Revenir en haut Aller en bas



 

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Matsuda Akiko
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Lun 13 Nov - 1:47
limitless
baekho &
akiko

« retrouve moi à cette adresse à 14h. j’ai besoin de toi. » c’est le sms que tu as envoyé à baek ho il y a maintenant plus de trois heures. tu ne sais pas s’il travaille et à dire vrai, tu t’en moques un peu. tu as besoin de lui et t’espères avoir assez piqué sa curiosité pour le faire venir. tu sais pas s’il le fera, mais t’as envie que ce soit le cas. tu n’es pas du genre à demander de l’aide aux personnes extérieures à ta famille. mais pour se projet, tu as justement besoin de quelqu’un extérieur. ton devoir, c’est photo sexy mais pas vulgaire. et hors de question que tu photographies akira. il serait capable de passer son après-midi à faire le con et t’as pas envie de perdre ton temps. quant à tes petits frères, trop jeunes et tu veux pas les voir dans ce genre de shooting. t’aurais pu demander à ton cousin, mais là pareil, t’as pas envie de l’imaginer dans ce genre de chose. alors, baek ho sera parfait. tu souris, sûre qu’il viendra et même si ce n’est pas parce qu’il est curieux, mais parce qu’il déteste recevoir des ordres, tu sais qu’il sera là. alors tu prépares tout en amont, pour l’empêcher de refuser. hors de question de le laisser filer quand il sera là. tu poses donc tes affaires sur le sol, veillant à ne pas le faire trop fort, notamment avec ton appareil argentique. c’est une pièce de collection et tu as réussi à l’avoir en allant à une vente aux enchères. tu as mis le prix qu’il fallait dans cet appareil, mais c’est ton bébé, ta plus grande fierté. tu peux faire des photos avec du cachet, avec quelque chose en plus que les numériques. et c’est exactement ce que tu cherchais avec cet appareil photo. une fois que t’as tout descendu de ta voiture et installé devant le mur de cette maison en ruines, tu n’as plus qu’à attendre le personnage principal de ce shooting. tu te mets sur ton téléphone en croisant les doigts pour le voir arriver. tu ne sais pas combien de temps tu restes dessus avant d’entendre des pneus crissés sur les graviers. tu lèves les yeux au ciel, avant de les déposer sur baek ho dans sa voiture. tu t’avances vers lui, rangeant ton téléphone dans la poche arrière de ton jean. tu viens toquer à sa fenêtre parce qu’il ne semble pas pressé de sortir de là-dedans. « tu te bouges. j’ai pas que ça à faire. » toujours aussi aimable avec lui que lorsque vous étiez plus jeune. tu finis par ouvrir sa portière. « la princesse peut sortir maintenant que son prince charmant a ouvert la porte. » ajoutes-tu avec un immense sourire sur les lèvres. tu le taquines parce que ça te fait plaisir de le faire mais aussi parce que tu sais qu’il n’appréciera pas et qu’il te le fera comprendre. en attendant tu lui tends la main comme le ferait un prince dans les contes et autres disneys que ta cousine regardent pour l’aider à descendre comme s’il portait des vêtements encombrant.

Made by Neon Demon


I was crying for a long time alone in my room
I can’t feel better all night, I feel so crappy
What do I do? What do I do?
I can’t take it anymore
by wiise
avatar
Jung Baek Ho
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 7 Déc - 20:49
limitless
baekho &
akiko

Il ne restait qu'une petite heure avant la pause déjeuner, d'après l'indication donnée par mon téléphone. Le temps file à vive allure, un peu à l'image des bolides qui sont exposés dans la galerie de ma concession. Avec les mois d'expérience, j'ai osé penser que je tomberais dans une routine mais être commercial et gérer son propre business demandent une rigueur souvent sous-estimée par un bon nombre de personnes. Par chance, la résistance au stress est loin de faire partie de mes faiblesses. Je suppose que c'est ce qui arrive quand on pratique du sport pendant plusieurs années, et ce, dans des compétitions renommées. Cette période de ma vie a été constituée de nombreux hauts et bas mais elle a été très constructive malgré mon caractère de con. C'est avec le temps qu'on réalise la chance qu'on a ou qu'on a pu avoir. Enfin. Retenant un rire blasé, je verrouille mon téléphone et m'enfonce dans mon siège. Elle me prendrait presque pour un chien, non ? Je ne prends donc pas la peine de répondre, la réponse me paraissant suffisamment évidente pour m'éviter toute peine. En plus, un partenaire me contacte aussitôt. C'est également pour cette raison que la matinée s'écoule vite et que je peux profiter du restaurant voisin pour me remplir l'estomac. Le propriétaire est d'autant plus surpris de me voir manger plus rapidement que d'habitude.

L'avantage d'être patron, c'est pouvoir se libérer quand on le souhaite. La seule contrainte est de savoir se déplacer et de crier présent quand un client vous exige un rendez-vous. J'ignore si c'est pour cette raison que je finis par rejoindre l'adresse qu'elle m'a citée dans le messsage. A mon avis, la demoiselle ne souhaite pas m'acheter une voiture mais bon ... Échappant un léger soupir, je finis par stationner mon véhicule tout frais tout neuf et le bruit du moteur ne semble pas avoir été silencieux. En effet, au bout de plusieurs secondes, l'étudiante frappe à la vitre. Sans tarder, je la juge du regard, un sourire narquois plaqué sur les lèvres. " Et moi ? Je te signale qu'il y a des gens qui travaillent. Je ne pense plus mon temps à flâner dans les couloirs d'une université gonflante. " Je finis par sortir de la voiture. On ne m'a pas trop laissé le choix. " C'est une excuse pour toucher la main du beau gosse que je suis ? A un autre, Akiko. " Refermant la porte derrière moi, je fais sonner l'alarme de mon véhicule, synonyme de verrouillage. " Alors, qu'est-ce que tu as prévu pour moi ? Si ce n'est pas intéressant, je gagne quoi ?  "

Made by Neon Demon


A disgusting system, it’s like pyramid. Easy bait, swallowed up like a minnow. Fade out, fade out yo. Open your eyes wide. There’s a deeply rooted rule. Trample on it and break it. All in, always (oh yeah). ©️ okinnel.
avatar
Matsuda Akiko
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Fév - 0:29
limitless
baekho &
akiko

tu ne sais pas pourquoi, mais tu te doutes que baek ho va venir. tu espères avoir assez piqué sa curiosité pour qu’il se déplace ou au moins l’avoir énervé à cause du ton que tu as employé dans ton message. alors, tu prépares tout parce que tu veux que tout soit prêt quand il montrera le bout de son nez. tu ne laisses rien au hasard et tu attends patiemment, plus ou moins, que le jeune homme se pointe. sauf que tu commences un peu à douter parce qu’il ne t’a pas répondu. mais puisqu’il n’a pas pris la peine de t’envoyer un oui ou un non, tu as décidé que ce serait oui. du coup, quand tu le vois arriver, tu souris légèrement. tu savais qu’il viendrait et malgré le doute qui était apparu quelques instants, tu te précipites vers sa voiture. tu le presses de descendre annonçant que tu n’as pas que ça à faire, alors qu’en vrai tu as bloqué ton après-midi pour lui. sa réponse agrandit ton sourire mais il se transforme en un sourire insolent. c’est bien baek ho de te rappeler que lui est entré dans la vie active alors que toi tu es encore assise sur les banc de l’école. ça fait mal à ton égo tout ça mais tu t’en moques. tu ne le laisses pas mettre ton moral au plus bas. tu ouvres sa portière pour lui présenter ta main comme le ferait un prince à sa princesse et tu ricanes quand il reprend la parole. « ne te pense pas irrésistible baek ho. » et pourtant, il est beau le jeune homme. t’as même été amoureuse de lui pendant quelques temps, avant qu’il ne parte en chine. tout ton entourage, notamment ton jumeau, t’a fait comprendre que tu avais été stupide de ne pas lui dire, de le laisser partir comme ça. mais à l’époque comme maintenant, tu ne voulais pas de relation et tu ne voulais pas avouer quelque chose qui te ferait souffrir. alors, tu as souffert, c’est vrai mais c’est passé et si c’était à refaire, tu le referai encore et encore. t’es pas prête à avoir de relation sérieuse et ce même si tu avais encore des sentiments pour le jeune homme. baek ho commence à te poser des questions sur ce que tu comptes lui faire faire et tu vas un peu jouer avant. « si tu trouves pas ça intéressant, j’ai quelque chose qui pourrait te persuader. » et tu montres ton corps avec un sourire charmeur et un regard empli de défi. après tout il y a déjà goûté par le passé, il se rappelle sûrement de ce que tu as à lui offrir. « mais avant j’ai besoin de toi pour un de mes projets à la fac. » tu attrapes sa main et le tires vers les projeteurs et l’endroit que tu as aménagé pour la séance de photo. « faut que tu sois sexy. tu crois que tu peux faire ça, ou c’est trop demander ? enfin, tu peux refuser si tu veux. je t’en voudrais pas d’avoir peur de te rendre compte que tu n’es plus aussi sexy qu’avant. » et tu sais que c’est faux. baek ho est toujours aussi sexy et tu sens presque ton cœur s’affoler dans ta poitrine comme lorsque vous étiez plus jeune et que tu étais encore amoureuse de lui. mais maintenant ce n’est plus le cas. alors tu intimes à ton cœur de se calmer. t’as pas besoin qu’il voit ce qui se passe dans ton esprit.

Made by Neon Demon


I was crying for a long time alone in my room
I can’t feel better all night, I feel so crappy
What do I do? What do I do?
I can’t take it anymore
by wiise
avatar
Jung Baek Ho
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 4 Mar - 21:49
limitless
baekho &
akiko

Si la situation m'échappe, j'invoquerai non pas le droit de pourparlers mais celui de la déformation professionnelle. Rappliquer de cette façon ne me ressemble pas et la jeune femme doit en avoir conscience. Cela me fait d'autant plus mal car j'ai dû laisser ma fierté légèrement de côté pour lui faire plaisir. J'espère qu'elle sera rusée pour rattraper le coup aussitôt. Même si j'ai souvent le sourire aux lèvres quand j'ai quelque chose à faire avec elle, il m'arrive de claquer des portes sans laisser une chance à mes anciens proches. Parfois, je me demande comment notre relation a pu tenir avec ces années à ne penser qu'à moi. Est-ce que mon retour de Chine m'a poussé à relativiser ? Je l'ignore. Après tout, j'use encore et pour toujours des mêmes répliques, sanglantes ou prétentieux, selon le contexte. Sortant de mon propre véhicule, j'ai donc été rejoint par la compagnie de cette fausse blonde. " Mais je ne le pense pas. J'en suis convaincu. " Jouer avec les mots comme j'avais pu adorer jouer avec elle... Là encore, j'avais essayé de m'en convaincre. Et comme le suggère aussi bien ce terme, j'ai l'impression d'avoir beaucoup échoué au point de m'en ridiculiser. D'ailleurs, je pourrais échapper un énième rire à l'instant-même où tout me paraît être sérieux. Jusqu'à présent, et encore dans le futur, je ne suis pas sûr que cet adjectif puisse coller à notre relation. Nous avons toujours su nous amuser, peut-être pas de la meilleure des façons mais il est clair que la demoiselle a un talent inné pour me captiver. Elle ne se sert pas uniquement de ses charmes pour en arriver à ses fins. Qu'est-ce qui justifierait ma présence ici, dans ce cas ? C'est vrai que je n'ai pas eu l'occasion de recevoir un mms ou autre connerie tout à l'heure. La surprise, voilà comment Akiko avait fait pour m'attraper dans ses filets. Belle image, non ? Et pourtant, je ne me lasse pas de la regarder. Depuis le temps, j'ai arrêté de me demander s'il était bien sage d'admirer la moindre parcelle de son corps. Faut dire que l'étudiante me donne son autorisation et me provoque largement sur ce domaine. " A savoir s'il y a un goût de reviens-y. " Beaucoup de choses ont dû changer avec le temps et on a beau en reparler, nous n'avons jamais repris là où on s'est arrêté. A quoi bon. Je n'ai jamais voulu franchir cette étape que j'ai surnommé d'insurmontable, bien que ce mot est censé être banni dans mon vocabulaire. En attendant, voilà que je me retrouve à côté de projecteurs et une femme bien excitée. Des poses sexy ? Les sourcils froncés, je regarde la jeune femme pendant plusieurs secondes. Sa voix, sa réplique devraient réveiller en moi mon âme de joueur. " Si je n'étais pas sexy, tu ne m'aurais pas appelé. Mais franchement, taper la pose, j'ai l'air d'un mannequin ? " Je manque de rire jaune. J'aurais pu dire des mots relativement blessants pour la communauté homo mais bref. Là n'est pas la question. " J'y gagne quasiment rien. Je quitte le bureau pour travailler ailleurs, et encore, c'est limite du bénévolat. " dis-je, d'une voix identique à celle d'un gamin capricieux.  

Made by Neon Demon


A disgusting system, it’s like pyramid. Easy bait, swallowed up like a minnow. Fade out, fade out yo. Open your eyes wide. There’s a deeply rooted rule. Trample on it and break it. All in, always (oh yeah). ©️ okinnel.
avatar
Matsuda Akiko
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 7 Mar - 0:28
limitless
baekho &
akiko

tu souris à la remarque baek ho sur le fait qu’il est convaincu d’être irrésistible. il n’a pas tort dans un sens. il est beau et même toi qui veut tout faire pour ne pas l’avouer, tu ne peux pas faire comme si ce n’était pas vrai. c’est ce qui t’avait plu chez lui à l’époque. avant de le connaitre réellement, c’est évident son apparence qui t’avait attiré. s’il avait été moche, t’es pas sûre que tu aurais été vers lui. et après tu étais tombée amoureuse de lui et même si aujourd’hui tu nies que ça a été le cas, le jeune homme a fait battre ton cœur très fort. « ouais enfin t’es pas non plus un dieu. calme toi, tu passeras plus les portes. » tu souris alors que tu finis par proposer ton corps si jamais ça ne l’intéresse pas la raison de sa présence dans ces lieux. baek ho a déjà goûté à tes courbes et même maintenant, des années après, il y a encore l’envie de recommencer, de réessayer. pourtant quand il t’avoue presque qu’il ne sait pas s’il a envie de remettre le couvert, tu perds légèrement ton sourire. t’es vexée et ça se voit à la façon dont tu dardes ton regard sur lui. tu ne réponds même pas à sa remarque et tu continues ton chemin vers tes projecteurs. ce n’est que lorsque tu te retrouves devant ton appareil photo que tu retrouves le sourire. tu lui expliques alors que tu as besoin de lui pour des photos sexys pour ton projet de fac. et tu essaies de le déstabiliser avec tes remarques, sauf que ça ne fonctionne pas du tout et c’est même l’inverse qui se produit. baek ho n’a pas tort, si tu ne le trouvais pas sexy, tu ne l’aurais pas appelé pour qu’il vienne t’aider si ce n’était pas le cas. tu te mords la lèvre pour éviter de lui montrer qu’il a raison et qu’il a vu clair dans ton jeu. « disons que t’es la première personne à laquelle j’ai pensé parce que ouais t’as de bonnes proportions pour faire un shooting. donc, oui tu peux taper la pose comme un mannequin. c’est bon, c’est pas comme si je te demandais de te tourner un film porno. » t’en serai capable, mais ce ne serait pas quelque chose que tu mettrais en ligne. tu préférais garder la vidéo pour toi. parce que même si vous n’aviez jamais été ensemble et que vous avez joués l’un avec l’autre, tu n’es pas vraiment pour que quelqu’un voit vos ébats. tu pousses un soupir quand baek ho reprend la parole, en se plaignant parce qu’il n’a rien à gagner de ça. c’est clair que tu n’avais pas pensé à tout ça. tu lèves les yeux au ciel avant de les reposer sur lui. vous perdez du temps et t’aimes pas vraiment ça. tu voudrais faire tes photos tant que le soleil est encore dans le ciel, pas quand il sera remplacé par la lune. « qu’est-ce que tu veux alors ? donne moi ton prix, ton exigence et je le ferai pour toi. » dis-tu alors que tu plantes ton regard rempli de défi dans le sien. tu n’as pas peur de ce qu’il va te demander, parce que tu sais que tu le feras. après tout, il connait déjà presque tout de toi.

Made by Neon Demon


I was crying for a long time alone in my room
I can’t feel better all night, I feel so crappy
What do I do? What do I do?
I can’t take it anymore
by wiise
avatar
Jung Baek Ho
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 7 Mar - 10:14
limitless
baekho &
akiko

Suis-je allé trop loin dans mes propos ? A en juger son regard, je pense l’avoir vexée. Ce n’était pas le but de l’opération surtout que j’ai toujours cru que la jeune femme était capable de cacher ses émotions ou en tout cas, pas aussi susceptible. Je la gratifie malgré tout d’un sourire, ne préférant m’enfoncer et encore moins la rassurer. Après tout, dans une autre vie, la jeune femme, sans le savoir certes, ne m’a rien donné de plus. Au fond de moi, je lui en ai toujours voulu de me prendre uniquement pour un simple homme avec qui on s’amuse rarement. De toute manière, je n’étais jamais un homme à marier ou le parfait petit-copain. Mon changement de statut m’a ouvert beaucoup de portes y compris celle-ci mais je n’ai jamais tenu à prendre ce chemin. Etre célibataire n’est pas une honte. Je profite juste de la vie et je forge encore et encore ma vie professionnelle. Pour le moment, je n’en demande pas plus et si ça venait à changer, je ferais attention à prendre mes désirs en compte. C’est ce que j’ai toujours fait.

Du coup, prendre la pose n’est effectivement pas dans mes habitudes. Je suis sexy au naturel et je n’ai pas besoin de lever mon bras et le placer derrière ma tête pour me donner des airs de beau gosse. Cette activité ne me paraît en adéquation avec ce que je suis. Chacun son métier. Pas forcément enchanté, je manque de grimacer quand Akiko évoque mes proportions. Honnêtement, ne suis-je pas un peu trop musclé pour ses brindilles qui posent dans les magazines ? De toute manière, cela m’étonnerait qu’Akiko se contente de bosser pour une revue ou un catalogue.  « Je serais peut-être plus à l’aise, qui sait ? » Ou pas. Je suis à l’aise avec mon corps mais je connais mes limites. Je me plains une nouvelle fois de cette activité et réfléchis pendant plusieurs secondes quand la jeune femme me donne l’occasion de choisir ma contrepartie. Mais comme je ne suis pas qu’un salaud, je finis par lui dire, le sourire aux lèvres. En dehors des femmes et des voitures, il y a quelque chose que j’aime beaucoup : « Tu n’auras qu’à m’offrir un bon restaurant. » Je n’ai pas besoin de son intervention pour ça mais avec sa compagnie, je suis certain que ça sera d’autant plus agréable. « Bon allez dis-moi ce que tu veux vraiment. Qu’on en finisse. » Je ne suis pas model. « La photographe se doit de me donner des directives et d’encourager son poulain. Mais pour l’instant, tu me cris beaucoup dessus. » dis-je, avec une mine plaintive sur le visage.

Made by Neon Demon


A disgusting system, it’s like pyramid. Easy bait, swallowed up like a minnow. Fade out, fade out yo. Open your eyes wide. There’s a deeply rooted rule. Trample on it and break it. All in, always (oh yeah). ©️ okinnel.
avatar
Matsuda Akiko
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 19 Avr - 22:31
limitless
baekho & akiko

tu savais qu’en l’appelant lui, tu aurais des difficultés à le convaincre de taper la pose pour toi. tu le sentais venir à des kilomètres et pourtant, tu l’as quand même contacté. sûrement en souvenir de ce que vous aviez partagé à l’époque. époque révolue maintenant et dont vous ne parlez plus. mais est-ce que vous devriez le faire ? est-ce que vous devriez mettre des mots sur ce que vous étiez avant qu’il ne parte pour la chine ? est-ce que si tu lui avais dit que tu l’aimais, les choses auraient été différente ? t’aurait-il demandé de l’accompagner là-bas ? est-ce que tu l’aurais fait ? peut-être, peut-être pas. tu n’en sais rien. t’es une frileuse de l’amour et tu prends trop souvent la fuite. mais peut-être que tu aurais pu être heureuse avec lui. des questions qui tournent en boucle dans ton esprit et dont tu n’aurais probablement jamais les réponses, parce que pas plus qu’à l’époque tu n’as envie que baekho ne sache que tu étais amoureuse de lui. et puis qu’est-ce que ça changerait maintenant ? c’était dans le passé tout ça. enfin, c’était ce que tu te disais parce que ça n’était pas normal que ton cœur batte légèrement plus vite en sa présence, pas vrai ? très certainement des vestiges de ce que tu ressentais pour lui. ton cœur s’en rappelle et veut que ton cerveau qui a essayé d’oublier, s’en souvienne également. tu chasses ces pensées de ton esprit pour te concentrer sur la conversation et tu souris légèrement à sa réponse qui suit ta réflexion sur les films pornos. tu ne relèves pas, parce que tu sais que ce que tu t’apprêtais à dire, allait porter à confusion. en même temps, t’allais dire que tu voulais le rôle principal à ses côtés. clairement, ce n’est pas quelque chose que tu devrais dire. à la place, tu lui proposes de lui payer ou de faire quelque chose pour lui. tu pourrais tout accepter pour qu’il te laisse prendre des photos. mais contrairement à ce que tu pensais, il choisit quelque chose de plutôt simple. un restaurant, c’est simple. « t’auras qu’à choisir et je paierai. mais t’as pas peur de te lasser de ma compagnie ? » parce qu’un restaurant ça implique que tu manges avec lui non ? à moins que baekho ne veuille y aller seul. ce serait triste quand même. mais s’il veut ça, ce serait son choix. tu l’écoutes encore se plaindre et tu pousses un soupir. « tu vois, ça te va à ravir ce rôle de modèle. tu fais déjà ta diva. » tu souris un peu plus avant de replacer face au décor que tu as trouvé pour lui, là où tout ton matériel est disposé et tu attends qu’il prenne place face à toi et à l’objectif, mais apparemment il ne semble pas vouloir se bouger, ou sûrement pas aussi vite que tu le voudrais. « mets toi en face de l’appareil photo et ne bouge plus le temps que je fasse les derniers réglages avec la lumière. » une fois qu’il est devant, tu t’agites dans tous les coins, concentrée sur ta tâche. tu plisses les yeux et passes souvent la main dans tes cheveux comme lorsque tu es focalisée sur quelque chose. tu reviens finalement après quelques temps devant l’objectif et tu lances un regard en direction de baekho, le visage fermé, le mode professionnel activé. « essaie quelques poses pendant que je prends des photos, pour voir ce que ça veut dire sexy pour toi et je corrigerai après. » tu lui laisses pas le temps de répliquer que t’as déjà commencer les photos avec un appareil numérique. les essais se font comme ça, le reste, tu le feras à l’argentique, quand tu auras trouvé ce que tu voulais.

Made by Neon Demon


I was crying for a long time alone in my room
I can’t feel better all night, I feel so crappy
What do I do? What do I do?
I can’t take it anymore
by wiise
avatar
Jung Baek Ho
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Jeu 3 Mai - 12:44
limitless
baekho &
akiko

Me lasser de sa compagnie ? Pour cela, il faudrait que j'ai l'occasion de voir plus souvent la jeune femme. Est-ce vraiment le cas ou est-ce que le temps a tendance à filer un peu trop vite quand elle se trouve dans les parages ? Pendant un moment, j'ai osé penser que c'était la deuxième possibilité mais comme toutes les choses susceptibles de devenir une faiblesse, je prends soin de l'exterminer. Plutôt violent comme mot, n'est-ce pas ? Mais parfois, il faut utiliser les grands moyens pour arriver à oublier un élément qui devient presque vital. Maintenant, je me sens beaucoup mieux et droit dans mes bottes. Pourtant, je ne sais pas si j'arriverais à me lasser de cette fameuse compagnie. D'ailleurs, je suis surpris qu'elle puisse suggérer l'idée. Akiko m'a toujours paru confiante. " Qui a dit que tu devais venir avec moi ? Tu peux très bien me donner du liquide. Quant au reste, je trouverai moi-même. " La jeune femme doit me faire plaisir et je ne sais pas si sa présence pourrait faire partie de cette contrepartie. En plus, elle pourrait en profiter tout autant que moi, et pour le coup, c'est la jeune femme qui prend plaisir dans ce rendez-vous improvisé. La photographie, c'est sa passion, pas la mienne. " Je me déciderai plus tard. " Je vais quand même lui laisser une chance. On ne pourra pas me reprocher d'être méchant, et ce, envers mes amis également. Néanmoins, de là à me traiter de diva... Il y a quand même un monde. Elle n'est juste pas assez talentueuse pour se mettre à la place des autres. Blasé, je finis par l'écouter et me place devant son appareil photo. Les mains dans les poches, je ne sais pas trop ce qu'elle attend de moi. Je n'aime pas ce genre de fantaisie et ça risque de se voir très rapidement sur les clichés. Une femme peut être sexy sans artifices, sans avoir besoin de se tordre dans les sens et j'ose croire que c'est la même logique chez les hommes. Réfléchissant encore un peu, je me dis que certaines femmes sortent du lot dans certains magazines ou affiches. Le truc, c'est que je suis pas sûr d'être apte à les reproduire. Après tout, j'en ai dans le pantalon et Akiko le sait pertinemment. Puis, finalement c'est à mon tour de jouer... " Evite de fondre derrière ton appareil. Sinon, tu n'auras jamais fini ton devoir. " Une bonne dose de bluff plus tard, je tente de faire des regards profonds et mystérieux. Mes sourcils n'ont jamais été aussi utiles dans ma vie. Je ne sais même pas si mes jambes sont dans le cadre ou pas. Je lui tourne finalement le dos et lui balance: " Mon fessier est sexy. Ne l'oublie pas, hein. " Akiko a intérêt de donner une petite leçon à son élève. " Et elles sont même pas contractées là ! " Où est le respect ?

Made by Neon Demon


A disgusting system, it’s like pyramid. Easy bait, swallowed up like a minnow. Fade out, fade out yo. Open your eyes wide. There’s a deeply rooted rule. Trample on it and break it. All in, always (oh yeah). ©️ okinnel.
avatar
Matsuda Akiko
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
PLUS D'INFORMATIONS ?
Dim 13 Mai - 21:15
limitless
baekho & akiko

tu fronces les sourcils à ses mots. est-ce qu’il est réellement sérieux ? est-ce qu’il veut juste du pognon et après il va manger tout seul ? ou alors avec quelqu’un d’autre que toi ? est-ce que c’est ce qu’il veut réellement ? tu ne sais pas et t’as l’impression que ton cœur se serre un peu à ces mots. mais ça ne devrait pas t’affecter autant pas vrai ? baekho c’est du passé et même si tu regrettes de n’avoir rien dit, tu sais que si tu revenais en arrière même en sachant ce qui s’était passé, tu ne lui dirais pas plus. peut-être que pour lui tu n’étais qu’une fille de passage et qu’il n’y avait rien de plus que cette nuit passée entre vous. et ça fait mal de s’en rendre compte. « très bien, je te donnerai de l’argent et tu en feras ce que tu veux. » ça s’entend sûrement dans ta voix que tu es vexée. elle est froide et légèrement cassante. ça fait deux fois en l’espace de quelques minutes qu’il te vexe, est-ce que ça lui fait plaisir ? tu hoches simplement la tête quand il dit qu’il décidera plus tard quoi faire mais t’es déjà vexée. tu te venges légèrement en le traitant de diva et tu finis par lui demander de ne pas bouger pendant que tu fais les derniers réglages de la lumière. une fois que c’est fait tu lui demandes de poser pour que tu puisses évaluer son niveau et voir ce que tu dois améliorer dans sa posture et son regard à la caméra. tu pousses à ses mots. comme si ça pouvait arriver que tu fondes derrière ton appareil photo. certes, tu pourrais mais ça ne se verra qu’intérieurement. à l’extérieur, tu resteras professionnel. « c’est ma pellicule qui va fondre devant ta tête. » tu ne mentionnes pas si c’est parce qu’il est beau ou si c’est parce qu’il est moche. tu le laisses juge de tout ça. tu commences donc à prendre quelques photos au numérique pour voir ce qu’il a dans le ventre et tu ne peux pas t’empêcher de rire comme une idiote quand il parle de ses fesses. non mais il est sérieux. « bah moi je trouve ça bien flasque. » c’est faux bien entendu. les fesses de baekho sont tout à fait à ton goût, mais tu évites de lui dire parce qu’il serait capable de devenir encore plus imbu de lui-même si c’était possible. « tu peux arrêter. » que tu lances sans un regard vers lui alors que tu checkes les photos que tu as prise. il n’y a rien de bien prometteur. t’as soudain une idée alors que tu remplaces le numérique par ton argentique. « regarde moi comme si tu voulais coucher avec moi. enlève une des manches de ta veste et mets tes mains dans tes poches. inclines la tête à quarante-cinq degrés. » tu lui donnes les directives en évitant de le regarder. t’es pas sereine et tu sais que dès le moment où tu le regarderas t’auras chaud, très chaud.

Made by Neon Demon


I was crying for a long time alone in my room
I can’t feel better all night, I feel so crappy
What do I do? What do I do?
I can’t take it anymore
by wiise
avatar
Jung Baek Ho
❝ TEAM ANIM ҉ HERE TO PLEASE YOU
PLUS D'INFORMATIONS ?
Mer 16 Mai - 19:10
limitless
baekho &
akiko

Vexé ? Ai-je réussi à la vexer avec une seule phrase ? Je ne compte pas m'excuser. Ce n'est pas de ma faute si elle ne sait pas dénuer le vrai du faux. Ce n'est pas de ma faute si elle ne parvient à s'habituer à mon besoin de remporter chaque joute verbale, innocemment ou non. Tout ceci confirme à quel point je la trouve encore imprévisible, et même avec le temps. Je devrais être habitué à voir sa fierté piquée par mon dard (sans mauvais jeu de mots) mais j'aurais aimé qu'elle comprenne ce que je sous-entendais. Le jeu doit en valoir la chandelle... Et même si j'avais eu l'impression que ce n'était plus un jeu pour moi, je dois avouer que je suis soulagé d'avoir gardé le silence. Comment aurait-elle réagi devant une déclaration amoureuse bancale ? Akiko ne m'aurait jamais crû. Comment aurais-je pu lui en vouloir ? Je ne comprends toujours pas comment ça a pu arriver. Oh... Je ne veux pas la dénigrer mais la machine entre mes deux poumons est censée être rouillée depuis des années. Je ne me suis jamais préoccupé de quelqu'un hormis de ma personne. Enfin, je ne devrais pas me ronger les ongles. La jeune femme retrouve vite le sourire derrière son objectif. Je ressentais la même chose quand je pratiquais encore l'escrime. C'est fou comme le temps passe vite et il est vrai que le sentiment diffère entre la victoire et une vente. Le principal ? C'est que je me sens bien dans mes bottes. Or, ce n'est pas vraiment cette impression que j'ai, en me dandinant. " Comment tu vas faire pour accrocher une photo de moi dans ta chambre si elle fond ? " dis-je, une mine faussement peinée et inquiète. Finalement, je serais capable de ressentir un sentiment aussi fort. Presque fier de mon coup, je décide de lui tourner le dos afin qu'elle puisse photographier une belle partie de mon corps: mon joli popotin des plus musclés. Du moins, c'est que je croyais. Légèrement crédule, je tourne la tête pour essayer de croiser son regard. " Quoi ? J'ai pris du cul ? " C'est le discours d'une fille que je tiens, certes, mais je fais vraiment attention à mes proportions. Je ne vends pas que des voitures et il est clair que ma belle gueule me permet de voir des cougars réaliser des achats pour mes beaux yeux... Alors ouais, si le physique tombe, je ne pourrais plus user de cette stratégie. Aigoo, Akiko rassure-moi. Je m'arrête suite à son ordre et contracte secrètement et plusieurs fois mon fessier. Je crois que c'était un moyen de se venger. J'ai failli tomber dans le panneau. Mon regard se concentre sur elle. La tâche ne devrait pas être compliquée mais je dois avouer que je suis encore incertain. J'ai toujours été attiré par la jeune femme. Le truc ? C'est qu'elle devinera mes attentions avant même que je commence, réellement. Soufflant intérieurement, je suis ses instructions pendant plusieurs minutes. C'est un peu mieux que tout à l'heure mais loin d'être parfait. Après tout, comment pourrais-je lui communiquer cette envie si je ne peux pas croiser son regard ? Mordillant ma lèvre inférieure naturellement (bien que ça peut être cool pour le shoot), je finis par rabaisser mon bras, la veste qui pend au bout de mes doigts: " Franchement, je veux bien me donner corps et âme pour ton projet mais je peux pas faire cette tronche si..."  Je pointe du doigt son appareil photo et fais mine de réfléchir pendant plusieurs secondes.Il faut dire que le plan est prêt depuis le début de cette nouvelle partie.  " Pourquoi tu ne viens pas à côté de moi ? Ca m'aiderait un peu. Après, j'aurais pris le truc. " Cette histoire est uniquement professionnelle. Ma réflexion n'est pas stupide mais loin d'être désintéressée non plus.

Made by Neon Demon


A disgusting system, it’s like pyramid. Easy bait, swallowed up like a minnow. Fade out, fade out yo. Open your eyes wide. There’s a deeply rooted rule. Trample on it and break it. All in, always (oh yeah). ©️ okinnel.
Contenu sponsorisé
PLUS D'INFORMATIONS ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet
Lumière sur...
Tu peux prétendre être assez fort pour l’éviter mais le Crimson saura toujours te trouver.

Evolution de contexte en cours !
Tu veux en prendre part ?
Viens vite te renseigner par ici !
Cette année pour Halloween, la directrice Han Ye Jin, avec l'accord de tout le corps enseignant et de l'administration, a fait privatiser un parc d'attraction pour quelques heures. Le but de cette manœuvre est de rassembler les gens et leur permettre d'oublier le temps de cette soirée, toutes les querelles entre les fraternités.

Pour en savoir plus, clique ici !
La TM recrute !

La TM a grandement besoin de toi !
Alors viens vite par ici !