sombre
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache
64.99 € 129.99 €
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul

Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul)

Lim Ka Eul
☆☆ DEBUT SHAKER
Lim Ka Eul
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Ji Chang Wook (acteur).
Crédits : Morning Rain.
Messages : 114
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t26960-lim-ka-eul-i-can-t-love-you-http://www.shaketheworld.net/t26967-lim-ka-eulhttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae#1013191
Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Lun 26 Déc - 18:11
Citer EditerSupprimer



@Choi Ha Neul
So, tell me when you're gonna let me in
I'm gettin' tired, and I need somewhere to begin
And if you have a minute, why don't we go

Talk about it somewhere only we know ?
This could be the end of everything
So, why don't we go
Somewhere only we know ?

Keane - Somewhere only we know


Cela fait quelques semaines maintenant que Ka Eul n’a pas revu Ha Neul. C’était prévisible. Ils n’ont pas échangé leurs numéros, il n’a aucun moyen de la contacter. Il a toujours l’ancien numéro de la jeune femme dans son téléphone. Il n’a jamais pu se résoudre à le supprimer, même en changeant de portable au fil des années. Le policier doute qu’Ha Neul ait gardé le même numéro… Si elle voulait fuir Jung Ho, le meilleur moyen était de ne pas lui laisser la moindre façon de l’atteindre. Il n’a pas essayé de l’appeler pour vérifier, de peur de réellement tomber sur la jeune femme. Il pense souvent à elle. Trop souvent. Au point qu’un de ses collègues lui a demandé si tout allait bien, car tous les jours, il est ailleurs. Ma Ri, sa petite-sœur, l’a remarqué aussi et elle est à un âge où elle prend un malin plaisir à l’embêter. L’adolescence… Quand il promène les chiens, Ka Eul fait parfois un détour près du bar où il l’a croisé ou vers l’immeuble où Ha Neul habite, dans l’espoir  que le hasard agisse une nouvelle fois. En vain, pour le moment.

Il vient de rentrer d’une longue promenade avec les chiens et pourtant, Ka Eul tourne encore en rond chez lui. Il a besoin de prendre l’air. Il ne travaille pas aujourd’hui, mais il n’arrivera pas à se reposer, il le sait. Il est préoccupé. Il a l’impression d’avoir encore une fois laissé passer sa chance. Il aurait dû au moins laisser son numéro à Ha Neul, la décision de le contacter ou non lui serait revenu. Il aurait compris le message si elle ne l’avait pas fait. Comme il n’a rien fait, il reste dans le doute. Est-ce qu’elle voudrait aussi le revoir ? Ou est-ce qu’il n’est qu’un fantôme de son passé qu’Ha Neul voudrait effacer, comme tout le reste ? Il a conscience d’avoir abandonné la jeune femme à un moment où elle avait besoin de lui. La culpabilité l’a toujours rongé. Il a pensé à lui en premier, alors qu’il n’aurait pas dû. Ka Eul comprendrait parfaitement qu’elle lui en veuille toujours. Il n’a pas été là pour la protéger jusqu’au bout, alors qu’il lui avait juré le contraire…

L’hiver s’est installé dans la capitale. Avant de sortir, Ka Eul prend soin de mettre son manteau, une écharpe en cachemire et une paire de gants en cuir. Il sait déjà où il va se rendre… Il y pense depuis plusieurs jours déjà, sans franchir le pas, par crainte de tous ces souvenirs qui vont lui revenir. Il n’a pas remis les pieds là-bas depuis le lycée. Pour cause… Il n’y allait qu’avec Ha Neul. Ils en ont passé des heures sur ce banc, tard le soir, à refaire le monde. Il chérissait tout particulièrement ces moments avec Ha Neul. Perdu dans ses pensées, il n’a même pas fait attention au trajet jusqu’à ce parc… La jeune femme s’est beaucoup confiée à lui ici. C’était leur endroit… Ka Eul savait qu’y retourner le ramènerait dix ans en arrière, mais il ne pensait pas que ce serait si brutal. Il s’assoit sur le banc, presque rien n’a changé… Eux, oui. Ils ont grandi. Ils se sont perdus de vus. Ils se sont éloignés. Ils ne viendront plus se cacher du monde à cet endroit, pour rire comme si rien n’avait d’importance. Le cœur du policier se serre. Ha Neul lui manque. Il avait finit par accepter de ne pas savoir ce qu’elle était devenue et le fait qu’ils ne se reverraient probablement jamais, mais leur rencontre quelques semaines plus tôt est venue tout ébranler. Maintenant, il a envie de la revoir… De lui demander pardon… De lui dire qu’il l’aimait… Elle doit s’en douter, il ne l’aurait pas embrasser sinon. Ou peut-être qu’Ha Neul pense que c’était une erreur, que Ka Eul n’a fait cela que dans le feu de l’action… Qu’il regrette. Si seulement il avait été honnête plus tôt. Si seulement il l’avait entraînée avec lui quand il s’est éloigné de Jung Ho et sa bande…

Ka Eul lève la tête. Il a entendu du bruit dans le sentier qui mène jusqu’ici. Surplombant légèrement le parc et enfoncé dans la végétation, ce n’est pourtant pas un endroit prisé. Du moins, il y a dix ans, quand il venait avec Ha Neul, il n’y avait jamais personne. Ici, ils pouvaient voir le monde sans être vus et c’est ce qui leur plaisait. Les années ont passé, peut-être que c’est le nouvel endroit à la mode pour les adolescents d’aujourd’hui. Il s’attend à devoir se lever et partir, mais la surprise le fait se rasseoir instantanément.

- Ha Neul ?

Sa voix s’entend à peine. C’est la dernière personne qu’il s’attendait à voir. Ce n’était plus comme lorsqu’ils étaient au lycée et qu’ils se donnaient rendez-vous dans ce parc. Est-ce qu’Ha Neul pensait à lui aussi ? Elle ne peut pas être ici par hasard… Cette pensée fait douloureusement s’emballer son coeur.

vmicorum.

________________________________

I'm falling in love...
“Fall into me and I'll catch you, darlin. We'll dance in the street like nobody's watching. It's just you and me and the song on repeat in my head. I'm drunk on your voice high on the moment. I'd fall for you twice if that's what you wanted. I'd give you my life from now till forever.” (c) Drake.
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 198
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Mer 25 Jan - 19:29
Citer EditerSupprimer





I think of you from time to time
More than I thought I would
You were just too kind and I was too young to know
That's all that really matters
I was a fool

Baby, we built this house on memories
Take my picture now, shake it 'til you see it
And when your fantasies become your legacy
Promise me a place in your house of memories »




Ces derniers mois, Haneul avait l’impression que sa vie n’avait plus de saveur en dehors de celle de l’alcool qui chatouillait son palais avant de couler le long de sa gorge. Tant bien que mal, elle essayait de prendre sur elle et de se relever mais elle ne cessait de regarder en arrière. Comme pour vérifier si le chemin qu’elle avait quitté avait enfin disparu de son champ de vision. Malheureusement, elle le voyait encore à quelques mètres d’elle… il lui semblait si simple de faire demi-tour et trop souvent, elle avait hésité. Le passé n’avait rien de réconfortant, il lui faisait peur mais elle avait l’impression de mériter cette vie. De ne pas pouvoir y échapper. Elle avait continué à marcher devant elle mais plusieurs fois, elle avait fait des pas en arrière. Elle se sentait plus fragile que jamais, sans savoir vers quelle échappatoire se diriger. Son corps était épuisé, elle ne pouvait pas de nouveau lui faire du mal. Pourtant, les cachets dans la poche de son jean semblaient lui bruler la peau. Les perdre aurait mis un terme durant quelques heures à ses troubles. Elle était tentée. Trop tentée.  

Le départ de Kuan TI l’avait meurtri. Elle avait eu l’impression d’avoir une raison supplémentaire de s’accrocher et le regard aimant du jeune homme l’avait encouragé à poursuivre sur la bonne voie. Mais ses démons avaient continué de la titiller, elle s’était renfermée et l’avait blessé. Sans surprise, il avait décidé d’arrêter cette relation qui ne lui convenait pas ; comment pouvait-elle lui en vouloir alors qu’elle n’aurait jamais pris la peine de s’intéresser à une personne détruite comme elle ? Le vide dans son cœur continuait de la faire souffrir. L’avenir qu’elle avait pu imaginer lors de moments d’égarement lui avait définitivement échappé des doigts. Puis, quelques semaines plus tard, elle avait revu son passé. Un passé moins douloureux que Jung Ho. Un passé presque rassurant...
Ka Eul était réapparu dans sa vie. Le temps d’une soirée mais depuis ce fameux soir, il s’était installé dans ses pensées. Haneul n’arrivait pas à le chasser, il continuait de faire des apparitions et elle ne savait pas comment gérer cet aspect non plus.

Elle avait besoin de souffler. De s’égarer. De se changer les idées. D’oublier Ka Eul… Pourtant l’endroit où ses pieds la menèrent lui rappelait le jeune homme. Comment pouvait-elle penser à une autre personne alors que c’était ici, qu’ils avaient eu pour habitude de se retrouver ? La nostalgie avait un gout d’armature alors qu’elle reprenait ce chemin qu’elle avait si souvent pris ; il n’avait plus la même saveur non plus. Pourtant, elle sentait déjà un peu mieux ici, à l’abris des regards. Ou presque. Son souffle se coupa lorsqu’elle découvrit une silhouette installée à cet endroit qu’elle pensait secret. Ses yeux se plongèrent alors dans ceux de Ka Eul et elle ne sut pas comment réagir. Quoi en penser. Avait-il toujours pour habitude de se rendre ici ou le destin avait décidé de les réunir de la plus magique des façons ? « [color=#AC8779]Ka Eul… » Elle murmura simplement. Elle l’observa, interdite et hésitante. Était-ce un signe ? Elle n’était pas certaine de vouloir se confronter de nouveau à lui mais elle avait besoin de se retrouver dans cet endroit ou elle risquait de commettre une énième erreur. « [color=#AC8779]Tu es seul ? » Cette simple question lui déchira le cœur, alors qu’elle l’imaginait auprès d’une d’autre alors que ça avait été leur endroit à eux. Par le passé. Un passé résolu mais quand elle pensait à Ka Eul, un gros point d’interrogation accompagnait son souvenir. Un champ des possibles aurait pu s’offrir avec lui mais jamais elle n’avait su ce que ça signifiait. Il avait quitté sa vie et elle avait décidé de l’oublier. En vain.
Une chose était évidente ce soir-là… Aucun des deux n’avaient tiré un trait sur leur relation et leur passé.  

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Lim Ka Eul
☆☆ DEBUT SHAKER
Lim Ka Eul
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Ji Chang Wook (acteur).
Crédits : Morning Rain.
Messages : 114
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t26960-lim-ka-eul-i-can-t-love-you-http://www.shaketheworld.net/t26967-lim-ka-eulhttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae#1013191
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Mar 21 Fév - 20:12
Citer EditerSupprimer



@Choi Ha Neul
So, tell me when you're gonna let me in
I'm gettin' tired, and I need somewhere to begin
And if you have a minute, why don't we go

Talk about it somewhere only we know ?
This could be the end of everything
So, why don't we go
Somewhere only we know ?

Keane - Somewhere only we know


C’est bizarre de revenir ici. Ce sont les premiers mots qui lui viennent à l’esprit, tandis que Ka Eul s’assoit sur ce banc qu’ils ont si souvent partagé. Ils ont refait le monde tous les deux. Ils étaient parfois un peu trop proche, la tête d’Ha Neul posée sur son épaule. Ka Eul s’est si souvent répété que Jung Ho le tuerait s’il les voyait… Ce lien qui se créait entre eux n’était pas voué à bien finir. Ha Neul était en couple. Avec un c*nnard, certes, mais en couple et Ka Eul tombait amoureux d’elle toujours un peu plus. Il pensait prendre une bonne décision en partant sans se retourner. Il pensait épargner Ha Neul et éviter d’attiser la colère de Jung Ho qui commençait à remarquer qu’ils se rapprochaient. Il l’a abandonné. Maintenant il s’en veut. L’avoir croisé n’a fait que raviver ce sentiment de culpabilité. Le pire… C’est qu’il ne peut pas prendre de ses nouvelles. Il n’a pas son numéro. Ha Neul a probablement changé de numéro de téléphone quand elle a quitté Jung Ho. Il n’a aucun moyen de la contacter, aucun moyen de s’excuser, aucun moyen de lui dire qu’il est désolé… Il se redresse, brusquement sorti de ses pensées par des bruits de pas. Il s’apprêtait à se lever pour partir quand son regard s’est posé sur Ha Neul. Si le hasard veut jouer avec lui, il s’y prend à merveille.

- Oui…

Il n’était jamais revenu avant aujourd’hui seul ou accompagné. Cet endroit l’aurait replongé dans des souvenirs encore douloureux. C’était leur endroit, comment aurait-il pu le partager avec quelqu’un d’autre ?

- Qu’est-ce que tu fais ici ?

Est-ce qu’elle pensait à lui ? Est-ce qu’elle est venue volontairement ? Ka Eul refuse de croire au hasard. On n’emprunte pas ce chemin sans faire attention. Il faut le connaître. Il faut savoir ce que l’on va trouver pour monter jusqu’ici. Un silence s’installe. Aucun des deux n’osent reprendre la parole, peut-être ont-ils peur que ce ne soit qu’un rêve ? Que la moindre parole fasse éclater cette bulle irréelle. C’est Ka Eul qui brise le silence en premier. S’il ne dit rien, il craint qu’Ha Neul ne fasse demi-tour. Qu’elle court sans se retourner. Exactement comme il l’a fait dix ans plus tôt. Il a passé ces dernières semaines à se demander comment elle allait… Allait-il la revoir ? La capitale sud-coréenne est si grande, c’est presque impossible qu’ils se croisent par hasard deux fois de suite… Et pourtant.

- Tu vas bien depuis la dernière fois ?

Il ne sait pas quoi dire. Il ne sait pas quoi faire. Ka Eul a tant de chose à dire à la jeune femme, mais par où commencer… Il peut peut-être commencer par être sincère ? Il se retourne vers la vue plongeante sur le parc. Ils avaient l’habitue de regarder le soleil se coucher ici.

- J’ai pensé à toi, alors je suis venu ici… Je me suis souvenu de toutes les soirées que l’on a passé ici…

Il espère au moins ne pas la faire fuir en évoquant le passé. Pour Ha Neul ces souvenirs doivent être aussi doux-amers qu’ils le sont pour lui. Si ce n’est encore plus… Elle lui en a certainement voulu d’être parti sans rien dire. Elle a peut-être détesté ces moments passés ensemble pendant un temps. Il a bien remarqué qu’Ha Neul n’était pas complètement ravie de le voir devant le bar l’autre soir. Elle était surprise, mais il n’y avait pas que cela. Peut-il lui en vouloir ? Absolument pas.

- Je me suis demandé si tu allais bien depuis la dernière fois que l’on s’est vu. Tout comme je me suis sans cesse demandé ce que tu devenais ces dernières années…

Il avoue à demi-mots qu’il n’a jamais cessé de penser à elle. Cela ne rattrape pas sa lâcheté et ces années de silence, mais il devait bien lui dire. Il soupire pour se donner du courage et se tourne de nouveau vers Ha Neul qui est toujours dans son dos.

- Je ne sais pas comment te dire ça. Je voulais attendre le bon moment, mais je crois qu’il n’y en aura jamais… Je voulais te demander pardon pour la manière dont je me suis comporté. J’étais jeune et un peu stupide… Après m’être disputé avec…

Il s’arrête. Il ne veut pas prononcé ce prénom devant Ha Neul et raviver des souvenirs qu’il doit déjà bien trop lui rappeler. Il s’est peut-être déjà excusé la dernière fois, mais il a l’impression de devoir le répéter. Jusqu’à se racheter. En supposant qu’il le puisse un jour…

vmicorum.

________________________________

I'm falling in love...
“Fall into me and I'll catch you, darlin. We'll dance in the street like nobody's watching. It's just you and me and the song on repeat in my head. I'm drunk on your voice high on the moment. I'd fall for you twice if that's what you wanted. I'd give you my life from now till forever.” (c) Drake.
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 198
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Dim 12 Mar - 17:52
Citer EditerSupprimer





I think of you from time to time
More than I thought I would
You were just too kind and I was too young to know
That's all that really matters
I was a fool

Baby, we built this house on memories
Take my picture now, shake it 'til you see it
And when your fantasies become your legacy
Promise me a place in your house of memories »



C’était comme si son inconscient avait décidé pour elle, guidant ses pas jusqu’à cet endroit qui la réconfortait et la peinait. Tout ce qui concernait Ka Eul la rendait confuse, le bon se mélangeant à la rancœur et aux mauvais souvenirs. Il avait été un vrai réconfort par le passé mais le temps lui avait laissé un goût amer. Pourtant, en venant ici, le souvenir de Ka Eul et de leur amitié l’accompagnait. Ça n’avait pas l’air de la déranger car elle avait continué son chemin jusqu’à apercevoir ce banc ou nombreuses fois, elle s’était installée en compagnie du jeune homme. Jeune homme qui était présent. Pendant une seconde, elle se revit quelques années en arrière le rejoindre avec un immense sourire, sachant pertinemment que son cœur allait s’alléger grâce à lui. Grâce à sa présence, son réconfort, ses mots et ses regards. Cette fois, elle avait le cœur lourd en l’apercevant mais, elle n’avait pas envie de faire demi-tour. Lui aussi avait eu le besoin de se rendre ici, elle était déstabilisée et curieuse. Devait-elle faire l’impasse sur ce qu’elle avait décidé - le rayer de sa vie ? Le destin semblait en vouloir autrement ou alors, leurs cœurs étaient connectés depuis leurs retrouvailles. Elle soupira, avant de l’interroger sur sa présence. Elle se demandait ce qu’elle aurait ressenti s’il lui avait dit être venu avec quelqu’un. Même après tout ce temps, pour elle, c’était toujours leur coin à eux. Leur ancien cocon et peu importe les évènements de la vie, elle le préservait ainsi dans sa mémoire et ne voulait le partager avec personne d’autre.

« J’avais envie de me balader » Elle n’avait pas envie d’épiloguer sur la raison de sa présence ici, il devait se douter que leur rencontre avait déboussolée la jeune femme, elle n’avait pas su le cacher. « Et toi ? » Avait-il eu le besoin de retrouver leur bulle ? Le passé était-il encore dans un coin de sa tête ; était-il hanté comme l'était Haneul ? Elle avait beau avoir simplement retourné sa question, elle avait des interrogations plein la tête. Questions pour lesquelles elle eut des réponses, Ka Eul ayant moins de mal à s’ouvrir à elle. Elle fut déstabilisée par sa franchise mais il était confortable de voir qu'il  ne fuyait pas, lui. Elle était tout le contraire… En temps normal, elle aurait fait demi-tour mais, elle était dans un état différent et ses pieds semblaient cloués au sol. « Ça va » Quel doux mensonge. Elle répondait avec simplicité car elle ne savait pas quoi dire mais aussi parce qu’elle n’en avait pas la capacité. Sa gorge était nouée, elle venait d’arriver mais elle se sentait déjà surmenée par les émotions qui la traversaient. Comme la dernière fois, cette rencontre ne la laissait pas de marbre. Elle sentit son cœur s’affoler dans sa poitrine et le stresse s’installer davantage : elle avait besoin de l’entendre et en même temps, elle ne voulait pas parler de tout ça. De cette blessure qui était toujours présente et qui lui serrait le cœur. « Je… je ne veux pas en parler » Elle répondit, le regard fuyant. Elle n’allait pas de nouveau pleurer, suffisamment de larmes avaient coulé ces derniers mois. Elle était épuisée. Elle ne voulait plus jamais entendre ce prénom. Elle voulait tout laisser derrière elle… chose qu’elle n’arrivait pas à faire comme le prouvait les pilules dans sa poche. « Tu es parti et c’était la meilleure chose à faire. Rester dans ses fréquentations ne t’aurait rien apporté de bon » Elle parlait en connaissance de cause. Elle comprenait, il avait eu raison mais sa disparition l’avait heurté. « Je pensais simplement avoir plus d’importance pour toi. » Elle aurait aimé qu’il lui dise au revoir, que leur chemin se séparent sans aucune rancœur… Mais aurait-elle été aussi compréhensive alors que sa vie devenait un enfer ? Aurait-elle bien pris son départ même dans ces conditions ? Elle n’aurait jamais la réponse car les choses s’étaient passées autrement.

« Je veux juste prendre l’air » Elle annonça en s’avançant enfin, s’installant sur ce banc. Elle restait mal à l’aise mais elle ne voulait pas faire demi-tour. Elle voulait, au cours d’une soirée, replonger dans cette atmosphère qui un temps l’avait fait oublier ses inquiétudes. Elle sortit d'un une bière qu’elle avait acheté sur son chemin : « Tu en veux une ? » Elle demanda avant de le regarder de haut en bas, un point l’inquiétant soudain : « Tu es de service ? » Elle n’allait rien faire d’illégal en sa présence mais il était évident que la profession de Ka Eul n’était pas des plus rassurante pour elle...  

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Lim Ka Eul
☆☆ DEBUT SHAKER
Lim Ka Eul
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Ji Chang Wook (acteur).
Crédits : Morning Rain.
Messages : 114
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t26960-lim-ka-eul-i-can-t-love-you-http://www.shaketheworld.net/t26967-lim-ka-eulhttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae#1013191
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Jeu 16 Mar - 19:36
Citer EditerSupprimer



@Choi Ha Neul
So, tell me when you're gonna let me in
I'm gettin' tired, and I need somewhere to begin
And if you have a minute, why don't we go

Talk about it somewhere only we know ?
This could be the end of everything
So, why don't we go
Somewhere only we know ?

Keane - Somewhere only we know


Le hasard a un drôle d’humour… La probabilité qu’ils se retrouvent tous les deux ici par hasard était infime. Ou peut-être pas, si on prend en considération le fait qu’ils se sont vus il y a peu de temps et que ce lieu avait une signification toute particulière lors de leurs années lycée.

- Tu te baladais ? il répète bêtement.

Il ne croit pas à cette fausse excuse. Ha Neul n’est pas venue par hasard. Impossible. Pas quand on sait qu’ils avaient l’habitude de se retrouver ici-même. Avant. Est-ce qu’Ha Neul aussi à penser à lui ces dernières semaines ? Est-ce qu’il a autant occupé ses pensées qu’elle a occupée les siennes ? Est-ce qu’elle est venue parce qu’elle voulait se souvenir de leurs bons moments ? Est-ce qu’elle avait besoin de réconfort ? Toutes ces questions se bousculent dans son esprit. Il ne sait pas s’il veut en connaître les réponses. Ka Eul aurait peur d’être déçu.

- Je… Voulais savoir ce que ça me ferait de revenir ici après tout ce temps.

Il préfère jouer la carte de l’honnêteté pour une fois…

- Je vais bien.

Ce n’est qu’à moitié vrai. Ka Eul dort mal en ce moment. Il passe ses nuits à trier ses photos, les développer dans la chambre noire qu’il a installée chez lui. Jusqu’à ce que le sommeil vienne le chercher, tard dans la nuit. Il ressasse cette soirée, les paroles d’Ha Neul, ses regrets, le passé… Il a suffit d’une rencontre pour tout chambouler. Ka Eul se tait. Il peut comprendre que la jeune femme ne souhaite pas évoquer le passé. Ce n’était pas une bonne période pour elle. Jung Ho semble avoir laissé une empreinte indélébile dans sa vie. Une ombre négative qui la suit encore aujourd’hui et de son côté, Ka Eul n’a rien trouvé de mieux à faire que de la laisser tomber.

- Tu en avais. Tu…

« En as toujours », mais il se retient de terminer sa phrase. Il n’est pas sûr qu’Ha Neul ait besoin d’entendre ça maintenant. Il ne veut pas non plus l’influencer. Si elle préfère tourner la page sur le passé, il ne peut pas l’en empêcher. Il meurt juste d’envie de la retenir. Il l’a laissé partir une fois. Ou plutôt… Il lui a tourné le dos une fois, réalisant son erreur seulement après. Il ne veut pas recommencer et regretter encore une fois.

- Je n’aurais pas dû te tourner le dos comme je l’ai fais.

Il passe sous silence le fait qu’il a envisagé de lui proposer de partir avec lui… Mais pour quoi faire ? Il comptait s’engager pour son service militaire. Il l’aurait laissé seule la plupart du temps, rien n’aurait été fondamentalement différent.

- Je voulais te protéger. Avant de tourner le dos à Jung Ho, on s’est disputé. Assez violemment. Il n’appréciait pas trop qu’on soit proche tous les deux.

Il avait probablement compris que Ka Eul ne voyait pas Ha Neul comme une simple amie. Il avait peur. Il crevait de jalousie. Il résolvait tous ses problèmes par la violence et cette fois n’a pas fait exception. Si ses deux acolytes de toujours n’avaient pas été là, Ka Eul et Jung Ho en seraient probablement venus aux mains.

- J’avais peur qu’il s’en prenne à toi si on gardait contact…

Avec le temps il a soupçonné que Jung Ho était violent avec Ha Neul. Il en était tout à fait capable et Ka Eul est persuadé que c’est déjà arrivé. Il espère se tromper tant cela le met dans une colère noire, une rage viscérale. Cependant, il n’est plus naïf… Encore moins avec le métier qu’il exerce désormais. Il la suit des yeux. Ha Neul vient s’asseoir sur le banc. Elle laisse une certaine distance entre Ka Eul et elle, mais elle ne cherche pas à fuir…

- Pourquoi pas.

Il a bien besoin d’un petit remontant. Ça fera l’affaire.

- Non, je ne suis pas de service. Je peux boire.

Il pense simplement que c’est ce qui inquiète la jeune femme. S’il savait… Il boit une gorgée de bière. Elle est amer. Ce n’est pas la meilleur bière qu’il ait bu. Il préfère le vin de façon générale, il faut dire. Elle est un peu tiède aussi, mais il ne dit rien. Il profite de ce moment inespéré.

- Qu’est-ce que ça te fais de revenir ? il demande finalement dans un souffle.

De son côté, ce sont tout un tas de souvenirs qui refont surface. C’est douloureux et… Apaisant à la fois. Il est perdu, il ne sait pas ce que signifient ces retrouvailles. Il ne sait pas exactement ce que pense Ha Neul. Alors de peur de voir cette lueur d’espoir s’éteindre trop vite, il profite.

vmicorum.

________________________________

I'm falling in love...
“Fall into me and I'll catch you, darlin. We'll dance in the street like nobody's watching. It's just you and me and the song on repeat in my head. I'm drunk on your voice high on the moment. I'd fall for you twice if that's what you wanted. I'd give you my life from now till forever.” (c) Drake.
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 198
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Ven 17 Mar - 10:22
Citer EditerSupprimer





I think of you from time to time
More than I thought I would
You were just too kind and I was too young to know
That's all that really matters
I was a fool

Baby, we built this house on memories
Take my picture now, shake it 'til you see it
And when your fantasies become your legacy
Promise me a place in your house of memories »




« On peut dire ça » Elle n’avait pas quitté son appartement avec l’idée précise de se rendre ici mais sa présence était voulue. À tout moment, elle aurait pu changer d’avis et changer de destination ses pas l’avaient conduit jusqu’ici. C’était étrange, cette contradiction qu’elle ressentait. Elle avait à la fois envie de fuir et envie de rester. Rester pour voir ce que ça ferait se s’égarer de nouveau dans cette bulle qui l’avait souvent réconfortée dans le passé. « Et alors, qu’est-ce que ça te fait ? » Elle demanda, elle-même surprise par sa question. Pourquoi voulait-elle savoir ? Qu’espérait-elle entendre ? « Tu n’es pas obligé de répondre » Elle se sentit obligée d’ajouter même s’il était assez grand pour savoir qu’il pouvait l’ignorer s’il le souhaitait. Elle n’était même pas sûre d’être prête à entendre ce qu’il ressentait. Et si c’était différent de son ressenti à elle ou pire… et si c’était similaire ? Était-il aussi perturbé et déstabilisé qu’elle l’était ?

C’était dur d’échanger ensemble car bondir dans le passé étant inévitable. Haneul ne voulait plus repenser à cette période mais, elle n’avait pas besoin de tomber sur Ka Eul pour être tirer en arrière. Elle continuait de faire des pas en arrière, elle continuait d’avoir peur de l’avenir et ses blessures restaient douloureuses. La plaie sur son cœur ne s’était pas refermée. Ka Eul aussi l’avait déçu, son abandon l’ayant heurté. La douleur était toujours présente alors qu’elle l’observait avec intention. Elle n’en avait pas eu la force la dernière fois, entre l’alcool et le choc mais cette fois, elle osait davantage. Tant qu’il ne parlait pas de Jung Ho… Son regard devenait fuyant lorsqu’il était question de son ex, elle ne voulait pas qu’on devine tout le mal que ce simple prénom lui évoquait. « Il a toujours été possessif ; un comble pour un mec si peu loyal » Elle lâcha avec amertume, se demandant comment elle avait pu se complaire dans une telle relation. Ses infidélités n'avaient jamais été cachées et elle avait dû l’accepter… elle avait accepté trop de choses. Elle ne voulait pas repenser à ça et encore moins à son côté violent. « Ça n’aurait rien changé » Elle murmura, la gorge nouée. Les violences de Jung Ho n’avaient pas été quotidiennes mais ses addictions l’avaient rendu de plus en plus ingérables et souvent, Haneul en avait payé les frais… « N’en parlons plus s’il te plait » ça faisait trop mal et elle ne voulait pas briser la magie de cet endroit.

N'étant pas totalement elle-même, épuisée moralement, elle se surprit à s’avancer et à s’installer sur le banc. Près de Ka Eul même si elle gardait ses distances. Elle avait beau prétendre être à l’aise, tous ses sens étaient à l’affut et elle se sentait nerveuse à ses côtés. A cet endroit. Comme s’ils étaient revenus des années en arrière. Ce n’était pas le cas. Tant d’années s’étaient écoulées depuis le départ de Ka Eul. Elle avait eu de l’importance avait-il dit, mais elle ne savait pas quoi faire de ses paroles pour le moment. « Tiens » Pour l’instant, elle allait apprécier l’air frais sur son visage et cette bière empoissonnant davantage son corps. « Pas fan ? » Elle ne buvait plus pour le gout depuis longtemps alors elle ne choisissait pas forcément la meilleure marque. « Bonne question » Le regard dans le vide, elle se demandait ce qu’elle devait répondre à cette question. « C’est… étrange » Elle était venue fuir sa réalité en profitant d’un environnement chaleureux qui lui rappelait des moments doux et confortables mais, elle se sentait plus perdue que jamais. « J’ai de bons souvenirs de cet endroit » et de lui « alors je voulais savoir si j’allais toujours m’y sentir bien. Comme avant » Le revoir avait éveillé quelque chose en elle, elle ne pouvait pas le nier mais elle ne savait pas encore ce que ça signifiait. Elle ne savait même pas ce qu’elle ressentait. Portant la bouteille à ses lèvres, elle soupira : « Ça me fait du bien et ça me fait peur » Elle ajouta, la contradiction devenant une compagne étouffante.  

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Lim Ka Eul
☆☆ DEBUT SHAKER
Lim Ka Eul
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Ji Chang Wook (acteur).
Crédits : Morning Rain.
Messages : 114
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t26960-lim-ka-eul-i-can-t-love-you-http://www.shaketheworld.net/t26967-lim-ka-eulhttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae#1013191
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Lun 24 Avr - 18:36
Citer EditerSupprimer



@Choi Ha Neul
So, tell me when you're gonna let me in
I'm gettin' tired, and I need somewhere to begin
And if you have a minute, why don't we go

Talk about it somewhere only we know ?
This could be the end of everything
So, why don't we go
Somewhere only we know ?

Keane - Somewhere only we know

Ka Eul marque un silence. Que répondre à cette question ? Être honnête ? Atténuer la réalité pour ne pas la faire fuir ? Il aurait pu prendre la paroles d’Ha Neul au pied de la lettre et éviter cette conversation…

- Beaucoup de choses… Je ne sais pas par où commencer.

Il ne prend pas de risque, mais sa réponse est honnête.

- Cet endroit me rappelle des moments heureux, j’ai l’impression que c’était hier… Et je crois que je ressens aussi de la tristesse maintenant que je suis ici, peut-être parce que j’aimerais revenir à ces moments de joie, parce que je sais que je t’ai blessée, aussi.

En résumé, revenir ici le déstabilise. Ses émotions sont contradictoires et s’entrechoquent. Il ne sait pas où donner de la tête. Elles auraient peut-être été plus faciles à gérer si Ha Neul n’était pas apparu sans crier gare. Pourtant, il ne peut pas se mentir à lui même en niant que la voir le rend heureux. La capitale est grande, il y avait peu de chances qu’ils se croisent de nouveau par hasard. Ce hasard qui semble prendre un malin plaisir à croiser leurs chemins depuis quelques semaines. Est-ce que c’est un signe du destin ? Étaient-ils destinés à se revoir ? Ma Ri, la jeune sœur de Ka Eul, encore adolescente et bien plus romantique que son aîné, lui aurait sûrement répondu par l’affirmative. Ka Eul ne croit pas au destin, au hasard, aux âmes-sœurs. Cependant, il ne sait plus quoi penser. Et si c’était sa chance de rattraper les choses avec Ha Neul ? De dissiper les interrogations qu’il y avait autour de leur relation lorsqu’elle était encore en couple avec Jung Ho ?

Ka Eul ne voulait pas parler de Jung Ho, le sujet est délicat pour Ha Neul, mais il était obligé d’évoquer sa dispute avec ce dernier. La jalousie, c’est un mot qui lui va à ravir. Ka Eul a déjà eu vent des infidélités de Jung Ho. Il ne s’en cachait pas auprès de sa bande d’amis. Cela toujours mis Ka Eul hors de lui, il tentait tant bien que mal de se contenir. C’est aussi un des éléments qui ont précipité cette violente dispute. Le comportement de Jung Ho envers Ha Neul, ses infidélités, la violence que Ka Eul soupçonnait… Il ne pouvait plus se taire. Il était amoureux, il ne supportait plus de voir souffrir celle qu’il aimait. Il était humain tout simplement, il ne pouvait plus cautionner ce comportement de la part de Jung Ho. Il ne comprend même pas comment il a pu considérer ce type comme un « ami ». Il est tellement éloigné des valeurs qu’il a maintenant… Quand il était plus jeune, Ka Eul était certainement plus influençable et il voulait s’affirmer, rompre avec un cadre trop strict, un père qui a toujours voulu lui dicter comment vivre sa vie… Il était le « fils à papa » un peu rebelle, un peu cliché. Il le regrette amèrement aujourd’hui, surtout quand il pense à Ha Neul. Ka Eul soupire et se tait. Il comprend qu’elle ne veuille plus parler de celui qui lui a fait tant de mal…

Surpris, il se tourne vers Ha Neul qui vient s’asseoir à côté de lui. Comment doit-il interpréter ce rapprochement ? Ka Eul a l’impression de revenir dix ans en arrière, quand ce lieu était son échappatoire avec elle… Il se sent presque aussi démuni que lorsqu’il était adolescent. Quand il ne savait que faire entre avouer ses sentiments à Ha Neul et et ne rien dire pour préserver leur amitié.

- Merci.

Il boit une gorgée de bière, s’accrochant à l’idée illusoire que l’alcool pourra remettre de l’ordre dans son esprit. Il s’est suffisamment pris de cuite étant plus jeune pour savoir que c’est tout le contraire qui arrive.

- Si, elle est bonne, ment-il comme pour lui faire plaisir.

Les paroles d’Ha Neul font écho à ce qu’il ressent. Cela pourrait le rassurer, mais Ka Eu ls’en trouve encore plus déstabilisé. Si Ha Neul ressent la même chose que lui… Qu’est-ce que cela signifie pour eux ?

- Et quel est le verdict ? Comment tu te sens ici aujourd’hui ?

Il ne peut que comprendre ce qu’elle ressent…

- Tu as peur de ce que cela pourrait signifier ? Je veux dire… Tu avais l’impression d’être passée à autre chose et te retrouver ici remet tout en question ?

Ses questions ne sont pas innocentes, Ka Eul ressent la même chose. Il boit une autre gorgée de bière et reprend :

- Je peux te poser une question ? Tu n’es pas obligée d’y répondre, mais… Je crois que j’ai besoin de savoir.

Il y a souvent pensé ces dix dernières années. Il n’a jamais su quoi en penser… Il avait besoin de réponses. Encore aujourd’hui, Ka Eul aimerait avoir des réponses, mais il n’est pas sûre qu’Ha Neul soit prête à lui en donner.

- Qu’est-ce que tu as ressenti le jour où on s’est embrassé ?

Ils n’ont jamais eu l’occasion d’en parler. Ha Neul est partie sans rien dire ce jour-là, pendant que Ka Eul dormait. Ce n’était pas la première fois qu’elle venait chez lui en l’absence de ses parents, quand elle avait besoin de fuir Jung Ho. Puis, peu de temps après, c’est Ka Eul qui a brusquement coupé les ponts. Sa dispute avec Jung Ho, la fin du lycée, son enrôlement dans l’armée, toutes les excuses ont été bonnes pour laisser ce passé derrière lui. Cependant, il n’a jamais cessé de se demander… Que ce serait-il passé s’il avait un peu plus insisté ? S’il avait avoué à Ha Neul qu’il l’aimait ? Bien que ce baiser qu’il a initié ce fameux soir parlait de lui-même… Est-ce qu’elle partageait ces sentiments ? Est-ce que c’était juste une façon pour elle de fuir ? Ka Eul ne lui en voudrait même pas si c’était le cas… Est-ce qu’elle aurait eu le courage de quitter Jung Ho ? Est-ce qu’elle aurait osé partir avec lui ? Beaucoup de questions. Si peu de réponses.

vmicorum.

________________________________

I'm falling in love...
“Fall into me and I'll catch you, darlin. We'll dance in the street like nobody's watching. It's just you and me and the song on repeat in my head. I'm drunk on your voice high on the moment. I'd fall for you twice if that's what you wanted. I'd give you my life from now till forever.” (c) Drake.
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 198
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Ven 5 Mai - 11:35
Citer EditerSupprimer





I think of you from time to time
More than I thought I would
You were just too kind and I was too young to know
That's all that really matters
I was a fool

Baby, we built this house on memories
Take my picture now, shake it 'til you see it
And when your fantasies become your legacy
Promise me a place in your house of memories »




Elle était venue jusqu’ici pour se perdre dans ses pensées et dans ses souvenirs mais, elle n’aurait pas pensé plonger davantage dans le passé en se retrouvant face à Ka Eul. C’était la deuxième fois qu’ils se revoyaient et pourtant, elle avait l’impression que le destin s’amusait à les réunir. Pour quelles raisons ? Pour la faire souffrir encore plus alors que déjà, elle n’arrivait pas à se remettre de ce qu’elle avait vécu ? Elle soupira, hésitant à faire demi-tour puis ses lèvres bougèrent et elle retourna la question qui l’avait déstabilisé. Essayait-elle, elle aussi, de se faire du mal ? Ça n’aurait pas été surprenant, c’était une triste habitude depuis trop longtemps… Les mots de Ka Eul la touchèrent et elle fit de son mieux pour garder un visage fermé ; un échec très certainement. Elle avait plusieurs fois laissé ses larmes lui échapper en ce lieu et elle avait envie de recommencer. De ne pas garder pour elle tout ce qu’elle ressentait mais elle n’osait pas. Elle se l’interdisait alors qu’il lui suffisait de dire que c’était pareil pour elle. La nostalgie, la joie et l’amertume se mélangeaient en elle en voyant cet endroit qui avait été une bulle d’air frais dans un environnement de vie pollué. « Je vois » Elle répondit simplement, sa voix manquant d’assurance. Elle ne se sentait pas capable de rebondir sur ses mots, elle ne voulait pas non plus aborder davantage le sujet sensible qu’était Jung Ho. Les blessures physiques avaient peut-être disparu mais pas les autres…

Le cœur lourd, elle n’avait pourtant pas envie de faire demi-tour. Elle était venue ici pour une raison, peut-être qu’y retrouver Ka Eun était un signe. Le signe qu’elle avait besoin de retrouver cet espace pour se ressourcer avant de retourner à son quotidien. Elle ignorait si c’était une bonne idée mais, elle s’installa aux côtés de ce fantôme du passé qui occupait souvent ses pensées ces derniers jours. Sa bière à la main, un sourire discret étira ses lèvres à la réponse de Ka Eul : « Menteur » Elle lui souffla, ayant compris que cette bière ne plaisait guère à son palais. Le sien n’en avait plus vraiment grand-chose à faire de la saveur, elle voulait juste consommer son poison destructeur. Celui-ci lui donna la force de répondre, tant bien que mal à cette question qu’elle aurait voulu éviter. Elle n’aimait pas ce ressenti qui l’habitait et qu’elle ne comprenait pas, tout était confus pour elle. « Perdue » Faire de longue phrase ne semblait pas être dans ses capacités, mal à l’aise à l’idée de s’exposer davantage. Elle était réellement perdue, elle n’avait pas besoin d’épiloguer là-dessus, ça devait être évident pour lui aussi. Elle vida la moitié de sa bière comme si c’était de l’eau et continua d’observer le paysage qui s’offrait à elle. Ça aussi, ça n’avait pas changé et ça lui faisait du bien.

Elle aurait pu se contenter de rester silencieuse, observant la vue devant elle mais elle n’était pas seule et la conversation semblait nécessaire. Elle avait beau être distante et silencieuse, elle avait envie de parler ne serait-ce qu’un peu. Faire une entorse à ce qu’elle avait décidé : couper les ponts avec Ka Eul. C’était ce qu’il avait fait par le passé et elle ne voulait pas revivre son départ une seconde fois. Elle n’en était pas capable. Elle se tourna un instant vers lui, surprise par le sérieux de sa demande. « Je t’écoute, tente toujours » Elle appréhendait les mots qui allait suivre mais elle n’aurait jamais pensé l’entendre lui demander ça. Immédiatement des images lui apparurent et elle fuit son regard. Elle ne voulait pas qu’il puisse déchiffrer ce qu’elle ressentait même si elle-même avait du mal à mettre des mots dessus. Comment répondre à cette question ? Elle n’avait pas envie de revivre ça, de penser à ce qu’elle avait ressenti avant de se sentir abandonnée. Ça avait été une erreur, avait-elle pensé mais, cette erreur l’avait longtemps déstabilisée. Elle s’était questionnée à de nombreuses reprises, avait imaginé d’autres pistes à son quotidien même si son amour pour Jung Ho, bien que malsain, restait une obsession qu’elle n’arrivait pas à quitter. Elle avait vu de la lumière dans un calvaire mais les volets avaient vite été refermés… Elle avait déjà embrassé d’autres hommes, davantage pour se venger de Jung Ho, mais elle n’avait jamais été aussi perturbée par un baiser. Sans savoir quoi y penser. « C’est difficile de répondre, j’étais perdue » Être perdue semblait être son mode de vie, finalement. « C’était une erreur. » Elle souffla, essayant de trouver les mots sans craquer : « Car ça ne m’a pas laissé indifférente et, c’était effrayant. » Elle leva les yeux vers le ciel, non pas pour regarder les rares étoiles qui commençaient à apparaitre mais pour retenir ses larmes. « Effrayant parce que ça avait semblé naturel et que ça m’a fait imaginer une autre vie » Une vie qu’elle n’aurait pas été prête à suivre compte tenu de l’influence de Jung Ho mais qu’elle aurait peut-être mérité. « J’ai compris que ce n’était pas juste une vengeance contre… lui… C’était plus que ça et à ce moment-là, ça me semblait impensable. J’ai beaucoup pensé à cet écart, je l’avoue, mais tu es parti alors… ça n’avait pas d’importance. » Pourtant si, ça avait été une « erreur » mais, l’impact avait été réel et le départ de Ka Eul avait été d’autant plus brutal. Comme s’il était arrivé à ses fins, ou avait compris qu’il n’y aurait pas plus. Qu’il s’était lassé ou qu’il regrettait trop pour la revoir. Elle n’avait pas vraiment su mais son absence lui avait fait imaginer plusieurs raisons blessantes. « J’ai cru que tu étais parti à cause de ça » Elle répondit, terminant sa bière avant d’en attraper une nouvelle. Elle n’en avait pas pris assez.

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Lim Ka Eul
☆☆ DEBUT SHAKER
Lim Ka Eul
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Ji Chang Wook (acteur).
Crédits : Morning Rain.
Messages : 114
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t26960-lim-ka-eul-i-can-t-love-you-http://www.shaketheworld.net/t26967-lim-ka-eulhttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae#1013191
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Sam 10 Juin - 20:03
Citer EditerSupprimer



@Choi Ha Neul
So, tell me when you're gonna let me in
I'm gettin' tired, and I need somewhere to begin
And if you have a minute, why don't we go

Talk about it somewhere only we know ?
This could be the end of everything
So, why don't we go
Somewhere only we know ?

Keane - Somewhere only we know

S’ils étaient dans un film à l’eau de rose, Ka Eul aurait moins peur. Les comédies romantiques se terminent toujours bien, non ? Elles reflètent assez peu la réalité cela dit… Ka Eul n’est pas un grand amateur de ce genre, mais lorsqu’elle était adolescente, Ma Ri en regardait souvent. Il l’a toujours laissé choisir ce qu’ils allaient regarder pendant leurs soirées films, de ce fait il connaît ses classiques comme : Love Actually, Quand Harry rencontre Sally, Coup de foudre à Notting Hill, Eternel Sunshine of the Spotless mind, Pretty Woman et il oublie certainement bien d’autres titres. Il a aussi vu quantité de dramas coréens et japonais. Dans la réalité, les évènements prennent rarement le cours que l’on espérait. Si leurs vies avaient été un roman, Ha Neul et Ka Eul ne se seraient probablement pas perdu de vue après le lycée ? Ka Eul aurait pu aider Ha Neul à se défaire de l’emprise de Jung Ho ? Ou peut-être que leur histoire met tout simplement du temps à s’installer… Le trentenaire a l’impression de marcher sur des œuf. Il a peur de faire fuir Ha Neul en évoquant le passer. Cependant, ils ont besoin d’en parler. Les non-dits s’accumulent. C’est peut-être pour cela que Ka Eul n’a jamais pu tourner la page. Ça, et ses sentiments pour la jeune femme qui semblent indestructibles. Il sourit.

- Je suis découvert, dit-il avec un sourire.

Ce qui ne l’empêche pas de la boire, comme s’il avait besoin d’un prétexte pour rester avec Ha Neul. Son regard se pose sur la jeune femme. Une certaine détresse semble l’entourer, comme une aura sombre. Son regards est vague, fatigué. Parler à cœur ouvert lui fait du bien. Il y a tant de choses que Ka Eul n’a jamais pu lui dire et il le regrettait. Si le destin leur laisse une seconde chance, il veut en profiter. Il espère juste ne pas lui faire peur. Il ne veut pas la braquer non plus. Il n’a pas eu le meilleur des comportements dix ans plus tôt, Ka Eul en a conscience. Il ne se confesse pas pour se trouver des excuses, il est sincèrement désolé. Il aurait aimé avoir plus de courage. À la seconde où il évoque leur baiser, il sent ses mains trembler. Il ne sait pas comment Ha Neul va réagir face à ce souvenir qu’il lui impose. Elle n’a peut-être aucune envie de s’en rappeler ? Perdu… Il l’était aussi. Ce soir-là, Ka Eul a laissé parler ses sentiments cachés pour la jeune femme, il avait si peur qu’elle le repousse, qu’elle lui en veuille… Dans le fond, ça aurait été préférable, tout autant été moins compliqué, non ? Ha Neul a répondu à son baiser, puis elle a disparue dans la nuit… Après ses mains, c’est son cœur qui s’emballent. Est-ce qu’il a bien entendu ? Ce baiser ne l’a pas laissé indifférente ? Comment doit-il interpréter cette information ? Silencieux, Ka Eul laisse Ha Neul s’exprimer. Il ne sait pas quoi dire. Il est comment figé sur place, les mains serrées autour de sa bière pour les empêcher de trembler, la gorge sèche, l’esprit vide…

- Une erreur ? Vraiment ?

Cette révélation lui fait mal au coeur, plus qu’il ne voudrait bien l’admettre, mais contrairement à lui, Ha Neul a probablement tourné la page depuis longtemps… C’est vrai, il est parti. Il n’a pas d’excuse à fournir. Il l’a abandonné.

- Je suis désolé d’être parti sans rien dire. Je pensais que ce serait plus simple pour nous deux. Jung Ho n’aimait pas que l’on passe du temps ensemble, je pensais qu’il te laisserait tranquille si nous n’avions plus de contact.

C’était bien mal le connaître malheureusement. De toute façon, Ka Eul ne pouvait pas se targuer de le connaître à la perfection, ni d’être proche de lui. Ils ont fait beaucoup de soirées ensemble, beaucoup de conneries aussi, mais il n’a jamais été un ami proche.

- Ce n’était pas sans importance pour moi… il ose lui avouer dans un souffle.

Il est trop tard pour refaire le passé. Ce qui est fait, est fait, mais il n’est jamais trop tard pour être honnête… Il lui doit bien cela, après l’avoir blessée. Ses dernières paroles lui font de la peine et ne manquent pas de le faire réagir.

- Quoi ? Non, non, je ne suis pas parti à cause de ça. Enfin, pas totalement et encore moins parce que je le regrettais… Jung Ho commençait à remarquer que l’on passait beaucoup de temps ensemble. Un peu avant la fin du lycée, on s’est disputé… Il ne voulait plus que je t’adresse la parole, ni que je m’approche de toi. J’avais peur qu’il s’en prenne à toi s’il apprenait qu’on avait gardé contact, puisqu’il ne pouvait plus confronter directement. Je voulais te protéger… Je suis désolé de t’avoir blessée.

Ce n’était pas son but. Il espérait tout le contraire. Il était encore jeune, Ka Eul était naïf en espérant que tout rentrerait dans l’ordre pour Ha Neul, alors que Jung Ho s’est montré violent à plusieurs reprises.

- Je n’aurais pas dû te laisser avec lui. Tu sais… Plusieurs fois, j’ai voulu te proposer de partir avec moi. J’ai même faillit te rappeler quelques mois plus tard, mais… Je ne savais pas ce que tu en penserais. J’avais peur de ce que cela pourrait signifier… J’avais tout juste dix-huit ans et tu avais un an de moins que moi… Je partais pour mon service militaire en plus. Je ne savais pas quoi faire…

Il lui parle à coeur ouvert. Cela ne changera rien au mal qui a été fait, mais Ka Eul se sent délester d’un poids maintenant qu’il s’est confié à Ha Neul.

vmicorum.

________________________________

I'm falling in love...
“Fall into me and I'll catch you, darlin. We'll dance in the street like nobody's watching. It's just you and me and the song on repeat in my head. I'm drunk on your voice high on the moment. I'd fall for you twice if that's what you wanted. I'd give you my life from now till forever.” (c) Drake.
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 198
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Mar 8 Aoû - 17:53
Citer EditerSupprimer





I think of you from time to time
More than I thought I would
You were just too kind and I was too young to know
That's all that really matters
I was a fool

Baby, we built this house on memories
Take my picture now, shake it 'til you see it
And when your fantasies become your legacy
Promise me a place in your house of memories »




Il était là, devant elle. Il lui suffisait de faire quelques pas pour se tenir à ses côtés. Quelques jours plus tôt, elle n’aurait même pas envisagé cette possibilité, préférant fuir mais ce soir-là, elle se sentait différente. Plus courageuse, moins effrayée et prête à faire un écart dans ses convictions. Cet endroit influençait certainement sur ses ressentis, l’apaisant comme par le passé. Elle s’était toujours sentie mieux ici grâce à Ka Eul alors que peut-être la magie allait de nouveau opérer. Elle ne le saurait qu’en essayant... Elle risquait de regretter sa décision mais ça ne serait qu’un énième regret parmi tant d’autres alors, elle s’installa aussi sur le banc. Haneul se sentait étrange mais elle décida de rester dans cette bulle qui l’éloignait de sa réalité. Elle arriva presque à s’amuser de la situation, voyant à quel point il n’aimait pas la bière qu’elle lui avait offerte. Ce n’était pas étonnant, elle ne cherchait même plus à aimer le gout alors cette marque devait être horrible.

Elle savait qu’en prenant aux côtés de Ka Eul, la discussion allait s’orienter sur un sujet sensible mais, elle ne prit pas la fuite. Elle éprouvait une grande tristesse émotionnelle mais elle tentait de tout cacher à l’intérieur, la surface la plus « paisible » possible… Ka Eul était observateur et il la connaissait alors son numéro ne devait pas fonctionner mais, elle continuait de prétendre. Prétendre maitriser alors que plus rien ne semblait sous son contrôle depuis longtemps. Comme en attestait cette bière dans sa main. « Me laisser tranquille… ça n’était pas vraiment dans ses capacités » Un rire amer lui échappa, se souvenant de la possessivité de son ex et de sa jalousie. Pouvait-elle le lui reprocher alors qu’elle avait pu avoir des comportements similaires avant de souffrir en silence ? « Ca a vraiment eu de l’importance pour toi ? » Elle avait remarqué la faiblesse dans sa voix mais elle ne s’attarda pas dessus, préférant se concentrer sur sa boisson. Elle ne voulait pas non plus observer Ka Eul, le regarder lui faisait penser à une vie qu’elle aurait pu gouter. Une vie différente de celle qu’elle menait. Elle s’était souvent demandé comment les choses auraient été si elle l’avait rencontré avant Jung Ho…

Leur séparation avait été brutale. Ka Eul était parti, il avait disparu de sa vie et elle n’avait jamais su pourquoi. Elle n’avait jamais eu droit à un « au revoir ». Il avait été là, lui offrant son soutien avant de disparaitre. Comme si leu relation n’avait pas compter. Beaucoup de non-dits demeuraient entre eux, ils n’avaient jamais eu l’occasion de parler de tout ça. Ce soir semblait le bon moment... Le regard distant, Haneul tentait de retenir les larmes qui menaçaient de lui échapper. Elle ne voulait pas se sentir envahir par de telles émotions contradictoires. Elle n’arrivait pas à y voir clair alors, elle se contenta de l’écouter. « Il a toujours été jaloux… de façon extrême alors qu’il était le premier à voir ailleurs. Un comble » Le rire amer était toujours là tout comme les au bord de ses yeux. Elle se retenait, cette conversation pesant sur son moral. Elle n’aimait pas les souvenirs qui remontaient, des scènes bien précises se rejouant sans cesse. Les traumatismes n’étaient pas faciles à effacer, ils faisaient partis d’elle et n’arrivait pas à les maitriser.  « Et malheureusement, peu importe ce qu’il a pu… » Peu importe ce qu’il avait pu lui faire subir « j’aurais été incapable de partir à ce moment-là. Je n’étais pas prête. » Elle soupira avant de vider la moitié de sa seconde canette. Elle aurait dû en acheter plus si elle comptait continuer sur cette lancée. « J’étais amou-... je ne pouvais pas imaginer le quitter » Elle avait « tout quitté » pour lui, le laisser aurait été un échec et peu importe la toxicité de cette relation, peu importe son attirance pour Ka Eul à l’époque, elle avait Jung Ho dans la peau et l’aimer trop pour le quitter. Ou peut-être était-ce la peur qui avait dominé le reste ? « Tu n’étais pas coupable, ni responsable de quoi que ce soit dans cette histoire. Tu as bien fait de t’éloigner, il n’apportait rien de bon aux autres » Elle en était la preuve. « Ça ne sert à rien de ressasser le passé. Ça fait partie du passé, justement » Pourtant, ce passé la détruisait encore. « Tu as pris un bon chemin, concentre toi sur tes accomplissements. Tu peux être fier. Tu es… » Pourquoi ce mot était si dur à prononcer ? « Heureux ? » Peut-être parce qu’elle ne savait plus ce que ça faisait de l’être.

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Contenu sponsorisé
 
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide