sombre
Le Deal du moment :
Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version ...
Voir le deal
224.97 €


my heart is a ghost town

Zhong Mei Li
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Zhong Mei Li
my heart is a ghost town Yr7a9s53my heart is a ghost town Fmnj my heart is a ghost town YxwiBKQ my heart is a ghost town T2sa

Pseudo : jae.
Célébrité : xiao min
Messages : 580
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t28619-my-heart-is-a-ghost-townhttp://www.shaketheworld.net/t28621-zhong-mei-li#1058064http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-et-tous-ses-potits-bebes-venez-venez#1054881
my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 0:06
Citer EditerSupprimer


Signe astrologique
lion

Signe chinois
buffle de feu

Groupe sanguin
b+

Clubs
musique

Hobbies
ses chats. les promenades nocturnes. la musique.
zhong mei li
cold heart baby

DATE & LIEU DE NAISSANCE mei li est née le 15 août 1997 à busan, en corée du sud. par un temps des plus caniculaire. une journée qui aurait du réchauffer les coeurs. qui n'a pourtant fait que refroidir les âmes.

NATIONALITE malgré son nom et prénom aux sonorités chinoises, mei li possède la nationalité coréenne. elle n'a jamais éprouvé le besoin ni l'envie de faire les démarches pour obtenir celle de ses géniteurs.

ORIGINES mei li a du sang cent pour cent chinois dans les veines malgré la nationalité inscrite sur sa carte d'identité. langue qu'elle parle couramment uniquement au sein des quatre murs de l'enfer qui lui ont servi de maison.

ETUDES, OCCUPATIONS huitième année des arts du spectacle. pourtant pendant longtemps elle n'a eu envie de rien. pas de perspective d'avenir. aucune passion hormis la musique. gratter des bouts de paroles sur du papier. une guitare à la main dans sa chambre. sa voix qu'elle garde pour elle. sa passion secrète. héritage maudit de son géniteur qu'elle affectionne pourtant. elle ne se serait jamais imaginé un jour en vouloir plus. mais les choses ont changé quand elle a intégré ce club de musique en dernière année de lycée. ses yeux se sont ouverts. que ça peut être beau et simple. sans tout détruire sur son passage. pourtant, plus le temps passe et plus ce qui a ravagé ce semblant de famille prend désormais la place dans toute sa vie. elle marche droit dans les pas de son père qui pourtant ne lui a pas montré que les beaux côtés de ce que peut engendrer la célébrité.

SITUATION FINANCIERE très aisée. merci papa. à défaut de pouvoir combler ce vide dans le coeur, il remplira son compte en banque. son absence sera compensé par monts et merveilles dont une enfant ne se soucie pas, sous le contrôle total d'une mère qui va profiter de l'argent de l'homme qui lui sert de mari à défaut d'avoir son amour. et si pendant des années, mei li n'aura que faire de ces chiffres monstrueux qui s'accumulent, elle va finir par tout faire exploser. en profiter. le vilain petit canard est devenue un magnifique cygne aux goûts de luxe. elle qui s'est privée toute sa vie, n'ayant besoin de rien. envie de rien. va désormais avoir des attitudes dépensières de princesse.


STATUT CIVIL, ORIENTATION célibataire. hétérosexuelle. bien qu'elle possède une image vis-à-vis des hommes complètement faussée. conséquences directes de ce qu'elle a vu tout au long de sa vie du seul homme qui lui servait de modèle. héritage de son père qui n'a jamais réussi à la garder dans son pantalon. et elle les a vu défiler ses maitresses, à la maison, quand sa mère n'était pas là. elle l'a entendu hurler sa mère. pleurer le coeur meurtri par tant d'irrespect et d'infidélité. mais pourtant elle n'est jamais partie. et et puis ce fut son tour. la seule et unique fois. la fois de trop. et elle aussi. a vécu la même chose car c'est comme ça que marche le monde. comme ça que fonctionne la gente masculine. désormais son coeur déjà bancal est blindé. on ne la prendra pas deux fois à tenter d'aimer alors qu'elle ne sait déjà pas bien comment faire. qu'elle ne s'autorisera pas à retenter l'expérience. comme si ça pouvait se contrôler. et les aventures d'une nuit sont désormais sa monnaie courante. parce que celle qui était invisible autrefois fait désormais tourner les têtes.

FAMILLE son père est un célèbre guitariste d'un groupe de rock chinois. très connu dans son pays. à son apogée dans les années quatre vingt dix . qui a fait passer la musique avant tout. avant sa famille. sa fille. qui n'a jamais voulu tout ça. parce qu'il vit pour la scène. pour les femmes et pour la drogue. pourtant il l'aime sa fille. sa petite merveille. mais son absence a creusé un trou énorme dans son coeur d'enfant. laissant le venin perfide de sa génitrice écorcher vif son âme. sa mère. fan inconditionnelle de son père à l'époque. jusqu'au jour où elle finit dans son lit. le plus beau jour de sa vie. mais elle n'est qu'une parmi tant d'autres. et ce qui est une amourette de passage qui dure un peu plus longtemps que les autres pour lui, est un amour ravageur pour elle. il était pas prêt quand elle lui a annoncé sa grossesse. il en voulait pas de ce bébé. et pourtant, c'est lui qui l'a aimé.

GROUPE, CONFRERIE goguryeo


15.08.1997 naissance de mei li. enfant désirée qu'à moitié par une mère qui l'attendait et qui pourtant va le regretter. un père qui n'en veut pas, et qui pourtant va être le seul à l'aimer.
2000 papa s'amuse à lui mettre sa guitare dans les mains quand il est là. elle n'a que trois ans mais un talent d'apprentissage fou qui ne fera que s'améliorer avec le temps.
2013 papa s'en va. il quitte la maison après toute ses années à faire des allées retours dans ce foyer sans âme et rempli de haine juste pour voir sa fille. lui retirant le peu de stabilité dans sa vie.
2014 un pas de géant. mei li intègre le club musique de son lycée. qui va l'aider à s'ouvrir.
2015 mei li intègre le cursus des arts du spectacle à la yonsei. choix évident pour elle qui n'a rien d'autres dans sa vie.
2019 mei li va monter le groupe aujourd'hui connu sous le nom de the rock-ets avec des amis qui partagent la même passion.
« rise like a phoenix  »

Mei li c’est ce vilain petit canard qui est devenu un cygne majestueux aujourd’hui. parce qu’à force de se faire piétiner, on finit par changer. Et elle a définitivement enterré celle qu’elle a été. A enfoui au plus profond d’elle-même peines et blessures et est sortie de l’ombre.

Mei li c’est cette réincarnation de la poupée vivante. C’est cette beauté irréelle. Un visage d’ange pour une attitude de glace. Une allure de reine pour un cœur conservé derrière un millier de remparts. Mei li, elle a ce visage qu’on penserait figer dans la pierre. Parce qu’elle n’a jamais souri beaucoup. Elle n’a jamais eu beaucoup de raison de le faire non plus. et sa bouche se courbe bien plus souvent en un rictus moqueur qu’en un véritable sourire. Car la vie n’a jamais cessé de s’acharner sur elle. Elle a très peu d’amis mei li. Parce qu’elle n’a jamais été la plus sociable. Parce qu’elle est incapable de donner sa confiance. Et quand elle a commencé à s’ouvrir, à se lier, à aimer vraiment, on lui a planté un couteau dans le dos. Et comme tout humain qui se respecte, il y a un moment où on atteint le point de rupture. elle a chuté. Elle s’est relevée. Mais pas forcément de la meilleure des manières. il s’est passé quelque chose ce jour-là. Une saturation totale. Un revirement à 380 degrés. Et elle s’est forgée ces dernières années cette armure impénétrable qu’elle a désormais beaucoup de mal à faire tomber.  L’arborant presque fièrement. Pour se protéger. Pourtant mei li n’est pas quelqu’un de foncièrement méchant. elle ne l’a jamais été. Mais désormais elle préfère blesser qu’être blessée, n’attendant rien de l’être humain de manière générale.

et plus le temps passe et plus mei li devient cette princesse hautaine. Elle se rend compte de plus en plus qu’elle plait. On la remarque. Pour son physique. Pour sa voix. On la complimente. On lui montre qu’elle existe. Chose qu’elle n’a jamais eu de sa vie. Et elle va affirmer cette part d’elle-même. En profiter. Mais va finir par se perdre en plein égocentrisme. Elle qui a été humiliée toute sa vie va rendre coups pour coups. Va profiter de ce qu’on lui offre. Parce que c’est comme ça qu’elle pense que marche le monde. Qu’elle est presque capable de n’importe quoi désormais pour avoir plus. pour rester dans la lumière. Pour sortir la tête de l’eau dans laquelle elle s’est noyée. Et ce manque de confiance en elle est désormais comblée par son image et son charisme hors norme. Elle joue sur le paraître parce qu’elle sait qu’il n’y a que pour la vision qu’elle renvoie qu’elle plait. Elle a presque perdu le sens de qui elle est vraiment. entre enfant meurtri et poupée parfaite

Mei li possède un talent d’assimilation fou. Elle retient absolument tout très rapidement. En cours. Dans la vie. Une mémoire d’éléphant. Pour le meilleur comme pour le pire. elle pourra recracher au mot près un de ses cours, et apprendre une nouvelle compétence avec une facilité déconcertante. Mais elle se rappellera chaque mot qu’on lui aura dit. Chaque situation. Lui laissant peu la possibilité de guérir vraiment avec le temps. Mei li est devenue cette personne intransigeante avec elle-même.  Avec les autres aussi. Et les membres de son groupe sont les premières cibles de son perfectionnisme obsessionnel. Pour autant, elle reste quelqu’un d’honnête. Dans le bon comme dans le mauvais sens. elle sait reconnaître du talent quand elle en voit un. Sait admettre quand les choses sont bien faites. Mei li n’a jamais été quelqu’un qui parle beaucoup. elle ne parle pas pour ne rien dire. Pourtant, elle est cultivée et intelligente et ceux qui l’ont rencontré dans ses moments d’ouverture ont été étonné à quel point au fond, il peut être même agréable de discuter avec elle. Tout comme elle a développé à côté un franc parlé et une langue acérée dont elle n’hésite pas à se servir. Et le tact est un mot dont elle ignore tout. n’hésitant pas à dire le fond de sa pensée. capable de lâcher des bombes explosives qui font mal là où elles atterrissent. Pourtant, quand elle va trop loin, elle le sait. Il y a cette part d’elle-même qui souffre de ce qu’on lui a fait qui regrette instantanément quand elle voit qu’elle a véritablement blessé quelqu’un. Elle culpabilise même. Mais elle ne l’avouera jamais. Sa fierté nouvelle passant avant toute chose. elle tentera peut être de se rattraper autrement, et ceux qui finissent par la connaître se rendent compte qu’elle tente de s’excuser à sa manière. Parce qu’elle ne le fera jamais à voix haute.

et il y a la mei li qu'on ne voit pas. celle qui pose sa couronne. quand on la voit avec son chat, on a l’impression de voir une autre personne. On découvre, qu’elle sait sourire. Que la chaleur peut habiter ce corps à l'apparence froid. Qu’elle est capable de ressentir des émotions autre que celles qu'elle montre d'habitude. Et dehors la nuit, quand elle plonge dans son monde intérieur. elle laisse tomber les barrières. se confronte à ses sentiments les plus profonds tandis qu’elle erre sans but dans les rues de la capitale. Se laisse envahir par tout ce qui l’habite. c’est un oiseau nocturne. et elle se laisse submerger par toutes les émotions qu’elle enfouie et ne laisse pas paraitre tout au long de la journée.  pour ne pas imploser. Pourtant, en public, la seule manière de voir mei li à l’état brut c’est quand elle est plongée dans la musique. Car quand bien même elle a du mal avec certains membres de son groupe, ce sont les moments qu’elle chérit le plus malgré tout. Là où la frontière entre celle d’avant et celle de maintenant est la plus fine. et quand elle chante. Parce qu’elle n’est plus personne. Elle est juste elle-même. Et c’est un torrent d’émotions qui déferlent par tous les pores de sa peau quand elle ouvre la bouche. Parce qu’elle vit la musique. Elle redevient cette fille meurtrie et malmenée par la vie qui n’a pas su grandir correctement.




Zhong shu han. Un nom bien connu dans le milieu du rock. Ses doigts de fée sur sa guitare lui ont valu une réputation hors du commun dans son pays natal, ont propulsé son petit groupe underground au summum de la célébrité très rapidement. avec tous les côtés lumineux et ceux plus sombres qu’engendrent cette gloire. Les fans. Les groupies. Les femmes. La drogue. Et puis il y a eu Wang Li Fei. Avec son visage d’ange. Ses paillettes dans les yeux. Il n’a eu qu’à claquer des doigts pour qu’elle finisse dans son lit. Elle lui plaisait bien Li Fei. Alors ça a duré un peu plus longtemps que les autres. Il l’a même emmené en corée quand il est parti s’y installer pour y poursuivre sa carrière. Il a cru l’aimer. vraiment. Mais il ne sait pas aimer correctement Shu Han. Pas de la bonne manière. Elle n’était qu’une parmi tant d’autres. Et pour elle, son idole était devenue son monde. Elle va vite déchanter Li Fei. Parce qu’il n’a jamais cessé d’en voir d’autres à côté. Qu’il est incapable de dire non aux avances d’une femme. Qu’il est le premier à en vouloir toujours plus. et qu’il est incapable de faire preuve de fidélité. Trop accro aux plaisirs de la chair. Trop dépendant du mode de vie chaotique de son milieu. Et il va se prendre une grande claque dans la gueule quand elle va lui annoncer qu’elle est enceinte, si heureuse. C’est la douche froide quand il dit qu’il n’en veut pas. qu’il n’est pas près pour ça. pourtant elle va le garder ce bébé. Sans réaliser qu’elle allait le regretter.  Et contre toute attente, shu han va tenter de calmer ses ardeurs. D’assumer ses responsabilités de père bancal face à cette petite princesse dont il est désormais totalement gaga. Sa petite merveille. sa lili.

« Dis papa. Pourquoi maman elle crie et elle pleure tout le temps ? »  
« Dis maman, pourquoi y a pleins de dames qui passent à la maison voir papa ? »
« dis papa, pourquoi maman me déteste ? pourquoi t’es jamais là ? pourquoi tu ne m’emmènes pas avec toi ? »
« pourquoi pourquoi pourquoi ? »


chassez le naturel et il revient au galop. C’est un fiasco total. Ses démons reprennent le dessus et Li Fei l’apprend. Il est incapable de l’aimer comme elle l’aime. S’est déjà entichée d’une autre fan. Et cette idylle qui n’aurait jamais du commencer va se transformer en une relation des plus toxiques, au détriment de Mei Li. Son père va rester pour elle. Sa mère ne le quittera pas par fierté. Préférant encaisser son infidélité et son manque de respect plutôt que de se voir jeter. Ils vont finir par se haïr créant cette atmosphère malsaine au sein de la maison zhong. Et cette haine va se répercuter sur elle. Parce qu’elle va grandir entre un père aimant mais absent parce que sa musique passe avant toute chose, même elle. la laissant aux mains d’une mère qui va finir par haïr à son tour cet enfant pour l’attention qu’elle-même ne reçoit plus. ne visualisant sur son visage que le poids de ses erreurs de gamine, entichée d’un homme qui n’était pas ce qu’elle croyait.

Et c’est un cercle vicieux qui ne fera qu’empirer d’années en années. Mei li va aduler ce père qui la fait se sentir vivante les peu de fois où il est à la maison. Elle va le détester pour ne jamais être présent. parce qu'il blesse maman. Mei li va chercher un amour maternel inexistant pour une raison qu’elle ne comprend pas. au contraire. Sa mère va trouver en elle un exutoire à sa peine. Son cœur meurtri et sa rage. Elle va subir un véritable harcèlement moral tout au long de son enfance et de son adolescence. Sur son physique. Sur ses capacités. Sur son existence même. elle va lui retourner son cerveau d’enfant en train de grandir. Va humilier ses rêves. Et le peu de confiance qu’une petite fille peut avoir au début de sa vie se retrouve réduit en poussières sous les talons aiguilles d’une femme blessée. Et son père ne s’en rend pas compte. Parce qu’il est rarement là. Qu’il se voile la face quand il est présent.  pourtant il va lui ouvrir les portes de son monde et lui offrir quelque chose de positif dans toute cette noirceur. Il va lui apporter l’amour de la musique. Et très jeune il va lui apprendre à jouer de la guitare. à chanter. Parce que selon lui, elle a une voix qui vaut de l’or.

A l’école, mei li n’a pas vraiment d’amis. Parce que mei li n’est pas très jolie. Dotée d’une timidité presque maladive. Une peur bleue des autres parce que sa mère lui a suffisamment répété que personne ne peut l’aimer, et tout un tas d’horreurs indigne d’une mère envers sa fille. Causes directes de son énorme manque de confiance en elle. Et elle devient la cible facile. La marginale qui va servir de souffre douleur aux enfants populaires. Elle comprend que maman a raison. parce que tout le monde a l’air de penser de la même façon.

Et puis mei li grandit. Au lycée, elle s’embellit. Ressemble de plus en plus à son père. S’affine. Mais pourtant c’est toujours le chaos dans sa tête. le vide dans son cœur et son âme. La solitude pour seule alliée. Avec pour seule compagnie sa mère à la maison qui ne s’est pas adoucie. Au contraire. parce que papa est parti, cette fois. Il l’a quitté. S’est envolé avec une autre. Des autres. Peut être. Maman est persuadée que des enfants non désirés comme elle, il en a plein, disséminés à travers le monde. Et qu’il ne l’aime pas tant que ça, sinon il serait resté. Qu’elle aussi, n'est qu’une enfant parmi tant d’autres. Mei li ne veut pas y croire, mais c’est comme un poignard en plein cœur. Comme toujours. A l’école, elle est toujours dans les premières de la classe. parce qu’elle n'a rien d’autres à faire qu’étudier mei li. Et on commence à la remarquer. Parce qu’elle devient de plus en plus jolie. et bien qu’elle a réussi à se faire de rares amis, elle a du mal à faire confiance, à s’ouvrir, parce qu’elle n’est pas à l’aise socialement, et que le lavage de cerveau effectué par sa mère toute sa vie n’est pas sans effet.

Et mei li grandit encore. Et elle commence à devenir cette bombe atomique qui fait tourner les têtes. Qui attire les regards. Qu’on ne peut s’empêcher d’admirer quand on la croise. Pourtant, elle ne se rend pas encore compte du pouvoir d’attraction qu’elle exerce sur les autres. Le monde qu’elle attire par son attitude de fille solitaire. Et c’est la musique qui va la libérer. Qui va l’aider à s’ouvrir. Parce que mei li elle chante et elle joue dans des classes vides. Dans des parcs déserté. Dans sa chambre quand sa mère n’est pas là. Jusqu’à ce jour où elle est prise sur le fait. Fasciné parce qu’on ne s’imagine pas que cette poupée inexpressive possède un timbre pareil. Qu’elle joue de la guitare comme si c’était littéralement le prolongement de son bras. Et c’est la musique qui va l’aider à s’ouvrir. Aux autres. au monde. La musique qui a pourtant explosé sa famille qui va la rapprocher de gens qui possèdent la même passion qu’elle. Et elle finit par rejoindre le club de musique de son lycée, après qu’on l’ait supplié de s'inscrire. Elle ose franchir le pas. ce pas de géant qui va lui permettre de s’affirmer en tant que personne. Qui va lui permettre de commencer à se lier, à commencer enfin à vivre.

Quand elle intègre l’université, c’est presque les yeux fermés qu’elle choisit le cursus des arts du spectacle.  Elle n’a jamais pensé en faire son métier, elle a vu ce que la scène faisait aux gens. Et pourtant. Il n’y a que ça qui lui donne envie de respirer. elle veut jouer. elle veut chanter. Elle y a apprend le piano. Et c’est une révélation pour elle. Et comme un don tombé du ciel, le maitrise à une vitesse folle. Elle y rencontre yo han avec qui elle se lie d'amitié et avec qui elle formera le groupe de rock aujourd’hui appelé the rock-ets. Elle trouve enfin un but dans la vie. Même si elle est toujours cette beauté froide un peu handicapée socialement. Qu’elle a toujours ce côté de diamant brut abimé par la vie mais qui commence à s'épanouir.

Et si elle n’a jamais eu confiance en la gente masculine à cause de l’image qu’a toujours renvoyé son père, elle avait envie de se dire qu’ils n’étaient pas tous pareil. Erreur fatale. Parce qu’elle a découvert des sentiments qu’elle ne connaissait pas avec ce bassiste. Elle lui a offert son cœur qui ne sait pas vraiment comment aimer. et il l’a réduit en charpie des mois plus tard. Une nouvelle fois. Parce lui aussi, ira voir ailleurs. Avec cette fille qu’elle pensait être son "amie". Lui faisant comprendre qu’il n’y a pas d’exception à la règle. en amitié. en amour.  Et cette claque en plein visage la ramène des années en arrière. Font échos à bien trop de choses. rouvre des plaies béantes sur la vision du monde. des gens. d'elle-même. les mots de sa mère planant dans l'air. Et c’est un demi-tour drastique qui s’opère. Ou plutôt un changement total de direction. Parce qu’il est hors de question qu’elle souffre de nouveau. elle ne veut plus souffrir. alors pendant qu'elle digère >cette trahison, Elle va blinder son cœur. Eriger des remparts qu’elle aurait du dresser il y a longtemps. pour se protéger. et elle va désormais porter fièrement cette parure de princesse de glace.

random facts : Mei li a peur du noir. Elle est même terrifiée à l’idée de dormir dans une pièce où la lumière n’est pas allumée. d'être enfermée dans une pièce non éclairée Mei li est une fan inconditionnelle de one piece. Parce que les mangas, les séries, et les animes font partis intégrantes de sa vie. Comblent le silence et occupent son esprit chaotique. Mei li adore les animaux bien plus que les humains. et elle possède un chat. baggy. et pourtant elle rêverait d'en avoir plus. et a presque hâte de terminer la fac pour assouvir ses pulsions. Ce sont les seuls êtres vivants à la voir telle qu’elle est réellement. Qui font battre son cœur . Mei li adore marcher la nuit. Les promenades nocturnes agissent sur elle comme un véritable calmant. étonnant pour quelqu'un qui a peur de l'absence de clarté. mais ça lui permet de faire tomber tous ses masques. De se laisser aller à qui elle est vraiment. Sans faux semblants. mei li est maniaque au possible. Tout doit être à sa place. ordonné à la perfection. Propre. Elle ne supporte pas le désordre. C’est déjà bien trop le chaos dans sa tête. mei li dépense sans compter en vêtements. Chaussures. Bijoux. Il est grand temps que l’argent de papa serve à quelques choses. mei li adore la nourriture épicée. très épicée. à telle point qu'elle trouve désormais la plupart de la nourriture bien trop fade à son gout. mei li a hérité de l’une des toutes premières guitares de son père. Celle avec qui il est monté sur scène. Celle avec qui il s’est révélé au monde. et elle y tient comme à la prunelle de ses yeux.


Jeon Min Ju, Son Haru et Davis Jonah aiment ce message

Jeon Min Ju
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (MODO)
Jeon Min Ju
my heart is a ghost town Tumblr_m230uz7XWX1qfamg6

Pseudo : kerushirei / she.
Célébrité : jeon jimin (miso).
Crédits : me (ava & signa).
Messages : 11774
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t26667-jeon-min-ju-a-flower-about-thttp://www.shaketheworld.net/t27518-jeon-min-ju-act-rphttp://www.shaketheworld.net/t28296-kerushirei#1051654
Re: my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 0:31
Citer EditerSupprimer
PREMS my heart is a ghost town 1180617660

Notre belle chanteuse :heart:
Trop contente que tu ais craqué pour notre prélien :plz:

J'ai trop hâte de lire ta fiche (même si on connait déjà les grandes lignes du perso et que ce que tu as partagé avec nous sur discord était déjà génial :perv:)

J'espère que tu t'amuseras bien avec miss Tête de Pastèque :miniheart:

En tout cas, je te souhaite bon courage pour la suite de ta fiche :shy2:

Et, bien sûr, le plus important : rebienvenue parmi nous :hug:

________________________________


graine de rockstar
won't pretend to be someone i'm not
i’ll be staying true
to myself

Zhong Mei Li aime ce message

Invité
Invité
Anonymous
 
Re: my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 7:13
Citer EditerSupprimer
:yay: :yay: :yay: :yay:
Davis Jonah
❝ Ars longa, vita brevis
Davis Jonah
my heart is a ghost town T2sa my heart is a ghost town Fmnj

Pseudo : Vici0usD
Célébrité : Noah Sebastian
Crédits : Hellska
Messages : 259
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t28607-davis-jonah-can-u-hear-me-thhttp://www.shaketheworld.net/t28617-davis-jonah-act-rp#1057856http://www.shaketheworld.net/t27720-vici0usd-hyo-jin-woo-jonah
Re: my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 7:18
Citer EditerSupprimer
:yiha: :yiha: :yiha: :01: :yiha: :yiha: :yiha: :yiha:
J'étais pas du tout au courant *sifflote*

PS: Day tu as fait bugger mon ordi en postant en même temps que moi c'est beau XD

________________________________

Can you hear me through the white noise?

Zhong Mei Li aime ce message

Seo Yoo Ji
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Seo Yoo Ji
my heart is a ghost town Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : little liars (audrey).
Célébrité : kim jisoo (blackpink)
Crédits : ralhiel (ava)
Messages : 645
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t19219-seo-yoo-ji-be-fearless-in-thhttp://www.shaketheworld.net/t19361-seo-yoo-ji-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 8:35
Citer EditerSupprimer
la voilà la fameuse :aah: qu'elle est belle, c'est trop cool en plus de prendre un pl sip
hâte de découvrir ce que vous nous préparez eyes on suivra ça de près hihi :y:
tu connais la maison :cute:

________________________________

♡ this is the greatest show;  impossible comes true, it's everything you ever want, it's everything you ever need and it's here right in front of you, this is where you wanna be.

Zhong Mei Li aime ce message

Zhong Mei Li
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Zhong Mei Li
my heart is a ghost town Yr7a9s53my heart is a ghost town Fmnj my heart is a ghost town YxwiBKQ my heart is a ghost town T2sa

Pseudo : jae.
Célébrité : xiao min
Messages : 580
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t28619-my-heart-is-a-ghost-townhttp://www.shaketheworld.net/t28621-zhong-mei-li#1058064http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-et-tous-ses-potits-bebes-venez-venez#1054881
Re: my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 8:46
Citer EditerSupprimer
@jeon min ju merciii :cute:
tête de pastèque vraiment ce surnom, j'adore :y:  (elle un peu moins  :oo: ) il faut remercier lena qui est venu frapper à ma porte seconde une quand j'ai dit que je voulais faire ce perso quand j'ai trouvé le fc haha.  :cute:  du coup ça m'a un peu travaillé je vais pas mentir :y:

@shin yo han  :yay:  :heart: :heart:

@davis jonah :hum: :hum:
effectivement je ne t'ai absolument rien dit :y:

@seo yoo ji oui elle est trop belle, vraiment j'ai épluché toutes ses gallerie, j'ai un peu abusé j'ai tout enregistré. mais vraiment gros coup de coeur pour sa tête feels feels
héhé j'espère que la suite te plaira du coup :y:
Hong Mieun
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Hong Mieun
my heart is a ghost town Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : sohaline, she/her
Célébrité : park minju ((illit))
Crédits : astra (signature)
Messages : 189
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t29255-midnight-fiction
Re: my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 9:53
Citer EditerSupprimer
olala mais elle est vraiment trop classe ! Et le personnage a l'air aussi ultra cool eyes (et le choix de pl est parfait !)
Avec son surnom, j'ai presque envie qu'on remette dans la boutique l'achat de l'emoji pastèque, histoire qu'elle puisse l'avoir :y:

Bon. Tu connais déjà bien la maison mais rebienvenue tout de même :cute:

________________________________

l o v e — les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. ;;

Zhong Mei Li aime ce message

Son Haru
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Son Haru
my heart is a ghost town A-helphtml__9_ my heart is a ghost town T2sa

Pseudo : Lena
Célébrité : Byun Jeongho (Cnema)
Crédits : jae (avatar) / anaphore (signature) doom day (icons)
Messages : 994
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t26709-son-haru-aboyer-en-silence#1http://www.shaketheworld.net/t26769p10-son-haru#1072910http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062519
Re: my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 10:58
Citer EditerSupprimer
J'adore lancer des lignes et pêcher un beau poisson :hum: :hum:
Je pensais pas que tu craquerais aussi vite mais je suis raviiiie de te voir arriver ! Haru aussi même si va y avoir de l'embrouille hehe
J'aime beaucoup ce que je lis de Mei Li et j'ai hâte d'en lire plus :hot:
Rebienvenue parmi nous et alors je garde un œil (les deux même) ouvert pour voir ce qui va se passer avec Jonah :y:

________________________________

Sky & earth are overturned

trapped in the silence

Zhong Mei Li aime ce message

Zhong Mei Li
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Zhong Mei Li
my heart is a ghost town Yr7a9s53my heart is a ghost town Fmnj my heart is a ghost town YxwiBKQ my heart is a ghost town T2sa

Pseudo : jae.
Célébrité : xiao min
Messages : 580
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t28619-my-heart-is-a-ghost-townhttp://www.shaketheworld.net/t28621-zhong-mei-li#1058064http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-et-tous-ses-potits-bebes-venez-venez#1054881
Re: my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 13:32
Citer EditerSupprimer
@jang evelyn merci :cute: :cute: haha si la pastèque est de retour, promis je farm les points pour l'acheter sur mei li :mdr:

@son haru tu me fais faiblir beaucoup trop souvent toi, ça fait déjà deux fois :oo:
(bon après je comptais la sortir, c'est l'alignement des planètes nommées lena qui font que je comble le pré-lien en plus :y: )

merci en tout cas, je vais essayer de finir ma fiche rapidement, essayer j'ai trop de trucs à écrire sur elle :hot:
Yuk Nabi
☆☆ DEBUT SHAKER
Yuk Nabi
Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : cho miyeon ∽ g-idle
Crédits : tapioca
Messages : 259
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t28466-nettaigyo-no-namida-nabi#105http://www.shaketheworld.net/t28468-yuk-nabi#1055307http://www.shaketheworld.net/t27487p10-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1055308
Re: my heart is a ghost town | Jeu 26 Oct - 18:12
Citer EditerSupprimer
rebienvenuuuue !!
je connais pas du tout le fc mais qu'elle est jolie :woow:
bon courage pour la fiche et amuse-toi bien avec elle surtout :heart: :heart:

________________________________

You and I and nobody else
Feeling feelings I've never felt The way you got me under your spell Don't you keep it all to yourself

Zhong Mei Li aime ce message

Contenu sponsorisé
 
Re: my heart is a ghost town | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide