sombre
Le Deal du moment : -33%
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur ...
Voir le deal
99.99 €


    :: Défouloir :: 2023

Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im )

Rhee Seung Hwan
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Seung Hwan
Pseudo : Stitchy // Elle
Célébrité : Kim Jun Myeon ( Suho ) ((exo))
Crédits : avatar: @bambi / Signa: @ross resources
Messages : 166
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t25753-rhee-seung-hwan-breath-in-anhttp://www.shaketheworld.net/t25763p30-rhee-seung-hwan-rp-s#1074805http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050675
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Dim 15 Mai - 23:40
Citer EditerSupprimer


@Im Han Jae
Etre désolé pour ton obstination ce n'était pas vraiment une bonne chose, ni même nécessaire. T'étais comme ça. A vouloir toujours courir après Han Jae. A ressentir toutes ces émotions pour lui, il n'avait rien demandé lui, il n'était même pas au courant. Alors s'excusé, c'était surement trop, faisant secouer une main distraite et naitre un sourire. "Tu n'as pas à l'être. " Il faisait sa vie, peut être l'avait il construit avec quelqu'un. Il parait que l'amour vous fait accepté tout, pour le bonheur de l'autre, tu supposais donc que ça irait, tu serais heureux pour lui. "Oui...trouvé.  " Le rire léger tu étais soulagé. Ce n'était pas forcément la rencontre que tu avais imaginé mais elle était tout aussi bien, voire mieux. Après tout maintenant vous étiez voisins, voisins qui s'empruntait de tout, qui se voyaient souvent. " Alors prépare toi à me voir souvent " Parce qu'il t'avait manqué, qu'encore aujourd'hui de l'avoir retrouvé te rendait heureux. Le retrouver, parler de tout, surtout de ces années loin l'un de l'autre, es années perdues, mais que tu voulais rattraper. Rien ne changerait, les années passées loin ne pourraient se rattraper mais tu voulais construire les prochaines à ses côtés. Remarquant alors de l'intérêt pour la destination. "Oui, pourquoi? Tu veux aller en Europe?  " Après tout, beaucoup de pays européens étaient fréquemment visités. Angleterre, France, peut être même l'Espagne. Tant de choses à voir que la liste semblait interminable. "Oui j'en ai je te les montrerai. Finalement je n'étais pas sur place longtemps, et puis j'y étais à cause du travail alors je n'ai pas pu visité comme je le voulais.. je le regrette un peu mais j'y retournerai...  tu voudras venir ? " Peut être prendrait il cela comme une demande idiote, mais tu n'oublierais pas la réponse. Pas comme lorsque tu tentais de faire oublier tes premiers mots." Rien j'ai oublié.  " C'était facile à dire, pas de justification et on passaiat à la suite. " Oh donc tu as commencé pour l'aider et finalement ça te plait un peu.. c'est déjà pas mal.  "Ignorant qui elle était tu te rendait compte de nouveau, qu'il avait passé des années sans toi, qu'il avait grandi sans toi et que tout son monde ne tournait plus de la même manière, loin de la campagne. Pourtant il restait fidèle à lui même, te faisant échapper un rire. " Tu me l'enverras ou je le prendrai en photo. " Ses actions détermineront alors les futurs échanges: réels, photos, rien de trop compliqué. C'était amusé que tu le regardais faire enregistrant son nom tandis que tu l'appelais pour qu'il ait ton numéro. "C'est vrai.. et puis je suis là pour un bon moment.  " Pour ne pas dire définitivement, ton but étant d'acheter une maison. Mais plus de voyages, plus d'incertitudes, te voilà dans la cours des grands. Celle où travailler dans un bureau devenait une option correct, où on commandait à manger sans se soucier de rien. "Oh tu cuisines?  " Les étoiles dans les yeux tu cherchais à savoir, admiration dans le regard. La commande passée tu allais aider Han Jae, ou bien allais tu le ralentir, vu sa manière de faire. " Ah.. tu... ranges tout comme ça? " Tu comprenais plus ce qu'il faisait comme boulot là. Les paupières clignant sous la surprise, cherchant encore comment il avait fait. "Oui généralement on fait un tri et le ménage en repartant du bon pied..  " C'était vrai, mais trier tout... ça c'était à voir. " AH oui? Super, c'est plus facile d'aller le voir. Je serai ravi de passer le voir aussi !" Doucement mais sûrement, ton passé revenait, la chaleur faisant son apparition, le sourire collé aux lèvres. Il réussissait bien des miracles Han jae. Le rangement prenant son cours, le repas arrivant sonnant alors la fin de votre calvaire. " Viens manger Han Jae. On finira plus tard. AH tu veux peut être qu'on mange chez toi.  " Vu l'état de ton appartement..

"  "

vmicorum.

________________________________

Love me
Hate me
Kiss me
Love me
Im Han Jae
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Im Han Jae
Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im )  - Page 2 A-helphtml__9_

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo ∽ exo
Crédits : bavboule
Messages : 615
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p30-im-han-jae#1058710http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038784
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Jeu 18 Aoû - 21:38
Citer EditerSupprimer


@Rhee Seung Hwan
Au lieu de subir le changement tu aurais peut-être dû l'arrêter. Ou le suivre. Pleinement. Peut-être. Peut-être aussi aurais-tu dû chercher, et retrouver. Retrouver Seung Hwan pour ne pas le laisser patauger tout seul – étais-tu si dur à retrouver, Han Jae ? Peut-être bien. Peut-être bien, parce qu'au fond, tu te sentais perdu aussi. Tu savais pas vraiment où tu étais. Tu te cherchais. Tu cherchais ta place, ta petite bulle, ton petit monde. Où étais-tu, exactement ? Mimant une petite grimace incertaine, tu étais persuadé de devoir l'être. Tu n'avais rien fait – que de plaindre. Pas chercher, pas rechercher. Rien. Mais un sourire revint tout de même sur ta bouche, ton regard s'illuminant doucement, ton cœur se réchauffant. Trouvé – tu espérais le rester. « On a pas besoin de se préparer pour quelque chose qui nous fait plaisir, non ? », opinas-tu doucement, le sourire malicieux et contenté. Devais-tu te préparer à le voir souvent, à nouveau ? Allais-tu le perdre une nouvelle fois ? Allait-il te perdre aussi ? Allais-tu te retrouver, Han Jae ? Les lèvres pincées comme un gosse qui se retenait d'ouvrir tous ses cadeaux à la fois, tu hochas doucement le visage de haut en bas. « J'adorerais y aller. J'ai entendu qu'il y avait beaucoup de musées », tu le fixais, comme s'il tenait entre ses mains toutes les étoiles du ciel. « J'en ai parlé avec une étudiante à qui je donnais des cours la dernière fois, et elle m'a parlé de l'Europe. Elle m'a parlé des nombreux musées et de toutes les choses à y découvrir », et ça t'avait rendu curieux. Ca t'avait donné envie, aussi. De parcourir les musées, d'observer l'art, les pièces de l'histoire, de comprendre. « Oh c'est dommage », soufflas-tu, déçu pour lui. Tu levas les sourcils, te désignant du doigt, avant de sourire. « Tu m'emmènerais avec ? », étais-tu un bon compagnon de voyage ? T'en savais rien. Mais tu te souvenais de ce que cette jeune femme avait dit – ce qu'elle t'avait conseillé, surtout : partir avec quelqu'un qui y était déjà allé. Seung Hwan y était déjà allé. Cqfd. Bougeant le visage tu ne dis rien. « C'est ça. Finalement c'est pas si mal », tu souris tendrement, la frimousse contentée. Ce n'était pas le métier rêvé mais ce n'était pas le pire. Loin de là. Tu aimais tout ça. Tu aimais accompagner Ae Ra, surtout. Clignant des paupières dans un air penaud, tu lui lanças un regard, laissant le silence filer. « Tu le prendras en photo », ce sera plus simple que si c'était toi qui devais le faire ou lui envoyer... Gardant les pupilles sur lui, le coin de tes lèvres se haussa à peine. « J'espère », ce serait triste de ne plus le revoir, encore une fois. « Bien sûr. J'adore cuisiner. Puis c'est toujours plus sain de le faire soi-même. Je pourrais te préparer des repas si tu veux, le temps que tu t'installes comme il faut », histoire qu'il n'ait pas besoin de s'embêter avec ça en attendant. Puis c'était ta manière de dire que tu tenais toujours à lui. « Je range tout comme ça », que tu dis, concentré. Comment allais-tu faire avec les serviettes ? Les ranger par taille ? Matière ? Couleur ? « Je crois qu'il y a un mot pour définir ça mais je l'ai oublié. Mais c'est toujours une bonne chose de ranger », de classer par ordre alphabétique, couleur et taille – le bonheur de pouvoir faire les trois en même temps était rare. « Ca lui rappellera de bons souvenirs, ça lui fera du bien », comme ça t'en faisais actuellement. « Déjà ? J'ai pas fini... », que tu soufflas en observant le carton à tes pieds. « On peut manger ici. Non ? », tu clignas des paupières, penaud. « Ou si tu préfères venir à la maison tu peux. Je pourrais te faire visiter », proposas-tu dans un sourire fin. « Viens », soufflas-tu à peine, l'incitant à te suivre, la main tendue vers lui. « Et tu pourras rencontrer mes enfants aussi », alors dit comme ça... « Frost et Luna, ce sont mes chats. Je sais déjà qu'ils seront ravis de te voir, ils sont adorables tu verras », tu parlais vraiment comme un père c'était déroutant. « Je pourrais t'aider avec la suite du rangement si tu veux »
vmicorum.

________________________________

I'm yours right now

I was far, I was far, I was falling Before you shine on me It was dark, it was dark, it was dark Before you woke me up
Rhee Seung Hwan
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Seung Hwan
Pseudo : Stitchy // Elle
Célébrité : Kim Jun Myeon ( Suho ) ((exo))
Crédits : avatar: @bambi / Signa: @ross resources
Messages : 166
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t25753-rhee-seung-hwan-breath-in-anhttp://www.shaketheworld.net/t25763p30-rhee-seung-hwan-rp-s#1074805http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050675
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Jeu 25 Aoû - 16:36
Citer EditerSupprimer


@Im Han Jae
C'était une belle ironie que tu acceptais avec plaisir. Ça t'allait si la vie ne te laissait que d'autre choix que de le retrouver par hasard. Ca t'allait de partager l'appartement voisin pour le voir le plus souvent possible. En gros beaucoup de choses t'allaient tant qu'il était là. Sûrement qu'il ne s'en rendait pas compte. Et c'était tant mieux. Peut être qu'il ne se rendait pas compte que ses propres mots venaient caresser ton coeur dans une chaleur douce. L'espoir, tu l'avais sans l'avoir convaincue qu'il ne sentirait rien de plus tout en appréciant des paroles tendres. "Donc me voir te fait plaisir c'est ça? " Une logique qui se voulait implacable mais la répétition nécessaire. Comme un sentiment de bien être tu voulais l'écouter encore et encore histoire de bien imprimer. tout comme parler voyage faisait remonter en toi des souvenirs parfois flous mis toujours heureux. Souvent lorsqu'un nouveau paysage faisait face à tes iris tu te demandais ce que Han Jae en penserait, s'il aimerait, s'il voudrait être avec toi. Pour quoi faire? Cette petite voix venait souvent rendre les choses difficiles, te rendant compte que tu n'étais pas des plus intéressant. " Oh sûrement il y a beaucoup de chose dans l'Europe et une histoire totalement différente, les bâtiments aussi sont si différents !" C'était sûrement la seule chose, avec la nourriture, que tu avais pu constaté dans tes cours séjours, rapidement rappeler par la piste. Elles étaient toute pareille, elles. Cependant les mots de Han Jae te donnait un courage abandonné des années auparavant, un courage qui laissa ta langue se délier ." Bien sûr, si tu veux. " De toi, du voyage, de vous. D'une vie ou vous n'aviez pas à subir ce que les autres décidaient pour vous. Quitter la campagne, quitter l'équipe. Vous étiez là, enfin réuni, mais sans but. Le travail suivant une forme de logique, ou de facilité, vous cherchiez sûrement ce qui vous ferait vibrer. La réponse se précipitant devant tes yeux. " Han Jae, tu as toujours du mal avec la technologie? " Les doigts glissant sur ses cheveux, descendant sur sa joue et tu te repris comme pris en flagrant délit. Tu te frappais mentalement riant bien trop fort pour que tout cela soit vrai. " Je le prendrai en photo alors ! Ah .. c'est gentil, ej vais pas te déranger.. n'hésites pas si je peux faire quelque chose pour toi. Tu as une voiture? JE peux t'accompagner en voiture au travail. " La gêne qui colorait tes joues ne semblait pas vouloir partir, comme ton coeur ne cessait de battre trop fort. Heureusement le rangement était là pour prendre ton énergie, observé une habitude de Han Jae et sourire doucement. " Ordonné? " C'était sûrement un petit extrême ici. " Ca me fera plaisir aussi. " Il te détesterait s'il savait non? Tu avais ce sourire sur les lèvres, jouant au type bien, mais ils te détesteraient tous s'ils savaient n'est ce pas? Prenant sa main tu voulais déjà manger, sortir des cartons profiter pour simplement renouer avec le passé mais il semblait absorber. "tu n'as pas faim? Je veux pas t'imposer de manger par terre entre deux cartons. " Lentement tes doigts perdaient sa peau, se cachant alors, se frottant entre eux la nervosité au bout des lèvres. Mais la situation se retourna pour mieux t'enfoncer. Ses enfants? Il... Ton coeur s'arrêtait un instant, tétaniser par une douleur que tu ne comprenais pas... L'imaginer avoir sa famille, combien de fois l'avais tu fais? Combien pour te dire d'abandonner, de cesser de chercher? L'entendre de sa bouche était simplement plus douloureux. Enfin, en considérant des humains. Pas des chats. " Ch-chats ? " Il avait donc des chats... pas des enfants. Un long soupire soulagé t'échappa et tu pris la main tendue pour le suivre. " Je suis ravi de pouvoir les rencontrer alors! Ah t'en fais pas on verra après, tu ne travailles pas aujourd'hui? Ou peut être que tu avais prévu de voir des amis? Ta petite amie? " SUBTIL. Tu te féliciterais presque de ce placement parfait. Smoooth. Tu souriais presque tandis que ton coeur s'inquiétait, battant fort même une fois chez lui. Un appartement aux dimensions presque similaires, qui semblait pourtant totalement différent. Tu l'observais alors, notant chaque détail, les objets, les décorations, les livres et les chats. " Oh.. Hello vous. " T'accroupissant doucement tu tendais une main délicate pour les laisser te renifler. T'étais un bon gars, ils allaient t'aimer non? " Qui est Frost et qui est Luna? "

" "

vmicorum.


________________________________

Love me
Hate me
Kiss me
Love me
Im Han Jae
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Im Han Jae
Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im )  - Page 2 A-helphtml__9_

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo ∽ exo
Crédits : bavboule
Messages : 615
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p30-im-han-jae#1058710http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038784
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Dim 23 Oct - 21:44
Citer EditerSupprimer


@Rhee Seung Hwan
« Bien sûr », confirmas-tu dans un petit mouvement du visage, le sourire léger se posant sur ta bouche. Et ton regard qui se mit à pétiller en l'observant, comme si se dressait devant toi tout ce que tu préférais. Tu étais content de le voir, content de le retrouver. Ca te rappelait tant de choses – que des bonnes. Tous les souvenirs revenaient, glissant dans tes pensées pendant que les sensations de ces jours-là dansaient sur ta peau, la faisant frissonner. Et ton cœur qui tambourinait de contentement. D'apaisement. Ca faisait un bien fou. Comme si l'air semblait plus frais, à présent. Comme si t'étais de retour dans ta campagne natale. « C'est ce que j'ai entendu oui. Et lu dans quelques livres. Il y a une histoire intéressante là-bas aussi », une histoire que tu aimerais découvrir de tes propres yeux. Tu voulais visiter les lieux importants. Tu clignas des paupières avant qu'un large sourire ne vienne lever tes pommettes. Tu secouas le visage, comme un gamin bien trop satisfait. « Avec plaisir », affirmas-tu. Les lèvres faiblement poussées en avant, tu bougeas simplement les épaules alors, avant de fermer les yeux et de faire la moue comme un chat qu'on papouillait pour la première fois depuis longtemps. Tu plissas un peu le nez, contenté, rouvrant les paupières, posant sur lui des pupilles brillant d'insouciance mais aussi de joie simple. « Il n'y a pas un jour où je n'aurais pas du mal avec la technologie », tu pouvais pas nier, t'étais nul. « Ca ne me dérange pas, si je propose », les pupilles cavalant sur son visage, tu observais tout. Chaque pli, chaque trait. « Oui. C'est gentil mais je vais pas te faire faire un détour », tu ris quelque peu. « Je prends les transports le plus souvent », c'était plus simple, ça aussi. Tu ne faisais que choisir la voie de la simplicité. Le visage penché, tu soufflas un « Oui peut-être » en bougeant les épaules avant de sourire joyeusement. Rien que d'imaginer ton grand-père et Seung Hwan dans la même pièce, comme à l'époque, rendait ton cœur plus léger. « Un peu. Ca me dérange pas de manger entre deux cartons », t'étais pointilleux à ce point. Mais Seung Hwan devait vouloir s'asseoir et se reposer après tout ça. Non ? Et parler de tes « enfants » te remplissait de joie immense, le sourire naissant sur ta bouche alors que tu le regardais, attendant. Tu ne savais pas quoi mais tu attendais. « Oui, mes chats », le sourire mutin, la malice dans le regard, tu ris. Qu'avait-il imaginer pendant quelques secondes ? Les doigts s'agrippant délicatement aux siens, tu l'emmenas avec toi, secouant le visage. « Je ne travaille pas. Je ne serai pas là à cette heure-ci si c'était le cas. Et non, personne à rejoindre. A part mes enfants », tes enfants, ta bataille. Tu émis un son amusé, l'esquisse presque innocente, ton pouce cajolant le sien. « Seung Hwan, je te présente mes enfants », que tu dis, le regard brillant vers les félins, t'accroupissant à ton tour. « Voilà Frost, et donc ici c'est Luna », et tu souris en voyant Luna se frotter à la main de Seung Hwan tandis que Frost restait sagement en retrait. Curieux, courageux mais pas téméraire non plus. « Tu peux t'installer au salon pendant que je prépare le repas, n'hésite pas. Fais comme chez toi », le sourire doux aux lèvres, tu partis vers la cuisine. « Si je me souviens bien, tu aimes les glaces non ? », que tu l'interrogeas, ouvrant les placards et les tiroirs pour sortir tout ce dont tu avais besoin. « J'ai pas mangue... mais je peux aller t'en chercher, ça me dérange pas »
vmicorum.

________________________________

I'm yours right now

I was far, I was far, I was falling Before you shine on me It was dark, it was dark, it was dark Before you woke me up
Rhee Seung Hwan
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Seung Hwan
Pseudo : Stitchy // Elle
Célébrité : Kim Jun Myeon ( Suho ) ((exo))
Crédits : avatar: @bambi / Signa: @ross resources
Messages : 166
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t25753-rhee-seung-hwan-breath-in-anhttp://www.shaketheworld.net/t25763p30-rhee-seung-hwan-rp-s#1074805http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050675
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Lun 31 Oct - 0:14
Citer EditerSupprimer


@Im Han Jae
Chacun avait suivi sa vie, avait fait son chemin dans une solitude dont personne ne doutait. L'amour de votre ville natale vous rapprochant toujours et encore. Si tu n'avais pas été son ami d'enfance, peut être n'aurait il pas porté un seul regard à ta personne. Mais la chance était de ton côté, offrant la possibilité de voir son sourire, de sentir cet apaisement que tu partageais. Vous partagiez ces souvenirs, ces frissons, toutes ces sensations d'un passé commun. Peut être qu'il y aurait ce futur commun également, celui qui vous ferait dire que tout était écrit. " Oh alors il faudrait voir, j'ai vu que la France était très connue pour son art, l'Espagne aussi avec de beaux bâtiments.  " La culture de l'art s'arrêtant très vite, ce n'était qu'une pointe de mémoire que tu pouvais redire, accrochant un wagon qui semblait pouvoir vous rapprocher. Passé sans comprendre, sans même regarder le pays dans lequel tu étais, voilà le réel emploi du temps d'un artiste. Rayant le nom des pays que tu avais frôlé, sans pourtant te rappeler de leur configuration. Le partage d'une découverte lointaine venait renforcé ce lien que vous veniez de retrouver, la peur de le voir disparaître de nouveau tordant quelques peu tes organes. Pour le moment pourtant, il ne s'agissait pas de perdre de vue ton voisin mais plutôt de rentrer doucement dans son quotidien. Pouvoir observer ses yeux si expressifs, son sourire doux et reconnaissable, comme un cadeau de noël, les pupilles venaient pétillées d'une nouvelle joie. " En vivant à Séoul j'aurai cru que ça se serait amélioré. "Avouais tu dans un petit rire. LA joie stupide d'avoir retrouvé ce que certains appelaient un défaut mais que tu aimais tant. "Si je propose c'est que ça me dérange pas. " Reprenant les mots du secrétaires ce fut avec délicatesse que ton doigt appuyais sur son nez. Chacun votre tour vous refusiez de céder à l'autre, dans une politesse amicale. Tout comme tu refusais de le laisser manger dans un tel bazar. Ce qui allait te mener à ta perte. Le sang stoppant toute circulation, comme un électrochoc qui te rappelait à quel point tu avais été absent. Frôlant la dureté de la réalité du temps qui s'écoulait sans toi. Puis une respiration, comme la tête hors de l'eau. Chats. La réponse se cachait dans ce simple mot, te laissant alors la possibilité de respirer. Les quelques réponses suivantes te sauvant d'interprétations qui débordaient en grand nombre, la main serrant pourtant la sienne. " D'accord.. tant mieux alors." Il avait réussi à te faire perdre le fil même de tes pensées, seul son touché ne venant percuter dans tout ton être, les frissons parcourant ta peau. "Enchanté enfants de Han Jae.  " Le sourire beaucoup trop grand tu profitais simplement de cet amour qu'on te donnait, cette joie de le revoir. La main se perdait dans un pelage que tu ne cessais de complimenter. "Tu veux de l'aide? Tu m'as quand même beaucoup aidé aujourd'hui ej vais pas tout te laisser faire seul...  " Bien que chaque pas soit une découverte, qu'il soit calculé de sorte à ne rien déranger, tu souhaitais tout de même aider, ne pas rester les bras croisés. "Moi? oui.. pourquoi?  " L'attention venait faire battre ton palpitant, les joues se teintant alors d'un pourpre qui voulait en dire beaucoup. " Ah non non t'en fais pas, tout me va c'est vraiment parfait. Je suis vraiment désolé. Je suppose qu'en rentrant chez toi tu ne t'attendais pas à croiser un vieil ami et à l'aider avec ses cartons.  "Le rire était presque nerveux, il avait peur du rejet même en étant présent. Le regard se portait pourtant sur lui, voulant confirmer que tu ne le dérangeais pas, une certitude importante. " Tu es sûr que je ne peux rien faire? " Les fesses posées sur le canapé, c'est les genoux serré, et le dos droit que tu te tenais, tel un idiot stressé. Malgré le rêve que tu vivais tout semblait un peu trop beau, un peu trop volatile et fragile.


"  "

vmicorum.

________________________________

Love me
Hate me
Kiss me
Love me
Im Han Jae
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Im Han Jae
Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im )  - Page 2 A-helphtml__9_

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo ∽ exo
Crédits : bavboule
Messages : 615
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p30-im-han-jae#1058710http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038784
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Lun 30 Jan - 10:12
Citer EditerSupprimer


@Rhee Seung Hwan
C'était comme revenir à la campagne. Te laisser bercer par la petite brise qui courait dans l'air, par les odeurs mais aussi par les couleurs qui t'entouraient. C'était comme si tous tes souvenirs d'enfance te rattrapaient enfin, toutes ces aventures, ces découvertes mais aussi ces questions innocentes. Un élan de nostalgie, de la douceur infinie. Pour une fois, t'avais pas « mal » en repensant à tout ça. Ca te faisait pas de peine. Tu y pensais simplement et c'était agréable. Comme un baume appliqué sur ton cœur faisant naître un sourire sur le coin de tes lèvres. « Oui, j'aimerais pouvoir faire un tour au musée du Louvre. Ca a l'air beau. L'Espagne aussi oui, maintenant que tu le dis », tu lui offris une fine esquisse, le regard un brin rêveur. T'avais envie de découvrir tout ça, de t'enrichir ainsi. D'aller sur place pour voir, pour apprendre mais aussi pour connaître et mieux comprendre. L'architecture des bâtiments mais surtout l'histoire qui se cachait dans chaque brique. « Tu places trop d'espoirs en moi je pense », articulas-tu doucement, un son amusé dans le fond de ta gorge résonnant à la fin de ta phrase. Tu plissas le nez, secouant faiblement le visage. Ce côté-là de ta personne ne pourra jamais être amélioré – parce que tu ne le voulais pas. Tu pouvais, aisément. Mais tu ne voulais pas. C'était différent. Tu vivais bien ainsi, loin de toute cette technologie. Le regardant sans rien dire, tu haussas simplement les sourcils avant de rire doucement, cachant le son par ta paume. Tu bougeas les épaules, approuvant d'un signe de tête. « Si tu proposes alors », conclus-tu doucement, ne souhaitant pas non plus partir dans un débat sans fin. Tu préférais largement parler de tes enfants. Tes bébés, ta bataille, ton tout, ton univers. Tu étais leur propriété mais tu les aimais quand même. Ils étaient si beaux, et si doux. Tu lui souris simplement, lui présentant ensuite fièrement tes enfants, les pupilles allant de tes chats au visage de Seung Hwan dans un air un peu trop attendri. « Ils sont beaux mes enfants hein », commentas-tu dans un chuchotement tendre. « Non t'en fais pas ça ira, repose toi. Les cartons étaient lourds », indiquas-tu en désignant le canapé, le sourire fin, te dirigeant vers la cuisine. « Pour savoir si ma mémoire est toujours bonne », répondis-tu en riant discrètement. « Tu es sûr ? Le magasin est pas loin », affirmas-tu à nouveau. « Non je m'y attendais pas. Encore moins à ce que les cartons soient aussi lourds. Mais c'est une bonne surprise. Sans doute la meilleure que j'ai eue depuis longtemps », articulas-tu lentement, doucement, comme si tu récitais un poème. « Tu peux me tenir compagnie dans la cuisine si tu préfères », lui offris-tu dans un rire, fouillant ici et là pour sortir ustensiles et ingrédients. Puis tu te concentras sur la préparation du repas, quelques notes de musique venant frôler ta gorge s'élevant dans cette douce atmosphère. « Tu arrives à m'ouvrir ça ? », lui demandas-tu, tendant vers lui un pot, les prunelles allant de l'objet à son visage dans un air plein d'espoir. « N'hésite pas si tu as encore besoin d'aide dans les prochains jours pour ranger. Ce serait avec plaisir », te proposas-tu dans un sourire. T'appréciais ranger, en plus. Une aubaine pour toi. « Et je ferais appel à toi si j'ai d'autres pots récalcitrants », ajoutas-tu, les sourcils faiblement froncés vers le pot en question avant de rire.
vmicorum.

________________________________

I'm yours right now

I was far, I was far, I was falling Before you shine on me It was dark, it was dark, it was dark Before you woke me up
Rhee Seung Hwan
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Seung Hwan
Pseudo : Stitchy // Elle
Célébrité : Kim Jun Myeon ( Suho ) ((exo))
Crédits : avatar: @bambi / Signa: @ross resources
Messages : 166
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t25753-rhee-seung-hwan-breath-in-anhttp://www.shaketheworld.net/t25763p30-rhee-seung-hwan-rp-s#1074805http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050675
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Lun 13 Fév - 0:02
Citer EditerSupprimer


@Im Han Jae
Vous aviez partagé beaucoup plus de temps ensemble que séparer. Les souvenirs étant toujours plus doux que le présent ne semblait l'être. Peut être même étaient ils plus agréables encore que le présent semblait dérangeant. Sans totalement le renier, il était parfois pesant. Mais depuis qu'il était apparu comme par magie, ton coeur semblait avoir enlever un poids bien trop grand. Le sourire venant doucement le remplacer. "Que de beaux projets, j'espère que tu pourras y aller vite. Et que je pourrai t'accompagner .. enfin si tu veux. " Le rire gêné d'avoir pu t'immiscer ainsi dans un rêve qui n'était pas le tien. Le tien cependant n'était pas loin, remontant sur la personne que tu avais cherché pendant de longs mois. Comme une âme en peine, un enfant qui cherchait désespérément cette main dans la foule. Finalement c'est en abandonnant que la vie t'avait laissé le revoir, apportant une ironie presque trop grande. Cependant tu n'en étais pas en colère, loin de là. Comme pour signer ce jour tu voulais l'inviter, prendre du temps avec lui, tu ne voulais pas avoir la tête que dans les cartons. La tête bien loin de se concentrer sur quel ustensile mettre à quel endroit. "Yeah" Que tu ponctuais de la plus simple des manières, bien content qu'il accepte. Non sans te jouer un tour qui avait faillit te couter la vie. Le coeur arrêté tu avais cru voir la fin. Mais finalement tout allait bien, le rire se libérant même face au comique de la situation. Même si au fond la question se posait. Peut être n'avait il personne mais pour combien de temps ? Pendant combien de temps sentiras tu ton coeur aussi à l'aise ? L'angoisse venait te rattraper donc pour un instant. Les enfants aidant ton corps semblait se détendre progressivement, le sourire toujours présent. "Magnifiques même.  " Une compagnie qui avais du lui faire du bien. Une compagnie que tu remerciais pour avoir été là, quand il semblait toujours aussi seul. Les apparences étaient parfois trompeuses. "Tu as porté aussi lourd que moi..  " La moue boudeuse le débat se finissait là. Mais Han Jae avait ce talent, celui de faire passer quelqu'un à chaque état en quelques secondes. De boudeur à gêné, touché, ému presque, le palpitant rapide et les joues rouges. Il se souvenait, de toi, de tes goûts, de vous. " Je t'avoue que .. c'est la meilleure nouvelle que j'ai eue.. Je suis vriament content d'avoir emménagé ici.  " La vie était drôle. Il n'avait fallut que cette suggestion pour te voir débarquer dans la cuisine, observant ses faits et gestes sans te mettre dans son passage, restant un assistant qui ne servait à rien, mais qui ne dérangeait pas. Ce n'est que lorsqu'il eut besoin de toi que tu souriais grandement hochant la tête. Aller Seung tu peux le faire. Les mains s'agrippant au pot tu priais tous les dieux pour y arriver, forçant comme un malade jusqu'à avoir les mains et le visage rouge. "Promsi je te dirai... se serait .. plus .. pour visiter .. les environs. " Encore un petit effort. S'il vous plait s'il vous plait. Ouvre toi petit pot. Les pensées défilaient en même temps que l'espoir diminuait jusqu'au "pouf" de libération, te faisant soupirer de soulagement. La main tendue pour lui rendre son bien vous vous mettiez donc à rire alors que ta main te faisait souffrir le martyr de ce peu de muscles qui te restait. " Sans soucis je leur ferai la peau...pot.. hahaha " De pire en pire. Après ta médiocre performance pour ouvrir un pot, voilà que tu faisais des jeux de mots douteux. " Hm fin .. bref.. tu vis ici depuis longtemps ?  " Les mots étaient ils dans l'ordre ? Tu oubliais tant ta gêne montait semblant ne te laisser aucun répit. " Je vais mettre la table.  " La meilleure idée que tu n'aies eu de toutes ces minutes partagées. Bien qu'il ne fut pas de tout repos de trouver chaque chose, fouillant dans une ribambelle d'excuses.

"  "

vmicorum.

________________________________

Love me
Hate me
Kiss me
Love me
Im Han Jae
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Im Han Jae
Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im )  - Page 2 A-helphtml__9_

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo ∽ exo
Crédits : bavboule
Messages : 615
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p30-im-han-jae#1058710http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038784
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Sam 13 Mai - 14:48
Citer EditerSupprimer


@Rhee Seung Hwan
« Merci c'est gentil », dis-tu doucement, le regard pétillant et la frimousse vraiment enthousiaste. Tu espérais pouvoir y arriver bientôt. Mais rien ne pressait, tu prendras le temps qu'il faudra pour tout prévoir mais aussi pour réfléchir à tout. « Ce serait avec plaisir. Ca me rassurerait même, si tu venais avec », avouas-tu lentement, les pupilles posées sur lui dans une vague d'espoir et de contentement. Tu te sentais déjà apaisé à l'idée. Tu ne te voyais pas y aller seul de toute manière et tu supposais que Seung Hwan était la meilleure personne pour t'accompagner. Non ? S'il y était déjà allé... il pourrait mieux te guider. Et puis c'était plus rassurant, tout simplement. Les pommettes relevées, décorant ce sourire sur ta bouche, tu mimas un air satisfait, ayant préféré éviter le débat sans fin. Tu savais que l'un n'aurait pas lâché et l'autre non plus. Alors autant accepter. Et puis ça semblait lui faire plaisir, non ? C'était le plus important. Lui faire plaisir. Et te faire plaisir aussi par la même occasion en lui présentant tes enfants. Une rencontre importante à tes yeux car tes chats comptaient beaucoup dans ta vie. Des personnages qui avaient leur propre place et qui t'étaient indispensables aujourd'hui. Ils étaient ta compagnie mais aussi ton repos. Ils étaient ton confort mais aussi ton calme. « N'est-ce pas », soufflas-tu, subjugué par la beauté des félins que tu voyais pourtant tous les jours. Mais c'était comme les rédecouvrir à chaque fois. Ils étaient merveilleux et si beaux et si doux et... « Oh », tu clignas des paupières. « Pas autant, tu as fait plusieurs voyages. Moi non » enfin tu supposais. Dans tous les cas ce n'était pas bien important, il était fatigué il devait se reposer. Un déménagement, ça épuisait. Les sourcils quelque peu levés, le regard vint s'adoucir à ses mots alors que tu souriais, le regard brillant. « J'espère en être parti responsable », osas-tu plaisanter, l'index levé, avant de rire discrètement. Tu t'activas ensuite mais le pot semblait dire le contraire. Les lèvres faiblement ouvertes, tu le regardais faire, presque inquiet. « Je ne sais pas s'il y a beaucoup de choses à visiter dans les environs », tu fronças les sourcils. « Il y a des coins de verdure mais... », tu te pinças les lèvres, comme mécontent. Ce n'était pas suffisant, comme verdure. « Mais il y a des chouettes trucs autour. Sans doute. Je pense. On fera le tour », t'étais clairement pas le meilleur guide touristique... Les pupilles allant de sa frimousse au pot, tu plissas un peu le nez, prêt à lui demander si tout allait bien au moment où il parvint à l'ouvrir. Le sourire large tu le remercias, attrapant le pot. Ton regard interloqué remonta vers le sien et tu clignas des paupières. Court silence auquel tu mis dans un rire pour retourner à ta préparation. « Depuis quelques années maintenant », expliquas-tu, la réflexion à peine permise. « Merci », lui soufflas-tu en jetant un regard, le sourire fin, continuant de ton côté, un sourire levant le coin de tes lèvres à chaque fois qu'il s'excusait – tu savais pas trop à qui, aux assiettes, aux couverts, aux verres ou à toi. « J'habitais avec mes parents et mon grand-père jusqu'à ce que je commence à travailler pour Ae Ra. Ensuite je suis venu ici et j'ai pas bougé depuis », dis-tu tranquillement. « Le quartier est pas trop mal et j'aime bien l'appartement. Je préférerais une maison à la campagne mais on peut pas tout avoir », admis-tu dans un rire aux résonances tristes, t'avançant vers lui avec une cuillère. « Dis-moi si c'est bon. Je crois que ça manque un peu d’assaisonnement non ? », tu lui tendis délicatement la bouchée dans une faible esquisse.
vmicorum.

________________________________

I'm yours right now

I was far, I was far, I was falling Before you shine on me It was dark, it was dark, it was dark Before you woke me up
Rhee Seung Hwan
☆☆ DEBUT SHAKER
Rhee Seung Hwan
Pseudo : Stitchy // Elle
Célébrité : Kim Jun Myeon ( Suho ) ((exo))
Crédits : avatar: @bambi / Signa: @ross resources
Messages : 166
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t25753-rhee-seung-hwan-breath-in-anhttp://www.shaketheworld.net/t25763p30-rhee-seung-hwan-rp-s#1074805http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050675
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Sam 27 Mai - 12:23
Citer EditerSupprimer


@Im Han Jae
" Alors je ne peux pas refuser. " Quand bien même l'invitation n'avait pas été clairement formulée. Tu voulais l'accompagner, découvrir des paysages rapidement vu avec lui. Le voir s'émerveiller de la nature qu'il pouvait trouver ailleurs. Celle qui t'avait fait pensé à lui. Une chance que tu pensais se voir dérobée. La peur au ventre d'entendre qu'une autre avait pris une place dans sa vie. C'était aussi stupide que c'était égoïste. Ne pas le voir heureux, espérer qu'il soit seul. Ce n'était pas ce que tu devais le souhaiter alors tout ton être se préparait. La révélation ramena une étincelle dans des pupilles sombres, une sorte de rollercoaster qui venait doucement d'atteindre le pic. Il ne parlait pas d'enfants issus de mariage mais d'adoption, des chats. Des boules de poil qui amenait un sourire plus grand sur ton visage, tout ils faisaient pétiller les yeux du maître. "C'est pas grave.. je ne suis plus fatigué en vous voyant.  " Lui, les chats. Le croiser avait été une vraie surprise, qui avait réchauffer tout ton corps en un instant. Comme un regain d'énergie rapide et efficace. Les chats eux, apportaient une douceur qui t'avait manqué. "Je suis content de voir que tu n'étais pas seul." Mais plutôt bien accompagné. Tout comme tu venais de l'être, le regard perdu sur une silhouette qui t'avait manqué. Il ne le savait peut être pas, vu la réponse, mais sa présence même pouvait tout changer. Ce qui fit étirer ton sourire. "Totalement responsable. " Oubliant si cela pouvait le mettre mal à l'aise tu avais été des plus honnête. Peut être un peu trop. MAis voilà ton moment de briller, de te rendre utile. Enfin si le pot le voulait bien. Dissident et dur à ouvrir. Heureusement que la conversation continuait, histoire de ne pas nourrir un blanc inquiétant qui aurait mis lumière sur ta faible force. C'était dingue ça. " Ah... c'est... déjà pas mal...  " Il était dur de concentré son énergie tout en parlant. C'est avec un soupire de soulagement que tu sentais le couvercle se dévisser, lui rendant alors le rebelle pour faire une blague dont tout le monde se passerait. S'enterrer vivant n'étant pas une option, il semblait que changer de conversation soit la seule réponse. "C'est drôle de se croiser comme ça quand même.  " Toi qui l'avait cherché, souvent trouvé mais jamais croisé. "Ah.. oui j'imagine que tu serais bien resté à la campagne. Mais ici il y a plus d'opportunités. Enfin je crois.  " Tu n'étais pas sûr que Han Jae cherche réellement à devenir un employé dans une banque ou une grande entreprise. La nature lui allait mieux. C'est la cuillère qui te sorti de tes songes, le rouge montant sur tes joues avant même de goûter à la chaleur du plat. Tu soufflais alors doucement dessus avant de gouter ce qu'il te tendait, non sans que ton regard ne croise le sien. " Hm c'est déjà très bon.. peut être un peu d'épices ? " S'il trouvait cela un peu fade c'était bien la solution. "Mais c'est très bon.  " Confirmais tu avant de mettre la table, le repas bientôt prêt. "Ca me fait étrange de manger comme ça chez toi après des années.. mais j'aime bien !"  Un rappel que tu voulais faire pour éviter tout malentendu. C'était comme un rêve dont tu allais sûrement te réveiller, d'ailleurs pour être sûr tu te pinçais la main, un léger "aie" t'échappant alors que tu secouais la main comme un idiot. "  Tu as besoin d'aide ? "  

"  "

vmicorum.

________________________________

Love me
Hate me
Kiss me
Love me
Im Han Jae
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Im Han Jae
Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im )  - Page 2 A-helphtml__9_

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo ∽ exo
Crédits : bavboule
Messages : 615
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p30-im-han-jae#1058710http://www.shaketheworld.net/t27487-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1038784
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | Jeu 27 Juil - 1:28
Citer EditerSupprimer


@Rhee Seung Hwan
« Ils sont de parfaits compagnons. Tu n'as pas d'animaux ? », il avait dû se sentir seul si c'était le cas non ? Tu lui offris une petite moue soucieuse voire attristée à l'idée. Le temps devait paraître long sans compagnie – humaine ou animale. Les chats t'apportaient du repos mais aussi un confort et une sécurité que tu ne pourrais pas retrouver si tu étais seul dans cet appartement. Tu clignas un peu des paupières avant de rire de bon cœur, haussant simplement les épaules. Tu acceptais la responsabilité. Tu l'observas ensuite tenter d'ouvrir ce pot, le remerciant une fois ceci fait, une petite tape légère déposée sur l'épaule. « Hmm je trouve aussi », admis-tu dans un petit mouvement de la tête, concentré sur ta préparation, ne pouvant tout de même mettre de côté cette situation un peu ironique, dans le fond. « Vraiment ? », tu lui lanças un bref regard avant de sourire. « Je plaisante, il y a plus de choix de carrières ici qu'à la campagne. Mais c'est beaucoup plus stressant, aussi. J'aurais préféré rester là-bas », quitte à ne pas avoir le confort que tu avais ici. T'étais un homme simple, tu te contentais de peu. Même ici, au final. Tu avais un bel appartement, un lit confortable mais tu n'avais rien de trop sophistiqué. « Des épices », que tu notas à voix haute, allant corriger tout ça dans un sourire. « Tant mieux alors. J'essaie de toujours m'améliorer en cuisine », tu voulais toujours offrir de bons plats aux autres. « Ah oui ? C'est étrange ? », tu penchas un peu le visage, songeur. Dans un absolu, oui. « Ca me rappelle ce qu'on faisait avant. J'ai l'impression de retourner des années en arrière et de te revoir à la maison pour manger chez nous », tu ris quelque peu aux souvenirs qui te passaient en tête, le regard brillant. « J'aime bien aussi. On devra faire ça régulièrement. En souvenir du bon temps », et le bon temps avait bon dos. Tu lui offris une esquisse, l'espoir dans les pupilles. « Non installe-toi je vais m'en sortir », lui assuras-tu d'un geste de la main, tes doigts se pressent sur la sienne dans un air confus. Il s'était cogné. Tu l'observas un instant dans une question muette avant de t'occuper de tout mettre en place. « Je suis content de pouvoir retrouver tout ça », admis-tu après t'être installé et avoir commencé à manger. « C'est comme si tout se remettait en place ? », tu penchas un peu le visage, incertain d'utiliser les bons mots. « Ca me donne une impression de « comme avant » et ça fait du bien », c'était apaisant de revoir ces souvenirs sans qu'ils soient trop lourds tout en ayant conscience qu'ils ne soient plus d'actualité. De retrouver un passé dans ton présent. « L'air te paraît pas soudainement plus léger ? », lui demandas-tu, les prunelles crédules tournées vers lui. « J'ai la sensation que si je regarde dehors, le ciel me ne paraîtra pas aussi gris que d'habitude », alors qu'il l'était, tu le savais. Tu ris quelque peu, un peu gêné de tes propres paroles mais la sincérité restant présente dans tes mots. « Je pourrais t'aider pour le reste de ton installation. Je suis pas le meilleur en bricolage mais je me débrouille. J'ai commencé à prendre le pli pour les meubles IKEA »
vmicorum.

________________________________

I'm yours right now

I was far, I was far, I was falling Before you shine on me It was dark, it was dark, it was dark Before you woke me up
Contenu sponsorisé
 
Re: Kore wa Destiny. Ft. Han Jae ( im ) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide