sombre
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €


((not only the date is blind))

Go Nam Sung
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Go Nam Sung
Pseudo, pronom(s) : Cass (She/her)
Célébrité : Choi San (Ateez)
Crédits : waltz for venus (avatar)
Messages : 221
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25641-vaya-con-dios#1005868http://www.shaketheworld.net/t25647-go-nam-sung#1005929http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((not only the date is blind)) | Mar 1 Fév - 16:26
Citer EditerSupprimer



we create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
You must become the missing piece.



outfit ☾☾ Namsung hausse un sourcil, surpris de la réponse de la jeune femme. Pourtant acheter des silences était en haut de la liste de courses des riches, mais il trouvait assez surprenant ce procédé au risque de gâcher la carrière de la jeune femme. Lui s’en fichait bien, après tout sportifs et idols n’étaient pas logés à la même enseigne. Avoir une petite-amie était plutôt positif, encore plus quand il s’agissait d’une étoile montante de la k-pop. Mais est-ce que Namsung était réellement prêt à être déjà menotté et à ne pouvoir batifoler sans se cacher auprès des autres jeunes femmes ? Il était hors de question qu’il change son mode de vie pour le bon vouloir de son paternel qui lui, ne s’était jamais rangé pour le bien de ses enfants. Le joueur de hockey en ferait de même, et au moins il ne risquait la vie de personne. A part attraper des MST par mégarde, mais bon, il était relativement prudent. “Famille recomposée, donc. Qu’en pense papa de tout ça ?” Demanda-t-il sans discrétion, sans penser que d’autres personnes que lui pouvait se retrouver avec seulement un seul parent. Mais après tout ils étaient là pour faire connaissance, non ? Si Namsung était honnête avec lui-même, il devait reconnaître que Jini avait été particulièrement bien choisie. Enfin, même sans la connaître, il la trouvait déjà très jolie. Peau un peu trop pâle pour correspondre à ses idéaux, mais pour les critères de son pays, il n’avait pas à se plaindre. Il se demandait pourtant comment elle avait été choisie. Peut-être que leurs parents étaient amis ? “Ah, parce que tu t’attends à l’exclusivité ? Je veux dire, ne le prends pas mal, mais si jamais les rêves de nos parents devenaient réalité, je serais peut-être officiellement pris, mais ça ne m’empêchera pas d’avoir des maîtresses, tu vois ?” Namsung était loin d’être infidèle et même les filles avec qui il couchait régulièrement, c’était toujours la même à la fois. Mais est-ce que son père espérait vraiment qu’il soit à fiancé à une fille qu’il n’aime pas et puis plus rien ? Il rêvait, vraiment. “A moins que... Tu te dévoues.” Fit-il avec un sourire malicieux. La jeune femme était jolie, et c’était le maximum qu’il pouvait offrir en termes de fidélité. Mais finalement, est-ce que tout ça n’était qu’un rendez-vous arrangé, ou un futur couple que leurs parents tenaient à tout prix voir ensemble ? Mais le garçon songea bien vite à lui passer la bague au doigt. Un silence pesant commençait à s’installer quand il lui posa une série de questions cruciales auxquelles Jini répondit comme une reine. Elle aurait pu répondre qu’elle aimait n’importe quel groupe de k-pop coréen ou qu’elle ne connaissait pas fast and furious parce qu’elle n’aimait pas les voitures, mais elle n’en fit rien du tout. Au contraire, elle avait visé juste à chaque fois et s’était à se demander si son père n’avait pas fait un briefing avant. “C’est vraiment un acteur incroyable, et je peux dire sans problème que Dominic Toretto est mon modèle.” Ne serait-ce que par son dévouement pour sa famille qui était quelque chose sacrée chez les Go et que depuis sa plus tendre enfance, ils étaient Dom et Mia avec sa jumelle. A son tour la chanteuse le questionna, sûrement sur des centres d’intérêts qu’elle-même avait comme il l’a fait plus tôt. Il ne savait pas vraiment si c’était une question piège, mais en tout cas, ce n’était pas le dernier pour parler littérature. Namsung avait l’air un peu superficiel aux premiers abords et pas forcément cultivé, pourtant la vérité était tout autre. Son père avait mis un point d’honneur à faire lire son fils depuis son plus jeune âge, et consacrait un budget à l’achat de ses livres. Cette part de féminité en lui avait été exacerbée par ses lectures de romans ou de pièces de théâtre d’amour, ou de romans sur la situation des femmes à travers les époques. Alors qu’il énumérait ses lectures, il posa seulement son regard sur la jeune femme qui avait l’air fort intéressée par ce qu’il disait. “Ah oui ? Comment dois-je le prendre ?” Peut-être qu’elle n’aimait pas lire. Peut-être qu’elle aimait la télé-réalité seulement ? Cela dit, Namsung aimait bien aussi, certaines. Mais non, et il fut rassurer de savoir qu’elle étudiait la littérature. “Oh, je vois. C’est intéressant ça, tu as le temps de lire entre deux lives ?” La questionna-t-il, peut-être pas avec autant de tact qu’il le voudrait mais il trouvait qu’elle avait du courage de faire les deux. Il remercia le serveur qui avait déposé leur plat, et commença à manger alors que la jeune femme lui faisait part de ses auteurs préférés. “Des classiques, c’est indéniable. Mais qui pourrait surpasser le théâtre comique de Molière ? D’ailleurs, si je ne devais citer qu’une œuvre, ça serait Don Juan. J’aime beaucoup le personnage et encore plus les réécritures de l’œuvre, telle que la nuit de Valognes qui est incroyable.” A la question de la jeune femme, Namsung haussa les épaules. Peut-être. Le seul amour inconditionnel dont il avait été témoin était celui de sa sœur. Le sien, aussi, pour les autres, ces femmes qu’il aimait sans rien demander en retour, mais lui, Go Namsung, avait-il était aimé à sa juste valeur ? “J’imagine même si au final ils n’ont pas vraiment eu le temps de profiter de leur amour. Je n’arrive pas à concevoir une union avec quelqu’un si c’est pour avoir sans cesse peur de ce que ma famille en pensera. A mon sens, ma famille passera toujours avant et si la jeune femme ne leur plaît pas, je ne pourrais pas rester avec.” Parce que son père et sa sœur passeront toujours avant tout et leur avis comptait pour lui.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


LOVE

SCENARIO

You are my heaven on earth.
Chi Ji Ni
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Chi Ji Ni
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : son hye joo (olivia hye, loona)
Crédits : nini (ava)
Messages : 992
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t21408-chi-ji-ni-fragments-d-etoilehttp://www.shaketheworld.net/t15324-chi-ji-ni-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: ((not only the date is blind)) | Mer 30 Mar - 23:13
Citer EditerSupprimer



not only the date is blind
namsung && jini ♡



outfit ☾☾ Jini en était certaine, si jamais il devait arriver quelque chose par rapport à toute cette histoire, sa mère saura prendre les devants et ordonner à son mari d'arrêter les dégâts, ils vivaient dans une société où l'argent pouvait tout acheter après tout. Combien de scandales et d'histoires les agences avaient réussi à cacher grâce à leurs influences et leurs sous si précieux ? Personne ne pourrait donner un nombre précis, parce qu'il y aurait trop de cas potentiels. Jini n'avait pas réellement envie de participer à tout ce cinéma, même si elle devait faire attention que la norme sur ce qu'elle faisait et ce qu'elle disait en public. Ses yeux bruns qui ne lâchent pas Namsung, quand il reprend la parole sans se douter de la situation familiale de la jeune femme, elle ne pouvait pas lui en vouloir après tout c'est pas vraiment comme si on avait fait un long discours sur chacun avant d'arriver ici, sa mère s'était contenté de donner le strict minimum d'informations au sujet du garçon - et il était celui qu'elle voyait comme gendre potentiel ? Vraiment, rien n'était normal dans tout ça. « Bien joué, Sherlock. » T'as trouvé ça tout seul ? Ça lui brûla la langue mais elle garda ce commentaire pour elle, lèvres pincées. « Papa a décidé qu'il n'avait pas à s'encombrer d'un enfant alors que j'avais que six ans, il est mort peut-être... ou pas, aucune idée. » Elle hausse les épaules, une fausse nonchalance qui accompagne son mouvement, Jini détourne le regard quelque seconde le temps de recomposer son attitude, elle n'aimait pas penser à son père. Après tout ce temps, elle ne le considérait plus comme tel, ou du moins elle essayait de s'en persuader. Sentiments enfouis profondément en elle, et dont elle ne voulait pas parler, elle ne voulait pas y penser. Changeant de sujet, elle est là une fois de plus, cette question qui lui titille l'esprit, pourquoi sa mère avait décidé de la faire rencontrer ce garçon, il n'avait rien du gendre idéal que sa mère pouvait espérer, pas du tout en phase avec que l'on pourrait vouloir pour son propre enfant, il le confirma une fois de plus quand les mots glissent entre ses lèvres, la jeune chanteuse haussant un sourcil avant qu'un rire blasé ne lui échappe. Vraiment. Comment sa mère pouvait-elle penser qu'ils puissent être compatibles ? « Loin de moi l'idée de penser à ça, pardon mais t'es pas vraiment l'idée qu'on peut se faire du Prince charmant. » En tout cas, pas dans les lectures qu'elle a pu lire ses dernières années, pour son propre plaisir, pour ses études mais encore là, la conception de l'amour que Jini avait était plutôt tragique. Son père s'était cassé en les abandonnant, sa mère s'était remariée avec un homme qui a perdu sa femme d'une maladie... Rien de réellement romantique. « Je ne crois pas aux belles histoires. » Ou plutôt, elle n'avait jamais connu ce sentiment, elle ne pouvait imaginer en vivre une. L'Amour avec un grand a, Jini ne savait pas ce que ça faisait de ressentir de telles émotions pour quelqu'un. En attendant, malgré un début chaotique c'était le moins que l'on puisse dire et la première impression du jeune homme passée, Jini devait bien l'admettre, il n'était pas réellement comme elle avait pu l'imaginer et l'imagination de la jeune femme était vaste, si elle ne savait pas trop où tout cela pouvait bien les mener, n'étant même pas certaine qu'il y aura une prochaine vu à quel point ils avaient montré tous les deux que cette soirée n'étaient voulu que par leurs parents, la conversation de Namsung était fascinante, mot qu'elle utilisa elle-même pour le définir un peu après, un léger sourire mystérieux qui étire ses traits, ne souhaitant pas le rassurer ou l'enfoncer. Elle-même n'était pas certaine si cela était positif ou non, si elle était admirative d'une telle personnalité ou bien si c'était le contraire, qu'une fois cette soirée terminée, elle ne voudra plus jamais le revoir. « Je ne sais pas encore, navrée. » Elle ne l'était pas réellement, clairement il y avait des points où sa mère avait tiré le bon numéro, mais leurs personnalités respectives étaient si différentes. Hochant la tête à sa question, elle joue avec les manches de sa veste. « Quand on adore ça, on trouve toujours le temps de le faire. » C'était bien pour cela qu'elle s'était lancée dans des études en parallèle, ne sachant pas trop de quoi son avenir était fait à l'époque où elle n'était encore que trainee. « C'est vrai qu'il a une place de choix dans ce domaine, personne n'a le même talent que lui. Mais à choisir entre ses pièces et les tragédies de Shakespeare, j'avoue que c'est compliqué, je pencherai peut-être vers le second parce que ses oeuvres ont un petit plus à mes yeux. » Et aussi qu'elle en avait étudié de nombreuses. Penchant sa tête sur le côté, elle l'observe longuement, songeant aux paroles du garçon, la réponse à sa question, elle voyait bien ce qu'il voulait dire et peut-être que oui, quand on avait eu une famille normale on ne pouvait imaginer être avec quelqu'un qu'elle n'aimerait pas. « J'espère que ta famille sera contente de ton futur choix alors, tu as l'air de beaucoup tenir à tes proches. » Elle se contente de commenter, lui offrant pourtant un léger sourire.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________

    and then my soul saw you and it kind of went, “oh, there you are. i've been looking for you.” ☾ i love you so much more than just to the moon and back. ♡
Go Nam Sung
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Go Nam Sung
Pseudo, pronom(s) : Cass (She/her)
Célébrité : Choi San (Ateez)
Crédits : waltz for venus (avatar)
Messages : 221
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t25641-vaya-con-dios#1005868http://www.shaketheworld.net/t25647-go-nam-sung#1005929http://www.shaketheworld.net/t25748-mrs-lucky-moon-yuri-yi-dong-joo-4
Re: ((not only the date is blind)) | Jeu 31 Mar - 14:34
Citer EditerSupprimer



we create our own fate
Every human being is a puzzle of need.
You must become the missing piece.



outfit ☾☾ Le visage malicieux et provocateur de Namsung se renfrogna quand la jeune femme expliqua ce qui était arrivé à son père. Il haussa un sourcil, avant de les froncer. Encore un connard en liberté qui profitait de sa vie en laissant femme et enfant derrière lui. C’était étonnant qu’agir ainsi soit légal. Il n’imaginait pas la douleur qu’il avait laissé, les questions, regrets, remords et culpabilité. Il secoua la tête d’un air désapprobateur, agacé d’une telle révélation. Il ne connaissait pas Jini, mais ça n’empêchait pas que ça l’énervait. La famille, c’était sacré pour Namsung qui pensait qu’il était du devoir de l’homme de protéger son foyer. Pas de l’abandonner. “Je suis désolé de l’apprendre. J’imagine ce que tu dois ressentir.” Plus ou moins. Du moins, la perte d’un parent il connaissait, cette absence aussi. Mais pas l’amertume qu’elle avait pour son père. Namsung ne pouvait pas en vouloir à sa mère d’avoir échangé sa vie contre celle de deux petits bébés innocents. Il faisait tout au quotidien pour rendre fière sa mère d’où elle était, mais à l’heure actuelle elle devait se mordre les doigts et avoir envie de faire une descente pour mettre une claque à son fils. Autant il pouvait être gentleman, mais parfois il était le plus grand des machos existants. Pourtant il n’était pas là pour plaire à Jini, simplement pour satisfaire son père. “Peut-être parce que je ne me trouve pas en présence d’une princesse.” lâcha-t-il alors qu’il n’avait pourtant pas été vexé. Mais il lui rendait ce qu’elle lui donnait et elle en faisait de même. Leurs discours n’étaient pas étonnants. Il affichait cependant un petit sourire provocateur, fier de lui. “Oh, je vois. Un cœur brisé peut-être ?” Les gens qui tenaient ce genre de propos avaient souvent eu de mauvaises expériences. Dans son cas, même si son premier amour n’avait pas été concluant, ça ne l’empêchait pas de savoir que la femme de sa vie se trouvait là quelque part et attendait patiemment qu’il arrive dans sa belle voiture de luxe pour la libérer de sa vie ennuyante. Du moins, c’était l’image qu’il avait en tête. Alors il ne savait pas comment son père avait pu se dire que la demoiselle parfaite pour son fils serait celle-ci alors que visiblement ils n’avaient rien en commun. Du moins, c’était ce qu’il pensait au début, jusqu’à ce qu’ils parlent littérature. Parfois, le sportif oubliait lui-même qu’il était intelligent, et avoir une conversation avec une personne cultivée lui changeait un peu de son quotidien. Ce n’était pas qu’en temps normal il était entouré par des personnes bêtes, mais ce n’était pas le genre à parler de grands auteurs. “Je comprends ce choix. Certains sujets nous touchent plus que d’autres, c’est normal. Je ne saurais me décider de mon côté, mais l’avantage d’un livre c’est de pouvoir le lire plusieurs fois.” Ce qui était, en soi, assez logique. Il sourit à ses mots, pensant à son père et sa sœur. Ils représentaient absolument tout pour lui. “Et bien du coup, je ne sais pas, puisqu’apparemment tu es celle qui me convient d’après mon père. Je pense qu’il a dû se baser sur la littérature comme point commun, mais je me demande bien d’où il doit connaître ta mère.” Visiblement, ils n’évoluaient pas dans le même monde.

CODAGE PAR AMATIS


________________________________


LOVE

SCENARIO

You are my heaven on earth.
Chi Ji Ni
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Chi Ji Ni
Pseudo, pronom(s) : little liars (audrey).
Célébrité : son hye joo (olivia hye, loona)
Crédits : nini (ava)
Messages : 992
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t21408-chi-ji-ni-fragments-d-etoilehttp://www.shaketheworld.net/t15324-chi-ji-ni-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: ((not only the date is blind)) | Hier à 21:10
Citer EditerSupprimer



not only the date is blind
namsung && jini ♡



outfit ☾☾ Cela faisait un moment que Jini n'avait pas parlé de son père, biologique en tout cas, parce qu'après tout elle avait plus connu son beau-père que celui dont elle partageait le sang. Et ce n'était pas non plus, il fallait bien l'avouer, un sujet qu'elle aimait mettre sur la table, ne dit-on pas que l'ignorance est la meilleure des armes ? Ou quelque chose dans ce style ? Parfois elle se mélangeait un peu les pinceaux avec les expressions, mais une chose était sûre, Jini ignorai totalement ce que cet homme était devenu, où il était et même si il était encore vivant, est-ce que cela faisait-elle une mauvaise fille ? Ce n'était pas la chanteuse qui était partie mais bien lui, et il n'avait pas cherché à donner le moindre signe de vie depuis alors toutes les théories sur ce qu'il pouvait faire ou non étaient les bienvenues. Secouant la tête quand Namsung lui répond, elle avait presque envie de rire alors que ce n'était même pas drôle en réalité, de toute façon il n'y pouvait rien ce n'était pas de sa faute. « Tu ne pouvais pas savoir. » Elle imaginait mal sa mère mettre ça sur son c.v quand elle choisissait les hommes qu'elle voulait potentiellement avoir comme gendre, cette pensée qui fait lever les yeux au ciel la jeune femme, tout ça c'était de sa faute à elle. Si seulement elle n'avait pas cette idée en tête, elle n'aurait pas eu à déballer tout ça à un inconnu qui n'était là que parce qu'on l'y avait forcé, est-ce que sa mère s'attendait-elle vraiment à une soirée romantique ou une autre connerie de ce genre ? Ridicule. « Tu as perdu quelqu'un, toi aussi ? » Elle avait envie de se mordre la joue, ne sachant pas si elle était allée trop loin mais sa phrase avait attisé sa curiosité, comme si... il pouvait comprendre, à sa façon, ce qu'elle avait vécu. Pourtant alors qu'elle pensait voir une lueur d'espoir dans tout ce cinéma, le jeune homme ne fait que confirmer l'idée qu'elle s'était déjà faite de lui, pinçant les lèvres et croisant les bras quand il reprend la parole, non mais sérieusement ? Sa mère n'avait pas pu trouver mieux que lui ? « C'est surcoté d'en être une maintenant, je préfère jouer les rebelles. » Elle souffle en retour, avant de rire mais cela n'atteint pas son regard. « Du tout, je n'ai jamais connu ça alors pourquoi j'y croirais ? » Pourtant elle adorait les histoires romantiques, et oui au fond d'elle-même elle aspirait à vivre une histoire belle et enivrante, mais elle n'allait pas le lui dire, pas à lui. Elle ne savait même pas si elle allait le revoir après cette soirée alors pourquoi imaginer des choses qui n'existaient pas ? Mais malgré les débuts désastreux, au fil de la conversation et des sujets abordés, la jeune femme se rendait compte que finalement sa mère n'avait peut-être pas tiré un si mauvais numéro avec lui, quand on oubliait la première image qu'il renvoyait et le reste, Jini se surprenait à vouloir en savoir plus, à l'écouter avec attention et sa curiosité qui pointe une fois de plus le bout de son nez. « L'imagination est sans limite, on peut tout créer dans un livre, tout retranscrire. Nos rêves, nos espoirs, nos peurs... C'est un peu comme un journal intime en quelque sorte, seulement c'est à nous de décider si ce que l'on veut raconter est vrai ou non. » Elle n'était pas certaine d'être claire, une moue qui se forme sur ses lèvres quand il mentionne leurs parents. Bonne question. « Ma mère a de nombreuses relations un peu partout, elle soutient beaucoup de causes et travaillent avec des tas de gens, je ne sais même pas si on aura la réponse un jour. »

CODAGE PAR AMATIS


________________________________

    and then my soul saw you and it kind of went, “oh, there you are. i've been looking for you.” ☾ i love you so much more than just to the moon and back. ♡
Contenu sponsorisé
 
Re: ((not only the date is blind)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas