sombre
-24%
Le deal à ne pas rater :
-24% Sac de 8kg de briquettes de charbon WEBER
12.99 € 16.99 €
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul

Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul)

Lim Ka Eul
☆☆ DEBUT SHAKER
Lim Ka Eul
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Ji Chang Wook (acteur).
Crédits : Morning Rain.
Messages : 120
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t26960-lim-ka-eul-i-can-t-love-you-http://www.shaketheworld.net/t26967-lim-ka-eulhttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae#1013191
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Mer 13 Sep - 11:50
Citer EditerSupprimer



@Choi Ha Neul
So, tell me when you're gonna let me in
I'm gettin' tired, and I need somewhere to begin
And if you have a minute, why don't we go

Talk about it somewhere only we know ?
This could be the end of everything
So, why don't we go
Somewhere only we know ?

Keane - Somewhere only we know

Cet instant a l’air hors du temps. Ka Eul a l’impression de rêver, qu’à tout moment son réveil va sonner pour le rappeler à la réalité. Il ne sait pas ce qu’il préférerait… Il n’avait plus rêver d’Ha Neul depuis bien longtemps… Qu’elle revienne visiter ses songes ne ferait qu’accentuer qu’il ne pense qu’à elle dernièrement. Cependant… Si c’était la réalité, ne pourrait-il pas considérer qu’il y a du progrès ? Ha Neul ne cherche pas à la fuir cette fois. Elle vient même s’asseoir sur le banc, à une distance raisonnable, mais à côté de lui. Son cœur se serre. Une crainte qui l’a suivi jusqu’à aujourd’hui est confirmée. Jung Ho n’a jamais rien épargné à Ha Neul, même après son départ. C’est difficile à encaisser, car cela rend moins légitime son départ. Chaque fois qu’il pensait à la jeune femme, qu’il regrettait de l’avoir laissé derrière lui, il espérait que les choses se soient arrangées pour elle. Jung Ho ne pouvait plus être jaloux puisque Ka Eul n’était plus là. Il y a une nuance à apporter. Il ne pouvait plus être jaloux de lui, mais il y avait tous les autres hommes qui a son goût regardaient trop Ha Neul, alors qu’il n’en était rien. Enfin, Ha Neul a toujours été jolie, évidemment que parfois elle attirait les regards, mais Jung Ho se faisait des films, sans arrêt. La question d’Ha Neul le prend de court. La répons est évidemment… S’il l’avoue, qu’est-ce que cela signifiera pour eux ? Il y a tant de « non-dits » et de « Et si... » qui flottent dans l’air quand ils sont tous les deux.

- Bien sûr que ça en avait, il reconnaît, baissant les armes.

Pourquoi continuer de nier ?

- Je ne l’ai certainement pas suffisamment caché puisque Jung Ho l’a remarqué, mais tu me plaisais… J’étais partagé entre le fait que tu étais la copine d’un ami et l’évidence que cet ami se comportait mal avec toi, alors si je brisais votre relation ce n’était pas bien grave… Mais je ne savais pas ce que tu ressentais toi. Je me suis toujours dit que si je faisais un écart, mais que tu restais avec lui, il serait bien capable de te le faire payer…

Et c’était impensable pour lui. Alors mis-à-part ce baiser volé, il a toujours été correct. Pour ne pas davantage attiser la colère de Jung Ho.

- J’aurais peut-être dû insister… Avec le recul, je me dis que je n’aurais pas dû te laisser avec lui…

Avec le recul et la maturité, à l’époque il n’avait que 16 ans quand il a rencontré Jung Ho et sa bande, 18 ans quand il a eu son diplôme et qu’il est parti sans se retourner. Ka Eul remarque que la jeune femme est au bord des larmes. Il aimerait se rapprocher, la prendre dans ses bras, mais il n’ose pas. Il craint de la faire fuir, comme on s’approcherait d’un animal effrayé avec toutes les précautions du monde. Les infidélités de Jung Ho n’étaient pas non plus un secret dans son groupe d’amis. Ka Eul ne le cautionnait absolument pas. Plusieurs fois, il a fait de subtiles remarques. Plusieurs fois il a essuyé la colère et l’indifférence de Jung Ho. Il se demande vraiment comment il a pu être ami avec un type pareil… Il était populaire au lycée, certes, et Ka Eul, longtemps étouffé par son père, avait besoin de s’émanciper de tous les codes avec lesquels on l’a élevé. Il a fait de mauvais choix, mais… Ils lui ont permis de rencontrer Ha Neul. Comme quoi, dans toutes situations catastrophiques, il a une petite lueur quelque part. Il suffit de la trouver.

Ça lui fait mal de l’entendre, mais il peut comprendre lorsqu’Ha Neul lui dit avoir été amoureuse de Jung Ho. Ka Eul n’a jamais été pris dans une relation toxique, mais il peut bien imaginer qu’on n’en sort pas du jour au lendemain. Il se sent tout de même coupable… Il n’aurait peut-être rien pu faire, il n’a pas essayé, alors il ne pourra jamais le savoir. Est-ce qu’il est heureux ? Vaste question… Il n’a pas à se plaindre, ça c’est une certitude.

- Je crois que mon père aimerait que je te dise que je suis marié et père de deux enfants, mais je crois que j’ai déçu ses attentes, il répond avec un léger rire, comme pour détendre l’atmosphère. Oui, je suis heureux. J’ai un métier qui me plaît malgré les situations difficiles auxquelles il peut me confronter, je peux subvenir sans mal à mes besoins et ceux de mes chiens, j’ai toujours du temps pour la photographie… On peut dire que tout va bien.

Pourtant, un léger doute persiste. Est-ce qu’il aurait été plus heureux si les choses s’étaient passé autrement avec Ha Neul ? S’il ne lui avait pas tourné le dos ? S’il s’était passé quelque chose de plus entre eux ?

- Et toi ?

Il lui retourne la question machinalement, mais aussi par curiosité… Il a pu constater qu’Ha Neul n’avait pas l’air épanouie, il la soupçonne d’avoir un peu bu le soir où ils se sont croisés pour la première fois. Il cherche à savoir, il ne va pas le cacher. Pas par curiosité malsaine, mais… Pour nourrir l’espoir utopique que cette fois il pourrait l’aider ? Si elle accepte de le laisser entrer dans sa vie à nouveau.

vmicorum.

________________________________

I'm falling in love...
“Fall into me and I'll catch you, darlin. We'll dance in the street like nobody's watching. It's just you and me and the song on repeat in my head. I'm drunk on your voice high on the moment. I'd fall for you twice if that's what you wanted. I'd give you my life from now till forever.” (c) Drake.

Choi Ha Neul aime ce message

Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 203
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Ven 6 Oct - 10:40
Citer EditerSupprimer





I think of you from time to time
More than I thought I would
You were just too kind and I was too young to know
That's all that really matters
I was a fool

Baby, we built this house on memories
Take my picture now, shake it 'til you see it
And when your fantasies become your legacy
Promise me a place in your house of memories »




Le lieu semblait exercé sa magie sur Haneul car au lieu s’éloigner de Ka Eul, elle prit place sur le banc à ses côtés. Elle s’autorisait un écart en acceptant de ressentir cette peine qu’elle essayait de taire en se confrontant à son passé. Elle fuyait pourtant celui-ci mais, Ka Eul avait apporté du bon dans son quotidien quelques années plus tôt et malgré l’amertume, elle voulait garder ça en mémoire. Lors de moments difficiles, il avait été cette épaule sur laquelle elle avait pu s’appuyer et il l’avait rassuré. Il l’avait toujours regardé d’une autre manière que son entourage, avec plus de douceur et de sympathie. Elle avait été aimée par Jung Ho, c’était évident malgré leur relation tumultueuse mais l’approche de Ka Eul avait été plus rassurante. C’était ainsi qu’elle aurait aimé être traitée par l’homme qu’elle aimait mais, les choses n’avaient pas été si simples. Elle s’était retrouvée dans les bras d’un homme détruit qui voulait détruire à son tour et elle était restée. Lors de ce baiser accidentel, elle avait eu peur car ça avait ouvert une nouvelle porte, une porte qu’elle n’aurait pas dû ouvrir... Et pourtant, encore à ce jour, elle se rappelait la sensation des lèvres de Ka Eul contre les siennes et de l’ivresse qu’elle avait ressenti à ce contact.  Puis, elle avait subi le contre-coup, pensant être la raison du départ de Ka Eul. Après tout, il avait disparu peu de temps après et elle n’avait pas eu le droit à un simple au revoir… ça n’avait pas eu d’importance pour lui... Et pourtant, il semblait lui avouer tout l’inverse. Ses paroles lui brisèrent davantage le cœur même si elle garda le regard fermé, essayant de tout enfuir au fond d’elle-même. Elle se demandait comment les choses auraient évoluée si elle avait rencontré Ka Eul avant Jung Ho ? Est-ce que son chemin aurait quand même bifurqué vers ce dernier, malgré une rencontre plus saine avec Ka Eul ? Il avait beau être dans l’entourage de son ex, Haneul avait remarqué qu’il n’était pas comme les autres et c’était pour ça qu’elle s’était tournée vers lui. « Je pense que ça n’aurait pas eu d’importance, j’étais persuadée d’être bien avec lui. J’étais naïve et amoureuse… » Elle n’aurait pas réussi à voir plus loin que Jung Ho peu importe les signes qui lui disaient de courir loin. Elle s’était accrochée et elle aurait continué malgré tout. Certainement. Ou peut-être que Ka Eul aurait pu la sauver plus tôt mais impossible à dire… « Ça ne sert à rien d’avoir des regrets ou se dire « j’aurais plutôt du faire ça », c’est trop tard et tu n’as rien à te reprocher » Il n’était pas celui qui avait brisé son cœur, celui qui l’avait brisé.

Haneul n’avait pas l’habitude de se confier et encore moins d’aborder ne serait-ce qu’un peu ce passé qui avait laissé de lourdes traces mais, le lieu devait vraiment être magique… ou peut-être était-ce la présence rassurante de Ka Eul dans cet endroit qui avait été leur bulle. Comme un moment hors du temps, comme si ça ne comptait pas. Comme si être vulnérable ici n’aurait aucune influence sur le reste… Néanmoins, les effets se produisaient bien et Haneul sentait la tristesse en elle. Elle se sentait défaillir même si elle tentait de garder ses émotions pour elle… Ka Eul la connaissait et surtout, elle ne pouvait pas tout contrôler constamment alors sa peine devait être visible mais peu importe. Elle essaya de ne pas ressasser davantage, elle n’en avait pas besoin, et se concentra sur Ka Eul. Il était parti et avait eu raison. A présent, il semblait avoir trouvé sa voie et il semblait bien se porter même si Haneul ne pouvait pas en être sûre à 100%. Il pouvait lui paraitre bien dans sa vie mais il était le seul à pouvoir lui confirmer. « Nous n’avons pas tous la même définition du bonheur » Pour certains, être marié semblait une preuve que tout allait bien dans nos vies alors que ça ne faisait pas tout. Pour certains, ce n’était même pas un désir. Haneul ne s’imaginait pas la bague au doigt alors que plus jeune, elle se rêvait dans une belle robe blanche pour s’unir à un homme merveilleux. Sa désillusion en l’amour avait détruit cette envie depuis longtemps. « C’est vrai, la photographie… » Elle murmura, s’empêchant d’admettre sa curiosité. Ils n’allaient surement pas se revoir alors à quoi bon lui dire qu’elle aurait aimé voir ses clichés ? Ils étaient d’un monde différent, une simple fouille permettrait de le prouver… « Tu as combien de chiens déjà ? » Elle demanda à la place, le sujet lui semblait plus sain. Plus que celui-ci qui suivit lorsque Ka Eul lui retourna sa question. Elle aurait aimé mentir et dire que oui, elle était heureuse et fière de ses accomplissements mais ce n’était pas le cas. Elle n’arrivait pas à aller de l’avant, quand bien même elle essayait. Elle avait trop de mal à lutter contre son addiction et celle-ci se plaisait dans la morosité. Le contenu de sa poche était également une preuve de son mal-être actuel. Haneul ne se sentait pas capable de progresser et encore moins d’être aimée… le vide laissé par Kuan Ti avait laissé plus de traces qu’elle aurait cru. Elle s’était pourtant protégée… preuve qu’elle devait se refuser à l’amour. « Joker » Elle répondit simplement, n’ayant pas le cœur à dire la vérité même si elle devait être évidente à son ton, sa posture et sa réponse. « Ton père aimerait te voir marié, je suppose que tu as rencontré quelqu’un. Ça se passe bien ? » Est-ce qu’elle aurait eu cette place à ses côtés si les choses avaient été différentes ? Pourquoi essayait-elle d’imaginer cette vie impossible ? C’était se faire du mal bêtement. Ça n’était pas une vie pour elle et Ka Eul n’avait rien à faire à ses côtés, il méritait mieux.

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Lim Ka Eul
☆☆ DEBUT SHAKER
Lim Ka Eul
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Ji Chang Wook (acteur).
Crédits : Morning Rain.
Messages : 120
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t26960-lim-ka-eul-i-can-t-love-you-http://www.shaketheworld.net/t26967-lim-ka-eulhttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae#1013191
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Mar 24 Oct - 10:56
Citer EditerSupprimer



@Choi Ha Neul
So, tell me when you're gonna let me in
I'm gettin' tired, and I need somewhere to begin
And if you have a minute, why don't we go

Talk about it somewhere only we know ?
This could be the end of everything
So, why don't we go
Somewhere only we know ?

Keane - Somewhere only we know

Malgré ce qu’Ha Neul lui dit, la culpabilité de Ka Eul ne faiblit pas. Il se dit qu’il aurait dû lui proposer de partir avec lui… Il aurait sans doute essuyé un refus, mais au moins… Il aurait essayé ? Au lieu de cela, il a enfoui tout ce qu’il ressentait au plus profond de lui et il est parti sans se retourner. Cette erreur l’a toujours empêché de tourner la page. Il n’a jamais cessé de penser à Ha Neul. C’est d’ailleurs en partir pour cela qu’il a rompu avec Yura. Ka Eul n’a jamais été capable de passer à autre chose, malgré la décennie qui s’est écoulée. Il ne sait pas comment il doit interpréter le fait qu’Ha Neul ait refait surface dans sa vie. Est-ce le destin qui se moque de lui ? Ou une chance pour se racheter ? Si Ha Neul l’accepte évidemment… Elle semble moins sur la défensive que le premier soir. Elle s’est assise à ses côtés, sur ce banc qu’ils ont souvent partagé par le passé pour refaire le monde, penser au futur… Ils ne s’étaient jamais imaginés y revenir dix ans plus tard. Alors que leur vie avaient suivi leur cours… Ha Neul tente de le rassurer, mais sa culpabilité est tenace. Il ne pourra jamais se pardonner d’avoir laissé la jeune femme avec un type qu’il soupçonnait de violence et qui avait un comportement toxique envers elle.

- Je n’aurais tout de même pas dû te laisser avec lui… Je t’ai abandonné, alors que je savais de quoi il était capable. Ou du moins, je pouvais l’imaginer et ce n’était pas rassurant…

Elle semblait perdue et fragile le soir où il l’a croisé pour la première fois. Dans une rue qui, sans être mal famée, regroupe de nombreux bars/boites de nuit, donc à une certaine heure de la nuit, on peut faire de mauvaises rencontres. Un sourire se dessine sur ses lèvres. Ha Neul semble se souvenir de sa passion pour la photo. Il doit certainement avoir encore des clichés de la jeune femme quand elle était au lycée, quelque part… Ka Eul n’a jamais pu se résoudre à les jeter. Il s’est contenté de les ranger sans jamais les regarder à nouveau. Il ne sait même pas où ils sont, peut-être chez ses parents, dans sa chambre d’adolescent.

- Trois. Max, Tamashi et Huckleberry ou Huck pour aller plus vite. Tu as vu Max et Huck l’autre soir… Il venait de fuguer, alors j’ai fais le tour des endroits où on se promène habituellement pur le retrouver. Il est jeune, c’est encore compliqué de le canaliser, mais son éducation avance. Tu aimes les chiens ?

Ce sujet de conversation est plus léger. On pourrait presque avoir l’impression qu’ils ne se sont jamais quittés, qu’ils parlent de la pluie et du beau temps… Toutefois, la réalité rattrape Ka Eul plus rapidement qu’il ne l’aurait voulu. La réponse d’Ha Neul lui fait mal au coeur. Après tout ce qu’elle a traversé, elle a droit au bonheur aussi… Est-ce que Jung Ho a laissé une trace si importante dans sa vie ? Ha Neul a peut-être traversé d’autres difficultés durant ces dix dernières années… Ka Eul aurait espéré qu’elle lui dise qu’elle était heureuse aussi. Cela aurait peut-être apaisé sa culpabilité, mais aussi parce que c’est tout ce qu’il lui souhaite. Il n’insiste pas. Il ne veut pas remuer le couteau dans la plaie, ni forcer Ha Neul à s’ouvrir si elle n’en a pas envie. Il retient sa curiosité. Ha Neul ne lui doit rien.

- Il aimerait, confirme-t-il avec un soupir. Mais il n’y a personne. Ce n’est pas faute d’avoir essayé de m’arranger des rencontres chaque fois qu’il en avait la possibilité, mais ça n’a jamais été le coup de foudre. J’ai toujours donné la priorité à mon travail, je n’ai pas cherché à me poser, ni à trouver l’amour. Donc je ne suis pas marié et je n’ai personne. Ou on peut dire que je suis marié à mon travail, il conclut avec un rire, reprenant les mots que Min Ah a déjà pu lui adresser, Ryu Jin aussi d’ailleurs.

Il se garde bien de lui dire que s’il n’a jamais totalement réussi à se poser avec quelqu’un, c’est parce qu’il ne l’a jamais oublié. Ka Eul ne veut pas l’effrayer, ni la faire culpabiliser. Ha Neul n’y peut rien s’il n’a pas été capable de tourner la page.

- Est-ce que… Je peux te demander pourquoi tu es venues ici ? Toi aussi tu as pensé aux années lycée ? On venait souvent ici pour être loin de tout… La végétation n’était pas aussi dense à l’époque, on voyait mieux le parc en contre-bas. Je ne me rappelle plus de tout ce qu’on a pu dire, mais je me souviens qu’on a beaucoup rit…

En tout cas, Ka Eul essayait toujours de faire rire Ha Neul. Il n’aimait pas lire la tristesse sur son visage, ni cette expression qu’il ne comprenait pas à l’époque quand Jung Ho était dans les parages. Alors quand ils étaient ici, tous les deux, la faire rire était devenue sa mission personnelle. Pour lui changer les idées… La rendre heureux quelques instants. Il n’a pas réussi sur le long terme… Il aurait pu, s’il avait eu moins peur.

vmicorum.

________________________________

I'm falling in love...
“Fall into me and I'll catch you, darlin. We'll dance in the street like nobody's watching. It's just you and me and the song on repeat in my head. I'm drunk on your voice high on the moment. I'd fall for you twice if that's what you wanted. I'd give you my life from now till forever.” (c) Drake.
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 203
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Dim 19 Nov - 16:31
Citer EditerSupprimer





I think of you from time to time
More than I thought I would
You were just too kind and I was too young to know
That's all that really matters
I was a fool

Baby, we built this house on memories
Take my picture now, shake it 'til you see it
And when your fantasies become your legacy
Promise me a place in your house of memories »




« Ça ne sert à rien de regretter et ça n’aurait servi à rien de toute façon... » Ka Eul avait eu raison de s’éloigner de Jung Ho et de sa bande. Ha Neul avait été blessée mais elle n’avait pas été une bonne influence non plus, elle n’aurait été qu’un poids l’empêchant d’avancer et de trouver une voie plus stable. Il avait pris la bonne décision… Elle ne voyait pas comment les choses auraient pu être meilleures, elle avait été sous emprise. Elle avait souffert -elle souffrait encore de cette relation- mais elle n’avait pas voulu en sortir. Plusieurs fois, elle avait crié à l’aide et avait cherché du réconfort ailleurs mais sans jamais aller plus loin. Peut-être que si Ka Eul était resté… peut-être que les choses auraient été différentes mais à quoi bon penser à une perspective qui n’avait pas eu lieu ? Ça ne servait rien, c’était plus douloureux qu’autre chose et ce soir, elle ne voulait pas sentir sa gorge se nouer. Elle ne voulait pas sentir les larmes monter au bord des ses yeux. Pour une fois, elle voulait laisser l’environnement la rassurer, l’enfermer dans une bulle qui l’avait consolée par le passé. Haneul ne voulait pas que Jung Ho lui gâche encore une chose, sa vie avait assez suibi son passage. « N’en parlons plus » Elle ajouta, la voix plus fragile. Les cachets dans sa poche semblaient la bruler, la suppliant de les avaler mais elle ne pouvait pas ici. Pas dans cet endroit si spécial ni devant Ka Eul.

Les chiens du coréen fut un sujet de conversation plus judicieux. De cette façon, la jeune femme pouvait se concentrer sur un aspect positif et oublier cette blessure au fond d’elle. Ne serait-ce que pendant quelques instants, elle pouvait échanger avec Ka Eul comme si de rien n’était. Comme s’il n’y avait pas ce passé commun ni des remords entre eux mais comme deux âmes qui appréciaient passer du temps ensemble. « Ça doit faire beaucoup de boulot, trois chiens » Et beaucoup d’amour à offrir et recevoir. « Il fugue souvent ? » Elle comprenait mieux la raison de sa présence ce soir-là mais cet aspect l’inquiétait parce qu’à tout moment, ils pouvaient se retrouver une nouvelle fois. Ce n’était pas une bonne idée et Ha Neul ne souhaitait pas le revoir dans de telles circonstances vu comment elle pouvait terminer ses nuits… « Les grands chiens peuvent me faire peur, ils sont impressionnants. » Elle ria doucement, se souvenant de l’allure de ses compagnons : « Mais j’aime bien les chiens. Si je pouvais, j’en aurais pris un » Elle manquait de compagnie mais ça n’aurait pas été possible d’adopter un animal. Même si elle avait eu son chez-elle, ce qui n’était pas encore le cas. Avec Kuan Ti, elle avait gouté à la présence animale mais il ne faisait plus parti de sa vie alors elle ne voyait plus ses lapins non plus. A cette pensée, elle soupira. Comment avait-elle pu croire qu’elle pouvait gouter à un amour sincère et bienveillant ? Elle lui avait brisé le cœur et le sien n’avait pas été épargné non plus…
Son cœur se serra face à leur nouvelle conversation. Ce soir, elle se laissait guider mais ce n’était pas un exercice facile. Certes l’endroit aidait à la rendre plus sereine mais la peine était présente et elle allait certainement regretter cet écart. « Peut-être que ça changera quand tu rencontreras la bonne personne... Comme on dit » Ce n’était pas elle qui le disait, elle n’imaginait pas rencontrer ladite personne. Elle la ferait certainement fuir si c’était le cas. Trop de bagages émotionnels qu’elle n’arrivait pas à gérer. « A ton travail peut-être » Elle l’imaginait bien avec quelqu’un de similaire, quelqu’un de posé surtout et de droit. Pas un boulet comme elle.

Le cœur en miettes, Haneul leva les yeux vers le ciel. Elle aurait aimé y voir plus d’étoiles mais avec la pollution, ce n’était pas courant. La question de Ka Eul touchait un autre point sensible, ses failles. Elle ne voulait pas se montrer vulnérable mais c’était le cas ce soir. « J’avais envie de retrouver cette bulle qui m’a tant fait du bien par le passé » Les choses avaient changé et c’était Ka Eul qui avait rendu ce lieu magique mais elle n’aurait jamais pensé le retrouver ici. Le destin était bien fait… Même si elle risquait de regrettait cette soirée… C’était comme si elle regouttait à la sérénité avec un homme qu’elle avait apprécié mais, les choses avaient changé. Leur chemin s’était séparé, ça ne servait à rien de se bercer d’illusions. « J’avais envie de souffler » Elle avait aussi souhaité avoir recours à une aide particulière mais elle ne pouvait pas en sa présence. Etrangement, ça ne lui manquait qu’à moitié parce que ce moment lui faisait du bien. Elle avait beau essayer de se convaincre du contraire, la magie opérait toujours. « C’est étrange… Quand je repense à tout ça, à cette ancienne vie, j’ai surtout des images… » Elle ne termina pas sa phrase, elle ne voulait pas retourner sur ce terrain difficile : « mais j’ai aussi du positif qui me revient en mémoire et la plupart de ces souvenirs ont eu lieu ici » Ces moments n’avaient pas subi la noirceur qui englobait sa mémoire. « Même si l’endroit à changé depuis, que ce n’est plus aussi beau… les effets sont toujours là au fond » Parce qu’il était là. « Et ce serait mentir de dire que notre rencontre n’a pas jouée. Je ne voulais plus de te voir mais je me suis rappelée à quel point tu m’avais aidé et je voulais me rappeler de bonnes choses pour une fois » Elle termina sa canette, et attrapa cette fois une bouteille de soju pour calmer ses peines.  

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Lim Ka Eul
☆☆ DEBUT SHAKER
Lim Ka Eul
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Ji Chang Wook (acteur).
Crédits : Morning Rain.
Messages : 120
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t26960-lim-ka-eul-i-can-t-love-you-http://www.shaketheworld.net/t26967-lim-ka-eulhttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae#1013191
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Sam 16 Déc - 18:32
Citer EditerSupprimer



@Choi Ha Neul
So, tell me when you're gonna let me in
I'm gettin' tired, and I need somewhere to begin
And if you have a minute, why don't we go

Talk about it somewhere only we know ?
This could be the end of everything
So, why don't we go
Somewhere only we know ?

Keane - Somewhere only we know

Pourtant, Ka Eul ne fait que vivre avec des regrets depuis qu’ils se sont quittés… Il a souvent pensé à Ha Neul, à ce qu’elle était devenue, en espérant par-dessus tout qu’elle était heureuse. Il ne prétend pas être très doué pour lire les émotions des autres, mais il pense avoir la réponse à cela. Une réponse qui ne lui plaît pas… Une réponse qui ne fait que renforcer ses regrets et sa culpabilité. Si Ka Eul lui avait demandé de le suivre, est-ce que la vie de la jeune femme aurait été différente ? Pourtant, c’est utopique de penser ainsi. Ha Neul a deux ans de moins que Ka Eul. L’année de son diplôme, il avait dix-huit ans, elle en avait seize. Il partait pour l’armée… Où l’aurait-elle suivi ? Elle était encore mineure… Cette histoire aurait pu lui retomber dessus puisqu’il était majeure. Il aurait pu rester ? Décaler son départ à l’armée ? Il ne sait pas exactement ce qu’il aurait fait, puisque Ka Eul n’avait pas l’intention de poursuivre d’études classiques. Il voulait faire son service militaire le plus tôt possible, pour ensuite avoir un pied à l’étrier et poursuivre une carrière dans la police. Exactement comme il l’a fait… Son parcours était tout tracé...

- J’ai quand même des regrets, il répond en fixant un point au loin.

Il n’ose pas regarder la jeune femme. Ka Eul porte sa canette de bière à ses lèvres. Il ne se tourne pas toujours vers Ha Neul. Comme s’il avait peur que sa présence ne soit que le fruit de son imagination. Il aurait l’air terriblement pathétique à boire seul ici. Ce serait aussi inquiétant, soyons honnête. Ne plus en parler ? Ka Eul a tant de questions… Tant de choses à dire… Il les garde pour lui et accède à la requête de la jeune femme. Si Ha Neul ne veut plus en parler pour le moment, soit.

- C’est prenant, mais je ne me verrais pas sans eux, j’ai l’habitude de les emmener partout, quand je vais courir, prendre des photos… Je joins l’utile à l’agréable pendant leurs promenades. Souvent… Non, mais ça arrive régulièrement. Il est encore jeune, tout l’intrigue et tout l’intéresse, ça devrait lui passer avec le temps.

Ka Eul sourit à la confession de la jeune femme. Beaucoup de personnes ont peur des gros chiens, il le constate tous les jours, en service ou même quand il est juste en sortie avec ses animaux. Surtout s’il prend les trois avec lui. Il voit bien les regards, parfois inquiets, dans sa direction.

- Je comprends. Ils sont imposants, mais tu n’as absolument rien à craindre d’eux, ils sont bien éduqués et ce sont des crèmes. Il y a juste Huck qui a une mauvaise habitude qui peut effrayer. Il aime avoir des caresses et l’attention de toutes les personnes qui passent. Quand il estime qu’on ne s’occupe pas assez de lui, il vient prendre dans sa gueule le poignet de la personne dont il veut l’attention. Il ne serre pas et ne fait pas mal, mais ça peut surprendre.

Au moins, si un jour Huck tente cette approche avec Ha Neul elle saura… Ce qui voudrait dire qu’ils vont se revoir ? Ka Eul n’ose pas encore l’espérer. La déception serait douloureuse. S’ils se revoyaient, il veillerait aussi à ce que les chiens n’effraient pas trop la jeune femme. Il ferait en sorte que tout se passe bien pour tout le monde.

- Qu’est-ce qui t’empêche d’en avoir un ?

Ka Eul aurait préféré continuer de parler de ses chiens. Parler de sa vie sentimentale le met mal à l’aise… Particulièrement avec Ha Neul, qu’il n’a jamais réussi à oublier.

- On verra bien, il répond pour passer à autre chose sans plus tarder.

Ha Neul garde le silence quelques instants suite à sa question. Ka Eul a peur d’avoir abordé un sujet trop sensible, mais sa réponse fait battre son coeur. Il redevient brièvement l’adolescent qu’il était au lycée… Heureux de savoir que sa présence et leurs sorties aient pu lui redonner le sourire par le passé. Un sourire se dessine sur ses lèvres.

- Je suis content d’avoir pu t’aider et de t’avoir rendu heureuse par le passé, au point de t’avoir laissé de bons souvenirs auxquels te raccrocher…

Il aimerait pouvoir continuer à le faire. Cette fois, il ne partirait pas, mais il n’ose rien dire. Le jeune homme qu’il était à dix-huit ans reste figé. Son regard se baisse sur la bouteille de soju. Il ne veut pas prendre une place qui n’est pas la sienne, mais Ka Eul s’inquiète, c’est plus fort que lui. Surtout vu l’état dans lequel il l’a croisé la dernière fois… Au lieu de lui faire la morale et de prendre le risque de la braquer, il propose :

- On partage ?

Au moins, s'il boit sa part, ce sera déjà ça qu’elle ne boira pas. Ka Eul a conscience qu’Ha Neul ne va pas bien. Il ne sait pas pourquoi, ni à cause de quoi. Il ne connaît pas suffisamment la jeune femme qu’elle est devenue, mais il le sent et… S’il peut, il aimerait être là pour elle.

vmicorum.

________________________________

I'm falling in love...
“Fall into me and I'll catch you, darlin. We'll dance in the street like nobody's watching. It's just you and me and the song on repeat in my head. I'm drunk on your voice high on the moment. I'd fall for you twice if that's what you wanted. I'd give you my life from now till forever.” (c) Drake.
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 203
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Jeu 11 Jan - 11:37
Citer EditerSupprimer





I think of you from time to time
More than I thought I would
You were just too kind and I was too young to know
That's all that really matters
I was a fool

Baby, we built this house on memories
Take my picture now, shake it 'til you see it
And when your fantasies become your legacy
Promise me a place in your house of memories »




« On pourrait refaire le monde avec des « et si », les regrets nous bloquent » Elle était elle-même concernée, pleine de regrets et de remords. Elle avait l’impression que sa vie avait été rythmée par de mauvaises décisions ; des choix douteux qui ne lui avaient rien apporté de bon. Elle aurait dû faire confiance à ses parents, et les écouter. Avant sa rencontre avec Jung Ho, tout allait bien… elle n’aurait pas pensé être si influençable. Elle était tombée amoureuse et ça l’avait aveuglé. Sa naïveté avait joué contre elle et elle s’était retrouvée dans une relation toxique sans en remarquer les signes. Au contraire, elle avait plongé tête la première en pensant pouvoir l’aider… Cet homme détruit par la vie qui se ruinait la santé, elle allait le sauver. Qui était-elle pour s’en imaginer capable ? Ça n’avait pas été son combat et elle avait sombré à son tour sans pouvoir s’arracher à cette emprise. Il y avait eu du bon pourtant… pour mieux chuter. Elle soupira, ne voulant pas laisser ses regrets l’accablaient ici, dans ce havre de paix. Pas avec Ka Eul. Pourtant, elle finissait ses canettes rapidement, comme pour noyer au plus vite son chagrin. Il lui faudrait plus, elle avait une bonne descente… « Ça doit être plaisant mais du sport aussi » Aurait-elle un jour la compagnie d’un animal ? Pourrait-elle lui offrir son amour et en recevoir en retour ? En dortoir, ce n’était pas possible et de toute manière, elle ne se sentait pas capable. Elle avait néanmoins apprécié côtoyer les lapins de son « ex » et, les boules de poils en question lui manquaient aussi. Kuan Ti avait laissé un vide. « Tu n’as pas voulu les amener ici, ce soir ? » Elle demanda, curieuse et pour continuer sur un sujet qui semblait prudent. « Wow, pas très rassurant en effet » Un petit rire lui échappa, la surprenant. Elle n’était pas détendue, toujours sur le qui-vive mais elle avait l’impression d’être plus légère et de s’ouvrir un peu plus. Le pouvoir de cet endroit. Le pouvoir de Ka Eun, certainement. « Il vaut mieux prévenir j’imagine. Au moins, je le saurais pour_ » Elle arrêta sa phrase. Elle le saurait pour la prochaine fois ? C’était ce qu’elle avait prévu de dire mais il n’y aurait pas de prochaine fois. Elle se l’interdisait, c’était un jeu dangereux et leur chemin s’était éloigné pour une raison. Haneul était à un stade délicat, elle ne pouvait pas le côtoyer. Ça lui briserait le cœur et celui-ci avait assez souffert ces dernières années. Pourtant, ce lapsus signifiait quelque chose… Elle avait envie de le revoir. « Je suis en dortoir » Elle répondit simplement, se fermant de nouveau. Elle était déstabilisée et ne pouvait pas s’apitoyer sur son sort ou avoir l’air encore plus pitoyable. Le dortoir était une bonne excuse, elle n’avait pas besoin d’en ajouter.

Un sujet prudent avait tracassé la jeune femme alors celle-ci ne savait plus ce qu’elle pouvait dire mais, elle n’avait pas encore envie de fuir. Discuter de la vie sentimentale de Ka Eul ne la mettait pas à l’aise ; elle n’aimait pas ça… Il méritait de trouver la bonne personne et celle-ci ne devait pas être loin et devait lui ressembler et être posée. Bien dans sa tête… tout l’inverse de la barmaid. Celle-ci ne comprenait pas pourquoi elle se comparait à une inconnue que Ka Eul lui-même ne connaissait pas encore… Pourquoi être jalouse d’une vie au côté d’un homme qu’elle ne méritait pas ? Elle ne répondit pas à Ka Eul, le silence valait mieux que continuer cette conversation. Ils n’avaient jamais eu de mal à communiquer par le passé mais la situation était devenue délicate et il y avait des non-dits entre eux. Haneul aurait dû s’y attendre, c’était le moment idéal pour aborder un passé résolu. Résolu mais encore présent dans la mémoire. L’endroit avait changé au cours des années mais son pouvoir était toujours là. Elle arriva même à se confier sur ce qu’elle ressentait, elle qui avait pourtant pour habitude de se fermer, mal à l’aise. « Merci… » Elle murmura, la gorge serrée. Elle retenait ses larmes, elle le sentait mais il était hors de question qu’elle craque et que les regrets se fassent plus violents. Alors, à la place, elle opta pour une bouteille de soju qu’elle avait hâte de vider pour fuir les pensées qui l’assaillaient. « C’est mieux que la bière ? » Elle lui demanda, évitant son regard. Avait-il remarqué la vitesse à laquelle elle enchainait les boissons ? Avait-il honte ou pitié d’elle ? Voulait-il partager pour éviter de la retrouver dans le même état de la dernière fois ? Heureusement qu’elle n’avait rien pris d’autre avant de se poser ici… ses plans avaient changé. Il était flic. « J’en ai une autre si tu veux » Elle lui proposa, supposant qu’elle n’aurait qu’à fuir cet endroit pour faire le plein plus tard. Peut-être irait-elle dans un bar se vider la tête. Pour le moment, elle était bien ici. Elle appuya davantage son dos contre le dossier du banc et poussa un soupir. C’était ça, sa vie maintenant. Boire pour oublier ses tracas. Lutter pour sortir la tête de l’eau pour mieux replonger ensuite. « Je n’ai pas pris de verre par contre » Elle avait pensé boire seule alors elle ne s’était pas encombrée, posant directement les lèvres au goulot. Sans aucune grimace, elle but une première gorgée sans même apprécier le gout de l’alcool sur son palais. Elle buvait pour boire.

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Lim Ka Eul
☆☆ DEBUT SHAKER
Lim Ka Eul
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Ji Chang Wook (acteur).
Crédits : Morning Rain.
Messages : 120
Âge : 31
 http://www.shaketheworld.net/t26960-lim-ka-eul-i-can-t-love-you-http://www.shaketheworld.net/t26967-lim-ka-eulhttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han-kagiyama-kikunae#1013191
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Dim 10 Mar - 11:41
Citer EditerSupprimer



@Choi Ha Neul
So, tell me when you're gonna let me in
I'm gettin' tired, and I need somewhere to begin
And if you have a minute, why don't we go

Talk about it somewhere only we know ?
This could be the end of everything
So, why don't we go
Somewhere only we know ?

Keane - Somewhere only we know

Haneul a raison, on pourrait refaire le monde avec des « si ». Cependant, Ka Eul a bien du mal à encaisser ses regrets. Il aimerait pouvoir changer les choses, revenir dans le passé et réparer ses erreurs. C’est peut-être le cap de la trentaine qui le rend nostalgique, qui lui donne envie de racheter. Malheureusement, personne ne lui offrira de DeLorean pour son anniversaire et il ne s’appelle par Marty McFly, pense-t-il avec une pointe d’amusement. Retrouver Haneul est inespéré. C’est peut-être pour cela aussi qu’il aimerait se rattraper… Il a lâchement abandonner la jeune femme quand ils étaient plus jeunes. Min Ah, sa meilleure amie, a eu beau lui répéter qu’il n’y pouvait rien, qu’il était à peine majeur et qu’Ha Neul était déjà coincé dans cette relation toxique, Ka Eul ne peut pas s’empêcher de se dire qu’il aurait pu l’aider. De quelle façon ? Ça, c’est une autre histoire. Les regrets ne le lâchent pas pour autant. Parler de ses chiens le sort temporairement de cet état d’esprit.

- C’est du sport de tout gérer, mais ce rythme de vie me plaît. Mon métier m’impose de garder la forme, alors je n’ai pas trop le choix. Le plus énergique c’est Huck, mais c’est parce qu’il est encore jeune. Heureusement Tam et Max sont là pour le calmer quand il dépasse les bornes.

Une vraie petite meute avec sa hiérarchie et ses liens. Les trois chiens s’entendent très bien, Ka Eul a tout fait pour pendant leur éducation respective pour éviter d’avoir des animaux réactifs et qui ne supportent pas leur congénères. On dit souvent que les chats sont solitaires et qu’ils ne supportent pas leurs semblables, tandis que les chiens sont sociables et s’entendent avec tout le monde. Vous seriez surpris de savoir à quel point c’est une idée reçue. Certes, les chiens sont plus aptes à vivre en groupe. Toutefois, selon l’éducation, les rencontres et les expériences du chien, supporter des congénères peut être plus compliqué. Ka Eul a éduqué ses chiens au mieux. Grâce aux formations qu’il a eu de part son métier premièrement, mais aussi en s’entourant d’un éducateur professionnel pour certaines problématiques. Max l’a aussi aidé à éduquant les deux autres à sa manière, comme une maman chien.

- Non, je voulais sortir pour me changer les idées et je crois que je n’aurais pas été assez concentré pour anticiper les dangers, leurs réactions…

Il était préoccupé, voilà ce qu’il ne dit pas. Ka Eul est sorti pour venir ici précisément, parce que les images de son passé se sont imposées à lui.

- Il est mignon, je peux te l’assurer, il ne mord pas vraiment, mais vu sa taille, je peux comprendre que ce soit surprenant quand on n’a pas l’habitude.

Ka Eul ne veut pas qu’Ha Neul se fasse une image négative de ses chiens. On ne sait jamais, si elle est amenée à les rencontrer un jour… Il espère bien qu’ils pourront se revoir.

- Tu as peur des chiens ? il demande, l’air de rien.

Le policier ne relève pas vraiment ce qu’Ha Neul a failli dire. Il préfère ne pas se faire de faux espoirs, alors son esprit reste dans le déni. Seul le temps pourra lui révéler s’il reverra effectivement  la jeune femme ou non.

- Oh, je vois… Et vous n’avez pas le droit de posséder un animal ?

Ce qui semblerait logique, pour éviter les débordements, les dégradations, etc.

Sa vie sentimentale est un sujet avec lequel il est moins à l’aise. Mis-à-part les nombreuses tentatives de son père pour le caser, il n’y a pas grand-chose à raconter. Ka Eul travaille beaucoup et ne cherche pas à avoir la moindre relation. Il a déjà été en couple, à plusieurs reprises, mais cela commence à remonter… Même ses aventures sans lendemain ou assez courtes, sans engagement sérieux, se raréfient. Il n’a jamais été friand de cela, il faut dire.

Ka Eul est observateur. La détresse d’Ha Neul ne lui échappe pas. Cependant, il ne fait pas le moindre commentaire. Il ne veut pas la mettre mal à l’aise, ni ruiner ses chances de la revoir un jour. Chaque chose en son temps… Bien que cela lui demande un effort considérable.

- J’aime beaucoup le soju et je suis fier du patrimoine coréen, mais certaines bières sont vraiment délicieuses. Il y en a pour tous les goûts, amer, sucrée, âpre… Je pense que n’importe qui peut trouver son bonheur.

S’il s’y connaît mieux en vin, particulièrement amateur de bons millésimes, Ka Eul n’est pas en reste sur la bière. Il adore en découvrir de nouvelles quand il voyage à l’étranger. Même si en Corée du sud, il y en a de délicieuses à déguster aussi.

- On peut n'en ouvrir qu’une.

Ce sera lus raisonnable, se retient-il de dire.

- Enfin… Si ça ne te dérange pas de partager ?

Si elle n’a pas de verre, cela implique qu’ils devront partager la même bouteille… Relever ce détail lui donne l’impression de retourner à l’adolescence, mais il ne veut pas que cela dérange la jeune femme.

vmicorum.

________________________________

I'm falling in love...
“Fall into me and I'll catch you, darlin. We'll dance in the street like nobody's watching. It's just you and me and the song on repeat in my head. I'm drunk on your voice high on the moment. I'd fall for you twice if that's what you wanted. I'd give you my life from now till forever.” (c) Drake.
Choi Ha Neul
☆☆ DEBUT SHAKER
Choi Ha Neul
Pseudo : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : sooyoo
Messages : 203
Âge : 30
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | Lun 8 Avr - 13:57
Citer EditerSupprimer





I think of you from time to time
More than I thought I would
You were just too kind and I was too young to know
That's all that really matters
I was a fool

Baby, we built this house on memories
Take my picture now, shake it 'til you see it
And when your fantasies become your legacy
Promise me a place in your house of memories »




« Tu sembles avoir trouvé un bon équilibre » Ka Eul avait réussi à se soustraire de l’influence de ses mauvaises fréquentations et avait réussi à s’épanouir. C’était en tout cas l’impression que Ha Neul se faisait en l’observant et en discutant avec lui. Ça lui faisait plaisir de voir qu’il avait réussi et qu’il avait trouvé sa voie. Elle était même envieuse… elle aurait aimé réussir comme lui. S’enfuir plus tôt, se sortir de sa relation toxique au lieu de se noyer davantage dans un mal-être qui continuait de la ralentir. Ils se connaissaient depuis longtemps Ka Eul et elle, mais de nombreuses années étaient passées et elle sentait en face d’un inconnu. Pourtant, elle avait du mal à le regarder dans les yeux car le passé continuait de la hanter et elle n’arrêtait pas de refaire sa vie en boucle. Que se serait-il passé si les choses avaient été différentes ? Si Ka Eul était resté ou qu’il avait tenté de la sortir de l’emprise de Jung Ho ? Haneul n’aurait pas suivi, elle le savait mais est-ce que ça l’aurait aidé à s’en tirer plus vite ? Elle ignorait tout de la personne qu’il était devenu mais Ka Eul lui semblait droit et c’était plaisant. Il devait aussi avoir ses difficultés et des parts d’ombre mais elle voyait un homme bien et ça ne la laissait pas indifférente. Elle se sentait pitoyable à ses côtés mais elle ne voulait pas laisser de telles pensées gâcher ce moment. Une parenthèse confortable avant de renouer avec la réalité, loin de lui… « Ils doivent bien se compléter » Elle en avait seulement rencontré un mais elle ne s’inquiétait pas pour eux, leur maître était une bonne personne et les appréciait énormément. Même Haneul pouvait le ressentir et les chiens n’étaient pas présents. « Tu… » Elle décida de ne pas l’interroger davantage. Ka Eul semblait lui aussi perturbé ce soir mais elle n’était personne pour s’en préoccuper. Ça ne la regardait pas…

Haneul avait beau être sereine malgré ses émotions conflictuelles, elle sentait qu’elle approchait de ses limites. Elle commençait à dire n’importe quoi… il n’y aurait pas de prochaine fois alors pourquoi avait-elle failli admettre le contraire ? « Um, pas vraiment mais je ne suis pas totalement à l’aise car je ne suis pas habituée aux chiens. Aux gros chiens surtout » Elle n’avait pas eu l’occasion de s’habituer à une présence canine alors elle était vite impressionnée selon le chien qui se trouvait devant elle. « C’est interdit, ça serait trop compliqué à gérer puis on est plusieurs » Ca serait délicat d’imposer la présence d’un animal, même si Haneul aurait apprécié une telle compagnie. Peut-être que dans certains logements, la règle était contournée mais ce n’était pas le cas dans son dortoir. Et même si ça avait été possible, elle n’aurait pas osé prendre une telle responsabilité, elle avait conscience de ses limites.

Un soupir passa entre ses lèvres. C’était étrange de se sentir à la fois sereine et perturbée. La présence de Ka Eul avait un drôle d’effet sur elle et elle ne savait pas comment elle se sentait vraiment. Elle vivait le moment sans se questionner même si elle se doutait des répercussions que ce moment allait avoir. Elle allait repenser à tout ce qu’il avait dit et ce qu’elle avait dit, analysant chaque parole et regrettant chaque instant. Elle jouait avec le feu ; elle se faisait du mal mais elle n’avait pas envie de se lever et de le laisser derrière elle. Il le fallait, elle en avait conscience mais pendant un instant, elle voulait oublier ses problèmes. Mais, ils étaient toujours là… tout comme l’addiction. Elle pouvait enchaîner les canettes de bière sans sourciller une seule fois et sans même en sentir les effets. C’était comme de l’eau, ça ne lui faisait plus rien. Ça n’avait plus vraiment de goût, à ce stade. Juste une drogue. « On dirait un fin connaisseur » Un petit sourire se dessina au coin de ses lèvres, amusée par les paroles du jeune homme. Il semblait s’y connaître alors que de son côté, elle optait pour la moins chère pour noyer ses troubles. « La deuxième sera bue dans tous les cas » Elle haussa les épaules, n’essayant pas de cacher ses intentions. Elle avait emporté toutes ces boissons pour les boire, alors elle ne ferait pas de « gâchis ». « Pourquoi ça me dérangerait ? » Elle tourna le visage vers lui, levant légèrement un sourcil tout en lui offrant un sourire joueur. « On a déjà partagé notre salive après tout » Son regard ne trompait personne, elle le charriait en flirtant. C’était la seconde fois qu’ils parlaient de ce baiser mais cette fois, c’était différent. Elle ne fuyait pas le sujet, au contraire elle l’utilisait alors que ce souvenir était troublant. Si elle fermait les yeux, peut-être pourrait-elle revivre ce moment… A la place, elle lui tendit sa bouteille, le laissant la prendre s’il souhaitait boire à son tour. Était-ce un challenge ? Haneul jouait à un jeu qu’elle risquait de regretter…

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ I don't even know me ; roll me a blunt 'cause I wanna go home endlesslove.
Contenu sponsorisé
 
Re: Somewhere only we know (Ha Neul&Ka Eul) | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide