sombre
Le Deal du moment : -59%
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont ...
Voir le deal
21.99 €


    :: Défouloir :: 2022

( shelter ) || ft. Bomi ♥

Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (rahliel)
Messages : 169
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Dim 13 Fév - 16:34
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
Cette fois, les choses avaient vraiment failli dégénérer. Depuis sa fugue avec la voisine en fin d’année, la tension n’avait jamais été aussi électrique à la maison. Là où Kang Jun Seok avait eu la naïveté de croire que Se Jun ne pourrait pas faire pire que voler son véhicule et disparaître dans la nature, son fils s’était visiblement arrangé pour lui prouver le contraire. La nouvelle année n’avait rien eu de festive, loin de toutes bonnes résolutions. A vrai dire, Se Jun fuyait plus que jamais le foyer car un seul mot échangé suffisait pour déclencher la guerre.
Un mot. C’était tout ce qu’il avait fallu pour que cette main fende l’air dans un sifflement mauvais et n’atterrisse en une claque sonore sur sa joue. Son père avait crié, Se Jun avait vu rouge et avait empoigné son col. Il ne se souvenait pas de tout. Il n’était pas sûr d’avoir rendu le coup. Les mots étaient flous, se mélangeaient dans sa tête. Il entendait la vaisselle se briser, une porte claquer et une heure plus tard, il marchait dans les rues de Séoul, un sac sur le dos. Il n’avait pas pris le chemin de l’université, là où pourtant, il aurait eu des gens pour lui changer les idées. Il n’avait pas envie. Il ne voulait voir personne. Alors, il avait marché, sans réfléchir, dans une direction qui ne lui était pas si inconnue. Etrangement, et sans vraiment s’en rendre compte, il avait ce réflexe d’aller là bas quand ça n’allait vraiment pas. Quand il savait qu’il ne rentrerait pas avant quelques jours.

La pluie avait commencé à tomber, mais il ne sembla s’en rendre compte que lorsque l’eau ruissela de façon suffisamment abondante pour piquer ses phalanges abîmées. Il observa ses mains. Il avait dû taper dans quelque chose sous la colère et la douleur lui donna bêtement envie de recommencer. Mais il aperçut l’enseigne de la guest house devant lui. C’était là qu’il irait ce soir. La vieille gérante lui foutrait la paix tout en lui faisant un bon repas.
Et si c’était Bomi ? … il aviserait.
Essuyant vainement l’eau qui coulait sur son visage, il entra dans l’auberge, dont l’odeur familière était exacerbée par la pluie : « ‘Soir. Une chambre, s’il vous plait. » Il avait marmonné mais assez fort pour se faire entendre à l'accueil. Mais quand il y prêta attention, il aperçu la silhouette non rabougrie de la remplaçante. Bomi était donc là ce soir. Il n’aurait su dire s’il était content ou non de la voir. Il se sentait encore en colère et perdu. Et pourtant… n’avait-il pas ramené de quoi jouer dans son sac ? … Il l’avait fait machinalement comme un gamin aurait mis sa Gameboy dans son baluchon avant de fuguer.
Il ne savait pas trop à quoi il s’attendait en venant ici. C’était un peu devenu son refuge de repli. « C’est toi qui fait la bouffe ce soir ? » … dis bonjour Se Jun…
Pando

________________________________

I HAVE A VERY BAD ADDICTION....
TO CHUPA CHUPS
Hwang Bomi
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Hwang Bomi
Pseudo, pronom(s) : omoi.namida
Célébrité : lee chae young (isa ; stayc)
Crédits : illo (avatar) ; drake (signature)
Messages : 4365
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t26329-hwang-bomi-just-keep-it-up#1http://www.shaketheworld.net/t26353p10-hwang-bomi-act-rp#1035468http://www.shaketheworld.net/t26303-omoi-namida-take-me-home#1019005
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Dim 13 Fév - 20:33
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
Un sursaut de joie fait rebondir son matelas. Aujourd’hui, il ne sera pas question de mise en rayon mais d’une activité beaucoup moins usante pour elle. Remplacer cette ajumma à la dernière minute n’a jamais réellement dérangé l’étudiante, certainement trop contente de pouvoir remplir son portefeuille et de pouvoir perfectionner son anglais. Bien sûr, en cette période de l’année, la saison est plutôt calme. Avec un peu de chance, elle pourra avancer dans la rédaction de son devoir pour ses travaux dirigés. Toutefois, une certaine désillusion envahit la demoiselle quand elle voit la pluie s’abattre sur le goudron des avenues sud-coréennes.

Elle est à son poste de réceptionniste depuis environ une heure et demie, si ce n’est plus. Des allers-retours dans le hall s’enchaînent et les réponses sont inlassablement répétées. Elle cite les meilleures activités à faire dans le quartier, les jours de pluie. A ce rythme, Bomi pourra dépasser certains rappeurs américains à défaut de pouvoir atteindre la page suivante de son logiciel de traitement de texte. Résignée, l’étudiante en médecine ferme son ordinateur et décide de faire le tri quand elle le peut. Le défaut de ces jobs étudiants, c’est certainement le manque de temps pour réaliser ses projets correctement. Elle pourrait entendre sa mère crier, consternée par le caractère de sa fille. Comme quoi, forcer les gens à faire quelque chose n’est pas la meilleure méthode d’éducation mais au moins, elle ne lésine pas sur la politesse quand une nouvelle personne rentre dans la guesthouse. Depuis qu’elle travaille au conbini, Bomi ne s’attend pas aux salutations des clients, même si le comportement des touristes à son égard est différent. Par chance, la gérante ne lui avait pas imposé un surnom anglophone pour échanger avec eux. D’une certaine façon, ce n’est pas seulement son sourire qui apporte un peu de réconfort avec cette journée maussade. Son ton courtois est finalement remplacé par des familiarités quand elle reconnaît Sejun. Est-ce qu’il venait de faire un tour dans une machine à laver pour être aussi trempé ? “ Salut Sejun ! La chambre que tu utilises d’habitude est disponible, ça te convient ? “ Il s’avance vers le comptoir et lui fait arquer un sourcil. La bouffe ? Depuis quand elle est devenue la dame de la cantine ? “ Non, on est une auberge pas un restaurant. On ne propose pas de dîner, tu vois, c’est le concept. “ Mais apparemment, Monsieur a certains avantages. Elle se retient de faire une plaisanterie à ce sujet. Ce n’est pas comme s’ils se connaissaient réellement tous les deux. La seule chose qu’elle retient de lui, c’est les défaites consécutives qu’elle lui impose. Na-bomb le surpasse avec une aisance déconcertante. “ Mais je connais les bons plans. A quelques mètres d’ici, tu as un 7’eleven où tu peux acheter deux snacks pour le prix d’un. “ Elle préfère préciser au cas où il l’insisterait et c’est surtout un moyen de plaisanter. Faut dire qu’il lui rappelle secrètement le nain grincheux dans Blanche-neige. Il a exactement le même nez que lui, à quelques centimètres près. Malgré ses taquineries, elle se tourne pour récupérer une serviette et lui tend. “ Tiens... Tu vas me mettre de l’eau partout sinon. “ Une remarque, histoire de. C’est dans son tempérament de se montrer généreuse et affectueuse avec les autres. Il le sait pertinemment.
Pando

________________________________

something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (rahliel)
Messages : 169
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Sam 5 Mar - 13:34
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
Malgré lui, des pensées bruyantes fusaient dans sa tête et la moindre sensation désagréable lui donnait envie de taper dans quelque chose. Passé la porte, toutefois, alors que son regard se posait sur celle qui l’accueillait comme “d’habitude”, le brouhaha de son crâne s’atténua un peu. Il lui fallut tout de même plusieurs secondes pour saisir sa question - pourtant simple - et acquiescer. « Ouai. » Si sur l’instant, cela lui était égal, changer de chambre l’aurait peut-être contrarié. Ce qui fut néanmoins le cas de sa réponse négative, lui faisant froncer le nez. Une moue mécontente tamponna ses lèvres avant qu’il ne maugréer : « L’ajumma fait à manger parfois. » Et donc ? Tu vas faire un caprice ? Il lança un coup d’oeil derrière lui, là où à quelques mètres un 7’eleven lui offrirait pitance selon Bomi. Il l’avait vu en passant mais n’y avait pas prêté attention. Il n’avait pas envie de manger un plat tout prêt. Il voulait un repas chaud, à table. Il se souvint du parfum ordinaire du riz qui cuisait chez lui avant que la dispute n’éclate. Son père faisait à manger.
… Depuis combien de temps n’avaient-ils plus partager un repas ?

Se Jun retrouve la silhouette de la jeune femme qui avait semblé se rapprocher. « J’ai pas faim de toute. » conclut-il en haussant les épaules, avant de considérer cette serviette. Une seconde de confusion passa dans son regard. Comme s’il avait oublié la pluie qui dégoulinait encore le long de sa figure. Il la prit mais ses yeux trainèrent sur les traits de Bomi. Était-ce une bonne chose que ce soit elle ce soir ? « ... » Elle était sympa Bomi. Parfois taquine, parfois un peu étrange aussi, sans parler de ses… occupations. Qu’il n’avait pas tant le droit de juger au vu des siennes… Bref. Ce qu’il craignait, en vérité, et ce soir particulièrement, c’était son côté attentionné. Il se sentait… à fleur de peau.. comme si à tout instant, il pouvait flancher… Et elle… Elle lui tendait cette serviette. Ce n’était rien. C’était même complètement idiot mais… Il recevait tellement peu de marques d’attention ces derniers temps. En tout cas, celles qu’il était capable de voir.
Il tamponna brièvement son visage avec la serviette, prenant conscience qu’il était vraiment trempé. Il frictionna ses cheveux qui retombèrent sur son front en une coupe informe et humide. Puis, il laissa tomber son sac dans la partie commune où il s’installa. Au lieu d’aller se changer, prendre une douche chaude et sécher ses cheveux, il resta là, assis sur l’une des chaises près de l’accueil où il pouvait entendre Bomi. Il essaya d’écouter les autres bruits, de deviner combien il y avait d’autres clients et s’il y aurait du bruit lorsqu’il se coucherait. C’était pour ça qu’il préférait les auberges aux hôtels. Pas pour le prix, mais pour la mauvaise isolation qui inhibait le silence. Le silence qu’il détestait plus que tout dans ses mauvais jours…

De fait, il n’envisagea pas de s’isoler tout de suite dans sa chambre. « … Merci. » Il brisa enfin son mutisme impoli, bien que tardivement. Se Jun sembla revenir un peu à lui, s’efforçant de faire taire ses pensées. « Tu fais quoi ce soir ? » Elle travaille, abruti. « T’as du temps ? » Tu veux lui filer rencard ? « … Tu fais vraiment rien à manger ? » Se Jun t’as dis que t’avais pas faim… Mais il n’en avait pas moins l’estomac vide depuis la veille. « On joue ? Si je gagne tu me fais à manger. » Ah bon ?

Pando

________________________________

I HAVE A VERY BAD ADDICTION....
TO CHUPA CHUPS
Hwang Bomi
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Hwang Bomi
Pseudo, pronom(s) : omoi.namida
Célébrité : lee chae young (isa ; stayc)
Crédits : illo (avatar) ; drake (signature)
Messages : 4365
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t26329-hwang-bomi-just-keep-it-up#1http://www.shaketheworld.net/t26353p10-hwang-bomi-act-rp#1035468http://www.shaketheworld.net/t26303-omoi-namida-take-me-home#1019005
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Mer 9 Mar - 17:38
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
Elle ne se répétera pas. Elle ne changera pas non plus de discours même si le jeune homme essaye de la faire culpabiliser. Elle ne peut pas prendre le risque de faire du favoritisme, de lui faire plaisir au détriment aux autres clients. Sa patronne craque peut-être de temps en temps devant sa moue boudeuse mais Bomi n’est pas une figure d’autorité ici. Alors, quand il lui avoue déguster parfois les plats de la gérante, la jeune femme garde le cap et préfère s’occuper de son cas différemment. Si elle n’était pas si polie et si stricte envers elle-même, elle lui aurait ordonné de passer la serpillière mais il restait un client. Elle aurait juste aimé qu’il fasse attention aux autres mais, quelque chose avait traversé l’esprit de l’étudiante en médecine plus d’une fois. Ses mains tirent sur la serviette épaisse et ses pensées se concentrent sur le jeune homme. Comment pourrait-elle lui demander de faire attention au monde qui l’entoure quand il semble incapable de prendre soin de lui ? Elle mordille sa lèvre inférieure, soucieuse d’endosser le rôle éphémère d’ange gardien, quand elle a refusé sa demande quelques secondes plus tôt. La différence ? C’est qu’elle peut laisser sa personnalité s’exprimer sans que cela puisse être source de conflits. La demoiselle lui tend la serviette et arque un sourcil devant son incompréhension. Pensait-il que c’était à manger ou qu’elle allait lui facturer ? Il devrait pourtant savoir depuis le temps que c’est compris dans le prix. “ Tu peux la garder. “  Bomi lui offre un sourire alors qu’elle l’observe s’essuyer sur le visage. Il fait son petit effet, les cheveux mouillés mais le plaisir est rapidement coupé par le jeune homme qui s’éloigne légèrement du comptoir. Elle pose alors de nouveau son regard sur l’écran et scrute la liste des clients présents ce soir.  Une majorité se trouve à l’extérieur grâce à ses conseils. Elle devrait pouvoir gagner en tranquillité et peut-être qu’elle se concentrera sur son devoir comme prévu mais son ordinateur personnel est toujours fermé, dans un coin du bureau. Mais pour le moment, l’étudiante est occupée à chantonner une musique plutôt ringarde. “ Now my heart's breakin' and I don't know what to do. “ Avec tout cela, elle a oublié de donner la carte à Sejun, qui est aussi tête de linotte qu’elle. C’est pour cette raison qu’elle le rejoint, et qui sait, lui souffle un premier merci qui s’était fait attendre. Mais comme dit précédemment, Bomi ne s’attend plus à la politesse des clients. Les rois ne saluent, ni remercient leur valet, pas vrai ? “ Je suis ici jusqu’à minuit. Je voulais bosser sur un devoir mais je n’ai même pas eu le temps de prendre une pause jusqu’à présent. “ Elle s’installe en face de lui avec un sourire moqueur sur le visage. “ Pourquoi ? T’as encore envie de perdre ? “ Sejun n’a pas besoin de lister ses arguments pour qu’elle décide de le rejoindre. C’est qu’ils ont pris leurs petites habitudes tous les deux. Cependant, elle manque de grimacer quand il est question d’un pari.  “ Je pensais que tu n’avais pas faim... Et je ne suis pas sûre que manger mes préparations soit une victoire, en fait. “ Belle menteuse, Bomi. Si l‘étudiante n’est pas la meilleure en cuisine, elle connaît plusieurs recettes qui pourraient l’intéresser.  “ Et si je gagne ? Tu prépares à manger ou … ? “ La jeune femme réfléchit pendant quelques instants. “ Maintenant que tu traînes avec l’ajumma, tu pourrais peut-être m’aider à la convaincre à prendre un chien ? J’ai envie d’une boule de poil avec qui je pourrais jouer de temps en temps. “ De toute façon, elle n’attend pas l’avis du garçon. Est-ce qu’il lui avait demandé son autorisation pour son pari ? Même pas. “ Par contre, si je suis interrompue, t’as intérêt de lever les mains toi aussi. C’est de la triche sinon. Deal ? “  
Pando

________________________________

something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (rahliel)
Messages : 169
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Jeu 17 Mar - 20:38
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
La voix de Bomi lui parvenait comme un écho lointain. Perdu dans ses pensées, il lui sembla saisir la mélodie en s’interrogeant vaguement sur ses origines. De la pop qu’il n’écoutait pas vraiment. Sympa. Sans importance. La serviette qu’elle lui avait donné pendait mollement autour de son cou. Un instant, il fixait dans le vague, le suivant, Bomi apparaissait devant lui, un autre présent dans ses mains et des réponses sur le bord des lèvres. Il considéra la carte puis la fit glisser sur la table du bout de ses doigts. Minuit… « Et après ? Tu rentres chez toi ? » Il était bien curieux. Il se demandait seulement. A quelle heure n’y aurait-il plus que lui et ses sombres pensées ?
Se Jun  ne s’intéressa pas à son devoir, ne culpabilisa de la solliciter malgré son absence de pause. Il l’observa s’installer en face et une lueur mutine s’alluma dans son regard à son arrogance. « Je ne perdrais pas. » Toujours aussi confiant et orgueilleux, oubliant ses défaites précédentes, ne retenant que ses victoires. C’était un excellent refuge ici. Il pensait, comme toutes les autres fois, pouvoir oublier sa colère en affrontant cette drôle de rivale qu’il s’était faite. Ce soir, toutefois et malgré lui, il ne cherchait peut-être pas que ça.
Il avait du mal à ignorer sa faim et son envie d’un repas chaud. Il avait beau essayer de ne pas y penser et de faire semblant de s’en foutre, son besoin persistait, comme une idée fixe dans sa tête. Des contradictions perpétuelles qui maculaient sa personnalité.
Se Jun haussa les épaules et un premier rictus dérida enfin ses lèvres. « Sauf si tu comptes m’empoisonner, j’suis sûre que ça fera l’affaire. » Même un bol de riz et quelques morceaux de kimchi. Il ne cracherait pas sur quelque chose de plus élaboré mais il en était au point qu’un petit plat chaud, même le plus simple, lui suffirait. La contrepartie, néanmoins, lui soutira un rire sec et presque silencieux. Il n’avait aucune envie de faire à manger. Il voulait qu’on lui prépare un truc et pas l’inverse. « Vaux mieux toi que moi » ricana-t-il avant d’ajouter : « T’as rien mangé ? » Elle avait peut-être faim aussi. Qu’est-ce qu’il en savait ? Il pourrait toujours partager un peu après sa victoire.

A la conversation s’ajouta ensuite un nouveau sujet. Se Jun arqua un sourcil, incertain de bien comprendre ce qu’elle voulait dire. « Je traine avec l’ajumma ? » Il souffla du nez. « C’est pas ma pote. » Où était passé son sens de l’ironie ? Toujours là, quelques sous cet air songeur qu’il affichait désormais à l’évocation d’un chien. Ses doigts jouèrent avec la carte puis son regard se planta dans celui de la jeune fille : « Tu veux un chien ? Pour toi ou ici ? » Il songea qu’ici, il pourrait aussi voir le chien. Il aimait bien les chiens Se Jun. C’était peut-être dans son top 3 des choses qu’il préférait : les chiens, les sucettes et les pokémons de type spectre. « Si tu prends un chien, va dans un refuge, ok ? » Lui ? Faire la morale ? Ca ne lui ressemblait pas. Il ne la faisait pas vraiment. En fait, ça ressemblait plus à un ordre. Il pensait au refuge pour lequel il faisait parfois du bénévolat sans que personne ne soit jamais au courant. Ca n’était pas un secret, mais il n’en parlait pas non plus. Il faisait ça seul et n’avait jamais cherché l’approbation de quiconque. Mais si Bomi voulait un chien, peut-être pourrait-il lui donner l’adresse…

Bomi accepta son défi. En tout cas, c’est ce qu’il comprit et un sourire étira les lèvres de Se Jun. Le bonheur n’étincelait pas dans son regard, au contraire de la fatigue et la lassitude… mais il éprouvait une véritable satisfaction à cet accord. « Deal. » Il lança un regard autour de lui. Toujours personne. « Mais si t’es interrompu plus de trois fois, t’es disqualifiée. » Pardon ? « Ça nuit à la compétition. » Et depuis quand tu faisais les règles ? « Et j’ai faim. » Ah.

Pando

________________________________

I HAVE A VERY BAD ADDICTION....
TO CHUPA CHUPS
Hwang Bomi
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Hwang Bomi
Pseudo, pronom(s) : omoi.namida
Célébrité : lee chae young (isa ; stayc)
Crédits : illo (avatar) ; drake (signature)
Messages : 4365
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t26329-hwang-bomi-just-keep-it-up#1http://www.shaketheworld.net/t26353p10-hwang-bomi-act-rp#1035468http://www.shaketheworld.net/t26303-omoi-namida-take-me-home#1019005
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Mar 5 Avr - 21:50
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
Bomi n’a pas vraiment réfléchi à la suite de ses aventures. Elle ne comptait pas rentrer chez elle aussi tard, sachant qu’elle est chargée des petits déjeuners dès le lendemain. Information qu’elle préserve sous silence. Maintenant, l’arrivée du jeune homme confirme sa théorie. Elle a conscience qu’ils vont encore passer une partie de leur soirée à jouer ensemble. C’est un accord tacite entre eux qui s’est forgé au fil des semaines sans que l’on puisse savoir pourquoi. Ce n’est pas pour déplaire à l’étudiante, qui a, parfois, besoin d’un petit peu de compagnie, lorsque ses soirées se déroulent avec une lenteur déconcertante. Il comble ses moments de solitude comme elle comble certainement les siens sans jamais lui poser une seule question. Elle suppose qu’il a des problèmes, qu’il l’oblige à se présenter ici. Les première fois, l’étudiante avait du mal à comprendre et l’avait observé avec insistance pour vérifier si Sejun n’avait aucune blessure visible à l’œil nu. Un peu paranoïaque, c’est vrai. Le problème, c’est que nous avons tendance à croire que ça arrive toujours aux autres. Enfin, par chance, ses doutes ne s’étaient pas confirmés. Du coup, elle tente de lui mettre du baume au cœur mais ne comptait pas sur son joli minois pour le laisser gagner aussi facilement. Il ne faut pas la prendre pour une idiote. “ Non, je dors ici. Tu as besoin que je te chante une berceuse ? “ Elle qui vient justement de chanter. A-t-elle réussi à avoir son premier fan ? Elle pouffe légèrement de rire et ne perd pas non plus le nord. “ Je ne perdrais pas ? Si je forme une équipe avec toi, c’est ça ? Je dois toujours finir tes phrases, c’est fou. “ Si la demoiselle est confiante quant à ses capacités en gaming, elle assure beaucoup moins en cuisine. Il ne doit pas s’attendre à grand-chose, si, ô grand jamais, elle perd ce soir. Face au rire, c’est une petite moue qui apparaît sur son visage. “ Ta confiance me touche mais bon... Je suis sûre que tu exagères. “ L’avenir sera en mesure de lui apporter des réponses. A force de parler de nourriture, la jeune femme commence à sentir son estomac se creuser. “ Un onigiri sans saveur, ça compte ? “  

Maintenant qu’elle a découvert la relation qui lie le client à sa patronne, Bomi compte bien profiter de la situation. C’est pour cette raison qu’elle apprécie autant les potins. On peut toujours s’en servir pour une bonne cause. Et en ce moment, l’étudiante s’intéresse beaucoup aux canins. Un animal de compagnie pourrait être une parfaite mascotte. Bien sûr, d’éventuels clients seront frustrés de voir une grosse boule de poils, entre les allergies, les craintes ou ces humains incapables d’apprécier les animaux à juste titre... Mais maintenant, qu’elle peut toujours avoir un élément dans son équipe formée... Eh bien, juste de sa propre personne ? C’est un début, pas vrai ? “ Hm. Mais maintenant avec cette histoire de repas, je me rappelle qu’elle n’arrêtait pas de complimenter ton appétit. Comme quoi tu avais toujours l’air de savourer ces recettes et que tu étais un petit glouton ! “ Dit-elle, fière d’avoir fait travailler sa mémoire. Elle répond d’un air déterminé mais aussi sincère. “ J’ai bien peur qu’il soit malheureux s’il reste qu’avec moi, alors je me dis qu’il serait bien ici. Il verrait du monde et je... J’ai l’impression qu’ahjumma a besoin de compagnie. T’en penses quoi ? “ Autant avoir un avis extérieur. “ Un refuge ? Oui, je sais que je dois commencer par là mais je n’ai pas encore cherché d’adresse. T’en connais un ? “  Sejun semble s’y connaître et ça la surprend. En tout cas, la demoiselle ne veut pas se faire de faux espoirs. Elle doit être certaine de son choix avant de faire souffrir un animal bêtement. Elle se préoccupe donc de ce deal qui joue tout de même en sa défaveur. Elle n’aura plus qu’à lui foutre la pâtée sans qu’il ait le temps de comprendre ce qui lui arrive. “ Si tu veux. Tu vas voir à quel point j’ai un sacré level avec mon Byleth. “ Pourtant, il a un sacré désavantage car on ne peut pas choisir son lieu d’atterrissage. Sa qualité ? Être plutôt canon. “ Tu ne peux pas dire non à une partie de Smash ? “ Elle ne lui laisse pas vraiment le choix puisque Sejun impose ses conditions depuis tout à l’heure. Elle lance donc le jeu et la musique la motive à se dandiner, histoire de déconcentrer son adversaire. Pourtant, à force de jouer ensemble, tous les deux savent très bien qu’ils ne peuvent pas se sous-estimer.
Pando

________________________________

something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (rahliel)
Messages : 169
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Jeu 26 Mai - 14:08
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
Une fine esquisse, comme un début d'éclaircie qui chasse les nuages. Voilà ce que Bomi avait pu faire naître sur les lèvres de Se Jun. Ce genre de petits miracles qu'elle produisait était l'une des raisons, sans qu'il ne se l'avoue, pour lesquelles il continuait de venir ici quand rien n'allait. Son "refuge" dépassait le lieu.
« Va falloir changer de registre alors. » Il se fichait bien de ce qu'elle pouvait changer en vérité. Il ne l'avait que vaguement entendu. Se Jun était simplement content d'apprendre qu'elle resterait dans les parages cette nuit. Sans se soucier si la jeune femme avait envie de se plonger rapidement ou non dans son lit, lui songeait qu'il n'aurait pas besoin de se retrouver seul tout de suite.
Un premier caprice qu'il formulait d'abord par cette envie de la défier aux jeux vidéo. Ça lui changerait les idées. Même si Bomi se montrait aussi arrogante que lui :« Non, ça c'est te concernant. » réplique délivrée calmement. « T'as aucune chance contre moi en 1v1. » De la bouche. Toujours de la bouche. Bah, elle était pas grande pour rien. Et puisqu'il était du genre taiseux le reste du temps, il pouvait bien se la jouer un peu avec elle. Bomi n’était pas prise de tête. Elle était drôle, savait s’amuser, et le temps passait vite avec elle.
Et, elle avait ce truc. Ce truc qui le troublait un peu. Cette douceur naturelle qui lui donnait envie de lâcher prise… ou faire un caprice pour réclamer un repas chaud préparé.
Devait-il se méfier de son manque de confiance en ses capacités culinaires ? Il n’était pas difficile. La gérante avait ses skills d’ajumma, indéniablement mais, s’il ne rechignait pas à jouer les chieurs, Se Jun se contenterait ce soir du premier truc chaud que Bomi voudrait bien lui donner. « T’inquiètes, tu t’en sortiras très bien. » Toujours mieux que lui. Il lui adressa un sourire entre l’amusement et l’encouragement. Puis nota que Bomi aussi avait besoin de manger. Il la considéra une seconde avant de déclarer :« Non, ça compte pas. Quand j’aurais gagné, je partagerais avec toi. » Quel prince ? « Si je perds - ce qui n’arrivera pas - je commanderais un truc. Ce que tu veux, ok ? » C’était un bon deal selon lui. Un deal dont il sortait gagnant dans tous les cas puisqu’il n’aurait rien à cuisiner - et c’était mieux pour tout le monde.

A croire que sa giga pote, l’ajumma, lui avait donné de mauvaises habitudes.
Se Jun garda un sourcil arqué. A quel point Bomi exagérait-elle ? Il avait mangé une ou deux fois ici sans elle… mais de là à parler de petit glouton ? « » Qu’est-ce qu’elle lui chantait encore ? « ... un petit glouton ? » Passons.
Il essaya de se défaire de cet air jugeur, songeant que soit Bomi l’embettait, soit la vieille devait se sentir très seule.
Alors pourquoi pas lui ramener un chien ? Se Jun se montra soudain très attentif aux paroles de la jeune femme. S’il était évident qu’elle cherchait des prétextes pour adopter, elle avait l’air de se préoccuper sérieusement du bien-être de l’animal. « Ça peut-être une bonne idée… » répondit-il d’abord, l’air songeur avant d’ajouter plus sérieusement : « Mais faut que le chien aime voir du monde. » Le voilà qu’il se transformait soudain en spécialiste canin. Et son plus gros conseil : aller en refuge ! Pas question d’acheter une bête dans un magasin douteux quand des milliers d’autres attendaient dans des boxes, des âmes charitables qui voudraient bien leur offrir un nouveau foyer. « Moi, j’en connais un. Je t’y emmènerais. » Ce n’était pas une proposition. Il voulait l’emmener à son refuge et l’aider à choisir un chien correctement. Il voulait être là… et pas seulement pour la surveiller. « T’es vraiment décidée ? » Avait-elle vraiment réfléchi à toutes les responsabilités ? « Ça demande du temps un chien… » Sérieusement, qui êtes vous et qu’avez vous fait de Kang Se Jun ? Lui qui détestait les leçons…

L’orgueilleux fit toutefois son retour aussitôt que le sujet revint à la compétition. Un sourire mauvais accueillit le deal conclu. « J’ai hâte de voir ça… ton pauvre Byleth en PLS face à ma Samus. » De toute évidence, les idées s’éloignaient déjà tandis qu’il fouillait son sac à dos à la recherche de sa console. Son sac de fugue ressemblait vraiment à celui d’un gosse de dix ans…
Evidemment qu’il ne dirait donc pas non à du Smash. « Allez, dégaine que je te mette ta raclée Bomyleth ! Je sens que t’en as bien besoin. » C’était lui qui en avait besoin avant tout. Cette légèreté, ce retour en enfance… Il alluma sa switch et s’installa confortablement sur la table. Heureusement, ils étaient toujours seuls pour le moment.
Ses pupilles pétillaient d’une nouvelle excitation dès les premières notes de la musique du jeu. C’était véritablement ce qu’il lui fallait ce soir ; une soirée avec Bomi, à ne penser à rien d’autres qu’à se battre dans une arène sans prise de tête, si ce n’était la rage que procurait le jeu. « T’es prête ? » Il appuya sur “ok” pour lancer le match… et c’est sans attendre qu’il se jeta dans la bataille.

Pando

________________________________

I HAVE A VERY BAD ADDICTION....
TO CHUPA CHUPS
Hwang Bomi
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Hwang Bomi
Pseudo, pronom(s) : omoi.namida
Célébrité : lee chae young (isa ; stayc)
Crédits : illo (avatar) ; drake (signature)
Messages : 4365
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t26329-hwang-bomi-just-keep-it-up#1http://www.shaketheworld.net/t26353p10-hwang-bomi-act-rp#1035468http://www.shaketheworld.net/t26303-omoi-namida-take-me-home#1019005
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Dim 29 Mai - 22:16
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
Cette stratégie de joindre l’utile à l’agréable fonctionne toujours. Elle pourrait surveiller son animal de compagnie depuis son poste de travail. En parler ainsi avec Sejun lui permet de concrétiser ses idées ou plutôt de savoir si elle ne fait pas fausse route. Un chien qui apprécie en contact avec les gens... Est-ce une question de personnalité ou d’éducation ? Il est vrai que certains animaux ont besoin de tranquillité. Elle ne voudrait pas que l’enfant des touristes malmène ce dernier. Des règles seront forcément à instaurer pour éviter tout désagrément pour soi et pour aussi la réputation de l’établissement. Bomi commence peut-être trop à y croire et même si son interlocuteur garde son sérieux, elle a du mal à dissimuler son sourire quand il lui propose de l’emmener dans un refuge. Il n’a peut-être pas envie de cuisiner mais il peut y mettre du sien, par moment !  Toutefois, la pauvre finit par afficher un petit sourire nerveux. “ Oh... Tu penses que je suis irréfléchie ? “ Elle a cette idée en tête depuis quelques temps mais n’a jamais eu l’audace d’en parler. Bomi reprend contenance et se dit que c’est le parfait moment d’être convaincante. “ Je n’ai pas envie de prendre un chien et de l’abandonner quelques semaines plus tard ou s’il tombe malade. Il n’y a que les cons qui font ça ! “ Elle hausse les épaules avant de laisser une expression amusée prendre possession de son visage. “ Je n’aurais jamais la flemme de lui préparer à manger et de le promener y compris s’il pleut ! Et si un jour, je n’ai plus d’argent, je promets de voler toutes les croquettes du monde au détriment de mon estomac ! “ Une enfant, difficile de dire le contraire. “ Mais maintenant que tu oses douter de mes capacités, tu es libre vendredi prochain ? “ Parce qu’avant de partir dans un refuge inutilement, il est nécessaire d’obtenir l’autorisation de la propriétaire des lieux. “ Tu vas m’aider à monter mon exposé. “ Si la jeune femme connaissait ses capacités scolaires, elle aurait évité une telle proposition. L’école buissonnière, c’est mieux pour la street cred. La nintendo switch un peu moins.

Posant son regard sur lui alors qu’il est occupé à récupérer sa console portable, l’étudiante se demande ce qu’il peut faire dans sa vie. Qu’est ce qui l’incite à venir ici ? Elle ne pense pas lui apporter grand-chose. Elle n’est pas assez bête pour penser qu’elle est le motif de sa présence dans cette guesthouse. Qu’est ce qu’il fuit ? Qu’est-ce qu’il recherche ? Bien sûr qu’elle se pose toutes ces questions en tant que petite commère mais la seule chose dont elle a réellement connaissance : c’est le plaisir qu’elle ressent en sa compagnie. Elle le taquine tout en se promettant qu’elle parviendra à le dérider un jour. Ce garçon doit avoir un joli sourire, à condition qu’il soit sincère. “ Bomyleth ?? T’es sérieux ? On va surtout appeler le samu pour ta Samus ! “ Bomi ne pourra jamais assumer cette blague mais c’est le premier à avoir lancé les hostilités. Elle sélectionne le bouton prêt en seule réponse. La partie se lance et ils ont du mal à se départager avant que le personnage de Sejun s’envole vers d’autres cieux. “ Ah ah tu me diras comment c’est, là-haut ! “ Mais le score de son propre personne démontre qu’il est dans un état critique. Celui-ci est propulsé à l’autre bout de l’arène. La partie est serrée, beaucoup trop serrée. Une goutte de sueur manque de couler sur son front quand une sonnette se fait entendre derrière. Puis une deuxième. Cette fois-ci, elle relève la tête pour voir un nouveau client patienter devant son bureau. Il ne doit pas imaginer que Bomi travaille ici, bien trop occupée à jouer avec son ami ou son frère ? Elle n’est pas dans sa tête pour le deviner mais elle n’a pas d’autres choix que de prendre les devants. Lâchant la console des mains, elle s’incline. “ Monsieur, bonsoir. En quoi puis-je vous aider ? “ Et derrière son dos, Bomi lève son pouce en l’air pour l’inviter à mettre pause.
Pando

________________________________

something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (rahliel)
Messages : 169
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Mar 28 Juin - 18:32
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
Se Jun la couvrit d’un regard à la fois songeur et amusé. Bomi était-elle irréfléchie ? Spontanée, ça oui. Parfois trop ? Comment aurait-il pu se permettre de la juger quand il n’était clairement pas un modèle de son côté ? Cette conversation prenait une tournure bien étrange tandis que celui qui disait détester les donneurs de leçon, se mettait aux grands discours raisonnables pour l’adoption d’un chien. « J’en sais rien, c’est à toi de me le dire. » Et s’il hocha d’abord la tête, entendant parfaitement le premier argument - duquel il avait d’ailleurs souvent été témoin en tant que bénévole au refuge -, la suite se transforma rapidement en un exposé d’une gamine de cinq ans qui tentait de convaincre son parent qu’elle était assez grande et responsable pour s’occuper d’un chien. Se Jun arqua un sourcil. Chaque promesse rendait Bomi plus petite. Et pourtant, le garçon dû réprimer une esquisse d’un genre nouveau. De l’attendrissement ? C’était peut-être ça. Petite Bomi voulait voler toutes les croquettes du monde pour son toutou ? C’était là son meilleur argument. Se Jun détourna légèrement le visage comme s’il voulait cacher son sourire.
… Elle était… mignonne…?
En tout cas, elle savait se montrer convaincante. « Ok ok, je peux pas dire que tu manques de motivation. » Et puis, Se Jun pourrait toujours l’aider non ? A commencer par convaincre la gérante ? Il ne fut pas certain du projet de Bomi et lui lança d’abord un regard un peu confus. « Hum… ouai, p’tet. » Il serait là. Il n’avait pas grand chose à faire de toute façon. Et il avait envie d’être là quand elle visiterait le refuge. Toutefois, il n’avait pas vraiment saisi que Bomi avait d’abord autre chose en tête et la mention d’exposé lui fit marquer une pause. « … Je vois pas le rapport avec le chien… » Savait-elle que le voyou avait quitté l’école ? Qu’il n’avait aucune notion d’études, de tous ces trucs intelligents que les autres faisaient quand lui, au mieux, réparait des bagnoles.

Il préférait clairement se perdre sur une console pour le moment. Il y avait toujours ce repas cuisiné en jeu. Et un instant qu’il cherchait à voler. Même sans en avoir conscience. Juste, un moment où il ne pensait plus à rien d’autre qu’à un jeu idiot qu’il partagerait avec elle. C’était presque injuste la façon dont elle arrivait si aisément à lui soutirer un rire ou un sourire. Contrairement à ce qu’il pouvait laisser paraître, Se Jun n’était pas quelqu’un de particulièrement austère mais il avait ses “soucis” qui ternissaient trop souvent ses humeurs. La colère parcourait trop facilement ses veines et peu de choses parvenaient à l’apaiser. Bomi était un remède. Elle l’ignorait sûrement - et Se Jun n’était probablement pas très clair avec lui-même là-dessus - mais elle avait cette petite magie en elle. Une fraîcheur nouvelle qui ne laissait pas indifférent.
Et voilà qu’elle lui faisait de nouveau arquer un sourcil, un début d’esquisse au coin des lèvres. « Wow. Je ne savais pas que tu t’étais lancée dans une carrière de rap… quelle punchline ! » Il ne parvint pas tout à fait à retenir un rire. Il l’embêtait bien sûr, mais ça l’avait quand même amusé. La suite moins. Tandis que le match se lançait et que Bomi prenait le dessus sur la première manche. Se Jun pressait frénétiquement chaque touche, tentant de caler ses combos et ses prises… mais Bomyleth eut raison de sa Samus. Il lâcha un grognement de rage, se jetant brusquement en arrière dans son siège. « C’est bon, c’est bon, fais pas la maligne, t’es morte aussi ! » Pas encore tout à fait, mais aussitôt que son personnage réapparut dans l’arène, Se Jun enchaîna pour égaliser et faire valser sa concurrente. « Tiens ! » Exclamation triomphante tandis que la partie reprit de plus belle. Les yeux fixé sur l’écran, trop occupé à exécuter chaque coup qu’il a travaillé, il n’entendit pas la porte de la guesthouse s’ouvrir. Il ne prêta pas non plus attention à la sonnette. Son attention était absorbée par son combat et son propre pourcentage qui grimpait trop vite à son goût. Putain… Il ne devait pas perdre ! Pour l’honneur et pour son estomac. Il s'apprêtait à faire un move décisif quand Bomi se leva brusquement, l’obligeant à lever les pouces. « Quoi ? » Bah, le travail quoi. Contrairement à toi, Bomi taffe. Et quand Se Jun en prit conscience, une moue contrariée barra sa bouche. Il jeta un regard peu enjoué vers le client qui les dérangeait et considéra ensuite les deux personnages immobiles. Bomi l’avait prévenu certes… mais il y avait trop d’enjeu… et trop d’écart entre leur score. Aussi, Se Jun baissa le volume de la console pour donner quelques coups à Byleth, le rapprochant drastiquement du vide. Un coup et Se Jun gagnait une manche gratuitement. Il zyeuta vers l’accueil. Bomi ne revenait pas encore. Il leva les yeux vers le plafond - comme si cela pourrait l’innocenter - et appuya sur la touche de la triche, faisant tomber son adversaire sans défense. Il n’éprouva aucun remord et poussa même la faute jusqu’à retaper le personnage adversaire pour le replacer exactement au même endroit et au même pourcentage où Bomi l’avait laissé. Aussi, quand elle revint, Se Jun l’accueillit d’un fourbe sourire, le ton faussement agacé « Pas trop tôt ! Bon je peux t’achever ? » Il ne lui restait qu’une vie et il avait bon espoir que Bomi ne le remarque que trop tard. Elle n’avait qu’un signal à donner… Et Se Jun gagnait.


Pando

________________________________

I HAVE A VERY BAD ADDICTION....
TO CHUPA CHUPS
Hwang Bomi
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Hwang Bomi
Pseudo, pronom(s) : omoi.namida
Célébrité : lee chae young (isa ; stayc)
Crédits : illo (avatar) ; drake (signature)
Messages : 4365
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t26329-hwang-bomi-just-keep-it-up#1http://www.shaketheworld.net/t26353p10-hwang-bomi-act-rp#1035468http://www.shaketheworld.net/t26303-omoi-namida-take-me-home#1019005
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | Mar 12 Juil - 8:16
Citer EditerSupprimer
S H E L T E R
Vendredi prochain est une date un peu trop éloignée pour la jeune femme. Elle va devoir s'armer de patience afin de construire un projet viable. Accueillir un animal de compagnie demande de l'attention, qualité que possède la demoiselle. Cependant, elle n'a jamais eu le plaisir d'avoir un chien. Ses parents n'en avaient jamais eu les moyens quand elle était petite, et ce, au plus grand bonheur de sa mère. Celle-ci aurait été victime d'une crise de panique dès lors que les vêtements auraient été envahis par les poils du clébard. Comme si leur lessive de sous marque avait été en mesure de garder la couleur de leurs fringues bradées. Enfin, si elle n'a pas besoin de l'avis de sa mère aujourd'hui, Bomi ne doit pas négliger la propriétaire des lieux. Petit point oublié par son interlocuteur. Ça valait le coup de la tester si c'est pour mettre de côté l'aspect le plus important. " Ahjumma. Nous devons la convaincre. Alors, je compte sur toi. Tu as l'air de t'y connaître. Je te veux clairement dans mon équipe. " Avec son éventuelle expérience, il pourrait apporter des solutions aux difficultés listées. Sejun n'a pas intérêt à lui faire faux bond. Car la belle n'attend pas son accord. Non, le garçon est désormais engagé auprès d'elle. La cérémonie du mariage en moins. De toute façon, la musique de Smash lui provoque plus d'émotion que la marche nuptiale. L'étudiante se lance même dans un flow qui devrait faire tomber Sejun à la renverse. Or, il se montre taquin. Au fond, cela ne la dérange. Il a beau la charrier, elle préférait voir son client ainsi, avec un semblant d'amusement sur les traits de son visage, lui faire oublier tout ce qui peut le contrarier. C'est un bonus offert par la maison. Peut-être trop fréquent pour en être un en réalité. C'est qu'elle a conscience de quelque chose : sa compagnie lui est agréable, y compris quand il se montre ronchon. Pourquoi ? Parce qu'elle a cette intime conviction… Cette intime conviction qui dit que Sejun ne parvient pas à le rester quand elle est dans les parages. Ce n'est pas pour se vanter. Les amis de Bomi prêchent toujours sa douceur. Ils ne doivent pas connaître son Byleth pour tenir un tel discours. Le pauvre garçon va en voir de toutes les couleurs. " T'as vu. Je vais utiliser Bomyleth comme nom de scène. Tu pourras te vanter de me connaître. " Elle préfère largement son pseudo gaming : Na-bomb mais pas le temps de parler chiffons. Place à l'action. On n'entend rien à des kilomètres à la ronde, plongés dans leur concentration et quelques provocations.


 Malheureusement pour Bomi, un autre camp se ramène et la coupe dans sa bonne série d'actions. Loupant son combo, elle se lève pour se diriger vers l'élément perturbateur. La jeune femme ne réagit pas, le suppliant de mettre pause en levant son pouce. Mais, quand le chat n'est pas là, les souris dansent… A son retour, la demoiselle s'illustre par sa naïveté car elle rejoue spontanément.  " Comme si j'allais te donner la permission. " Son personnage attaqué, elle se sauve in extremis avec un mouvement, qui, elle-même la dépasse. C'est à ce moment-là qu'elle réalise ce petit point de vie qui s'affiche du côté de son écran. Le salaud ! Il a osé tricher ? Se retenant de s'emporter, Bomi décide d'utiliser une autre méthode. " Alors, c'est comme ça entre nous ? " Au ton de sa voix, on pourrait presque croire qu'elle va se mettre à pleurer. " Tu me trahis dès que j'ai le dos tourné ? " Bomi cherche à le faire culpabiliser. Elle croise ses bras, laissant son personnage à sa merci. " C'est bon. Tu peux finir de m'achever. "

Pando

________________________________

something wrong with us
Imagination, of course, can open any door - turn the key and let terror walk right in.
Contenu sponsorisé
 
Re: ( shelter ) || ft. Bomi ♥ | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas