Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
personne ne devrait être seul pour noël (pv) - Page 2 S43aQ9Pc_opersonne ne devrait être seul pour noël (pv) - Page 2 S43aQ9Pc_opersonne ne devrait être seul pour noël (pv) - Page 2 S43aQ9Pc_opersonne ne devrait être seul pour noël (pv) - Page 2 S43aQ9Pc_o

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : Précédent  1, 2

personne ne devrait être seul pour noël (pv)

Ahn Dae Won
Ahn Dae Won
❝ STAFF MODO ✯ DEMON SQUAD
Mes petits secrets

Re: personne ne devrait être seul pour noël (pv) personne ne devrait être seul pour noël (pv) - Page 2 Empty Sam 6 Juin - 22:09
personne ne devrait être seul pour noël
ivy & nam kyung

OOTD ⌘ Franchement, vous devriez la voir avec son petit bonnet de Noël sur la tête ! A deux doigt de sortir mon portable pour immortaliser le moment, tant cette vision est particulièrement comique... D'ailleurs, devant la moue boudeuse de la jeune femme, je ne peux m'empêcher de lâcher un rire, quelque peu moqueur. Pour sûr, dans sa tête, elle m'a déjà tué plusieurs fois. Toutefois, loin de me décourager, le regard assassin qu'elle me lance ne fait qu'accentuer mon amusement et c'est presque en sifflant que je m'en vais vaquer à mes occupations, fier de ma connerie. Pas de doute, je suis de très très bonne humeur aujourd'hui... Pourtant, à la question que ma mère pose à Ivy, le sourire qui ne m'avait pas quitté jusque là se transforme rapidement en une légère grimace. Je ne me détourne pour autant pas de ma tâche, continuant d'accrocher quelques guirlandes ici et là, et tends simplement l'oreille lorsque la Sango lui répond, avant d'esquisser de nouveau un sourire. « Tu parles... On se demande qui supporte vraiment l'autre... » que je murmure alors, plus pour moi-même qu'autre chose, mais convaincu que la jeune femme qui ne se trouve finalement qu'à quelques pas de moi l'a surement entendu elle aussi. Je lui lance d'ailleurs un regard, quelque peu complice, et termine d'apporter un peu de couleur à ces murs décidément bien trop blancs pour moi. Mais, une nouvelle fois, mon oreille est attirée par quelques murmures et je n'ai alors qu'à tourner la tête vers la fenêtre pour remarquer qu'il s'agit simplement d'Ivy qui, pour ne pas changer, est en train de râler dans son coin. Ce qui, bien évidemment, ne manque pas de m'amuser, encore une fois... Je reste d'ailleurs, là, pendant plusieurs secondes, à l'observer en train de galérer et lorsque, pensant avoir réussi, la jeune femme se détourne finalement de la fenêtre, je me retiens de pouffer de rire en voyant la guirlande tomber derrière elle, presque au ralenti. « Pas de chance... » que je laisse alors échapper. Mais je dois de nouveau faire face au regard meurtrier de la Sango et me contente alors d'un « La prochaine fois, demande juste de l'aide... » en haussant légèrement les épaules lorsqu'elle me fourre la guirlande entre les mains. Guirlande que je m'empresse d'ailleurs d'aller accrocher. Puis, revenant finalement vers les sacs dans lesquels je jette un rapide coup d'oeil, je me rends compte que, hormis les boules dont s'occupe déjà Ivy, toutes les décorations ont su trouver leur petite place dans la chambre. Quant à la nourriture, ma mère a terminé de la servir et celle-ci n'attend plus qu'à finir dans notre estomac. Attrapant donc l'unique chaise qui trône dans la pièce, je la rapproche du lit et me tourne ensuite vers Ivy, dont je croise le regard légèrement hésitant. Un sourire, cette fois compatissant, vient alors étirer mes lèvres lorsque je comprends la raison de cette hésitation et, comme pour lui faire comprendre qu'elle n'a pas à être gênée de la situation, je finis par m'exclamer : « Tu pourrais rajouter quelques boules ici aussi, Ivy ? » le tout, en désignant les pieds à perfusion situés à côté du lit, d'un léger mouvement de la tête. «  Quant à moi, je vais voir si on ne peut pas emprunter une autre chaise quelque part ! Je reviens tout de suite ! » Et, sur ces mots, je quitte rapidement la chambre, non sans de nouveau adresser un sourire à la jeune femme au passage, et me dirige simplement vers l'accueil de l'étage, dans l'espoir d'y trouver une aide soignante à laquelle demander une autre chaise. Chaise que je ramène finalement dans la chambre, au bout de 5 petites minutes, retrouvant ainsi ma mère et Ivy qui, semble-t-il, se sont lancées dans une conversation des plus passionnante.
© LOYALS.


Uc. ✧ Uc.
Wang Dana
Wang Dana
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: personne ne devrait être seul pour noël (pv) personne ne devrait être seul pour noël (pv) - Page 2 Empty Dim 13 Sep - 17:02
personne ne devrait être seul pour noël
ivy & nam kyung


OOTD ⌘ La jeune femme avait depuis longtemps compris que Nam Kyung appréciait beaucoup trop la tourmenter. Elle lui laissait croire qu’il avait le dessus dans les taquineries mais Ivy était simplement là, à attendre le bon moment pour lui renvoyer la balle et prendre la main. En attendant, elle était plutôt dans ses petits souliers, son bonnet sur la tête à se débattre avec les guirlandes tout en répondant aux questions de la mère de Nam Kyung sans s’embarrasser. Mais au final, ce n’était pas en parlant qu’elle faisait des bêtises mais bien en accrochant les décorations de Noël. À croire qu’elle se pensait plus grande qu’elle ne l’était vraiment, ou peut-être plus maline qu’elle ne l’était vraiment, mais sans l’aide de Nam Kyung, impossible de fixer une fichue guirlande au-dessus de la fenêtre. Elle fît la moue en regardant le coréen. « C’est pas de ma faute si le monde est contre les petits. » C’était surtout qu’elle avait très mal estimé les choses, mais bon, elle continua la décoration de la salle, accompagnée de son partner in crime (histoire de paraître plus cool avec son bonnet de Mère-Noël). Toujours un peu hésitante à aborder la maladie de l’autre femme présente dans la salle, et un peu gênée de manipuler le matériel médical, elle fît presque de grands yeux à l’idée de devoir y ajouter des boules et guirlandes. « T’es certain qu’on peut ? » Depuis quand Ivy s’inquiétait de savoir si elle avait le droit ou pas de faire quelque chose ? Elle n’était juste pas très à l’aise avec la maladie. Ce fût la mère de Nam Kyung qui la rassura et l’invita à décorer les pieds à perfusion (puisque l’intéressé avait fui les lieux). L’étudiante tâcha de faire de son mieux, n’essayant pas de deviner à quoi servaient toutes ces poches et autres tubes. Elle se demandait pourquoi le coréen n’avait jamais été dans le détail quant à la maladie de sa mère. « Tu es en cours avec Nam Kyung alors ? » Ivy, concentrée à accrocher des décorations aurait presque sursauté, elle se retourna vers la femme aux traits légèrement fatigués. « Non pas en cours, j’étudie la littérature et lui les arts plastiques. » Mais dans un sens, à travers leurs arts, ils se comprenaient, du moins elle en avait l’impression. « Ce n’est qu’aux dortoirs que j’ai à le supporter. » Dit-elle avec un air malicieux. « Il s’amuse à mettre les biscuits que je préfère sur la dernière étagère des placards. Un vrai tyran ! » Mais le sourire qui étirait ses lèvres prouvait bien qu’elle était une victime plutôt consentante pour le coup, et la mère de Nam Kyung sembla s’amuser de ses misères. « Et tes parents ne vont rien dire que tu passes Noël avec nous ? » Le sourire de la jeune femme s’estompa légèrement, elle avait beau être habituée ne pas être la priorité de ses parents adoptifs, ça n’était pas pour autant que cela ne suscitait aucune amertume chez elle. « Ils sont en déplacement. » Dit-elle simplement. « Ce serait plutôt à moi de vous demander si ça ne vous dérange pas que je m’incruste dans votre fête de famille. » Demanda-t-elle, croisant au même moment le regard de Nam Kyung qui revenait avec une chaise en plus, une chaise pour qu’elle puisse se joindre à eux. Sous ses airs durs et sa gouaille, ce simple geste lui serrait le cœur, dans le bon sens du terme. « T’aurais pas dû partir, j’ai raconté à ta mère à quel point c’était affreux de vivre sous le même toi que toi. » Et elle haussa un sourcil, un sourire en coin collé aux lèvres.
© LOYALS.




‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I need love like anybody else, 'Cause Lord knows that I don't love myself. And I'm tired of living in this hell, stuck inside looking out the window. And it's too much, Feeling too much Feeling used up, thinking I'ma lose touch... (f.o.b)
Aller à la page : Précédent  1, 2

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡