sombre
Le Deal du moment : -40%
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – ...
Voir le deal
20.99 €


    :: Digital City :: Centre Ville

((you're my savior)) ft. yura

Yi Dong Joo
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Yi Dong Joo
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Hyun Jin (LOONA)
Crédits : @pandora (avatar)
Messages : 962
Âge : 19
 http://www.shaketheworld.net/t24677-yi-dong-joo-ft-kim-hyun-jin-http://www.shaketheworld.net/t24684-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Jeu 4 Nov - 17:53
Citer EditerSupprimer

((You're my savior))
Every new minute we’re alive is a miracle. — They Both Die At the End, Adam Silvera.


Dong Joo avait toujours été sportive, mais au début, courir avait été difficile pour elle. Elle n'avait pas eu le choix, lui permettant d'être plus endurante et d'améliorer ses temps de courses en natation. Elle avait fini par s'y habituer et apprécier, tout les matins, de courir, seule avec sa musique et le monde autour d'elle qui se réveillait petit à petit. C'était aussi un bon moyen de se réveiller après une gueule de bois, même si c'était contre-productif, au final, de boire autant. La jeune femme enchaîna sur le fait qu'elle lui en aurait voulu si elle était passée à côté d'elle sans rien faire. Dong Joo avait été un peu trop occupée pour voir si quelqu'un passait dans le coin à ce moment là, mais si elle l'avait vu, elle aurait été déçue. Après tout, si elle voyait une personne en détresse, Dong Joo l'aidait toujours. Bon, ce n'était pas dit qu'elle aidait les petites grands-mères à traverser la route, mais au moins une personne en danger, elle n'aurait pas hésité à intervenir même si elle ne savait pas comment. La preuve, c'est qu'elle-même avait besoin d'aide. L'étudiante haussa les épaules. « Je peux comprendre aussi. Mais au moins appeler la police. » Même si avec tout ce qu'elle entendait, Dong Joo n'était pas sûre de souhaiter se retrouver face à la police dans ce genre de situation. Après tout elle était ivre, est-ce qu'on serait de son côté dans ce cas là ? Mais la koryo avait fini par se demander si ce qui lui arrivait n'était pas de sa faute. Si cela était arrivé une fois, elle ne l'aurait pas pensé, mais là... C'était récurent, et elle remettait un peu en cause ses décisions. Cependant Yura la rassura, ce qui lui décrocha un petit sourire. « Tu as certainement raison. » Même si elle n'était pas particulièrement convaincue. Malgré tout elle ria à son commentaire sur son frère. Elle était bien curieuse de la voir faire face à son aîné pour le disputer de ne pas prendre soin de sa petite sœur. « Pourquoi pas. » fit-elle en riant. « Mais le pauvre, il travaille du soir au matin. Il est en médecine et a deux travails. » précisa-t-elle, toujours admirative devant son frère et ne pouvant s'empêcher de raconter sa vie à la jeune femme qu'elle connaissait depuis quelques minutes. Son grand frère était tout son monde et ce n'était pas difficile à deviner. En tout cas, elle était contente d'être tombée sur une personne aussi sportive qu'elle. De toute façon, elle avait remarqué à sa silhouette qu'elle n'était pas du genre à rester dans le canapé à rien faire. « Oh oui ! » s'exclama-t-elle, enjouée à l'idée de pouvoir faire du sport avec quelqu'un. Elle avait bien son meilleur ami, mais celui-ci ne voulait jamais courir dès le matin. Elle ne put s'empêché de rire quand Yura la taquina, son épaule venant légèrement déséquilibrer ses pas désordonnés. « C'est vrai que sous cet angle, je fais beaucoup de sport. » Dong Joo songeait d'ailleurs sérieusement à changer de cursus. D'ailleurs, elle fit part de son désire de danser avec une fille, parce que même si elle adorait faire ça avec Jae Yoon et qu'ils connaissaient sûrement toutes les chorégraphies de Step Up, elle souhaitait aussi danser de manière plus féminine. « C'est vrai que je n'y avais pas pensé... Je voulais faire encore de la natation, et j'ai toujours rêvé d'être pompom girl comme dans les séries américaines ! » s'exclama-t-elle en faisant des gestes de cheerleader. « Ca serait avec plaisir que je viendrais te voir ! Mais je ne sais pas quoi faire comme genre de danse. J'aimerais quelque chose de sexy. » Le ton de la voix de Dong Joo avait baissé, comme si elle disait honteusement un gros mot. Elle s'était déjà faite harcelée pour pas grand chose, elle se sentait couple de vouloir danser de façon plus féminine. Les pupilles de l'étudiante s'agrandir quand la jeune femme parla de pole dance. Elle était décidément admirative devant elle, et intimidée. « Tu vas vraiment faire ça ? Wouah, j'en ai toujours rêvé mais je n'ai jamais osé. » Dong Joo pensait qu'elle était trop jeune, elle n'avait pas tant peur que cela soit difficile, ayant confiance en ses capacités, mais ce sport avait toujours eu mauvaise réputation. « Non, ça va. L'alcool tient chaud ! » »
feat. @Bang Yura

code ♡ air de spleen.



________________________________



((you're my savior)) ft. yura - Page 2 U1uHLxeF_o
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Mar 7 Déc - 0:20
Citer EditerSupprimer
@Yi Dong Joo
Mimant un petit air songeur, tu penchas doucement le visage sur le côté, un léger son dans la gorge. « J'ai compris avec le temps que certaines personnes n'aimaient pas se mêler des affaires des autres », dis-tu en haussant les épaules. « Enfin. Ils aiment faire ça mais jamais quand il le faut », donc les gens évitaient d'appeler la police au bon moment mais fourraient joyeusement leurs nez dans des histoires dont ils n'étaient pas concernés de près ou de loin. Tu avais compris qu'on préférait parler plutôt qu'agir – que les gens préféraient déblatérer des idioties plutôt que de bouger, faire quelque chose, changer les choses. Alors peut-être que certains auraient juste détourné le regard en continuant leur route, espérant ne pas avoir été repéré pour ne pas être mêlé à tout ça. Triste monde. « J'ai toujours raison », articulas-tu, le sourire fin, assuré, haussant les épaules dans un air désinvolte. T'étais le genre à dire que t'avais raison même quand tu avais tort. Bien que tu savais les admettre, tes torts... tout dépendait avec qui, comment, où et pourquoi, bien entendu. T'étais un peu difficile parfois. Juste un peu. D'autres fois beaucoup moins. « Ca m'empêchera pas d'aller le voir pour lui dire deux mots », rétorquas-tu avant de rire, secouant le visage. Tu plaisantais... un peu. Tu pouvais comprendre le manque de temps, le manque d'énergie. Les études demandaient beaucoup, le travail aussi. « Je lui souhaite bien du courage », soufflas-tu dans une petite esquisse encourageante. Pour elle comme pour lui. « Il est en quelle année ? », demandas-tu, petite curieuse que tu étais. Un rire léger contre les lèvres, tu l'observais, attendrie par son engouement. C'était appréciable de voir quelqu'un qui aimait le sport. Rien que pour ça tu l'adorais déjà. Et tu ris un peu plus fort en la voyant dévier de sa trajectoire à cause de toi, tentant de la remettre sur le droit chemin. Tu secouas un peu le visage. « Tu t'en étais pas encore rendue compte ? », tu levas le sourcil, le sourire amusé, la taquinant gentiment. « Tu peux encore l'être », optas-tu en levant les épaules. Rien ni personne ne la retenait si c'était son envie. « Quelque chose de sexy ? », prononças-tu sans baisser le ton. T'avais pas honte. « Salsa, tango », énuméras-tu. Et pole dance, oui dont tu avais déjà parlé. « Tu voudrais que je t'apprenne ? La salsa ou le tango ? On peut assister à des cours ensemble même si tu préfères, je peux être ta partenaire », si ça la mettait plus à l'aise que d'être avec un homme en attendant qu'elle maîtrise. « J'aimerais bien oui. Ca demande pas de technique mais.. j'ai envie d'essayer. Tu voudrais tenter toi aussi ? », la questionnas-tu, l'esquisse fine. « Au pire tu pourras venir avec moi un jour et si ça te plaît tu peux tenter », proposas-tu en haussant les épaules. Un rire dans la gorge tu bougeas un peu le visage, approuvant ses paroles. « C'est vrai mais il fait frais », articulas-tu doucement. « Et je ne voudrais pas que tu tombes malade tout de même », tu fronças un peu les sourcils, observant les alentours pour savoir où vous en étiez. « On se donne rendez-vous demain matin pour une petite course ? D'une heure environ. Voire plus. Histoire de soigner ta gueule de bois », que tu l'embêtas dans un rire discret, ébouriffant délicatement ses cheveux. « Je peux même te préparer un programme sur mesure. Course et petits exercices de musculation », t'allais l'achever, oui, la pauvre. « Tu as cours demain ? »

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
((you're my savior)) ft. yura - Page 2 U1uHLxeF_o

Yi Dong Joo te surkiffe

Yi Dong Joo
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Yi Dong Joo
Pseudo, pronom(s) : Mrs Lucky (She/her)
Célébrité : Kim Hyun Jin (LOONA)
Crédits : @pandora (avatar)
Messages : 962
Âge : 19
 http://www.shaketheworld.net/t24677-yi-dong-joo-ft-kim-hyun-jin-http://www.shaketheworld.net/t24684-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Lun 13 Déc - 21:38
Citer EditerSupprimer
@Bang Yura
Dong Joo réfléchit quelques secondes aux mots de la jeune femme puis acquiesça. Oui, elle était bien placée pour savoir que les gens aimaient fourrer leur nez dans les affaires des autres puisqu'elle était la première à le faire. Enfin, surtout quand ça concernait ses proches, elle était insupportable à mettre son grain de sel partout. Une information qu'elle aurait gardé pour elle si elle n'était pas alcoolisée. « Moi j'aime bien savoir ce qui se passe chez les autres. Sans forcément intervenir, mais c'est amusant. » C'est vrai qu'elle aimait aussi les potins. C'était sûrement le trait toxique de l'être humain, après tout. La plus jeune ria quand Yura affirma avoir toujours raison. Elle aussi, pensait la même chose, même si des fois elle n'était sûrement pas assez lucide pour pousser le débat, comme ce soir. Elle avait juste envie de prendre une douche et de se mettre sous la couette, bien au chaud. Elle ria de plus belle quand la jeune femme assura qu'elle allait parler à son grand frère. Dong Joo essayait d'imaginer la scène, voir un petit bout de femme tenir tête à Dong Yul, dans l'incompréhension totale. Et puis aussi qu'il viendrait la disputer parce qu'elle s'est encore mise en danger. Ca, c'était moins drôle. La jeune femme alcoolisée réfléchit quelques secondes à l'année dans laquelle son aîné se trouvait. Elle avait l'impression qu'il était à l'université depuis des années. « Il est en quatrième année, je crois. Je me rendais pas compte qu'il était parti de la maison depuis si longtemps. » Et dieu seul sait à quel point ça avait été difficile pour ses petites sœurs de supporter son absence. Maintenant que Dong Joo était plus proche, ça allait, mais elle imaginait pas la peine de Dong Mi. La jeune fille qui avait fait du sport toute sa vie ne s'était effectivement pas rendue compte qu'elle était sportive. « Le sport fait un peu parti de moi, alors je ne me suis jamais dit ça. Je penses qu'une personne est sportive quand elle ne l'est pas naturellement, moi je suis née pour ça. » La philosophie n'était pas pour elle, elle ne put retenir un hoquet alors qu'elle déviait doucement de sa trajectoire. Pourtant, elle leva son regard pétillant vers Yura quand elle lui proposa de suivre des cours ensemble. « Oh oui ! J'aimerais beaucoup que tu sois ma partenaire de danse ! Tu dois être si jolie quand tu danses. » dit-elle alors qu'elle trouvait la jeune femme réellement magnifique. « Quelle est la différence entre la salsa et le tango ? » Les seules danses que Dong Joo connaissait étaient les covers qu'elle faisait avec son meilleur ami. « Ca aussi j'aimerais bien. J'ai très envie d'apprendre. » Dong Joo se disait que ça la rendrait sûrement plus féminine et moins enfantine. Elle ria alors que la jeune femme ébouriffa ses cheveux, la faisant tanguer un peu plus. « Une heure ? C'est peut-être un peu beaucoup, non ? » Elle compta mentalement les heures de sommeil. « Mais je vais pas beaucoup dormir ! » Elle avait déjà un peu peur du réveil du lendemain, comme tout les jours après tout. Pourtant, elle recommençait à chaque fois. « Tu pourrais vraiment faire ça ? Avec toi, je suis sûre de gagner toutes mes compétitions ! » Personne ne savait où Dong Joo trouvait toute son énergie, ayant déjà des journées surbookées. « Oui, mais que l'après-midi. Heureusement, parce que cette cuite là est particulièrement forte. » dit-elle, se tenant soudainement le ventre qui se serrait, sentant quelque chose de pas si bon que ça remonter. Evidemment, puis qu'elle se précipita à la poubelle non loin pour y rendre tout l'alcool qu'elle avait ingurgité.

Spoiler:
J'ai changé de code parce que celui d'avant me sort par les yeux :cry:

________________________________



((you're my savior)) ft. yura - Page 2 U1uHLxeF_o
Bang Yura
❝ REGULAR ☙ MEMBER
Bang Yura
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ((twice))
Crédits : nuitdhiverasa ((ava))
Messages : 607
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997044http://www.shaketheworld.net/t25101-bang-yura#997539http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#997477
Re: ((you're my savior)) ft. yura | Mar 18 Jan - 13:26
Citer EditerSupprimer
@Yi Dong Joo
Haussant un peu le sourcil à sa rétorque, tu l'observas discrètement, un petit sourire aux lèvres. « Tu sais que la curiosité est un vilain défaut n'est-ce pas ? », que tu la taquinas, le sourire amusé et le nez finement retroussé. En soit t'étais un peu pareille sans l'être. Parfois tu te mêlais de ce qui ne te regardait pas. Comme ce soir. Mais tu devais intervenir. Ce serait inhumain de passer à côté sans rien faire, sans rien dire. Même si tu comprenais aussi ce genre de comportements. Toi tu ne pouvais pas, t'étais obligée d'y aller, comme pousser par une force invisible, tu devais t'avancer. C'était un mal pour un bien, tu supposais – mais quand tu arrivais à aider les gens, comme Dong Joo ce soir, tu ne voyais pas le mal là-dedans. Au contraire. T'étais juste rassurée d'être arrivée à temps. T'aurais même voulu arriver avant. « Oh en quatrième année ? Effectivement il doit être bien occupé avec les études », articulas-tu doucement dans un léger sourire – ce frère dont tu devais tirer les oreilles un jour. Gentiment... du moins aussi gentiment que tu étais capable de le faire sur le moment. Tu allais tenter. Tu promettais pas. Un léger rire dans la gorge tu haussas un peu les épaules. « Eh oui jeune fille le temps passe vite », que tu articulas en lui ébouriffant les cheveux, un large sourire aux lèvres. « Tu auras à peine le temps de dire « ouf » que tu auras trente ans », t'étais là pour la rassurer et l'aider ou lui faire peur ?? Tu ris, basculant la tête d'un côté puis de l'autre, agitant la main. En réalité, c'était ta façon de lui dire qu'elle devait profiter pendant qu'elle était encore jeune. Profiter avant d'avoir des regrets. Tu en avais quelques uns – tout le monde en avait. « C'est pas faux », admis-tu dans un sourire. « Si tu es née pour ça tu seras née pour la course de demain alors, tout va bien », que tu dis dans un air satisfait, presque innocent, papillonnant des cils. « Et pour celle de la semaine prochaine, à la piscine », tu lui faisais tout un planning ou quoi ? Un sourire plus tendre vint s'afficher sur ses lèvres, une moue presque gênée au visage. « Merci », dis-tu simplement. « Et je serai ta partenaire avec plaisir », dis-tu, en lui tendant ta paume dans un son amusé, comme si tu l'invitais à danser. « Elles font travailler des parties différentes de ton corps, pour commencer. Le tango fait travailler les muscles fondamentaux et si tu veux tonifier tes cuisses, mollets et bras, c'est la bonne danse. La salsa se concentre sur le haut du corps, des bras plus fermes et plus musclés mais elle peut aussi améliorer la courbure du fessier », expliquas-tu. « C'était pour le côté physique. Côté danses en elles-même, le tango est une danse sud-américaine, la salsa une danse rythmique cubaine. En dansant le tango, le couple doit être proche, comme s'ils s'embrassaient. A la différence avec la salsa, où le couple est un peu plus éloigné et peuvent se tenir que d'une main, parfois les deux », ajoutas-tu dans un petit mouvement du visage, tournant ton visage vers elle, le sourire aux lèvres. « C'est ça qu'il faut, la motivation », et tu levas l'index telle une sage que tu n'étais définitivement pas. « C'est pas assez tu veux dire », la repris-tu dans une moue angélique, un sourire mutin aux lèvres. Un rire ronronna dans ta gorge à sa réplique et tu secouas le visage. « C'est important le sommeil donc si tu veux... je te laisse dormir », quelle gentillesse, Yura. Un autre rire dans la gorge et tu hochas le visage. « Je ne suis pas coach sportive donc je ne suis pas sûre que mon planning soit le meilleur. Mais on peut s'entraîner ensemble quelques fois si tu veux », proposas-tu dans un mouvement d'épaules. Tu voulais qu'elle gagne toutes ses compétitions, maintenant. « Et puis je t'attendrai dans ma salle de classe pour quelques cours de danse, j'oublie pas », tu lui lanças un clin d’œil, l'air satisfaite. « Heureusement alors », soufflas-tu, tout de même amusée mais aussi attendrie par la personne qu'elle était. Tu clignas des paupières en la voyant faire, marquant un temps d'arrêter, observant les alentours avant de mimer un air surpris, la bouche quelque peu ouverte et d’accourir près d'elle. Tu mimas un petit air dégoûté tout de même, le nez retroussé, alors que ta paume se posait sur son dos, le frottant lentement, ton autre main lui tenant les cheveux du mieux que tu le pouvais. « Ca va aller », soufflas-tu doucement, continuant tes gestes sur son dos. « Ca va mieux ? », demandas-tu. « Tu devrais boire un peu d'eau, peut-être », tu levas le visage pour regarder autour de vous. « On est bientôt arrivées. Tu vas pouvoir marcher ? Ou tu veux qu'on se repose un peu ? Il y a un banc juste là-bas », tu désignas le dit banc du menton même si elle ne pouvait pas le voir. Ta main vint alors lui caresser l'arrière du crâne dans un geste rassurant alors que tu te penchais un peu pour mieux la voir, un petit sourire aux lèvres.

________________________________

The sweetest lie in the world baby
sometimes the truth hurts more than lies. we’re scared of getting hurt. we turn away from the truth


Spoiler:
((you're my savior)) ft. yura - Page 2 U1uHLxeF_o
Contenu sponsorisé
 
Re: ((you're my savior)) ft. yura | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas