88 947 points
17 membres
71 463 points
12 membres
133 771 points♛
19 membres
23 783 points
9 membres



 
MAJ DE NOVEMBRE TERMINÉE ! TU VEUX EN SAVOIR PLUS P'TIT CANCRELAT ? BAM C'EST ICI QUE ÇA S'PASSE !

Page 1 sur 7
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant


VICE-PRESIDENT • i'll do my best
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9794-baik-mo-yeon-it-s-hard-to-console-those-who-are-heartbroken#369256 http://www.shaketheworld.net/t7912-baik-mo-yeon-reality-is-just- http://www.shaketheworld.net/t7927-baik-mo-yeon#272760


Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Jeu 19 Mai - 23:11


   
ft. Mi Ran & Mo Yeon

   
Challenge accepted, let's play

    
 

 Légèrement frigorifiée par la température peu amicale, je tente de finir au plus vite ma cigarette, malgré le fait que je viens tout juste de la débuter. Il faut avouer que si j'ai autant froid c'est entièrement de ma faute car je ne suis franchement pas bien vêtue pour un tel temps. Pourtant le printemps est déjà bien installée et les températures sont plus chaleureuses mais aujourd'hui est un autre jour. J'ai l'impression de retourner en Hiver avec en prime une pluie diluvienne et autant dire que mon corps n'est pas préparé à une telle chute. Ceci dit, cela ne m'empêche quand même pas d'allumer ma clope et de la finir, mais plus rapidement que précédemment. Certes je ne l'apprécie pas autant que les dernières mais elle m'est nécessaire. Après quelques minutes à marcher d'un point à un autre pour maintenir la chaleur de mon corps, je finis par écraser ma cigarette avec une certaine rage, « putain de temps, de merde », et par m'engouffrer à l'intérieur, là où je m'y sens le mieux. Je m'installe confortablement dans le salon, prenant tout le fauteuil pour moi, telle une reine sur son trône, allumant la télévision. Il faut dire qu'à cette heure tardive il n'y a pas un seul fantôme qui rôde dans les dortoirs, ils dorment tous ou alors ils sont sortis faire la fête et ne sont simplement pas encore rentrés. Personnellement avec ce temps menaçant j'ai préféré rester à l'abri. Je ne suis pas une femme qui a peur de l'eau, au contraire, j'aime me promener sous une pluie torrentielle, la pluie reflétant ma peine et ma douleur, mais je n'aime pas l'orage pour autant, ou seulement à l'intérieur, d'où ma présence à cette heure tardive dans le salon de la fraternité dans laquelle je me trouve. Ce n'est pas très commun de me voir ici mais il faut bien changer parfois ses habitudes et puis ne pas sortir au moins une fois dans la semaine peut éventuellement me faire du bien, si bien il existe. J'en doute.

La pluie se faisant de plus en plus intense je suis dans l'obligation d'augmenter le son quitte à réveiller les autres. C'est donc quelques minutes plus tard que Mi Ran arrive, me rejoignant au salon et s'installant à mes côtés. Au revoir paisible tranquillité, bonjour les ennuis. Je laisse échapper un long soupir, ce qui en dit long sur mon actuelle humeur, « qu'est-ce que tu veux Mi Ran », dis-je d'un ton lasse, presque agacé. Il ne faut pas se méprendre ce n'est pas que je n'aime pas cette fille c'est juste que nos relations sont compliquées, c'est tout. Je ne peux pas dire que je l'aime comme je ne peux pas dire que je ne l'aime pas.
   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   



It's gonna be alright
Silence d’un mot, d’une larme. D’un frisson en dessous d’une trame. D’une rage enfermée tout au fond. Dans l’obscure, isolé, profond. Silence d’une décennie. De l’effroi qui les a unies. D’âmes lassées de tout. De dictateurs surtout.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7968-lee-mi-ran-hit-me-baby-one-more-time#273826 http://www.shaketheworld.net/t7929-lee-mi-ran-c-est-trop-banal-d http://www.shaketheworld.net/t7967-lee-mi-ran-mes-rps#320529


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Sam 21 Mai - 20:59

La pluie battait fort sur les carreaux du bus et le vent rabattait la cime des arbres comme en plein hiver. « On va pas y passer trois heures mademoiselle, vous descendez ou je ferme la porte ? » Miran lui jeta un regard noir et il n’osa pas la presser une fois de plus. Elle prit une grande inspiration, sauta du bus à pied joint sur le trottoir et couru si vite qu’elle crut un instant pouvoir passer entre les grosses gouttes avec son sac à dos planqué sur la tête. Mais elle n’avait pas de véritables pouvoirs de ninja et ses ceintures noires en arts martiaux ne l’aidaient pas à feinter la pluie. Elle arriva à la salle commune Sango trempée jusqu’aux os. Elle frissonna au contact de la chaleur ambiante et ébouriffa sa frange qui lui collait au front. Elle ôta son manteau et traversa le corridor pour rejoindre son dortoir lorsqu’une voix lui glaça le sang dans l’obscurité. En plissant les yeux, elle reconnut Moyeon royalement affalée dans un fauteuil, et la télévision qui gueulait devant elle. Elle ne donnait pas envie de s’asseoir avec elle, rien que sa voix était tout sauf accueillante. Pour autant Miran ne se démonta pas et répondit d’une voix légère frôlant l’évidence : « prendre une bonne douche chaude » puis elle s’éclipsa sans un mot de plus.

Elle avait transformé la salle de bain en sauna mais au moins elle était propre et bien au chaud. Elle se fit toute discrète dans la chambre pour prendre des vêtements secs sans réveiller personne et après avoir enfilé un short et un pull, rejoignit la salle commune où Moyeon n’avait pas bougé d’un poil. Le téléphone coincé entre son oreille et son épaule, elle poursuivit sa commande : « la plateau B17, exact. Sur le campus Yonsei. Vous avez déjà l’adresse ? Génial, excusez-moi deux secondes... » Elle couvrit le téléphone d’une main et passa sa tête par dessus l’épaule de Moyeon. « T’aimes les mandoo aux légumes ? » Elle se heurta à une expression assassine de la blonde peroxyde et ne s’éternisa pas sur son manque de communication. Elle reprit le téléphone : « vous pouvez rajouter un peu de poulet frit aussi ? Vous êtes super, merci, à tout à l’heure. » Elle raccrocha et se laissa tomber comme une feuille au creux du canapé. « Tu regardes quelque chose d’intéressant ? Tu vas réveiller toute la maison à ce rythme là. » Pas qu’elle soit particulièrement rabat-joie mais elle s’empara de la télécommande et remit le son à un volume décent. « Qu'est-ce que j'ai faim. »


we should love not fall in love. because everything that falls gets broken.

le cas miran :
 

Revenir en haut Aller en bas

VICE-PRESIDENT • i'll do my best
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9794-baik-mo-yeon-it-s-hard-to-console-those-who-are-heartbroken#369256 http://www.shaketheworld.net/t7912-baik-mo-yeon-reality-is-just- http://www.shaketheworld.net/t7927-baik-mo-yeon#272760


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Lun 23 Mai - 0:21


   
ft. Mi Ran & Mo Yeon

   
Challenge accepted, let's play

    
 

 Je reste quelque peu septique lorsque la jeune femme me répond tout simplement qu'elle s'en va prendre une douche. Elle s'est installée à mes côtés pour cette unique raison ? Il y a anguille sous roche. Certes je ne connais pas la personnalité de Mi Ran dans toute sa globalité mais je pense en savoir un minimum sur elle pour avoir des doutes quant à sa véritable intention mais je préfère nier l'évidence pour le moment, attendant le moment propice pour lui soutirer, indirectement, de plus amples informations. Je retourne donc mon occupation, focalisant de nouveau mon attention sur la télévision. Il n'y a pas grand chose d'intéressant à voir ce soir mais ne pouvant encore me rendre dans les bras de Morphée je préfère passer mon temps devant un écran même si je sais que cela n'aide certainement pas à trouver le sommeil. Après quelques longues minutes, les yeux fixés sur l'écran, Mi Ran revient dans la salle commune, le téléphone à l'oreille, commandant probablement un repas. Je sais pertinemment qu'elle n'a pas fait une telle commande sans raison et je peux deviner d'avance la suite de la situation sans même qu'elle n'ait à parler. Je lui lance un regard désinvolte  alors qu'elle s'adresse à moi concernant le fait de savoir si j'aime ou pas un aliment. Quelle question ! Je doute pouvoir gaspiller ma salive pour une telle interpellation et ne fais pas réellement attention à elle. Toutefois je garde une oreille attentive à sa commande et esquisse un léger sourire lorsqu'elle commande du poulet frit : la faiblesse de tout coréen. Elle sait comment avoir une personnalité telle que la mienne.
Je lui lance un regard assassin quand elle ose baisser le son de la télévision. Même si je ne regarde pas forcément quelque chose de franchement passionnant elle sait très bien que je ne supporte pas l'idée qu'on puisse changer le moindre petit détail sans ma permission, que cela soit la chaîne ou le son, et surtout pas le soir. Certes j'abuse en mettant le son assez fort mais j'ai encore le droit de décider. Je ne préfère toutefois rien dire et reste calme, continuant à garder un œil rivé sur l'écran. « J'espère que tu as commandé du bon poulet frit » dis-je après avoir entendu sa remarque quant à sa faim. A vrai dire même si je ne le lui ai pas dit mais moi aussi je suis quelque peu affamée malgré l'heure tardive, oui parce qu'en règle générale j'ai des horaires assez fixes pour manger sauf le soir à cause de mon travail qui ne me donne pas vraiment la possibilité de choisir mes horaires de repas. « Et comme tu peux le constater, le programme n'est pas particulièrement passionnant ce soir, mais ça se regarde » dis-je ayant la politesse de lui répondre, quand même.
   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   



It's gonna be alright
Silence d’un mot, d’une larme. D’un frisson en dessous d’une trame. D’une rage enfermée tout au fond. Dans l’obscure, isolé, profond. Silence d’une décennie. De l’effroi qui les a unies. D’âmes lassées de tout. De dictateurs surtout.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7968-lee-mi-ran-hit-me-baby-one-more-time#273826 http://www.shaketheworld.net/t7929-lee-mi-ran-c-est-trop-banal-d http://www.shaketheworld.net/t7967-lee-mi-ran-mes-rps#320529


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Jeu 26 Mai - 19:22

Miran n’était pas de ceux qui cherchait la confrontation, mais du moment qu’on la cherchait un peu trop en dépassant les limites du convenable, elle sortait les poings et rendait les coups aussi tranchant que du verre brisé. Mais Moyeon n’était pas de ce genre là. Elle n’était pas la personne la plus agréable que Miran ait eu à côtoyer, c’était certain, mais son domaine à elle c’était plus le verbe et les gros yeux. Elle impressionnait dans le dortoir par son air détaché, sa personnalité décalée et son regard foudroyant. Pour autant Miran s’en fichait. Elle était autant chez elle que Moyeon et ployer devant elle n’était pas dans ses options. Si elle voulait remonter le son elle n’avait qu’à venir lui reprendre la télécommande, mais elle doutait que cela se produise réellement car au fond d’elle, elle devait savoir que le volume était beaucoup trop fort pour l’heure qu’il était. Et un Sango mal réveillé est un Sango très énervé... on ne souhaiterait pas que cette soirée se finisse en pugilat pour le silence !

Pour cette raison Miran se contenta d’ignorer le regard assassin de la blonde, même si elle l’avait pertinemment vu et jubilait même intérieurement. Faut dire, elle aimait le caractère bien trempé de Momo. Et sous ses airs inaccessibles, Miran était convaincue qu’elle était quelqu’un de sympa. Elle avait déjà eu l’occasion de jouer avec elle aux jeux vidéo à plusieurs reprises, donc elle savait de quoi elle parlait ! « Tu pourras en prendre si tu veux. De toute façon j’en ai commandé beaucoup trop, je sais qu’il y a toujours deux ou trois petits curieux pour venir plonger la main dedans quand j’en commande, donc je préfère prévoir large. » Miran n’était pas une flèche en cuisine alors ses repas se composaient principalement de ramyuns et de riz, toutes ces choses qui ne nécessitent pas vraiment de compétences culinaires spécifiques. Ah ça, pour dire qu’elle n’était pas le chef cuisinier de la fraternité, personne ne pouvait la contredire !

Quelques secondes suffirent à Miran pour se rendre compte que le programme était vraiment mauvais. Elle n’arrivait même pas à croire que Moyeon puisse trouver ça regardable, et tira la conclusion qu’elle ne devait même pas s’intéresser à ce qu’elle visionnait. « Tu sais quoi, j’ai jamais compris le fonctionnement de ce jeu. Les producteurs devaient être complètement perchés quand ils ont signés pour ça. » Elle savait bien que son interlocutrice n’était pas le premier choix de conversation, à vrai dire Moyeon était carrément murée dans son silence la plupart du temps. Mais Miran s’en fichait, si elle ne lui répondait pas, elle aura au moins eu le loisir d’entendre son point de vue et ça, elle ne pouvait rien y faire.

Mais au-delà de cette conversation un peu froide, à sens unique surtout, Miran préparait le terrain pour une idée qui avait jailli dans sa tête à l’instant où elle avait repéré Momo sur le canapé. Et le moment propice à l’attaque, c’était maintenant ou jamais. « Ca ne te dérange pas si je change de chaîne ? » Demander l’autorisation sembla l’adoucir mais ses traits étaient toujours tirés. Miran se leva alors et après avoir obtenu une autorisation peu enthousiaste, elle enchaîna. « Tu sais quoi, je me sens plutôt d’humeur à faire une petite partie ! » Un sourire satisfait se dessina sur ses lèvres en même temps qu’elle sautait sur ses pieds. Elle fit les branchements adéquats et prit une manette... ou deux, qui sait ? El se tourna vers Moyeon d’un air immaculé, innocent, angélique. « Oh... tu veux jouer, peut-être ? »


we should love not fall in love. because everything that falls gets broken.

le cas miran :
 

Revenir en haut Aller en bas

VICE-PRESIDENT • i'll do my best
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9794-baik-mo-yeon-it-s-hard-to-console-those-who-are-heartbroken#369256 http://www.shaketheworld.net/t7912-baik-mo-yeon-reality-is-just- http://www.shaketheworld.net/t7927-baik-mo-yeon#272760


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Ven 27 Mai - 16:17


   
ft. Mi Ran & Mo Yeon

   
Challenge accepted, let's play

    
 

 D'apparence, et je ne peux contester une telle opinion, je suis une femme très froide, prenant toujours de la distance vis à vis d'autrui, préférant avoir des regards froids que des regards chaleureux, faisant croire à une véritable amitié entre une autre personne alors qu'au final elle n'est que superficielle, je suis celle qu'il est préférable d'éviter de croiser par simple précaution, celle que les individus préfèrent ne pas voir que voir, une fille simplement détestable mais qu'importe, je suis ce que je suis et je sais ce que je ne suis pas. Si j'agis de la sorte c'est uniquement pour me protéger mais pas que, je protège, indirectement et inconsciemment, les autres de moi-même. Néanmoins, malgré ma réticence à côtoyer autrui, il n'en reste pas moins que j'ai régulièrement besoin de présence, malgré mon côté loup sauvage. Entre mes actes, mes paroles et mes véritables désirs, il y a une grande différence, je l'accorde, mais moi-même je ne prends pas toujours conscience de cette contradiction, comme présentement. Je rejette Mi Ran comme pas. Si je la rejetais véritablement elle aurait sûrement entendu des mots plus durs, plus poignants ou m'aurait simplement vu quitter la pièce, mais aucun des deux n'a été fait pour le moment, c'est bien la preuve que je consens sa présence. « Ok » dis-je simplement lorsqu'elle précise qu'elle a sûrement commandé bien trop pour manger à elle seule son futur repas. Je ne suis pas très polie puisque je ne la remercie même pas mais je ne vois pas pourquoi est-ce que je le ferai, je n'ai aucune raison de le faire et ce n'est tout simplement pas dans ma nature. Je sais pertinemment que Mi Ran a l'habitude de me voir si peu éloquente et que je n'ai donc pas besoin de faire le moindre petit effort.

Lorsque la jeune femme évoque le programme télévisé, essayant de donner son avis et me demandant le mien, je me contente d'un simple regard réprobateur en guise de réponse. Oui je suis d'accord avec son point de vue, parfois je me demande même si les individus qui peuplent ce monde sont vraiment dotés d'un cerveau leur permettant de réfléchir ou si c'est un défaut de mère nature ? Mais en même temps les individus apprécient davantage ces émissions là que des documentaires par exemple, même si ce type d'émission est totalement dénué de sens.Cela les détend et leur fait perdre la notion du temps, ils oublient leurs soucis, leurs quotidiens et préfèrent sombrer là-dedans. L'espèce humaine est quand même particulière mais il faut faire avec. Je ne préfère donc pas répondre à sa question puisque je me doute bien qu'elle connaît d'avance ma réponse. Je la laisse:même changer de chaîne malgré quelques grognements de ma part. Je ne peux lui dire oui comme je ne peux lui dire non alors je laisse les choses se faire par elles-seules. J'esquisse un léger sourire quand enfin Mi Ran vient droit au but. Je me doutais bien depuis le début qu'il y avait anguille sous roche et qu'elle allait forcément me faire une telle proposition. Elle sait y faire la petite, à force. Elle sait très bien que si elle me l'avait proposé immédiatement le retour aurait été violent alors que là j'émets quelques doutes pendant un laps de temps très court. « T'es bien mignonne Mi Ran mais je pense que tu connais d'avance ma réponse. Je n'ai vraiment pas envie de jouer ce soir. Joue si ça t'amuse, mais ce soir, ça sera sans moi ». Je commence à me lever, me dirigeant vers la chambre, n'attendant pas de réaction de sa part. Malheureusement Mi Ran ne fait pas partie de ces individus qui ne savent pas utiliser leur cerveau, au contraire, elle sait très bien s'en servir et elle sait donc comment me faire rester pour jouer avec elle, fourbe qu'elle est.
   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   



It's gonna be alright
Silence d’un mot, d’une larme. D’un frisson en dessous d’une trame. D’une rage enfermée tout au fond. Dans l’obscure, isolé, profond. Silence d’une décennie. De l’effroi qui les a unies. D’âmes lassées de tout. De dictateurs surtout.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7968-lee-mi-ran-hit-me-baby-one-more-time#273826 http://www.shaketheworld.net/t7929-lee-mi-ran-c-est-trop-banal-d http://www.shaketheworld.net/t7967-lee-mi-ran-mes-rps#320529


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Ven 27 Mai - 17:31

Elle n’était pas difficile sur le programme télé, mais lorsque Miran avait une idée en tête elle savait manipuler habilement son petit monde pour arriver à ses fins. Et l’accueil peu chaleureux de Momo ne la déstabilisait pas le moins du monde, au contraire il ne rendait le jeu que plus périlleux, et dès lors plus intéressant. Mais elle ne doutait pas de la perspicacité de Moyeon qui la fixait avec une ardeur si froide que Miran hésitait à aller droit au but. Cependant elle la connaissait plutôt bien maintenant et savait pertinemment bien que pour atteindre son but, elle devrait la jouer fine. Les manettes dans les mains, elle se retourna vers elle avec une innocence purement artificielle. C’est là qu’elle attrapa la blonde en flagrant délit de sourire, un phénomène rare quand dans ses yeux il était un million de fois plus fréquent d’y voir la foudre tomber. « Quoi ? Oh non... bon, je jouerai seule alors. » Elle sourit doucement dans l’ombre de son visage. Elle n’était pas étonnée de l’entendre décliner sa proposition, c’est au contraire si elle avait acceptée de but en blanc sans réfléchir qu’elle se serait posée un tas de questions.

Car Miran ne s’avouait pas vaincue si rapidement, elle avait encore tellement de ressources à épuiser qu’elle était convaincue que Momo n’y résisterait pas. Pas parce qu’elle était particulièrement forte ou quoi que ce soit, simplement parce qu’elle avait saisi comment sa personnalité froide et mystérieuse fonctionnait. Elle la regarda se lever de son fauteuil et s’affala de nouveau sur le canapé. Elle sauta le générique de début, inséra la manette de jeu dans le volant et resserra la cordelette autour de son fin poignet. « En même temps, je m’en doutais un peu. Et je te comprends ! » Ses mots firent l’effet d’une bombe, au point que même si elle ne la voyait pas, Miran était persuadée que Moyeon s’était arrêtée pour en écouter la suite. Après un léger suspend, la rouquine se retourna sur le canapé, postée sur ses genoux et le ventre collé au dos du sofa. Seul sa tête et son buste en dépassaient et elle haussa les épaules en plantant ses iris sur la blonde un peu ronchon. « Le prend pas mal, mais t’étais plutôt mauvaise la dernière fois. » Elle leva les yeux au plafond comme si elle repassait dans sa tête le film de leur précédente partie. Elle sourit, un peu moqueuse. « Faut dire que je t’ai bien mouché sur la course arc-en-ciel, tu te souviens ? Ouais enfin, j’imagine que c’est pas une défaite qu’on oublie aussi facilement. Je t’ai éclipsé siiiiiii loin avec mon méga-champi que t’as même pas pu finir la course tellement t’étais loin dans l’game ! » Elle faisait de grands mouvements avec bras pour pousser le vice encore plus loin. Puis finalement, elle ramena ses bras croisés contre sa poitrine et se réinstalla correctement sur le canapé. « Non franchement, si c’est pour que tu fasses la gueule pendant une semaine encore après ça, je respecte entièrement ton choix ! » Elle jubilait intérieurement et en profita pour se chuchoter à elle-même en prenant bien soin que Moyeon l’entende : « ça doit être épuisant d’enchaîner les défaites. »


we should love not fall in love. because everything that falls gets broken.

le cas miran :
 

Revenir en haut Aller en bas

VICE-PRESIDENT • i'll do my best
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9794-baik-mo-yeon-it-s-hard-to-console-those-who-are-heartbroken#369256 http://www.shaketheworld.net/t7912-baik-mo-yeon-reality-is-just- http://www.shaketheworld.net/t7927-baik-mo-yeon#272760


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Sam 28 Mai - 10:32


   
ft. Mi Ran & Mo Yeon

   
Challenge accepted, let's play

    
 

 Je hausse des épaules, l'air de dire qu'elle peut en effet très bien jouer seule, sans ma présence. Il n'y a pas besoin d'être deux pour se distraire surtout lorsque cela concerne des jeux vidéos et puis il est préférable d'être seul que mal accompagné. Je pense cela autant pour elle que pour moi. Je me dirige donc vers ma chambre dans le but de m'endormir puisque demain est une journée qui s'annonce quelque peu chargée mais à peine ai-je levé le pied que j'entends Mi Ran qui parle, usant des mots pour m'amadouer. Je reste un peu moment en suspens, le temps qu'elle puisse cracher le morceau et dire la suite de ses pensées. Comment ça elle comprend que je puisse refuser son offre ? Ce n'est absolument pas son genre de dire de telles sottises, elle est même plus le type de fille qui va insister au point de vous faire accepter, contre votre gré, mais là, elle me dit simplement qu'elle comprend ? Quelle est donc la suite de son discours que je puisse comprendre où elle veut en venir ? Je la connais assez bien pour savoir qu'elle ne va sûrement pas se contenter d'une telle phrase, il va y avoir la tornade après la pluie. Et comme je pouvais m'en douter elle finit par user d'un point qu'elle connaît très sensible pour me faire, éventuellement, rester et donc pour me faire participer au jeu. Le pire est que je sais pertinemment que c'est de la manipulation et qu'elle joue avec les mots pour me faire faiblir. Mon géniteur était très doué dans l'art du langage, usant des mots pour faire régner l'ordre et la discipline alors j'y suis habituée. Cependant je n'en reste pas moins humaine et il m'est difficile parfois de dépasser la barrière de la manipulation et d'y rester engluée. « Comment ça j'étais mauvaise ? » dis-je en me rapprochant d'elle, les bras croisés, « c'est plutôt toi qui as très mal joué et qui as triché, d'où le fait que j'ai perdu ». Je grince inconsciemment des dents détestant devoir avouer que j'ai échoué la dernière fois que j'ai joué en sa compagnie. Je suis pourtant une femme qui parvient à conserver le contrôle d'elle-même, montrant le moins possible mais il est difficile d'être dans la maîtrise lorsque le jeu prend la place et surtout lorsque j'ai perdu. Je suis indirectement une perfectionniste, dans certaines domaines en tout cas.

Plus Mi Ran parle plus je sens mes nerfs qui se crispent et mes yeux qui s'écarquillent. Elle est rusée la fille, très rusée et elle sait très bien que je vais finir par céder parce que je n'aime pas l'idée qu'elle ait de telles pensées. Ce n'est pas parce que j'ai perdu la dernière fois que je n'ai pas envie de rejouer aujourd'hui, c'est pour une toute autre raison mais elle ne semble pas vouloir le croire. Je ne supporte pas, en de plus de cela, son air supérieur, ses airs de princesse qui ne m'enchantent absolument pas. « Arrête avec tes idioties, si tu n'avais pas commencé à t'agiter dans tous les sens comme un vers de terre j'aurai sûrement gagné et ce n'est pas parce que je suis frustrée d'avoir perdu la dernière fois que je ne veux pas jouer aujourd'hui. Tu sais très bien que c'est faux mais tu le fais exprès parce que tu sais que ça va me faire céder ». Je croise les bras, prenant un air menaçant, « Et je ne perds pas tout le temps. Tu le sais autant que moi et pour preuve, je vais te mettre une sacrée raclée, tu vas t'en souvenir toute ta vie, au point que tu ne voudras plus jouer avec moi ». Je lui lance un regard rempli d'acharnement, la guerre peut commencer. Je ne vais pas me laisser faire et je promets de gagner juste pour lui prouver qu'elle est en tort. Je m'installe donc de nouveau à ses côtés et lui lance un regard compétitif, « Let's play ! Prépare toi à regretter chacun de tes mots. Que le jeu commence ! ».
   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   



It's gonna be alright
Silence d’un mot, d’une larme. D’un frisson en dessous d’une trame. D’une rage enfermée tout au fond. Dans l’obscure, isolé, profond. Silence d’une décennie. De l’effroi qui les a unies. D’âmes lassées de tout. De dictateurs surtout.

Revenir en haut Aller en bas

SANGO • i run the world
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t7968-lee-mi-ran-hit-me-baby-one-more-time#273826 http://www.shaketheworld.net/t7929-lee-mi-ran-c-est-trop-banal-d http://www.shaketheworld.net/t7967-lee-mi-ran-mes-rps#320529


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Dim 29 Mai - 15:30

Confortablement installée sur une extrémité du canapé, Miran faisait dos à Moyeon. Elle resserra discrètement sa grippe autour du volant lorsqu’elle l’entendit revenir sur ses pas pour se justifier. Echec et maths, jubila-t-elle fièrement en levant la tête d’un air innocent. « Tu m’accuses d’avoir triché ? » Elle posa l’une de ses mains contre sa poitrine d’un air faussement outré. Elle n’avait pas besoin d’un rajouter une couche pour obtenir de Moyeon ce qu’elle attendait, mais sa réaction était si inespérée que Miran ne pu réfréner un petit gloussement moqueur et amusé. « Oui, bien sûr ! D’ailleurs je suis même certaine que dans ta bonté extrême, tu m’as laissé gagner la dernière fois, pas vrai ? Je devrais peut-être songer à te remercier alors. » Elle lui coupa fraîchement l’herbe sous le pied et haussa les sourcils d’un air triomphant. Elle ne doutait pas des intentions de la blonde, elle connaissait trop bien son air blasé et sa mine renfrognée pour savoir qu’aujourd’hui elle n’était pas d’humeur à jouer, surtout pas contre sa cadette. Mais déformer son refus pour lui faire prendre les allures d’un comportement lâche et peureux portait ses fruits : Miran la voyait hésiter sur ses pieds.

Ce n’était plus qu’une question de temps avant qu’elle craque, proférant des promesses de victoire emplies de hargne et d’impétuosité. « J’ai réveillé le dragon ? » demanda-t-elle en plaisantant lorsqu’elle jura de la mettre la raclée de sa vie. Alors Moyeon se jeta à ses côtés sur le canapé et s’empara de sa manette. Miran laissa échapper un cri de victoire avant l’heure, toute heureuse d’avoir su motiver les troupes pour le match du siècle. Elle qui pensait qu'il en faudrait plus pour motiver sa camarade Sango, elle semblait encore plus en proie au pêché d'orgueil que Miran ne le pensait. Voilà qui ajouterait une bonne dose d'épices supplémentaire au match. « Hm-hm. Parle-moi tant qu’il en est encore temps, je risque de plus t’entendre une fois que je serai sur le podium ! » Elle repoussa sa longue chevelure derrière son épaule d’un air dégagé et accepta le challenge à bras ouverts. Pour cette session là, elle irait avec Daisy sur la Moto Mach. Elle laissa Moyeon choisir son personnage et son kart, puis vint le moment de choisir la course : elles choisirent de commencer en fanfare par la Prairie Meuh-Meuh. Mais Miran ne put s’empêcher de glisser pendant le compte-a-rebours du départ : « Tâche de ne pas te ridiculiser cette fois-ci. »


we should love not fall in love. because everything that falls gets broken.

le cas miran :
 

Revenir en haut Aller en bas

VICE-PRESIDENT • i'll do my best
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/t9794-baik-mo-yeon-it-s-hard-to-console-those-who-are-heartbroken#369256 http://www.shaketheworld.net/t7912-baik-mo-yeon-reality-is-just- http://www.shaketheworld.net/t7927-baik-mo-yeon#272760


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Mar 31 Mai - 20:13


   
ft. Mi Ran & Mo Yeon

   
Challenge accepted, let's play

    
 

 Je lance un regard insistant à mon interlocutrice qui semble avoir oublié la manière dont la dernière partie de jeu s'est déroulée, je doute avoir besoin de lui rafraîchir la mémoire. Elle a bel et bien triche, enfin de mon point de vue puisque de son point de vue cela ne semble pas être le cas, mais sincèrement je doute de son innocence, lorsqu'une personne essaie de distraire une autre par maintes manières c'est considéré comme de la triche. Toutefois, je ne dois pas oublier qu'entre elle et moi c'est quelque chose de particulièrement fréquent. Il n'y a pas un seul moment où l'une ne tente pas d'envahir l'autre, d'attirer son attention sur autre chose que le jeu, gagnant ainsi les parties. En même temps s'il n'y avait pas ces moments forts de compétition, l'ambiance aurait été bien agaçante et je n'aurai eu aucun plaisir à participer à ce type de jeu. J'ai beau me montrer réticente, au fond, je sais que j'apprécie ces parties avec Mi Ran, que je perde ou que je gagne, mais c'est un détail que je ne vais jamais avouer, même à moi-même.  « Non, je ne t'ai pas laissé gagner et tu sais pertinemment que c'est une chose que je ne vais jamais dire parce que j'ai trop de fierté, mais reste donc dans le déni, si tu préfères, moi je vois très bien ton jeu et je sais quelle est la vérité. Mais si tu préfères te dire que tu as gagné de manière loyale, alors pense ce qu'il te semble juste » dis-je en haussant des épaules, le ton dédaignant. J'esquisse un sourire qui se veut plus mesquin qu'autre chose quand elle me compare à un dragon, « Voyons Mi Ran, je te pensais intelligente. Tu sais que tu as réveillé le dragon qui sommeille en moi et ça t'amuse n'est-ce pas ? », je ne lui laisse pas le temps de répondre et la rejoins de nouveau sur le fauteuil, prête à débuter la guerre. Cette fois ci, je vaincrai, parole de Stark/shark, voyez donc le jeu de mot.

« Arrête d'aboyer et démarre ». Je prends fermement la manette de jeu dans ma main, prête à tout donner pou vaincre ma partenaire. Je choisis immédiatement mon personnage habituel c'est à dire Skelerex, à croire qu'il me représente bien, et choisis comme moto la Torpille. « Oh Madame souhaite jouer les princesses » dis-je en me moquant de son personnage, je trouve que cela la représente totalement. Je plonge de suite après mon regard sur la partie qui va débuter dans quelques secondes, « tâche de simplement pas faire tâche ». Le jeu débute et la guerre peut commencer.



Au début le parcours est facile puisque les vaches ne sont pas très présentes et les taupes ne sautent pas comme des énergumènes, tout se passe merveilleusement bien et Mi Ran et moi sommes côte à côte pour avoir la première place. Le second tour arrive et la difficulté se fait légèrement ressentir. « Non, mais merde, putain de grosse vache, mais dégage, tu vois pas que tu me gênes, je vais la . . . », j'inspire profondément après m'être prise une vache en pleine face, me faisant reculer et me faisant perdre quelques places. J'entends déjà le ricanement de Mi Ran qui parvient du coup à être seule sur la première place, « J'arrive, attends moi ! Tu vas moins rire quand j'aurai repris de l'énergie ». Je me penche en avant, les lèvres retroussées, et appuie fortement sur le bouton de ma manette, y mettant toute  ma force. Je passe dans un raccourci que je connais presque par cœur, et rattrape quelques places. « Attaque carapace rouge » dis-je brusquement alors que je viens tout juste d'en avoir une pour la lancer sur la voiture de Mi Ran.

Oh . . . . heureusement que Mi Ran est bien la seule à me voir dans une telle position. Bonjour le ridicule.
   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   



It's gonna be alright
Silence d’un mot, d’une larme. D’un frisson en dessous d’une trame. D’une rage enfermée tout au fond. Dans l’obscure, isolé, profond. Silence d’une décennie. De l’effroi qui les a unies. D’âmes lassées de tout. De dictateurs surtout.

Revenir en haut Aller en bas

FONDATEUR • i see everything
PLUS D'INFORMATIONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/ http://www.shaketheworld.net/


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Mar 31 Mai - 20:13

Le membre 'Baik Mo Yeon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Action & Attaque !' :

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS


Re: Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa] ☆  Aujourd'hui à 17:16


Revenir en haut Aller en bas

Challenge accepted, let's play [Feat. Mimosa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Sujets similaires

-
» Deux bourrines peuvent-elles discuter sans se battre ou s'insulter? Challenge accepted. [PV Caelina]
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» 05. The games we play
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» * Nano. Role Play !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#SHAKE THE WORLD  :: Défouloir :: Boîte à souvenirs :: Rp clos ou abandonnés-