sombre
Le deal à ne pas rater :
Logitech Souris Gamer G502 Hero + Tapis de souris G240
39.99 €
Voir le deal


    :: Le reste du monde :: Séoul :: Hongdae

Everybody wants to be a cat (w. Han Jae)

Choi Ha Neul
❝ NEWBIE ☘ MEMBER
Choi Ha Neul
Pseudo, pronom(s) : Megxo/Elle
Célébrité : Kim Taeyeon
Crédits : Ralhiel
Messages : 125
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t25458-choi-ha-neul-losing-mehttp://www.shaketheworld.net/t25593p10-choi-ha-neulhttp://www.shaketheworld.net/t25585-megxo-loving-you-is-a-losing-game
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Mer 14 Sep - 15:26
Citer EditerSupprimer


« Tu es vil~ En plus, ton plan fonctionne à la perfection ! » Un sourire taquin illuminait son regard, faisant légèrement disparaitre la fatigue visible dans ses traits. Avec Han Jae, Haneul arrivait à se détendre et à profiter des instants doux qui lui faisait oublier ses tracas. Le jeune homme avait une douceur en lui qui apaisait toujours la jeune femme. « Il faut toujours être prêt dans la vie » Elle répondit avec le sourire alors qu’elle était très loin de penser à tout et à être bien équipée selon les situations mais, s’il était question de carnet et de stylo, on pouvait compter sur elle-même avec quelques verres dans le nez. « Je le redis, tu es le meilleur » Si Haneul n’avait pas le sourire facile selon les personnes qu’elle avait en face, son sourire semblait rarement la quitter quand ses yeux étaient posés sur Han Jae.

« J’en suis persuadée » Elle n’était pas une experte mais elle faisait confiance à ses neveux poilus. « Je viendrais leur faire la morale s’ils se comportent mal » Elle ajouta pour plaisanter, espérant lui changer les idées car il semblait réellement soucieux. « J’ai toujours raison, tu sais bien » C’était loin d’être le cas, elle avait généralement tort sur toute la ligne ; en tout cas pour sa propre vie et de ses décisions. « Je comprends ce que tu veux dire » Son regard se fit distant alors qu’elle se remémorait des souvenirs de son enfance. Elle n’avait pas grandi à la compagne mais elle avait l’impression que la ville de son enfance était un lointain souvenir et le manque lui serra douloureusement le cœur. Elle se replongeait toujours dans les souvenirs heureux avant que la réalité ne la rattrape et lui rappelle à quel point elle avait été stupide en prenant la pire décision de sa vie. « Je pense les deux aussi » Elle répondit alors qu’elle l’observait attentivement et ça lui semblait être la bonne réponse. C’était ce qu’elle ressentait en voyait cette lueur nostalgique dans les yeux du jeune homme. « Tu pourrais y retourner un peu, de temps en temps. » Elle se demandait s’il n’avait pas envie de tout quitter parfois pour retourner à la campagne. Elle, elle savait qu’elle aimerait parfois tout quitter mais, pour aller où ? Elle ne pouvait pas encore rentrer à la maison. Ce n’était plus sa maison.

« Parfait, je te tiendrais aussi au courant du mien » Haneul se voyait déjà se déplacer en compagnie de Han Jae et elle était impatiente, ça ne pouvait qu’être positif. Pour s’évader quelques jours, même quelques heures… Elle avait envie de voir autre chose, de laisser derrière ses problèmes en abandonnant un peu Séoul. Voir autre chose, respirer un autre air et se retrouver avec Han Jae, surtout. Elle ne savait pas comment elle pourrait gérer les choses, elle ne pouvait pas laisser tous ces problèmes derrière elle… les addictions ne posaient pas de congés. « Tu t’en sortiras pour l’envoyer ? » Elle lança pour taquiner Han Jae, ayant connaissance de ses compétences en informatique. C’était surement pour ça qu’ils avaient autant communiquer par lettres à l’époque. « Peu importe la taille, je ne suis pas sûre de faire la maligne » Elle n’était pas non plus fan des insectes mais il le savait déjà. « Tu as trop confiance en moi, je pense juste être incompétente dans le domaine » Le manque de motivation était évident, elle n’avait pas le courage d’apprendre et ne savait pas par où commencer pour apprendre à cuisiner correctement. « Enfin, un jour tu pourras peut-être m’apprendre des recettes faciles… si tu as la patience »  Ca risquait d’être comique, les deux dans une cuisine. « Je dois me préparer à ton possible départ d’ici quelques années alors ? » Elle ne voulait pas exprimer de la tristesse à cette idée car le plus important était le bonheur du jeune homme et il devait décider en fonction de ses désirs, pas celui des autres mais, elle n’avait pas envie de le voir loin d’elle. Elle avait tant besoin de lui, mais cette dépendance ne devait pas devenir malsaine alors elle lui offrit un sourire malgré la peine que lui causait cette idée. « Tu me manquerais aussi » Elle ajouta dans le même temps, bien que sincère aussi. « Enfin, on a l’habitude de communiquer par lettres au pire » Elle ria doucement, se souvenant des échanges qu’ils avaient pu avoir.

« Je suis contente d’entendre ça » Que tout se passait bien, ça lui faisait plaisir et elle était heureuse pour Han Jae. « Ça ne m’étonne pas, ce n’est pas compliqué de faire mieux qu’avec les ordinateurs » Elle ria de bon coeur, connaissant les talents de Han Jae, ou plutôt son manque de talent. C’était incroyable de le voir avoir autant de mal avec l’informatique. Elle avait perdu espoir pour lui. « Tout se passe bien, un peu difficile de gérer les deux avec les études. J’aimerais dans le futur arrêter de travailler au café mais ce n’est pas encore envisageable » Peut-être en diminuant certaines dépenses… « Tu pourrais passer un de ces jours si tu veux. C’est plus calme que le bar » Même si sa préférence était pour le second, sans aucun doute. « J’imagine que lorsque je commencerais à travailler dans le domaine de mes études, le rythme sera plus facile à gérer » Elle avait du mal à se dire qu’un jour, elle ne ferait plus parti du monde de la nuit… elle ne se voyait pas sans pour le moment. L’avenir lui faisait affreusement peur, elle n’avançait pas dans la direction qu’elle s’était fixée. Pire, elle voulait souvent reculer en arrière ou rester sur place. Et ce, malgré les problèmes qui lui rendait toujours la vie difficile.  

@Im Han Jae

vmicorum.

________________________________

You whispered to me that you’d protect me, I believed you ; but without a single goodbye ; without anything remaining, you got so far away ▵ endlesslove.
Im Han Jae
❝ PAILLETTE ✨ MEMBER
Im Han Jae
Pseudo, pronom(s) : bambi ((elle))
Célébrité : do kyungsoo (exo)
Crédits : nightlight-sky ((ava)) zaja ((sign))
Messages : 481
Âge : 29
 http://www.shaketheworld.net/t24559-im-han-jae-soft-boy-syndromehttp://www.shaketheworld.net/t24572p10-im-han-jae#1027171http://www.shaketheworld.net/t24569-bambi-you-re-so-precious-i-can-t-take-it#991103
Re: Everybody wants to be a cat (w. Han Jae) | Mar 22 Nov - 10:00
Citer EditerSupprimer


Tu hochas doucement la tête à ses paroles, les lèvres finement pincées. Malheureusement oui. Il fallait toujours être prêt. Et tu t'attendais toujours au pire pour que le meilleur soit plus doux. Tu savais que ce n'était pas forcément une bonne chose à faire mais c'était une habitude. « Le meilleur pour la meilleure », offris-tu, fier de toi, la désignant d'un geste léger de la main, le sourire grandissant. Les sourcils froncés, tu bougeas le visage de haut en bas, contemplant tes choix. « Je t’appellerai si besoin », voilà que tu traitais tes chats comme tes enfants. En soit, c'était un peu le cas. « C'est vrai, excuse-moi », la paume sur le cœur, tu ris discrètement. Tu bougeas un peu les épaules, la tête basculant sur le côté, les images du passé noyant celles du présent. C'était sans doute ça, qui te manquait le plus. La sécurité que tu ressentais à ce moment-là. La liberté qui courait sur ta peau à ce moment-là. L'insouciance qui faisait briller ton regard. L'espoir qui dansait dans tes pupilles, l'envie qui faisait vibrer ton cœur. Tout ça te manquait et bien plus encore. Tu redressas doucement les prunelles vers elle, lui offrant une fine esquisse comme pour la remercier de te comprendre mais aussi de comprendre tout simplement. Tu aurais aimé savoir à quoi elle pensait. Quels souvenirs habitaient son esprit.

Tu clignas des paupières à sa question, penaud. Allais-tu réussir à l'envoyer ? Tu fronças un peu les sourcils, confus, marmonnant un petit « Bien sûr ». Mais bien sûr que non, t'allais pas t'en sortir. T'allais pas réussir et t'allais devoir demander à quelqu'un de te montrer comment faire (encore). « T'en fais pas, je te protégerai », lanças-tu, tel un chevalier – le sourire mutin aux lèvres et l'air amusé. « On est tous et toutes doué.e.s dans tout et rien. Il faut juste se laisser le temps, et essayer. Je pense pas que tu sois incompétente », mais juste qu'elle manquait de temps et de confiance en elle aussi, probablement. Mais tu pouvais pas parler, t'étais pas mieux, te contentant alors de lui offrir un nouveau sourire. « J'ai beaucoup de patience », la taquinas-tu dans un rire. « Je pourrais t'en apprendre, j'en connais des simples », et t'étais sûr qu'elle pouvait y arriver. Penchant le visage à sa question, tu semblas étudier la réponse en silence, les lèvres scellées. « Je ne sais pas », admis-tu honnêtement. Parfois t'avais envie de t'en aller et au final, tu ne le faisais pas. Comme si t'étais retenu, ici. Tu voyais les visages de toutes ces personnes que tu adorais et tu avais du mal à t'en défaire. Du mal à partir. « Mais peut-être un jour », mais plus tard. Beaucoup plus tard.

Les sourcils froncés dans un air sans doute trop sérieux pour la conversation, tu émis un faible son d'approbation. « C'est compliqué, les ordinateurs », articulas-tu doucement, appuyant un peu plus sur ce point et sur le fait que t'étais nul pour tout ça. « Pas encore ? J'espère bientôt, que tu puisses souffler », lui avouas-tu dans un petit air soucieux, les prunelles observant son visage. « Je viendrai », soufflas-tu dans une promesse, décorée d'un sourire. Tu t'imaginais mal dans un bar mais un café, c'était fort possible. « Je pense oui. Tu seras posée et tu auras de quoi t'occuper la journée, surtout. Pas besoin de t'en rajouter le soir », et puis tu supposais que ça allait mieux payer et qu'elle n'aurait pas besoin de faire plusieurs boulots pour s'en sortir. « Parler d'études me donnerait presque envie de recommencer », que tu dis, le regard un peu trop brillant. « Même si je ne saurais pas dans quoi me lancer. Peut-être la recherche, ou quelque chose du genre. Ou pourquoi pas reprendre tous mes cours d'histoire. J'aime tellement ça, l'histoire », tout le monde le savait déjà mais tu le disais quand même. « Ou peut-être que je pourrais faire des études de langue et améliorer mon anglais », même si tu te débrouillais bien, en réalité. « Ou des études de gestion ou de management, pour mieux épauler Ae Ra », car t'étais parfois dépassé par tout ça. Tu haussas les épaules ensuite, simple conclusion de toutes ces théories. De toute façon, pas besoin d'y réfléchir plus longtemps, tu pouvais pas revenir en arrière. T'avais déjà essayé, t'avais déjà espéré. Ce n'était pas possible. Tu restas là encore un moment, parlant, écoutant mais surtout dessinant pour elle ce merveilleux tableau que tu avais en tête : cette sortie à la campagne qui était prévue avec elle. Tu avais déjà des coins à proposer, des idées de repas à emmener. Tu avais hâte.

@Choi Ha Neul

vmicorum.

________________________________

We can’t help but to be human and get hurt ☾☾

Une petite réponse rapide


Aller en hautAller en bas