sombre
Le deal à ne pas rater :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : où l’acheter ?
Voir le deal


((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ?

Park Ye Ri
☆☆ DEBUT SHAKER
Park Ye Ri
Pseudo : jae.
Célébrité : gan ganzi
Messages : 133
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t28883-yeri-les-triples-du-chaos-lehttp://www.shaketheworld.net/t28893-park-ye-ri#1065937http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-paranoid#1065788
((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Sam 30 Déc - 22:24
Citer EditerSupprimer


Signe astrologique
vierge

Signe chinois
chèvre de métal

Groupe sanguin
b-

Clubs
aucun

Hobbies
les plantes, l'astronomie, les jeux d'argents, faire les poches des gens, partir sans payer, adepte des gav
park ye ri
can someone see my pain ?

DATE & LIEU DE NAISSANCE 18.09.1995 Seoul. South Korea. Yeri c’est la gamine imprévue. Celle qu’on n'a pas voulu. L'accident de parcours d’une femme trop jeune pour devenir mère et d’un père dont elle ne verra jamais la couleur. Celui qui a pris les jambes à son cou dès que le terme bébé a été prononcé. Et puis, les galères ont commencé.

NATIONALITE Sud coréenne. Yeri est née en plein cœur de la capitale alors naturellement, on ne peut pas faire autrement. Et c’est ce qui est écrit sur sa carte d’identité.

ORIGINES son père devait être coréen. Peut être autre chose. Qui sait. Elle s’en contre fou. En revanche, sa mère est à moitié chinoise. elle aurait peut être pu lui léguer un bel héritage culturel si elle en avait eu un. Mais ce métissage ne coule que dans ses veines et ne se voit pas vraiment. À tel point que yeri l’a presque oublié, aujourd’hui.

ETUDES, OCCUPATIONS Yeri elle n'a pas fait d’études. Elle n'a même pas fini le lycée. L'école ça n’a jamais été fait pour elle. C'est pas pour autant qu’elle a travaillé jeune yeri. elle a longtemps trainé. Tout saccagé. C'est celle qui taggait les murs du quartier et qui volait les poches des passants pour gagner de l’argent. Qui volait ce qu’elle désirait dans les magasins. Et elle a affuté sa compétence, elle est même particulièrement douée la gamine. Et ce qui était un passe-temps de gosses devient presque un moyen de survie dont elle ne parvient pas à se défaire. Et puis elle a commencé à rendre des services à droite à gauche. Parce qu’il fallait bien qu’elle se fasse un peu de tunes. Des livraisons par ci. Des trucs douteux par là. Jamais rien de bien grave, mais rien de bien légal non plus si on creuse un peu. Elle a mis longtemps avant de se décider à trouver un vrai  job yeri. Puis elle a enchainé les petits boulots. Livreuse. Serveuse. Barman. Tout y est passé. Le problème, c’est qu’elle n’arrivait pas à les garder. Elle se faisait constamment virer. Ou alors, c’est elle qui arrêtait d’y aller. Trop dissipée. Pas assez sérieuse. Trop caractérielle. Qu'elle se prenait la tête avec ses collègues constamment. Qu'elle finissait par insulter le patron. Ne supportant pas les ordres. Se sentant rabaisser à chaque consigne. Et puis il y a eu ce vieux fleuriste, qui cherchait une vendeuse à temps partiel pour l’aider à la caisse. Et contre toute attente, ça fait deux ans qu’elle bosse là-bas. Sans trop de problèmes. Elle est même passée de l’autre côté du comptoir quand il a remarqué qu’elle avait un véritable don avec les plantes. Une main verte comme peu de gens en ont. Et c’est elle, qui le remplace désormais et c’est lui qui tient les caisses. Ça le fatigue moins, et elle, elle se trouve enfin une utilité dans cette passion saine.

SITUATION FINANCIERE Catastrophique. Désastreuse. Accro aux jeux d’argent elle a fini parcomplètement s’endetter. Auprès des banques. Auprès des gens. Et c’est pas en volant dans les magasins ou dans les poches des passants distraits qu’elle va réussir à sortir la tête de l’eau. Qu'elle tente de combler en rendant service, pour tout redépenser derrière. C'est pas non plus son petit job de fleuriste qui va lui permettre de rembourser tout ça. Oh non. Et puis, pour s’en sortir, il faudrait déjà qu’elle arrête toutes ses conneries. Mais une addiction reste une addiction. Et elle s’embourbe un peu plus chaque jour dans ce rouge qui lui va si bien au teint.  

STATUT CIVIL, ORIENTATION Célibataire. Hétérosexuelle. Elle n’a jamais vraiment eu de relations yeri. Parce que son coeur a été enterré en même temps que lui. Que ce chaton sort les griffes à chaque fois qu’on tente de l’approcher. Les apparences sont trompeuses. Elle n’est pas de celles qui enchainent les coups d’un soir. c’est même très rare contrairement à ce qu’on peut penser face à cette attitude provocante. Et elle n’a pas autant d’expériences qu’on peut lui accorder. Très peu même, finalement. qu’elle repousse tout ceux qui sont vraiment intéressés par elle. En revanche, elle n’hésitera pas à flirter avec tout ce qui bouge, à vous faire tourner la tête, pour mieux vous dépouiller. Car elle n’aura aucun scrupule à jouer avec son décolleté si ça lui permet de vous arracher votre portemonnaie. Elle n’a jamais été en couple, yeri. Ja-mais. Elle sait pas ce que c’est, l’amour. Parce qu’elle n’est jamais tombée amoureuse. Jusqu’à aujourd’hui personne n’a réussi à combler le trou béant qu’elle a à la place de son organe vital. À faire battre un peu plus fort ce coeur un peu trop mort.  

FAMILLE un père dont elle n’a jamais vu la couleur. Une mère qui n’a jamais vraiment réussi à s’en occuper correctement. La laissant faire ce qu’elle voulait sans réellement chercher à l’élever. Trop occupée à essayer de survivre et à combattre ses propres démons. Alors yeri elle a trainé dehors.  à moitié élevée et recueillie par les vieux gangsters du quartier. Sa famille c’est eux. Envers et contre tout. Malgré la réputation douteuse et leurs activités louches loin d’être approuvées par la loi, elle pourrait se saigner les yeux fermés pour eux. Parce qu’à défaut d’avoir une véritable famille biologique, celle-ci est celle qui compte vraiment et elle ne laissera personne lui retirer ça.  

GROUPE, CONFRERIE citizens.

18.09.1995 naissance de yeri. début du chaos. yeri n’était pas prévu. pas désirée. accident d’une gamine bien trop jeune pour l’assumer. et qui pourtant, va la garder.
1999 yeri rencontre junho à l'école. c'est le début pour elle de ce qui sera sa plus belle amitié.
2000 on met du temps à comprendre ses crises. incapable de respirer. de courir. de jouer sans se mettre à suffoquer. et puis le diagnostique tombe. cet asthme sévère va l'handicaper dans son quotidien mais ça ne l'empêchera pas de vivre. personne ne lui interdit quoique ce soit. même pas ça.  
2000-2009 une enfance chaotique. des méfaits qui grandissent aussi proportionnellement qu'eux. yeri enchaine les conneries mais yeri a l'impression de vivre.  
21 décembre 2009 néant. vide. son monde s'écroule. emporté en même temps que lui. ils ont quatorze ans. ils avaient la vie devant eux. mais désormais yeri va devoir vivre pour deux.
2007 la mort de junho l'a tellement affecté que celle de son père ne lui fait ni chaud ni froid. encore en plein déni de celle de son meilleur ami.
2020 yeri se stabilise enfin côté emploi quand elle trouve ce poste de vendeuse chez ce vieux fleuriste qui contre toutes attentes, parvient à la canaliser. lui offrant la possibilité d'évoluer en tant que fleuriste quelques mois plus tard. lui donnant responsabilités et un sentiment d'utilité. le début d'une belle amitié entre un vieux fou et une gamine paumée.
Yeri c’est un espèce d’entre deux. Celle qui n’a jamais été vraiment assez. Celle qui était trop quand il ne le fallait pas. Elle n’était pas faite pour ce monde là yeri. Cette société bancale lui a arraché les ailes avant même qu’elle ne puisse apprendre à voler. Elle aurait pu être plein de choses yeri. Mais elle n’a pas eu la bonne vie. Dès son plus bas âge, elle ne rentrait pas assez dans les cases.  Yeri c’est ce tout petit bout de femme qui possède une rage à revendre. contre les gens. contre le monde. un brasier ardent coulant dans les veines. Un désespoir qui a été son moteur. C'est celle qui a besoin de briller, mais qui ne l’a pas fait de la bonne manière. C'est un tempérament qui ravage tout sur son passage, ne laissant que des débris dans son sillage. Yeri elle a toujours ce côté un peu sauvage, constamment sur la défensive. Cette impression d’être rabaissée à la moindre remarque qui lui font sortir les griffes. On la trouve susceptible et très premier degré, c'est vrai. Si elle n’a pas décidé de rentrer dans ce bal d’ironie à son tour, elle le prendra personnellement et partira au quart de tours. Déclenchant le premier assaut d’une guerre que vous n’êtes pas sûr de gagner. On se fie un peu trop à sa tête d’ange et son tout p’tit corps, mais yeri, elle a un côté rentre-dedans destructeur et qu’elle n’hésitera pas une seconde à insulter quelqu’un qui fait trois têtes de plus qu’elle si elle a estimé qu’il le méritait. Quitte à vous mettre une droite si elle pense que vous le méritez et que vous avez poussé sa patience quasiment inexistante à bout. Elle s’est retrouvée dans des situations délicates plus d’une fois à cause de sa grande gueule. Yeri, elle a du mal à faire confiance. Cette méfiance constante vis à vis du monde. La peur du couteau dans le dos. De l’abandon, aussi. Mais une fois inclus dans son cercle social restreint, yeri est surement l’une des personnes les plus loyales qui puissent exister. Et elle pourrait décrocher la lune ou partir en guerre pour les personnes auxquels elle tient. A contrario, elle est d’une rancune tenace. Il faudra ramper à ses pieds pour se faire pardonner d’un méfait envers sa personne parce qu’elle prend tout très à coeur. Voir un peu trop personnellement. Encore plus quand il s’agit des siens. Le problème avec yeri, c'est que tout se lit sur son visage. c'est un véritable livre ouvert. quand elle ment, quand elle est en colère, quand elle est triste ou heureuse. elle est incapable de mentir aussi. ses yeux la trahissent. son visage parle pour elle avant sa bouche. Quand on tente d’approcher yeri, elle fuit. Elle repousse. Incapable d’aimer qui que ce soit. Qu'aucun homme, n’a réussi à raviver son coeur qui a cessé de battre le jour de ses quatorze ans. Elle a essayé.  Mais elle ne ressent rien. elle n'a jamais eu ces papillons dans le ventre pour personne. Pas comme ça en tout cas.. yeri est brisée. et personne n'a réussit à trouver la colle qui réparerait son âme en morceaux.  On dit de yeri qu’elle est trop maquillée et pas assez habillée. Elle vous emmerde. Trop provocatrice ? Peut être. Oui Elle en joue parfois. Le monde pense qu’elle se tape tout ce qui bouge. C'est faux. Qu'elle enchaine les conquêtes. c’est faux. Ça lui arrive, mais c’est rare. Très rare. Au contraire. si elle joue constamment avec le feu c’est pour tenter de leur voler quelque chose ou parce qu’elle a un objectif derrière. Elle flirte, elle drague, fait tourner les têtes pour dépouiller les poches de ces hommes avides, les yeux perdus sur sa peau découverte avant de les planter net pour mieux fuir. Ça ne fonctionne pas à chaque fois. Et ça lui a déjà valu beaucoup de problèmes. Elle ne compte plus les insultes, les hommes qu’elle a énervé, blessé dans leur fierté. Les bagarres déclenchées et les risques qu’elle a pris, inconsciente. Yeri, elle est d’une vulgarité aberrante. Comment un si joli visage peut sortir des horreurs pareilles. Ça surprend les foules de la voir Capable de placer trois grossièretés en une phrase quand elle est agacée, énervée. Ce qui arrive au moins une ou deux fois par jours. qu'elle peut vous refaire le portrait à coups d'insultes bien placées si vous l’avez mal regardé ou un peu trop emmerdé. Son sang chaud et son énorme fierté qui ne lui ont apporté que des problèmes toute sa vie. Yeri, à l’école, elle n’a jamais été à sa place. elle a toujours préféré la vie dehors plutôt que les salles de classe. Pourtant elle n’est pas bête yeri. C'est le système scolaire qui n’était pas fait pour elle. Elle ne tenait pas en place. Incapable de se concentrer. Les professeurs la trouvaient dissipée et de ce fait, elle avait forcément des difficultés alors que ses pères de cœur n’avaient aucun mal à lui apprendre le nom des étoiles. Les règles de la rue et les choses utiles de la vie. Elle aurait pu être brillante sous bien des aspects en réalité, si elle en s’en était donné la peine. Mais elle a tout flingué. Désormais persuadée qu’elle n’a pas l’intelligence de ceux qui le mérite. Réduite à son quotidien merdique. Son physique compensant son esprit. yeri pourtant, ce n'est qu'une poupée cassée qui se cache derrière une façade de tigresse enragée. alors qu'en réalité, elle n'est qu'un chaton fragile complètement perdu. et cette facette là de sa personnalité, peu, voir presque personne n’a jamais eu vraiment l’occasion de le voir. Cachée derrière tout cet artifice pour se protéger d’une vie qui ne lui a pas fait de cadeau.  


Yeri c’est celle qui a trainé dans la rue dès son plus jeune âge et qui a été élevée par elle. C'est celle qui s’est liée d’amitié avec les enfants de gens peu fréquentables. Dont elle a appris en grandissant que ce gang de motards cachait en réalité des activités des plus douteuses. Ces mêmes armoires à glace qui ont pris sous leur aile cette gosse perdue aux parents absents. Yeri, c’est celle qui est devenue la meilleure amie d'un de leur fils et par extension la petite princesse rapportée de ce groupe de gangsters. Cette petite gosse rebelle en quête de liberté. Elle, si perdue de ne pas trouver sa place dans la société. c’est celle qui a passé sa vie dehors. Celle qui cherchait la reconnaissance dans les yeux des autres. Une raison d’exister, et qui pensait l’avoir trouvé. 🥀 Yeri elle a vrillé quand il est décédé. Ils s’étaient promis qu’ils resteraient ensemble pour la vie. Et puis il a disparu. Du jour au lendemain. Son meilleur ami n’était plus là. Fauché par cet enfoiré qui roulait en état d’ivresse. Qui a oté la vie de ce gamin qui avait toute la vie devant lui. Qui a arraché l'âme de yeri au passage. Yeri qui a vu un ouragan détruire le peu de stabilité qu’elle commençait à trouver. Mais elle n’a pas pleuré. Pas une larme quand il est mort. Pas une larme à son enterrement. Juste un vide intersidéral. Un coeur en morceaux. Enterré avec lui. Le déni. La colère. La haine. Tout y est passé face à cet abandon ultime. Elle a capoté. Alcool. Drogue. Tout y est passé. Dans le déni complet. Et puis un jour ce fut trop. Trop de souffrance. Trop de peine. Et elle a laissé exploser tout ce qu’elle gardait. Cataclysme nécessaire pour tenter de se relever. Même de travers. 🥀 T’es pas capable de te décolorer les cheveux yeri. Tu vas te faire virer. Elle entend encore son rire résonner alors qu’il la charrie. avant le drame. Elle a quatorze ans, yeri, quand il lui balance ça. Parce qu’il sait que ça va la faire partir au quart de tours. Yeri et sa fierté démesurée. Mais lui, ne verra jamais qu'elle l’a fait, ce pari de merde. Emporté une semaine plus tard. Pourtant elle le fait. Pour lui. Sa chevelure ébène désormais de la couleur du soleil. Tous ont capitulé devant la ténacité de cette adolescente en pleine crise de rébellion. En plein deuil. Arborant cette nouvelle coloration comme une parade indécente à un enterrement. Tache blanche dans ce décor noir. Elle l’a fait pour lui alors que son cœur saignait. Tentant de cacher la noirceur de sa peine. De décolorer sa douleur. On lui a accordé ce caprice de petite fille malheureuse. Pensant que ça lui passerait avec le temps. Mais rien à faire. Ce blond aux variances multiples fait désormais partie intégrante de sa personne. Arborant ces folies capillaires comme une couronne que rien ni personne ne pourra lui retirer. Rappel constant qu’elle aurait pu tout faire, pour lui.  🥀 Yeri va sur la tombe de junho tous les jours. Depuis dix-huit ans maintenant. Elle n’a jamais manqué un seul rendez-vous. Sa stèle, un feu d’artifice coloré dans cette étendue de gris et de tristesse. Un jardin dont elle s’occupe comme personne. une tombe digne des dieux. Un arc-en-ciel détonnant en honneur à sa mémoire. 🥀 Beaucoup pense que yeri est mariée. Elle ne le nie pas. Beaucoup l’insulte, pensant que c’est une belle salope qui va tromper son homme à tour de bras. Constamment dans la provocation. Elle ne nie pas. Parce qu’elle porte à la main gauche la bague qu’il lui a offerte le jour de ses dix ans. Pour rire, ils se sont fait la promesse de se marier plus tard si jamais ils ne trouvaient pas de personne digne de ce nom. C'était le programme. C'était rassurant. Aujourd'hui, elle est toujours aussi seule. Et lui, n’est plus là pour remplir son rôle. Désormais, les deux bagues sont à son doigt. Elle ne les retire jamais. 🥀  Yeri c’est une petite voleuse experte. Son premier méfait date de l'école primaire. C'était pour se marrer avec son meilleur ami. Pour se venger des petits gosses de riches qui paradaient avec tous leurs jouets. Alors eux, ils ont décidé de leur piquer. Et puis, ils y ont pris gout.. à la gratuité. De posséder ce qu’ils ne pouvaient pas avoir en temps normal. Et c’est devenu un moyen de survie plus tard. Piquant ce qu'elle désirait dans les magasins. partant sans payer. Volant avec une habilité déconcertante les portefeuilles des gens. Leur téléphone. Leur bijoux. Une mauvaise manie dont elle n’arrive pas à se défaire et pour laquelle elle est devenue très douée. On ne se méfie pas de sa petite tête d’ange. Un joli sourire, un beau décolleté, et votre argent disparait en un battement de cil. 🥀 Yeri a un sacré casier judiciaire. Et ce, depuis son plus jeune âge. Parce que foutre le bordel, elle connait yeri. Que tout y est passé. Qu'elle a un casier rempli de frasques et qu’il est encore étonnant qu’elle ne soit pas passée par la case prison. Ou peut être que ses méfaits ne sont pas assez graves pour y faire un petit tour. Scandales, vols, dépôts de plainte contre elle, dégradations, état d’ébriété scandaleux sur la voie publique. Outrage à agents, aussi. Et elle fait bien comprendre à qui veut bien l’entendre qu’elle n’est pas contente d’être là jusqu’à ce qu’elle sorte de là. Parce que sa famille ne la laisserait jamais croupir derrière les barreaux. 🥀 Yeri est accro aux jeux d’argent. Elle passe au bureau de tabac tous les jours pour acheter des tickets à gratter. Elle passe sa vie dans les casinos, persuadée qu’aujourd’hui, sera le jour où elle va tout rafler. S'enivrant de cette ambiance particulière. De cette odeur d’argent, de défi et de hasard. Et c’est bien le problème. Parce qu’elle ne gagne pas mais qu'elle est persuadée que la prochaine fois est la bonne.. Qu'elle est ensevelie sous des dettes astronomiques. Qu'elle frôle l’interdit bancaire. Qu'elle essaie de gratter de l’argent où elle peut parce qu’elle est dans la merde jusqu’au cou. Que les rares fois où elle a rafflé le jackpot, elle en a voulu plus. Elle a tout rejoué direct. L'appel du gain. Terrible. Repartant encore plus fauchée qu’à l’arrivée. 🥀 Yeri ne tient pas, mais alors, pas du tout l’alcool. Ce n’est pas pour autant qu’elle ne picole pas quand elle sort. au contraire, elle devient même ingérable. Une catastrophe ambulante. Ses états d’ivresse font ressortir tout le bon et le pire en elle. Les deux à la fois à quelques secondes d’intervalles. Elle peut se mettre à vous adorer puis vous insulter une seconde plus tard. Elle, si peu tactile, peut finir dans vos bras pour vous mettre une droite juste après. Débitant toutes les conneries possibles. Alternant avec des conversations qui n’ont aucun sens. Une concentration au ras du sol. Un véritable sketch à elle seule qu’il faut voir au moins une fois dans sa vie tellement c’est ridicule. Le pire dans tout ça ? C'est qu’elle ne s’en rappelle pas le lendemain, la plupart du temps. Alors, autant vous dire que la honte, ça ne l’habite pas trop. Et que c’est une des raisons qui fait qu’elle recommence la fois d’après.  🥀 Yeri est franchement pas douée pour cuisiner quotidiennement. En revanche, c’est la reine des patisseries. Celle qui a toujours été en charge de faire les desserts parce que ça l’amuse. Et parce qu’elle sait y faire. S'améliorant constamment au fils des années pour réaliser des gâteaux aussi dignes que des œuvres d’art. alors qu'elle n'en mange quasiment pas. Le côté beaucoup moins drôle de son activité c’est le bordel monstrueux qu’elle est capable de mettre à chaque fois qu’elle s’y colle.  🥀 Yeri possède un véritable don avec les plantes. Talent qu’elle a découvert tardivement. Passion qui aurait peut être pu lui offrir une autre vie si elle l’avait découvert plus tôt. Capable de redonner vie à une plante que l’on pense morte. D'entretenir comme personne tout ce qu’elle touche. Cette activité saine qui l’apaise. Détend cette tension qui l’habite constamment. Son petit appartement est littéralement envahi de plantes en tout genre. Une jungle parfaitement entretenue. Son petit balcon un véritable parterre de fleurs. Cet espace est son cocon à elle. Et personne n’a jamais eu le droit d’y mettre les pieds. 🥀 Yeri souffre d’asthme sévère. Elle a constamment ses médicaments dans son sac. Un rien l’essouffle. Un rien amène une crise. un handicap pénible.  Et si aujourd’hui elle est étroitement surveillée et suivie, que ça l’impacte beaucoup moins dans sa vie qu'avant, ce ne fut pas le cas pendant longtemps. Yeri n’a jamais pris soin d’elle, alors forcément, son mode de vie catastrophique n’a jamais arrangé les choses. 🥀 Yeri a une peur bleue du vide. Un vertige qui la terrifie. Elle a même du mal à se pencher par la fenêtre du premier étage. Pétrifiée par cet appel du vide qui la tétanise.  🥀 La nuit, yeri, elle parle aux étoiles. Parle à la lune. Ça lui donne l’impression d’avoir une connexion avec l’au-delà. Elle a appris par coeur le nom des étoiles dans le ciel. Elle est capable de reconnaître n’importe quelle constellation au premier coup d'oeil. Et elle espère que celle qui brille le plus fort est une réponse à son monologue nocturne. miroir de sa peine. 🥀 yeri a la constellation d'orion tatouée au creu de son poignet. c'était la première qu'ils ont réussi à reconnaître d'eux-même dans le ciel. allongés sur une colline comme deux gamins insouciants avant qu'ils ne finissent par apprendre toutes les autres. et encore aujourd'hui, ça lui chamboule l'âme à chaque fois qu'elle arrive à la repérer à la nuit tombée.  
Invité
Invité
Anonymous
 
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Sam 30 Déc - 22:27
Citer EditerSupprimer
YASSS QUEEEN

La deuxième triplé est là :pompom2:
J'ai terriblement hâte de jouer ce trio de feu, on ne promet pas de ne pas faire exploser la ville avec les trois ensembles 2cool4u
Je sens que les personnes qui sont au commissariat ne vont même pas attendre quelques instants avant de contacter la lieutenante Park pour qu'elle vienne chercher sa sœur :mdr:
Koo Soo Ah
❝ LEGENDARY SHAKER ✯ REINE DU BAL DE PRINTEMPS
Koo Soo Ah
((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : sohaline, she/her
Célébrité : miyawaki sakura ((le sserafim))
Messages : 1204
Âge : 26
 http://www.shaketheworld.net/t27598-koo-soo-ah-my-moon-and-starshttp://www.shaketheworld.net/t27629-koo-soo-ahhttp://www.shaketheworld.net/t27294-sohaline#1040414
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Sam 30 Déc - 22:28
Citer EditerSupprimer
et ben et ben, qu'elle est jolie eyes et de ce que je peux lire, un sacré caractère :y:
Rebienvenue sur le forum ! On te présente plus la maison maintenant :hum:

________________________________


love me more ♡ kooah

Park Ye Ri aime ce message

Yang Gaeng
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Yang Gaeng
((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? T2sa

Pseudo : Hellvia (elle)
Célébrité : Lee Chae Min (acteur)
Crédits : Little Liars ♡
Messages : 385
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t28223-yang-gaenghttp://www.shaketheworld.net/t28245-yang-gaenghttp://www.shaketheworld.net/t20742p10-helvia-shall-we#1050774
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Sam 30 Déc - 22:29
Citer EditerSupprimer
sip

________________________________

overdrive
I have nothing to fear if you and I are together. I can I do, yeah, I find my lost self. You, tell me what you want and I’m looking for a heartthrob yeah. I know you feel the same way. Hold my hands. Live again in overdrive cuz I’m beggin’ I’m beggin’ for more. This time I’m gonna feel alive, you got me livin’ life I’m livin’ life. ❁

Park Ye Ri aime ce message

Choi Su Ji
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Choi Su Ji
((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : lee chaeryeong (itzy).
Crédits : jae. (ava)
Messages : 420
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t27286-suji-cry-for-mehttp://www.shaketheworld.net/t27311-choi-su-ji-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Sam 30 Déc - 22:33
Citer EditerSupprimer
toujours aussi jolie :cute:
et encore un personnage d'enfer sip
t'es parfaite :luv3: :luv3:

________________________________

we're a mess. an undeniable, beautifully chaotic, mess.

Park Ye Ri aime ce message

Joo Ji An
☆☆☆ FIRST WIN SHAKER
Joo Ji An
((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? Tumblr_m2312brrLu1qfamg6

Pseudo : bambi ((elle))
Célébrité : kim minjeong ∽ winter/aespa
Messages : 635
Âge : 22
 http://www.shaketheworld.net/t28712-la-nuit-sans-fin-ji-an#10596http://www.shaketheworld.net/t28718-joo-ji-an#1059759http://www.shaketheworld.net/t27487p20-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#1059792
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Sam 30 Déc - 22:44
Citer EditerSupprimer
je connais pas du tout le fc mais elle est jolie :plz: :plz:
rebienvenuuue ! amuse-toi bien avec elle aussi :miniheart:

________________________________


— homeless —
In this house where I grew up With cozy chairs and broken cups Memories piled up to the ceiling Can they tell what I am feeling... Heavy steps on hardwood floors Into my room trough broken doors Try to leave this day behind me But peace will never find me

Park Ye Ri aime ce message

Park Ye Ri
☆☆ DEBUT SHAKER
Park Ye Ri
Pseudo : jae.
Célébrité : gan ganzi
Messages : 133
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t28883-yeri-les-triples-du-chaos-lehttp://www.shaketheworld.net/t28893-park-ye-ri#1065937http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-paranoid#1065788
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Dim 31 Déc - 10:21
Citer EditerSupprimer
@park ye na ouiiiii :heart:
ça va être incroyable, vivement que le petit dernier débarque sip
fratrie park ready pour retourner la capitale  2cool4u
si hâte que yena vienne la récupérer pour la millième fois au poste. "lieutenant, y a encore votre soeur derrière les barreaux.. ça fait déjà deux fois cette semaine." :erm:

@koo soo ah ouiii elle est belle hein sip ça a été mon p'tit coup de coeur après xiaomin :luv3:
oui elle a du caractère, c'est mon p'tit chaton hargneux yeri :paw:
merci :heart:

@yang gaeng sip :heart:

@choi su ji merciii, et encore merci pour les avatars :plz:
j'espère que la suite te plaira aussi et c'est toi qui es parfaite voyons :heart: :heart:

@joo ji an merciiii :cute: j'hésitais entre deux fc, c'est vi qui m'a aidé à choisir mais en fait elle collait beaucoup trop bien au perso :mdr: :heart:

Koo Soo Ah et Joo Ji An aiment ce message

Kobayashi Ryuu
☆ ROOKIE SHAKER
Kobayashi Ryuu
Pseudo : Lena.
Célébrité : Takamasa Ishihara (miyavi)
Crédits : devious route (avatar) / exordium (sign)
Messages : 97
Âge : 38
 http://www.shaketheworld.net/t27931-kobayashi-ryuu-time-for-redehttp://www.shaketheworld.net/t27980p10-kobayashi-ryuu#1073407http://www.shaketheworld.net/t28808-lena-this-hell-is-better-than-you#1062528
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Dim 31 Déc - 12:08
Citer EditerSupprimer
Purée elle envoie du lourd !
Qu'est-ce qu'on aime les perso torturés :y:
Hâte d'en lire plus sur elle et de la voir évoluer sur le fo :hot:
Evidemment liens de feu tout ça tout ça !! :heart:

________________________________

SCARRED BUT NOT BROKEN

Park Ye Ri aime ce message

Shim Ruby
❝ LEGENDARY ♡ baronne des sucres d'orge
Shim Ruby
((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? Tumblr_lkwlowwNQ61qi6qow ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? Favnt3 ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? Favnt2 ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? A-helphtml__9_ ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? Tumblr_m2312brrLu1qfamg6

Pseudo : Flutty ♡ Elle
Célébrité : Hanni (NewJeans)
Crédits : To. PETITS MENSONGES ♡
Messages : 261
Âge : 19
 http://www.shaketheworld.net/t27331-ruby-in-these-moments-of-alwhttp://www.shaketheworld.net/t27434p10-shim-ruby#1065167
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Dim 31 Déc - 14:03
Citer EditerSupprimer
SHE BADDIE ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? 2243758625 J'AI ADORÉ LIRE LE DEBUT DE CETTE FICHE
Ouaaaaaahhhh ow
Et les petites étoiles sur l'avatar, il est trop BEAAAUUU GRRRRR
Rebienvenue beauty :miniheart:

________________________________

:miniheart:

Park Ye Ri aime ce message

Pyo Namkyu
☆ ROOKIE SHAKER
Pyo Namkyu
Pseudo : Loreley (she)
Célébrité : Han Seungwoo (Victon)
Crédits : (c)sohaline
Messages : 58
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t28845-pyo-namkyu-don-t-want-to-buthttp://www.shaketheworld.net/t28875-pyo-namkyuhttp://www.shaketheworld.net/t28859-loreley-pyo-namkyu
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | Dim 31 Déc - 14:12
Citer EditerSupprimer
Re bienvenue :yay:
Bon courage pour la finn de la fichette :tn:
Ce perso promet du lourd de ce qu'on peut déjà en lire :yiha:

________________________________

✭ I hate you, I love you I hate that I want you
Don't want to, but I can't put nobody else above you✭
All alone, I watch you watch him, like he's the only guy you've ever seen, you don't care, you never did, you don't give a damn about me, yeah, all alone, I watch you watch him, he is the only thing you ever see, how is it you never notice that you are slowly killing me
✭ ✭ ✭ (c) Gnash ft. Olivia O'Brien

Park Ye Ri aime ce message

Contenu sponsorisé
 
Re: ((yeri)) do you remember the way you used to tell me it's okay ? | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide