Revenir en hautAller en bas



 
Nouveautés du mois
Venez vite voir les nouveautés du mois, par ici !
Chatbox du forum
N'hésitez pas à passer faire un tour sur la chatbox !
Plus on est de fous, plus on rit !
Avis aux nouveaux venus !
Ce mois-ci, c'est portes ouvertes chez les Cheonglyong.
N'hésitez donc pas à les rejoindre, si vous le souhaitez !
Les défis RP !
N'oubliez pas que vous pouvez gagner des points en
réussissant les défis RP ! Pour plus d'infos, c'est par ici !
Ils sont attendus
the sound of silence + eui geon - Page 3 Tumblr_pa4dqsassI1wdheayo7_250the sound of silence + eui geon - Page 3 8I2aGTmthe sound of silence + eui geon - Page 3 8I2aGTmthe sound of silence + eui geon - Page 3 8I2aGTm
Le Deal du moment : -54%
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
Voir le deal
59.99 €

 :: Le reste du monde :: Séoul :: Gangnam
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

the sound of silence + eui geon

Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty Mar 6 Aoû - 8:59
The sound of silence+ tenue + Eui Geon avait sans doute raison, après tout. Peut être qu’il devrait simplement oublier Yoonjoon et continuer à prendre en main sa vie comme il l’avait fait jusqu’à présent. Dans ses mains, cet homme avait le pouvoir de lui faire partir tout de zéro avec ce qu’il lui dirait. Peut être que cinq longues années de thérapies partiraient directement par la fenêtre...Mais Samran avait toujours été comme ça. Il avait besoin de savoir, comme il avait eu besoin de savoir qui était la personne qui avait tué son meilleur ami et qui l’avait torturé jusqu’à ce qu’il en perde presque la tête.
Il n’avait jamais vu Yoonjoon aussi malheureux qu’après l’avoir trompé, et il se demandait pourquoi quelqu’un ferait une chose pareille si ce n’était pas pour satisfaire une quelconque envie.

« tu sais très bien que ça ne se passera pas comme ça malheureusement. » Le jeune homme acquiesca. Il savait que Eui Geon avait raison. Entre lui et Yoonjoon, il y aurait forcément toujours quelque chose de plus que de l’amitié. Et Samran serait bien incapable de rester neutre et détaché de cette histoire. C’était son fiancé, la personne qui le connaissait le mieux et qui avait passé la plus grande partie de sa vie avec lui. C’était aussi la personne que Samran était encore le plus au monde. Il était incapable de le nier, malgré tout ce qu’il s’était passé entre eux, qu’il ne serait pas dur avec Alexander. Il ne lui ferait pas payer ce qu’il lui avait fait étant donné qu’il lui avait déjà dit qu’il le regrettait terriblement. Cependant, il était bel et bien décidé à y aller en ami et rien d’autre, à ce rendez vous. Il n’était pas question de le séduire à nouveau ou quelque chose de semblable.

Quand il reprend ses esprits, eui geon lui propose de venir dormir chez lui. Ca le surprend un peu, au début, puis il se retrouve tenté de ne pas se retrouver seul, sans vouloir pour autant embêter le jeune homme.

. « j’insiste samran. tu ne veux pas aller à l’hosto, alors tu me laisses m’occuper de toi. » Le jeune homme rougit légèrement. Bon, il devait avouer que l’idée d’avoir quelqu’un avec lui cette nuit, même dans un appartement qui n’était pas le sien, était tentante. Il avait des frissons à l’idée même de se retrouver seul après tout cela. Mais il voulait être certain de ne pas le déranger.
« oui je suis sûr. ce n’était même pas une question en fait. tu viens point. » Samran sourit, internalement soulagé, il devait l’avouer. Il range les quelques bouteilles d’alcool qu’il avait sorti, puis attrape son sac. « t’es prêt à y aller ? » Le jeune homme acquiesce avec un sourire. “C’est parti.” Il suit le jeune homme à l’extérieur du bar, fermant la porte derrière lui. Malgré lui, il lance un regard inquiet dans la rue, mais il semble n’y avoir personne. Il suit comme un chiot son ami vers sa voiture. Il n’était jamais allé chez Eui Geon, aussi était qu’il curieux.
:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty Sam 9 Nov - 18:26
The sound of silence+ tenue + cette histoire avec yoonjoon n’allait pas bien se terminer. sans savoir pourquoi, euigeon avait un mauvais pressentiment. déjà il y a quelques temps ça ne s’était pas bien terminé. alors pourquoi ce serait le cas maintenant ? il n’était pas pour laisser des secondes chances quand ça n’avait pas fonctionné. la preuve avec narae. elle l’avait trompé et il ne lui laisserait aucune chance de revenir. sur ça, le jeune homme était intraitable. il ne supportait pas qu’on se foute de sa gueule, alors il faisait en sorte de ne jamais pardonner ni oublier ce qu’on lui avait fait. du coup, la pauvre narae ne reviendrait jamais dans la vie de euigeon, du moins pas en tant que petite amie. il en était de même avec sa famille. s’il était aussi peu enclin à pardonner à son père et sa nouvelle famille, c’est parce que d’après lui, ils étaient la source du problème avec sa mère et la cause de sa mort. enfin, en partie. il n’était pas assez stupide pour penser qu’ils l’avaient tué mais l’apparition de cette nouvelle femme dans la vie de son père n’avait pas aidé sa mère à aller mieux. du coup, il leur en voulait plus que tout au monde, même si c’était totalement débile et qu’il le savait au plus profond d’eux. il pousse un soupir en regardant son ami samran. il n’a pas envie qu’il souffre encore une fois à cause de tout ça. il voudrait le préserver de la douleur qu’il a ressenti. mais c’était impossible. s’il avait envie de le revoir, euigeon n’avait aucune raison de lui interdire. il n’avait pas voix au chapitre malheureusement. il se lève alors et range tout pour éviter que ce soit le bordel dans le bar. il a été bien élevé malgré les apparences. une fois que c’est fait, il propose à samran de venir passer la nuit chez lui. ce sera plus facile pour euigeon de le surveiller si jamais il ne va pas bien dans le courant de la nuit vu qu’il refuse d’aller dans un hôpital. c’est le mieux à faire. il insiste parce que même ça, samran ne semble pas enclin à le faire. ça désole l’étudiant parce qu’il veut vraiment aider le pianiste et qu’il ne parait pas prêt à le déranger. sauf que eui ne lui laisse pas le choix. il lui ordonne presque et lorsqu’il est près à le suivre, ils sortent tous les deux du bar. le pyobeom ressent bien le malaise et l’inquiétude de son ami à être dehors et c’est pour cette raison qu’il accélère un peu le pas pour ne pas avoir à le laisser trop longtemps exposé au potentiel danger. il ouvre sa voiture à distance et lui fait signe de prendre place du côté passager. une fois à l’intérieur, euigeon se détend. il ne s’était pas rendu compte qu’il était resté sur la défensive et qu’il avait bandé tous ses muscles au cas où un nouvel agresseur avait fait son apparition. « c’est pas le grand luxe chez moi… » avoue-t-il à mi-mots. certes, c’était plus luxueux que n’importe quel autre étudiant pouvait s’offrir mais ce n’était pas comparable à sa maison quand il habitait avec sa famille. « tu dormiras dans ma chambre. » il ne dit pas la suite, impliquant qu’il garderait le canapé pour lui. qu’importe, ce n’était qu’une nuit. ce ne serait pas la première fois d’ailleurs, qu’il dormait dans son canapé au lieu de son lit.
:copyright:️2981 12289 0



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty Jeu 21 Nov - 9:22
The sound of silence+ tenue + Le jeune homme le savait au fond de lui : rien de bon ne pourrait sortir de ce rendez vous. Même si Alec était réellement désolé, leur relation et leur confiance avait été brisée au delà du réparable. Ce ne serait que se complaire dans une situation délicate et dans une relation toxique. Samran s’était toujours imaginé plus malin que ceux qui se laissaient emporter dans ce genre de situation, mais finalement, il était encore plus idiot qu’il ne l’avait jamais pensé.
Le jeune homme pousse Alexander dans un coin de sa tête pour le moment, et se concentre sur Eui Geon, qui avait fini par le persuader de le suivre à son appartement pour qu’il puisse dormir et s’assurer que Samran ne faisait pas d’hémorragie pendant la nuit.

Il n’allait pas mentir, l’idée d’avoir quelqu’un avec lui était franchement apaisante, surtout quand ils finirent par sortir. Heureusement la rue était complètement déserte, cette fois ci. Et si Eui Geon remarqua le pianiste s’approcher de lui, il ne dit rien. Ils atteignirent la voiture du jeune homme sans aucun encombre et le jeune homme laissa échapper un soupir de soulagement.
« c’est pas le grand luxe chez moi… »

Le jeune homme haussa un sourcil en l’observant. Il avait bien du mal à y croire. Bien sur, la famille de Samran l’avait habitué au luxe depuis son enfance, mais il avait toujours supposé que Eui Geon venait à peu près du même genre de milieu que lui. Non ? Dans tous les cas, il avait de milliers de raisons de remercier le jeune homme et ne comptait pas rechigner, bien au contraire.

“Ne t’inquiètes pas...merci de m’accueillir, vraiment. J’avoue...je suis rassuré.” murmure t’il en lançant un regard vers l’extérieur de la voiture. Il ne savait pas exactement quelle heure il était, mais ils ne devaient pas être si loins de l’aube.
« tu dormiras dans ma chambre. » Le jeune homme tourna les yeux vers lui. “N’importe quoi ! Gardes ton lit, voyons, je n’ai pas besoin de dormir dans ta chambre” Dit t’il avec une moue butée. “Et pas de discussion, je suis le hyung.” dit t’il sur un ton léger avant de pointer le doigt sur l’immeuble devant lequel ils s’étaient arrêtés. “C’est là ?”
:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty Dim 24 Nov - 11:36
The sound of silence+ tenue + la rue paraissait tellement plus calme une fois que tous les troubles faits étaient partis. euigeon n’était cependant pas serein et avait quand même peur de les voir revenir pour s’en prendre à nouveau à eux, mais avec un plus grand nombre. alors, même s’il ne le dit pas, il fut soulagé de voir que personne ne les attendait à la sortie et qu’ils purent aller à la voiture du plus jeune sans encombre. une fois à l’intérieur, le jeune homme alluma un peu le chauffage. il savait que dans ce genre de situation, la victime avait souvent froid quand l’adrénaline retombait et il était hors de question que samran ait froid. il conduit donc, les yeux fixés sur la route. seulement, il lançait parfois des regards en direction de son ami pour vérifier que tout allait bien. il mentionne aussi le fait que son appartement n’était pas luxueux. lui qui avait été habitué à vivre dans une maison très grande avec des gouvernantes parce que son père et sa belle-mère étaient trop occupés avec leurs boulots respectifs pour se préoccuper de l’adolescent qu’il était ou de la maison. du coup, quand il était parti de chez lui, il avait pu se prendre un appartement au-dessus des moyens de n’importe lesquels de ses camarades qui n’avaient pas une famille riche, mais ce n’était pas non plus le grand luxe. samran ne fait pas de réel commentaire sur le luxe qu’il allait lui proposer et un sourire s’affiche sur les lèvres de euigeon. « je suis rassuré aussi. au moins, je pourrai veiller sur toi si quelque chose ne va pas dans la nuit. » son ami était têtu, mais euigeon l’était tout autant, voire même plus. surtout quand il s’agissait de la santé de ses amis. la sienne, il s’en foutait un peu, mais celle des autres, c’était une toute autre histoire. alors que samran ne veuille pas aller à l’hôpital l’avait inquiété plus qu’il ne l’avait montré. heureusement, il avait accepté de venir chez lui et il n’avait pas pu discuter. le plus jeune lui apprend ensuite qu’il dormira dans sa chambre, mais ça ne semble pas être au goût du plus vieux. euigeon pousse un soupir audible. « samran ne discute pas. tu as été blessé. pire, tu es trop grand pour mon canapé. tu vas mal dormir. tu ne veux pas aller à l’hôpital alors tu prends le lit… » son sourire s’agrandit un peu plus et devient même l’espace d’un instant insolent. « et je me contrefous que tu sois le hyung. c’est moi qui ait le plus de poids là parce que t’es blessé. » il finit par s’arrêter devant un immeuble et hoche la tête quand la question résonne dans l’habitacle. « c’est là. » renchérit euigeon avant de couper le contact et de se précipiter côté passager pour ouvrir la porte et aider samran à sortir. « appuie toi sur moi. ça ira. » et il ferme la porte, verrouille la voiture et s’avance vers son appartement. une fois à l’intérieur, après avoir eu quelques difficultés à y arriver parce que le plus grand n’est pas si léger que ça, euigeon l’entraine dans sa chambre et le dépose délicatement sur le lit. « t’as besoin de quelque chose ? » demande-t-il avec un sourire triomphant parce qu’il aura du mal à se lever seul pour aller dans le salon et qu’il abandonnera sûrement à cause de la douleur.
:copyright:️2981 12289 0



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty Lun 16 Déc - 8:46
The sound of silence+ tenue + Rouler, la nuit, lui avait toujours procuré des sensations étranges. Comme si il voyait la ville à une autre vitesse, au travers de sa bulle d'acier. Le smooth jazz et la chaleur dans l'habitacle lui permirent de se détendre, finalement. La réflexion de Eui Geon sur son appartement est rapidement effacé : de toute manière, Samran serait heureux avec un simple matelas, pour le moment, si cela voulait dire qu'il pourrait dormir.

Si quelques minutes auparavant la nervosité l'avait tenu sur le fil, il commençait a ressentir les contrecoup de la soirée : la peur, d'abord, puis la douleur physique avec de terrible courbatures; puis finalement, l'épuisement. Il ne pouvait cependant s'endormir comme ça, alors que son ami lui parlait. Alors il s'efforça de garder les yeux ouverts. « je suis rassuré aussi. au moins, je pourrai veiller sur toi si quelque chose ne va pas dans la nuit. » Le jeune homme n'aimait pas particulièrement qu'on le couvre, dans des circonstances normales ou il voulait toujours montrer qu'il était capable de se débrouiller seul. Mais la, il devait l'avouer, il n'était pas contre. Il était terriblement secoué, et il savait que ses vieux démons n'auraient eu de cesse de ressortir si il s'était retrouvé seul.
Et si il avait été tué ?
Quelqu'un se serait t'il souvenu de lui ?
Ce qui n'était pas juste pour d'aussi bons amis que Eui Geon qui avait prit le temps de faire un détour pour venir le chercher et qui l'avait sauvé.

. « samran ne discute pas. tu as été blessé. pire, tu es trop grand pour mon canapé. tu vas mal dormir. tu ne veux pas aller à l’hôpital alors tu prends le lit… » Visiblement, ils étaient têtus tous les deux. Samran fit une moue et s'apprêta à rétorquer quelque chose quand le plus jeune le coupa, l'air malin. « et je me contrefous que tu sois le hyung. c’est moi qui ait le plus de poids là parce que t’es blessé. » Le jeune homme finit par soupirer. "Très bien… Mais c'est bien parce que je n'ai pas trop le choix !" après tout, il allait dans l'appartement de son ami sans l'avoir prévu. Il ne connaissait pas l'endroit. Et puis c'était chez son ami, il pouvait dormir ou il le désirait. « c’est là. » Le jeune homme leva les yeux vers l'immeuble. Comme Eui Geon le lui avait dit, c'était modeste, mais l'endroit était très bien entretenu et sécurisé, dans un quartier tranquille mais situé près des points d'intérêts de la ville. "C'est plutôt mignon…" murmura Samran, la bouche un peu pâteuse. "Tu habites ici depuis longtemps ?" Demanda t'il au jeune homme quand celui ci ouvrit sa porte passager pour l'aider à sortir. « appuie toi sur moi. ça ira. » Le jeune homme acquiesce et s'aide des épaules de son cadet pour se hisser hors de la voiture puis le long de l'allée de rosier jusque dans l'immeuble. L'appartement de Eui Geon est plongé dans le noir, aussi n'a t'il pas le temps d'admirer la décoration avant d'être déposé sans cérémonie sur le lit. « t’as besoin de quelque chose ? » Le jeune homme fit une moue devant son expression, puis soupira, sachant qu'il avait perdu. "Tu as quelque chose contre la migraine ?" demande t'il d'un air penaud, s'allongeant déjà sans même penser à retirer ses vêtements.
:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty Jeu 26 Déc - 14:30
The sound of silence+ tenue + D’ordinaire, Euigeon accorde énormément d’importance au fait qu’une personne est plus jeune ou vieille que lui. Il avait été élevé par sa mère et il mettait un point d’honneur à toujours être poli avec ses aînés et ses cadets. Cependant, ce soir, il n’en a que faire de tout ce système. Il n’obéit pas à Samran et ne lui obéira pas. Il est blessé et ce n’était pas négociable qu’il aille dormir sur le canapé. Déjà parce qu’il dormirait mal et que ses blessures seraient une torture pour lui parce qu’il peinerait à trouver une bonne place sur le sofa. Mais également parce qu’il était trop grand pour le meuble. Donc, le plus jeune était passé outre le fait que son ami était plus âgé que lui pour lui imposer de dormir dans son lit, beaucoup plus grand et confortable pour quelqu’un de blessé qui refusait d’aller à l’hôpital. Bien qu’il ne l’ait pas dit ou même poser de question, Euigeon se demandait bien la ou les raisons des refus de Samran d’aller dans un établissement hospitalier. Est-ce qu’il y avait déjà vécu de mauvaises expériences ? Avait-il peur de ce genre d’endroit ? Il s’interrogeait sur tout ça, alors qu’il continuait sa route vers son appartement. « Non tu n’as pas le choix. » qu’il lance avec un grand sourire triomphant sur le visage, autant pour détendre l’atmosphère que parce qu’il est satisfait d’avoir eu le dernier mot. Ils finissent la route en silence et une fois devant, il se gare en précisant qu’ils étaient arrivés. Il se dépêche d’aller ouvrir à Samran et hoche la tête à sa question. « Depuis mes seize ans. » Euigeon ne mentionne pas qu’il a quitté la maison familiale le plus tôt possible parce qu’il ne supportait pas de rester vivre sous le même toit que la femme qu’il tenait responsable de la mort de sa mère. Il n’arrivait pas à être serein dans cette famille recomposée qu’il ne considérait pas comme la sienne. Il n’avait plus de famille et il l’avait enterré le jour de la mort de sa mère. Il secoue la tête pour récupérer le bras de Samran et le guider jusqu’à chez lui, jusqu’à la chambre où il le met sur le lit. Il lui demande s’il a besoin de quelque chose et hoche la tête en quittant la pièce pour aller chercher un verre d’eau et un cachet. Le jeune homme revient dans la chambre et allume la lampe de chevet pour poser ce qu’il a dans les mains dessus avant d’aider son ami à se redresser pour qu’il puisse boire plus confortablement. « Tiens, ça te fera du bien. Même si ce n’est pas instantané. » Euigeon l’observe quelques secondes avant de prendre son courage à deux mains, la curiosité l’emportant sur le fait qu’il pourrait ne pas vouloir en parler. « Je peux te poser une question ? » Bon ça en faisait déjà une, mais il enchaîna directement pour ne pas avoir à entendre Samran lui dire potentiellement qu’il avait déjà posé sa question. « Pourquoi tu veux pas aller à l’hôpital ? » C’était direct, franc et sûrement maladroit de poser la question comme ça, mais il voulait savoir.
:copyright:️2981 12289 0



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty Sam 28 Déc - 14:25
The sound of silence+ tenue + Le jeune homme sourit discrètement. Il n’avait jamais été un grand fan d’utiliser l’âge pour essayer de faire obéir des personnes certes plus jeunes que lui, mais qui pourraient en savoir plus ou être simplement plus raisonnable pour lui. A Londres, c’était une chose qui n’avait simplement pas lieu d’être, cette hiérarchie des âges, comme si avoir un an de plus que son interlocuteur donnait des droits suprêmes. Même en Thailande, bien que les aînés étaient respectés, presque vénérés, il n’y avait pas de cases dans lesquelles les ranger.

Donc utiliser la carte du hyung ce soir n’était simplement pas dans ses habitudes. Il se sentit tout simplement penaud en commencant à ouvrir la bouche, et Eui Geon fut rapide à refuser son petit élan d’autorité. Il savait qu’il avait gagné, et en plus de ca, il n’avait pas tort. Même si ses blessures n’étaient que superficielles, ce serait une torture pour lui de s’allonger sur un canapé, aussi confortable qu’il soit.
« Non tu n’as pas le choix. » Le jeune homme lève les yeux au ciel d’un air dramatique, mais ne cache pas son léger sourire. Eui Geon avait l’air inatteignable au premier abord, mais quand il s’agissait du bien être de ses plus proches amis, le jeune homme ne lésinait pas sur les efforts.
Il était heureux d’avoir d’aussi bons amis. Et de pouvoir compter sur eux en toute circonstance.

« Depuis mes seize ans. » Samran tourne la tête vers lui. Il avait envie de lui poser la question : comment s’en était t’il sorti alors qu’aussi jeune, il avait été laissé seul dans la nature ? Comment un enfant de seize ans pouvait survivre dans cette ville tentaculaire sans aucun repère ? Il se souvenait d’avoir été si perdu quand il était revenu vivre en Corée, car Séoul ne pouvait simplement pas être plus éloignée de Londres sous bien des aspects...et il avait presque 25 ans.
Mais il y avait une histoire sous son ton désinvolte. Une histoire qu’il lui faudrait raconter un autre soir.

Aussi vite qu’ils étaient arrivé à l’immeuble, il se retrouva allongé dans un lit tiède et doué. Il aurait bien pu s’endormir de cette manière, mais n’hésita pas à se redresser avec une grimace douloureuse pour boire le verre d’eau que Eui Geon lui tendait, ainsi que le cachet.
« Tiens, ça te fera du bien. Même si ce n’est pas instantané. » Le jeune homme finit de boire et soupire de soulagement en s’appuyant de nouveau sur les coussins. “Merci…” murmure t’il, fermant les yeux quelques instants, avant que Eui Geon ne parle à nouveau.

« Je peux te poser une question ? » Samran ouvre simplement les yeux et penche la tête sur le coté, comme pour l’encourager à lui parler. « Pourquoi tu veux pas aller à l’hôpital ? » Le jeune homme ouvre la bouche, l’air surpris et un peu pris de cours. Mais surtout, en plein désarroi. “Je…” murmure t’il. Il pensa aux semaines qu’il avait passé la bas, aux psychologues, au désespoir. A l’envie d’en finir, à la peur de ne plus jamais être normal. De ne plus pouvoir vivre normalement. “Les hôpitaux me rappellent de très mauvais souvenirs.” Il sembla prendre une décision quand il tapota le lit près de lui, pour lui faire signe de s’asseoir. “Je t’ai déjà dit pourquoi exactement j’ai passé un an à Londres ?”
:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Im Eui Geon
Im Eui Geon
❝ ADDICTED ❥ MEMBER
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty Mer 12 Fév - 22:04
The sound of silence+ tenue + Avec les années, Euigeon avait appris à vivre seul. Il aimait cette solitude et le calme que cela apportait. Non pas que la vie chez son père avait été particulièrement bruyante. Mais sa belle-famille lui avait pourri la vie et il ne pouvait pas rester avec eux. Est-ce que ça avait été une décision réfléchie ? En partie oui. Est-ce qu’il le regrettait maintenant ? Pas vraiment. Il était bien dans cet appartement seul. Il pouvait faire ce qui lui plaisait et il avait l’occasion d’amener les gens qu’il voulait. La preuve en était avec Samran. S’il avait vécu chez son père, il n’aurait pas pu le faire sans avoir des reproches le lendemain. Alors que là, en étant seul, il n’avait de compte à rendre à personne et ça lui convenait parfaitement. Euigeon amène donc son chez lui, l’allongeant même dans son lit. Ils avaient eu un mini débat dans la voiture, à savoir qui aurait le confort du matelas de la literie. L’amoureux des oiseaux avait été catégorique. Le blessé devait l’avoir et il n’avait pas argumenté trop longtemps. De toute façon le pyobeom ne l’aurait pas laissé faire. Il aurait tout fait pour qu’il prenne le lit, quitte à l’attacher à celui-ci. Heureusement, Samran ne fait pas trop de chichis et il le laisse quelques instants dans sa chambre pour revenir avec un verre d’eau et un cachet. Ce n’était pas de la morphine ou autre anti-douleurs qu’un hôpital aurait pu lui donner par voie orale ou intraveineuse. Mais c’était mieux que rien. Le jeune homme le prévient que ce n’était pas instantané et qu’il aurait probablement encore mal quelques instants. Il hoche la tête quand son ami le remercie. Ce n’était rien, mais il apprécie le fait qu’il le remercie. Euigeon se dit qu’il devrait le laisser dormir parce qu’il est sûrement épuisé par sa journée et sa soirée au boulot. Cependant, la curiosité est telle qu’il lui pose une question qui lui brûle les lèvres depuis le début. Il ne comprend pas réellement le fait qu’il refuse totalement de se rendre à l’hôpital. Après tout, ils seraient plus habilités que lui à le soigner. Parce que l’étudiant avait fait n’était que du rudimentaire, quelque chose de très succinct. Il n’était pas médecin et n’avait fait qu’en de très rares occasions. Alors la curiosité lui titille l’esprit et il finit par y céder. Le pyo remarque l’expression du visage de Samran qui change, mais ne fait aucun commentaire dessus. Il ouvre même la bouche pour lui assurer que s’il ne veut pas en parler, il ne le forcera pas. Après tout, ils étaient amis, ce n’était pas pour être forcé à parler de quelque chose dont on avait pas envie. Pourtant, le plus vieux reprend la parole et Euigeon hoche la tête. Lui-même n’a jamais réellement aimé les hôpitaux, autant à cause de sa mère et sa maladie qu’à cause du fait qu’il n’aime pas tellement les odeurs ainsi que les gens qui y travaillent. Il le sait qu’il faut ce genre de personne dans la vie, mais il n’a jamais réussi à bien s’entendre avec, comme avec les forces de l’ordre. Samran brise le silence avec une question et le plus jeune réfléchit quelques instants à ce qu’il vient de lui demander. Il n’a pas souvenir qu’il lui en a parlé un jour. « Je ne pense pas… » Il plante son regard dans le sien et sourit légèrement. « Mais t’es pas obligé d’en parler si tu ne veux pas. Je comprendrai totalement. Chacun est libre d’avoir des secrets. »
:copyright:️2981 12289 0



--- and suddenly
i fell in love with the most perfect woman in the world.
Kim Samran
Kim Samran
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty Ven 21 Fév - 20:28
The sound of silence+ tenue + Le jeune homme pouvait comprendre l’envie de Eui Geon de vivre seul. Lui même, quand il était revenu de Londres, effondré et plus bas que terre, Samran avait sincèrement pensé à retourner vivre chez sa grand mère. Et il l’avait fait, au moins un temps. Mais il avait rapidement repris son indépendance. Il n’était pas certain qu’il soit facile d’expliquer l’envie d’avoir son propre espace, son chez soi. Lui même n’avait strictement rien a reprocher a sa grand mère. Mais quand on avait très longtemps vécu seul, alors il était très compliqué de changer ses habitudes.

De plus, Samran pouvait se montrer extrêmement tétu, parfois, bien que Eui Geon lui même avait en général le dernier mot…. comme ce soir là, ou il persuada avec véhémence le plus vieux de prendre sa place sur son lit.
Si il était complètement honnête, le jeune homme était si épuisé qu’il n’aurait de toute manière pas opposé énormément de résistance. Alors il laissa Eui Geon gagner la partie, et quelques minutes plus tard, s’allongea avec un soupir dans les draps frais d’un lit douillet.

Sa tête menaçait d’exploser à chaque mouvement, pulsant sous ses doigts. Mais il ne voyait pas double ou triple et n’avait aucun mal à former des phrases cohérentes quand il parlait, aussi il supposait que le véritable danger c’était éloigné. Bien qu’il ne soit pas franchement un expert et un médecin aguerri, il ne préférait pas penser au pire.
Malheureusement, c’est Eui Geon qui ramena sur le tapis ce à quoi il ne voulait surtout pas penser.

Il rouvrit un oeil, fronçant les sourcils. « Je ne pense pas… » Bien sur, qu’il ne lui avait pas dit. C’était quelque chose qu’il ne révélait jamais à qui que ce soit. « Mais t’es pas obligé d’en parler si tu ne veux pas. Je comprendrai totalement. Chacun est libre d’avoir des secrets. » Le jeune homme hésita un instant. Voulait t’il que Eui Geon sache ? Si cette soirée lui avait prouvé une chose, c’était qu’il ne lui voulait que du bien. Et il ne voyait pas pourquoi cela changerait.
“Il y a quelques années...un tueur en série sévissait dans la ville. Peut être étais tu trop jeune pour l’avoir réellement connu. Mais ce type a fait suer la police de Séoul pendant de longs mois… du moins jusqu’à ce qu’il tue sa dernière victime.” Il baissa les yeux...soupira, prenant une longue inspiration avant de continuer. “Il a tué mon meilleur ami, et nous a pris en otage, moi et Alec. Pendant...plusieurs jours, ou plusieures heures, j’avoue que je n’arrive jamais à m’en rappeler.” murmure t’il. “Il nous a torturé.” dit t’il d’un air éloquent. “Il m’a torturé. Et quand on nous a enfin sorti de cet endroit, j’ai passé de long mois dans un hôpital, avec mes peurs et mon chagrin…” Il finit par se rallonger en soupirant. “Je n’aime pas les hôpitaux...je les exècre, car ca me rappelle toute cette horreur que je me suis promis d’oublier.”

:copyright:️2981 12289 0


MONSTERS
   All the demons are gone
You can try and scare me now, but I ain’t scared no more.
Contenu sponsorisé
Mes petits secrets

Re: the sound of silence + eui geon the sound of silence + eui geon - Page 3 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Rejoins les dragons !
Les Cheonglyong sont ouverts. Vous avez donc la possibilité de les rejoindre directement, sans passer par la case bizutage. Alors n'hésitez plus ! Ils seront ravis de vous accueillir dans leurs rangs !