sombre
-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal


    :: Digital City :: Centre Ville

walking on the moon ((haneul))

Khan Aeri
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Khan Aeri
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : minatozaki sana ((twice))
Crédits : a-child-ish ((ava))
Messages : 383
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26275-underwater-aeri#1018365http://www.shaketheworld.net/t26288p10-khan-aeri#1035480http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003933
walking on the moon ((haneul)) | Ven 29 Juil - 18:22
Citer EditerSupprimer


Tapotant la grande nappe qui servira de serviettes que de réelle nappe, tu vérifias que tu avais bien tout installé. Observant chaque boisson, chaque nourriture, tu récitais ta leçon. Celle que tu avais appris par cœur hier soir. Celle que tu avais notée pour ne pas oublier. Tu t'en voudrais d'avoir oublier quelque chose. Tout semblait être là... Ou pas. Dans un son léger, tu fouillas dans ton sac, disposant ton carnet et tes crayons à tes côtés. Comme une bouée à laquelle te retenir si jamais t'en venais à flancher. Comme une ancre pour te permettre de ne pas trop divaguer, de ne pas trop te perdre. De rester là, présente, et pas perdue dans des situations et souvenirs quelconques. Si tu te sentais glisser, tu prendrais ton carnet, et tu dessinerais. Pour t'apaiser. Mais surtout apaiser tes craintes, ces démons qui s'agitaient dans tes pensées, faisant remonter de vieilles peurs et réveillant des blessures qui saignaient encore. Tu n'avais pas beaucoup d'avance, à peine quelques minutes. Tu étais partie plus tôt pour te laisser le temps de tout installer, histoire de ne pas faire attendre Haneul. Histoire qu'elle puisse venir s'asseoir à tes côtés sans attendre, et se relaxer. C'était le but de cet après-midi. Se détendre. Pouvais-tu te détendre ? En étais-tu vraiment capable ? Parfois oui, parfois non. Tes idées semblaient toujours actives, dansant derrière tes prunelles éteintes, cognant derrière ton sourire discret. Les souvenirs venaient et ne partaient pas, brûlant ta peau, ton cœur, faisant remonter les larmes mais ne les laissant jamais couler. Tu avais ton carnet car l'heure ne te permettait pas d'avoir la lune. Ton ancre durant la nuit. Tu adorais l'observer. Te perdre en la contemplant était juste magique. Elle t'attirait, la lune. Elle te calmait, aussi. Elle t'inondait de sa lumière chaque soir sans rien attendre en retour. Elle était généreuse, la lune, et pensait toujours à toi. Elle t'attendait chaque nuit, si haute dans le ciel. Si proche mais loin. Bien trop loin.

Te pinçant les lèvres, tu observas les silhouettes qui passaient dans un air soucieux mais surtout embarrassé. Tu te sentais ridicule assise sur ta nappe avec tout de prêt alors que tu étais seule. Que tu paraissais ne pas avoir d'ami.e.s. Tu tentais de les oublier, ces regards, espérant que Haneul arrive rapidement. Et si elle ne venait pas ? Tu vérifias ton téléphone. Rien. Elle allait venir. Elle n'était pas comme ça, Haneul, pas vrai ? Et voir si silhouette le confirma, un souffle soulagé t'échappant malgré toi alors que tu bougeais discrètement la main. « J'ai tout préparé en t'attendant. Comme ça tu peux t'installer tout de suite », dis-tu doucement, lui indiquant une place à tes côtés, l'esquisse discrète. Tu la contemplas un instant. « Tu vas bien ? », tu penchas quelque peu le visage, les doigts se pressant entre eux, comme timide en ces lieux. « J'ai apporté des mochis, je ne sais pas si tu aimes. Ma meilleure amie en est dingue, je me disais que ça pourrait te plaire »


vmicorum.

________________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : Ralhiel
Messages : 125
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: walking on the moon ((haneul)) | Ven 26 Aoû - 14:48
Citer EditerSupprimer


Un soupir passa entre ses lèvres alors que le temps n’avançait pas assez vite. Ca se passait toujours comme ça, dès que Haneul avait hâte de quitter le travail pour vaquer à des occupations plus agréables, le temps décidait d’être long et elle s’ennuyait à mourir. Elle savait déjà que le monde allait arriver pile avant la fin de son service et qu’elle allait perdre du temps. La jeune femme prit néanmoins sur elle, essayant de se montrer agréable même si elle avait envie de s’éclipser du café pour respirer l’air extérieur. Au moins, il faisait bon à l’intérieur… Malgré l’odeur du café qu’elle avait encore du mal à supporter, elle essayait de trouver un peu de positif. Il n’y avait aucun doute, Haneul était plus à l’aise lorsqu’elle travaillait au bar. Le monde de la nuit était devenu son cocon ; elle pouvait s’y cacher et y perdre le contrôle avec aisance, fuyant la réalité et les responsabilités mais ici, ce n’était aussi simple... Elle devait jouer un rôle pour être une employée appréciable et ne pas se faire virer à cause de sa froideur et son manque de motivation.

Après une énième commande, Haneul put enfin passer le tablier à son remplaçant et partit en vitesse se changer et se refaire une beauté. Ces derniers temps, elle avait du mal à prendre sur elle et à lutter contre les pensées sombres qui l’habitaient depuis sa « rupture » avec Kuan Ti alors, il lui était nécessaire de faire quelques efforts pour avoir l’air « en forme ». Après un dernier soupir devant son reflet, elle quitta son lieu de travail pour rejoindre Aeri qui devait l’attendre. Par chance, elle arriva assez vite au lieu de rendez-vous et n’eut aucun mal à poser les yeux sur la jeune femme, la rejoignant avec un petit sourire : « J’espère que je n’ai pas été trop longue, j’ai eu du monde à la fin de mon service » Elle s’installa naturellement auprès de la jeune femme, admirant les efforts de celle-ci : « Dis donc, tu as sorti le grand jeu ! » Elle était impressionnée et se sentit nulle d’être aussi peu compétente en voyant tout ce qu’avait préparé Aeri :  « Ca a l’air incroyable » Elle ajouta, toujours avec admiration. « J’ai amené quelques petits trucs du café » Elle se concentra aussitôt sur l’installation de ses achats sur la nappe, évitant de croiser le regard de son amie : « Un peu fatiguée à cause du travail, et toi ? » Elle n’aimait pas mentir alors elle se contenta de parler de la fatigue, ne précisant pas qu’elle avait le cœur brisé et qu’elle avait du mal à voir le positif dans sa vie ces derniers temps. La présence de Aeri allait lui faire du bien, elle le sentait déjà. « J’aime bien » Elle releva la tête et se tourna vers Aeri pour lui sourire, la sentant intimidée. « Le coin est bien choisi, on est plutôt tranquilles » Il y avait un peu de passage puisque Haneul sentit quelques regards indiscrets se poser sur elle mais elles étaient dans leur bulle d’une certaine façon. « Tu as dessiné quelque chose en m’attendant ? » Elle demanda, en repérant son carnet.


vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ endlesslove.
Khan Aeri
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Khan Aeri
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : minatozaki sana ((twice))
Crédits : a-child-ish ((ava))
Messages : 383
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t26275-underwater-aeri#1018365http://www.shaketheworld.net/t26288p10-khan-aeri#1035480http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1003933
Re: walking on the moon ((haneul)) | Mar 15 Nov - 14:45
Citer EditerSupprimer


Il t'arrivait de ne pas savoir quoi dessiner. Comme tout artiste, tu avais des blancs. Des moments où ton crayon restait suspendu dans l'air, le silence t'entourant alors que les battements de ton cœur ralentissait. Que pouvais-tu faire ? Tu avais tant d'idées et en même temps, très peu. Tu avais tant de pensées, et en même temps, pas du tout. Tu stagnais, alors, traçant des traits au hasard, désordonnés, créant petit à petit un décor chaotique. Un paysage digne d'une apocalypse. A se demander si tu décrivais alors là l'état de tes pensées. Si ce n'était là que le résultat de tes pensées. Une copie de l'état de ton cœur. C'en était pas loin, parfois, tu présumais. Quand tu prenais le temps d'y penser, et tu le faisais bien trop souvent, c'était à ça que tu devais ressembler à l'intérieur : à rien. Tout simplement à rien. A un mélange désorganisé de pensées et de questions, à des traits épais entourés d'ombres plus fines. A une sorte de gribouillis en noir et blanc. Comme si ta lampe était éteinte. Comme si tes couleurs s'étaient cachées. Et peut-être bien que c'était le cas. Peut-être bien qu'elles avaient peur de sortir, aujourd'hui, préférant l'obscurité à l'éclat du soleil.
Il fallait bien avouer que tu préférais la lune, délaissant sans hésitation l'astre du jour pour celui de la nuit. Tu la trouvais toujours si belle, la lune. Si belle, si douce, si chaleureuse – mais si froide, et si loin.

Une esquisse aux lèvres, tu secouas le visage aux mots de la jeune femme. « Non, ne t'inquiète pas », tu l'aurais attendue encore des heures, s'il fallait. Tu devais bien avouer que tu étais soulagée de la voir, tout de même. Tu aurais commencé à imaginer le pire en la voyant pas arriver. « C'était pas trop dur ? », lui demandas-tu par rapport au travail, un regard compatissant posé sur elle, ainsi qu'un sourire finement désolé. Le rouge venant colorer tes joues, tes doigts se mirent à jouer avec le tissu de ton haut. « Non, pas vraiment. Enfin c'est normal, c'est pas... enfin oui », marmonnas-tu, gênée, lui jetant quelques regards. Tu étais contente si ça lui plaisait, cela dit. « J'espère que ça l'est », soufflas-tu dans un petit mouvement d'épaules. « Oh c'est gentil », et tu observas ce qu'elle faisait avec curiosité. « Ca va », aussi bien que ça pouvait aller, pensas-tu. Ca n'irait jamais réellement mieux, pas vrai ? Tu supposais que non. Tu savais qu'il y avait pire, comme situation, pourtant. Mais tu n'étais plus vraiment heureuse aujourd'hui. Plus comme avant. « Tu devrais te reposer. Tu peux faire une sieste si tu veux, je ne bouge pas », proposas-tu en désignant la nappe, ne voulant pas qu'elle force à cause de toi. « Je suis soulagée alors », tu lui offris un sourire à ton tour. Tu jetas le regard sur ton carnet, tes doigts le frôlant. « Non. Je l'ai juste sorti par habitude », admis-tu dans un faible rire, avant de bouger les épaules une nouvelle fois. « C'est bizarre mais ça m'apaise un peu de l'avoir », tu te sentis rougir, n'osant pas relever le regard. Ce n'était qu'un objet. « Mais j'ai fait des dessins hier. Tu veux... tu veux voir ? », tu redressas les yeux vers elle, incertaine. « Ce n'est pas grandiose. Et ce n'est pas vraiment travaillé », tu fis tourner les pages du carnet, le tournant vers elle, dévoilant un paysage où la lune était le personnage central. « Elle était si belle, ce soir-là, la lune », justifias-tu d'une voix douce. « Est-ce que je pourrais te dessiner ? », pas tout de suite mais plus tard dans la journée.


vmicorum.

________________________________

i found love where

it wasn't supposed to be
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
 
Re: walking on the moon ((haneul)) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas