébrile et perdu dans mon monde. Tout allait trop vite autour de moi, et je me sentais euphorique. Au point que j’avais l’impression d’avoir assez de courage et de puissance. Pour tout affronter, tout mordre à pleine dent ! Seo Min était le premier à rentrer, on suivait rapidement, mais je leur criais « Laissez-moi lui parler. » comme si j’aurais le pouvoir de la convaincre ? Ou de m’excuser. Je n’en savais rien non plus. Tout m’échappait, et malgré moi je laissais échapper un soupir, peu convaincu en arrivant à la table. Lui jetant un regard et à cette bouteille aussi « Tu t’amuses sans moi ? » je faisais la moue, me laissant tomber à ses côtés maladroitement. Me frottant le visage, j’étais clairement déjà plus moi-même. Je tentais juste de garder l’esprit clair mais c’était perdu. « Je… désolé. Il savait pas pour toi.. » je lui avais pas dit qu’elle avait des soucis avec la drogue. J’avais l’impression de m’excuser, mais mon ton n’avait pas l’air sincère. Je laissais même échapper un petit rire, avant de me redresser et faire la moue. « Ils vont te trouver coincé… » pourquoi je lui disais ça ? « T’es avec moi Rin ok ? Il peut rien t’arriver. Alors t’as peur de quoi ? » Je me reculais un peu. M’exhibant devant elle comme si j’étais la clé de son bonheur. Mais j’étais si sûr de moi avec cette drogue dans le sang. « Amuse toi juste… c’est tout… » et je disais ça en me mordillant la lèvre, avant de baisser les yeux sur sa bouteille et rire. « T’es déjà arrachée. Tu veux pas… venir dans mon monde ? » je relevais un regard vers elle. Les pupilles brillantes, je me rapprochais d’elle, avant de glisser les sachets entre mes doigts. « J’ai de quoi passé une bonne soirée… t’as déjà essayé l’exta ? C’est encore mieux que la crimson Princesse… crois-moi… » et voilà que j’étais devenu le pire de moi. 



How you like that - Rin  - Page 2 FjZGhMVJ_oHow you like that - Rin  - Page 2 210321061145580417
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 18:41
Tu n'as pas écouté Il Kyang, ignorant royalement tous les mecs pour rentrer. Tu t'assois et descend la bouteille tremblante. Comment est-ce qu'il a pu laisser un dealer s'approcher de toi alors qu'il sait ! Il sait les problèmes que tu as eu avec la drogue. L'alcool passe encore, le joint pourquoi pas mais de la crimson….Tu es aussi perdue qu'en colère, pas réellement contre lui. Après tout c'est normal qu'il n'est pas parlé à ces potes de ton ancienne addiction, tu l'aurais surement mal pris aussi. En réalité tu es en colère contre toi-même. Pourquoi l'espace d'une seconde tu as eu envie d'accepter. Pourquoi cette pensée t'a traversé l'esprit ?! Tu serres la bouteille en tes mains, comme si tu pouvais la briser, comme si elle représentait tout ce que tu voudrais briser en toi, comme cette addiction qui ne te quitte plus. Tu décides de partir sur la piste de danse. Pourtant tu n'as pas quitté la porte des yeux. Tu as repoussé les avances des garçons qui t'approchaient, te rapprochant d'une groupe de filles pour être tranquille. Cependant lorsque tu as vu les têtes des groupes tu es revenu vers la table. Tu as vu Il Kyang s'approcher en premier et tu t'es senti mal pour lui. Il a l'air ailleurs et tu l'envies un peu. Si cette drogue n'était pas venu te faire redescendre tu saurais surement à mille lieux aussi et encore plus si tu en avais pris. A sa première réflexion, tu ne peux t'empêcher de lui lancer plus froidement que tu n'aurais voulu.

Toi aussi non ? Visiblement t'as pas besoin de moi pour t'amuser !

Tu es méchante, peut-être un peu et tu t'en veux mais au fond tu as peur, peur de lui, de ce qu'il te propose et du groupe qui revient. Si jusque-là tout se passait bien, à cet instant tu as l'impression que tout déraper. Tu te décales quand il s'assoit sans savoir si tu dois le fuir ou t'enfuir avec lui. Ce regard tu le connais, il a consommé c'est évident et cela te fait mal. D'abord parce que tu pensais qu'il essayait d'arrêter, ensuite et surtout parce que tu l'envies. Cette liberté et cet lueur de bien être que tu vois, tu aimerais avoir la même mais tu ne peux pas. Tu as fait une promesse à ta famille mais aussi à toi-même. Quand il mentionne l'avis de ses amis, ta réplique est instinctive

Je m'en fout Il Kyang !! Je….

Tu te stoppe attrapant à nouveau un verre que les gars ont commencés. Tu le descend cul sec alors qu'il essaye de te faire craquer. Ton regard, ton attitude, tout en lui t'attire et pourtant tu te décales un peu. Tu as peur, peur d'accepter, peur de craquer et pourtant l'alcool dans tes veines te pousse à le faire.

Il Kyang pourquoi ? Pourquoi tu me fais ça ?

Ta voix n'a rien d'assurer et tu détournes même le regard lorsqu'il s'exhibe devant toi. Non tu ne veux pas regard son état et constater qu'il va bien mieux que toi et tout ça grâce à une petite pilule, une pilule magique. Tu n'en reviens pas de le voir te dire de t'amuser. Est-ce qu'il a déjà oublier votre promesse ? Pourquoi est-ce qu'il a cédé ? Pourquoi est-ce que tu n'as pas pu l'en empêcher ? Tu le fusilles du regard quand il te dit que c'est déjà arrachée, c'est vrai et pourtant tu es encore assez lucide pour savoir que ce n'est pas bien ce qu'il fait

T'es con Il Kyang !! On s'est promis de se battre contre ça !

Tu as fini par te lever, le repoussant lui et son sachet et tu t'es mis à chanter, à hurler même pour ne plus l'entendre. C'est ce que tu fais de mieux quand tu es sur le point de craquer, tu hurles une chanson et tu danses. Rien à faire de ne pas être sur la piste de danse, rien à faire de tout ce qu'il y a autour de toi, tu te concentres juste sur les paroles te mettant à danser en insultant tous cette bande d'idiots par tes paroles mais aussi par ta danse.

Chanson


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 18:52
Je n’aurais pas dût… j’étais stupide. Elle ne méritait pas ça. Je savais… connaissais ses faiblesses. Mais je n’avais pas hésité à m’en servir contre elle. Et j’aurais pu me détester. Encore une fois, si j’étais lucide. Encore une fois si j’avais du cran pour m’en sortir. Mais j’en avais aucun… m’en voudrait-elle ? J’avais l’esprit embué. Trop pour me rendre compte qu’elle me parlait déjà froidement. Je ne voulais pourtant pas perdre ce que nous avions. Tout allait bien avant… ça. J’espérais bêtement qu’elle me rejoigne…. Juste une fois. Je voulais qu’elle se laisse tenter. Pour ne pas être seul à sombrer. Elle devait le voir à ma façon d’être. Que j’étais bien, guérit de toutes ces peines. Et je savais… qu’elle m’envierait. J’étais loin de m’imaginer le trouble que je créais en elle. Pourtant je l’avais déjà côtoyé moi aussi. Quand j’avais appris à dire non. Mais c’était tellement plus facile de dire oui. Et elle le savait tout autant que moi. Ça ne servait à rien de se battre ce soir. Je lui avais même glissé un pauvre « Je le dirais à personne. » comme si c’était notre confidence. Ce qu’on savait faire de mieux. Mais j’avais tort. Rin m’apportait bien plus que ce dans quoi je l’entrainais. Et à sa question je restais comme un con à la regarder. Pourquoi ? Parce-que j’en avais envie. Parce-que je pensais qu’on serait mieux tous les deux. Je voulais lui faire du bien. La soulager un peu. Et j’avais de quoi le faire. Alors pourquoi ? Je haïssais mes pensées. Cette faiblesse alors qu’elle… résistait. Refusant ma proposition elle s’était levée. Se mettant à crier, hurler ou même chanter ? Je ne savais plus très bien. J’étais perdu tout à coup. Les autres riaient, se moquant de moi ou d’elle. Je n’en savais rien. Mais je ne me sentais juste… prit au dépourvu. J’aurais dut m’en vouloir pourtant. Passant une main dans mes cheveux, je soupirais. Mes cachets entre les doigts. Je me laissais tomber dans le fond de la banquette. Observant Rin plus loin. Elle avait cette force que je n’avais pas. Cette allure féline, presque trop puissante pour moi. J’étais incapable de dire si je me sentais coupable. J’avais juste envie qu’elle revienne auprès de moi. Qu’elle ne m’évite pas. Devais-je la laisser se calmer ? La tête qui tournait, les mains tremblantes, j’avais le cœur battant. Au point que ma tension devait être élevée. J’adorais cette sensation. Et pourtant face à Rin je me sentais fébrile. Comme si je n’avais pas encore assez de courage pour l’affronter… et dans cette décadence, que j’attrapais mon cachet pour me l’enfiler. Ouais… c’était idiot. Ça n’allait pas m’aider mais j’en étais convaincu, alors que je me levais. Et avec cette pilule magique, j’avais une brusque bouffée de chaleur. Au point que ma veste me collait à la peau. Je n’aurais pas dut, mais j’étais trop con pour m’en rendre compte. Filant droit vers Rin, j’attrapais brusquement sa taille pour l’interrompe. « Je suis désolé. » disais-je sans le penser ou sans savoir si je le pensais. C’était trouble autour de moi. J’avais juste l’impression de ne voir qu’elle. Et ne pouvoir sentir que son odeur. Son parfum enivrant, sa silhouette frêle entre mes bras… J’étais encore plus défoncé que jamais. « J’aurais pas dut stp. Fais pas la gueule. » Est-ce que ça convaincrait de rester ? Faisant la moue, je lâchais un soupire plus profond, j’avais la peau moite. Je suais même beaucoup trop. Mais c’était la faute à cette deuxième pilule. Celle que j’aurais dût partager avec elle. Oui, je l’avais pris… est-ce qu’elle était déçue ? « Je te fais plus chier avec ça. Mais… reste avec moi Rin. Je me sens seul quand t’es pas là putain. » Et c’était sérieux. Pourtant j’avais juste l’air de vouloir me la faire. Mais ça n’avait rien à voir. Je voulais juste sentir sa chaleur contre moi. Ne pas avoir ce cœur meurtri qui ne battait plus. « Me laisse pas. » j’avais l’air de quoi ? D’un idiot qui la suppliait.


How you like that - Rin  - Page 2 FjZGhMVJ_oHow you like that - Rin  - Page 2 210321061145580417
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 19:21
Tu n'en reviens pas de ce qu'il te dit, il ne le dira à personne mais c'est quoi cette excuse à la noix. Tu n'en as rien à faire qu'il te dise, c'est toi qui ne veut pas, enfin tu veux mais tu ne peux pas, tu n'as pas le droit de céder, pas après tout ce temps ou tu as résisté. Et pourtant la tentation est tellement fort, en voyant Il Kyang, tu n'as qu'une envie c'est d'attraper ce sachet et t'avaler la pilule et de continuer la soirée. Tu es a deux doigts de lui arracher le sachet des mains, à la place tu bondis sur tes pieds, te mettant à crier. Cela surprend tout le monde et tu t'en moques, ses potes doivent te prendre pour une folle et à cet instant c'est exactement ce que tu es. Une hystérique qui chante et danse à tue-tête. Même les gens autour de vous se demande ce qui t'arrive et pourtant cela ne t'arrête pas. Tu te mets à danser, leur faisant des doigts d'honneur car oui dans tes paroles c'est eux les bitchs. Tu te moques d'eux ça te permet d'oublier la tentation seulement cela ne fonctionne pas bien, surtout quand Il Kyang s'approche à nouveau. Tu te débats un peu lorsqu'il t'enlace mais tu t'arrêtes vite en voyant que tu n'arriveras pas. Tu plonges ton regard enflammé dans le sien. Oui et non tu ne lui en veux pas et il n'a pas s'excuser. Bon c'est vrai qu'il a brisé la promesse que vous vous étiez fait et c'est ce que tu lui rappelles avec un ton cinglant.

On s'était promis Il Kyang, je croyais que ça comptait pour toi !

Tu ne le détestes pas mais tu détestes l'image que tu vois de lui, un mec défoncé, les yeux rouges par la drogue et la confiance d'un toxicomane. Oh tu connais ça pour l'avoir vécu et tu sais qu'à cet instant il est plus fort que toi, s'il te veut tu ne pourras rien faire, même en luttant de toutes ses forces. Il a l'avantage de l'homme sous prod. Si tu sais gérer un homme saoul là c'est différent et tu commences à te demander si tu dois avoir peur de lui. Cependant tu refuses de céder à cette peur, d'autant plus que tu ne comptes pas l'abandonner ici. S'il a cru que tu allais le laisser foutre sa vie en l'air c'est mal de connaitre. Oui tu l'as laissé jusqu'à présent car tu avais peur de fléchir face à la tentation mais en voyant son regard vitreux tu te souviens de pourquoi tu as arrêté. Tu es touché par les mots qu'il te dit, sachant bien que c'est pas lui qui parle mais bon l'instinct masculin extravertie et confiance à cause de la pilule qu'il a pris.

Arrête Il Kyang, tu me fais mal s'il te plait lâche moi

Tu le regard, espérant le rassurer tu ne comptes pas t'enfuir pas sans lui. D'ailleurs lorsqu'il desserre son étreinte tu lui attrapes la main et tu l'entraine dehors. Tu ne lui laisses pas le choix et d'un regard tu dissuades quiconque de vous suivre. Une fois à l'air frais, tu te plantes devant lui. Tu hésites à lui mettre un gifle, comme à un enfant qui aurait fauter, cependant tu te retiens. Il n'est pas en état de comprendre ta colère, du moins il ne s'en souviendra pas. Aussi tu décides d'éviter la dispute, il aura à faire à toi quand il sera sobre, pour l'heure tu as juste envie de l'éloigner de cette bande. Il avait tu ne les aimes pas, enfin tu ne les aimes plus.

J'ai envie de partir, ça me saoul là. Viens avec moi on va ailleurs.


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Seo Il Kyang
Seo Il Kyang
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 20:51
On s’était promit… ces mots me faisaient sourire en réalité. Les promesses sont faites pour être brisées Rin… c’est comme ça. On n’y peut rien. Je le savais parce-que toutes celles qu’on s’était faites Ye Won et moi, elles avaient sombrées, toutes celles avec mon frère n’existaient plus et celles avec Sawan ? Elle était partie. Elle aussi m’avait promis de rester. Mais elle avait suivis l’homme qu’elle aimait. Alors à quoi bon promettre. Ce ne sont que des mots ! Que des mots. Ça ne veut rien dire. Et je le savais. Si fort que j’avais envie de lui dire. Mais j’étais perdu. Sans comprendre ce que je ressentais. Assuré, dérouté… mais à la fois si fragile. Putain mêmes cette daube n’était pas à la hauteur de ce qu’elle dégageait. Et j’étais pitoyable à la supplier de rester. Elle ne m’écoutait pas. Elle était en colère et je le savais. Le fait qu’elle me dise que je lui faisais mal, m’avait fait grimacer. J’étais désolé… d’être moi. Et sans rien dire je me faisais entrainer dehors. Toute cette foule, ces visages qui devenaient flous. J’avais mal au crâne. Mais je me sentais puissant… enfin je le pensais quand j’étais ailleurs. Quelque part perdu entre ces mondes trop brutaux pour moi. Fronçant les sourcils, je me passais une main sur le visage. Il faisait chaud putain et la fraicheur me rendait subitement différent. Je poussais un râle, l’écoutant sans comprendre tout ce qu’elle voulait. « Non ! J’ai pas envie. Putain tu m’as dit que tu ne me ferais pas chier. » Alors pourquoi elle faisait le contraire ? Et je voyais tout embué. Je n’étais même plus sûr de la distinguée. Elle avait une aura étrange autour d’elle. Et son parfum… il m’envahissait le nez. M’oppressait même… « Rin… fais pas ça… stp. » ne gâche pas tout. C’est ça que je tentais de lui dire, le regard brillant. Et j’étais encore là, à avancer vers elle. A vouloir attraper ses mains et toucher sa peau. Ce simple contact m’électrisait et je savais que la drogue y était pour beaucoup. « Tu sens pas ce truc ? Cette alchimie. On est en osmose. » Comme si je pouvais entendre les battements de son cœur. J’étais perché… et je crois qu’une part de moi la trouvait irrésistible. Mais je ne voulais pas de ça. Je voulais juste qu’elle soit là pour moi. Qu’on se laisse aller… on s’en foutait du reste. « Je t’ai mentis. Il va falloir que tu t’y fasses… je suis comme ça ! » Et je trouvais ça drôle tout à coup. A rire comme un idiot, alors que j’attrapais une mèche de ses cheveux pour la sentir. Elle devait me prendre pour un fou… « T’es juste jalouse ! Parce-que moi je prends mon pied et pas toi. » Et je ricanais. Comme un sale gosse. J’étais terrible ! « Avoue-le… tu m’envies Rin… » Et je m’approchais un peu plus. Pour la provoquer… la faire céder peut-être « T’as envie d’être comme moi…. de plus souffrir.. » je le voyais à cette lueur dans ses yeux. Elle pensait que j’étais dupe mais même sous les effets de cette daube j’étais capable de le voir. De le sentir… parce-que elle et moi on se connaissait… « Viens avec moi… » là où j’étais. Dans mon monde à moi. Elle pouvait se laisser tenter… « Y’a plus de promesses qui tiens… » 




How you like that - Rin  - Page 2 FjZGhMVJ_oHow you like that - Rin  - Page 2 210321061145580417
Yeo Rin
Yeo Rin
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty Ven 12 Fév - 20:52
Tu n'en reviens pas, ce n'est pas la première fois que tu vois Il Kyang saoul, sauf que là c'est différent, il n'est pas saoul il est défoncé. L'image qu'il te renvoie te ramène à celle que tu devais montrer il y a un peu plus d'un an. Une fille sûr d'être et en même temps bancale. Lorsqu'il te reproche de le faire chier, tu serres les dents consciente que tu ne devrais pas. Après tout, tu n'es rien pour lui, juste une amie, peut-être moins. Visiblement tu n'es même pas un pote puisqu'il n'a pas tenu sa promesse. Pour toi une promesse c'est important. Il t'es arrivé de ne pas les respecter mais tu t'es toujours efforcé de le faire, alors que lui…Non lui il n'a pas fait le moindre effort et il a cédé à la première occasion venu. Alors oui il t'a déçu et ce n'est pas fini lorsqu'il te supplie de rester. Tu te laisses approcher, espérant que l'homme que tu connais est là, malgré cette merde qui coule dans son sang. Lorsqu'il parle de voter contacte, tu sais ce quoi il parle toi aussi tu le ressens. Tu te sens proche de lui et ce regard qu'il pose sur toi, tu vois bien qu'il est sincère. C'est peut-être la drogue qui lui donne du courage mais tu comprends qu'il est sincère et cela te blesse encore plus.

Il Kyang, je…..

Tu as envie de lui dire que oui, tu le crois mais que tu n'aimes pas l'état dans lequel il est. Seulement tu n'as pas les mots pour lui dire. Tu n'oses pas lui dire. Comme si le formulaire à l'oral rendait votre relation différente. Non tu refuses de t'attacher et pourtant c'est bien le cas, si cette situation t'énerve c'est bien parce que tu t'inquiètes pour lui et que tu croyais en lui. Alors que faire de cette désillusion. Encore une fois tu t'es investi dans une relation à sens unique et voilà le résultat, tu souffres seule, comme toujours. Quand il t'annonce qu'en réalité c'est un menteur, tu serres les dents en grognant.

Non, non, tu n'es pas comme ça, non….

Tu ne le crois pas, naïvement tu es convaincue qu'il est juste dans une mauvaise passe. Tu ne veux pas le laisser là, tu ne veux pas qu'il termine la soirée avec ces mecs. Malheureusement il se met à rire et c'est pire lorsqu'il t'attrape les cheveux, changeant complètement de discours. Tu te raidis, surprise par sa remarque et surtout choqué par cette attitude provocatrice que tu ne lui connaissais pas. Tu n'as pas de mots pour décrire la colère qui t'envahit, d'autant plus lorsqu'il continue enfonçant le couteau dans la plaie. Evidement que tu as envie de ne plus souffrir. Oui tu aimerais tout oublier en prenant une pilule mais non tu ne le feras pas, parce que tu veux mieux que ça, parce que tu t'es promis à toi-même à de ne plus toucher à ça. Tu finis même par lui mettre une gifle lorsqu'il dénigre la promesse que vous vous êtes fait. Tu peux tout supporter mais pas qu'il bafoue cette promesse. La gifle claque alors que tu en profites pour te reculer.

Ne dit pas ça !!! Si elle ne veut rien à tes yeux pourquoi tu l'as fait !! Tu me dégoutes Il Kyang, moi je croyais en toi, je croyais en cette promesse. T'as qu'à retourner avec tes potes et te défoncé jusqu'au bout de la nuit alors

Sur ces mots tu tournes les talons pour partir. Tu ne comptes pas te retourner, quoi qu'il te dit et même s'il te rattrape tu seras te défaire de son emprise. Tant pis pour lui et il rentrera à pieds parce que tu ne comptes pas lui rendre ces clés. Vu son état ça serait signer son arrêt de mort et malgré tout la rancœur que tu as, tu ne lui souhaites pas de malheureux.


« Il faut avoir une grande musique en soi si l'on veut faire danser la vie »
 
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: How you like that - Rin How you like that - Rin  - Page 2 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Yonsei sous panique !
Des rumeurs circulent dans les couloirs, des on-dits, des murmures qui courent et parcourent les allées du campus. Apparement notre chère directrice est en bien mauvaise position après la catastrophe survenue dans le nouveau bâtiment.
Quelques liens utiles

Les Recherches de Rps
Les Rps libres
Le Bizutage des Fraternités
Les Recherches de Pairings
Les Pré-Liens
Les défis RP
Le Discord du Forum