sombre
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal


i'm not a pervert (saehee)

Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
Re: i'm not a pervert (saehee) | Dim 3 Oct - 13:46
Citer EditerSupprimer
Ses yeux se levèrent vers le ciel alors que la jeune femme continuait de le soupçonner de n’être là que pour des raisons peu catholiques alors que son but premier n’avait été que de rendre visite à sa petite soeur. Il ne comprenait pas son acharnement mais haussa les épaules en comprenant qu’elle ne changerait pas d’avis sur sa présence chez les cheonglyong. « C’est ta vision des choses pas la mienne. Je n’ai dit que la vérité, après si tu ne veux pas me croire, tant pis. Je vais pas me battre avec toi. » lança-t-il avant de légèrement sourire amusé qu’elle ait utilisé un mot anglais avec un bon accent coréen comme il le faisait lui quand il parlait cette langue. Et Haknyeon n’allait pas se battre avec Saehee parce que c’était une femme, et que même s’il en serait capable avec Queen, c’était simplement que cette dernière au contraire de la jeune femme qu’il avait sous les yeux savait se défendre et lui ferait bien plus mal qu’il ne lui ferait si elle devenait sérieuse.

Comme un enfant, Hak fut raccompagné à la porte et en profita pour lui faire la morale sur le respect qu’elle devait à ses aînés. Il ne prit pas réellement bien ce qu’elle lui dit ensuite et la regarda légèrement plus froid qu’il ne l’aurait été si elle n’avait pas insinué qu’il aurait pu faire partie de la liste des trous du cul comme elle le disait si bien. « Je pourrai te faire enfermer pour avoir pris ma photo sans mon accord ! Avant même que tu ne puisses l’afficher partout. » Ce n’était pas une menace, mais réellement un fait. Elle n’avait pas le droit de le prendre en photo ainsi sans qu’il n’ait donné son consentement. Vu qu’elle semblait être en étude de droit, elle se devait de connaître cette loi basique. « Et je n’ai enfreint aucune règle. Je n’ai pas pénétré dans l’espace de vie, les chambres en l'occurrence des filles. » Haknyeon aurait pu comprendre s’il avait ouvert la chambre de Sojin mais il n’avait fait qu’essayer et comme elle ne s’était pas ouverte, il n’était pas en tort. Il finit par lui demander si c’était important qu’elle sache qui l’avait laissé entrer dans le dortoir des dragons. « C’est tout à ton honneur. Mais la prochaine fois, évite de directement tomber sur la personne. Tu es en droit, la présomption d'innocence, ça te dit quelque chose ? » Cela consistait à admettre l’innocence d’une personne jusqu’à ce qu’elle ait été prouvé coupable. Or, aux yeux de Saehee, il avait été directement coupable parce qu’il était à un endroit où il n’aurait, selon elle, pas du être. Hak ne pris pas la peine de réagir à sa tentative de détendre l’atmosphère et haussa les épaules en l’entendant s’excuser. Il la regarda surpris qu’elle le fasse. Il aurait pensé qu’elle le tiendrait pour coupable jusqu’à la fin. « Je dois dire que c’était intéressant de tomber sur le chien de garde des dragons ! Tu fais bien ton travail… J’espère qu’ils le savent ici. » Parce qu’elle protégeait bien les lieux. Si elle était dans la même fraternité que Sojin, il n’avait pas de souci à se faire. « En ce qui concerne ma sœur, je vais la chercher dans le bâtiment d’arts. Tu saurais m’aider à me repérer, parce que je ne connais que le bâtiment administratif. » Où il était venu plusieurs fois pour cette histoire de crimson.

@Choi Sae Hee

________________________________

:russe:
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Elle
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 387
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: i'm not a pervert (saehee) | Dim 17 Oct - 14:42
Citer EditerSupprimer
Peut être que tu étais tendue. Un tantinet chiante, peut être que tu étais cette fille détestable qui criait au loup mais tu en avais vu des choses. Et ce grand gaillard, aussi beau puisse-t-il être ne pouvait te dire le contraire, tu en avais vu .. des choses. Des choses qui te répugnaient, qui te faisaient sortir de tes gongs, qui te faisaient questionner l'humanité. T'en avais vu.. trop de choses. " Pourquoi pas ? " Une taquinerie qui pourrait être clairement prise au sérieux. Et tu n'avais même pas peur. Un soupçon de surévaluation, peut être, mais après tout, si cela lui faisait plaisir. On n'avait eu bien moins de pitié pour toi dans ces temps où tu laissais ces jogging habillés tes jambes, tu n'étais pas à une bagarre près. Pourtant depuis cette jupe si souvent portée tu te retrouvais à inspirer la pitié. Comme une défense dont tu n'avais pas besoin, lorsque certains attaquait cette même faiblesse mythique.

Le raccompagné, clôturer cette histoire et oublier cette honte internationale que tu continuait sans même en avoir conscience. C'était peut être un talent. " Waw.. je n'ai rien pris ça te va ?? Calme toi donc.. on dirait moi. " TU l'avouais. T'étais aussi psycho-rigide que lui. Et ça te faisait rire. Non tu n'avais aucun droit, pas même de le retenir ainsi. Mais souvent l'intimidation marchait, et ça, même en étant en droit tu continuais de l'user. "Hm.. c'est vrai. Mais les couloirs restent un lieu quand même à l'accès restreint. Notamment aux détenteur d'un service trois pièces. A moins que je me trompe sur ton compte.  " Ton regard se plantant dans le sien tu finissais par sourire doucement amusée. Tu étais la pire. Sûrement. Mais il fallait bien une personne comme toi, pour que les autres puissent se sentir mieux. "Hm Hm.. navrée , je le connais sur papier mais je suis comme ça. Je préfère croire ce que je vois. Et un homme dans les dortoirs des femmes n'est pas un bon début.  " Tu admettais, l'innocence d'une personne ne devait être prouvée que par les preuves de ses méfaits, et non le contraire. Mais tu supposais avoir fait grandir une rancoeur trop grande face à ces hommes en perdition. Tu avouais pourtant ton erreur. Une excuse non arrachée, même si tes joues auraient pu se teindre de rouge pour ton malentendu. "Je crois que j'ai un fan club dans toute la fac.. on me veut pendue sur la place publique.  " Riant doucement tu savais que parfois tu aidais, mais que souvent ton nom était insulté, par des personnes en manque de respect et de contenu. " Ah .. oui. Ho Jin c'est ça ? .. .ah NON NON Sojin ! " Ho Jin était ton amie pas sa soeur .. tu l'aurais su. Dommage tu aurais pu l'aider bien plus vite. "Il faut aller là bas et ... tu veux un café ?  " Un changement de sujet aussi inattendu que tu l'étais. Tu l'agressais presque pour ensuite lui offrir un café. Quelle sorte de folle étais tu ? " Administratif ? Donc tu es déjà venu ici autre que chez ta soeur ? " Pourquoi allait il dans le bâtiment administratif d'ailleurs ? Oh tu te perdais.


 " "




@Bae Hak Nyeon

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
Re: i'm not a pervert (saehee) | Lun 1 Nov - 21:12
Citer EditerSupprimer
Haknyeon leva les yeux au ciel en entendant les mots de la jeune femme. Après lui avoir pris la tête parce qu’il n’était pas censé se trouver dans le dortoir des cheonglyong, maintenant, elle voulait se battre. Un rire discret et légèrement moqueur s’échappa de ses lèvres, lui qui d’ordinaire ne laissait passer aucune émotion. « Tu perdrais gamine. » lança-t-il convaincu qu’il la mettrait au tapis en moins de temps qu’il n’en fallait pour dire “ouf”. Pourquoi ? Simplement parce qu’il était entraîné pour. Il ne la dénigrait pas parce qu’elle était une femme, au contraire. Sa collègue, Queen, était une femme et pouvait aisément le battre. C’était simplement que Saehee en face de lui, ne faisait pas le poids face à son entraînement intensif. Néanmoins, il trouvait ça presque mignon qu’elle souhaite se battre contre lui. Il pourrait presque sourire s’il n’était pas si peu enclin à montrer ses émotions. La conversation entre eux continua et il leva une nouvelle fois les yeux au ciel. « Tu l’as dit… On dirait toi. J’apprends de la meilleure. » la taquina-t-il presque alors qu’il remarquait qu’ils avaient quand même pas mal de points en commun.

La suite ressemblait à tout ce qu’il avait dit jusqu’à présent. Saehee ne le croyait pas et le blâmait pour avoir mis les pieds dans les couloirs des chambres des filles. Ce n’était pas comme s’il avait voulu entrer dans toutes les chambres. Hak n’était pas un pervers qui voulait absolument voir des filles nues et encore moins des gamines qui faisaient leurs études. Il avait quand même plus de classe que ça. Il soupira plus fortement quand elle reprit la parole, et planta son regard dans le sien tandis qu’un sourire amusé s’afficha sur ses lèvres l’espace d’un instant. « Tu ne te trompes pas. J’ai bien un service trois pièces… Mais je te le montrerai pas. Même si tu veux le voir. » Haknyeon ne souhaitait réellement pas passer pour un pervers et même si l’idée de lui proposer de le voir lui avait traversé l’esprit, il préférait s’abstenir de ce genre de commentaire qui pourrait lui valoir encore plus de haine de la jeune femme. Il mentionna à la place la présomption d’innocence qu’elle ne semblait pas avoir mise en pratique avec lui. « Certes, ce n’est pas un bon début. Mais cet homme n’a quand même rien fait de répréhensif. La porte était fermée et je ne l’aurais pas forcée. Donc, je ne serai pas entré dans la chambre sans invitation. » D’ailleurs, il comptait même partir avant qu’elle ne l’engueule ainsi. Mais il se garda bien de lui dire parce qu’il n’avait clairement pas envie de retourner dans une nouvelle joute verbale à propos de sa présence dans le couloirs des chambres des filles cheong. « Mets moi sur la liste de ton fan club alors ! Moi aussi je te veux pendue sur la place publique. » Hak plaisantait bien entendu et il espérait que malgré l’absence de sentiments, elle comprenne le sens de ses mots. Il ne voulait pas qu’ils s’étripent à nouveau à cause d’un malentendu. Il finit par demander l’aide de la demoiselle pour le conduire dans la bâtiment des arts puisqu’il ne connaissait que celui administratif. Haknyeon faillit reprendre Saehee quand elle donna un autre prénom que celui de sa soeur et hocha simplement la tête quand elle se reprit d’elle-même se rappelant que Sojin était le prénom de la jeune femme qu’il cherchait. « Si tu me l’offres, j’accepte l’offre. Un café me ferait le plus grand bien. » Il n’en avait pas pris assez avant de venir ici et ne s’était pas attendu à tomber sur une femme aussi féroce. « Hmm, je suis venu pour mon métier mais aussi parce que c’est moi qui gère l’administratif concernant Sojin. Nos grands-parents sont trop vieux pour se déplacer et nos parents ne sont jamais là. » De ce fait, c’était à Hak qu'incombait la tâche de prendre soin des inscriptions et autre problème administratif que Sojin pouvait rencontrer. « Pourquoi cette question ? T’as peur que je stalke les gens et qu’après je vienne dans leur dortoir pour les chercher ? » Ce n’était pas le cas. Haknyeon n’était venu sur le campus que pour Sojin mais également pour l’avancée de l’enquête sur la crimson.


@choi sae hee

________________________________

:russe:
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Elle
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 387
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: i'm not a pervert (saehee) | Mar 9 Nov - 18:25
Citer EditerSupprimer
Il ne fallait pas te sous estimer. C'était très mal te connaître, mais tu éprouvais toujours une certaine satisfaction à prouver le contraire, ton sourire venant doucement étirer tes lèvres également. " Qu'est ce que tu en sais ? Tu ne me connais pas. " Et il pourrait être surpris. Tu étais sûre que tu pouvais le battre, à condition qu'il ne te sorte pas maître du kung fu d'un coup. Tu ignorais pourtant son métier qui l'obligeais à maîtriser bien plus de gens que tu ne pourras jamais punir. Mais lorsqu'on ignorait le métier ou les passions de l'autre il était dur de juger, tout comme il se méprenait sûrement sur ton niveau. Une réciprocité assez alarmante. Tu devais ressembler à un petit chihuahua pour lui. Mais tu devais avouer qu'il était fort dans ses réponses, ou bien juste non coupable.  "Au moins tu avoues que je suis la meilleure.  " Tout comme avouais être une emmerdeuse.

La situation était ridicule et chacun dans son coin se révoltait de l'action de l'autre. Des étudiantes, parfois bien jeunes, comment osait il ? De son côté il devait sûrement froncer les sourcils à l'idée de pouvoir être pris pour un pervers. Un cercle sans fin inutile en plus. Qui allait t'emmener à avoir une image non désirée tandis qu'il répondait aussi bêtement que ta blague. La grimace déformant ton visage, ton regard passait de son regard à cette entrejambe qui faisait bouger tes épaules.  " Eww non .. non non non garde le bien au chaud. Il risquerait de disparaître si jamais tu osais. " Secouant les mains tu tentais d'oublier cette idée même. Tu n'allais pas dire qu'il était trop vieux ou moche loin de là, tu n'étais simplement pas à l'aise avec tout ce concept. Bien que tu l'ai évoqué en première. Tout comme il parlait bien pour un simple visiteur. Il connaissait un peu trop la loi pour que tout cela te semble absolument normal. Plissant les yeux tu le regardais alors sous l'exactitude de ses mots.  " Il est vrai tant que le mal n'est pas fait je ne peux pas demander une arrestation. Aucune charge ne serait retenue et à part un avertissement de la directrice... rien ne se passerait. Mais je suis le genre de personne qui préfère éviter que le mal ne se produise. " Allez donc dire à ces jeunes filles que ton géniteur utilisait que personne ne pouvait rien pour elle sans preuve. Tu détestais ça.  "Ah Ah .. tu n'as qu'à t'inscrire seul et attendre le jour de ma mort avec impatience.  " Un sourire aux lèvres, tu prenais sûrement trop bien cette haine envers toi. Après tout si cette haine pouvait aider quelques personnes tu en étais contente. Et puis tu pouvais finalement aider celui que tu avais voulu étriper un peu avant, pensant comprendre un peu la façon dont il fonctionnait. Ses expressions ne changeaient pas beaucoup, mais tu avais réussi à le faire un peu rire, peut être que ça ne se voyait pas mais tu étais sûr que son fort intérieur avait ri, tu l'avais entendu. "Ok je peux faire ça. Tu n'auras qu'à voir ça comme un pardon.  " Qu'il allait te donner bien sûr. L'écoutant alors tu te demandais bien ce qu'il faisait comme métier, intriguée et intéressée. Comme si la curiosité te piquait cinq ans plus tard après lui avoir taper dessus. Peut être que tu devais apprendre à réfléchir plus avant de foncer tête baissée. " Je vois je vois.. Ah .. non je n'y avais même pas pensé. Mais tu m'intrigues avec ton métier.. j'arrive pas à voir ce que tu fais dans la vie pour devoir venir ici. T'es pas un prof..." Il était pas prof hein? Un doute s'immisçait en toi mais non. Une fois arrivé au "point café" tu venais donc prendre deux cafés, veillant à lui demander sa préférence, avec une gentillesse qu'il n'avait pas connu au début. Une femme à double face. C'était peut être pour ça que Matias célibataire. La remise en question pour plus tard tu lui tendais son café avant de reprendre ta marche. " En tout cas je vois que les gênes vous ont bien gâté.. " Dis tu en balayant ton visage de ta main. Sojin était une femme que tu avais toujours trouvé très belle, et tu n'étais même pas étonné du physique de son frère. "En tout cas maintenant tu sais qu'elle est en sécurité ici.  " Passais tu ton erreur en preuve de sécurité ? Oui tout à fait. Il devait se sentir rassuré non? Tu espérais car tu n'avais plus d'argument.


 " "




@Bae Hak Nyeon

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
Re: i'm not a pervert (saehee) | Ven 3 Déc - 17:21
Citer EditerSupprimer
Saehee n'avait pas tort. Il ne la connaissait pas. Seulement, il se connaissait. Il savait très bien que son entraînement était sûrement plus complet que celui qu'elle avait eu. Elle le mettrait peut-être en difficulté quelques instants, mais la victoire lui reviendrait. C'était même sûr. « Il est vrai. Comme tu ne me connais pas non plus. » Haknyeon avait bien souvent l'air menaçant parce qu'il ne montrait presque jamais ce qu'il ressentait sur son visage, donc il faisait la plupart du temps peur. Néanmoins, bien vite les gens perdaient cette peur de lui parce qu'il était agréable à défaut d'être réellement gentil. Mais si on le cherchait, il laissait tomber ce masque pour devenir vraiment comme on l'avait perçu en premier : un connard sans cœur. Il savait se battre et n'avait pas peur de l’utiliser, quand il le devait. Hak n'avait pas peur de l'utiliser contre l'étudiante. Il haussa les épaules et la regarda amusé. « La meilleure des chieuses oui. » ne put-il s'empêcher de rajouter pour éviter qu'elle ne prenne de trop la grosse tête.

Un rire léger s'échappa de ses lèvres alors qu'il la regarda une nouvelle fois amusé. « T'en fais pas, je compte la garder dans mon pantalon. J'en ai encore besoin. » Haknyeon lui fit un clin d’œil en lui répondant. Il n'avait clairement pas envie de ne plus avoir son appareil reproducteur. Non pas qu'il veuille avoir des enfants, du moins pas de suite, mais il en avait encore l'utilité pour les gens qu'il rencontrait dans l'optique d'avoir plus qu'une simple conversation. Alors, même si Saehee pensait qu'il était en tort parce qu'il était venu dans l'aile des filles, Hak continuait de se défendre en lui prouvant que le mal n'était pas fait et qu'il n'avait en soit rien fait de appréhensif. « Je voudrai bien voir la tête de la directrice si jamais on venait à aller dans son bureau... » dit-il légèrement pensif. Il l'avait déjà rencontré de nombreuses fois dans le cadre de son métier. C'était lui qui avait été en charge de l'enquête sur la crimson. Donc il avait plus d'une fois vu la directrice. Elle savait donc qui il était et ça le ferait bien rire de voir Saehee se retrouver conne. « Mais c'est pas plus mal que tu préfères prévoir que guérir. » Il ne pouvait pas nier que ça le rassurait plus qu'il ne voulait bien l'admettre. Haknyeon était bien trop protecteur avec Sojin et savoir qu’une personne comme la cheonglyong était dans les parages le rassurait plus que nécessaire. Néanmoins, il ne pouvait pas s'empêcher de la trouver particulièrement chiante, surtout vis-à-vis de lui alors qu'elle voyait bien qu'il n'y avait pas de danger. « Oh tu sais, un accident est si vite arrivé ! » lança-t-il, sur un ton léger, espérant qu'elle capterait sa piètre tentative d’humour.
Heureusement, elle ne prit pas mal et proposa même un café. Hak accepta, simplement si c'était elle qui l'offrait et son regard inexpressif se posa sur elle. « Excuses acceptées. » dit-il simplement avant de répondre aux questions qu'elle posa. Il  mentionna le fait qu'il connaissait le bâtiment administratif parce qu'il était venu pour son métier mais également parce qu'il s'occupait de cette partie pour Sojin tant qu'elle ne lui dirait pas qu'elle voulait le faire seule. Lorsque ce serait le cas, il le prendrait légèrement mal, mais il ne pourrait rien dire. Elle grandissait et avait tous les droits d'être plus indépendante. Ses lèvres s'ourlèrent d'un léger sourire qui disparu bien vite. « Non je ne suis pas prof Saehee. C'est dommage... Si je l'avais été j'aurai pu déduire des points sur ta moyenne le jour où je t'aurai eu en cours. Et il t'intrigue pourquoi mon métier ? Tu me vois faire quoi ? » C'était quelque chose qui intriguait Haknyeon, ce que les gens le voyaient faire. Il ne savait pas ce qu'il reflétait comme image et il aurait bien aimé le savoir. Saehee reprit alors la parole et le regard amusé de Hak se reposa sur elle. « Dois-je en conclure que tu me trouves à ton goût Saehee ? T'es bien mignonne toi aussi ! » Haknyeon ne faisait pas de compliment dans le vent. Elle était mignonne et il savait le reconnaître. « C'est sûr qu'avec un dragon comme toi... » référence à l'emblème de leur fraternité. « Je n'ai pas de souci à me faire pour elle... » Néanmoins, il s'en faisait quand même. Elle était seule dans ce dortoir. « Tu sais si elle a des amis ? Vu qu'elle est sourde, les gens ne connaissent que très peu la langue des signes et j'ai peur qu'elle reste seule la plupart du temps. »

@Choi Sae Hee

________________________________

:russe:
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Elle
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 387
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: i'm not a pervert (saehee) | Lun 27 Déc - 0:44
Citer EditerSupprimer
Personne ne se connaissait voilà. Effet de surprise tu pourrais peut être le mordre. Peu de personne à ce jour peuvent se vanter de t'avoir mise en difficulté. Pour une raison simple: tu attaquais toujours ceux qui faisaient leurs lois, et ceux là même ne sont pas des exemple de gros bras. De plus l'effet de surprise était primordial. Mais face à lui tu hésitais. Il faisait du sport ?  " Parfait effet de surprise. " Pour toi pour lui. Pour tout le monde. Comme cette arrivée en fanfare de ta part. Et il avait presque raison et le droit de te traiter de chiques même si tu faisais déjà la moue en mimant un acte des plus matures : le choc , et le tirage de langue.  "Au moins je suis la meilleure dans quelque chose.  "

Son rire te détendit. Comme une mission pleinement accomplie, loin de la première que tu t'étais mise en tête en venant lui sonner les cloches.  "Eww eww ewww je ne veux même pas savoir ça. Même si c'est évident.  " Préférant fermer les yeux comme une enfant, ou un autruche. tu n'étais pas familière avec ce côté de la vie, et tu n'arrivais pas à faire barrière à cette gêne qui te définissait.  " Moi aussi tiens ! Je ne lui ai jamais rapporté aucun petit con de cette grande école.. Que ferait elle tu crois ? Sauf si tu ... sais des choses que je ne sais pas. " Encore une fois il n'était pas un petit con, mais tu plissais les yeux en le regardant tout en entourant sa silhouette de ton doigt, dans l'air tel un sortilège. Quels liens avait il ici ?  " Ah tu vois ! .. Bien que je sais que je ne suis pas la fille la plus légale du pays. Tu vois je suis au courant. " Qu'on ne se méprenne pas, ta conscience était totalement éveillée. Le regard tourné vers lui tu tirais une de ces têtes avant de rire doucement.  "Je vais écrire une note de suite en t'accusant de ma mort, "accidentelle"  " Mimant parfaitement les guillemets comme point important de ton message.
C'était rare mais ça arrivait, que tu te trompes, que tu ravales ta fierté et t'excuses. parce que tout le monde était humain. Et qu'il fallait bien se tromper pour avoir raison. Un principe de base. Mais plus important encore il acceptait. C'était le plus important, te faisant passer à un autre sujet. Comme le bâtiment administratif, ses visites. Tu voulais savoir ce qu'il faisait dans la vie. Comme un besoin, pour une curiosité mal placée surement.  "Oh oh... je vois qu'on fait du chantage ! Tu aurais fait un très mauvais prof.  " Qu'est ce que t'en savais ?  " je sais pas .. Ca ne te rends pas curieux de savoir ce que font les gens ? Hmmm... toi ? .. je te vois mal vendeur .. ou barman .. t'es videur ??? Garde du corps ? " Peut être qu'il n'était pas assez imposant pour ça.  "Oh.. mannequin? Sportif ?  " Tu allais faire tous les métiers du monde ? Non tu réfléchissais sérieusement.  " Tu connais la loi, à t'écouter les arts de combat également.. J'en conclue que tu fais un comme métier et l'autre comme hobby. Notaire ? " C'était décevant. Mais tu étais honnête. Trop parfois.  "Haha .. si jamais tu me plaisais dans ce sens je ne t'aurais même pas adresser la parole. " Parce que c'était ta faiblesse...que tu avais peur, du rejet, de se faire duper. Tu ne prenais pas non plus le compliment. Qui pourtant arrivait à te faire légèrement sourire.  " Hm.. je n'ai jamais vu personne l'embêter non plus.. " Et d'ailleurs cette précision emmena d'autre question, souriant alors doucement. L'amour d'un frère était mignon à voir.  "Ta soeur est charismatique quand même. Ne t'inquiète pas, elle n'est pas seule. Je suis sûre qu'elle est plus sociable que toi.  " Une dernière taquinerie pour la route, avant de lui tendre un café fraichement acheté.  "Avant ma mort imminente. Frère poule "


 " "




@Bae Hak Nyeon

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
Re: i'm not a pervert (saehee) | Mar 8 Fév - 23:12
Citer EditerSupprimer
Maintenant que les soupçons étaient légèrement passés, Haknyeon était amusé de la situation. Ils ne se connaissaient pas et pensaient l’un comme l'autre pouvoir prendre le dessus sur la personne en face. Est-ce qu’elle réussirait ? Hak n’en était pas réellement convaincu. Après, il pouvait avoir de bonnes surprises. Comme le fait qu’elle était assez forte pour le maîtriser. Il en doutait mais ne chercherait pas à savoir si c’était le cas ou non. À la place, il continua la conversation, décrivant la jeune femme à ses côtés comme la meilleure des chieuses. Il la regarda les yeux écarquillés en voyant sa réaction puérile. « Hey bah dis donc ! Une sacrée gamine que nous avons là. » ne put-il s’empêcher de dire alors qu’il aurait presque pu en rire.

Ce qu’il fit d’ailleurs avec la suite. Hak n’était pas le genre à laisser ses expressions sortir si facilement, mais la situation était tellement drôle qu’il ne put empêcher ce rire de s’échapper de ses lèvres. Ils parlaient de son organe génital presque sans aucune honte et il se moqua légèrement de Saehee. « T’agis vraiment comme si t’en avais jamais vu de ta vie… A moins que ce soit les filles qui t’attirent ? » Si c’était le cas, il ne serait pas étonné, ni même ne la jugerait. Il aimait les deux genres et donc ne pouvait pas réellement juger une personne ainsi. Haknyeon darda ensuite un regard noir sur la jeune femme. « Je trouve que tu as tendance à bien trop m’insulter indirectement… » Il n’appréciait pas réellement son comportement et s’il avait été en service, il lui aurait probablement fait peur avec le fait qu’elle était en train de faire un outrage à agent. Seulement, ce n’était pas le cas, alors il se contenta de la rappeler à l’ordre gentiment. « J’espère que tu fais pas ça à toutes les personnes que tu croises ? Parce que clairement c’est pas étonnant si tu as un fan club pour ta mort. » Hak se doutait qu’elle devait être piquante avec tout le monde et pas forcément qu’avec lui. Ce n’était donc pas surprenant que beaucoup de personnes n’aient pas une bonne image de Saehee. « Pas une fille légale ? Toi qui met tant d’honneur à ce que celui des filles ne soit pas bafoué… Tu n’es pas légale ? » Il voulait bien savoir ce qu’elle faisait pour se qualifier comme quelqu’un d’illégal. Haknyeon leva les yeux au ciel quand elle reprit la parole. « Je te pousserai accidentellement dans les escaliers… Je dirai que je t’ai fait peur et que tu as trébuché sur la marche. » Est-ce que cela fonctionnerait ? Il n’en était pas certain mais il pourrait tenter.
Ils finirent par continuer leur discussion un peu plus loin et il haussa les épaules en entendant ses mots. « C’est pour ça que je n’ai pas choisi de faire prof. » Il n’aurait clairement pas eu la patience de le faire et encore moins la pédagogie pour le faire. Hak était plutôt du genre à foncer tête baissée et poser les questions après. Être policier lui convenait donc parfaitement. Il pouvait ainsi faire quelques bavures sans qu’elles ne soient réellement graves. Bien entendu, il avait déjà pris des blâmes et quelques remontrances, mais jamais rien de bien méchant. Le métier de policier lui allait parfaitement. Plus que les métiers que Saehee énumérait. Le voyait-elle dans ce genre de boulot ? Il ne savait pas quoi en penser. « Aucun de tout ça ! Mais tu as raison de chercher de ce côté. » Haknyeon lui donnait quelques indications sans réellement la mettre sur la piste, parce qu’elle l’avait. Il fronça les sourcils en la regardant. « Comment ça ? » Il ne comprenait pas réellement où la jeune femme voulait en venir mais il ne poserait pas plus de questions si elle ne souhaitait pas en parler. C’était lui qui posait les siennes sur Sojin. Il sourit en l’entendant et leva les yeux au ciel. « D’abord, je ne suis pas un frère poule. Je prends juste soin de ma soeur… » Ce qui n’était pas faux. C’était pour ça qu’il était là aujourd’hui. « Et ensuite tu n’as sûrement pas tort… Sojin est plus sociable que moi… Mais bon, en même temps c’est pas compliqué. » Hak la remercia d’un signe de tête pour le café avant de hausser les épaules. Après tout, il n’aimait pas forcément s’approcher des autres donc ça ne l’aidait pas à être sociable. « J’ai l’air si associable que ça ? » demanda-t-il intrigué par la réponse qu’elle pourrait lui donner.

@choi sae hee

________________________________

:russe:
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Elle
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 387
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: i'm not a pervert (saehee) | Mar 8 Mar - 13:53
Citer EditerSupprimer
La situation était des plus comiques lorsqu'on la regardait de l'extérieur. Soupçons levé, acharnement passé vous preniez un chemin que tu n'avais alors jamais emprunter. Converser avec quelqu'un que tu soupçonnais. Te défendre ou défendre les autres, tu savais faire, parfois trop rapidement. Un jour quelqu'un comme lui, plus fort que toi arriverait et tu serais en mauvaise posture. Mais pour le moment tu t'octroyais la chance d'être puérile.  "Au moins je profite de mon jeune âge avant de finir vieille et aigrie.  " Il semblait être le genre à avoir des habitudes de papi. Du moins c'était ton. opinion après quelques minutes, clairement loin de la vérité.

Aussi étonnamment que cela puisse paraître vous riez même ensemble, laissant un sourire sur son visage si impassible, une fierté que tu ne comprenais pas encore totalement.  " Non je suis pas intéressée par les filles non. " Mais tu n'avais jamais vu de service trois pièces, excepté en cours de science et vie de la terre. Par contre tu pouvais les briser, mais tu tairais toutes ces informations.  " Quoi? C'est toi qui te sent visé par ce que je dis ! " Indignée. C'était bien ta tête alors qu'il semblait se reconnaître, sans même que tu n'aies spécifié son nom.  "Non généralement je suis gentille. Et puis de temps à autre je tombe sur des gens qui méritent une bonne leçon. Chose que je pensais, mais j'avais tord. OK? Je l'avoue. " Qu'il ne dise pas que tu l'insultais indirectement encore, c'était totalement faux. Et pourtant tu étais d'une douceur lorsqu'on rentrait dans un cercle restreint. Lorsque tu voulais aider, le jour et la nuit.  " C'est pas parce que je veux que les femmes ET les hommes aient justice, qu'on ne blesse personne ou force personne intentionnellement que je suis un modèle. " Et puis clairement, on pouvait mettre ça dans le self défense, bon tu l'avais cherché mais tu savais que ça marcherait. Sauf si les gens t'abandonnaient, s'ils décidaient de ne pas témoigner, de s'éloigner de la justice pour la peur. Les yeux ronds tu l'observas un instant.  " Wo.. bon scénarios... je suis pas sûre à 100 pour cent mais je ne vois pas de raison pour toi de le faire, du moins pas officielle, donc ... si tu joues assez bien la comédie tu t'en sortiras pour homicide involontaire et des travaux d'intérêts. " Est ce que tu l'aidais à planifier ta propre mort? Il avait eu l'imagination de venir avec un plan au moins.  "Je rgiolehein.. me tue pas.  "

Peut être que cette situation était le fruit du destin, pour te botter le derrière et t'envoyer un avertissement. Ou alors tu le comprenais juste pas.  " Bonne idée ... bonne idée. " Ah parce que tu jugeais? Absolument pas tu aurais fait un prof terrible également. Trouver alors le métier de ce jeune homme était plus compliqué que ce que tu ne pensais. Ramant avec beaucoup de force. Cependant son indication semblait pointer quelque chose de plus "loi". La loi. Certainement pas juge.. Quoique.  "Juge? Avocat ? Tu semble calme et calé sur les lois...  " IL n'était pas dans la police n'est ce pas ?  " Principe de base je suis le genre de fille qui parle à tout le monde sauf ceux qui lui font de l'oeil. Un crush.. et c'est la seule personne que je n'ai jamais pu approché. " Voilà où ton courage te menait. Cette histoire personnelle tu la lâchais comme la soupe de grand mère parce que tu voulais le banaliser, tu voulais juste oublier cette histoire, la rendre comique. Tout comme son comportement.  "Hm.. tu as raison.. Faut prendre soin de sa famille. Je respecte ça. Encore désolée pour la porte.  " L'agression alors qu'il tentait de joindre sa soeur quoi.  "Tu avoues toi même que tu es nul avec les gens du coup?  " Non pas que tu le pensais depuis le début. Peut être un peu mais sa question te fit rire doucement portant ta boisson aux lèvres.  " Quelqu'un qui me sort presque la loi alors que je tente de l'arrêter de pénétrer dans une chambre? Ce visage impassible. ET surtout.. tu as parlé de me tuer et même de ton plan. T'as beaucoup trop de temps pour imaginer ce genre de choses... of course ça se voir. " Riant de nouveau tu tapotais doucement son épaule.  "En soit je rigole. Tu n'as pas l'air le plus à l'aise dans les interactions.. surtout avec quelqu'un qui t'accuse mais t'as pas l'air si mauvais que ça. Je dis principalement ça pour t'embêter. Je ne te connais pas beaucoup. 10 min où tu semblais vouloir rentrer dans une chambre.. C'est pas forcément la meilleure impression.  " Tout comme il te connaissait de ces quelques minutes, de cette position ferme et pas très sympathique. Il connaissait le côté taquin, mais pas tout ce que tu faisais pour les autres, drainant ta propre énergie, refoulant tes sentiments comme un robot.  " Je suppose que ... on a eu un mauvais départ tous les deux. " La curiosité toujours là tu voulais savoir.  "Tu fais quoi dans la vie du coup?  "


 " "




@Bae Hak Nyeon

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Bae Hak Nyeon
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Bae Hak Nyeon
Pseudo, pronom(s) : MARION (SHE/HER).
Célébrité : JEON WON WOO (SEVENTEEN).
Crédits : AVATAR : asa ; GIF : ENCOURS ; SIGNATURE : .
Messages : 459
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t16855-bae-hak-nyeonhttp://www.shaketheworld.net/t16879p30-bae-hak-nyeon-rpshttp://www.shaketheworld.net/t22447-marion-fearless#942908
Re: i'm not a pervert (saehee) | Sam 30 Avr - 19:45
Citer EditerSupprimer
Un sourcil se leva à sa phrase et il la regarda intrigué par ses mots. « Jeune âge ? J’aurai dit que t’étais pas si loin de moi que ça. » Haknyeon avait passé la barre des vingt-cinq depuis quelques mois maintenant, deux ans même, et il avait dans l’idée que Saehee soit dans sa tranche d’âge. Elle n’avait pas moins de vingt-trois ans, c’était certain à ses yeux. Elle était sûrement plus vieille que Sojin et ça, il en mettrait sa main à couper. Mais peut-être se trompait-il ? Après tout, il avait beau être observateur, l’erreur restait malheureusement humaine. Et s’il lui donnait plus que son âge, le prendrait-elle mal comme toutes les autres femmes qu’il avait connu jusqu’à présent ? C’était un risque qu’il était prêt à prendre.de toute façon, il n’était plus à ça prêt avec la jeune femme.

La conversation finit par prendre un tournant un peu plus léger, laissant glisser sur les lèvres de Hak, pourtant si impassible d’ordinaire, un léger sourire. Elle arrivait à le faire réagir ce qui n’était pas chose aisée quand ce n’était pas avec sa petite sœur. Pourtant, Saehee le faisait et même s’il ne le faisait pas d’habitude, ça lui faisait quand même du bien. Sa sœur lui avait dit que ça l’aiderait à se détendre et elle avait une fois encore raison. Haknyeon apprit par la même occasion que la jeune femme à ses côtés n’était pas attirée par les femmes, mais il n’eut aucune réponse sur le fait qu’elle ait vu ou non les attributs d’un homme. Il décida de ne pas insister et ne reposa pas la question. Si elle n’avait pas répondu, c’était qu’il y avait une raison. Hak préféra donc changer de sujet et parler d’autre chose, se sentant visé dans les paroles que Saehee prononçait. Etait-ce réellement le cas, il n’en savait rien. Mais il y avait toujours ce doute parce qu’elle ne semblait pas se gêner pour le faire. « Comme si tu ne me visais pas. » répondit-il simplement, avant de hausser les épaules et avoir un sourire légèrement narquois sur les lèvres qui s’effaça presque aussitôt. « J’aime quand on admet ses erreurs. Ça fait avancer dans la vie. C’est mieux que de rester bornée. » Il était presque content qu’elle avoue d’elle-même s’être trompée sur son compte. Cependant, elle n’était pas la seule à s’être trompée concernant l’autre. Haknyeon ne pouvait pas nier le fait qu’il l’avait mal jugé encore plus quand elle parla du fait qu’elle n’était pas un modèle quand il fallait faire respecter la justice à sa façon. « Tu sais que même si tu veux la justice pour tous… Tu n’as pas le droit de la donner toi-même. Du moins, pas sans l’aide de la “vraie” justice. » Hak mima les guillemets avant d’exposer son plan pour lui ôter la vie. La réaction de la jeune femme le laissa perplexe quelques instants avant de la regarder comme si elle était folle. « Tu viens vraiment de m’aider à mettre à exécution mon plan de te faire du mal ? Et bah ! Je pensais pas que ça arriverait un jour. » Puis il savait que de toute manière ce n’était pas quelque chose qu’il ferait. Il était bien trop droit pour faire du mal intentionnellement à quelqu’un si la situation ne le prévoyait pas. « T’en fais pas. Je compte pas te tuer… » Jamais même.

Les deux jeunes gens continuèrent de discuter ensemble, alors que Saehee cherchait le métier du policier. Elle mentionna même qu’il aurait fait un très mauvais professeur et il ne pouvait pas nier le fait qu’elle avait totalement raison. Ce n’était pas dans les qualités de Hak d’être pédagogue, ou du moins pas assez pour être un bon professeur. Il préférait donc largement mieux le métier qu’il était en train de faire. Il secoua néanmoins la tête aux propositions de la jeune femme. « Pas juge ni avocat, mais tu te rapproches dangereusement de ce que je fais. » Pourquoi ne lui disait-il pas ce qu’il faisait dans la vie, parce qu’il aimait la voir galérer et que c’était un plaisir légèrement coupable de la voir faire après qu’elle ait réagi ainsi avec lui. « Oh madame est quelqu’un de timide ! C’est presque mignon quand on voit comment tu m’as sauté dessus parce que j’allais entrer dans la chambre de ma soeur. » Il n’aurait jamais pensé ça d’elle et c’était hilarant le paradoxe qui s’opérait devant ses yeux. C’était vraiment quelque chose à laquelle il ne s’était pas attendu et il voyait Saehee sous un nouveau jour. Comme elle, elle le voyait sûrement autrement, comme un grand frère poule. Ce qu’il réfutait malgré la véracité des propos de l’étudiante. Cette dernière avait réussi à le cerner assez rapidement d’ailleurs. Il n’était pas le plus social de la famille, laissant cette place à Sojin qui la tenait bien mieux que lui. « J’avoue que je suis nul avec les gens. » avoua-t-il presque à contrecoeur alors que c’était totalement vrai. Haknyeon ne savait pas y faire avec les gens en dehors du cadre de son boulot. Il avait des amis mais il se demandait même comment il avait réussi à s’en faire. Il écouta donc la jeune femme lui parler de ce qu’elle pensait de lui et il ne put s’empêcher de grimacer légèrement, grimace à peine visible d’ailleurs sur son visage. « Dis ainsi… Ça fait un peu mal. Mais tu n’as pas tort. » Peut-être que Hak devrait écouter sa soeur et sortir plus souvent pour se faire plus d’amis. Peut-être. Saehee réattaqua une nouvelle fois avec son métier et lentement, Haknyeon sortit sa plaque, lui donnant la réponse qu’elle attendait depuis le départ. « Satisfaite maintenant ? » demanda-t-il, scrutant son visage pour voir sa réaction.

@choi sae hee

________________________________

:russe:
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Pseudo, pronom(s) : Stitchy // Elle
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 387
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p10-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: i'm not a pervert (saehee) | Jeu 12 Mai - 15:56
Citer EditerSupprimer
La moue surprise les yeux le détaillant tu cherchais où tu avais tord, et où il avait également tord.  " Hm j'ai 26 pourquoi t'es plus vieux ?" Il ne semblait pas bien vieux non plus, tu refusais de croire qu'il avait atteint les trente ans, et encore moins qu'il te donnait plus. Vous restiez donc jeunes dans vos yeux. Certes plus des enfants mais cela n'empêchait en rien.  "Quoi tu te vois vieux parce qu'il y a un deux en dizaine ?  " Riant doucement c'est ta main qui vint taper doucement son épaule, comme pour le rassurer.

Peut être que le départ n'était pas bon, il était même horrible. Une balle tirée dans votre pied. Mais le cloche-pied semblait fonctionner puisque vous souriez tous deux, vous taquinant sur des sujets plus légers et personnels. Peut être que tu ne voulais pas tout révéler, mais tu ne voulais pas tout cacher non plus. L'honnêteté te guidant ce n'était pas difficile de répondre sans arrières pensées ne dévoilant tout de même pas ta vie sur un plateau. Ce n'était pas comme s'il était intéressé à savoir toute ta vie. C'était préférable de justifier tes actions bien qu'elles soient mal vues à ce moment même. Le doigt non pointé sur lui tu cherchais encore quand avais tu visé le grand dadais qu'il était.  "Si je te visais j'aurai dit ton nom, ou je t'aurai regardé comme ça. " Les gros yeux portés sur lui, comme un signe loin d'être discret qu'on parlait alors de lui.  " Totalement d'accord, même si ça écorche quelques personnes. Il faut toujours avouer. " avouer ses erreurs comme s'être trompé. C'était humain de mal juger, de se tromper, de trébucher, il fallait repartir de l'avant. L'ignorer ne ferait que ralentir l'avancée.  " Je sais. C'est pour ça que je veux devenir cette vraie justice.. je calmerai mon instinct justicier quand je pourrai faire autrement. Surement." Tu arrêterais les coups de pied promis. En attendant peut être que tu mourais avant vu le plan machiavélique et plausible de ton adversaire.  " Tu l'as élaboré toi même je te dis juste les conséquences de tes actes si jamais tu la joues bien. Cause à effet.. " Un rire t'échappa alors que tu imaginais ce dernier réfléchir sérieusement à ce plan. Il allait pas le mettre à exécution de toute façon... n'est ce pas?  " Ravie de l'apprendre. C'est les travaux d'intérêt général qui t'ont fait reculer ? " Un nouveau rire taquin le nez troussé et tu cessais de l'embêter avec ça avant de finir réellement en bas des escaliers.

Le jeu des devinettes, un jeu en perdition et pourtant si drôle. Un jeu auquel tu jouais seule, Hak n'ayant pas été réellement consulté même s'il avait la gentillesse de dire quand tu avais tord ou bon. Pour le moment tu te rapprochais sans arriver au but.  " Dans le droit... un truc avec les lois alors. " L'index qui grattait doucement ton menton n'eut pas plus de réponses que toi, distraite par son accusation presque infondée. Presque.  " C'est bien là tout mon charme. Et la raison de mon célibat. " Mimant le silence avant même qu'il ne te contredise pour énoncer une liste longue comme ton bras de raisons potentielles et réelles.  "Je me suis déjà excusée, faut changer de disque monsieur.  " Même s'il avait raison. En tout cas les deux n'étaient pas liés. L'injustice hérissait tes poils, l'amour te faisait fuir, c'était simple. Un peu comme son côté frère poule qui n'était pas le plus évident sur son visage impassible. Chacun avait ses faiblesses ou ses avantages. Aujourd'hui tu avais vu l'extrême avec cet inconnu qui avait fini par partager quelques mots et des rires. Surtout venant de toi mais les quelques esquisses à peine visible t'allaient très bien.  " C'est pas une fatalité. Et puis c'est pas parce que tu ne sais pas engager une conversation que tu ne peux pas avoir des gens proches. " Etre nul avec les autres c'était une chose, mais ce n'était pas incompatible, tant qu'on était pas quelqu'un de mauvais. Peut être que la manière dont tu le dépeignais n'était pas des plus douces mais elle n'était aucunement méchante ou faite pour piquer non plus. Ce qui amenait ton expression à exprimer une pointe de compassion.  "Mal? Pourquoi? Qu'est ce que j'ai dit qui t'as fait mal?  " Rien n'étant si négatif que cela. La preuve il t'avait presque traité de folle tantôt et ça n'avait pas été un soucis. Le vrai soucis était cette plaque. Il venait de jouer avec toi pendant vingt minute. Riant surement intérieurement quand tu le menaçais d'appeler ses collègues. Le regard qui analysait la plaque passa sur lui, l'expression surprise.  " Tu as du jubilé. " La surprise passé, ainsi qu'un peu de honte, mêlé à un sentiment de trahison tu te mis à rire doucement.  "L'arroseur arrosé. Prise la main dans le sac par un flic. " C'était comique, presque ironique. En tout cas tu n'avais aucun mal à le voir jouer ce rôle.  " D'où la loi. Je pense que tu peux me botter les fesses alors ... effectivement j'avoue ma défaite. Bizarrement.. je te fais confiance comme flic. T'as pas l'air corrompu. " Etait-ce ce franc parler ? Ou bien la façon dont il avait pu comprendre ton malentendu.  "Peut être qu'on va travailler ensemble un jour. " Tu ne serais pas étonnée de voir le désespoir dans son regard ou une manifestation de sa part.


 " "




@Bae Hak Nyeon

________________________________

I want you to lie, lie to my face
Contenu sponsorisé
 
Re: i'm not a pervert (saehee) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas