sombre
Le Deal du moment :
Cdiscount : jusqu’à -45% sur une ...
Voir le deal


i will write peace on your wings ((ha neul))

Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonset ((ava)) & bat'phanie ((sign))
Messages : 126
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
i will write peace on your wings ((ha neul)) | Jeu 16 Sep - 16:17
Citer EditerSupprimer


@Choi Ha Neul
L'art du pliage. Il n'avait presque plus aucun secret pour toi. Presque. Parce que tu ne connaissais pas encore toutes les facettes de cet art à part entière et souvent sous-estimé. Tu y trouvais du réconfort mais aussi de l'apaisement. Une manière de détendre ton corps, ton cœur mais aussi ton esprit. Comme s'il s'envolait un peu plus loin, délaissant soucis et tracas. Te laissant un peu souffler. Te laissant un peu te détendre. Tu avais été intriguée depuis le début, commençant au collège, accumulant les ouvrages sur cette poésie unique. Tu n'avais pas perdu ton envie de le parfaire depuis le temps. Même si les motivations étaient parfois différentes de celles que tu avais en tête à tes débuts. Tu maîtrisais les formes, aujourd'hui. Capable de faire plusieurs animaux, tu arrivais aussi à réaliser des fleurs. T'en faisais des colliers, parfois. Tu avais tenté d'initier Eun Hyuk à l'époque. Tu avais tenté de l'attirer vers cet art incompris – tu ne lui en avais pas voulu de ne pas apprécier comme toi tu le faisais. Mais il faisait mine de s'y intéresser. Il te regardait faire, te regarder surtout lui montrer fièrement tes dernières prouesses. Aujourd'hui, les souvenirs restaient, et tu les posais sur le papier à chaque fois que tu le pliais. Pas pour t'en délaisser. Pas pour t'en délester. Tu ne voulais pas oublier. Tu ne pouvais pas. Mais simplement pour apaiser un peu ton cœur alors que tu murmurais tes espoirs. Que tu souhaitais qu'il soit heureux et qu'il puisse encore te voir de là où il était. T'espérais qu'il se sente mieux, apaisé, reposé. Qu'il ait trouvé ce paradis qu'il semblait cherché, qu'il n'avait pas trouvé ici, sur terre, avec vous.
Et tu ne cessais de fredonner à quel point il te manquait. A quel point c'était vide, sans lui. A quel point tout était fade, sans lui.

Mâchant discrètement un bonbon – t'avais besoin de sucre pour tenir – tu soufflas lentement, jetant quelques regards autour de toi, avant d'attraper avec délicatesse cette feuille devant toi. Tu t'étais peut-être un peu trop éparpillée. Tu ne pris pas le temps de lire ce qu'il y avait écrit, de quel cours il s'agissait, que tu commenças ton petit pliage, une esquisse fine collée aux lèvres, le regard perdu, concentré sur tes doigts, mais l'esprit bien loin. Bien triste. Et tu plias, plias et plias, toute ton attention sur cette tâche... t'avais envie de faire un éléphant. Tu connaissais les étapes par cœur.

Ce ne fut qu'à l'avant-dernière que tu compris que ce n'était pas ta feuille. Tu arrêtas soudainement tes mouvements, écarquillant les yeux avant de les relever presque au ralenti vers la jeune femme assise à tes côtés. Un faible « Oh » quitta ta bouche alors que tes phalanges lâchaient brusquement le papier, comme s'il venait de te brûler. « Pardon », tu clignas des paupières, le rouge aux joues. « Je pensais que c'était... », ton cours, oui. Ca te donnait un air très sérieux. Tes doigts vinrent frotter ton oreille rosie. « Je pensais que c'était ma feuille et... j'ai vraiment pas fait attention », marmonnas-tu, honteuse, désolée, défaisant précipitamment ton pliage pour poser la feuille à plat devant toi. « Voilà. Désolée. Vraiment », que tu dis après avoir tenté d'aplatir la feuille au maximum – mais les traces du pliage étaient bien trop visibles, t'arrachant une petite grimace alors que tu baissais le visage.

vmicorum.

________________________________

Take a deep breath until both sides of your heart get numb, until it hurts a little. Let out your breath even more, until you feel like there's nothing left inside
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : unravelgraph
Messages : 82
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: i will write peace on your wings ((ha neul)) | Mar 28 Sep - 17:28
Citer EditerSupprimer


Ramenant son stylo à ses lèvres, Haneul mordilla doucement le capuchon en essayant de se préparer pour son prochain cours. Cette pause était certes une chance pour la jeune femme qui n’arrivait pas souvent à caler des séances de révision mais, la fatigue lui posait malheureusement problème. Si ses yeux ne se fermaient pas lors de sa lecture, sa concentration restait maigre. Elle avait déjà relu plusieurs fois la même phrase et ne se rappelait pas celle-ci. Soupirant pour la énième fois, elle se leva finalement quelques minutes pour acheter quelque chose à boire. Ça ne fit pas de miracle mais elle eut l’impression d’avancer un peu… du moins durant quelques minutes. De nouveau, ses yeux quittèrent sa fiche pour observer les mains expertes de la jeune femme juste en face. Elle avait l’air de plier du papier et Haneul se demanda ce qu’elle essayait de faire avec. Lorsqu’elle souhaitait se débarrasser d’un papier inutile, Haneul se contenter de les couper en plusieurs morceaux et de les jeter. Elle ne prenait jamais le temps de les plier, encore moins avec autant de soin… Curieuse, elle jeta plusieurs regards curieux, comprenant alors que la jeune femme ne « pliait » pas juste du papier mais semblait réaliser une forme. De l’origami.

Silencieusement admirative, Ha Neul se perdit un instant dans ses pensées. Ça semblait presque facile vu sous cet angle alors que pourtant, l’étudiante en journalisme se doute qu’elle n’aurait certainement pas la patience d’apprendre. L’échec avait tendance à la contrarier plus que raison ces derniers temps. Elle avait tellement échoué dans la vie qu’elle ne voulait plus s’autoriser la moindre déception… pourtant, elle restait perpétuellement déçue de sa propre personne : elle n’arrivait à rien. Ce n’était jamais assez, jamais suffisant… Les démons continuaient de la dévorer et elle se laissait rattraper, ne luttant pas vraiment. Sa fatigue ne s’expliquait pas juste par son emploi du temps chargé, les liquides dangereux qu’elle consommait l’empoissonnaient. Les cernes pouvaient être masqués derrière du maquillage mais l’épuisement avait marqué son corps tout entier et elle ne pouvait pas le cacher. Elle luttait, le faisant dépasser ses limites mais elle savait qu’elle allait s’effondrer une nouvelle fois. Parce qu’elle n’était capable de rien. Pourtant, elle continuait de se relever et de se battre, tentant de se rassurer et de se raccrocher aux bonnes personnes. Kuan Ti. Il était sa lumière dans ce monde difficile et pourtant, elle le rejetait encore à sa manière.

Un énième filet d’air passa entre ses lèvres et elle observa de nouveau l’artiste. La forme commençait à ressembler à un éléphant et Haneul se demanda un instant, s’il était possible de réaliser un lapin. Kuan Ti aurait adoré… Pensive, Ha Neul fut soudainement surprise lorsqu’elle se retrouva face aux iris surpris de la jeune étudiante. Confuse, Ha Neul fronça les sourcils en essayant de comprendre pourquoi l’étudiante s’excusait. Haneul était-elle si effrayante que ça pour qu’on s’excuse d’avoir croisé son regard ? « Votre feuille ? » Ce fut seulement en la voyant déplier son œuvre que Ha Neul comprit que le papier plié lui appartenait. Les yeux soudainement ronds, elle se sentit stupide de ne pas avoir remarqué plus tôt. Attrapant la feuille, Ha Neul observa les dégâts : « Pour… pourquoi ? » Elle demanda bêtement alors que son cours était plié dans tous les sens et que les traces de pliages ne pouvaient pas disparaitre. Cette feuille faisait partie d’une annexe qu’elle devait joindre à un devoir… « Je ne peux pas le rendre comme ça » Elle commenta doucement, frustrée de n’avoir rien vu et de devoir imprimer une seconde. Ce n’était rien de grave mais elle tentait d’imprimer le moins possible pour conserver les sous sur sa carte. « Vous êtes un peu… éparpillée » Elle ajouta en observa l’état de la table mais elle ne disait pas cela avec une méchanceté, c’était un fait puisqu’elle avait attrapé la feuille d’une autre personne sans le voir. Et à vrai dire, le côté de Ha Neul n’était pas mieux… « Ou perdue dans vos pensées » Ce que Ha Neul pouvait comprendre pour l’avoir était également. « Vous faisiez de l’origami, c’est ça ? » Elle demanda alors qu’elle essayait à son tour d’aplatir sa page volée. « C’était quoi avant de redevenir mon… cours ? Un éléphant ? » Même si elle était dépitée par cette histoire, elle restait curieuse.

vmicorum.
Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonset ((ava)) & bat'phanie ((sign))
Messages : 126
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
Re: i will write peace on your wings ((ha neul)) | Mar 5 Oct - 14:41
Citer EditerSupprimer


@Choi Ha Neul
Tu te revoyais attablée au salon, les livres grands ouverts, éparpillés sur la table, des papiers colorés s'y mêlant, créant des touches de couleurs dans cet univers de noir et de blanc. Tu te revoyais penchée sur les instructions, la frimousse tordue dans une concentration extrême, plus encore que lorsque tu étais en cours. Tu te revoyais expliquer à ton frère ce que tu faisais, pourquoi tu pliais ici et pas là. Tu le revoyais t'écouter avec attention, tu le revoyais te sourire, hocher le visage ou même rire des propos que tu venais d'articuler. Tu te revoyais dans ton foyer, insouciante et heureuse, la découverte d'une nouvelle passion créant des étincelles au bout de tes doigts, soulevant ton cœur d'une façon que rien ni personne ne le pouvait. Tu ne saurais même plus dire comment tu étais tombée dedans, mais tu étais tombée, et c'était tout ce qui comptait. Ca t'avait intrigué et ça t'intriguait toujours. Le bruit du papier quand tu passais tes doigts dessus, soutenant le pliage que tu venais de faire, te semblait toujours plus bruyant que le reste. Comme s'il dégageait des décibels plus élevés que tout ce qu'il se passait autour de toi. Comme si ce simple et unique bruit arrivait à faire disparaître le reste. Comme si le premier pliage était le premier mur que tu bâtissais autour de toi. Invisible, et pourtant, il était ta bulle. Plier amenait une paix intérieure. Comme du coton que l'on passait sur tes blessures pour les apaiser – non pour les guérir.

« Oui... votre feuille », murmuras-tu, le rouge de la culpabilité aux joues, les prunelles brillantes, demandant silencieusement pardon. Tu te pinças les lèvres, désolée, tes doigts s'activant entre eux. « J'ai pas fait... », commenças-tu, tes pupilles perdues sur la table, à la recherche d'une réponse, d'une solution. « J'ai vraiment pas fait attention et... », t'étais trop concentrée. Trop perdue dans ton monde, où rien ni personne n'arrivait à te déranger. « J'ai cru que c'était ma feuille mais... », tu remarquas trop tard que non. « Désolée », soufflas-tu, te sentait de plus en plus mal d'avoir gâcher son travail ainsi. Tu baissas le visage, les épaules s'abaissant comme un chiot qu'on venait de gronder parce qu'il avait mâchouillé une chaussure. « Je peux vous... uh... Je peux tout réécrire pour vous ? Tout réimprimer ? Tout... », tu soufflas, plus aucune solution dans les pensées. Tu clignas des paupières, jetant un coup d’œil à ce qui traînait devant toi. « Oui. Désolée pour ça aussi », marmonnas-tu, tentant de rassembler un peu tes affaires. « Ca aussi », tu grimaças faiblement, les yeux refusant de rencontre les siens. Jusqu'à ce qu'elle parle d'origami. Tes pupilles se dressèrent subitement et tu hochas vivement le visage. « Un éléphant oui », une petite esquisse aux lèvres, contente qu'elle ait reconnu la forme. « On pense que c'est compliqué à faire mais pas du tout », tu pointas un pli qu'elle tentait d'aplatir. « Le secret c'est de ne pas rater les pliages importants. Et de s'appliquer pour les autres évidemment sinon l'éléphant risque de ressemble à tout sauf un éléphant... », tu fronças un peu les sourcils. « Vous... Vous pratiquez aussi ? L'origami », demandas-tu, intriguée, curieuse, les iris droits sur elle – bien que tes joues étaient encore rosies, ton visage semblait plus détendu. « C'est tellement apaisant », soufflas-tu, rêveuse.

vmicorum.

________________________________

Take a deep breath until both sides of your heart get numb, until it hurts a little. Let out your breath even more, until you feel like there's nothing left inside
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : unravelgraph
Messages : 82
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: i will write peace on your wings ((ha neul)) | Lun 25 Oct - 16:48
Citer EditerSupprimer


Si habituellement, ses séances à la bibliothèque se déroulaient sans encombre, cette fois, Haneul faisait face à une situation inattendue. Ce n’était pas la première fois qu’elle se perdait dans ses pensées au lieu de réviser mais, c’était la première fois qu’elle voyait quelqu’un utiliser une de ses feuilles pour faire de l’origami. Haneul eut un étrange sentiment en réalisant que c’était sa fiche qui avait été utilisée et qui se retrouvait pliée. Elle était dépitée de devoir réimprimer la page mais également curieuse de cet art qu’elle avait rapidement observé. Ça avait paru si simple dans les mains de la jeune étudiante mais elle se doutait que ça ne devait pas l’être. Ça devait certainement demander une certaine patience, chose qu’elle ne possédait par toujours selon les situations. « Mais c’était la mienne… » Ha Neul continua la phrase de la jeune femme même si elle voyait que celle-ci s’en voulait réellement. Ça avait un côté rassurant, au moins elle ne faisait pas partie de ces personnes qui se croyaient tout permis pour x ou y raisons. En soit, elle n’avait rien fait de grave, il ne s’agissait pas de ses notes ou d’un devoir qu’elle devait rendre. Si ça avait été le cas, Haneul ne serait pas restée aussi calme… Elle restait néanmoins ennuyée et elle ne faisait pas grand effort pour le cacher. « Réécrire ? » Haneul jeta un nouveau coup d’œil à sa feuille pliée, se demandant combien de temps recopier celle-ci pourrait prendre : « Vous avez tant de temps que ça à perdre ? » Elle demanda, surprise par cette proposition. « J’ai juste à réimprimer en soit, ce n’est pas dramatique » Elle devait juste dépenser quelques centimes ce qui ce n’était pas grand-chose mais, ses dépenses étant déjà nombreuses, elle aurait préféré éviter.

Soudainement, l’étudiante en journalisme eut l’impression d’avoir affaire à une tout autre jeune femme. Ce n’était plus la demoiselle désolée qui se trouvait devant elle mais une demoiselle passionnée, dont les yeux semblaient s’être illuminés en entendant le mot « origami ». Ha Neul manqua de sursauter, perturbée par ce changement radical. Elle était mignonne, Haneul ne pouvait pas dire le contraire et, elle l’était davantage en se lançant dans des explications que Ha Neul ne chercha même pas à suivre, incapable de visualiser. « Je n’ai pas tout suivi » Elle répondit avec un léger sourire, amusée par cet engouement soudain. « Oh non, désolée. Je ne pratique pas et je n’ai certainement pas la patience d’apprendre » C’était en ce sens surprenant d’entendre que ça pouvait avoir un côté apaisant même si elle se doutait, qu’une fois l’art maitrisé, ça devait faire du bien. « Est-ce que uh… » La tête légèrement sur le côté, elle hésita avant de poser sa question : « Est-ce qu’il est possible de faire tout type de forme ? Comme un... lapin par exemple ? » Elle ne pouvait pas s’empêcher de penser à Kuan Ti, se demandant si ça aurait pu lui faire plaisir. Il avait toujours pris le temps de lui faire des cadeaux et elle aurait pouvoir être aussi intentionnée… parfois elle se demandait si elle ne se l’interdisait pas.

vmicorum.
Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonset ((ava)) & bat'phanie ((sign))
Messages : 126
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
Re: i will write peace on your wings ((ha neul)) | Dim 28 Nov - 20:26
Citer EditerSupprimer


@Choi Ha Neul
« C'était la vôtre... », marmonnas-tu à voix basse, la culpabilité sur les joues, le regard bas et les phalanges s'entremêlant entre elles dans des gestes rapides et nerveux. T'étais affreusement gênée d'avoir pris sa feuille sans t'en rendre compte. T'avais été tellement perdue dans tes pensées que tu n'avais pas eu l'idée de vérifier avant de commencer à plier. T'avais été persuadée d'utiliser l'un de tes cours mais tu t'étais trompée. Ce n'était clairement pas le tien, mais le sien, et t'en avais fait un éléphant en papier. Eléphant qui semblait difficile à disparaître, tes plis bien trop précis et appuyés pour totalement effacés leur présence. Plier te détendait tellement que tu ne calculais plus rien autour. C'était un mal comme un bien, et la jeune femme à tes côtés pouvait en témoigner. Elle allait sans doute t'éviter à partir d'aujourd'hui, refusant de s'installer à la table où tu serais déjà. « Réécrire », tu hochas un peu le visage, pas vraiment certaine en voyant la feuille mais... si elle te demandait, tu pourrais le faire. Après tout c'était la moindre des choses non ? Tu lui avais tout de même plié sa feuille tu n'allais pas la laisser tout refaire toute seule. Tu clignas un peu des paupières à sa question, le rouge s'accentuant sur tes joues. « Non... enfin... si ça peut vous dépanner je le ferai », puis c'était surtout ta faute donc tu voulais réparer ton erreur. « Je peux faire ça aussi », c'était encore moins compliqué que réécrire. T'avais qu'à appuyer sur quelques boutons et le tour était joué. Puis, encore une fois, c'était la moindre des choses. C'était ta faute.

Parler de l'art du pliage te faisait oublier tout le reste, ton regard scintillant soudainement et ton sourire se faisant un peu plus visible. Tu trouvais cet art beau et délicat, injustement délaissé ou mal vu pour des raisons que tu ignorais. Tu appréciais la précision et la concentration dont il fallait faire preuve mais aussi l'apaisement que cela procurait de simplement plier, créer, construire. « Désolée », tu te mordis la lèvre, embarrassée. « Oh je pensais », murmuras-tu doucement en la regardant, quelque peu déçue. Tu aurais bien aimé avoir une personne partageant cette passion à tes côtés. « On se prend facilement au jeu », optas-tu dans un rire discret quand il était question de patience. Tu penchas la tête, attendant sa question, les prunelles fixées sur elle. « On peut faire beaucoup de choses. Des fleurs, des animaux, des formes géométriques, des dragons, des personnages fictifs aussi.... je travaille sur la licorne en ce moment », elle te demandait pas ton cv de pliage... t'en parlais, le regard de plus en plus pétillant, le sourire de plus en plus visible, l'air détendu. « On peut faire des lapins », tu hochas vivement le visage. « Il y a plusieurs formes de pliages possible », expliquas-tu, avant de fouiller dans ton sac, sortant une feuille vierge, que tu inspectas un instant. « Il y a le lapin debout, ou le lapin assis aussi. On peut faire une sorte de lapin allongé, et sauteur. Vous savez, quand vous appuyer sur l'arrière, il saute un peu. Il y aussi moyen de faire un lapin de Pâques avec un trou pour pouvoir y déposer quelques petits œufs en chocolat », que tu expliquais tout en pliant ta feuille, la tournant, appuyant, courbant, créant. Tu restas silencieuse ensuite, te concentrant sur tes mouvements, ne réfléchissant même pas, pliant simplement. « Et voilà », dis-tu après quelques minutes, plaçant fièrement un lapin devant elle, le sourire large. « Vous aimez les lapins ? », demandas-tu, redressant les pupilles vers elle. « Je peux vous apprendre à en faire si vous voulez ? »

vmicorum.

________________________________

Take a deep breath until both sides of your heart get numb, until it hurts a little. Let out your breath even more, until you feel like there's nothing left inside
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : unravelgraph
Messages : 82
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593-choi-ha-neul#1005365http://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: i will write peace on your wings ((ha neul)) | Mer 29 Déc - 14:16
Citer EditerSupprimer


Si Haneul était parfois dérangée lorsqu’elle se rendait à la bibliothèque, jamais encore elle ne l’avait été de cette manière et encore moins d’une façon aussi adorable. Certes, elle n’était pas ravie de voir sa feuille pliée mais elle ne pouvait pas complètement en vouloir à la jeune femme qui se sentait coupable. Elle l’était puisqu’elle avait pris la mauvaise feuille mais au moins, Haneul pouvait lire la sincérité dans son regard. Elle n’avait pas toujours affaire à des personnes respectueuses, malheureusement...
Même si sa frustration n’était plus tant présente, la jeune femme exprima sa lassitude face à cette situation, sans s’attendre à ce que la demoiselle panique à ce point. Haneul aurait certainement du la rassurer immédiatement mais elle resta interdite face à cette réaction inattendue. Recopier sa feuille... à la main ? « Si je demandais une chose pareille, j’aurais l’impression de vous harceler » Ce n’était pas dramatique alors elle n’avait pas à s’en vouloir autant pour cette histoire de feuille pliée. Haneul devait simplement la réimprimer et le problème ne se posait plus. Il était finalement dommage d’avoir déplié cet origami même si les plis semblaient toujours visibles. « N’allez pas aussi loin » C’était une perte de temps inutile et Haneul n’était pas sans cœur, jusqu’à preuve du contraire. « Oh? » Par contre, réimprimer à sa place n’était pas une mauvaise idée même s’il s’agissait seulement de quelques centimes sur sa carte étudiante mais pour Haneul, il n’y avait pas de petite dépenses. Bizarrement quand il était question de dépenser moins dans d’autres domaines... elle restait aux abonnées absents. « Enfin je veux dire, ça ira » Elle refusa avec un signe de la tête, réalisant que c’était idiot d’en arriver là : « Ce n’est rien, faites juste attention la prochaine fois » Elle ne disait pas méchamment, c’était un véritable conseil.

Des étudiants faisant autre chose que travailler à la bibliothèque, ça n’avait rien d’étonnant. Au contraire, c’était plus courant qu’elle ne l’aurait cru, Haneul aussi passait plus de temps à se perdre dans ses pensées ou sur son téléphone qu’à étudier... C’était pourtant la première fois qu’elle voyait quelqu’un s’occuper en faisant des origamis alors sa curiosité était au rendez-vous. « Vraiment? » N’y connaissant rien, elle doutait être capable de devenir assez patiente pour s’y mettre un jour. Ou plutôt d’arriver au but. « Des dragons? Des personnages fictifs? » Elle tombait de haut en imaginant le champ des possibilités : « J’ai du mal à visualiser tout ça, c’est plus impressionnant que j’aurais cru » Elle se demandait comment les personnes en était arrivée à créer toutes ces formes. « Plusieurs formes, c’est à dire? » L’intérêt de Haneul s’était décuplé lorsqu’il fut question de créer une forme de lapin, le visage de Kuan Ti dans un coin de sa tête. Elle était sûre que ça pourrait lui plaire même si elle n’étais pas sûre d’arriver à réaliser une chose pareille. L’idée lui traversa pourtant la tête. « Oh...wow » Les mots lui manquèrent alors que les explications de la jeune étudiantes prirent fin, Haneul ayant eu du mal à tout suivre. « Ça fait beaucoup d’information à la fois » Elle ria doucement, impressionnée par les connaissances de la belle. « J’ignorais qu’il y avait autant de possibilités… » Elle l’avait observé faire, étonnée à la fois par ses mots et par ses gestes et encore plus impressionnée de la voir gérer les deux en même temps. « C’est.... adorable » Elle se contenta bêtement de dire en attrapant le lapin pour l’observer de plus près. « Vraiment adorable... » Elle murmura, adorant de plus en plus cette idée pour surprendre Kuan Ti. Elle n’aurait jamais pensé envisager ce genre de surprise et pourtant... elle était tentée. L’hésitation l’empêchait néanmoins de demander des explications auprès de la demoiselle, peut-être parce qu’elle doutait de ses capacité pour reproduire une telle forme. « J’aime bien mais c’est surtout mon pe... » Elle s’arrêta brusquement, surprise par ce qu’elle avait failli dire... Choquée par le mot qu’elle avait manqué d’employer pour définir sa relation avec Kuan Ti. Il n’était pas son petit-ami, elle refusait d’utiliser ce terme.... « Mon ami adore les lapins et il en a deux, ça me fait penser à eux » Elle continua, comme si de rien n’était. Elle mit de côté cet « accident », ne voulant pas y prêter attention. « Ça ne vous dérangerait pas ? Enfin, seulement si ce n’est pas trop compliqué ni trop long à apprendre » Elle regarda autour d’elle même si elle ne faisait rien d’illégale ou de grave mais elle se sentait vulnérable : « Quelle est la version la plus simple, celle-ci ou une autre? » La feuille pliée avait été oubliée!

vmicorum.
Seo Eun Ha
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Eun Ha
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : lee luda ((wjsn))
Crédits : moonset ((ava)) & bat'phanie ((sign))
Messages : 126
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25457-seo-eun-ha-half-of-me-has-dihttp://www.shaketheworld.net/t25478-seo-eun-ha#1004182http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003929
Re: i will write peace on your wings ((ha neul)) | Lun 11 Avr - 13:29
Citer EditerSupprimer


@Choi Ha Neul
« De me harceler ? », demandas-tu, les sourcils un brin froncés, perdue entre la brève incompréhension et la culpabilité. Tu ne songeais pas un instant que cela sonnerait comme du harcèlement. Ce serait simplement... une façon de t'excuser ? De te faire pardonner ? T'avais honteusement froissé cette pauvre feuille sans demander. Une feuille importante pour ses cours, en plus, c'était certain. Alors il était vrai que tout réécrire semblait énorme mais tu en serais capable juste pour t'excuser. Tu te pinças quelque peu les lèvres, embêtée, tentant de trouver une meilleure solution. Tout recopier ne t'aurait pas dérangé si cela aurait pu l'aider, et de te faire pardonner. Si ça pouvait la dépanner, aussi, tu l'aurais fait. Cela dit tu pouvais aussi passer par la méthode simple, celle qui ne te ferait pas mal au poignet et qui lui rendrait sa feuille au plus vite : imprimer. Tu ne savais pas pourquoi tu n'y avais pas songé avant mais maintenant que tu le disais, ça te semblait plus logique. « Je peux faire ça », lui assuras-tu d'un mouvement du visage et le sourire fin. Tu pouvais même lui imprimer deux fois si elle le désirait. Tu lui devais au moins ça. « Oui.. promis. Pardon », soufflas-tu doucement, baissant le visage comme une gamine qui venait de faire une grosse bêtise, tes épaules s'affaissant. Tu t'étais juste laissée trop vite déconcentrée par le pliage. Pliage dont tu ne cessais de parler, maintenant. Tu aimais bien trop ça et ça te faisait plaisir de voir de l'intérêt sur le visage de la jeune femme. Ca te faisait plaisir d'en parler, de faire découvrir cet art si peu reconnu à quelqu'un. « Vraiment ! J'ai regardé une vidéo sur comment réaliser Dark Vador il y a quelques jours », confias-tu, l'esquisse revenue sur tes lèvres, le regard illuminé. « Je n'ai pas encore testé cela dit mais le dragon oui. Le dauphin, aussi. Le lion... il y a vraiment beaucoup de possibilités », plus qu'on ne semblait le croire. On supposait que cela s'arrêtait aux grues, ou aux cocottes. Mais il y avait tant de pliages possibles. Il fallait juste savoir manier le papier et avoir de la patience. Et tu répondis à sa question détaillant les formes possibles rien que pour un lapin. Il y en avait plusieurs et sans doute encore d'autres que tu ignorais. Tu connaissais les plus répandues et tu faisais le plus souvent la même, celle que tu préférais. Un léger rire dans la gorge, tu bougeas le visage, confirmant. Ca faisait beaucoup d'informations oui. « Désolée, je me suis laissée emporter », expliquas-tu dans un son amusé, les joues faiblement rosies. Tu avais sans doute dit trop de choses. Un large sourire vint se poser sur tes lèvres à ses mots. « Je trouve que c'est la forme la plus mignonne. Les autres le sont aussi, bien sûr, mais celle-ci... elle me donne l'impression d'être un peu plus réaliste, peut-être ? », tu haussas les épaules ne parvenant pas entièrement à expliquer pourquoi tu la préférais. C'était juste comme ça. Tu clignas des paupières, l'air perplexe, penchant le visage sur le côté avant de lever les prunelles, acceptant simplement. « Ceci explique cela. Ses lapins sont de quelles couleurs ? On peut les représenter, si vous voulez », soufflas-tu l'idée. Tu avais des tas de papier – pas sur toi, certes. « Oh non ça ne me dérange pas du tout, au contraire. Puis si je propose, c'est que ça me fait plaisir », le sourire ne quittait pas tes lèvres alors que tu réfléchissais à sa question. « Ca prend un peu de temps. Enfin juste le temps de bien savoir où plier mais... c'est rapide, je dirais ? », tu penchas un peu le visage, peu convaincue. Pour toi, c'était simple. « Alors la version la plus simple se fait en 5 minutes ? Environ. Elle ressemble à celle-ci tout en étant un peu différente. Mais plus simple », t'étais pas vraiment douée pour les explications en fait. « Je vais vous montrer », tu fouillas un instant dans tes feuilles devant toi, en attrapant une, tu la posas bien à plat devant toi. Tu posas une feuille devant la jeune femme aussi, lui signalant de suivre tes mouvements au fur et à mesure. « Le plus simple pour apprendre c'est de faire en même temps... Du moins c'est comme ça que j'apprends le mieux quand je regarde des vidéos », quand tu suivais les instructions dans un livre, c'était différent, bien évidemment. « Vous êtes prête ? On commence », et tu commenças, pliant doucement le papier, prenant ton temps, jetant des regards vers elle de temps en temps pour t'assurer qu'elle suivait. Des doigts tu indiquais avec précision quelle partie plier, et comment la plier. Jusqu'à arriver au résultat final. « Et voilà. Votre premier lapin », que tu la félicitas dans une large esquisse. « Je peux vous conseiller des vidéos sur youtube si vous voulez. Pour reproduire celui-ci, déjà », tu pointas le lapin de l'index. « Je vous note tout ça sur un bout de papier ? », demandas-tu bêtement, n'osant pas aller jusqu'à lui demander son mail ou son numéro de téléphone, attrapant déjà un stylo pour tout noter.

vmicorum.

________________________________

Take a deep breath until both sides of your heart get numb, until it hurts a little. Let out your breath even more, until you feel like there's nothing left inside
Contenu sponsorisé
 
Re: i will write peace on your wings ((ha neul)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas