sombre
-64%
Le deal à ne pas rater :
Centrale Vapeur PHILIPS GC8735/80 PerfectCare Performer
99.99 € 279.99 €
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul

It's my fault ft. Sejun

Lim Kee Ho
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Lim Kee Ho
Pseudo, pronom(s) : Helvia
Célébrité : Ju Hak Nyeon (THE BOYZ)
Messages : 340
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t24518-lim-kee-ho-drunk-dazedhttp://www.shaketheworld.net/t24527-lim-kee-ho#990752http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
It's my fault ft. Sejun | Sam 25 Sep - 23:10
Citer EditerSupprimer


|
It's my fault ;
@kang se jun & @lim kee ho


Encore un soir où il n’avait aucune envie de rester chez sa mère. Son mec était là et même s’il ne s’adressait pas à lui, rien que l’entendre parler et rire le saoulait. Alors, Kee Ho attrapa son blouson et quitta sa chambre, traversant le couloir et quittant l’appartement sans un mot. De toute façon, sa mère s’en foutait de savoir où il traînait et avec qui. Il pouvait rentrer en plein milieu de la nuit, ça ne la dérangeait pas, elle ne s’inquiétait pas. C’était comme ça, tous les jours, depuis le décès de son père. L’étudiant s’était, malheureusement, habitué mais ça ne changeait rien à sa souffrance. Ça lui faisait toujours aussi mal qu’elle s’en foute à ce point, qu’elle ne s’inquiète pas pour lui. Même s’il ne disait rien et ne montrait rien… Son cœur était douloureux. A peine sorti, le koryo s’alluma une cigarette, la glissant entre ses lèvres et recrachant la fumée. Ça faisait du bien mais ce n’était pas assez fort pour ce soir. Il voulait oublier, ne plus penser à rien, être dans un autre monde. Alors il contacta Se Jun, lui demandant s’il avait ce qu’il fallait. Apparemment non mais le garçon le rassura, lui assurant qu’il aurait ce que Kee Ho venait de demander. Tant mieux. Le jeune homme n’avait plus qu’à le rejoindre au point de rendez-vous habituel.

Le koryo alluma sa troisième clope de la soirée. Il marchait en direction du point de rendez-vous qu’ils avaient convenu. Son regard ne tarda pas à se poser sur le lieu, près à y retrouver Se Jun mais ce dernier n’y était pas. Kee Ho fronça les sourcils avant de regarder l’heure sur son téléphone. Il n’était pas encore l’heure. Il patienta sagement, jouant avec son briquet, avant de regarder de nouveau son téléphone. Dix minutes étaient passées et Se Jun n’était toujours pas là. L’étudiant lui envoya un message, patienta quelques minutes encore mais rien, aucune réponse, même pas un vu. Kee Ho tenta alors de l’appeler mais il n’obtint aucune réponse. Ça commençait à devenir inquiétant maintenant. Le jeune homme garda son téléphone près de son oreille, tentant continuellement d’appeler Se Jun. Il commença à faire le tour du quartier à sa recherche et finit par entendre une sonnerie. Il se dirigea vers le bruit, se retrouvant dans une ruelle un peu étroite et sombre. Là, devant lui, Se Jun, coincé avec des gars qu’il ne connaissait pas. « Hé, Se Jun ! » Lança-t-il en s’avançant, n’ayant aucunement peur. Pourtant, il savait qu’il y avait pas mal de mecs très peu fréquentables ici. Mais il s’en fichait bien. « Y a un souci ? » Demanda-t-il à son ami et ce dernier se fit bousculer. Ce crétin avait répondu à sa question. Kee Ho n'hésita pas et envoya son poing dans le visage de l'inconnu quand il arriva à la hauteur de Se Jun.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


________________________________

That light burned me

≈ i followed the light in the dark

Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (skatevibe)
Messages : 79
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Re: It's my fault ft. Sejun | Mer 29 Sep - 20:15
Citer EditerSupprimer


|
It's my fault ;
@kang se jun & @lim kee ho


Il aimait bien Kee Ho. C’était le genre de pote avec qui il ne se prenait pas la tête. Le genre de pote avec qui il partageait plus ou moins les mêmes névroses sans pour autant se sentir obligé de lui tomber dans les bras. Ils fumaient ensemble, ça suffisait. Traîner dans les rues de Séoul, sous les néons grésillant, penser à rien d’autre qu’à l’instant présent et se dire qu’on en avait rien à foutre de demain. Ouai, c’était ce genre de pote pour Se Jun. Le genre aussi qui ne jugeait pas ses activités mais qui en profitait.
Alors, quand le petit délinquant avait reçu ce sms, il n’avait pas réfléchi longtemps. Kee Ho avait besoin d’un truc pour se détendre ce soir et Se Jun était le plus à même de lui fournir ce qu’il voulait. Bien qu’il ne dealait pas à proprement parler, il savait à qui s’adresser. Il connaissait les adresses, les bons plans, ceux qui craignaient plus… et surtout, il avait travaillé pour certains. Il pianota un message. La seconde suivante, son téléphone vibrait et il avait un rendez-vous dans la demi-heure suivante.

Quand on savait où chercher, tout se trouvait. En plus de l’argent qu’il gagnait, il lui était arrivé de recevoir un petit pochon d’herbe pour sa consommation perso. Malheureusement, il avait épuisé son stock et c’était bien ce qu’il comptait rectifié.
L’échange n’avait pas duré plus de dix minutes. Se Jun avait son pochon, en échange, il ferait une course supplémentaire. Inutile de discuter davantage. Ce n’était pas lui qui décidait et on ne négociait pas dans son milieu. Pas quand on était dans sa position. Il avait accepté, s’attendant à recevoir, à tout moment de la journée ou de la nuit, l’emplacement de la prochaine livraison.
Capuche sur la tête, mains dans les poches, il avait pris le chemin vers son point de rendez-vous habituel avec Kee Ho. Toutefois, tout ne s’était pas passé comme prévu. Il avait peut-être pris le mauvais carrefour, la mauvaise ruelle… mais il avait surtout fait la mauvaise rencontre. Quatre type lui barraient la route. Deux d’entre portaient des masques, mais Se Jun les identifia aisément. Ceux-là faisaient partie d’un autre réseau. Ils n’avaient jamais travaillé pour eux et bien qu’aucun de ses “employeurs” ne pouvaient vraiment être qualifiés de respectables, il y avait certaines figures, certains noms qu’il valait mieux éviter. Ils en faisaient partie. Et à présent, il était dans la merde.

Jouer l’indifférence n’avait pas fonctionné. Passer en force encore moins. Se Jun s’était vite vu repousser contre un mur et alors, la ruelle lui avait paru plus étroite que jamais. L’un des individus, le plus grand, attrapa son visage pour mieux l’intimider. Se Jun se détourna vivement mais ce fut surtout cette main qui tâtait son corps - très certainement à la recherche de possessions intéressantes - qui le fit brusquement s’extirper. En vain. L’homme le rattrapa, et les autres le coincèrent avant qu’il ne puisse tenter sa chance pour fuir. Dans sa tempe, son sang battait comme un tambour de guerre. La peur et l’adrénaline l’envahirent… galvanisée par une voix familière. Kee Ho ! Il eut tout juste le temps d’apercevoir la silhouette de son ami qu’il fut de nouveau violemment projeté contre un mur. Là, tout s’enchaina trop vite. Il entendit un grognement de rage et deux mains en moins sur lui. A peine libéré, Se Jun suivit le mouvement et envoya un coup de genoux dans les côtes de l’un de ses adversaires. Une effusion d’insultes résonna dans la ruelle. Mais c’était trop tard. Ils avaient frappé. A présent, soit ils se battaient, soit ils crevaient tous les deux dans cette ruelle.


(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


________________________________


f**ked up world
Lim Kee Ho
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Lim Kee Ho
Pseudo, pronom(s) : Helvia
Célébrité : Ju Hak Nyeon (THE BOYZ)
Messages : 340
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t24518-lim-kee-ho-drunk-dazedhttp://www.shaketheworld.net/t24527-lim-kee-ho#990752http://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: It's my fault ft. Sejun | Sam 16 Oct - 11:47
Citer EditerSupprimer


|
It's my fault ;
@kang se jun & @lim kee ho


Kee Ho n’avait pas envie de rester chez lui. Rester dans cet endroit, avec sa mère et son copain qui n’en avaient strictement rien à faire de lui. Combien de fois s’était-il pris la tête avec ce gars ? Combien de fois en étaient-ils arrivés aux mains tous les deux ? Beaucoup trop de fois et à chaque fois, sa mère prenait le parti de cet inconnu aux yeux de l’étudiant. Cet inconnu qui tentait de jouer aux pères. Mais il n’était pas son père et il ne le serait jamais. Le koryo souffla la fumée de sa cigarette une fois dehors. Ça lui faisait du bien, mais ce n’était pas assez fort. Il voulait oublier, ne plus avoir en tête les sourires bien heureux de ces personnes alors que lui, il était toujours malheureux et pleurait encore son père décédé il y a des années.

Le garçon avait contacté Se Jun, lui demandant quelque chose de bien fort. Mais il n’en avait pas en sa possession, pas actuellement en tout cas mais il allait faire le nécessaire. Kee Ho savait qu’il pouvait compter sur lui et il appréciait vraiment le garçon. Il était un réel ami et pas un simple fournisseur. Il aimait beaucoup traîner avec lui, ils ne se prenaient jamais la tête et s’amusaient bien. Déambuler dans Séoul sans savoir où aller, c’était fréquent avec Se Jun et c’était plaisant. L’étudiant en mathématiques tira sur sa troisième cigarette alors qu’il arrivait au point de rendez-vous. Il observa les lieux, attendit quelques instants mais Se Jun n’arrivait toujours pas. Le koryo tenta de le contacter par sms mais aussi en l’appelant. Rien. Aucune réponse. De quoi faire froncer les sourcils à Kee Ho et l’inquiéter. Il commença à faire le tour du quartier, cherchant son ami qu’il finit par trouver dans une ruelle un peu étroite et sombre. Son regard se posa sur les 4 énergumènes qui l’accompagnaient. Ils ne paraissaient pas très amicaux et cela se confirma quand un poussa violemment Se Jun. Il n’en fallait pas plus à Kee Ho pour débarquer à ses côtés, attraper l’homme par les épaules et le tirer pour qu’il lâche le garçon. Aussitôt qu’il se trouva face à lui, son poing trouva sa joue. Il n’avait pas réfléchi, ne s’était pas demandé qui ils étaient. Il s’en foutait bien, à vrai dire. Son ami était dans la merde alors il devait lui venir en aide. Puis, il avait l’habitude de se battre. C’était assez fréquent avec lui. « Vous savez que 4 contre 2, c’est pas très fairplay ? » Dit-il en jaugeant les deux hommes qui lui faisaient face. Ça ne lui faisait pas peur pour autant, il s’était déjà retrouvé tout seul face à 3 hommes et il s’en était sorti. Il s’en sortirait encore une fois, surtout qu’il n’était pas tout seul cette fois-ci et Kee Ho comptait bien sortir Se Jun de ce merdier. Et en un seul morceau. Il se retrouva d’ailleurs à côté de lui et lui jeta un regard. « Qu’est-ce t’as branlé, sérieux ? » Lui demanda-t-il avant de poser son regard sur le mec face à lui, ne pouvant esquiver et prenant son poing dans la joue.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


________________________________

That light burned me

≈ i followed the light in the dark

Kang Se Jun
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Kang Se Jun
Pseudo, pronom(s) : Yû - elle
Célébrité : Choi Yeonjun - txt
Crédits : avatar (skatevibe)
Messages : 79
Âge : 20
 http://www.shaketheworld.net/t25484-kang-se-jun-now-i-m-sinking-http://www.shaketheworld.net/t25660-kang-se-junhttp://www.shaketheworld.net/t25587-yu-ft-kang-se-jun
Re: It's my fault ft. Sejun | Jeu 4 Nov - 23:21
Citer EditerSupprimer


|
It's my fault ;
@kang se jun & @lim kee ho


Si le sarcasme était sans nul doute une de ses armes favorites, il ne lui serait d’aucune utilité dans le cas présent. Pas plus que celui de Kee Ho et sa remarque évidente sur le nombre de leurs adversaires. Eux, ils s’en fichaient du bien fair play. Ils se moquaient bien de l’honneur et toutes ces conneries qui ne les empêchaient pas de faire régner leurs propres lois, codes et surtout violence sur leur territoire. Quoique, ce dernier était trop flou pour que Se Jun ait eu la malchance de tomber dedans aujourd’hui. Il s’était mis dans la merde, n’avait pas été assez vigilent… et maintenant, il ne savait pas s’il devait se réjouir de la présence de son ami à ses côtés. Seul, il n’aurait sans doute eu aucune chance - quoiqu’il aurait bien trouvé une façon de s’en sortir, fuir… en tout cas l’aurait-il espéré - mais à deux… S’il savait Kee Ho bagarreur, il songea que son aide était à double tranchant. Son répondant avait enorgueilli leurs ennemis et il était certain qu’ils retiendraient de fait encore moins leurs coups. ‘Chier… Se Jun n’avait aucune envie que son ami prenne un mauvais coup - de couteau- par sa faute…
Mais avaient-ils seulement le choix à présent ? Non. Maintenant qu’ils avaient tous les deux répondu par la violence, ils devaient se battre et gagner. D’une manière ou d’une autre.

Tenant sa garde, Se Jun avait seulement glissé un coup d’oeil à celui qui lui demandait des explications. Est-ce que le moment était bien choisi ? Pas sûr. Mais il avait seulement haussé les épaules avec son effrayante désinvolture habituelle : « Je marchais. » Littéralement. Simplement. La malchance était une bonne explication… ou bien son karma négatif, plus plausible. Et ce dernier frappait déjà, de plein fouet dans le visage de Kee Ho, surprenant Se Jun. S’il chercha à défendre son allié, il eut tout juste le temps de renvoyer un coup de poing dans la bouche de l’assaillant, qu’un autre lui balançait un violent coup sur la tempe. Se Jun dégringola au sol, sonné, heurtant de nouveau le mur derrière lui. Fuck… La Terre tournait, il entendait les échos de voix hostiles autour d’eux, mais il se raccrocha à la seule idée qu’il ne [b]pouvait pas[b] flancher ni perdre connaissance. Kee Ho avait besoin de lui. Kee Ho devait se sortir de son merdier.
Alors, dans une poussée d’adrénaline et de lucidité surréaliste, il balança un coup de pied en direction de la silhouette flou qui venait elle-même d’amorcer une attaque. Il y mit toutes ses forces… et dû atteindre le genoux car il entendit une râle de douleur et vit le corps touché se plier devant lui. Se Jun saisit alors la tête à portée et la projeta droit dans le mur derrière lui. L’impact fut si violent que le corps du voyou retomba sèchement inerte au sol. Un en moins.
Tant bien que mal, Se Jun se redressa, cherchant précipitamment Kee Ho, prêt à sauter à la gorge d’un prochain adversaire pour lui venir en aide.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


________________________________


f**ked up world
Contenu sponsorisé
 
Re: It's my fault ft. Sejun | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas