sombre
Le Deal du moment : -29%
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 ...
Voir le deal
499.99 €


    :: Le reste du monde :: Séoul

Stereo Hearts (Haru & Kikunae)

Kagiyama Kikunae
☆☆ DEBUT SHAKER
Kagiyama Kikunae
Pseudo : Alina + Elle.
Célébrité : Uno Shoma (Athlète)
Crédits : Sohaline.
Messages : 198
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26468-kagiyama-kikunae-i-can-go-thhttp://www.shaketheworld.net/t26869-kagiyama-kikunaehttp://www.shaketheworld.net/t26076-alina-lee-han
Re: Stereo Hearts (Haru & Kikunae) | Lun 5 Fév - 18:42
Citer EditerSupprimer
Stereo Hearts
+ Plus que de ne plus que de ne plus pouvoir jouer aux jeux-vidéo, s’il se blessait c’est surtout l’idée de ne plus pouvoir toucher à son violon qui l’effraie. Heureusement, Haru est là pour penser aux protections, même s’ils auraient probablement tous les deux dû y songer avant. Vu les compétences, inexistantes, de Kikunae sur un skate, la catastrophe était inévitable. Ce n’est pas parce que son ami est pompier volontaire, qu’il faut volontairement se faire du mal. Sauf s’il souhaitait inconsciemment qu’Haru prenne soin de lui, mais Nae n’en est pas encore à ce stade d’inventivité. Même s’il doit reconnaître que voir Haru préoccupé à son sujet ne l’a pas laissé indifférent. Quand Haru lui demande s’il veut remonter sur la planche à roulettes, la réponse de Kikunae va de soi. Il ne va pas baisser les bras devant Haru. Il veut lui montrer les bons côtés de sa personnalité, son courage, sa persévérance et surtout… Lui faire plaisir. Ces leçons de skate privée, aussi catastrophique soient-elles, sont une excuse parfaite pour passer un moment privilégier avec le jeune homme… D’ailleurs, Nae sent son coeur s’emballer lorsque son ami prend ses mains dans les siennes pour lui enfiler d’abord les coudières, puis les protèges poignets. Leur différence de taille oblige, une bonne quinzaine de centimètres, Nae est obligé de lever les yeux vers Haru. Il essaie de ne pas le fixer trop longtemps. Il a toujours l’impression de passer son temps à le regarder, il ne veut pas paraître bizarre. Ce sont surtout ses yeux qui le captive… Le son de la voix d’Haru le tire de son admiration silencieuse. Nae se contente de sourire, à part « Zelda » il n’a absolument rien compris, ni entendu ce que son ami vient de lui dire.

- Non, je crois que c’est moi le problème, je ne suis pas fait pour ça je crois, il répond légèrement déçu.

Il aurait aimé se découvrir un talent caché et pouvoir impression Haru…

- Pourquoi ça ne m’étonne pas, tu fais toujours tellement de choses.

Réalisant que sa remarque pourrait être mal interprétée, ou par crainte qu’elle le soit, Kikunae se reprend rapidement.

- Je veux dire, tu étudies la médecine, tu es pompier volontaire, tu as un groupe… Tu dois avoir beaucoup de choses à faire en une journée, mais c’est très bien, ce sont des occupations chouettes et utiles, à côté… Je préfère passer mes journées chez moi, avec une manette à la main ou à jouer de la musique, c’est moins héroïque, il parle un peu plus vite qu’à son habitude, trahissant son léger malaise.

Kikunae admire sincèrement Haru pour tout ce qu’il fait et surtout pour se rendre aussi utile auprès des autres. Il arrive même à trouver du temps pour lui apprendre à faire du skate, alors que Nae est clairement un cas désespéré. Il n’a pas le temps de se morfondre davantage, Haru lui donne de nouvelles indications. Cramponné à la main de son ami, le violoniste fait de son mieux pour ne pas perdre son équilibre. Nae essaie de se concentrer et de se souvenir de tout ce qu’Haru lui a appris. Ça fait beaucoup trop de détails à ne pas oublier d’un coup… Il a un moment d’hésitation lorsque le musicien lui présente à nouveau sa main avant de repartir. Il ne veut pas que son trouble se ressente et chaque fois qu’Haru l’approche de trop, il est déstabilisé. D’un autre côté… Il ne tiendra jamais en équilibre sans son aide. Il attrape timidement sa main pour se tenir. Le début se passe plutôt bien, Nae est tendu à cause de l’appréhension, mais il tient debout sur quelques mètres. Puis les choses se gâtent… Il perd son équilibre et bascule. Son premier réflexe est de se retenir à Haru, la planche roule plus loin, Nae ne tombe pas complètement. Heureusement qu’Haru était là pour lui servir de pilier. Il s’agrippe à lui comme si sa vie en dépendait.

________________________________

同じ空の下
“同じ空の下で 君を想う, 何度も 何度も, あの日の君と出会う. Under the same sky. All night, under the same sky.”
Son Haru
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Son Haru
Stereo Hearts (Haru & Kikunae) - Page 2 A-helphtml__9_ Stereo Hearts (Haru & Kikunae) - Page 2 T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 994
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p10-son-haru#1072910http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: Stereo Hearts (Haru & Kikunae) | Dim 24 Mar - 10:58
Citer EditerSupprimer
Stereo Hearts
+ ootd | Le but du skate était de prendre du plaisir, de se challenger un peu. Haru ne voulait surtout pas que son ami développe un complexe ou perde de la confiance en lui-même simplement parce qu'il n'arrivait pas à tenir sur la planche ou à faire des figures. Et puis, Haru aussi avait débuté un jour. Il était plus jeune lorsqu'il avait commencé, un jeune adolescent complètement inconscient des risques qu'il prenait. C'était fou tout ce dont on était capable lorsque l'on était dépourvu de peur. Aujourd'hui, avec toutes les blessures qu'il avait vu en service, il n'était pas certain qu'il aurait commencé son sport avec autant d'inconscience. Le coréen fronça légèrement les sourcils à la remarque de son ami. « Qu-que ce ne sssoit p-p-pas fait p-pour toi nnn'est pas u-un pr-pro-problème. » Et si un visage pouvait ressembler à une emoji, celui de Haru, dans cet instant, ressemblait à celle-ci : « é_è ». Il n'aimait pas entendre Kikunae dire qu'il était un problème. « T-t-tu es fffait p-p-pour d'autres ch-choses et c'est t-très b-bi-bien. » Par exemple, c'était un musicien de génie, bien plus doué que Haru. Si le coréen était monté sur une planche, c'était dans une envie de se faire vibrer et d'aller vite, Haru avait toujours été en recherche de vitesse et d'activités. Il aurait pu se vexer à la remarque de Kikunae, dans l'idée qu'il faisait trop de choses et qu'il les faisait mal mais le japonais se justifia si vite que Haru n'eut pas le temps de penser quoique ce soit. Il eut un rire, tapotant l'épaule de son ami dans un geste réconfortant. « Sssi r-rester chez t-t-toi te rrrrend heureux a-alors c'est très b-bi-bieen. » Et s'il n'aimait pas prendre de risque, c'était très bien aussi. Malgré tout, ils partirent sur un nouvel essai et ne comptez pas sur Haru pour passer l'étape protection cette fois-ci. Concentré à bien placer les protections sur Kikunae, il ne remarqua pas la façon que le japonais avait de le regarder tout comme il ne réagit pas vraiment à son manque de réponse. Il mit cela sur le compte d'une possible appréhension à remonter sur la planche après sa chute. Pour le rassurer au maximum, en plus des protections, Haru prit la main du musicien dans la sienne au début pour l'accompagner dans sa prise d'élan. Lorsqu'il lâche Kikunae, il resta proche de lui pour l'assurer et le rassurer. Il gardait sa main tendue et son ami l'attrapa rapidement avant de bien se lancer, s'il pouvait être rassuré, et bien soit ! Il trottinait à côté de lui, l'encourageant alors qu'il avançait plutôt correctement au début. Malheureusement, après quelques mètres, Kikunae se déséquilibra et malgré le fait de le tenir par la main, il bascula en arrière et Haru n'eut que le temps de se mettre derrière la planche pour le rattraper et l'empêcher de tomber une nouvelle fois. « J-je te t-tiens. » Il laissa Kikunae reprendre ses esprits puis l'aida à se redresser. Avec un petit rire, il replaça le casque de Kikunae qui penchait, lui donnant un air perdu. Tout en gardant son ami contre lui, il regarda la planche avec une grimace. « B-bon. Au-aujourd'hui c'est pas t-t-ton jour jjjje crois. » Il tourna la tête vers Kikunae. « T-tu veux qu'on l-lai-laisse tomber p-pour au-aujourd'hui ? O-on p-peut a-aller prendre uuun café s-sssi tu veux a-a-arrêter là ? » Il ne lui en voudrait pas. Il préférait que Kikunae respecte ses limites et ne prenne pas de risque. « C'est t-toi qui dé-décide mmmais j-je ne t'en vvvoudrais p-pas si tu p-pré-préfères arrêter. » Haru avait remarqué que le japonais avait parfois peur de décevoir, il ne savait pas trop d'où ça venait. Certains sujets n'avaient pas encore été abordé entre eux mais c'était un trait de caractère qu'il avait noté. Il se détacha de Kikunae, le laissant réfléchir et alla récupérer la planche qui avait roulé encore sur quelques mètres. Plutôt que de la prendre à la main, c'est évidemment en roulant dessus qu'il retourna auprès de son ami. « A-alors ? »

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence

Une petite réponse rapide