sombre
Le Deal du moment :
Lorcana : où acheter le Trésor des ...
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul

i can't stop me ((ha neul))

Bang Yura
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Bang Yura
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ∽ twice
Crédits : tapioca
Messages : 1339
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p30-bang-yura#1066929http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038786
Re: i can't stop me ((ha neul)) | Sam 1 Oct - 16:59
Citer EditerSupprimer


@Choi Ha Neul
« Merci », susurras-tu dans un sourire mutin, la frimousse fière avant de froncer le nez, amusée. Ton rire vint se mêler au sien, appréciant le moment plus que tu n'avais apprécié toute la soirée jusque là. La compagnie était agréable, et bien douce. La paume sur le cœur, tu mimas un air presque choqué, riant une nouvelle fois. « J'espère qu'il n'en loupera pas trop non plus », tu lui offris un clin d’œil complice et satisfait, l'amusement brillant encore dans les pupilles. Tu flirtais sans le faire, te prêtant au jeu, le trouvant bien sympathique et amusant. La jeune femme semblait bien prendre la chose mais aussi savait y répondre. « Je le suis alors », te voilà bien rassurée. Tu lui souris, contentée, complice, la frimousse détendue. C'était beaucoup plus agréable de passer un instant ainsi qu'entourée de vautours prêt à te sauter dessus. Au moins là tu savourais. Tu profitais. Tu t'amusais. Bref tu vivais sans te soucier du reste, de paroles mal interprétées ou de regards mal placés. Ha Neul devait le savoir. Elle les connaissait aussi sans doute, ces regards – ces regards dégoûtants.

« Classe », que tu soufflas, la frimousse admirative. Ce n'était sans doute pas quelque chose que tu aurais pu faire. Ou quelque chose à quoi tu aurais songé comme choix de carrière. C'était intéressant cependant. Même si parfois découvrir la vérité n'avait pas que du bon, t'en savais quelque chose. « J'accepte le compliment alors. Pour ce soir uniquement », remise spéciale rien que pour elle. Tu gardas le sourire aux lèvres même si tu te sentais pas héroïne. Tu essayais juste de t'en sortir. Triste à dire mais bien vrai. Et pour ça t'avais pas le choix que de faire fonctionner tes genoux. « Il doit sacrément bien loucher alors... », marmonnas-tu, songeuse, les pupilles vagabondes. Ca devenait gênant, qu'il fixe autant. Haussant les épaules, tu te dévouais alors pour le surveiller, plissant les yeux pour accentuer ton rôle. « Il faut s'y intéresser. En soit c'est un peu comme tout », comme quand tu parlais de la danse, par exemple. Ca ne pouvait pas plaire à tout le monde ou inspirer tout le monde. « C'est vrai que ça aurait été amusant. Et ça aurait pu être plausible », mais non, t'étais professeure de danse. Tu fronças le nez, amusée, bougeant un peu les épaules. « A ça de la vérité », et tu montras un espace entre ton index et ton pouce. « Ca défoule pas mal. Ca permet d'extérioriser pas mal de choses mais aussi ça se montre utile dans les cas d'urgence », tu bougeas un peu les épaules, les sourcils faiblement froncés. « Bien que je n'aime pas la violence, je le fais surtout pour extérioriser », un trop plein d'énergie ? Non. Mais parfois des pensées et des questions sombres. « Je pense aussi », tu ris quelque peu, heureuse de voir qu'elle suivait. Tu hochas le visage. « J'enseigne pour tout le monde à condition qu'on ait envie d'apprendre », répondis-tu honnêtement. « La porte de ma salle de danse est ouverte. Si on a envie d'apprendre, de comprendre ou même de tester, je suis là », tu souris doucement, le regard pétillant. Tu pouvais paraître stricte et rude mais tu tentais d'être plutôt accessible comme professeure. Tu savais mettre des limites mais tu n'en imposais pas des masses non plus. Tu visais le juste milieu. Enfin, tu essayais. « Le plus important dans la danse, c'est la motivation. Et la rigueur bien sûr », dis-tu après réflexion, les pupilles levées vers le plafond. « Un peu comme pour le reste, en fait », ajoutas-tu dans un rire léger. « On peut commencer par quelque chose de simple, et faire petit à petit. T'es pas obligée de venir tout le temps non plus. Comme je disais, la porte de ma salle est ouverte », alors elle pouvait venir dès que l'envie lui prenait. Et tu pourrais lui apprendre ce qu'elle voulait et lui apprendre quelque chose qui pourrait lui convenir. « Tu danses un peu ici généralement ? Enfin ici ou ailleurs », en boîte quoi. « Tu finis à quelle heure ? », est-ce que les deux questions étaient reliées ? Vu le sourire mutin que tu portais aux lèvres, oui. Tu désignas la piste d'un signe de la tête, agitant les épaules en rythme, l'invitant en silence à t'y accompagner. « Si ça te tente », tu ne forçais pas si elle ne voulait pas.
vmicorum.

________________________________

you make me feel special no matter how the world brings me down even when hurtful words stab me i smile again 'cause you're there
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 193
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: i can't stop me ((ha neul)) | Lun 5 Déc - 12:43
Citer EditerSupprimer


De bonnes rencontres en soirée, Haneul avait eu maintes occasions d’en faire mais elles restaient moins nombreuses que les mauvaises. Chaque soir avait son lot de commentaires désobligeants, sexistes ou de regards désagréables. Etre une femme et baigner autour de l’alcool n’avait rien de magique même si Haneul ne se voyait nul part ailleurs. Elle acceptait de subir les inconvénients de son métier car elle restait “dans son élément”. Elle savait qu’il s'agissait d’un moyen de rester coincée dans ses problèmes et de fuir mais, elle ne pouvait pas encore décrocher. La musique avait beau être assourdissante et lui ruiner les tympans, elle pouvait ainsi ignorer certaines pensées. Elle pouvait se perdre dans la foule en mouvement, les inquiétudes s'affichant avec ses propres gestes ; les yeux fermés, l’esprit ailleurs. Échanger avec une charmante demoiselle comme Yura aidait aussi à se vider la tête et à voir les choses plus sereinement. “Flirter” sans incidence avait un goût confortable « Je vais m’assurer de le préparer, j’ai encore besoin de lui » Il était préférable qu’il continue de battre.

Le sourire timide, la barmaid se contenta d’hocher la tête, satisfaite et mal à l’aise. Elle était dans une période de doutes. Elle aimait ce qu’elle étudiait mais l’avenir lui faisait tellement peur qu’elle n’arrivait pas à se situer. Dans sa vie personnelle comme professionnelle. Perdait-elle son temps ? Allait-elle y parvenir ? Allait-elle changer de route ? « J’ai l’impression qu’on me laisse tout passer ce soir, je me sens spéciale » Un petit rire accompagna ses propos, son visage respirant la bonne humeur. Elle ne se sentait pas toujours comme ça, derrière son bar. « Ah ça, il sait faire » Certains de ses collègues ne prenaient pas juste plaisir à servir des verres mais aimaient aussi faire la conversation avec certains clients. Ou flirter avec les collègues… « Je reste sur une petite victoire quand même alors » Le geste que Haneul avait pu apprécié ne venait pas de nul part. « Ca pourrait être amusant d’essayer » La coréenne commenta même si elle savait qu’elle n’en était sûrement pas apte. Elle aurait aimé, mais, elle partait défaitiste. « Oh la rigueur, mon éternel ennemi ». Un rire nerveux lui échappa malgré elle. Combien de fois avait-elle voulu se mettre un coup de pied aux fesses pour finalement baisser les bras ? Combien de fois avait-elle été déçue d’elle-même ? Trop souvent. Pourtant, la barmaid se sentait attirée par la proposition de la jeune femme, sans trp savoir ce que ça pouvait donner. Cette rencontre se déroulait si bien qu’elle était tentée de se bouger un peu. Un peu d’activité sportive n’aurait pas fait de mal à son corps fatigué. « Bien sûr, je finis souvent ma soirée au mieu de tout ces gens » Elle répondit en pointant du menton les silhouettes en mouvement. Généralement, après plusieurs verres, elle lâchait prise et se perdait dans ses propres mouvements.

Haneul n’avait pas eu besoin de précision., elle avait compris la proposition silencieuse de Yura. La tentation présente, Haneul connaissait déjà sa réponse. Elle jeta un coup d'œil derrière elle pour vérifier l’heure et un sourire complice étira ses lèvres. « Je te rejoins dans 20 minutes ? » Le temps de terminer son service, sans s’y attarder une seconde de plus. « En espérant ne pas faire pâle figure à côté d’une experte. » Ce n’était pas le genre de chose qui contrariait Haneul, elle voulait juste se vider la tête. Et en bonne compagnie, c’était mieux.« Un autre verre avant que je termine? »

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Bang Yura
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Bang Yura
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ∽ twice
Crédits : tapioca
Messages : 1339
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p30-bang-yura#1066929http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038786
Re: i can't stop me ((ha neul)) | Dim 16 Avr - 10:23
Citer EditerSupprimer


@Choi Ha Neul
Tu préférais penser aux rencontres positives à ce genre de soirées que les autres. Sachant que tu en vivais plus certaines que d'autres – et pas besoin de préciser lesquelles. Tu appréciais la compagnie du moment, parlant plus librement et plus aisément que le reste de ton temps là. « Je peux passer venir l'entraîner plus souvent si besoin », offris-tu dans un rire, la tête basculant en arrière, le regard brillant. C'était bien trop facile et bien trop bon enfant. Tu prenais du bon temps. Tu t'amusais, tu discutais. Tu faisais une belle rencontre. C'était agréable, pas trop lourd et plutôt amusant. T'étais sûre de pouvoir avoir une nouvelle amie d'ici la fin de la soirée. Ce n'était pas pour ça que tu étais venue mais tu en étais ravie. Haneul était une compagnie bien agréable. La preuve, tu ne quittais plus l'endroit, préférant rester à ses côtés pour discuter plutôt que retourner sur la piste. Pourtant tu avais envie de danser. Tu avais toujours envie de danser. Un autre son amusé dans la gorge, tu hochas un peu le visage. « C'est parce que t'es bien sympathique, alors ça passe », argumentas-tu d'un signe de la main comme si tout ceci expliquait cela. T'étais pas sûre mais t'allais dire que oui. Tu lui souris, satisfaite, avant de mimer un air bougon et une petite grimace. « C'est un talent, il devrait le noter sur son cv. Ca lui offrira peut-être une place au cirque », et tu souris doucement, gentiment, saluant le dit collègue de mouvements de doigts lents et calculés. Tu allas jusqu'à papillonner des cils telle une biche innocente, bougeant un peu le visage tout de même comme pour dire que oui, c'était bien de lui que tu parlais. Et s'il voulait tu pouvais même le mettre par écrit – tu fis même signe de l'écrire dans le vide, si jamais. Mais ça n'avait pas l'air de l'intéresser. Tant pis. « Chaque victoire est importante », soulevas-tu, l'index levé, l'air sage mais le sourire malicieux. « C'est toujours amusant d'essayer », ce qui n'était pas amusant était de ne pas essayer, justement. Logique. « A ce point ? », demandas-tu dans un rire léger. Notre plus grand ennemi n'était-il pas nous-même ? Plutôt que la rigueur, l'endurance ou même le hasard ? Il lui manquait un peu de confiance en elle, peut-être. Et sans doute quelqu'un pour la motiver quand elle n'était plus capable de le faire. Ce n'était pas à toi de te proposer pour ce rôle, après tout t'étais personne pour elle. Mais t'étais sûre qu'elle allait pouvoir trouver. « On peut s'accompagner pour quelques séances de sport de temps en temps », ça, au moins, tu pouvais proposer. Car c'était toujours plus agréable d'être à deux que seule. Le temps passait plus vite et c'était une façon de se motiver, aussi. « Ah ? Aurais-je la chance de voir ça ce soir alors ? », demandas-tu dans un sourire mutin.

Le sourire large venant étirer tes lèvres, tu secouas le visage, approuvant en silence. Vingt minutes, ça passait vite. « Tout de suite les grands mots », tu agitas un peu l'index, amusée. « Je pourrais te montrer. C'est simple tu verras », cela dit t'étais sûre qu'elle allait bien s'en sortir. « Pourquoi pas ! Ca fera passer les vingt minutes plus vite en sirotant un petit cocktail », annonças-tu dans un rire. « Vous faîtes ça ici ? Les cocktail sans alcool ? », la questionnas-tu, les sourcils levés dans un air intrigué. « J'ai pris que des jus de fruits pour le moment », tu fronças un peu les sourcils, perplexe, patientant ensuite que la boisson soit prête, le regard scannant la foule, la piste, le danse se dandinant sous la mélodie qui résonnait. « J'espère qu'on sera tranquilles », opinas-tu dans un air bougon, le menton relevé vers la piste et les quelques silhouettes qui semblaient se coller un peu trop aux autres. « Faudra jouer des genoux », annonças-tu, levant le regard vers l'heure. Puis une fois les vingt minutes passées, un grand sourire vint se poser sur ta bouche alors que tu tendais la main vers elle. « Est-ce que tu m'accordes cette danse ? Et celle d'après ? Et peut-être celle d'après », tu ris à ta propre bêtise, l'invitant à te rejoindre, prête à retourner sur la piste. Prête à t'amuser.
vmicorum.

________________________________

you make me feel special no matter how the world brings me down even when hurtful words stab me i smile again 'cause you're there
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 193
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: i can't stop me ((ha neul)) | Dim 21 Mai - 20:43
Citer EditerSupprimer


« Je serais idiote de refuser cet entrainement » Haneul était surprise de l’aisance qu’elle avait à parler avec cette charmante inconnue. Le charme semblait avoir opéré, sa première impression ayant été si bonne qu’elle plaisantait naturellement avec elle. Elle flirtait même d’une certaine façon, ce qu’elle n’avait plus vraiment l’habitude de faire. Et qu’elle n’avait jamais fait avec une demoiselle mais ça s’y prêtait, l’échange. A l’aise, elle offrait de véritables sourires alors que ces derniers -selon son humeur- pouvaient être rares. Le charisme de Yura avait fait son effet sur la barmaid. « Sympathique um… ce n’est pas ce qu’on me dit le plus mais je prends » Peut-être que cette fois, elle était sous une bonne étoile et qu’elle attirait les bonnes choses. En tout cas, elle attirait les belles demoiselles puisque Yura semblait elle-aussi apprécier cet échange. Haneul délaissait ses autres clients en se concentrant sur la jeune femme mais on pouvait lui pardonner, n’est-ce pas ? « Ça lui irait certainement mieux » Haneul jeta un coup d’œil à son collègue qui semblait faire de son mieux pour rester impassible mais elle le connaissait, ça devait le titiller. Elle allait surement avoir droit à quelques commentaires mais elle se ferait un plaisir de lui répondre. En tout cas, pour le reste de la soirée, elle allait être tranquille. Il semblait avoir compris le message, Yura avait un don pour communication non verbale. « A ce point oui, autant ne pas mentir » Il était facile de voir qu’elle manquait de rigueur, il suffisait de la côtoyer quelques jours… voire quelques heures. Pourtant, elle avait envie de tester de nouvelles choses, dans l’espoir de se vider la tête et de trouver du réconfort ailleurs que dans son poison. « Ça serait intéressant… » Elle répondit, avec sérieux. Elle était étonnée que la conversation évolue sur cette voie, surtout avec quelqu’un qu’elle venait de rencontrer mais ça semblait être une bonne opportunité à saisir. « Je risque vite de baisser dans ton estime par contre » En faisant silence radio au lieu de venir à la séance de sport, préférant décuver. Par exemple. « Um… » Elle fit mine de réfléchir alors que sa réponse était évidente : « Je pense que oui, tu auras cette chance formidable »  La chance d’être déçue, surtout.

« Un cours privé sans avoir eu besoin de m’inscrire ? Ça ne se refuse pas ! »  Haneul sentait que ça allait être fun, elle était impatiente de se retrouver sur la piste avec Yura. « Bien sûr, on fait tout. Ou presque » Ne pas surestimer le service proposé. Elle s’empêcha de dire que c’était dommage de mettre autant de sous dans un cocktail sans alcool : « Qu’est-ce qui te fait envie ? Je te prépare ça ! » Elle lui laissa le choix des softs qu’elle désirait et s’attela à lui préparer son mocktail. « Et voilà pour vous, mademoiselle » Elle posa le verre bien rempli devant la jeune femme avant de jeter un œil sur la piste de danse. Elle pouvait déjà repérer les regards des chiens affamés mais, ça ne la surprenait pas dans cet environnement. « Je pense que non mais ça nous laissera l’occasion de nous défouler sur certains énergumènes » Triste vérité ; Haneul allait certainement pouvoir compter sur les genoux de la danseuse : « Exactement ». Elle ria légèrement avant de servir quelques clients (enfin). Elle regardait sans cesse l’heure : ce n’était pas ce soir qu’elle allait s’attarder derrière le bar. Elle était attendue. « Je suis toute à toi alors mes danses sont toutes à toi aussi » Plaisanta Haneul alors qu’elle vida un dernier verre avant d’abandonner ses collègues. Elle quitta le bar et s’approcha de la belle Yura « On y va ? » Elle lui tendit la main pour l’entrainer sur la piste, pas trop au bord mais pas trop au centre non plus. Pour l’instant, elles avaient de l’espace mais Haneul se doutait que ça n’allait pas durer... « Combien de temps avant d’être importunée à ton avis ? » Elle lança les paris mais une chose était sûre, sa soirée allait bien se passer. Elle allait profiter de cette rencontre en se laissant emporter par les mouvements. Et en essayant d’en recopier certains, surtout.

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Bang Yura
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Bang Yura
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ∽ twice
Crédits : tapioca
Messages : 1339
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p30-bang-yura#1066929http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038786
Re: i can't stop me ((ha neul)) | Sam 12 Aoû - 11:02
Citer EditerSupprimer


@Choi Ha Neul
« On dit quoi le plus souvent ? », demandas-tu, le sourcil levé et intriguée. Un peu étonnée, aussi, qu'on puisse l'affubler d'autres mots que celui-là. Enfin, tu acceptais les mots positifs à son encontre, les autres tu les laissais au placard. T'avais appris qu'il ne fallait pas prendre compte les mots négatifs des autres. Ca ne servait à rien, à part faire perdre du temps et de l'énergie – de l'amour propre, aussi. Ce n'était pas la personne qui le détruisait mais les autres autour. Les remarques, les critiques, les injures... les doutes s'installaient et ensuite il était trop tard, le mal était fait. Tu haussas simplement les épaules ensuite, le sourire amusé, préférant ne même plus parler de cet affreux et ignoble garçon. « Ah oui quand même », que tu commentas dans un souffle amusé, retenant un autre rire de franchir tes lèvres. « Ca te tente ? », demandas-tu, réellement surprise et contentée, le sourire large et le regard trop pétillant. « Promis j'irais doucement », on dirait pas mais tu savais faire les choses avec douceur. Tu savais t'adapter au rythme des autres et tu pouvais de la motiver à aller plus loin encore. « Pourquoi tu dis ça ? », tu fronças quelque peu les sourcils, la moue au visage, mécontente. « Tu vas pas baisser dans mon estime et je peux l'affirmer », tu secouas la tête pour approuver tes propres paroles, promettant en silence de ne pas revenir dessus. Tout le monde ne pouvait pas être doué ou avec de l'énergie à revendre. Tu jugeais, tu jugerais jamais. Chacun y allait à son rythme. Tu levas les bras en signe de victoire, un son amusé aux lèvres avant de lui offrir une esquisse satisfaite, heureuse de passer la soirée avec elle encore.

Tu ris à nouveau à ses mots, haussant un peu les épaules. « Ca ne se refuse pas, on est d'accord », admis-tu en papillonnant des cils, le sourire léger. Tu semblas réfléchir un instant. « Quelque chose avec des fruits ? Je me souviens pas du nom. Je sais même pas si ça a un nom. En général je commande un jus de fruits mais je sais qu'il existe des cocktail sans alcool », t'ignorais juste les noms, en fait. Tu pouvais citer quelques cocktail alcoolisés parce que t'en entendais parler mais tu saurais pas dire ce qu'il y avait dedans par contre. Tes connaissances étaient maigres et l'habitude d'en boire encore plus.. voire quasiment inexistante. « Merci beaucoup mademoiselle », articulas-tu doucement avant d'attraper ton verre dans une frimousse satisfaite. Un peu comme une môme qui découvrait son premier cadeau sous le sapin. « Chouette, j'ai les genoux qui me démangent », affirmas-tu après une gorgée de la boisson dans un soupir contenté. « Que de promesses », que tu vins articuler en la gratifiant d'un clin d’œil, pouffant discrètement derrière ton verre ensuite. « Je te suis ! », lanças-tu, finissant ton verre, avant de te lever pour attraper sa main et la suivre sur la piste. Sans attendre, tu te mis à bouger en rythme, le sourire large. « Hmmm pas longtemps je pense », tu secouas la tête en soufflant, déjà agacée par l'idée alors que tu tentais de bouger facilement pour laisser Ha Neul t'imiter avec douceur. Tu l'encourageais, quelques mouvements de mains ou des sourires, tournant sur toi-même avant de venir attraper sa main pour la faire tourner à son tour. « Tu te débrouilles pas trop mal tu sais », vins-tu articuler dans une frimousse pétillante gardant sa main dans la tienne tout en dansant. « J'ai pas envie de te perdre dans la foule », expliquas-tu en désignant vos mains. Tu continuas tes mouvements, évitant de trop bouger, tes doigts serrant les siens alors que tu chantais de temps en temps ou riais. « Tu trouves pas ça libérateur ? De danser », demandas-tu, en sautillant sur place. A croire que t'étais montée sur ressors avec une énergie sans fin. Tu te pinças les lèvres un instant, te décalant pour finalement faire partir rapidement ton coude en arrière. « Désolée, je vous avais pas vu », mentis-tu à l'homme derrière toi, les phalanges libres contre les lèvres alors que tu mimais un air faussement coupable. « Au prochain coup c'est mon genou qui te verra alors si tu veux bien... », tu désignas un endroit un peu plus loin, tournant ton attention derrière Ha Neul, comme une mère qui surveillait sa progéniture, tu la ramenas un peu contre toi. « T'es pas trop fatiguée ça va ? Tu me le dis sinon, je te raccompagne », proposas-tu dans une esquisse douce, le regard brillant.
vmicorum.

________________________________

you make me feel special no matter how the world brings me down even when hurtful words stab me i smile again 'cause you're there
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 193
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: i can't stop me ((ha neul)) | Jeu 12 Oct - 15:56
Citer EditerSupprimer


« Um... quelque chose du style "Allez montre moi un petit sourire, ma beauté" » Elle répondit avec humour même si ce n’était pas loin de la réalité. Combien d'hommes avaient tenté des approches mal venues ? Avec des surnoms souvent déplacés, la mettant dans un inconfort évident. Haneul ne se retenait jamais de répondre, avec un sourire qui ne plaisait pas. Il fallait se décider, sourire ou non. Apparemment un sourire accompagnait d’une pique bien placée, ça ne plaisait pas non plus. « Je suis un peu trop froide pour certaines personnes » Elle ajouta, n’énumérant pas les différents reproches qu’on avait pu lui faire. Beaucoup de personnes ne faisaient pas l’effort de vouloir la connaitre mais pouvait elle leur en vouloir quand elle faisait en sorte de garder ses distances ? Sauf exception car certaines arrivaient à la sortir de sa bulle de protection et arrivaient à la charmer, comme Yura. Le fait de parler de son collègue de cette façon lui faisait également gagner des points, elle avait vite cerné le personnage. « Disons que je ne suis pas très… » Elle hésita, cherchant un adjectif qui pourrait convenir sans trop en faire, elle ne souhaitait pas être pathétique devant Yura,. « Pas très assidue de façon générale. Pas la meilleure personne sur qui compter » C’était peu dire. Elle était loyale et présente au possible pour ses amis mais ses démons lui mettaient des bâtons dans les roues. La confiance de la belle Yura lui fit néanmoins plaisir. Elles venaient à peine de se rencontrer mais tout se passait si bien, il aurait été dommage que tout s’arrête si vite.

« Fais moi penser à te donner mon numéro » Avec le sourire, elle observa Yura en se disant que la vie était bien faite parfois. Que de belles surprises pouvaient arriver même dans les moments les plus sombres. « Ne t’en fais pas, je te fais ça. Si tu n’as pas de préférence niveau fruit ni d’allergie, je peux te faire un truc plutôt pas mal. » En espérant que ça plaise au palais de la danseuse. « Sans alcool bien sûr » Elle confirma avant de s’attaquer à la boisson en question, la posant devant Yura une fois celle-ci terminée. « Tu m’en diras des nouvelles » Elle lui offrit un clin d’œil avant de préparer un verre pour un autre différent. Elle avait repris son activité au lieu de converser avec Yura. Il ne lui restait que quelques minutes et même si elle adorait se trouver derrière le bar, elle était impatiente de terminer son service pour rejoindre la piste de danse. En bonne compagnie. Cela arriva vite et après un dernier verre, Haneul rejoignit la demoiselle.

C’était toujours un plaisir pour elle de s’évader au rythme de la musique. Elle n’avait pas de talent particulier en danse mais elle n’avait aucun mal à bouger son corps même entouré d’inconnus. Ça n’avait pas d’importance, elle voulait simplement  déconnecter en profitant du moment présent. Ce qu’elle fit en dansant auprès de Yura. Celle-ci la fit même tourner et Haneul ria de bon cœur. Ça n’arrivait pas souvent et ça faisait un bien fou. « Tu ne dois pas mettre la barre très haute » Plaisanta Haneul, continuant de se mouvoir avec un grand sourire. Elle allait avoir mal aux joues, elle n'était pas habitué à étirer autant ses lèvres. « J’aime bien danser quand je termine le travail avant la fermeture » Peut-être qu’à force, Haneul avait gagné en compétences. « Restons collées » Elle avait l’impression d’être différente ce soir, comme si un côté de sa personnalité arrivait à s’exprimer après s'être échappé du bouclier qu’elle levait devant elle. Ça lui faisait du bien, c’était libérateur. Comme danser sans inquiéter du reste. « Je suis d’accord » Elle s’amusait vraiment, plus qu’à l’accoutumée. C’était comme si elle aussi pouvait profiter de moment comme celui-ci, chose qu’elle s’interdisait habituellement. Si seulement, les personnes autour d'elles pouvaient être respectueuses. Haneul s’en était doutée, en tant que femmes, elles allaient surement être importunées d’une manière ou d’une autre. Elles voulaient être seules, dans leur bulle mais certaines personnes avaient d'autres idées en tête... La barmaid détestait ce type d'individu s'approchant en douce pour venir se coller de plus en plus, d’une manière souvent obscène. Ce n’était pas consenti, ça ne pouvait qu’être désagréable. Heureusement, Yura ne se laissa pas importuner. Son coude entra en contact avec un homme un peu trop déterminée à l’approcher et Haneul se délecta de la scène. Elle fut énervée de voir un tel comportement mais c’était satisfaisait de voir un homme pâlir devant les propos de la danseuse. « Comme tu l’avais prédit, ça n’a pas mis longtemps pour arriver » Elle espérait que les autres hommes autour avaient compris le message. Haneul souffla, sentant la fatigue mais voulait continuer de profiter. « Encore quelques minutes ? » Elle proposa avec le sourire, même si elle savait que son corps était épuisé. Elle s’amusait et elle avait peur de ne pas retrouver ce sentiment avant longtemps. « Ça va toi, pas trop enquiquinée ? » Haneul avait tristement l’habitude de ce monde-là, elle ne savait pas si c’était le cas de Yura même si elle savait se défendre. « Je rentrerais en taxi je pense, tu as besoin d’en prendre un aussi ? »

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Bang Yura
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Bang Yura
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : hirai momo ∽ twice
Crédits : tapioca
Messages : 1339
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25072-bang-yura-runaway#997043http://www.shaketheworld.net/t25101p30-bang-yura#1066929http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038786
Re: i can't stop me ((ha neul)) | Sam 17 Fév - 11:25
Citer EditerSupprimer


@Choi Ha Neul
« Faut pas écouter ces personnes-là », le mieux était de n'écouter personne – mais simplement soi-même, et être soi-même. C'était bien pour ça que tu ne faisais pas attention à ce qu'on pouvait dire sur toi, sur ton caractère. On t'enviait peut-être, on te jalousait aussi, on te détestait sûrement mais on t'appréciait. Et tu préférais retenir ce dernier détail que tout le reste. « Disons que tu manques de motivation. Ca tombe bien, je m'appelle Motivation », tu ris de ta bêtise, proposant ton aide de manière détournée. Et même si ce n'était pas tout le temps à une heure précise ça pouvait être de temps en temps. « Jusqu'à présent, personne n'a trouvé quel fruit peut me tuer mais peut-être que tu le découvriras », tu ouvris de grands yeux avant de pouffer encore. « Non sérieusement, tout me va, je suis pas bien difficile », le temps qu'il y avait des fruits... « Evidemment », que tu ajoutas dans un souffle, le sourire léger. Elle avait retenu. Tu n'aimais pas vraiment boire – tu buvais même très peu voire pas du tout. C'était ton côté sportif qui ne souhaitait pas que tu te plonges dans l'alcool mais aussi une habitude de vivre ainsi. Tu t'amusais tout autant que les autres. « Merci beaucoup », tu souris, émerveillée, t'empressant de goûter la boisson, levant les pouces vers Haneul pour lui affirmer que c'était délicieux.

Pour le moment tu comptais délaisser le bar pour aller t'amuser un peu sur la piste. En bonne compagnie, en plus. T'étais ravie qu'elle t'ait suivie jusque là, espérant être tranquille. Tu ne voulais rien prendre au sérieux même si la danse était la base de ton métier. Ce moment, c'était pour se détendre et non pour juger ou être jugée. « Eeeh je mets toujours la barre très haute », vins-tu prononcer dans un air bougon avant de rire. Tu n'allais pas la noter. « Je suis pas là pour juger ton niveau de danse. Mais simplement là pour t'encourager. Laisse-toi aller », lui conseillas-tu dans une esquisse. Qu'elle sache danser ou non, elle avait le droit de se libérer de tout ce qui la rendait triste, confuse ou en colère. Elle avait le droit d'extérioriser. « Comme quoi l'entraînement paie », dis-tu dans un sourire, restant près d'elle, t'amusant comme tu le faisais toujours sur la piste de danse. Le reste ne comptait plus. Plus vraiment. Mais c'était trop en demander – à croire que vous n'étiez qu'agneaux et qu'ils n'étaient que loups. « Malheureusement », tu fronças les sourcils, mécontente. « Encore quelques minutes », et tu te mis à sautiller un instant avant de reprendre tes mouvements. Tu semblais pouvoir tenir encore des heures. « Nope ça va », il fallait dire que tes mouvements de coude semblaient en faire reculer plus d'un. Tu plissas le nez, amusée, avant de venir passer tes bras autour de ses épaules, la gardant près de toi, observant discrètement autour de vous. « Hmm on pourra rentrer ensemble alors. J'oublie pas que tu dois me donner ton numéro. Il faudra qu'on se revoit dans un endroit où personne ne viendra nous faire ch... », tu interrompis tes mots pour repousser un corps trop proche du tien, les sourcils froncés. « Grr », soufflas-tu. « Regarde là-bas si j'y suis », grommelas-tu, suivant l'homme du regard. « Mes genoux sont toujours épuisés par toute cette rencontre », vins-tu plaisanter, tournant la tristesse de la réalité à la rigolade. « On y va ? », demandas-tu alors, sentant trop de regards sur vous et trop de corps qui s'approchaient. Même si tu n'étais pas fatiguée, Haneul devait l'être. Attrapant doucement sa main, tu te faufilas à travers les silhouettes, écrasant volontairement un pied ou deux sur le chemin jusqu'à la sortie. « Tu dois récupérer des affaires ou c'est bon ? », lui demandas-tu dans un sourire, délaissant sa main pour venir attraper son bras. « A moi », articulas-tu, amusée et malicieuse, comme une gamine. Et une fois prêtes, tu quittas l'endroit, soufflant, appréciant l'air frais. « Il fait toujours tellement chaud là-dedans », et tu fis un geste de la main pour interpeller un taxi, avançant tranquillement, son bras toujours retenu par le tien. Tu vins lui tendre ton téléphone alors. « J'ai pas oublié », confias-tu dans un clin d’œil, avant de grimper dans le taxi afin de rentrer.
vmicorum.

________________________________

you make me feel special no matter how the world brings me down even when hurtful words stab me i smile again 'cause you're there
Contenu sponsorisé
 
Re: i can't stop me ((ha neul)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide