sombre
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

did u just steal my daughter's heart ? ft baekji

Moon Jung Su
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Moon Jung Su
Pseudo, pronom(s) : mallau (iMked), elle.
Célébrité : jeon jungkook
Crédits : moonset (avatar), ice and fire (signature)
Messages : 182
 http://www.shaketheworld.net/t26444-moon-jung-su-burninghttp://www.shaketheworld.net/t26462-moon-jung-su#1021598http://www.shaketheworld.net/t26463-mallau-imked-viens-on-est-bien#1021609
did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Dim 17 Avr - 22:44
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti
C’était beau week end. Le soleil était là, la température était agréable et puis comme à chaque fois que sa fille était auprès de lui, Jung Su passait une bonne journée. Elle lui avait été laissée pour l’après-midi, déposée directement sur son lieu de travail par son ex belle-sœur, livraison express. Par chance, l’enseigne fermait plus tôt ses portes aujourd’hui. Pressé d’en finir avec cette tâche, le jeune homme se hâtait à préparer la fermeture. Non pas qu’il déteste son travail à ce point-là, il l’aime plutôt bien d’ailleurs, mais plutôt parce qu’il préfère mille fois profiter de la trop rare présence de sa fille que de faire cela. Peu importe, dans tous les cas, il n’avait pas le choix. Alors en attendant qu’il finisse, elle vaquait gaiement à ses occupations : elle faisait du coloriage, collait des gommettes sur les chats mais surtout, elle parlait, elle parlait, elle parlait …

Comment une gamine de six ans peut avoir autant de choses à raconter ? Tout y passait. Ses copines d’école, sa tante, ses grands parents … Et puis si par malheur son père enchaînait trois « Hm » à la suite ou osait la faire répéter, elle râlait. Gentiment parce qu’il ne faut pas déconner non plus, mais elle râlait. Parce que du haut de ses six micro-années, Sun Hee a déjà l’âme d’une rockstar. Elle sait ce qu’elle veut, quand elle veut et comment elle le veut. Déjà qu’il aurait bien du mal à la renier physiquement, ce qu’il n’a jamais cherché à faire, niveau caractère c’est pire. Un copié/collé, une version féminine et miniature de lui. En espérant qu’elle se calme en grandissant … Croisons les doigts …

Le tintement annonçant qu’un nouveau client venait d’entrer dans l’établissement se fit entendre. Putain c’est vrai, autant il avait changé le sens de la pancarte, autant il avait complètement oublié de fermer la porte … Bon, peu importe. « Bonjour. » Parce qu’il ne faut pas oublier d’être poli mais il enchainait immédiatement. « Alors du coup je sais pas si vous avez vu mais c’est écrit fermé ?? » Lançait-il à l’attention de la personne qui venait d’entrer, sans même lui jeter le moindre regard et continuant de nettoyer les tables. Il ne reportait même pas son attention sur le client après avoir prononcé cette phrase. Partant du principe qu’il avait été plutôt clair, il est déjà parti non ? « Sun Hee, je viens pas de te demander de ranger tes crayons par hasard ? Qu’est ce qu’ils font encore là ? » Attendez, vous entendez ? Qu’est-ce que c’est ? Non vous n’entendez pas ? Justement. Le silence. Règle numéro un en tant que parent : le silence est vicieux, le silence est suspect. Tellement suspect qu’il le pousse à lever les yeux vers sa fille. Elle était là, droite comme un pic face à la personne qui venait d’entrer, la bouche grande ouverte sans pour autant que le moindre bruit en sorte. Attendez, elle est cassée ou quoi ? Pis il est toujours là lui ? Fronçant légèrement les sourcils et balançant son chiffon sur son épaule, il s’avance vers le jeune homme. « Je peux vous aider ? » Demandait-il en s’avançant vers lui. Et bordel, qu’est ce qu’il a fait à Sun Hee ? Ce n’est qu’en distinguant mieux son visage malgré tout ces accessoires destinés à le faire passer incognito qu’il comprit. Un « Oh » s’échappait même de ses lèvres. Combien de fois avait-il bien pu attendre parler de lui ? Approximativement 2,5 milliards de fois ? « Bon bah au moins ça explique ça. » Lançait-il en essayant de ramener sa fille à la réalité à la réalité en passant sa main devant ses yeux. Oui non, toujours pas, ça va passer … Pas vrai ?
@HAN BAEK JI

________________________________

Et si j'ai raté l'dernier train, l'dernier navire. Je viens de là où les radeaux, les rêves chavirent.
On ira là où les vents nous mènent

Han Baek Ji est in love de ce message

Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Lun 18 Avr - 0:38
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti tente d'échapper un fan imaginaire.
OOTD ✧ La journée était belle pour certains, mais la journée ensoleillée était infernale pour le flocon de neige. Ayant décidé de se balader et malgré le soleil qui illuminait la capitale, l'idole n'a pas eu d'autres choix que de se vêtir dans l'espoir qu'on ne le reconnaisse pas :: un pull, une casquette et puis un masque pour cacher son visage que l'on reconnaissait assez facilement — populaire, Winter était l'étoile montante de l'industrie musicale. Le golden maknae que l'on reconnaissait pour sa beauté éblouissante, mais aussi pour ses talents en danse qui ne passaient pas inaperçu pour sa plus grande joie. Car après tout, ce n'était pas souvent qu'on le complimentait sur ses talents — la première chose qu'on lui avait dit, lorsqu'il avait rejoint l'agence, était qu'il pouvait s'en sortir sans même être talentueux :: sa beauté ferait tout. Ça le blessait, rien qu'à y repenser… Mais ça le flattait que ce ne soit pas devenu une douloureuse réalité. Il attirait les regards, autant ne pas se voiler la face, mais les gens finissaient toujours par parler de ô combien était-il si talentueux. Ce n'était pas pour rien qu'il avait été choisi comme performeur pour le prochain Artist of the Month du Studio Choom. Un profond stress le rongeait dès lors qu'il y pensait, car c'était quelque chose de gros... Et la chorégraphie qu'on lui avait présenté demandait des efforts énormes, pire que les chorégraphies de son groupe :: la paranoïa, craintes et anxiété du jeune coréen ne s'empêchaient guère de lui chuchoter quelques scénarios qui le terrifient — mais peut-il réellement faire marche arrière, alors que c'est une opportunité en or ? Lui, qui n'a jamais reculé devant quoi que ce soit ? Les encouragements de ses bandmates lui donnaient un certain courage, mais ses craintes étaient toujours là, cachées... au fond de lui.

Baek Ji s'était arrêté dans un petit café, pour se prendre une commande à emporter :: ice americano entre ses mains, il continue de se balader dans les rues de Hongdae. Et plus il avançait, plus l'atmosphère commençait à devenir lourde, chargée de mauvaise énergie. Le jeune idole ne savait pas réellement si c'était son café qui le rendait ainsi, ou si sa paranoïa lui recommençait un numéro du « t'es suivi ». Mais, dans tout les cas, il se sent affreusement inconfortable et l'envie de se réfugier à son appartement lui revient — rechute-t-il dans son traumatisme ? Retourne-t-il à ses craintes qui le rongeait lorsqu'il était réellement suivi par une fan obsessionnelle ? Il laisse son regard tomber sur son gobelet encore chaud, déglutissant avant regarder autour de lui. Il divague sûrement :: un mal de tête le prend, perdant presque l'équilibre. Sa paranoïa recommence, lui qui pensait pouvoir de nouveau sortir seul sans aucun soucis. Hé bah, c'est raté. Le cygne hivernal prend une grande inspiration et reprend sa route, tournant à plusieurs intersections, comme s'il essayait d'échapper quelqu'un — c'était ce qu'il faisait, lorsqu'il était suivi par la folle, à l'époque. Puis, il entre dans le premier bar qu'il voit :: n'ayant clairement pas vu que la pancarte annonçait que l'endroit était fermé. Fermant la porte derrière lui, il ferme ses yeux quelques instants puis les rouvres à l'entente d'une voix. Il relève sa tête et regarde l'homme… Qu'est-ce qu'il a dit ? Baek Ji n'est pas certain de ce qu'il a entendu, mais il continue de s'enfoncer dans la pièce. Ce n'était jusqu'à ce qu'il se stoppe lorsqu'une petite fille le regarde :: il ressemble à un monstre pour qu'elle le regarde ainsi ? Winter la regarde, elle le regarde, ainsi de suite. Puis il relève son regard vers l'inconnu, la confusion dans le regard de l'idole est intense.

🙶 Pardon... Eh... Je... 🙷, Incertain de ce qu'il devrait dire, son regard retombe sur la petite fille qui fait toujours la même tête en le regardant... Non mais en vrai, ça l'effraie un peu. 🙶 Elle... va bien...? 🙷, Il demande dans une douce précaution. La voix du flocon de neige est tremblante, mais similaire à un champ de fleurs caressé par le vent. 🙶 J'essayais... de prendre refuge quelque part... désolé... j'aurais dû faire attention... 🙷, Il admet enfin en prenant légèrement ses distances :: étant encore craintif, le petit cygne hivernal s'incline à maintes reprises afin d'accentuer ses excuses.
@MOON JUNG SU

________________________________

- -a soft spirit in a hard world
Moon Jung Su
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Moon Jung Su
Pseudo, pronom(s) : mallau (iMked), elle.
Célébrité : jeon jungkook
Crédits : moonset (avatar), ice and fire (signature)
Messages : 182
 http://www.shaketheworld.net/t26444-moon-jung-su-burninghttp://www.shaketheworld.net/t26462-moon-jung-su#1021598http://www.shaketheworld.net/t26463-mallau-imked-viens-on-est-bien#1021609
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Lun 18 Avr - 19:37
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti
Si Jung Su pensait faire la fermeture de l’établissement dans la sérénité la plus totale, il se trompait. Pour lui, ce jour ressemblait à tous les autres. Il n’y avait qu’à voir avec quelle certitude il pensait que l’inconnu avait déjà fait demi-tours après ses mots. Il faisait fausse route. Heureusement que l’alarme sonore, ou plutôt, non sonore pour le coup qu’était Sun Hee était là pour lui montrer que quelque chose n’allait pas. Sinon, il aurait certainement continué ses tâches l’air de rien, détendu et sans jamais le calculer. Par chance, cette absence anormale de parole venant d’une petite fille si bavarde lui avait mis la puce à l’oreille et l’avait poussé à lever les yeux.

Ne comprenant pas tout de suite de quoi il s’agissait ou plutôt de qui l’agissait, il s’était arrêté dans sa tâche pour venir à la rencontre du jeune homme. Ce n’est qu’une fois qu’il eut le temps de bien analyser les traits de son visage qu’il crut comprendre. Dans un premier temps, la raison pour laquelle il était habillé de manière à passer inaperçu. Dans un second, plus ou moins pourquoi il était entré malgré l’écriteau. Et troisièmement, pourquoi Sun Hee était brutalement passée en mode : Erreur, le programme ne répond plus. Car si le jeune homme avait su reconnaître son interlocuteur, c’était bien grâce à elle. Winter des 5seasons. Son membre préféré de son boy band préféré. Rien qu’à y repenser, Jung Su avait envie de soupirer. Il n’a absolument rien contre lui, ni même contre son groupe. Seulement, il connait presque l’intégralité de sa vie bien malgré lui. Victime des paroles de sa fille, il bouffe du Winter à peu près tous les jours. Matin, midi, soir, à croire qu’il en est devenu un traitement. Même lorsqu’il a sa fille au téléphone très brièvement, pour une minute ou deux, elle arrive à lui en parler. Non mais vous vous rendez compte de la gravité de la situation ?

Le Koryo haussait un sourcil en écoutant la célébrité chercher ses mots, visiblement pris dans la panique. La réaction de l’enfant de l’aidant clairement puisqu’il en vint à lui demander si elle allait bien. En même temps, comment faire abstraction … Même Jung Su commençait à ne plus être aussi serein. Passant sa main plusieurs fois devant ses yeux, elle ne réagissait toujours pas.  « Je pense qu’elle va s’en remettre ? Elle me parle constamment de toi donc je pense que c’est pour ça … » Oui bon quand même, elle fait pas pareil avec son père et pourtant lui aussi il est fantastique. Dans un dernier espoir, il fit claquer ses doigts devant yeux et MIRACLE, ELLE EUT UNE REACTION. ELLE EST EN VIE. Un léger sursaut parcourait le corps de l’enfant. Elle prit quelques secondes pour reprendre ses esprits, clignant machinalement les yeux avant de se cacher subitement derrière son père. Un geste duquel il ne put cacher sa confusion, un comportement qui ne lui ressemblait absolument pas mais soit. Bon ok, maintenant que Sun Hee est réparé, retournons dans le vif du sujet. « Non, non mais t’inquiète. » Reprit-il finalement en le voyant s’excuser milles et une fois, bougeant la tête négativement. « Tu peux rester le temps que ça passe, ne t’en fait pas. » A ces mots, il rejoignait la porte pour bien la fermer cette fois-ci, histoire qu’aucune foule en délire ne puisse entrer. Ensuite, il se dirigeait le comptoir, de nouveau prêt à effectuer son rangement. « Tu veux quelque chose à boire ? A manger ? Tu peux jouer avec les chats aussi si tu veux, je vais pas m’occuper d’eux maintenant. Par contre fait attention à Paillette là-bas là. » Lançait-il en désignant le dénommé chat d’un coup de tête. « C’est le chat le vicieux que je connaisse. »

@HAN BAEK JI

________________________________

Et si j'ai raté l'dernier train, l'dernier navire. Je viens de là où les radeaux, les rêves chavirent.
On ira là où les vents nous mènent

Han Baek Ji est in love de ce message

Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Lun 18 Avr - 23:18
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti tente d'échapper un fan imaginaire.
OOTD ✧ Arrivée tremblante, qui aurait cru que l’idole ferait une nouvelle crise de paranoïa après toutes ces années écoulées ? Le souffle paniqué, l’âme brouillée :: mayday, mayday à répétitions. Les garçons et les filles, iels aiment tous Winter — il rigole comme un Dieu, son mental est fait de diamants :: temps difficiles l’asphyxiant dans une douce amertume et pourtant, continue-t-il de briller comme un éclair. Étincelant, il l’est, lorsque les projecteurs sont tournés vers lui. Le cygne hivernal avait cet air royal qui coupait le souffle en un regard et son sourire pouvait faire baisser les armes :: ô petit prince des neiges, cherchait-il donc le bonheur lorsqu’il avait échappé à l'enfer. Sa ville natale, des frissons agressaient sa coquille lorsqu’il en entendait le nom — multitudes de mauvais souvenirs lui revenant en pleine face, lui rappelant cette vie qu’il a mené avant de fuguer pour la ville aux multiples opportunités. Personne ne savait, ce qui se cachait derrière cette lumière ; sa vie n’était pas aussi parfaite. Ô dieu non ! Elle ne l’est absolument pas, mais personne ne pouvait le savoir et beaucoup enviaient son succès. Profonde fragilité, traumatisme lui revenant directement en pleine face tandis qu’il pense être suivi par un fan obsessionnel… Le flocon de neige se souvient de cette dernière, cette jeune fille qui pensait devenir l’épouse du fameux chanteur — elle le suivait partout. Prenant des photos, surveillant chacun de ses faits et gestes… Au point où l’âme innocente qu’était le flocon de l’époque avait développé une paranoïa constante, l’empêchant de sortir de chez lui lorsque son emploi du temps était libre. L’histoire était finie, alors pourquoi revenait-il à la case départ en faisant une nouvelle crise, en plein milieu d’une rue bondée ? Son cœur battant la chamade, il avait décidé de reprendre ses vieilles habitudes et de rallonger son chemin :: n’arrivait-il même plus à respirer convenablement, sa panique était bien réelle. Et ça l’étouffait atrocement.

L’émoi du cygne hivernal l’aura mené dans un bar à chat, n’ayant pas eu la pensée intelligente de vérifier si l’endroit était ouvert — et son regard s’abat lorsqu’il constate que ce n’est pas le cas, sa panique lui ayant enlevé la compréhension orale. Prenant un certain temps avant de reprendre un certain calme, il était en sécurité ici, n’est-ce pas ? Son regard s’abaisse vers une jeune fille qui semble avoir cessé de fonctionner, avant qu’il ne finisse par regarder de nouveau l’homme qui se tenait devant lui. Winter n’était pas certain de ce qu’il se tramait, mais un sentiment chaleureux s’installait entre sa paranoïa et son angoisse. 🙶 Oh… Elle… est fan de mon groupe…? 🙷, faisait-il sens dans ce qu’il demandait ? Le jeune coréen n’en avait aucune idée, mais n’en avait aucunement l’impression. L’idole observe l’homme claquer ses doigts devant le visage de la fille, avant qu’elle ne finisse par revenir sur la terre ferme :: un léger sourire s’esquisse sur ses lèvres, derrière son masque qu’il finit par abaisser légèrement. Baek Ji n’avait guère l’habitude de croiser des fans de cet âge, mais c’était plus rassurant que de croiser une fille qui voudrait l’épouser. 🙶 Ah… Vous êtes sûr ? 🙷, demande-t-il prioritairement, ses mains trop occupées à se triturer. 🙶 Je ne voudrais pas vous ennuyer… Je peux aller autre part, vraiment… 🙷, ajoute-t-il. C’est du Baek Ji tout craché. Se mettre des inquiétudes sur des inquiétudes, ne jamais se sentir à sa place et l’impression de déranger alors que ce n’est jamais réellement le cas. 🙶 Non… J’ai mon café… 🙷, fait-il remarquer en levant son gobelet avec légèreté. 🙶 Je n’ai pas faim non plus… 🙷, ce n’est pas qu’il n’avait pas faim, en toute réalités. Le jeune homme avait simplement un régime à suivre, ne pouvant pas se permettre de manger en dehors des heures de repas. 🙶 Paillette…? 🙷, il se retourne pour regarder les chats et son coeur fond misérablement. Se permettant de s’enfoncer dans la salle, il vient déposer son gobelet sur une surface avant de s’asseoir tranquillement. 🙶 C’est quoi son nom…? 🙷, vient-il demander en désignant le chat qui vient se frotter contre ses jambes :: le prince des neiges n’osait pas réellement bouger, ni faire de raffût. La crainte dans l’âme.

@MOON JUNG SU

________________________________

- -a soft spirit in a hard world
Moon Jung Su
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Moon Jung Su
Pseudo, pronom(s) : mallau (iMked), elle.
Célébrité : jeon jungkook
Crédits : moonset (avatar), ice and fire (signature)
Messages : 182
 http://www.shaketheworld.net/t26444-moon-jung-su-burninghttp://www.shaketheworld.net/t26462-moon-jung-su#1021598http://www.shaketheworld.net/t26463-mallau-imked-viens-on-est-bien#1021609
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Mar 19 Avr - 19:32
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti
Était-ce une vaste mascarade ? Il venait à peine d’arriver, posant à peine un pied dans l’établissement et par sa simple présence, il réussissait ce qu’il avait toujours échoué : faire taire Sun Hee. Pire, il l’avait littéralement brisée en deux. Etait-ce son parfum ? Non parce que si ce n’est que ça, Jung Su peut toujours le changer, ce n’est absolument pas un problème. La coupe de cheveux ? Sa prestance ? Sa taille ? Ses vêtements. Non. Il savait exactement ce qui se passait mais … Le déni. Selon le larousse.fr voici la définition du déni : mécanisme de défense du moi qui consiste à nier une perception traumatisante de la réalité extérieure. C’est tout à fait ce qui se passait. Le koryo se voilait totalement la face. Ce jeune homme venait tout bonnement de voler le cœur de sa fille, ici et maintenant, sous son nez. Balayée, ces promesses qu’elle lui avait faites. Le papa je vais me marier avec toi n’était plus qu’une phrase dite en l’air. Il devait se rendre à l’évidence, à partir de maintenant, il n’était plus l’homme de sa vie. Bientôt, elle allait se marier et lui lancer un grand doigt d’honneur tandis que la voiture allait démarrer en le laissant sur le bas-côté … Oui bon, il exagérait complètement mais sa petite fille ????

Ce n’est pas pour autant que le jeune homme allait laisser ce célèbre inconnu entre les griffes des lions. De toute façon, ses scénarios ne se réaliseront jamais. Du moins dans longtemps. Très longtemps. Quarante-cinq ans, un ou deux ans après sa première boom … Enfin, c’est pour cela qu’il répondait par la positive lorsque son interlocuteur lui demandait si il était sûr de lui. « Oui, oui, ne t’en fais pas. » A aucun moment, le jeune homme s’était senti en danger. Encore le type aurait été monté comme The Rock avec la tête d’un mafieux, il y aurait réfléchi par deux fois. Mais là bon, c’est limite si ce n’est pas le vent qui décide de sa destination quand il sort.

Il haussait simplement les épaules lorsqu’il déclinait ses offrandes. « Tu veux quelque chose Sun Hee ? » Demandait-il à l’enfant, toujours planquée et visiblement toujours aussi impressionnée puisqu’elle se contenta uniquement de lui répondre par un fébrile mouvement de tête. Bon bah ok … « Lui là ? » Il marquait une légère pause, le temps de croquer et de mâcher un peu dans un morceau de pâtisserie. Oui parce que autant si le gang des non j’ai pas faim est dans la place, lui il allait pas se priver. « Son nom c’est Pomme. C’est pas super claqué comme nom pour un chat ? » Sachez-le, il n’y a pas un seul de ces chats dont Jung Su tolère le nom. Paillette ? Pomme ? Mimi ? Tous claqués au sol. « Au fait, c’est quoi ton vrai nom ? Parce que j’imagine que Winter c’est pas ton vrai prénom ? » Bravo détective second confetto, merci pour votre contribution pour résoudre cette enquête. En réalité, il avait déjà forcément entendu son vrai nom, étant donné que sa fille pourrait écrire sa page wikepedia mais très sincèrement, il a oublié. « Moi c’est Jung Su. » Il mit son gâteau de côté avant de désigner d’un léger signe de tête l’enfant. « Elle, c’est Sun Hee. »


@HAN BAEK JI

________________________________

Et si j'ai raté l'dernier train, l'dernier navire. Je viens de là où les radeaux, les rêves chavirent.
On ira là où les vents nous mènent

Han Baek Ji est in love de ce message

Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Mer 20 Avr - 0:59
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti tente d'échapper un fan imaginaire.
OOTD ✧ Même s'il brillait sur scène, c'était différent lorsque les projecteurs s'éteignent :: doucereuse vie, elle avait un goût amer puisque maintes choses manquaient à l'appel. Jalousie, envieux — c’était ce que Winter ressentait lorsqu’il regardait et écoutait ses bandmates passer des appels à leurs familles respectives. L’âme brûle, ce manque infâme le rongeant lorsqu’il baigne dans une chaude mélancolie. Ses larmes menaçaient de sortir, alors il se retrouvait souvent à devoir quitter la pièce dans laquelle il se trouvait… Combien de fois s’est-il caché dans les toilettes de l’agence, pour aller pleurer en silence ? Mettre sa main au-dessus de ses lèvres, par crainte qu’on ne l’entende pleurer :: ça accentuait toujours cette amertume qui se propageait dans sa poitrine. Impression de suffoquer alors que la pluie tombait en torrent sur son visage perlé — le temps est passé, aujourd’hui, il sait pleurer intérieurement. Faire semblant est devenu une habitude, l’étiquette d’idole est devenue une banalité :: sa vie est presque superficielle et si un secret est découvert, ce sera la chute libre. Mentir, c’est devenu facile. Inventer, c’est devenu une routine — le public ne sait rien de la vraie vie à Han Baek Ji, ils gobent tout ce qu’il déblatère. Parce que c’était plus facile de dire que ses parents l’encourageaient de loin, que d’avouer la terrible vérité :: il a tant menti, qu’il s’est lui-même convaincu. Et lorsque la réalité revenait lui cogner l’âme, le cygne hivernal tombait dans un cycle mélancolique. La seule personne connaissant la triste vérité est nulle autre que son leader, ayant eu la pulsion, ce besoin imminent de l’avouer pour pouvoir enlever cette lourdeur de son organe battant.

Incertain de ce qu’il se passe, se permettant de checker ses alentours :: en rentrant dans ce bâtiment, il n’avait pas remarqué que c’était un bar à chats. Et le flocon de neige est misérablement surpris, son cœur se balançant dans tous les sens — parce que son amour pour les animaux est si gros, qu’il ne peut s’empêcher de ressentir ce besoin de caresser chaque petites boules de poils. Son âme s’apaise petit à petit, éteignant la panique enflammée bien que son angoisse sache nager :: il triture ses mains, écoutant attentivement les voix qui sont tournées vers lui. Le visage remplit d’innocences, ça ne semble tout de même pas juste. 🙶 D’accord… 🙷, ses mains viennent se coincer entre ses cuisses. Du haut de ses un mètre soixante-dix neuf, l’idol tente de se faire petit. Corps frêle, régimes sur régimes — si grande taille, qui ne pesait uniquement soixante deux kilogrammes. Et malgré les entraînements intensifs et les séances de musculation, Winter n’était pas aussi musclé en le comparant à ses bandmates :: il avait la taille fine et n’était personnellement pas fan de la musculation. Il le faisait, parce qu’il le fallait. 🙶 C’est déjà mieux que Paillette… 🙷, se permet-il de commenter avant de zieuter le chat, qui… le regarde, comme s’il avait compris son commentaire et en était offusqué. 🙶 Eh… Ne me regarde pas comme ça steuplé… 🙷, il se penche légèrement sur le côté, montrant une certaine crainte envers ce chat spécifique. Sa main, elle, est venue se glisser dans les poils de Pomme. 🙶 Enchanté, Jung Su… 🙷, dit-il avant de tourner son regard vers la petite fille :: lançant ce fameux sourire, ce sourire d’idole. Ce sourire semblable à un champ de fleur, brillant et étincelant, qu’on l’aime ou pas :: on ne pouvait pas nier le fait que son sourire amenait une certaine chaleur. 🙶 Et enchanté, Sun Hee. 🙷, penche-t-il sa tête sur le côté en la regardant. 🙶 Je m’appelle Baek Ji… Han Baek Ji… 🙷, finit-il par annoncer tandis qu’il reporte son regard vers Jung Su. Sa main est toujours dans les poils du chats, qui ce dernier est désormais sur le dos à ronronner sa vie entière, apparemment, il n'y a pas que Sun Hee qui en est fan.

@MOON JUNG SU

________________________________

- -a soft spirit in a hard world
Moon Jung Su
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Moon Jung Su
Pseudo, pronom(s) : mallau (iMked), elle.
Célébrité : jeon jungkook
Crédits : moonset (avatar), ice and fire (signature)
Messages : 182
 http://www.shaketheworld.net/t26444-moon-jung-su-burninghttp://www.shaketheworld.net/t26462-moon-jung-su#1021598http://www.shaketheworld.net/t26463-mallau-imked-viens-on-est-bien#1021609
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Mer 20 Avr - 19:06
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti
Il ne le portait pas clairement sur son visage mais Jung Su aime les animaux. Les gens sont toujours un peu étonnés d’apprendre qu’il travaille dans un bar un chat. Généralement, on s’imagine une douce et frêne jeune femme derrière le comptoir. Une voix fragile, un sourire chaleureux sur les lèvres et des cheveux qui sentent la vanille … Et pourtant. Bon, il n’est pas le complet opposé non plus de cette description. Aux dernières nouvelles, il n’est pas la doublure voix de Johnny Hallyday et sent bon. Pas la vanille, mais quand même. Il a davantage l’allure d’un barman de club de striptease plutôt qu’un tranquille barista entouré de félin. Même si il avait choisi de travailler dans cet endroit dans un premier temps pour l’argent, on ne va pas se mentir, il se sentait plutôt bien ici. Le jeune homme n’est pas un Koryo pour rien. Chiens, chats, rongeurs, il n’y aucune espèce animale qui le rebutait. Bon, sauf les moustiques qui viennent vous susurrer à l’oreille lors des chaudes nuits d’été mais ils ne comptent pas, personne ne les aime façon.

Il aimait la compagnie de ces animaux, il s’était attaché à eux. Pourtant, cela ne l’empêchait pas de juger ouvertement le choix de leurs prénoms. Paillettes, pomme, mimi … Où est la street crédibilité là-dedans ? Vous vous imaginez comment ils se taperaient la honte si ils venaient à croiser d’autres chats ? D’autant plus que pour la plupart, ils ne sont aussi délicats qu’ils n’y paraissent.  Pomme ? Déjà, remettons les pendules à l’heure, qui donne un nom de fruit à son chat ? Mimi ? Cet enfoiré a une lourde tendance à donner des coups de griffes complètement randoms mais apparemment comme il est mignon ça passe toujours. Honnêtement si on lui avait laissé le choix, ces chats auraient un bête des bêtes de prénoms : Kira pour le jeu de mot Shakira, Sparrow en l’honneur du capitaine, Bob parce que pourquoi Bob après tout ?

Il n’hésitait donc pas une seule seconde à exprimer son opinion, qu’on ne lui avait pas demandé, à ce sujet. Etait-il étonné lorsque l’idole lui donna raison à demi-mots ? Absolument pas. Face à la crainte visible du jeune homme, le koryo ne put s’empêcher de rire. « T’inquiète lui ça va encore. Le pire c’est Kitty. » Il désigna le fameux chat sans poil, perché juste derrière, en hauteur comme si il était propriétaire des lieux. « J’sais même pas pourquoi il est toujours là, il ne descend jamais à part pour se battre. En plus, on dirait qu’il est tout le temps énervé. » Il faudrait un roman pour vous raconter à quel point les débuts de Jung Su avec Kitty ont été difficiles … Pourtant aujourd’hui, c’est limite son préféré tellement il est hors contexte.

La présentation de ces quelques félins faites, l’étudiant se présentait. Parce que bon, on rigole, on rigole mais cela deviendrait tout de suite moins marrant si au final le vrai nom de Winter est paillette, n’est-ce pas ? Par chance, non. Il était difficile de nier qu’il n’eut pas un léger pincement au cœur lorsqu’il vit sa fille devenir aussi rouge qu’une tomate lorsqu’elle reçut un sourire de super star. Il ne laissait rien paraître mais à l’intérieur, le mode drama queen était toujours en marche.
« Enchanté Baek Ji. » Il terminait rapidement sa pâtisserie avant de commencer à se remettre au travail. Pourtant rapidement, il se figeait, fronçant légèrement les sourcils en pleine réflexion. « Je peux t’appeler Baek Ji ? » Non parce que au final, comment devait-il le nommer ? Baek Ji ? Monsieur Baek Ji ? Winter ? L’homme qui se laissait porté par le vent ? Il poursuivait alors son rangement, en même temps qu’il poursuivait ses questions. « Ca t’arrive souvent de devoir te cacher dans des boutiques ? Je t’avoue que je suis étonné que tu ais pas de garde du corps ? »


@HAN BAEK JI

________________________________

Et si j'ai raté l'dernier train, l'dernier navire. Je viens de là où les radeaux, les rêves chavirent.
On ira là où les vents nous mènent

Han Baek Ji est in love de ce message

Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Mer 20 Avr - 23:58
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti tente d'échapper un fan imaginaire.
OOTD ✧ Son myocarde était un diamant, un trésor qui saignait :: un trésor que l'on tentait de s'emparer et de salir pour en faire perdre sa valeur — le rendre impur. L'écrasant sous du chagrin et de la violence, grande amertume, son myocarde était si brut et si silencieux dans une voûte qui respirait. Nonobstant guère ses sourires d'une pureté inégalable. le cygne hivernal continuait de répandre l'amour pour soi :: on lui faisait du mal, ce n'était pas un fait méconnu. Regarder une telle personne, supportant maintes causes, devenir l'étoile montante de l'industrie musicale, était certainement choquant pour les personnes qui voulaient conserver la fermeture d'esprit de leur propre pays. Et ça menait à quelques commentaires malicieux — quémandant plusieurs fois à ce que l'idole soit boycottée, ainsi que son groupe. Montrer du support pour des causes qui sont (( selon eux )) anormales et néfastes pour le futur des jeunes, c'était un péché impardonnable. Ceux qui le détestaient d'entrée ne s'empêchaient pas de prendre l'occasion pour cracher quelques insultes, le traitant de tous les noms d'oiseaux possibles. C'était le problème lorsqu'on gagnait en popularité et le prince des neiges le savait, il en goûtait toujours lorsqu'il daignait faire un live pour ses fans. Ce n'était pas pour rien que le plus jeune n'en faisait que rarement. Les gens oubliaient ses combats qui ont étés annoncés au public, sous le prétexte que des gens vivaient pire — lorsque les années de pré-début ont étés annoncées, la haine s'est accentuée. Parce que la différence entre son leader et lui était énorme :: lui, n'avait eu qu'une petite année tandis que Ki Seop avait été gardé dans le donjon de l'agence durant toute son adolescence. Et le public agissait comme si Winter n'en était pas conscient et qu'il ne s'en voulait pas — il ne se sentait même pas à sa place, justement pour cette raison. Parce qu'il n'avait pas autant travaillé que ses bandmates, parce qu'il était l'intru qui s'est incrusté au sein du groupe.

Et ce sentiment acéré ne s’est pas empêché de venir déposer ses mains sales autour de son âme, pendant qu’il tente de trouver refuge à l’intérieur d’un bar à chats. L’encéphale alarmé l’avait empêché de fonctionner correctement, impossibilité d’avoir la capacité de lire un simple écriteau — étourdissement, des vertiges qui font tourner le monde autour de lui. Le myocarde, lui, menace de quitter sa cage thoracique, la panique aurait pu le faire succomber s'il était resté dans cet état encore quelques minutes. Le calme revient peu à peu, ressentant une pincée chaleureuse face à son vis-à-vis. Le cygne tente d'éteindre le feu en lui, ça veut le faire fondre — le réduire à poussière. Ses démons en rigolent bien, c'est hilarant de voir une âme vulnérable se faire cogner dans une violence angoissante. Sa crainte revient légèrement, tandis qu'il se permet d'exprimer un commentaire sur le nom du chat :: Paillette, c'est un drôle de prénom. Les gens n'ont guère d'inspiration, ça se voit. L'amoureux hivernal aurait fait au moins des recherches pour que son animal de compagnie ait une prénom convenable, jamais de la vie qu'il appellerait son chat « Paillette ». 🙶 Kitty...? 🙷 et son regard croise celui du chat :: frissons parcourant l'entièreté de son dos. Ô sainte mère. Il baisse directement son regard et le reporte sur l'homme et sa présumée fille. La douceur se présente puisque demandé, il prononce son prénom dans une tendresse étincelante, celle qui fait chavirer les cœurs. Mais n'est-ce pas trop ? N'est-il pas trop doux ? Trop de douceur, ça peut en devenir étouffant. Son sourire devient plus prononcé lorsqu'il remarque la petite fille devenir tomate, ne pouvant guère empêcher un rire de se faire entendre. 🙶 Oui, vous pouvez m'appeler ainsi. 🙷, répond-il en acquiesçant légèrement.

S'en suit une question qui vient piquer légèrement, dont Baek Ji n'en a aucune réponse. C'est une très bonne question, qu'il posera probablement au manager :: considérant les histoires du passé et le fait que Winter a eu quelques stalker (( ses bandmates en avaient, eux aussi. )) n'est-ce pas normal d'imposer un garde du corps afin que les idoles soient en sécurité lorsqu'ils quittent leur appartement ? Le flocon porte sa main à sa bouche, frôlant son index à ses croissants de chair :: signe de réflexion. 🙶 En toute honnêteté, je ne saurais pas vous répondre... 🙷, admet-il, ses yeux se déposant sur l'homme en mouvement. 🙶 Je suppose qu'ils ont pensés qu'on n'aurait plus ce genre de problèmes... L'ironie est, ça ne cessera jamais. 🙷
@MOON JUNG SU

________________________________

- -a soft spirit in a hard world
Moon Jung Su
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Moon Jung Su
Pseudo, pronom(s) : mallau (iMked), elle.
Célébrité : jeon jungkook
Crédits : moonset (avatar), ice and fire (signature)
Messages : 182
 http://www.shaketheworld.net/t26444-moon-jung-su-burninghttp://www.shaketheworld.net/t26462-moon-jung-su#1021598http://www.shaketheworld.net/t26463-mallau-imked-viens-on-est-bien#1021609
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Jeu 21 Avr - 19:29
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti
Jung Su était complètement étranger au mode de vie des idoles. C’est vrai : il avait beau apprécier la musique, ce n’est pas pour autant qu’il allait se mettre à suivre des groupes, scruter la vie des membres qui la composent comme sa progéniture pouvait le faire. Alors dans son imaginaire, les gens comme Baek Ji sont des personnes qui vivent leurs meilleures vies. Des billets qui tombent du ciel, Jet privés, des foules en délire, des paparazzis … Le fossé entre le milieu dont il est issu et l’image que renvoie le mot célébrité lui semblait si grand qu’il en avait du mal à rester cohérent. A son sens, la probabilité pour qu’un plouc comme lui, élevé dans les bas quartiers, rencontre un type comme Winter relevait davantage du miracle. C’est limite si il ne venait pas à en oublier que ces personnes connues de tous sont des êtres humains comme lui. C’est limite si l’idée que ces derniers vivent dans une réalité alternative à la sienne ne lui avait pas traversé l’esprit.

Et pourtant. Baek Ji était bien là, dans la même pièce que lui. Jung Su n’était pas intimidé pour autant. De nature très, voire trop, à l’aise avec les gens, il lui en fallait bien davantage pour l’ébranler. A vrai dire, il en était même compliqué d’imaginer une situation dans laquelle le jeune homme serait inconfortable … Peu importe. Alors, contrairement à beaucoup, il osait faire la discussion. Il le questionnait sur son véritable prénom, si il lui arrive souvent de se planquer sauvagement dans des établissements et pourquoi il n’a pas de garde du corps. C’est vrai, au vu de la popularité de son groupe et de son gabarit de brindille, un accident peut être vite arrivé non ? Alors lorsque le jeune homme lui affirma que son agence semblait penser que cela n’était pas nécessaire, qu’ils n’auraient certainement plus de problème, la désapprobation s’affichait clairement sur le visage de l’étudiant. « Ils sont complètement cons dans ton agence. » A peine ces mots ayant quittés sa bouche, son cerveau se mit en mode alerte. Son regard glissait immédiatement et discrètement vers la fillette. « IDIOTS ! Je voulais dire idiots ! » Un sauvetage complètement raté rien qu’à entendre les gloussements de l’enfant. Il soupirait tandis que sa main allait chercher quelques pièces dans ses poches. Pièces qui rejoignaient rapidement un bocal sur lequel prônait une étiquette : Boite à injure. Est-il nécessaire de préciser que ce dernier est un peu trop rempli pour un pot qui n’est là que depuis deux semaines ? « Pourquoi j’ai eu cette idée … » Murmurait-il, constatant avec douleur qu’un bon billet se trouvait dedans. A la base, ce dernier n’existait que pour dissuader Sun Hee d’en dire mais arrivé là, c’est davantage son père qui en payait le prix. Bon, au moins elle a repris connaissance, c’est déjà ça. « Enfin, si jamais tu passes dans le coin et qu’il se passe quelques choses, sache que je pourrais toujours te planquer. » Soudainement, une voix faible et fluette se fit entendre. « Oui on peut te cacher t’inquiète. J’suis trop forte à cache-cache moi …» Honnêtement, Jung Su ne savait plus si il était surpris d’entendre le timbre de voix si doux qu’elle lui accordait ou si il était surpris de l’entendre parler au vu de son comportement précédent. A vrai dire, plutôt le premier, parce que chassez le naturel, il revient au galop. « Tu vois ? En plus t’auras même une super cachette si Sun Hee est là ! » Annonçait-il en se tournant vers le jeune homme, un léger rire glissant de ses lèvres tandis qu’un léger pincement au cœur s’installait dans sa poitrine lorsqu’il prononçait les mots si Sun Hee est là. Il tentait alors rapidement d’en faire abstraction, enchaînant. « Tu peux me tutoyer. Au fait, je peux te tutoyer ? J’suis pas à l’aise avec le vouvoiement pis j’ai pas l’impression qu’on a énormément d’écart alors … »

@HAN BAEK JI

________________________________

Et si j'ai raté l'dernier train, l'dernier navire. Je viens de là où les radeaux, les rêves chavirent.
On ira là où les vents nous mènent

Han Baek Ji est in love de ce message

Han Baek Ji
❝ MEMBRE ❤ DU MOIS
Han Baek Ji
Pseudo, pronom(s) : yōkai. :: he/they
Célébrité : hwang hyunjin.
Crédits : SYAN & SIREN CHARMS.
Messages : 510
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t26033-and-all-the-wonder-you-knew-http://www.shaketheworld.net/t26052-han-baek-jihttp://www.shaketheworld.net/t25774-yokai-when-life-gives-you-lemons#1012642
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | Sam 23 Avr - 0:49
Citer EditerSupprimer

did u just steal my daughter's heart ?

le confetti tente d'échapper un fan imaginaire.
OOTD ✧ Étiquette d’idole :: celle qu’on apprend aux jeunes trainees durant leurs années de predebut, afin qu’ils aient un comportement considéré « formel et respectueux ». Soigner leur image, instaurer un certain respect en ces jeunes personnes qui n’ont qu’un rêve mutuel — dompter les scènes. Certaines agences vont jusqu’à assigner les personnalités de leurs idoles, les important même. Or, le cas de Winter est différent (( personnalité réelle, âme authentique )) l’agence n’a jamais souhaité imposer une quelconque image — le naturel a toujours été flagrant chez le groupe. Ils se sont assignés leurs propres rôles, qu’ils soient importants ou juste des titres stupides :: le cygne hivernal s’est auto-désigné le daily dramaqueen du groupe, c’en est même devenu une inside joke au sein de la fandom. Et ça froisse certains internautes — pour qui se prenaient ces idoles à agir comme des humains ? Ne devraient-ils pas agir comme des poupées parfaites ? Pourquoi soutiennent-ils des causes considérées anormales et impures ? Les mauvaises impressions ont été nombreuses, mais le groupe s’est toujours démarqué :: faisant changer d’avis certaines personnes, alors que d’autres continuent de les haïr comme si leurs vies en dépendaient. En voyant que l’un des membres (( le golden maknae )) du fameux groupe devient l’étoile montante de l’industrie, beaucoup le prennent mal. Prévoyant de ternir la réputation pourtant remplie de pureté et d’innocences du plus jeune — c’est le mieux qu’ils ont à faire, au lieu de promouvoir leurs groupes favoris. La vie est remplie d’injustice, l’amoureux hivernal en est la preuve flagrante. L’idole est beaucoup aimée, mais beaucoup détestée :: l’ironie de la célébrité.

Dans le cas actuel, l’enfant des neiges est dans une zone grisâtre :: ce n’est peut-être pas ostensible, mais Baek Ji n’est pas un gamin stupide. L’enfant est fan de lui, mais qu’en est-il de l’homme qui se tient à ses côtés ? Ça change. Ça change de tous ces cris qui l’acclament, de ces regards qui s’écarquillent lorsqu’on remarque sa présence :: cette impression d’être traité comme un humain, ça change. Et c’est rassurant, le plus jeune se sent respecté et… moins éloigné du monde. Du moins, c'est son point de vue et il a cette impression… Il n'en est pourtant pas à cent pourcent certain. Son regard se relève cependant vers Jung Su, ses yeux s'écarquillent à l'entente de ses propos. Ça le surprend et il en sait absolument pas quoi en répondre… Son agence n'est certainement pas la plus intelligente sur ce coup, mais il y a pire qu'eux, Winter en a entendu… des rumeurs sur certaines agences… Et il se sent content de ne pas avoir signé dans lesdites agences. 🙶 Je... Je ne dirais pas cela ainsi... 🙷, et comment est-ce qu'il le dirait ? Lui-même ne le sait pas. 🙶 Disons qu'ils ont étés naïfs ! 🙷, soigne-t-il en l'accompagnant avec un hochement de tête. Son regard scrute les mouvements de l'homme, ce dernier remplissant un pot d'insultes :: un léger sourire vient s'esquisser sur ses lèvres. Le chat qui est venu quémander des caresses, précédemment, s'est endormi dans les bras du flocon de neige — la douceur de l'imagerie ferait fondre quiconque. La main du jeune idole vient caresser avec lenteur la tête du félin. 🙶 Vous êtes certain...? 🙷, le planqué est surpris de la soudaine offrande. Il ne s'y attendait pas, clairement. Mais son regard vient se baisser vers le visage de la jeune fille, n'est-ce pas la première qu'il entend sa voix ? Son sourire se fait légèrement plus doux. 🙶 Ah oui ? Ai-je l'honneur de faire la connaissance de la reine du cache-cache ? 🙷, vient-il questionner le jeune demoiselle dans un ton joueur et plus attentionné. Baek Ji n'est pas le plus doué avec les enfants, mais il fait de son mieux. Il vient acquiescer les propos de Jung Su en laissant un léger rire adoucir la discussion. 🙶 AH...! Erm... Vous... êtes sûr ? Je ne voudrais pas que ça sonne irrespectueux de vous tutoyer…  🙷, encore une fois. L'étiquette. Considérant que le flocon de neige a toujours été le plus jeune dans maintes situations, il a cette habitude de vouvoyer quiconque :: aussi bête cela puisse paraître, Winter a, beaucoup trop de fois, accidentellement vouvoyé des personnes plus jeunes que lui.

@MOON JUNG SU

________________________________

- -a soft spirit in a hard world
Contenu sponsorisé
 
Re: did u just steal my daughter's heart ? ft baekji | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas