sombre
Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal


W ho let the dogs out ? Ft. Kang Se Jun

Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy joueuse : Elle
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @wanderer Signa ; @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 89
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460-seo-yoo-na-rp#1003886http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
W ho let the dogs out ? Ft. Kang Se Jun | Sam 9 Oct - 16:11
Citer EditerSupprimer


@Kang Se Jun

C'était la vie. La phrase préférée de beaucoup et même de ta personne. La vie c'est comme ça. Tant pis. On ne pouvait pas réellement la changer, même si on était maître de ses actions. Mais au final tout ce qui nous arrivait: c'était la vie. Tu avais détesté cette expression, cette même de penser que parce que c'était comme ça que la vie était faite de bons et mauvais moments on acceptait cette mort qui n'aurait jamais du arriver si tôt. Tu avais voulu étranger plus d'une personne qui avait prononcé cette phrase avant de la sortir toi même à tes clients. Les mauvaises choses arrivaient ... Le réflexe de la prononcer, de la penser, d'en être décourager. Car en aucun cas elle n'était motivante dans ton cas.

Et même si tu y mettais du tien pour que les autres soient heureux, si tu avais choisi cette voie particulière pour te racheter, ou juste laver une conscience meurtrie, tu ne pouvais toujours pas te renvoyer l'ascenseur, manquant de faire tomber toute ta famille pour une histoire d'inconscience. Les mains sur les yeux tu réagissais comme une enfant ne voulant rien voir. Ta soeur était complètement différente. Elle te laissait cette impression d'être une moins que rien, d'être la plus vieille et de ne rien faire. Son sourire te dénonçait, son regard te condamnait. Et pourtant elle n'avait que de bonnes intentions, peut être juste qu'elle était plus forte que toi et c'était ok. Mais tout en toi te dévalorisait, te laissant t'engouffrer dans une spirale qui n'en finissait pas. Feinter, oublier, sourire pleurer, tout se mélangeait.

Mais c'était la vie. Et chaque jour tu prenais la route du travail avec ces pieds trainant, cette expression fermée. Tu espérais retrouver quelque chose de perdu, à chaque coin de rue, sans savoir quoi. Et pourtant tu restais pessimiste. Un mélange explosif qui conduisait clairement à un mur. Un soupire t'échappant de nouveau tes yeux se mirent à pétiller d'un coup. Comme une guirlande qu'on allumait à noël tes lippes venaient s'étirer en un sourire. La raison? des boules de poils toutes attachées par laisse aux mains d'un jeune homme. Et peu importait combien de fois tu les voyais, tu les aimais beaucoup trop, t'approchant alors de la bande canine avec ton enthousiasme retrouvé. "Hellooo vous ! " quelques caresses à certains pressés tu profitais de ce moment de joie, cette légèreté, cette course. Course ? Il avait été rapide le fourbe. La laisse ne restant au sol que quelques secondes avant qu'il ne parte avec. " oh oh.. " Fallait il courir après lui? C'était un bon début, un regard envers le promeneur de ces toutous et tu compris: Yoo na tu allais devoir courir.


" "


vmicorum.

________________________________

Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (skatevibe)
Messages : 78
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Re: W ho let the dogs out ? Ft. Kang Se Jun | Dim 24 Oct - 15:13
Citer EditerSupprimer


@Seo Yoo Na

C’était un aspect de sa personnalité qu’on lui connaissait moins. Peut-être parce qu’elle était plus douce. Trop, pour l’image qu’il s’efforçait de renvoyer. Lui qui détestait tout le monde, et sa personne par dessus-tout. Lui qui se donnait des airs de dur à cuir et que rien ne semblait ébranler quand il n’avait juste pas décidé de tout casser… Alors qu’auraient-ils pensé, les autres, s’ils l’avaient vu, Se Jun, caresser le crâne de ce molosse avant de lui passer la laisse avec une précieuse délicatesse ? S’ils l’avaient vu s’agenouiller auprès d’un second, plus petit, et le gratouiller sous le menton ? S’ils l’avaient vu même sourire… de cette esquisse sans mesquinerie, sans cynisme… Juste sincèrement tendre. Il était certain que si l’un de ses amis l’avait aperçu à cet instant, Kee Ho, peut-être Chang Min, il n’aurait même pas reconnu. Et Se Jun n’y tenait pas particulièrement de toute façon.
A vrai dire, il n’y avait peut-être que sa meilleure amie qui savait qu’il faisait du bénévolat dans un refuge animalier. Nettoyer les box, nourrir les chiens, les promener… C’était pour ça qu’il était venu aujourd’hui et c’était donc avec quatre doggos au bout d’une longue laisse qu’il était sorti.

Promener quatre chiens en même temps était sportif. Enfermés toute la journée dans leur box, ce moment de la journée - quand ils y avaient droit - était le leur seule occasion de prendre l’air et se dégourdir les pattes… Et se dégourdir, ils en avaient envie ! « Doucement », avait-il lancé une première fois sur le chemin tandis que les deux plus costaud tiraient sur la laisse avec vigueur. Sa main, rougie par l’effort, retenait fermement les boules de poils surexcitées. L’envie de les lâcher dans un parc pour les voir courir et jouer librement le démangeait mais il n’avait pas le droit et, en dépit de son fort tempérament anti-règlement, celui du refuge était le seul qu’il suivait sans discuter. S’il y avait un accident, il savait que le sort des chiens serait funeste…
Toutefois, la balade fut loin d’être de tout repos et les chiens s’agitèrent davantage tandis qu’une silhouette féminine se dessinait au loin, sur le chemin « Ah ! Tout doux les potes… » Mais le plus gros des molosse l’entrainait déjà vers la jeune femme, encouragé par les exclamations joyeuses de cette dernière. Se Jun siffla, en vain, deux de ses compagnons à pattes sautillaient déjà autour de la demoiselle à la recherche de plus de caresses. Le garçon grimaça, contrarié de devoir gérer ce genre de situation avec une inconnue : « Désolé, ils sont un peu… Oh ! » Avant qu’il n’ai pu finir sa phrase, l’un des chiens tira brusquement sur la laisse, s’arrachant à sa prise et manquant de projeter Se Jun au sol. « Merde, rattrape le ! » Mais la laisse n’était déjà plus à leurs portée et la meute se dispersa, galopant à toute allure dans la direction d’une nouveau point d’intérêt « Et merde ! » jura-t-il encore avant de se lancer à leur poursuite, sachant qu’il n’aurait pas assez de deux mains pour récupérer les fugueurs. Il avait hésité une ou deux foulée de plus, détestant l’idée de demander de l’aide… mais il avait finalement lancé à l’intention de la jeune femme : « Faut les rattraper, vite ! » Libre à elle de se joindre à lui mais il ne pouvait pas tergiverser plus longtemps.

vmicorum.

________________________________


f**ked up world
Seo Yoo Na
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Seo Yoo Na
Pseudo, pronom(s) : Stitchy joueuse : Elle
Célébrité : Lee Ji Eun ( IU )
Crédits : Ava: @wanderer Signa ; @Asta / Gifs : @rossressources
Messages : 89
 http://www.shaketheworld.net/t25337-seo-yoo-na-who-s-gonna-drivehttp://www.shaketheworld.net/t25460-seo-yoo-na-rp#1003886http://www.shaketheworld.net/t23783-stitchy-make-friends#978882
Re: W ho let the dogs out ? Ft. Kang Se Jun | Mer 10 Nov - 19:20
Citer EditerSupprimer


@Kang Se Jun
Derrière les plus durs coeurs se cachaient des gens tendres, du moins de temps à autre. Et face à ce masque de froideur, à ce vide qui t'avait pris des années auparavant tu arrivais à éprouver de la chaleur, à partager des sourires remplis d'une joie certaine lorsque tu les croisais, lorsque ta vie se mêlait à eux. Lorsque tu avais la force de te déplacer en refuge et jouer avec eux. Quand tu avais cette énergie, cette envie de te booster. LEs chiens, les chats, les animaux en général. Tu ne pouvais passer ta vie sans eux, mais tout en contraire tu ne voulais en posséder aucun. La perte d'un compagnon aurait été trop brutale. Ton cerveau ne fonctionnant plus que dans le négatif, impossible de ne pas penser à ce jour, le jour funeste qui annonçait que tu ne le verrais plus, qu'il t'avait laissé, comme ton frère. Ce jour où tu resterais ici, seule. Si l'au delà était si bien, que faisais tu ici ? A attendre que ta vie passe, sans pour autant la vivre.
C'était absurde mais tu continuais de vouloir les voir, de vouloir te donner ce moment de répit, où l'air s'engouffrait dans tes poumons, où ton sourire était vrai, était là. Ce n'était pas tous les jours, bien trop occupée à rester sous ta couette à ne rien faire, l'envie dépassée. Mais lorsque tu les voyais, tes soucis s'envolaient.

Sur ta route tu ignorais quelle tournure ta journée allait prendre. Perdre ton porte feuille pour le retrouver dans ton sac, tomber simplement et bêtement à en pleurer, les nerfs lâchant. Profiter d'un café, sans en sentir le goût. Chaque jour offrait un lot de nouveautés que tu appréciais ou moins. Mais aujourd'hui tu n'aurais pas le droit de dire que cette journée commençait mal. PAs quand tu vis cette petite troupe poilue attirant tes yeux et ton sourire. Loin de toi l'idée de les faire tirer le pauvre promeneur ou de déranger leur balade tu te contrôlais tout de même appréciant leur salutations excitées. C'était sûrement qu'ils t'aimaient bien n'est ce pas ? Et ça c'était une merveilleuse nouvelle que tu voulais garder en tête tandis que tes mains étaient occupées à caresser les plus pressés. Plaignant tout de même le jeune homme qui devait gérer une telle force. Voulant t'excuser de l'excitation que tu provoquais tu voulais avant tout le rassurer sur cet accueil que tu appréciais, secouant doucement la main. " C'est r... " Si c'était très grave. Cette laisse qui passait entre vous à une vitesse éclair, cette dispersion et tes mains qui tentaient de rattraper le jeune homme qui se retint de peu. que venait il de se passer ? Tout était très rapide et vos réactions également ouvrant brusquement les yeux tu venais mettre ton sac de travers afin d'éviter qu'il ne tombe rejoignant rapidement les pas de ton acolyte du jours déjà lancé comme une fusée. Si son ton avait été plus que directif tu ne pouvais lu en vouloir. Cependant ton souffle n'avait plus l'habitude de faire du cardio à ceette heure ci. " Aish... " Il fallait que tu arrêtes tes conneries, l'alcool, le sucre, le sel.. ta vie entière en fait. " Reviens ! TOUTOU !!! " Tu ne connaissais même pas son nom. Mais tu courais après lui comme si ta vie en dépendait. Cependant il n'était pas le seul. Et tu croyais voir le pire scénario devant toi. Tes pas se faisant alors plus rapide, ta course ne s'arrêtant pas malgré ta respiration bien trop rapide. "reviens !! " Tu profitais d'un moment pause pipi pour te rapprocher et jouer au sumo avec un chien. Vu comme tu écartais les jambes en sautant prête à bondir sur le pauvre animal qui s'amusait bien de la situation, rapide comme l'éclair. "S'il te plait reviens. Tu veux des gourmandises ?? " Bonne idée.. mais en avais tu ? Menteuse.


" "


vmicorum.

________________________________

Contenu sponsorisé
 
Re: W ho let the dogs out ? Ft. Kang Se Jun | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas