Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Concours de headers
C'est bientôt Noël et pour l'occasion, nous avons
besoin de vous pour embellir le forum, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit ! :heart:
Ils sont attendus
written in the stars ~ taeyoung (-21) Abb95f28eb28847eb862d7cb9b027cb5f9b4c236_128written in the stars ~ taeyoung (-21) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100written in the stars ~ taeyoung (-21) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100written in the stars ~ taeyoung (-21) Tumblr_pwhqa0sZ2A1x9zrr3o5_100

 :: Le reste du monde :: Les mondes parallèles
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

written in the stars ~ taeyoung (-21)

Lee Ha Young
Lee Ha Young
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Mar 3 Oct - 23:55
written in the stars
tae woong & ha young

✻✻✻ jeju. tu étires tes muscles endoloris par l'entraînement de danse que tu viens de suivre, trois heures non stop à danser encore et encore sous l'oeil tyrannique de votre professeur, mademoiselle hwang. presque la trentaine passée, cette femme prenait un malin plaisir à vous en faire voir de toutes les couleurs, comme si elle se vengeait de quelque chose. c'était pas votre faute si elle avait l'impression de vivre une vie minable au lieu d'être danseuse étoile pour les grands opéras comme elle savait si bien le dire. tu poses ton sac sur ton lit, ne perdant pas une minute pour t'étaler à la suite comme une masse, n'ayant qu'une envie : dormir. pendant au moins cent ans comme la belle au bois dormant comme dans le conte, ça c'était une idée. tu ne sais pas combien de temps passe exactement, il y a peut-être même un moment où ton esprit a vraiment sombré dans le sommeil, car quand tu ouvres les yeux, il fait déjà nuit dehors. tes yeux que tu frottes avec ta main, pour te réveiller, chasser la fatigue de ton corps. tu roules sur ton lit, attrapant ton téléphone pour regarder l'heure. tu lâches un soupir quand tu vois le temps écoulé, avant d'écarquiller les yeux en voyant les messages que tae woong avait laissé. une bonne dizaine, le dernier datant d'une vingtaine de minutes à peine, disant que si c'était comme ça il s'amuserait tout seul. tu fronces les sourcils, remontant le fil de la conversation avant de sourire. tu pianotes rapidement sur ton téléphone, t'excusant pour ton silence, que ta professeur avait été un vrai tyran et lui proposant de passer à la maison pour dormir, ça rattrapera bien le temps perdu à cause de ta sieste involontaire. c'était le week-end après tout, et puis tes parents étaient en voyage en amoureux comme ils disaient. tu n'avais pas envie d'être seule. tu te lèves pour prendre une douche et te changer, si tae woong venait dormir ici, tu avais intérêt à faire un peu de rangement. ça faisait déjà une semaine que tes parents étaient absents et la maison ressemblerait presque à un champ de bataille. en même temps, il fallait être fou pour laisser une adolescente de presque dix-huit ans toute seule, alors qu'elle était connue pour vivre dans un bordel pas possible. sauf tes précieuses figurines qui étaient toutes bien rangées sur tes étagères. tu sors de la douche en enroulant une serviette autour de ta taille, les cheveux trempés par la douche. tu retournes dans ta chambre pour enfiler de quoi passer le reste de la soirée, un débardeur noir et un pantalon de pyjama, ce n'était que tae woong qui venait, pas de quoi sortir ta garde robe. pourtant en pensant à lui, tu sentis ton coeur faire un bond dans ta poitrine, tes joues se teintant légèrement de rose. depuis quelques temps, tu avais l'impression de le voir différemment, c'était une sensation étrange mais loin d'être désagréable. tu es nerveuse soudainement, alors que tu jettes un coup d'oeil dans ton miroir, remettant en place les mèches qui commençaient déjà à sécher, tes yeux bruns presque brillants à l'idée de le voir. tu te détournes finalement pour quitter ta chambre, laissant ton téléphone sur ton lit, pour descendre dans la cuisine. tu n'avais rien mangé depuis le midi, tu fouilles dans le frigo à la recherche de la perle rare avant de finalement te décider pour un bol de céréales et du lait. plongée dans tes pensées, tu faillis ne pas entendre la sonnette de la porte. tu sautilles presque en allant rejoindre l'entrée, ton coeur cognant dans ta poitrine. un sourire fin qui étire tes lèvres quand le visage de ton meilleur ami apparaît quand tu ouvres la porte. « coucou toi, » tu susurres, les yeux pétillants. tu lui laisses suffisamment de place pour passer avant d'enrouler tes bras autour de son torse et te caler contre lui pour l'accueillir comme il se doit. tu respires son parfum, si particulier à tes yeux. tu sens tes joues s'enflammer alors que tu te détaches finalement, toussotant pour cacher ta gêne, priant qu'il ne remarque pas tes joues rosies. « je t'ai tant manqué que ça alors, pour que tu m'envoies autant de messages ? » tu le taquines, haussant un sourcil amusé en faisant référence à ses textos. s'il pensait que tu allais laisser glisser ça, c'était mal te connaître. « si ça peut te rassurer, tu m'as manqué aussi. » tu ajoutes, comme si ça lui donnait une raison de tout avouer. ton sourire qui ne quitte toujours pas ton visage, t'es juste contente qu'il soit là avec toi.
© LOYALS.


     
    because my superpower is the love that i have for you. it’s out of this world, an extraordinary, incomprehensible kind of love. and no one and nothing on this earth comes close to it. ☾
Oh Tae Woong
Oh Tae Woong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Ven 6 Oct - 0:16
written in the stars
hayoung & taewoong

✻✻✻ jeju. tu finis ton entraînement de danse complètement trempé. la sueur dégouline le long de ta colonne vertébrale et tu l’essuies sans vraiment y faire attention sur ton front et tes tempes. ça t’a fait du bien de danser, tu te sens libre, comme si des ailes te poussaient dans le dos. ha young a aussi eu son cours, mais plus tôt dans la journée. vous n’êtes pas dans le même groupe. t’apprends le breack dance maintenant et donc, c’est un cours supplémentaire que tu as. tu sais déjà faire du ballet, du modern et du hip-hop. mais t’avais envie de te lancer un nouveau défi. alors t’as pris ce cours supplémentaire. tu sais que ça fait beaucoup, mais la danse c’est toute ta vie. ce ne sera jamais trop comme jamais assez. cependant c’est crevant et c’est pour cette raison que tu t’affales comme un poids mort près de ton sac. t’attrapes ton téléphone et envoie un premier message à ha young. t’as envie de la voir ce soir, comme tous les soirs d’ailleurs, tous les jours même. t’es tellement amoureux d’elle que tu pourrais passer ta vie avec elle que ça ne te dérangerait pas. mais t’es dans ce qu’on appelle la friendzone depuis pas mal de temps. la jeune femme ne te voit pas de la même façon que toi tu la vois. pour toi, elle est la femme de ta vie. elle, t’es simplement un ami et ça te fait mal. plus que tu ne le dis et ne le montres. tu pourrais lui avouer tes sentiments. mais t’es pas fou. tu ne veux pas perdre son amitié. elle est bien trop précieuse à tes yeux pour ça. tu attends donc patiemment que la jeune femme te réponde. d’ordinaire elle ne met pas plus de quelques secondes mais là ce n’est pas le cas. tu renvoies donc un message en attrapant tes affaires. tu dis au revoir à tes potes avant de quitter le bâtiment. toujours pas de réponses de la jeune femme et ça commence à t’inquiéter. trois options s’offrent alors à toi. soit elle dort à cause de son cours, ce que tu aurais sûrement fait si tu n’avais pas tant envie de la voir. soit, elle geek sur un jeu comme à son habitude. t’as jamais vu une fille aussi à fond sur les jeux vidéo de toute ta vie. elle est même meilleure que toi, alors que tu te débrouilles pas mal. mais ha young c’est le top niveau quoi. et la dernière option qui est la pire et dont tu ne veux pas qu’elle soit vrai, est le fait qu’il lui ait arrivé quelque chose de grave. tu espères de tout ton cœur que ce ne soit pas ça. si c’était le cas, ses parents t’auraient déjà prévenus non ? enfin, tu la harcèles quand même de messages sur le chemin de retour. elle n’a de répit que lorsque tu t’enfermes dans la salle de bain après être rentré chez toi. t’as besoin d’une bonne douche là. c’est pas que tu pues la transpiration, mais un peu quand même. tu te mets dans la douche, sous l’eau chaude et tu te mets à te trémousser au rythme de la chanson que t’as mis. tu chantes même et c’est pas très glorieux. mais tu t’en fous, tu t’amuses et t’apprécies la chaleur de l’eau sur tes muscles. après une bonne demi-heure, tu sors de la salle de bain et encore t’aurais pu y rester plus si tae yang n’avait pas eu besoin d’aller aux toilettes. tu retournes dans ta chambre et tu constates que ha young ne t’a toujours pas répondu. tant pis, tu lui envoies un dernier message lui disant que tu joueras tout seul. tu sais que ce genre de choses la fera réagir, sauf que ce n’est pas le cas. elle ne réagit pas du tout et tu pousses un soupir alors que tu te mets à regarder des vidéos sur youtube. t’es plongé dans des trucs tout aussi débile les uns que les autres et ton téléphone se met à vibrer. t’as une réponse qu’après vingt minutes. tu fixes ton portable avec soulagement quand tu vois qu’elle s’est juste endormie. tu souris en l’imaginant dormir en boule dans son lit. elle veut que tu viennes ce soir et tu ne te fais pas prier pour lui dire oui. tu sais qu’il ne se passera rien entre vous, parce que ta meilleure amie est aveuglée. elle ne voit rien du tout. tu lui achèteras des lunettes un jour pour qu’elle te voit. en quelques minutes t’es prêt et tu prends le chemin de sa maison après avoir salué tes parents et ton petit frère. t’arrives chez elle presque essoufflé tellement tu as couru pour la rejoindre. tu prends quelques secondes pour récupérer ton souffle avant de sonner. ha young apparait dans ton champ de vision et tu souris. « salut chaton. » que tu dis alors qu’elle te laisse passer. tu entres et t’as pas le temps de faire quoique ce soit qu’elle vient passer ses bras derrière ton dos et pose sa tête sur ton torse. tu arrêtes de respirer quelques instants, les yeux exorbités par la surprise avant que tu ne te mettes à réagir à son câlin. tu passes tes bras autour de sa taille et tu poses ta tête sur la sienne. elle te taquine sur tes messages et t’as pas le temps de lui dire que c’est plutôt à toi de poser la question, qu’elle enchaine sur le fait que tu lui as manqué. t’as du mal à ne pas t’étouffer. qu’est-ce qui lui arrive ? ton cœur rate un battement avant de reprendre sa course folle. elle risque de l’entendre d’ailleurs, parce qu’il frappe fort comme s’il voulait sortir de ton torse. « tu me manques toujours chaton. » que tu avoues sans rien dire de plus. tu apprécies ce contact mais tu y mets fin assez rapidement. pas besoin de te donner de faux espoirs. « c’est quoi le programme de ce soir alors ? » ses parents ne sont pas là. si vous aviez été en couple, t’aurais eu plein d’idées. au lieu de quoi, tu es dans le flou total.
© LOYALS.


youngie, i love you

it was always you
ANAPHORE
Lee Ha Young
Lee Ha Young
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Dim 8 Oct - 2:25
written in the stars
tae woong & ha young

✻✻✻ jeju. tu ne sais pas quand exactement tu as commencé à ressentir cela, c'était venu naturellement, comme si c'était ça qui devait arriver tout simplement. tae woong comptait tellement à tes yeux, n'était-ce pas normal que tes sentiments finissent par devenir bien plus que de l'amitié ? tu préférais ne pas te poser trop de questions, laissant les choses venir. même si il y avait cette peur, ce doute qui pointait le bout de son nez, et si lui ne ressentait pas les mêmes émotions que toi ? c'était ces doutes qui t'empêchaient de lui en parler de but en blanc, mais ce soir, tu voulais lui faire comprendre, à ta manière. une idée qui germait déjà dans ton esprit, tu laisses un sourire félin se glisser sur tes lèvres et tes joues rosissant à vue d'oeil. tu te mords la lèvre pour te retenir de rire, plus par nervosité qu'autre chose. tu ne savais pas comment il réagirait, il te prendrait peut-être pour une folle, mais tu ne voulais pas rester dans le flou. tu avais besoin de savoir, de lui dire. tu te prépares en attendant qu'il arrive, comme si ça allait être une soirée normale entre vous deux, alors que déjà tes plans étaient formés. la sonnette qui attire ton attention, un sourire sincère qui naît sur ton visage alors que tu te précipites pour ouvrir la porte, ton coeur cognant dans ta poitrine quand le visage de tae woong apparaît. tu aimais cette sensation, cette impression d'évidence. il avait toujours été là pour toi, même les jours où tu étais insupportable alors que si tu avais été lui, tu te serais envoyée balader depuis un moment. tu ne pourrais jamais lui en être assez reconnaissante. il t'offrait une épaule sur laquelle pleurer, des bras dans lesquels te lover, tu savais à quel point tu avais de la chance d'avoir un garçon comme lui à tes côtés. les moments où tu te sentais le mieux, en sécurité, c'était auprès de lui. aucune autre personne ne pouvait te faire ressentir de tels sentiments, uniquement tae woong. alors que tu le fais rentrer, tu ne peux t'empêcher de le prendre dans tes bras, ce besoin de contact dictant tes mouvements, sentir sa peau sous la tienne. le rouge qui ne quitte plus tes joues, alors que tu profites de chaque seconde, fermant les yeux un court instant. tu ne sais pas s'il pouvait entendre ton coeur, mais tu sentais clairement ses battements dans tout ton être, vibrant d'émotions pour le jeune homme. ses mots qui accentuent une fois de plus ton sourire, tes yeux brillants comme si on y avait mis des étoiles, tu ne le quittes pas des yeux. tu ne veux pas perdre une seule seconde, depuis cette réalisation, tu voyais vos moments différemment, voulant les garder en mémoire encore plus précieusement. tu l'observes comme à ton habitude, mais maintenant tu voyais des détails que tu n'avais pas pris le temps de noter par le passé. tu le redécouvrais, et ça le rendait encore plus beau à tes yeux. sa question qui te ramène sur terre, tes yeux qui s'écarquillent légèrement alors que tu laisses un rire s'échapper de tes lèvres. tu ne voulais pas tout déballer maintenant, si ça se trouve ça le ferait fuir plus qu'autre chose, et puis tu avais déjà ton idée, et tu allais t'y tenir. c'était risqué, énormément, mais pour tae woong, tu étais prête à tout. « déjà manger si tu n'as pas encore eu l'occasion de le faire, » tu réponds dans un sourire fin. « j'allais me faire un bol de céréales, si tu veux te joindre à moi. » tu ajoutes en faisant une moue amusée. ta main que tu tends pour attraper la sienne, le conduisant dans la cuisine. ton coeur n'a toujours pas ralenti sa course, tu avais l'impression d'avoir couru un marathon sans même avoir fait un seul kilomètre. mais c'était l'effet que tae woong avait sur toi. ce n'était pas pour te déplaire, tu découvrais de nouvelles sensations à chaque fois que tu le voyais, pensais à lui. quand vous arrivez dans la pièce, tu lâches sa main à contre coeur, pour ouvrir la porte du frigo et sortant une bouteille de lait. tu jettes un coup d'oeil par dessus ton épaule, le voyant s'appuyer contre le comptoir qui vous servait de mini bar. « tu veux quelque chose en particulier ? » tu questionnes doucement, en lui montrant la bouteille. tu refermes la porte, préparant ton bol, ton ventre commençant à se manifester, mais pas suffisamment fort pour que ça te fasse rougir. tu ne mangeais pas beaucoup le soir, mais tu voulais t'occuper pour ne pas avoir à passer pour une tarée à le fixer continuellement. tu étais nerveuse, chose qui n'était jamais arrivée avant. mais ce soir c'était particulier. tu avais peur que si les choses ne se déroulaient pas comme tu le voulais, tu risquais de le perdre définitivement. et c'était une peur que tu n'avais pas envie de voir se réaliser, tu ne le supporterais pas. tae woong faisait parti de toi, tu ne savais pas vivre sans lui. tu te tournes de nouveau vers lui, prenant appui sur le meuble derrière toi, un infime sourire qui se peint sur ton visage, tu retrouves son regard. tu avais toujours trouvé l'expression « avoir des papillons dans le ventre » ridicule, mais étrangement maintenant que tu te trouvais dans un cas similaire, tu ne pouvais que comprendre cette impression. « ton cour s'est bien passé ? » tu demandes, tu savais qu'il était venu après le tien. si tu avais un grand amour pour la danse, pour tae woong c'était bien plus. comme toi avec le dessin, c'était ce qui le définissait. tu aimais le voir danser, même ne serait-ce que quelques pas, le voir glisser sur le sol tel un félin, tu en avais toujours des frissons. vous n'aviez eu l'occasion de danser ensembles qu'à de rares festivités, des représentations pour l'école, pour le studio. mais chacune de ces danses avaient laissé ses marques dans ton coeur, y imprimant leurs passages pour que tu ne les oublies pas.
© LOYALS.


     
    because my superpower is the love that i have for you. it’s out of this world, an extraordinary, incomprehensible kind of love. and no one and nothing on this earth comes close to it. ☾
Oh Tae Woong
Oh Tae Woong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Mer 11 Oct - 12:55
written in the stars
hayoung & taewoong

✻✻✻ jeju. t’étais inquiet par l’absence de réponse de ha young. tu la connaissais ta meilleure amie. soit elle était en train de se doucher après son entrainement, très longue douche t’en convient. soit, elle dormait à cause de ce même entrainement. ou alors, elle jouait à un de ses jeux vidéo. quand c’est le cas, tu sais que plus rien ne compte à part l’écran devant elle. alors, même si tu la harcèles presque de messages, tu te doutes que rien de grave n’est arrivé. pourtant, quand tu envoies le vingtième message, tu commences quand même à flipper un peu. c’est rare qu’elle mette autant de temps. et quand enfin, ha young te répond, tu soupires de soulagement. elle dormait simplement et t’avais vu juste dans tes hypothèses. alors, tu prends le chemin de sa maison en courant. tu veux pas la faire attendre, même si elle, elle te fait attendre depuis des années. tout ton être brûle d’amour pour elle, mais elle ne voit rien. même tae yang s’en est rendu compte et te charrie avec ça de temps en temps. tu peux pas lui en vouloir, après tout y a de quoi se moquer. t’es amoureux de la jeune femme depuis des années maintenant. tu sais pas réellement quand ça a commencé, tout ce que tu sais, c’est que c’est de plus en plus maintenant. elle te manque à chaque instant, chaque seconde. c’est pour cette raison que tu te dépêches de la rejoindre. tu prends cependant le temps de reprendre ton souffle. pas besoin qu’elle devine que tu as couru jusqu’ici. quoique, ça te faciliterait la tâche. tu pourrais enfin respirer et ne plus faire attention à tout ce que tu dis ou fait. elle t’ouvre et se loge directement dans tes bras. ton cœur rate un battement avant de reprendre sa course folle. est-ce qu’elle se rend compte de l’effet qu’elle a sur toi ? est-ce qu’elle sait que t’as le soufflé coupé quand tu sens son odeur, quand tu l’as dans tes bras ? c’était bien la peine de chercher à ravoir une respiration normale alors qu’elle fait ce genre de chose. t’as l’impression d’avoir couru un marathon là sans avoir bougé ne serait-ce qu’un orteil. ça empire quand elle te dit que tu lui as manqué. elle veut que tu fasses une attaque et que tu décèdes sur place ? tu la décales de ton corps pour avoir à nouveau les idées claires et tu demandes le programme de la soirée et tu souris. la malbouffe de ha young te surprendra toujours, surtout quand ses parents ne sont pas là. « j’attendais désespérément qu’une demoiselle réponde à mes messages… du coup, non j’ai rien mangé encore. et il va me falloir plus qu’un bol de céréales pour me rassasier. » tu manques de t’étouffer avec tes propres mots quand tu réalises la connotation sexuelle qu’ils peuvent avoir. t’espères qu’elle ne comprendra pas le double sens non intentionnel que tu leur as donné. mais en même temps dans ton esprit ça sonnait pas du tout pervers avant que tu ne le dises. tu la suis dans la cuisine avec un sourire et tu l’observes évoluer chez elle avec grâce. ça se voit de suite qu’elle danse. ses pas sont légers, presque comme si elle flottait. et tu t’appuies sur le mini bar de la famille lee. t’as un sourire rêveur alors que tes yeux parcourent son corps sans retenue. ce n’est que lorsque la voix de ha young te parvient, que tu te rends compte de ce que tu faisais. « hein ? » tu dis, secouant la tête pour reprendre tes esprits. « la même chose que toi. » réponds-tu vite pour cacher ton malaise. tu continues cependant, de la regarder, des étoiles dans les yeux. sérieusement, tu faisais peine à voir. il faudrait quand même qu’un jour tu aies les couilles de lui avouer tes sentiments. chose que tu ne feras probablement pas avant des années. t’as trop peur que ce ne soit pas réciproque, pire qu’elle te rejette et que cela brise votre amitié. alors, tu gardes le silence, encore et toujours. vos yeux se rencontrent à nouveau et tu lui souris à pleine dents tandis que la jeune femme te pose une question. « très bien. crevant, mais j’adore apprendre le break danse. et toi le tien ? j’ai entendu des filles se plaindre de votre professeur. » mademoiselle hwang n’est pas connue pour être tendre. c’est elle qui t’a appris le modern. mais tu pensais qu’avec le temps et puis surtout avec ses comparses féminines elle serait plus aimable, moins aigri. mais non c’était pas le cas. « tu veux voir ce que j’ai appris aujourd’hui ? » tu demandes en te relevant, soudainement tout excité à l’idée de lui montrer les résultats de ton entrainement. on dirait un gamin qui va ouvrir ses cadeaux de noël après avoir passé près de trois heures à les regarder sous le sapin sanzs pouvoir les toucher.
© LOYALS.


youngie, i love you

it was always you
ANAPHORE
Lee Ha Young
Lee Ha Young
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Dim 15 Oct - 1:35
written in the stars
tae woong & ha young

✻✻✻ jeju. tu n'avais pas résisté, dès que tu étais rentrée tu avais laissé le sommeil d'accepter dans ses bras. tu en avais besoin, tu étais épuisée, tu n'avais pas pris le temps de faire quoi que ce soit d'autre. et maintenant quelques heures et un tae woong inquiet plus tard, tu étais parfaitement réveillée. comme si sa venue ce soir signifiait autre chose. tu voulais penser que ce serait une soirée habituelle entre vous deux, avec de quoi manger, un film et des conversations qui vous empêcheraient sûrement de le voir. et pourtant, tu étais nerveuse, parce que peut-être bien que oui, ce n'était pas comme d'habitude. car malgré la peur du rejet, ton coeur te disait qu'il était peut-être temps de lui dire, de ne pas rester dans le doute, dans les  « et si... », bien sûr tu avais peur, terriblement. parce que c'était tae woong dont on parlait. ton coeur n'arrêtait pas de cogner dans ta poitrine, le rouge ne quittait plus tes joues, et le fait de le sentir près de toi faisait naître des frissons sur ta peau, tout ton corps réagissait à sa proximité. c'était étrange, ça te faisait un peu peur aussi, c'était trop fort, tu ne savais pas si tu pourrais résister bien longtemps. tu n'avais jamais ressenti ça jusqu'à maintenant, de telles émotions, même avec les quelques amourettes passagères que tu avais eu par le passé. rien ne semblait aussi vivant que ce que tae woong pouvait te faire ressentir, comme si il était le seul à pouvoir le faire. il était tout ce que tu voulais. et pourtant à cet instant, dans la peur qui te paralysait intérieurement, il semblait proche et pourtant si loin, comme si au moment où tu lui dirais tout, il pourrait s'envoler, disparaître. tu secoues la tête pour chasser les idées noires qui se formaient, il ne fallait pas que tu te focalises dessus, tu avais un plan, mûrement réfléchi. tu rougis une fois de plus, à l'idée de ce que tu allais faire, ça te semblait extrême mais étrangement, tu aurais plus de facilité à le faire de cette façon, tu voulais lui faire comprendre à ta manière, sans t'embrouiller dans un discours, par des mots. ton coeur qui rate un battement quand tu entends ses mots, tu lui jettes un regard en coin, comme pour t'assurer que tu as bien entendu, et quand tu vois son expression, tu détournes de nouveau les yeux en te raclant la gorge. tu ne voulais pas que tes pensées dérapent, qu'elles t'emmènent sur un terrain plus que glissant. « j'adore me faire attendre, tu le savais pas encore ? » tu réponds avec amusement, tentant de détourner tes pensées de là où elles allaient. tu te déplaces dans la cuisine dans un silence reposant, ce que tu aimais aussi chez lui. vous n'aviez pas besoin de les combler, être ensembles ça vous suffisait, ce n'était jamais pesant entre vous. parfois, il y avait un moment de flottement mais il y avait toujours l'un de vous deux pour arranger les choses avec un mot, un geste. tu hausses légèrement un sourcil quand il répond à ta question, est-ce que seulement il t'a écouté ? mais face à son sourire, à lui tout simplement, tu fonds avec la nette impression que tu n'allais pas survivre à cette soirée si ça continuait, ton coeur n'allait pas supporter autant de sentiments, tes pensées tourbillonnant dans ta tête. tu remplis les deux bols de céréales, alors que tae woong te raconte son cours de danse, tu souris une fois de plus avant de lever les yeux au ciel quand il évoque mademoiselle hwang. il savait à quel point elle pouvait t'énerver parfois, et pourtant tu la respectais comme personne. c'était une excellente professeur, mais le caractère, il fallait la supporter. « j'ai l'impression que son dernier copain ne devait pas assurer au lit vu comment elle se vengeait sur nous, » tu commentes en haussant une épaule, comme si c'était vraiment la raison. mais si ça se trouve c'était bien parce qu'elle était frustrée qu'elle s'en prenait autant à vous. « ce que je peux comprendre, ce serait dommage d'avoir un mec qui sait pas te donner du plaisir. » tu t'arrêtes un instant, sentant de nouveau le rouge te monter aux joues avant que tu ajoutes rapidement, comme pour l'empêcher de trop penser à ce que tu viens de dire.  « mais en soit ça s'est mieux passé que d'autres jours, mais j'étais hs en rentrant, je me suis endormie comme une masse. en tout cas, c'est génial si tu ais trouvé un nouveau style qui te plait. » tu attrapes les bols avant de venir te placer à ses côtés, lui tendant le sien en souriant légèrement, ton regard retrouvant le sien. et puis son regard qui s'illumine soudain quand il te propose de te montrer ce qu'il a appris, tu ne peux t'empêcher d'être à ton tour excitée comme une enfant en le voyant ainsi, plein de vie comme toujours lorsque vous parliez de danse. « bien sûr, je suis curieuse de voir tout ça, si tu es aussi bon que pour le reste, ça doit être magique. » tu souris en penchant légèrement la tête. tu lui fais signe d'aller dans le salon, où l'espace était suffisamment grand pour qu'il évolue surtout avec le style de danse qu'il s'apprêtait à te montrer. vous pouviez aussi aller dans ta chambre, où tu avais un espace prévu rien pour tes entraînements, mais ça tu le réservais pour plus tard.
© LOYALS.


     
    because my superpower is the love that i have for you. it’s out of this world, an extraordinary, incomprehensible kind of love. and no one and nothing on this earth comes close to it. ☾
Oh Tae Woong
Oh Tae Woong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Jeu 19 Oct - 21:56
written in the stars
hayoung & taewoong

✻✻✻ jeju. t’es enfin avec elle et tu souris presque comme un idiot. tu respires à nouveau correctement et t’es surpris par son comportement. cependant, tu ne dis rien, appréciant ce contact plus que tu ne le devrais. si toi t’es amoureux de ha young depuis des années, ce n’est pas son cas. pour elle, tu n’es juste que son meilleur ami, celui qui panse ses plaies quand quelque chose ne va pas. elle ne t’a jamais vu comme un potentiel petit ami et ça te tue à petit feu. si au début ça ne te dérangeait pas plus que ça, que tu t’en moquais presque et que tu te contentais de cette amitié qu’elle t’offrait. maintenant, tu te rends compte que tu veux plus, beaucoup plus avec elle. sauf que t’es trop frileux. tu ne lui avoueras jamais tes sentiments même sous la torture. alors, tu souffres en silence, appréciant simplement le fait qu’elle soit là près de toi. et puis vous parlez de nourriture mais toi tu sors quelque chose d’hors propos. dans ton esprit ça sonnait nettement moins pervers et tu observes les réactions de ha young. elle semble gênée, comme si elle avait compris le sous-entendu. sauf que t’es pas sûr parce qu’elle reprend comme si de rien était. tu hausses les épaules tout en riant. toi aussi, tu n’as qu’à faire comme si tu n’avais rien dit. « si justement, je le sais que trop bien. » tu murmures plus pour toi que pour elle. la jeune femme te fait attendre depuis des années. tu crois que t’es amoureux d’elle depuis la première fois que tu l’as vu alors que tu venais la sauver. t’avais pas de cheval blanc à l’époque, pas plus que maintenant, mais t’es toujours le prince charmant qu’elle attend. sauf qu’elle ne semble pas s’en apercevoir et ça t’énerve plus qu’autre chose. tu pousses un soupir alors que tu l’observes évoluer dans sa cuisine en maîtresse des lieux. ton regard ne la quitte pas une seule fois et tu n’essaies même pas d’être discret. pas parce que tu veux qu’elle le sache ce que tu ressens, mais plus parce que tu n’as même pas conscience que tu la fixes plus que nécessaire. tu n’écoutes même plus ce qu’elle te dit et tu réponds du tac au tac pour éviter d’éveiller ses soupçons. tu prends donc le bol de céréales qu’elle a préparé pour toi et tu plonges ta cuillère dedans pour en manger un peu avant de parler de ton cours de danse et de bifurquer vers le sien. tu sais, pour avoir vu des filles de son cours s’en plaindre, que leur prof a encore été horrible. la remarque de ha young te fait rire. « déjà faudrait-il qu’elle ait un copain. j’ai entendu dire qu’elle était tellement infernale que personne ne veut d’elle, même des mecs qui cherchent juste à baiser. » c’est ce qui se racontait entre vous dans les vestiaires de l’école. tu sais pas vraiment si c’est vrai, mais tu te dois de partager l’information avec ta meilleure amie. elle continue et tu la fixes, un sourire moqueur sur les lèvres. « c’est parce qu’elle n’a pas trouvé quelqu’un comme moi. » tu dis en souriant. tu te vantes, mais tu sais que tu tiens la distance. bon, c’est clair que tu ne coucherais pas avec la professeur de danse, mais si une autre personne se décidait enfin à voir ce qui se passe sous son nez, tu ne dirais pas non pour lui donner un aperçu de ce que tu sais faire. ha tyoung reprend et tu hoches la tête. si c’était pas l’enfer non plus, ça va alors. et tu souris un peu plus parce que oui, t’as trouvé un nouveau style qui te plait. et t’es tellement impatient de montrer à la jeune femme ce que tu as appris aujourd’hui que tu te lèves de suite. tu te mets même presque en position avant qu’elle ne te surprenne une nouvelle fois par ses mots. tu te stoppes quelques secondes pour couler un regard vers elle. est-ce qu’elle s’est rendu compte de ce qu’elle vient de dire ? de la façon dont tu pourrais interpréter les choses ? apparemment pas parce qu’elle va dans le salon pour te montrer où tu pourras faire ta démo. « tu sais qu’il n’y a qu’un domaine où tu n’as pas vu où j’étais bon ? » c’est ce que tu aurais dit, si t’avais eu les couilles de le faire. à la place tu la rejoins dans le salon. t’allumes ton téléphone pour mettre une musique aléatoire qui s’accorde très bien sur tes pas de danse et tu commences doucement par te laisser transporter par la musique. tu te mets en position pour tenter ta vrille. tu l’as réussi pendant le cours, y a pas de raison que cette fois-ci, ce ne soit pas le cas. pourtant, tu n’y arrives pas et tu finis par faire une roulade et t’atterrit aux pieds de ha young. « je manque encore d’entrainement. » que tu dis en rigolant avant de remonter ton regard vers elle, ne te gênant pas pour détailler son corps. « mais c’est une bonne technique pour tomber aux pieds d’une magnifique femme. » et tu manques de t’étouffer une nouvelle fois en te rendant compte de ce que tu viens de dire. tu tousses pour cacher ton embarras avant de te relever, le plus rapidement possible. « finalement, je suis pas si bon que ça. » et tu ris maladroitement, avant de détourner le regard mal à l’aise.

© LOYALS.


youngie, i love you

it was always you
ANAPHORE
Lee Ha Young
Lee Ha Young
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Lun 23 Oct - 23:36
written in the stars
tae woong & ha young

✻✻✻ jeju. tous tes sens étaient en éveil, le moindre des mouvements de tae woong, même le plus léger, suffisait à faire naître des frissons en toi. tu n'arrêtais pas de sourire, prenant ta lèvre entre tes dents plusieurs fois pour qu'il ne voit pas les effets qu'il avait sur toi. si tu écoutais les pensées qui te consumaient petit à petit, tu ne perdrais pas une minute de plus, c'était fou à quel point ton self control était sollicité ce soir, alors que ça ne faisait quelques minutes à peine qu'il était là. mais il t'avait manqué, bien plus que tu ne pouvais le dire. tes sentiments te criaient de faire quelque chose, n'importe quoi. mais encore une fois, il y avait cette peur, que tu ne voulais pas qu'il aperçoive au fond de tes yeux, cette crainte que ces instants prennent fin. ce que tu ressentais pour lui, ça te faisait peur, parce que tu l'aimais tellement, c'était une évidence. peut-être que tu l'avais toujours aimé, sauf que tu ne voulais pas te l'avouer, parce que ça allait forcément impliquer des changements. si lui ne ressentait pas la même chose, pire si il venait à te dire que vous ne pouviez plus être amis par la suite, toutes ses pensées sombres qui t'enchaînaient. tu n'avais jamais fait attention avant, mais c'était sûrement pour ça que tes histoires ne marchaient pas, que tu ne supportais de voir une fille tourner trop près autour de lui. combien de fois tu avais envoyé balader des filles de la danse quand celles-ci venaient te parler de lui. à l'époque, tu prenais ça pour de la protection, parce que tae woong était ton meilleur ami, mais au fond de toi, tu savais pourquoi. tu ne voulais pas le voir avec une autre, et ironiquement c'était ce que tu avais fait toi, par peur de ce que ça pouvait signifier. parce que tu ne voulais pas te l'avouer. une stupidité qui te faisait grimacer, alors que tu entends à peine les mots de tae woong. dans la cuisine, tu vous sers à manger, faisant de ton mieux pour retenir les pensées qui tourbillonnaient dans ton esprit. autant tu pensais que tu avais toujours su garder le contrôle sur tes pulsions, sur tes désirs, maintenant tu étais à deux doigts de le jeter par la fenêtre, ça devenait trop, et le pire c'est que le jeune homme ne faisait rien du tout pour jouer avec. c'était toi, qui aurait pu imaginer que de telles pensées sur lui te traversaient la tête ? tu te racles la gorge, comme si ça pouvait te servir à cacher le malaise qui grandissait en toi, le rouge qui te colorait en permanence les joues. la conversation qui dévie sur vos cours de danse, ce qui te permet de retrouver un semblant de calme, penser à cette vipère ça devrait t'aider à te concentrer. même si tu doutais que la vie sexuelle de miss hwang était vraiment le bon sujet, tu retenais une grimace de dégoût, tu n'osais même pas imaginer qui que ce soit avec cette femme. qui pourrait imaginer ne serait-ce qu'un mec avec quelqu'un comme elle ? non mais c'était plutôt un cauchemar. elle ferait de sa vie un enfer. « vraiment ? eh bien ça doit expliquer pas mal de choses, » tu réponds en hochant la tête, prenant une cuillère de céréales. tu restes un moment silencieuse quand tae woong reprend la parole, tes yeux ne quittant pas les siens. tu aurais dû être dégoûtée, de l'image que tu pourrais avoir en tête, et pourtant tout ce que tu retiens c'est le sous-entendu de ses mots. tu laisses finalement un sourire félin naître sur tes lèvres. « je ne sais pas, je ne le connais pas encore ce talent. » tu lâches dans un souffle, prenant une profonde inspiration. ça vous étiez déjà arrivé de plaisanter sur ce sujet, mais jamais de cette façon. ça semblait presque trop sérieux. tu ne le quitte pas des yeux, même si tu avais envie de te cacher dans ta chambre et de ne plus jamais en ressortir. mais tu finis par craquer, détournant les yeux en prenant une nouvelle inspiration. est-ce que tu allais seulement survivre à cette soirée ? vous changez de place, allant dans le salon où tae woong aura tout l'espace nécessaire pour te faire sa démonstration. tu étais curieuse alors que tu prends place contre ton canapé, parce que ce n'était pas un style que tu connaissais bien, tu étais plus dans tout ce qui était plus danse moderne, du ballet, le new style aussi. tu ne suivais pas autant de cours que le jeune homme en face de toi, tu avais hâte de voir ce qu'il savait faire. tu est plus que surprise quand tae woong se retrouve à tes pieds après être parti en vrille c'était le cas de le dire. tu clignes plusieurs fois des yeux, coulant ton regard vers lui, laissant échapper un éclat de rire à sa tentative faire comme si de rien était, plus ou moins. « et tu fais ça souvent ou bien je suis spéciale à tes yeux ? » tu le taquines gentiment. comme si ça pouvait être vrai, tae woong pouvait avoir n'importe quelle fille, alors pourquoi se contenterait-il de toi ? ton regard qui le suit quand il se relève, tu laisses apparaître un sourire sur tes lèvres, avançant d'un pas vers lui, glissant tes doigts dans ses cheveux pour les remettre bien, même si avec cette apparence, tu aurais bien voulu faire autre chose. mais là encore tu t'égarais. « tae woong, » tu murmures, soudain hésitante. et si finalement c'était une mauvaise idée ? tu te mords la lèvre, tes yeux toujours dans les siens. « tu peux danser pour moi, s'il te plait ? » tu le voulais, parce que tu aimais le voir danser, parce que c'était lui, il se livrait quand il laissait la musique le guider. et ce soir, plus que jamais, tu voulais le voir dans son monde, tu voulais pouvoir partager ce moment avec lui.
© LOYALS.


     
    because my superpower is the love that i have for you. it’s out of this world, an extraordinary, incomprehensible kind of love. and no one and nothing on this earth comes close to it. ☾
Oh Tae Woong
Oh Tae Woong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Sam 28 Oct - 1:02
written in the stars
hayoung & taewoong

✻✻✻ jeju. tu ne sais pas ce qui arrive à ha young ce soir. tu ne la sens pas comme d’habitude. pire, tu remarques des sous-entendu dans toutes ses phrases. est-ce que parce que tu as dix-huit ans, que tu es plein d’hormones et que c’est ce que tu as envie d’entendre ? ou est-ce la réalité ? tu ne sais pas vraiment et tu ne te poses pas plus de questions, te laissant porter par le moment. au pire, si quelque chose se passe, il se passera quelque chose sinon tant pis. tu pries quand même pour que ce soit le cas. t’es amoureux de la jeune femme depuis des années maintenant. t’aimerais lui faire comprendre à défaut de lui dire mais c’est compliqué. t’es trop froussard. du coup, tu laisses les choses se faire. tu te doutes qu’à ce rythme, tu perdras la femme que tu aimes pour un autre mec et qu’il ne te restera que la meilleure amie. tu sais tu t’en contenteras les premiers temps avant de vouloir plus que son amitié et tu partiras. tu te l’aies toujours dit, le jour où ce sera trop compliqué de la voir avec quelqu’un d’autre, tu quitteras jeju pour séoul. mais ce n’est pas le cas pour le moment. tu préfères donc ne pas y penser et passer une bonne soirée avec la jeune femme. vous parlez de danse et la conversation passe sur sa prof de danse qui est abominable, comme si elle avait besoin de se faire troncher un bon coup avant d’être complètement aimable. d’après ce que tu as entendu, malgré qu’elle est canon, bien moins que ha young d’ailleurs, elle ne trouve personne parce qu’elle est trop chiante. et même les mecs qui ne cherchent juste qu’à baiser, parce qu’un trou, reste un trou, l’évite comme la peste. la jeune femme te répond et tu souris en hochant la tête. votre professeur ne trouvera jamais chaussure à son pieds, et c’est pour cette raison que tu ne peux pas t’empêcher d’être un peu vantard et de parler de toi. sauf que tu t’attendais pas à cette réaction de la part de la jeune femme. pourquoi elle te regarde comme ça ? et surtout c’est quoi cette insinuation. tu manques de t’étouffer avec les céréales que tu avais dans la bouche et tu bois une bonne rasade de lait pour faire passer le tout avant de poser ton regard sur la jeune femme. « tu n’as qu’à demander youngie et je te montre tout ça. » tu lances aussi avec un sourire carnassier sur le visage. si seulement elle savait que dans tous les rêves érotiques que tu as fait jusqu’à maintenant, c’est elle l’actrice principale, elle fuirait sûrement. pourtant tu ne lâches pas son regard alors qu’elle plante ses pupilles dans les tiennes. tu ne sais pas à quoi elle joue, mais définitivement, tu n’as pas envie de perdre. alors tu attends que ce soit elle qui craque et tu souris comme un idiot. tu ne sais pas ce que ça signifiait cet échange mais tu sais que tu ne veux pas y penser pour le moment. à la place, tu vas danser. alors, tu vas dans le salon pour faire ta démonstration. mais si tu avais bien réussi lors de l’entrainement, alors que t’es devant ha young et totalement nerveux, tu rates lamentablement. tu te retrouves à ses pieds et tu sors une phrase de loveur que tu n’aurais jamais utilisé dans d’autres circonstances. « tu le sais que tu es spéciale chaton. » et ce depuis le début. ha young n’a qu’à faire un petit geste du doigt pour que tu te lèves et vienne à son secours. elle te tient dans la paume de sa main et t’es pas sûr qu’elle sache à quel point. elle s’avance alors vers toi pour remettre tes cheveux en place et ce contact te donne des frissons. t’entends alors ton prénom dans sa bouche. « hmm ? » elle hésite et ça te fait hausser un sourcil interrogateur. qu’est-ce qui lui prend ? pourquoi est-elle comme ça ? définitivement, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond avec ta meilleure amie. tu ouvres la bouche pour demander ce qui se passe, mais elle te coupe l’herbe sous le pied, te demandant de danser pour elle. un sourire s’affiche sur tes lèvres et tu viens caresser sa tête tendrement. « bien sûr tout ce que tu voudras. » et tu connectes ton téléphone avec son enceinte. tu cherches la chanson idéale. t’as envie de quelque chose de sexy. parce que c’est avec la danse que tu t’exprimes et inconsciemment, tu as envie qu’elle comprenne ce que tu ressens pour elle. du coup, t’en viens à mettre eoeo de uniq. les premières notes se font entendre et tu commences à danser dessus, reproduisant la danse que tu as appris. pendant les trois minutes neuf que dure la musique, tu ne quittes pas des yeux la jeune femme alors que tes mouvements se font plus lascifs et qu’à la fin, tu es carrément sur le sol, presque à te frotter par terre. quand la musique se finit enfin, tu te relèves un sourire aux lèvres alors que tu passes une main dans tes cheveux qui restent remontés sur ton front à cause de la transpiration.
© LOYALS.


youngie, i love you

it was always you
ANAPHORE
Lee Ha Young
Lee Ha Young
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Lun 13 Nov - 0:39
written in the stars
tae woong & ha young

✻✻✻ jeju. tu perdais petit à petit le contrôle que tu avais sur tes émotions, celles-ci menaçant d'exploser d'un coup, mais ce n'était pas ce que tu voulais, tu n'avais pas envie que ça ne casse quelque chose entre vous. alors tu tâtes le terrain, par des regards, des remarques. mais bien rapidement toi-même tu commences à rougir à tes propres propos, aux siens aussi. ses paroles qui allument un feu en toi, qui grandi à chaque seconde passées en sa présence. tu laisses une moue apparaître sur tes lèvres alors que tu lui tournes le dos un court instant pour reprendre le fil de tes pensées, tes désirs prenant le pas sur ta raison, et le fait que vous n'étiez que tous les deux dans la maison, tes parents loin de la ville, n'aidait pas à garder tes pensées en mains, alors qu'elles dérivent dans des parties de ton esprit que tu gardais cachée. tu n'avais jamais ressenti de tels désirs pour un garçon, tu avais eu des coups de coeur bien sûr, tu avais eu des copains et ça t'était arrivée de t'aventurer plus loin que des baisers, mais comment réagirait tae woong si tu venais à lui dire que tu n'étais pas allée plus loin avec un autre ? tu n'avais jamais pu, il y avait toujours eu comme un blocage, une petite voix dans ta tête qui te disait non. tu savais pourquoi maintenant, parce que si pendant un instant ton coeur s'ouvrait à un autre, de courts moments d'intimité qui t'avait plu, ton corps lui se refusait à eux. parce qu'au fond tu ne songeais à personne d'autre que tae woong. et même si lui ne t'avait pas attendu pour passer à la vitesse supérieur, tu t'en fichais, ça faisait mal certes mais tu ne pouvais rien dire. pas quand tu n'avais pris conscience que depuis quelques mois de ce que tu ressentais. alors pourquoi quand ton dernier copain l'avait insinué devant tae woong, tu n'avais jamais contredit ? tu t'étais contenté d'un sourire gêné, sachant très bien pourquoi il avait dit ça, parce qu'il était énervé que tu ai prononcé le prénom de tae woong dans le pire des moments, alors que vous étiez dans sa chambre. tu sens une nouvelle vague de chaleur qui t'emprisonne, tes joues en feu. s'il savait tout ça, il te prendrait pour une folle non ? la tension qui monte un peu plus quand vous commencer à dévier sur une pente dangereuse, tu sens ta respiration se couper quand un sourire félin se glisse sur ses lèvres, tu ne peux t'empêcher de descendre ton regard quelques secondes, ses mots s'inscrivant dans ton esprit, tu te mords une fois de plus les lèvres. mais s'il voulait jouer, tu pouvais toi aussi. « tu sais où est ma chambre, » tu te contentes d'un sourire provocateur avant de détourner les yeux, c'était trop pour toi, alors que tu voyais le regard de tae woong se transformer peu à peu. tu ne voulais pas trop espérer, et pourtant intérieurement tu en avais tellement envie. tu agites ta main devant ton visage pour calmer le rouge qui t'était monté aux joues. l'ambiance s'allège un tantinet quand il te fait une démonstration de ce qu'il a appris en cours, enfin du moins essaye puisqu'il finit à tes pieds dans une pirouette mal calculée, tu laisses échapper un rire taquin et tu ne manques pas d'en ajouter une petite couche, tes doigts glissant légèrement sur sa joue avant de se stopper net quand il te dit que tu es spéciale à ses yeux. franchement ce garçon finira par te coller une attaque, il était vraiment parfait à tes yeux. « contente que ce soit réciproque, » tu souffles pour cacher ta gêne, mais ça peut se lire dans tes yeux, à quel point ça te fait plaisir. tu finis par lui réclamer une danse, des papillons naissant dans ton ventre à l'idée de le voir danser pour toi. tae woong était né pour ça, et tu prenais toujours un plaisir immense à le voir évoluer dans la danse, s'il pouvait t'aimer au moins autant qu'il aimait la danse, ça te suffirait. tu t'installes sur ton canapé, les jambes repliées sous toi alors que tu lui lances un sourire radieux, levant une main pour lui faire signe que tu étais prête. quand les premières notes de musique s'élève dans la pièce, tes yeux s'écarquillent légèrement alors que tae woong se laisse transporter par la musique. c'était comme si tout d'un coup la température était montée d'une centaine de degrés. tes doigts qui se resserrent sur le cuir du canapé, tu prends une profonde inspiration alors que les yeux bruns du jeune homme ne te quittent pas. ton coeur battait à tout rompre dans ta poitrine, ton esprit tentant d'analyser ce qu'il se passait en vain, tu étais comme en court-circuit. une chaleur qui monte en toi, tes joues qui te brûlent presque, tu as du mal à respirer tout d'un coup. et quand tae woong en arrive au point culminant de la chorégraphie, tu es complètement figée dans ta position, sinon tu risquais de lui sauter carrément dessus si jamais tu venais à faire le moindre mouvement. le silence qui revient dans la pièce, les dernières notes de musiques qui meurent, vous continuez de vous fixer sans dire, tae woong se relevant. tu laisses tes lèvres s'entrouvrir légèrement mais aucun son ne sort, tes yeux qui parcourent son visage, tu te retenais vraiment de laisser tes hormones agir. « oh mon dieu, » tu finis par lâcher, cachant finalement ton visage entre tes mains, perdant tout tes moyens soudainement. c'était trop pour ton petit coeur. certaine que ton visage devait être encore plus rouge que la couleur du canapé, tu laisses s'échapper quelques respirations saccadées. t'en trembles même, ton self control à bout de force, ce garçon devait être un démon, c'était pas possible autrement. tu n'arrivais plus à penser correctement. tu relèves vers lui un regard brillant, avant de finalement te lever pour t'avancer vers lui, tes doigts tremblants qui viennent effleurer son front pour dégager les mèches de cheveux. « tu étais... impressionnant. » tu susurres quand tu arrives à retrouver le fil de tes pensées. « tu... pensais à quelqu'un en particulier ? » tu ne peux t'empêcher de demander, il n'avait pas choisi cette chanson par hasard non ? ton coeur qui repart de plus bel à l'idée qu'il l'ait choisi pour toi.
© LOYALS.


     
    because my superpower is the love that i have for you. it’s out of this world, an extraordinary, incomprehensible kind of love. and no one and nothing on this earth comes close to it. ☾
Oh Tae Woong
Oh Tae Woong
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty Mar 14 Nov - 0:37
written in the stars
hayoung & taewoong

✻✻✻ jeju. votre conversation devenait de plus en plus ambiguë. il aurait fallu que tu aies des œillères pour ne pas voir la jolie couleur que les joues de ha young prenaient à chacun de vos sous-entendus. au début, tu ne pensais pas réellement en faire ou même qu’elle les comprendrait. mais force est de constater que c’est le cas et qu’elle continue même d’en jouer te proposant d’aller dans sa chambre de manière détournée. tu retiens une exclamation de surprise mais aussi un grognement. ne me cherche pas ha young, tu risques d’y perdre des plumes. que t’as envie de lui dire, mais tu ne dis rien du tout, te contentant de changer de sujet. il faut vite que tu fasses ou dises autre chose avant que tes hormones prennent le dessus sur ta raison. tu es à la limite, tu le sais, tu le sens. il ne lui reste que quelques barrière à franchir pour que tu te laisses complètement aller et que tu lui sautes dessus. mais si tu le fais, est-ce que ça marquera la fin de votre amitié ? est-ce que tu pourras espérer plus de sa part qu’un simple baiser et une bonne baise ? tu sais pas vraiment et c’est ce qui te fait peur. alors, tu ne tentes rien et ce depuis des années. c’est pour ça que tu n’as jamais rien dit à ha young, parce que votre relation, votre amitié telle qu’elle est actuellement te convient. tu ne vois pas ta vie sans elle et tu sais que tu n’arriverais pas à te lever le matin, si tu savais qu’elle n’en faisait pas partie. alors, tu te taies, encaissant ta souffrance en silence. tu la regardes de loin être heureuse avec d’autres hommes que toi. tu l’observes être enlacée, être embrassée par des hommes qui finiront par la laisser tomber. toi, tu recolleras les morceaux de son cœur à la fin comme à chaque fois. tu pourras en vouloir à ha young de t’utiliser de la sorte comme tae yang lui en veut et la supprimer de ta vie. mais tu n’y arrives pas. la jeune femme est indispensable à ta vie et c’est une personne spéciale à tes yeux. et tu n’as pas peur de lui avouer alors que tu viens de rater ta figure de break dance. tu te sens minable et en même temps tellement heureux, parce que tu es aussi spécial pour la jeune femme. mais ça ne doit pas être la même chose pour vous deux. toi t’es amoureux d’elle, pour elle t’es juste son meilleur ami. meilleur ami qui fait tout ce qu’on lui demande, parce que la chose qui t’importe le plus dans la vie, c’est de mettre un sourire sur le visage de la jeune femme. alors t’accèdes à sa demande sans rechigner. parce que tu veux qu’elle soit heureuse, mais aussi parce que tu adores ça danser. alors, tu mets la chanson et lorsque les premières notes retentissent, tu changes totalement. tu laisses le blagueur au placard pour sortir le tae woong sexy et prêt à obtenir ce qu’il veut. tu ne fais plus qu’un avec la musique, mouvant à son rythme, épousant parfaitement la mélodie. et ton regard reste dans celui de ha young. tu ne clignes presque plus, comme si tu avais peur de louper une réaction de sa part. tu n’as pas conscience de ce qui se passe dans le cerveau de la jeune femme, mais tu continues jusqu’à ce que la musique se stoppe progressivement. tu finis par te lever un sourire aux lèvres, ton regard toujours dans le sien. son exclamation agrandit ton sourire alors que tu relèves tes cheveux de ton front transpirant. tu t’es senti vivant à danser de la sorte, connecté à ta meilleure amie même, comme si tu pouvais lui transmettre tout ce que tu ressentais pour elle. et à voir sa réaction, tu crois que t’es pas loin du but. alors, tu laisses ton sourire flotter sur tes lèvres alors qu’elle se relève pour s’avancer vers toi. tu vois ses mains tremblantes et ses doigts qui viennent dégager ton front encore une fois. tu souris à ses mots qui flattent ton égo. tu souris de plus belle. tu aimes entendre que tu es bon, que tu pourrais faire carrière. c’est ton rêve de devenir danseur, et tu sais qu’un jour tu le réaliseras, tu veux le réaliser, avec ha young à tes côtés. la suite efface ce sourire de ton visage. tu prends une expression sérieuse, alors que tu enlèves doucement sa main de ton front. « oui j’avais quelqu’un en tête. » que tu murmures d’une voix chaude et rauque. tu places ta main dans la chute de ses reins pour la ramener plus près de toi et t’attrapes de tes doigts libres son menton pour lui faire relever la tête vers toi. « je pensais à toi chaton. » ta voix n’est plus qu’un souffle qui vient se répercuter contre sa peau. et puis, tu ne penses plus à rien. tu réduis la distance de votre visage, attrapant ses lèvres dans le piège des tiennes. tu en mourrais d’envie depuis des minutes, depuis des jours, depuis des semaines, depuis des mois, depuis des années même. tu ne luttes plus maintenant, tu laisses ton désir et ton amour pour la jeune femme guider tes actions. tu butines sa lèvre inférieure, la rapprochant toujours un peu plus de toi. tu la soulèves alors, passant ses jambes autour de ton bassin avant de la plaquer doucement contre le mur. tu rêvais de ce moment depuis tellement longtemps que tu oublies presque qu’elle a son mot à dire dans l’histoire. alors, tu mets fin au baiser, ton désir pouvait clairement se lire dans tes yeux et se sentir dans ce pantalon trop étroit pour toi. t’es certain qu’elle pouvait le sentir parce que ses fesses n’étaient pas loin. tu plantes ton regard dans le sien, vous êtes à la même hauteur maintenant qu’elle est dans tes bras, avec un rictus satisfait sur le visage. « et toi ha young, à quoi tu pensais en me voyant danser comme ça ? » t’as vu son changement de comportement, tu l’as interprété de cette façon, mais est-ce la bonne ?
© LOYALS.


youngie, i love you

it was always you
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: written in the stars ~ taeyoung (-21) written in the stars ~ taeyoung (-21) Empty
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !

Tous aux abris, la Doyenne débarque !
Plus d'infos par ici !