sombre
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal


Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee

Lee Seo Joon
☆☆ DEBUT SHAKER
Lee Seo Joon
Pseudo : Bibbi
Célébrité : Ahn Hyo Seop
Crédits : My Lovely Stitchy ♥
Messages : 490
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t26461p10-lee-seo-joon-l-echo-de-l-http://www.shaketheworld.net/t21044-lee-seo-joonhttp://www.shaketheworld.net/t21045-bibbi-only-human
Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Ven 10 Fév - 21:45
Citer EditerSupprimer




Un dernier coup d’œil vers l’horloge et j’affichais un sourire à la fois impatient et soulagé. Il n’en fallut pas plus à mon supérieur et mentor pour comprendre, et c’est d’un tonitruant rire qu’il me remerciait pour une garde qui s’était éternisée. « Aller file, profite de ton week end, on se revoit lundi et en pleine forme ! » Un clin d’œil complice et une tape sur l’épaule, et je filais déjà jusqu’au vestiaire pour me défaire de l’habit de médecin et enfiler mon jean bien trop longtemps rester inerte dans le casier. À intervalles réguliers, je scrutais l’heure pour être sûr de ne rien manquer, c’est alors rassuré et confiant que je quittais enfin l’hôpital après y avoir passé quatre jours. Les interventions, les urgences, les soins, les imprévus, tout s’était enchaîné jusqu’à ne plus avoir l’occasion même de dépasser le parking avant d’être appelé, et une fois arrivé au bout, je vérifiais une dernière fois l’écran de mon téléphone avant de franchir cette frontière invisible, non sans un soupir. Pas un seul message, pas un appel, mais seulement le silence d’avoir gagné ces trois jours de repos.

9h12… sans plus tarder, je filais vers l’arrêt de bus le plus proche et m’organisais pour faire mes emplettes en m’assurant avoir bien noté le planning de celle que je n’avais pas vu depuis trop longtemps. Résultat : une journée ordinaire pour elle qui me laissait le temps de mettre à exécution mon plan. Un rapide message à son attention
J’ai pu avoir un peu de temps ce soir, je passes te voir chez toi si tu veux bien.
 en espérant qu’elle rentre directement après sa journée, je rangeais mon téléphone et listais mentalement les ingrédients dont j’avais besoin. Les heures s’étendaient à perte de vue et je savourais d’enfin pouvoir prendre ce temps qui me faisait défaut. Je scrutais, comparais, vérifiais et sélectionnais chaque produits avec une idée bien précise en tête. Et finalement achevais mes courses en fin de matinée. Mais avant de prendre la route de son appartement, je faisais escale par une boulangerie et un petit café. Les bras chargés et le cœur léger, je me rendais sur le lieu du crime le sourire aux lèvres et le cœur battant une fois devant sa porte. Je savais pertinemment qu’elle n’y était pas, mais je ne pus retenir le muscle battant de frémir alors que je composais le code pour y entrer. Accueilli par son parfum, je le respirais à plein poumons à l’instar d’un junkie en manque, et ce ne fut qu’une fois rassasié de cette odeur qui m’avait cruellement manqué que je m’astreignais à cuisiner.

Quelques heures à préparer le plat de notre rencontre, le premier que nous avions échangé au détour d’un malentendu et d’un verre de soju que je disposais sur la petite table. Les yeux rivés sur l’assiette fumante, je me remémorais les mois si douloureux d’avoir opté pour le déni, puis les jours heureux qui se succédaient depuis cette discussion houleuse. Je ressentais encore cette peur irrationnelle de la perdre, qu’elle aussi déciderait un jour de tourner le dos, aussi me concentrais-je de toutes mes forces sur les instants passés ensemble, ceux qui me semblaient pourtant trop peu nombreux. Je chassais les souvenirs pénible en secouant la tête, et m’attaquais désormais à agrémenter les lieux de quelques décorations : son anniversaire que je ne me pardonnais pas d’avoir loupé, et la Saint Valentin que je savais d’avance devoir manquer également. Des absences qui me serraient le cœur sans pour autant pouvoir y remédier, c’était le prix d’une vocation. Ce ne fut qu’une fois satisfait d’avoir installé et préparé dans les moindres détails chacune de ces fêtes que je m’accordais un instant pour jauger, avec le sourire, le piètre résultat de mes efforts. Un travail réalisé finalement plus rapidement que je ne l’avais prévu et qui me laissait encore un moment seul avec moi-même. Le calme de l’appartement me berçait, et le moelleux du canapé m’appelait à tel point que je m’y laissais tomber un instant… juste un instant…

J’ignorais comment et combien de temps je m’étais ainsi assoupi, et j’aurais pu me fustiger d’avoir succombé aussi facilement à la fatigue si ce n’était pas la douceur de son sourire sur le mien qui m’avait extirpé d’un sommeil sans rêves. « Saehee ?! » marmonnais-je. J’étendais mes bras jusqu’à sa taille et les y enroulais sans force pour l’approcher jusqu’à la faire tomber sur moi. Là, dans mes bras, je savourais enfin cette quiétude qui m’avait tant manquée, celle de sa respiration, de son parfum et du son de sa voix. « Tu m’a manqué. » lâchais-je d’une voix pâteuse avant d’ajouter un « Surprise ! » rauque.


CODAGE PAR AMATIS




________________________________

« Only Human »
But I'm only human, And I bleed when I fall down, I'm only human, And I crash and I break down, Your words in my head, knives in my heart, You build me up and then I fall apart, Cause i'm only human...
©️crackintime
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt3 Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt2

Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 557
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p40-choi-sae-hee-i-wonder#1077612http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Mar 7 Mar - 23:55
Citer EditerSupprimer



Un matin comme les autres, à observer ton écran. Espérant y voir quelques mots écrire histoire de tenir la journée, mais la nuit avait dû être longue et le dernier message avait déjà été lu. Rien de bien étonnant ,vous qui ne faisiez que vous croiser de temps à autre. Un rythme qui n'était pas un secret. Il n'avait jamais été. Futur médecin et femme de justice, le repos ne frappait pas à votre porte. C'était donc le sommeil qui alourdissait tes paupières que tu tentais de sortir du lit. La peau frissonnant à la caresse froide de l'air ambiant. Le froid n'était toujours pas parti gardant sa place ancrée tandis que vous tentiez de vous réchauffer. Des matins comme tu ne les aimais pas. Malgré la tasse de café fumante et le plaide, rien ne semblait te réveiller en douceur. Ce fut pourtant à l'heure que tu arrivas.

Une journée ordinaire, c'était la prédiction avec ce réveil, commun, banal, ordinaire, habituel. Et pourtant. " Et vous madame Choi ? Vous allez sortir avec votre copain ? " L'attention piquée tu relevas le nez, comprenant simplement qu'on t'avait posé une question. " Hm ? Pourquoi ? " Des questions personnelles, il y en avait, plus qu'on ne le pensait dans un lieu de sérieux. Les papotages entre collègues, collectant les ragots. Ou bien les moyens de pression, silencieux mais puissants. Rien de tout ceci n'était de pure gentillesse. Mais une once de curiosité malsaine venait guider leurs mots, te faisant hésiter deux minutes. " La Saint-Valentin approche.. vous allez sortir n'est ce pas ? " L'envie de savoir ton statut le démangeait tant qu'il devait ainsi répéter. Une chose qui n'échappait pas à ce calcul que tu faisais avant même de répondre. " Mon copain est médecin il travaillera sûrement, et puis je ne suis pas très fête. " Un mensonge ou une simple pirouette pour sortir de cette convesation personne ne savait.

Tout comme tu ignorais ce que faisais Seo Joon à ce moment précis, répondant simplement à son sms après avoir gagné un sourire beaucoup plus franc que celui que tu arborais depuis quelques jours.
Je t'attendrai alors. Bonne journée à toi.
L'appartement repassant dans ton crâne, tu paniquais presque de devoir tout nettoyer avant qu'il n'arrive. Aurais tu le temps ? Pourtant l'idée de le revoir faisait accélérer ton pouls, l'impatience dans les veines.

N'attendant rien que sa présence, c'est le regard ouvert et surpris que tu observais ton appartement. L'odeur y était différente, reflétant la cuisine qui accueillait chaque personne du foyer. Des décorations venaient rendre vivantes l'espace peu décorer d'habitude. Mais le plus surprenant fut cette silhouette, endormie sur le canapé. Les lèves étirées doucement il ne manquait plus que briser cette distance, petit à petit. La réduisant pour finir par toucher ses lèvres des tiennes tu étais prête à simplement oublier le reste et le laisser dormir. Chose qui semblait ne pas avoir été prévu par l'homme qui t'entraînait sur lui d'un son surpris et plaintif. Pouvais tu simplement lui en vouloir ? " Je pensais que tu arriverais après moi.. Tu m'as manqué aussi. " Ce manque même nouveau qui semblait te faire souffrir si souvent. "En quelle honneur ai je droit à une surprise ? " Non pas qu'elle te déplaisait, mais l'occasion semblait importante, tout comme de venir le couvrir de baiser sur chaque joue, jamais sans trop de vitesse, profitant de chaque instant. "Ca été le travail ? Tu dois être fatigué repose toi. " Même s'il ne venait que dormir chez toi tu accepterais,


" "
CODAGE PAR AMATIS




________________________________

I want you
to lie
lie to
my face
Lee Seo Joon
☆☆ DEBUT SHAKER
Lee Seo Joon
Pseudo : Bibbi
Célébrité : Ahn Hyo Seop
Crédits : My Lovely Stitchy ♥
Messages : 490
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t26461p10-lee-seo-joon-l-echo-de-l-http://www.shaketheworld.net/t21044-lee-seo-joonhttp://www.shaketheworld.net/t21045-bibbi-only-human
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Dim 26 Mar - 23:01
Citer EditerSupprimer




« Hmmm… » répondis-je simplement. Les yeux mi-clos, je me laissais bercer par les battements de son cœur contre le mien, de sa respiration et de son parfum. Je me rendais compte à quel point elle m’avait manqué, là, au creux de mes bras, allongée tout contre moi… J’éprouvais la douleur de ces dernières semaines, celles qui m’avaient semblé s’étirer en une éternité. « Est-ce qu’il faut une raison pour te faire une surprise ? » souriais-je sous la douceur de la caresse de ses lèvres sur mes joues. Puis enfin, je rivais mon regard au sien, j’y lisais l’inquiétude qu’elle ponctua d’une question. « Comme d’habitude, et toi ? » Je lui faisais écho avant d’ajouter. « Je ne suis plus du tout fatigué ! Je n’avais besoin que de quelques minutes ! » Un mensonge qui n’en était pas réellement un, puisqu’elle venait de faire fuir l’épuisement qui m’avait transit quelques heures plus tôt. « Je suis à toi pour tout le weekend ! » Léger de cet aveu et de cette proximité tant désirée, je m’accordais néanmoins un moment pour l’observer avec sérieux. D’un geste tendre, je replaçais quelques mèches de ses cheveux pour m’approcher suffisamment et goûter à son sourire. J’avais presque oublié la douceur de la caresse de ses pulpeuses, presque… Aussi les dévorais-je affamé. Un baiser doux et pudique que la passion renversa. Je prenais alors appui sur un bras pour la surplomber et me laisser déborder par l’ivresse de ce moment.

Je sentis le frisson la faire frémir et je remerciais silencieusement ma bonne étoile d’avoir su me ramener à la réalité avant d’aller plus loin. Une gratitude que je méprisais presque aussitôt tant la vision qu’elle m’offrait me donnait envie d’envoyer valser tous mes principes. Mais je n’en fis rien et me contentais seulement de me racler la gorge en l’aidant à se redresser. « J’espère que tu ne m’en voudras pas d’avoir pris ta cuisine en otage… » souriais-je timidement. Je glissais alors ma paume sur la sienne et l’entrainait vers la table sur laquelle trônaient les assiettes encore fumantes. « Je ne sais pas si tu te souviens… » tentais-je. Peut-être avait-elle oublié ? Peut-être avais-je accordé trop d’importance à ce premier repas échangé ?


CODAGE PAR AMATIS




________________________________

« Only Human »
But I'm only human, And I bleed when I fall down, I'm only human, And I crash and I break down, Your words in my head, knives in my heart, You build me up and then I fall apart, Cause i'm only human...
©️crackintime
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt3 Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt2

Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 557
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p40-choi-sae-hee-i-wonder#1077612http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Dim 14 Mai - 23:44
Citer EditerSupprimer



Le sourire s'étirant doucement comme ce parfum qui venait enivrer tous tes sens. Il embaumait parfaitement l'appartement et apaisait ton palpitant normalement bien fort en le voyant. Les jours avaient été longs, malgré ton célibat avancé, son absence avait laissé un grand vide. Comme une présence trop familière qui aurait disparu. Cette surprise tombait donc à pic l'index appuyant doucement sur son nez. "C'est tout de même plus commun.. une surprise pour aucune raison.. c'est possible mais rare. " Seo Joon n'était pas l'archétype de l'homme basique, il y avait donc de grandes chances que son motif soit purement et simplement de te voir. " Comme d'habitude aussi.. le travail. Le monde d'adulte c'est compliqué. "Les papiers s'entassaient sans jamais redescendre, et quand tu pensais approcher de la fin quelqu'un venait changer cette perspective avec un rictus ou des cernes qui n'annonçait rien de bon. Le sexisme te faisait grincer des dents également mais tout avait changé, et ta bouche devait rester fermée. " Menteur. " Dormir quelques minutes contre des jours entiers à trimer à l'hôpital ? Loin d'être dupe tu lui offrais cette petite tape sur un torse qui ne t'avait jamais paru aussi ferme. La surprise de la nouvelle surplombant alors la découverte c'est tes yeux qui se plongèrent dans ceux de ton homologue. Vite suivi des pulpeuses qui venaient contre les tiennes pour faire frissonner chaque parcelle de ton épiderme. Une caresse qui accélérait chaque battement, faisant oublier le monde extérieur. Un instant qui se transformait en minute, une chaleur lente montant jusqu'aux joues qui prirent une teinte rosée.

Malgré la chaleur c'était un frisson qui parcouru tout ton échine. Et ce fut sa peau que tu venais rencontrer de doigts maladroits et pourtant légers remontant jusqu'à sa nuque. Le coeur s'emballait à couper toute respiration et bientôt la tête te tournerait. C'est pourtant son sang froid qui te fit quitter ses lèvres trop tôt. Il te fallut pourtant quelques secondes pour reprendre conscience du réel, de tout ce qui vous entourait, malgré ce corps qui se redressait sans même en avoir eu l'autorisation. " Hm ? " Fut le seul son que tu pus faire avant de le suivre découvrant l'effort qu'il avait fait. Il avait réfléchi, trouver l'énergie, le temps de faire tout ça et tu ne pouvais que rire doucement. " Tu te souviens donc de cette première impression.. moi qui fini sur ton dos. " Et quelle rencontre ? Quand il avait tenter d'aider, quand il avait partagé quelques verres avec toi. Cela ne faisait pas si longtemps, et pourtant tout avait changé. "Tu as fait tout ça ? " Demandais tu en t'asseyant prenant alors part au festin devant tes yeux. "C'est adorable.. tu sais .. j'aime vraiment ça. C'est ma nourriture préférée je crois. " Avouais tu les joues rougies. Un élastique au poignée tu te permettais alors de venir tirer chaque mèche pour en faire une queue de cheval haute. " Bon appétit. " Les baguettes plongeant tu soufflais rapidement pour goûter dans une gourmandise qui se lisait sur ton visage. La chaleur te fit ouvrir la bouche couverte par une main pudique. " Ch'est bon mais ch'est chaud. "


" "
CODAGE PAR AMATIS




________________________________

I want you
to lie
lie to
my face
Lee Seo Joon
☆☆ DEBUT SHAKER
Lee Seo Joon
Pseudo : Bibbi
Célébrité : Ahn Hyo Seop
Crédits : My Lovely Stitchy ♥
Messages : 490
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t26461p10-lee-seo-joon-l-echo-de-l-http://www.shaketheworld.net/t21044-lee-seo-joonhttp://www.shaketheworld.net/t21045-bibbi-only-human
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Mer 24 Mai - 16:01
Citer EditerSupprimer




Les souvenirs cuisant de ces moments de passion me revenaient en mémoire… et avec eux la douleur de l’abandon après avoir voulu en avoir plus. Plus de proximité, plus d’intimité, les instants fugaces et éphémères poussés par l’hédonisme d’un homme qui n’avait su se contrôler et dans quel but… celui de partager quelques nuits avant de finir à nouveau solitaire et le cœur arraché. Je me refusais à elle, à cette envie de plus, à l’intimité qui pourrait me la faire perdre, une fois encore. Aussi l’enjoignais-je à me suivre jusque dans la cuisine, désamorçant ainsi ce qui avait été initié une fraction de secondes plus tôt. Je sentais encore la chaleur de sa paume remonter jusqu’à ma nuque. J’éprouvais encore son toucher dont la brûlure indélébile me fit frissonner, mais que j’ignorais du mieux que je pouvais face à la table qui nous attendait. Le sourire vint à nouveau éclairer les traits d’un visage trop longtemps tourmenté par la douleur à l’évocation de ce souvenir. Il restait gravé dans ma mémoire : les quelques verres de Soju qui avaient eu raison d’elle, cette moue badine avec laquelle elle m’avait regardé, ses bras enroulés autour de mes épaules… ce premier contact, le point de départ de tout ce que nous avions pu traverser ensemble.

« Je m’en souviens » souriais-je avant d’ajouter « Oui… » Peu certain de la réponse à donner, mais très rapidement rassuré par son enthousiasme. En quelques gestes, elle rejoignait sa chaise et plongeait ses baguettes dans le plat, et la sensation oppressante de ma concupiscence naissante se dissipa. Je pris place à son côté, non sans essuyer du pouce la sauce qui s’était logée au coin de ses lèvres, avant d’avaler quelques tteokbokki à mon tour. Le silence de ce moment fut ponctué de nos sourires échangés, une éloquence muette qu’aucun mot n’avait besoin d’entraver. Nous partagions la simplicité d’un repas, la joie de se retrouver ensemble après de longues semaines à se rater.

Jusqu’à finalement poser nos baguettes pour la dernière fois. « Je ne vais pas demander si c’était bon… l’assiette vide parle d’elle-même. » la taquinais-je. « Donne, je vais nettoyer ! » Et sans lui laisser le temps de répondre, j’attrapais couverts et vaisselles pour les plonger dans l’évier. J’avais pris l’habitude de cuisiner, de ranger, de nettoyer, j’avais tiré de cette vie d’orphelins autonomie et indépendance, et si d’ordinaire je m’attelais à tâche seul, je ne pus cacher ma surprise lorsque ses bras vinrent s’enrouler autour de ma taille.

Mon cœur s’emballa de ce simple geste, et si je tentais à nouveau de l’ignorer, je tentais le diable en me retournant pour lui faire face. Et toujours avec des gestes mesurés, je déposais sur ses lèvres un nouveau baiser.


CODAGE PAR AMATIS




________________________________

« Only Human »
But I'm only human, And I bleed when I fall down, I'm only human, And I crash and I break down, Your words in my head, knives in my heart, You build me up and then I fall apart, Cause i'm only human...
©️crackintime
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt3 Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt2

Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 557
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p40-choi-sae-hee-i-wonder#1077612http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Sam 15 Juil - 0:20
Citer EditerSupprimer



Tout aurait pu aller vite. Se précipiter dans un battement de coeur. Dans un battement plus rapide qui aurait fini par te faire passer ce cap, ce pas qui n'avait jamais été franchi. Une fierté pour certains, une torture pour d'autres, une simple évidence pour toi. N'inventant pas plus l'homme idéal que des relations saines tu avais campé sur des principes bien ancré pour finir ici. Interrompue, te laissant avec une chaleur sur les joues, une palpitation trop grande et quelques frissons. Un état d'esprit qui fut progressivement dissipé par l'attention. Les souvenirs étaient vifs, plutôt bon, voire même drôle à t'en faire rire doucement. "T'es très fort. " Pour les surprises, deviner ce que tu aimais, cuisiner, pour simplement se souvenir de toi, de détails insignifiants pour beaucoup mais qui changeaient absolument tout. " C'est délicieux. " Ajoutais tu alors que ton corps se dandinait déjà sur une chaise pourtant immobile. La chaleur montant encore une fois sur tes joues, l'épice de votre plat ou bien ce geste à la fois naturel et nouveau. Un sourire lui répondit dans une moue presque gênée pour finir votre repas dans une joie qui n'avait pas besoin de paroles.

" Hm, mais je réponds quand même que c'était parfait. SU-PER GOOD. " Tes cours d'anglais allaient te servir, peut être, un peu. Les pouces en l'air tu le regardais le sourire grand. La parole coupée par un geste automatique et rapide tu l'observais un instant. Il avait préparé tout ça pour toi, juste pour toi. Se rappelant de dates dérisoires, prenant de son temps même de repos pour faire tout cela. Un geste qui te touchait plus que tu ne l'admettais. Assez pour passer tes bras autour de sa taille, ta joue se reposant sur son dos. C'est donc d'un pas que tu reculais en le voyant se retourner, légèrement déstabilisée par ce mouvement malgré sa douceur. Un instant oublié bien vite avec ses lèvres contre les tiennes. Un baiser que tu faisais durer légèrement, l'ivoire emprisonnant l'espace d'une demie seconde la lèvre offerte. " Dites moi monsieur Lee, êtes vous venu pour le diner ou pour moi ? " Un sourire doux et taquin ornant alors tes lippes tu venais lui tirer les vers du nez, tout comme tu l'avais fait auparavant. " Vous dormez ici ce soir ? " Même s'il t'avait annoncé être là pour le week-end peut être comptait il s'enfuir l'histoire d'une nuit. Chose que tu ne semblais pas disposer à accorder. "Est-ce que tu as un programmes de prévu ? Ou on met une série ? " Sans arrières pensées. Tu cherchais encore à savoir ce que faisais les couples lors de leur date, novice en tout point. "Je n'ai aucune idée de ce que les couples font généralement je te préviens. " Qu'on ne te demande pas d'agir comme tout le monde dans une allure décontracter. Ce n'était clairement pas ton genre.


" "
CODAGE PAR AMATIS




________________________________

I want you
to lie
lie to
my face
Lee Seo Joon
☆☆ DEBUT SHAKER
Lee Seo Joon
Pseudo : Bibbi
Célébrité : Ahn Hyo Seop
Crédits : My Lovely Stitchy ♥
Messages : 490
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t26461p10-lee-seo-joon-l-echo-de-l-http://www.shaketheworld.net/t21044-lee-seo-joonhttp://www.shaketheworld.net/t21045-bibbi-only-human
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Jeu 3 Aoû - 14:59
Citer EditerSupprimer




Je savourais, chaque seconde, chaque minute et chaque geste. Je me délectais de cette proximité et de cette complicité, loin des débuts houleux d’une relation à la simplicité désarmante. De cette lutte abrutissante contre mes émotions naissantes ne restait plus que la réalité inéluctable d’une relation de couple. Je découvrais en prenant mon temps la douceur de ces moments partagés, j’apprenais à marcher là où on m’avait enseigné à courir. Je n’avais retenu de mes précédentes relations que ce besoin charnel et immédiat, aussi je m’attelais à faire taire le feu ronflant au creux de mon ventre.

La bonne humeur et la légèreté embaumaient l’air ambiant, et par de simples sourires communicatifs, nous échangions… sans un mot. J’appréciais le calme de cet instant presque solennel jusqu’à finalement racler une dernière fois l’assiette. Je ne pus m’empêcher de pouffer à ses quelques mots d’anglais que je ne cherchais même pas à comprendre, et débarrassais déjà la table. Ses bras s’enroulèrent autour de ma taille et je sentis sa joue épouser ma colonne, un court instant seulement avant que je ne décide de lui faire face pour à nouveau prendre ses lèvres en otage. Une douce caresse, un effleurement qu’elle prolongea sans que je ne cherche à m’en défaire. Et d’un regard perplexe, je l’observais. J’aurais voulu comprendre les signes, j’aurais aimé saisir le sens de ces gestes, de ce toucher… mais je restais bête et pantois face à celle qui me faisait perdre tout sens commun. Il me fallait faire preuve d’une volonté sans faille pour rester droit et sage alors que chaque cellule de mon corps entrait en ébullition à son simple contact.

Elle m’écrouait de ses bras, et le sourire idiot ne semblait pas vouloir faner face au sien. « Pour les deux… » avouais-je à demi-mot. Une conversation banale qui fut pourtant suivie d’une question à laquelle mon cœur loupa un battement. Les mots se succédaient et me parvenaient presque étouffés, et si je ne le montrais pas, je paniquais intérieurement. Dormir ici… J’étirais avec douleur mes pulpeuses dans l’espoir de garder le sourire niais que j’affichais une fraction de secondes plus tôt. Mes yeux glissèrent sur le sac que j’avais récupéré de mon casier à l’hôpital et des vêtements de rechanges qui se trouvaient à l’intérieur. Une série… Idiot… je me sentais nul, ridicule et particulièrement gauche. Que font les couples généralement… Je sentais ma conscience me railler et me faire culpabiliser alors que mes pensées s’envolaient vers des souvenirs autrement plus sulfureux. Je n’avais aucune idée de ce que faisaient les couples, et à dire vrai… je n’avais jamais été réellement en couple auparavant.

« Hmmm… » marmonais-je en tentant de gagner du temps. Que se passerait-il si je restais ? Et si je partais ? Avais-je seulement confiance en moi ? Ou redoutais-je simplement la proximité qui m’avait porté malheur jusqu’à présent ? Je plongeais alors dans yeux plissés par la joie, et je ne pus y lire que l’enthousiasme d’une soirée à deux… une douce naïveté qui me rassura et qui acheva de me convaincre. « Dormir… je peux prendre le canapé. » réalisais-je. « Et je suis partant pour une série ! » Ce fut à nouveau la sincérité qui m’arracha un sourire, ravi de pouvoir passer ce weekend avec elle. « Tu veux regarder quoi ? Je t’avoue que je ne sais pas du tout ce qui est diffusé… » Mais ce que j’ignorais, c’est que la concupiscence viendrait reprendre possession de mon corps…



CODAGE PAR AMATIS




________________________________

« Only Human »
But I'm only human, And I bleed when I fall down, I'm only human, And I crash and I break down, Your words in my head, knives in my heart, You build me up and then I fall apart, Cause i'm only human...
©️crackintime
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt3 Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt2

Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 557
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p40-choi-sae-hee-i-wonder#1077612http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Jeu 24 Aoû - 18:53
Citer EditerSupprimer



Comme deux adolescents qui découvraient ensemble, vous preniez le temps que vous n'aviez jamais eu. S'il avait pu jouir de relations rapides et blessantes, tu apportais sur une ardoise vide un chiffre ridicule. Et pourtant, la patience, les sentiments, vous l'appreniez en même temps, cherchant à plaire à l'autre sans s'effacer. Un rythme que vous copiez maladroitement sur l'autre dans un naturel pourtant désarmant. Comme une marche parfaitement synchronisée mais prudente.
Une chorégraphie qui vous suivait dans vos activités sans prétentions. Manger simplement en souriant, le silence environnant n'apportant qu'une bulle de calme loin des pensées négatives. Il en avait fallu un certain temps, un moment pour vous comprendre sans réellement parler. Choisir un regard à un mot, un sourire à une phrase, une danse légère au goût qui venait titiller ton palais, à la joie qui faisait bondir un cœur si froid. Les bras l'emprisonnant, devenue possessive en l'espace d'un instant. En ce moment même tu refusais qu'il parte, qu'il pose cette distance entre toi et lui, la vaisselle attendant sans que cela ne vienne te déranger. Une attention que tu arrivas à attirer, le sourire doux et mutin.

Au diable le reste, tu voulais le voir à tes côtés profiter également de sa journée de repos si promptement commencée. L'effort mis à prévoir tout ça, tu devais bien lui rendre la pareille. Il rassurait alors la petite voix immature qui ne cessait de se demander si tout cela avait un sens, si il n'allait pas finir par se rendre compte de ta personnalité houleuse, de cette innocence qui pouvait demander du temps et de la patience. Seo Joon n'était pas un enfoiré, tu en étais persuadée, mais il gardait le droit de vouloir plus, plus vite, plus mature, plus... ce que tu n'étais pas. Pas dans cette situation. Peut-être que la retenue le tuerait. Quand bien même tu savais cette proposition prétentieuse et dangereuse, tu l'invitas tout de même. Egoïste l'espace d'un instant tu voulais le garder pour toi, un instant de plus. Se séparer après un repas était bien trop cruel. Ainsi tu attendais sa réponse, les iris plongés dans les siens, espérant une réponse positive. Malgré sa réflexion tu gardais l'espoir, les yeux pétillants d'une joie qui ne t'avait pas habiter depuis un moment. Alors tes muscles se contractèrent pour sautiller sur place à la réponse plus posée et réfléchie. Le regard sur le canapé tu acceptais ce compromis, pour le moment, attrapant alors sa main. Les doigts ainsi mélangés aux siens de peur de le perdre sur un coup de lucidité de sa part. "Je vais regarder.. je suis pas très au courant non plus. Oh j'ai entendu du bien sur "What's wrong withe secretary Kim." On peut mettre ça je pense. Si ça te va. " Les gestes rapides mais fluides tu venais allumer la télévision trouvant rapidement le programme de votre soirée. "Ah je vais me mettre à l'aise et prendre une douche. Hm tu as de quoi te changer ou tu as besoin d'un jogging ? Je te laisse la salle de bain après. " Bien que tu avais remarqué que ta taille ne convenait pas aux hommes trop grands, il pouvait se permettre d'avoir les chevilles aérées. Pendant quelques minutes alors tu disparaissais pour te changer, dans des tissus plus confortables. Le doute te prit alors. Était ce réellement une bonne idée ? De montrer ce côté si vite ?

Le doute en tête tu vins passer une main dans tes cheveux qui ne semblaient plus coiffer depuis un moment, le maquillage léger rapidement effacé par cette douche prise en un éclair. La peur au ventre tu décidais pourtant de sortir les joues rougies. Le jogging enfilé, souvent mis pour battre des ennemies, le tee shirt acheté il y a des années trop grand de trois tailles, le look complet d'une célibataire endurcie. Le regard n'osant croiser le sien tu venait t'asseoir. " Tu peux aller te doucher... "Un geste rapidement exécuté pour montrer la direction, c'était le cœur battant que tu ramenais tes jambes à ton torse.


" "
CODAGE PAR AMATIS




________________________________

I want you
to lie
lie to
my face
Lee Seo Joon
☆☆ DEBUT SHAKER
Lee Seo Joon
Pseudo : Bibbi
Célébrité : Ahn Hyo Seop
Crédits : My Lovely Stitchy ♥
Messages : 490
Âge : 27
 http://www.shaketheworld.net/t26461p10-lee-seo-joon-l-echo-de-l-http://www.shaketheworld.net/t21044-lee-seo-joonhttp://www.shaketheworld.net/t21045-bibbi-only-human
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Jeu 31 Aoû - 22:20
Citer EditerSupprimer




Je pouvais me noyer dans son regard, disparaître dans ses perles d’obsidienne qui brillaient d’une lueur enchanteresse. Elle n’avait besoin ni de chanter ou de parler pour m’envouter, je capitulais et m’avouais vaincu après seulement un baiser échangé. Celui qui m’avait trahi, celui qui avait failli me faire tout perdre, mais celui qui s’était pourtant révélé bien plus efficace que tout ce que j’aurais pu imaginer. Intérieurement, je luttais. Était-ce bien raisonnable d’accéder à sa requête ? Je n’ignorais pas le désir qui m’avait étreint plus tôt et que j’avais mis en sourdine bien malgré moi. Ces quelques minutes passées à goûter son sourire et qui m’avait presque fait perdre le maigre contrôle que je pouvais avoir sur moi depuis quelques semaines. Chaque instant passé à ses côtés devenait plus dangereux que le précédent, me précipitant inexorablement vers cette concupiscence qui me brulait les sens. Et finalement… je cédais. Comment pouvais-je seulement repartir alors que j’étais venu avec des vêtements de rechange dans l’espoir même de passer tout mon weekend avec elle ?

Et si tôt que je lui offrais une réponse positive, ses pupilles s’illuminèrent de plus belle. Une joie non dissimulée et que je partageais en lui offrant un large sourire. Les mots filtraient ses carmines, mais je n’en écoutais qu’un sur deux, obnubilé par ses lèvres sur lesquelles je rêvais de fondre, ses joues rosies par l’euphorie, ses longues mèches qui chatouillaient mes avant-bras, son souffle que je voulais respirer… « Ça me va. » lâchais-je béat. Peu m’importait le programme tant qu’elle était heureuse. Elle aurait même pu m’imposer un film d’horreur que j’y aurais consenti avec plaisir. Mais si je nous l’imaginais déjà dans mes bras devant l’écran… la suite de sa tirade eu l’effet d’un sceau d’eau glacé, ou plutôt d’une brise sur les braises d’une velléité qui ne dormait pas encore.  « Je… oui… ok… » Furent les seuls mots qui parvinrent à filtrer mes pulpeuses. La gêne m’étreignit soudain alors qu’elle s’éclipsait dans sa salle de bain. Derrière la porte, je pouvais entendre l’eau couler et mon esprit frappa d’une nouvelle image à laquelle il m’était difficile d’échapper : Sae Hee, seule, sous un jet d’eau chaude et dans le plus simple appareil. En secouant la tête, j’espérais que ces images disparaissent… en vain. Aussi, et pour tenter de fuir la cupidité, je m’attachais à finir la vaisselle, ranger tout ce qui devait l’être et en moins de temps que je n’avais pu le prévoir, elle fit de nouveau son apparition. Vêtue d’un simple jogging et d’un t-shirt large, même dans cette tenue je ne pus contenir le muscle battant de tambouriner contre mes côtes. Et j’espérais qu’elle ignore l’effet qu’elle me faisait…

Mains tremblantes, je fis un effort surhumain pour ne pas l’approcher et aller m’enfermer à mon tour dans la pièce humide et qui embaumait son parfum. Elle était partout… Dans l’air que je respirais, derrière mes paupières closes, dans le feu qui incendiait mon corps tout entier… En quelques minutes, j’essayais à mon tour de faire fuir le reliquat d’une longue journée sous un jet d’eau chaude, mais dès lors que le rideau de mes cils me plongeait dans l’obscurité… « Merde… » soufflais-je. Et d’un coup sec je tournais la poignée pour me prendre une eau glacée supposée freiner l’avidité que trahissait mon corps. J’inspirais et expirais lentement dans un exercice plutôt concluant et pus enfin revêtir à mon tour jogging et débardeur.

Il m’avait fallu de longues minutes pour chasser le diable, et j’espérais qu’elle ne s’en était pas aperçue… Mais face à l’écran, elle ne semblait pas avoir bougé d’un centimètre. Les yeux dardés droit devant elle, captivée par les images qui défilaient devant ses yeux, j’en profitais pour me glisser derrière elle et l’entourer de mes jambes et de mes bras. J’humais à nouveau son parfum que j’exhalais pourtant à mon tour, et resserrais mon étreinte pour l’enlacer. « Alors cette secrétaire Kim ? » lâchais-je d’une voix bien plus rauque que je ne l’avais voulu. Concentres-toi Seojoon… concentres-toi ! Je m’invectivais silencieusement en priant pour réussir à dormir dans le même appartement qu’elle. En étais-je seulement capable ?


CODAGE PAR AMATIS




________________________________

« Only Human »
But I'm only human, And I bleed when I fall down, I'm only human, And I crash and I break down, Your words in my head, knives in my heart, You build me up and then I fall apart, Cause i'm only human...
©️crackintime
Choi Sae Hee
❝ MISS SHAKE ★ 2021
Choi Sae Hee
Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt3 Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee Favnt2

Pseudo : Stitchy (( Elle ))
Célébrité : Park Yoo Na
Crédits : avatar: @bambi Signa: @rossressources
Messages : 557
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t23780-choi-sae-hee-i-wonderhttp://www.shaketheworld.net/t23782p40-choi-sae-hee-i-wonder#1077612http://www.shaketheworld.net/t28221-stitchy-new-fiche#1050701
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | Sam 16 Sep - 19:41
Citer EditerSupprimer



 
La peur de le perdre une fois t'avait rendu plus faible, plus soucieuse. Comme des vagues que tu prenais en pleine figure pour la première fois de ta vie tu cherchais à comprendre comment cela fonctionnait. Éprouver des sentiments, le regarder avec des yeux pétillants pour avoir peur la seconde suivante. Les entrailles serrées, le cœur lourd, penser à lui sans pouvoir lui parler. Tu comprenais désormais pourquoi certains voyaient l'amour comme une maladie. Une maladie qui pourtant te convenait. Elle te rendait plus douce, plus ouverte sans que tu ne comprennes pourquoi. Elle te donnait le sourire, partagé avec le sien. Et plus encore. La chaleur se répandant dans ton ventre comme une nouvelle sensation, celle même qui t'empêchait de le voir partir. Les doigts retenant son haut sans pour autant avoir la confirmation qu'il resterait. Nécessiteuse, tu cherchais la réponse dans ses iris, soulagée lorsqu'elle revenait positive, soudainement souriante.

La suite ne tenait qu'à vous. Perdue tu l'étais en cherchant comment passer cette soirée avec quelqu'un. Rares avaient été les occasions où tu avais pu profiter d'une soirée entre amis, ce qui rendait la tâche ardue. Autre que ses lèvres tu devais trouver une occupations, la peur de l'ennuyer au détour d'un regard. Le palpitant paniqué la première idée fut celle de la facilité. Une série. Les quelques recherches que tu avais pu faire avant portaient ses fruits. Une série que tu voulais tenter seule mais qui se trouvait être parfaitement disponible pour cette soirée improvisée. Une qui n'enlevait en rien ton naturel, cherchant le confort avant tout. Le cerveau se retrouvant à réfléchir bien trop longuement une fois seul. Un homme était de l'autre côté de ta porte et tu pensais pouvoir prendre ta douche tranquillement ? Le palpitant avait une toute autre idée. Tandis que ton cerveau venait implanté des doutes par dizaine. L'effet de l'eau n'apaisant alors pas les doutes qui venaient te ronger tu finissais par sortir, le regard bien moins confiant, les joues plus rouges. La chaleur de la pièce et de l'eau pouvait en être responsable, ce qui t'offrait un instant de répit. C'est pourtant les mains moites qui torturaient ton haut avec candeur. La salle pointée comme une demande muette d'être seule tu reprenait doucement ta respiration avec un exercice aussi bête qu'efficace. Jamais tu n'avais pensé avoir peur de la façon qu'on puisse de regarder. Trop habillée, pas assez, négligée. Jamais aucun jugement n'avait fait faillir ta volonté mais ce soir tu doutais. Le regard ne remontant qu'en entendant l'eau. C'était à ton tour de paniquée à l'idée même de l'avoir dans ta douche. Seo Joon. Dans ta douche. Sans aucun vêtements. Tu devenais folle ou plus précisément indécise sur la manière dont tu gérais cette demande formulée par tes propres lèvres. Pulpeuses que tu frappais doucement de tes doigts, d'avoir articuler sans même réfléchir. C'est tout ton corps qui se mettait en action et qui marchait ici, et là. T'amenant tantôt à la cuisine où plus rien n'était à faire, puis la chambre. Où ton cœur cessa de battre. Tu fermas rapidement la porte revenant dans le salon où tu lançais alors la série pour la mettre sur pause. L'attente était longue et extrêmement courte lorsque tu pus apercevoir sa silhouette. Tu étais revenue à ta position initiale mais tout avait changé. Ton esprit embrouillé, tes yeux curieux qui le détaillaient. Rien n'était pareil et pourtant rien n'avait  bougé. Chaque pas résonnait dans tes oreilles sans te faire bouger ne serait-ce d'un centimètre, le corps rigide d'une nouvelle peur. C'est son parfum mélangé au tien, sa chaleur qui te fit sortir de cet état de paralysie. Les lèvres entrouvertes expiraient un souffle chaud à la fois soulagé et inquiet. Sa voix parvint à tes oreilles comme une mélodie captivante, tandis que ta peau réagissait d'un frisson parcourant ton échine. "J'ai pas... commencé.  " Tu l'attendais, comme une idiote. Comme la femme inexpérimentée que tu étais tu venais appuyée sur play pour oublier sa présence pourtant rassurante dans ton dos. " Ca te va vraiment comme série ? " Son avis importait, plus encore, la petite conversation pouvait te sortir de tes songes les plus perfides, ceux qui venaient faire rougir tes joues d'un coup en remarquant ce détail pourtant si gros. Les mains sur ta poitrine c'est tes yeux qui s'ouvraient violemment en te rendant compte de ce qui te manquait. Le palpitant tambourinait alors se faisant presque entendre, ignorant les premiers dialogues de la série qui se jouait pourtant devant vos yeux. Le corps ne redescendant pas réellement à sa température initiale tu te concentrais sur les images pour espérer ignorer tout le reste. Ce qui était impossible. La chaleur dans ton dos te ramenant sans cesse à sa présence, tes propres doigts venant se perdre contre les siens. " Ca te va ? " La série, la soirée, toi. Une question qui cachait beaucoup trop de questions, de doutes. Une question que tu lui adressais la silhouette retournée légèrement vers lui. Pour la première fois depuis de longues minutes tes pupilles captaient les siennes.  

" "
CODAGE PAR AMATIS




________________________________

I want you
to lie
lie to
my face
Contenu sponsorisé
 
Re: Happy birthday Valentine ♥ Sae Hee | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide