Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 S43aQ9Pc_oah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 S43aQ9Pc_oah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 S43aQ9Pc_oah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 S43aQ9Pc_o

 :: Défouloir :: La boîte à souvenirs :: Archive Rps
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

ah... c'est toi ? (wonhee)

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Lun 27 Juil - 23:42
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Billets en main, la demoiselle était ravie d'aller voir ce film. Elle ne savait pas si c'était un navet ou un chef d’œuvre mais elle espérait ne pas ressortir de la salle déçue. C'était que ça coûtait de l'argent, un cinéma. Alors d'accord, elle ne connaissait absolument pas les problèmes d'argent mais dépenser son argent dans le vide était quand même vexant. « On verra ça une fois devant le film. » Elle sourit en coin avant de s'attarder sur les pop corns. Déjà prête à ce qu'on lui balance l'éternel « mais les pop corns ça se mange sucré, c'est trop bon le sucré, comment tu peux les manger salé ils n'ont littéralement aucun goût quand ils sont salés », de toute façon elle n'était pas à ça près avec Wonhee vu le nombre de débats qu'ils avaient eu en l'espace d'une heure. Elle était de sang chaud, pas compliqué de titiller ses nerfs et de la faire partir dans tous les sens pour qu'elle défende de toute son âme un sujet alors qu'au fond, elle n'était pas si engagée que ça dans la cause.
Mais là, elle fut surprise de constater qu'elle n'aurait pas à dépenser de l'énergie pour prouver que les pop corns salés étaient supérieurs aux sucrés. Wonhee n'avait absolument pas l'air offusqué d'entendre qu'elle aimait les salés, bien au contraire. « Ben, oui- » répliqua t-elle mais elle se fit couper par un Wonhee surexcité par la nouvelle. Elle haussa un sourcil en le regardant s'extasier, ayant l'air beaucoup trop content pour une chose aussi futile que celle-ci. Note à elle-même : il était peut-être un peu mignon quand il était content. Juste un peu.
Elle finit par éclater de rire, amusée par sa réaction, contente d'avoir trouvé un ami qui aimait aussi les pop corns salés (peut-être le seul de son entourage, en y pensant). « Héé toi t'es le sang, c'est clair que le salé est toujours meilleur que le sucré ! » Elle leva la main pour un high five, ravie qu'ils s'entendent sur ce sujet. Elle ne supportait que très peu le goût du sucré sur sa langue. Le sucre, c'était vraiment pas son truc.
Et puis le sourire s'envola lorsqu'il fit une remarque qui les titilla justement, ces nerfs. « Ça veut dire quoi ça ? Que tu t'attendais à ce qu'on ait absolument rien en commun ? Super l'ami, vraiment. » Elle faisait sa dramaqueen alors elle accompagna ses paroles d'un souffle exagéré, qu'elle finit néanmoins sur un sourire pour montrer qu'elle n'était pas réellement vexée.
Le garçon prit un extra grand pot et elle le laissa faire. Si elle était concentrée dans le film, elle ne risquerait pas d'en manger beaucoup. Cependant s'il n'était pas intéressant... Elle risquerait d'en prendre beaucoup trop. Et il fallait peut-être une boisson pour faire passer ça, alors Nabi se contenta de hausser des épaules. « De l'eau, ça ira. » Elle préférait se limiter sur le café et prendre soin de sa santé. L'eau, c'était ce qu'il y avait de meilleur.
Une fois que Wonhee fit son choix, elle le laissa payer la commande (elle avait payé leurs places alors elle n'allait pas insister pour payer ça, de toute manière c'était lui qui voulait des snacks) puis ils se dirigèrent vers les salles. Nabi arpenta les escaliers pour accéder à leur salle après qu'on ait validé son ticket, puis la voilà la première à pousser la lourde porte de la salle de leur film. Il y avait déjà des publicités qui se jouaient et quelques personnes étaient présentes. D'un rapide balayage du regard, la jeune femme finit par se retourner vers son ami. « Ok alors on va voir si on a ça en commun aussi, » commença t-elle, le regard provocateur. « Devant, milieu ou derrière ? » Elle, elle aimait le milieu.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Ven 31 Juil - 13:06
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
Je retiens un sourire, vraiment je ne suis pas une chochotte, elle risque d’être déçu si elle espère me voir faire un bond à chaque truc un peu effrayant qui se passera durant le film. Encore, faudra-t-il que je ne me sois pas endormi avant le début de l’intrigue. Je ne connais pas du tout le film mais vu qu’il s’agit d’un thriller, le musique devrait me garder un minimum éveillé. Heureusement qu’elle n’a pas choisi une comédie romantique, enfin je ne vois pas vraiment Nabi choisir de voir volontairement un film romantique donc il n’y avait peu de chance que cela arrive. Je ne réfléchis pas plus, de toute façon maintenant les billets sont pris, on verra quand on n’y sera. Je me concentre sur un sujet bien plus intéressant, c’est-à-dire ce qui va m’occuper pendant les deux prochaines heures : la nourriture. Je suis vraiment étonnée d’apprendre que Nabi est du bon côté de la force et qu’elle préfère comme moi les popcorns salés. C’est rare et ça m’enchante plus que de raison, le sourire que j’affiche est totalement disproportionnel à la simplicité de la raison qui le provoque, c’est certain. Mais je ne peux cacher ma joie d’apprendre que je connais enfin quelqu’un qui aime autant les popcorns salés que moi. Si ça se trouve, de façon générale, elle aussi elle préfère la bouffe salée que sucrée. Si c’est le cas, je la laisse me traîner voir autant de films pourris qu’elle veut, à partir du moment où elle mange des popcorns salés avec moi sans me juger. Nabi s’amuse de ma réaction, peut-être me suis-je un peu trop emballée sur le sujet, c’est possible. Je réponds avec enthousiasme à son high-five mais la joie est de courte durée puisque madame vient faire sa rabat-joie alors que je dis que je ne m’attendais pas à avoir un point commun avec elle. Excuse-moi d’être honnête hein. On est un peu aux antipodes elle et moi, cela ne me parait illogique que je pense ainsi. Elle ne manque pas d’accompagner ses paroles par un soupir, comme pour me préciser que je l’ai vexé. Bien sûr, je n’y crois pas une seconde, surtout vu le sourire encore présent sur ses lèvres. Une fois notre commande récupérée, je suis Nabi tranquillement jusqu’à la salle 2 où se déroule notre séance, les publicités sont déjà lancées. « Milieu. » je réponds immédiatement, quand elle me demande où je préfère m’installer, ne prenant pas en compte le regard qu’elle me lance. Je ne perds pas une minute pour me diriger vers le milieu de la salle, sans laisser le temps à Nabi de me répondre. Vraiment, je ne lui laisse pas le choix des places. Je m’arrive même à m’installer en plein milieu des rangs, bien au centre de l’écran car les places sont étonnamment libres. D’ailleurs je remarque qu’hormis quelques couples qui se plantent dans les coins de la salle et un groupe de lycéens au fond de la salle, Nabi et moi sommes les seuls présents pour la séance. C’est un peu gênant mais je ne m’attarde pas plus sur ce détail car Nabi finit par s’installer à mes côtés. « Devant, faut tout le temps avoir la tête en l’air, c’est chiant. Derrière, les gens parlent, c’est insupportable, ça m’empêche de dormir. » je décide de finalement lui expliquer mon choix, au cas-où elle ne serait pas d’accord. Mieux vaut prévenir la mini-crise qu’elle est capable de me faire. Quand je réalise que je viens d’avouer que je compte dormir pendant la séance sans pression, je détourne les yeux. « Enfin, dormir… Si le film est nul, bien sûr. » je tente de rattraper, un peu embarrassé. Je n’ai pas envie qu’elle se vexe ou plutôt, je n’ai pas envie de me prendre une nouvelle. Même ce sont très clairement mes plans, si le film ne m’intéresse pas (ce qui a beaucoup de chance d’arriver, soyons honnêtes), Nabi n’a pas besoin de le savoir.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Lun 3 Aoû - 16:50
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Étincelle s'allumant dans son regard, petit sourire se traçant sur ses lèvres, elle ouvrit la bouche au même moment que Wonhee lui tourna le dos pour aller choisir leurs places sans lui donner un choix. Amusée, elle le suivit sans râler puisqu'elle était (encore une fois, wow) d'accord avec lui. Le milieu, c'était le meilleur endroit pour regarder un film. Devant, on se brisait la nuque. Derrière, on ne voyait rien. Ceci dit, en général les rangs du milieu n'étaient pas libres et si elle devait vraiment choisir entre le devant ou le derrière, Nabi préférait porter son choix sur les rangs derrière. Quitte à ne rien voir, autant ne pas avoir mal au cou non plus.
La jeune femme ne s'attarda absolument pas sur les personnes présentes dans la salle, remarquant à peine que la salle n'était pas très remplie, se focalisant uniquement sur le fait que les places du milieu étaient libres et que donc forcément, elle allait passer une bonne séance... à part si le film était vraiment pourri mais elle espérait que ce ne soit pas le cas. Elle s'installa à côté de Wonhee tandis que celui-ci se justifia enfin sur son choix. Nabi se mit à sourire jusqu'à ce qu'il mentionne qu'être derrière, ça l'empêchait de dormir. Dormir ? Elle haussa un sourcil alors que le garçon détourna des yeux, la laissant deviner toute seule qu'il allait dormir. Elle éclata alors de rire, sa tentative de rattrapage complètement loupée. Heureusement que c'était encore une pub qui passait, sinon elle se serait probablement fait fusiller du regard par tous les autres spectateurs. « Tu viens au cinéma pour dormir toi ? Je comprends bien que le siège soit confortable mais c'est bien mieux un lit, non ? » Elle le taquinait, le poussant du coude. Puis elle croisa les jambes, regardant la pub ennuyante en face d'elle. « C'est même toi qui m'as proposé un cinéma. Si t'avais envie de dormir, il fallait le dire. Je t'aurais amené à la crèche. Le parfait environnement pour s'endormir avec des gens qui te ressemblent. » Elle insinuait qu'il était un bébé.
Sourire narquois, elle se servit d'une poignée de pop corns qu'elle enfourna dans sa bouche, mâcha, avala, avant de poursuivre. « Puis, faut être bien innocent pour te dire que tu vas pouvoir dormir avec moi à tes côtés. Tu m'imagines passer la séance entière silencieuse ? » demanda t-elle avec un regard provocateur. Car la demoiselle n'était pas une spectatrice silencieuse : elle parlait. Commentatrice professionnelle, elle devrait peut-être remplacer ceux qui commentaient des matchs de sport. Mais bon, du coup, peu de gens aimaient aller au cinéma avec elle, elle parlait trop. « Après, peut-être que tu pensais que mon épaule ferait un bon coussin. Je l'admets, il est confortable. Je vais te le prêter pour les deux heures qui suivent. Sympa, non ? » Elle tapota sa propre épaule en regardant Wonhee d'un air clairement moqueur. Free real estate. Et puis, les lumières s'éteignirent. « Eh bien voilà, c'est l'heure de la sieste gros bébé. Bonne sieste. » Elle ne le voyait pas vraiment mais pouvait discerner sa silhouette, alors elle leva le bras pour lui ébouriffer rapidement les cheveux comme on le ferait à un gosse. Satisfaite, elle se mit à glousser avant de reprendre des pop corns, se concentrant sur l'écran en face d'elle.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Mer 5 Aoû - 17:01
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
À son éclat de rire, le sang me monte légèrement aux joues. Je ne m’en reviens pas de m’être grillé tout seul, pitoyable. Mais quelque part, ce n’est pas plus mal. Maintenant au moins, elle est prévenue et elle ne sera pas surprise quand elle me trouvera les paupières à faire la sieste de façon inattendue. Je tente bien tant que mal de cacher mon embarras en baissant la tête pour fixer notre sachet de popcorns. Evitant le regard de Nabi, je commence à attaquer nos popcorns mais un coup de coude me fait perdre le maïs soufflé que j’ai entre les doigts. Mes yeux le suivent jusqu’au sol, quel gâchis. Elle ne peut pas être un peu plus délicate ? Je relève la tête pour gratifier Nabi d’un regard accusateur. « T’as fait tomber mon popcorn. » je signale mécontent, ignorant totalement ses paroles. Quel est le problème si je veux dormir pendant la séance ? Ce n’est pas comme s’il y avait quelque d’autre à faire dans un cinéma. À part regarder le film, bien sûr. Je ne vais pas lui gâcher son film si je roupille à côté donc c’est tout bénef. Elle a du calme pour son film, j’ai ma sieste bien méritée, gagnant-gagnant. Je ne comprends pas ce qui la gêne tant que ça pour qu’elle commence à me traîner de bébé. Encore une fois, c’est vexant de l’entendre indirectement me rabaisser comme elle le fait. Cela fait une bonne heure qu’elle fait ça, je devrais être habituée mais non, j’ai toujours un peu de mal à l’avaler. Je ne peux m’empêcher de froncer les sourcils en la regardant mastiquer une pleine poignée de popcorns, mais je me retiens de râler que c’est faux ce qu’elle raconte, je ne suis pas sûr que ça aiderait mon cas. Outrée de constater qu’elle fait partie de ces gens insupportables qui parlent pendant les séances de cinéma, je regrette immédiatement de lui avoir proposer de voir un film. Erreur de ma vie. « Pitié… Dis-moi pas que t’es le genre à tout commenter ? » je couine en la fixant incrédule. J’ai une soudaine envie de fuir de ce cinéma en courant. La séance va être longue, venez me chercher. Un peu bloquée sur cette information capitale mais inquiétante, j’écoute à peine Nabi qui reprend la parole mais j’arrive à capter qu’elle veut bien me prêter son épaule pour dormir. Qui a dit que je voulais son épaule ? Même pas sûr qu’elle soit confortable vu comment la jeune fille est toute maigrichonne. Je sursaute quand elle tapote sur mon épaule, dieu que je n’aime pas ça. Au moment où je m’apprête à lui demander d’arrêter de me tripoter, les lumières s’éteignent, je n’avais même pas fait attention que la pub était finie. Nabi en rajoute une couche et je me retiens de lui tirer la langue, parce que ce ne serait pas très mature de ma part. Sauf qu’elle s’attaque une nouvelle fois à ma pauvre personne venant m’ébouriffer les cheveux. Automatiquement je pose ma main dans mes cheveux pour me recoiffer et surtout pour me protéger alors que Nabi se retourne vers l’écran en gloussant. Cette fois, ma réponse sort toute seule. « MAIS ARRÊTE DE ME TOUCHER ! » je crie à moitié, faisant se tourner vers moi plusieurs têtes. Je lâche un petit couinement d’embarras avant de me laisser fondre dans mon siège pour me faire oublier. Non seulement, j’ai interrompu les trente premières secondes du film. Mais en plus, après analyse rapide de mes paroles, je constate que cela peut être pris de travers. Non, ce n’est pas une agression sexuelle. Quoi que.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Jeu 6 Aoû - 17:29
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Son sourire s'envola quand Wonhee l'accusa d'être celle responsable pour avoir fait tomber son pop corn. « C'est toi qui l'as fait tomber, tu l'as pas tenu suffisamment fort. » Admettre ses torts, oui, mais pas quand elle n'était pas en faute. Là, c'était lui qui n'était pas assez fort et lui qui ne l'avait pas tenu correctement ! Ce qui était certain, c'était que jamais elle se mettrait avec un gars aussi faible (mais l'avenir réservait bien des surprises, très chère). Douée pour parler toute seule dans le vent et continuer malgré tout la conversation, elle commença à radoter, à taquiner son ami (comme toujours). Et non, même un film ne suffira pas à clouer son bec ; bien au contraire. Spectatrice bavarde, elle allait probablement énerver tous les gens autour d'elle, surtout Wonhee. Elle lui adressa un petit sourire innocent, battant des paupières. « … Si ? » Elle lui fit son plus beau sourire, espérant l'amadouer un peu, espérant surtout qu'il ne prenne pas ses jambes à son cou. Elle avait déjà fait beaucoup d'efforts pour que ça ne se passe pas comme ça, après tout. A défaut de s'enfuir, il pouvait très bien s'endormir, au moins il serait encore là. Et elle était même prête à lui prêter sa merveilleuse tendre douce incroyable épaule si c'était pour qu'il passe une bonne sieste. Clairement moqueuse, elle n'aurait pas fini de le taquiner. C'était juste trop marrant. Avec son caractère, elle était plutôt du genre à être celle dont on se moquait, un peu trop sanguine et coléreuse, mais avec Wonhee c'était l'inverse qui se produisait. Sûrement parce que le garçon était bien plus calme qu'elle et qu'il avait des réactions hilarantes qui la poussaient à l'embêter, et elle y prenait un malin plaisir. Ainsi elle ne put se retenir de se moquer de lui une dernière fois, lui ébouriffant les cheveux comme on le faisait à un bébé. Goutte de trop, le garçon explosa, étant la seule voix qui s'éleva dans ce silence absolu. Nabi se tourna vers lui, les yeux écarquillés, comme pas mal d'autres personnes en fait. A l'entendre, on croirait qu'elle l'avait agressé sexuellement. Bon, elle se fichait de ce que les gens pouvaient passer mais laisser passer une telle injustice sur elle-même ? Hors de question ! « Hé ! » l'interpella t-elle, ne maîtrisant pas du tout l'intensité de sa voix qui fut trop forte. « Je t'ai juste touché les cheveux abruti, je t'ai pas tripoté non plus ! T'es vraiment- » « Hé hé le couple au milieu là, calmez-vous, le film est commencé. » Nabi se tourna d'un air insurgé vers cette voix qui leur quémandait de se taire. « Couple ?! » Elle aurait adoré répliquer autre chose mais elle sentit qu'elle allait gâcher la séance de tout le monde alors elle se retint, s'affala dans son siège alors qu'elle attrapa une poignée de pop corns qu'elle mit dans sa bouche, l'air boudeuse. « C'est ta faute, » marmonna t-elle alors qu'elle regarda l'actrice qui jouait un rôle inquiet, dans une maison froide et silencieuse. Elle était en train de s'enfuir pour une raison qui leur échappait. « Ouh là, qu'est-ce qu'elle fait ? En même temps quelle idée de vivre dans cette maison, t'as vu comment ça a pas l'air accueillant du tout ? Tu paies méga cher pour un truc aussi pourri, non merci. » La carrière de Nabi la commentatrice commençait.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Ven 7 Aoû - 13:39
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
Ses accusations envers ma pauvre personne sont plus que scandaleuses. Comment ça c’est de ma faute ? Non, mais c’est elle qui m’a frappé tellement fort que j’en ai lâché le popcorn. Déjà, pourquoi elle donne ses coups de coude comme ça sans prévenir ? Personne ne lui a jamais appris que c’était déplacé de toucher les gens sans leur consentement ? Il y en a qui sont allés en taule pour moins que ça – enfin peut-être pas, je n’en sais rien, mais vous voyez l’idée. J’ai des millions d’arguments pour lui faire comprendre que son coup de coude c’est de la violence – voire du harcèlement dans ce cas présent, vu tout ce qu’elle me fait subir depuis une heure. Harcèlement moral et violence physique maintenant, elle aggrave son cas. Mais bon… J’ai vraiment trop la flemme de me battre sachant pertinemment qu’elle aura le dernier mot, je n’ai plus l’énergie pour le faire – dont la nécessité d’une bonne sieste. Je me contente de froncer les sourcils en la laissant continuer de parler dans le vide. Parce que Nabi parle encore plus dans la vraie vie que sur internet, c’est un constat à côté du quel on ne peut pas passer. Et même si j’espèrerai réussir à la faire taire en l’emmenant dans un cinéma, je dois me rendre à l’évidence : la jeune femme compte aussi parler durant tout le film. Un calvaire. Je la regarde papillonner des paupières avec un sourire qui se veut tout mignon mais tout ça m’a aucun effet sur moi – ou presque, je ne peux pas nier qu’elle est mignonne quand elle ne blablate pas h24, je suis de mauvaise foi mais pas aveugle pour autant. Bon, de toute façon, maintenant qu’on est là, il est un peu tard pour repartir mais cela ne m’empêche pas de couiner de désespoir. Adieu la sieste. Plus besoin d’épaule, c’est une paire de boules-quies qu’il me faut si jamais je veux fermer l’œil. Et comme si cette information ne suffisait pas à me pourrir ce début de séance cinéma, la voilà qui continue de me toucher sans autorisation. La goutte d’eau qui fait déborder le vase, j’explose sans le vouloir attirant l’attention de toute la salle sur nous. Extrêmement embarrassé, j’essaie instantanément de me faire oublier en m’enfonçant dans mon siège. Mais Nabi en rajoute une couche se plagiant de mes mots disproportionnés. Elle se fait, bien sûr, interrompre pas un homme particulièrement agacé de les entendre se battre alors que les lumières sont déjà éteintes. J’aurais été tout à fait du côté de cet homme si ce n’était pas pour les mots qu’il emploie. Je manque de m’étouffer au mot « couple ». Jamais de la vie. À coup sûr être en couple avec une fille pareille, ça raccourcit l’espérance de vie de moitié. Puis comme chieuse j’ai déjà ma sœur alors pas une deuxième, non merci. Nabi s’égosille une nouvelle fois, on a l’air sur la même longueur d’onde sur ce point-là au moins, avant de finalement s’avachir sur son siège en boudant. Se vengeant sur les popcorns, elle souligne encore une fois que c’est ma faute. Je roule des yeux, à croire que toujours tout est ma faute. La jeune femme finit de bouder assez vite pour se reconcentrer sur le film – personnellement j’ai raté les deux premières minutes et je ne comprends déjà plus rien. Ça me gonfle déjà alors ne parlons pas du fait que la sango commence déjà à commenter le film. C’est bien pire que ce que je pensais, mon dieu. Incrédule, je l’écoute dégommer les choix en termes d’immobilier du personnage principale. Alors que vraiment, on s’en fiche, non ? « Nabi, s’il te plait, tais-toi. On va se faire virer. » je supplie à moitié, déjà beaucoup trop fatigué au bout d’à peine quelques minutes de film. On s’est déjà fait bien remarquer au début, pas besoin d’en rajouter une couche. « Sinon je change de place. » je menace, je ne sais pas trop d’où ce courage de la menacer sort mais pourquoi pas, je ne dis pas non. « Je suis très sérieux. » peut-être mais est-ce que j’oserai simplement le faire ? Bonne question, on verra bien si elle ne se calme pas avec ses commentaires. Enfin… Si quelqu’un ne la met pas avant dehors un grand coup de pied au cul.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Dim 9 Aoû - 21:52
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Colère qui retombait aussi rapidement que sa bonne humeur, elle mangeait cette fois-ci des pop corns en prenant un malin plaisir à commenter tout ce qu'elle pouvait commenter. En toute honnêteté, on se fichait bien du prix de la maison et de la façon dont elle apparaissait pas très chatoyante. Mais aux yeux de Nabi, cela méritait bien un commentaire, un commentaire qu'elle ne se privera pas de partager. Elle était comme ces gens sur Internet qui mettaient un commentaire à chaque minute de la vidéo parce qu'ils avaient toujours quelque chose à dire. Et si sur Internet au moins on pouvait se mettre en plein écran et désactiver les commentaires en direct, il n'existait malheureusement pas cette fonction dans la vraie vie. Le seul choix qui restait au pauvre Wonhee était de la faire taire ; et Nabi n'apprécia pas particulièrement la démarche.
Tournant son regard vers lui, elle haussa les sourcils d'un air de « tu es sérieusement en train de me dire « ferme ta gueule » là ? » mais elle retint la réponse qui s'était déjà construite dans sa gorge quand il continua. Bon, en vrai, sans Wonhee ce ne serait pas trop grave, elle pourrait très bien survivre. Ce n'était pas comme si elle ne pouvait pas regarder son film toute seule. Bien sûr qu'elle le pouvait. Elle sera même mieux sans lui. « Ok, vas-y, » dit-elle dans un premier temps, enfournant une poignée de pop corns salés dans sa bouche. « J'ai pas besoin que tu m'écoutes de toute façon. Va roupiller ailleurs. » Mais à peine quelques secondes après qu'elle ait fait sa décision, elle se sentit soudainement seule, très seule. Non, elle ne pourra pas supporter d'être seule dans un cinéma toute seule pendant deux heures, c'était beaucoup trop triste ! Elle avait besoin de compagnie, elle ne voulait pas être toute seule. Alors dans un mouvement désespéré elle attrapa le poignet de Wonhee, l'empêchant de partir. « Non en fait non pars pas, je dirais plus rien, promis juré. » Elle le regarda avec un air de chien battu, loin de se douter que Wonhee n'aurait peut-être pas été capable de le faire. Puis elle se concentra de nouveau sur le film, mâchant son pop corn. « Ouh il fait- pardon, l'habitude, » marmonna t-elle dans sa barbe. Elle finit par poser son coude sur l'accoudoir qu'ils partageaient, la tête contre ses phalanges, n'ayant absolument aucun sens d'espace privé, tandis qu'elle continua à manger des pop corns pour occuper sa bouche. En tout cas, le film semblait un peu basique...
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Mer 19 Aoû - 13:07
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
S’il y a bien un truc insupportable sur cette terre, ce sont bien les gens qui parlent au cinéma. Et encore, il y a parler et parler… Quand c’est qu’un commentaire de temps en temps ou bien quelqu’un qui réclame un popcorn à son voisin, ça va… Mais les gens qui osent tout, absolument, tout commenter ne mériteraient même pas d’avoir le droit d’entrer dans un cinéma si vous voulez mon avis. Ils devraient être sur une sorte de liste noire des gens qui se voient privé d’accès cinéma. Et Nabi devrait en faire partie. J’ai du mal à comprendre pourquoi elle se sent obliger de commenter le prix de la maison, parce qu’on s’en fiche et à tous les coups ce n’est pas même pas une vraie maison mais plutôt un décor planté rien que pour le film – film vraiment pas terrible pour le moment si vous voulez mon avis. Je me dis qu’elle ne rigolait peut-être pas toute à l’heure quand elle disait qu’elle parlerait durant la séance cinéma. Cherchant à sauver la séance avant qu’un vigile nous mette à la porte, je lui demande gentiment d’arrêter lui expliquant que l’on va finir par se faire virer – et ils auraient bien raison. Dans un élan de courage, je la menace de changer très bientôt de place si elle ne ferme pas sa grande bouche pour le reste de l’aprem. Cela n’a pas l’air de beaucoup plaire à Nabi qui me regarde méchamment avant de me dire que je veux y aller. Je roule des yeux, je ne comptais pas vraiment partir mais si elle insiste, je n’ai pas de raison de rester. Puis c’est elle qui va le regretter si je change de place, pas l’inverse. Je fais mine de me lever mais je n’ai pas le temps de faire grand-chose d’autres puisque Nabi s’accroche à mon poignet pour presque me supplier de rester. Je ne retiens pas un sourire victorieux et je le regarde de haut quelques secondes avant de me réinstaller confortablement dans mon siège. « Un s’il te plait et un pitié auraient été les bienvenues mais ma bonté me perdra. » je signale d’humeur un peu taquine après cette petite victoire. J’attrape une nouvelle poignée de popcorns à l’instar de la jeune femme et je me reconcentre à mon tour sur le film. Film très vite interrompu par la voix de Nabi qui s’apprête de nouveau à commenter. Heureusement elle s’arrête par elle-même et je souris avant de lui tapoter sur la tête pour la féliciter. On notera l’effort pour ce contact physique s’il vous plait. La sango s’installe sur notre accoudoir commun et je me dis que si ça veut la garder calme, je ne me ferais pas de remarques sur cette invasion de mon espace. Je balance la tête contre le dossier de ma chaise en essayant de garder les yeux sur l’écran géant mais c’est compliqué car le film ne m’intéresse pas du tout. Je finis par papillonner des paupières avant de bayer. Sentant ma tête partir sur le côté dû au sommeil qui m’envahit, je me rattrape juste à temps pour ne pas percuter Nabi. « Pas génial ton film, la prochaine fois c’est moi qui choisis. » je dis alors que je pousse son coude pour faire de la place au mien, je compte bien m’installer aussi. Poussant suffisamment son bras pour me place dans la même position qu’elle, je me sens un peu trop à l’aise et le film est totalement oublié. Ok, bon, à tout à l’heure, c’est l’heure de la sieste.
(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Shin Na Bi
Shin Na Bi
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Mer 19 Aoû - 13:26
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

je voulais un bg....
Voyant que Wonhee ne partait pas, elle reprit son comportement habituel et roula des yeux, lâchant le poignet de son ami. Elle ne fit aucun commentaire sur sa remarque (son roulement de yeux étant bien suffisant pour exprimer ce qu'elle ressentait, quand bien même ils étaient dans le noir) et se concentra de nouveau sur le film. Elle ne put s'empêcher de faire un commentaire et se tut elle-même malgré elle, juste parce qu'elle avait dit qu'elle ne parlerait plus (et elle tenait ses promesses). Cela fut récompensé par un tapotement sur la tête de la part de Wonhee et elle faillit rouler une nouvelle fois des yeux. A la place, elle se contenta de marmonner dans sa barbe. « Et après ça fait tout un plat quand moi je te le fais... J'aurais pu crier « Arrête de me toucher » aussi, mais ça se serait sûrement moins bien passé. » Une fille qui criait ça avec un garçon, les gens s'alarmaient bien plus que dans le cas contraire.
Le film passa mais pour être honnête, il n'était pas très intéressant. La jeune femme continua de piocher des pop corns tandis que ses yeux las suivaient le film. « Y'avait pas de film d'animation je te signale, » répliqua t-elle comme pour justifier son mauvais choix. Le film avait eu l'air intéressant d'apparence, pourtant. Elle fit une mine outrée quand elle sentit son ami pousser son coude pour se mettre dans la même position d'elle. Pour autant, elle ne fit aucun commentaire, poussant simplement un soupir alors qu'elle se décala pour lui faire de la place.
Elle le sentit s'endormir à côté d'elle et elle ne put s'empêcher de jeter un coup d’œil vers lui, amusée. Ne se retenant pas de prendre une photo, elle sortit son téléphone pour capturer la belle image de Wonhee en train de dormir. Ricanant toute seule, elle gardera (précieusement) le cliché.
Nabi mangeant des pop corns, Wonhee en train de dormir, les crédits finirent enfin par s'afficher à l'écran. En toute honnêteté, ça avait une thématique intéressante, dans le sens où on ne savait pas si on devait la croire ou pas puisqu'il n'y avait aucun témoignage à l'appui quand elle parlait de son mari. Mais bon, la jeune femme avait vu mieux.
Le bel au bois dormant toujours en train de dormir, les lumières désormais allumées, elle ne se retint pas pour prendre une deuxième photo. Puis elle le secoua pour le réveiller, les lumières s'allumant n'ayant pas eu l'air de le tirer de ses songes. « Hé oh, la sieste est terminée. » Et elle sourit en l'observant. Il était peut-être un peu chou quand il dormait. Juste un peu.
(c) DΛNDELION


BUTTERFLY

si tu n'as pas d'ailes, je ne volerai pas sans toi.
Joo Won Hee
Joo Won Hee
❝ STAFF MEMBER ✯ SATAN SQUAD
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty Mer 19 Aoû - 13:48
ah... c'est toi ?
shin na bi & joo won hee

Je suis déçu que tu sois... toi.
Je ne peux m’empêcher de ricaner quand je l’entends marmonner dans sa barbe. Elle n’a pas tort, quelqu’un aurait sûrement débarquer pour m’en mettre une ou bien aurait appeler les flics pour agression sexuelle sur une jeune fille. Dans un pays où la criminalité est l’une des plus basse du monde et où l’émancipation féminine est en essor, c’est un point qui est pris très au sérieux. Surtout quand on entend les derniers scandales sur le sujet. Après, vu comment Nabi est tactile avec moi depuis le début, je me dis que ce n’est pas le genre de contact qui la dérange. Et puis ce n’est pas comme si je comptais toucher quoi que ce soit d’autre que ses cheveux, qu’elle soit rassurée. « Première et dernière fois, promis. » je chuchote en riant en essayant de trouver une position confortable pour m’installer. Je finis par m’endormir légèrement et je me dis que je risque de m’écrouler sur Nabi si je ne trouve pas mieux. Alors après lui avoir indiqué que le film est pourri, je la pousse pour me poser à ses côtés sur l’accoudoir. Je roule des yeux à sa mine outrée, elle n’a qu’à pas prendre toute la place aussi, nan mais oh. Je pose ma joue contre la paume pour éviter à ma tête de venir s’écraser sur Nabi et je ferme les yeux. De toute façon, vu le film, même endormi, je ne raterai rien d’intéressant. Quelques minutes et quelques popcorns plus tard, je dors, commodément installé.
Endormi, la séance passe incroyablement vite et c’est la main de Nabi qui me secoue qui finit par me réveiller. « Quoi ? C’est déjà fini ? ». Dommage, ce film aurait pu durer quelques heures de plus pour que je puisse finir ma sieste tranquillement, j’étais bien ici. Je me redresse délicatement, pas très bien réveillé, avant de m’étirer. « C’était bien ? » je demande par politesse, même si j’ai déjà un avis bien tranché sur la question. Il était nul ce film, peu importe ce qu’elle en pense. « Et si on rentrait finir cette sieste au dortoir ? » je demande parce que clairement j’ai la tête dans le paté et je ne pense pas pouvoir repartir dans une activité tout de suite. On sera bien mieux au dortoir, je veux même bien m’installer devant la télé avec elle si elle veut. Tant que c’est un truc intéressant ou tant qu’elle me laisse continuer ma sieste.

(c) DΛNDELION



· MIETTES DE LUNE ·
ACTE Ⅱ. La pleine lune apparaît au milieu des nuages bleus et roses quand les couleurs n'ont plus d'heures. Ça scintille en noir et blanc, même dans les eaux de nuit, et de peine de lointain. ‒ Eric Poindron

Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: ah... c'est toi ? (wonhee) ah... c'est toi ? (wonhee) - Page 4 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

BIENVENUE À L'AUTOMNE !

Bon mois d'octobre à tous ❤
L'automne est arrivé et il a apporté le froid avec lui. On suppose que vous avez sorti les plaids polaires et les écharpes en grosse laine pour faire face à la situation~ (et peut-être aussi les imperméables). On espère que vous allez survivre à ce brusque changement de saison sans tomber malade ! Bon courage à tous ♡