sombre
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le coffret Collection Alakazam-ex ?
Voir le deal


Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?

Yang Yulian
☆ ROOKIE SHAKER
Yang Yulian
Pseudo : P'tit Biscuit ;; Elle
Célébrité : Zhou Jieqiong
Crédits : Avatar (c) moonaetics
Messages : 24
 http://www.shaketheworld.net/t28319-yang-yulian-anybody-else-wanhttp://www.shaketheworld.net/t28347-yang-yulian#1053057http://www.shaketheworld.net/t28340-p-tit-biscuit-yang-yulian#1052988
Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Mar 25 Juil 2023 - 16:37
Citer EditerSupprimer


Signe astrologique
Scorpion

Signe chinois
Tigre

Groupe sanguin
B+

Clubs
Aucun.

Hobbies
voyages ─ footing ─ passion scrolling ─ poker ─ invention de traditions ─ soirées en famille de 2
Yang Yulian
I Got my mind set on you

DATE & LIEU DE NAISSANCE 17.11.1998 à Séoul, Corée du Sud ─ ville où elle passera la quasi totalité de son enfance, à quelques semaines près. Si à la maison la langue d’origine des Yang est toujours parlée, la surnommée Matriarche n’a jamais vraiment cherché à garder contact avec sa famille. La seule qu’elle a tenté d’émouvoir est celle de son ex-mari, mais le frère aîné, et surtout plus légitime fils, n’a pas souhaité, selon ses mots, reprendre les restes.
Son tout premier passeport, Yulian le fait quand elle devient hôtesse. L’accumulation de tampons sur les pages à présent la rend presque un peu collectionneuse.

NATIONALITE Sud-coréenne, au grand dam de sa mère, fan des histoires à la Romanov, et qui déplore le manque de saveurs européennes à son imagination luxueuse. Mais non, il a fallu n’avoir que la Chine en origines et la Corée en papiers. Elle aurait pourtant eu le talent de faire renaître Anastasia.

ORIGINE Chinoise. Aucun sang coréen ne coule dans ses veines, du moins à sa connaissance. Sa mère s’est parfois perdue à leur donner des origines aussi lointaines que la galaxie dans Star Wars mais elle doute très fortement de cette histoire d’arrière-arrière grand oncle suisse.

ETUDES, OCCUPATIONS : Hôtesse de l’air. Sa valise en a roulé des kilomètres d’aéroport alors qu’elle  défile dans les allées des avions, un sourire commercial sur ses lèvres, une pub de dentifrice perpétuelle au début ou à la fin de vos vacances, remplit le verre du travailleur de la classe affaires ou semble simplement faire la circulation avec grâce tandis que ses mains exposent les consignes de sécurité.

SITUATION FINANCIERE : On ne roule pas sur l'or ici mais au moins on n'est pas sur la paille non plus. Mieux vaut tard que jamais pour ce qui est du loyer. Alors pas si mal quand on s'est parfois égarée à emprunter à des gueules loin d'être d'anges. Son compte est sans aucun doute moins fourni que si elle avait suivi le chemin tracé par la matriarche, mais au moins sa fiche de poste n'indique pas poule de luxe.

STATUT CIVIL, ORIENTATION : Célibataire, presque l'annulaire amputé aux yeux de sa mère du coup. Il a bien porté la bague de l'engagement programmé un jour, mais il se trouve libre aujourd'hui. Des petits copains parfois, généralement des "amourettes" de vacances ces derniers temps, rien d'assez sérieux pour faire palpiter son coeur.

FAMILLE : Un père, perdu quelque part et aux abonnés absents depuis qu’elle est en âge de prononcer correctement girafe. Une mère, figure de pouvoir qui enseigne le paraître depuis sa plus tendre enfance… qui vit aux dernières nouvelles à Genève, chez sa grande soeur et son mari d’une trentaine d’années de plus qu’elle. Et surtout un fils de 6 ans, Lei. Oeuvre d’art, huitième merveille du monde et adorable ourson réincarné en enfant.

GROUPE, CONFRERIE : Citizens

31.12.1995 Rencontre de Song Genji et Yang Haoyu à une fête de Nouvel An à Paris.
02.02.1996 Mariage de Genji et Haoyu.
11.08.1996 Naissance de Lihua à Séoul.
17.11.1998 Naissance de Yulian à Séoul.
05.06.2001 Départ du foyer de Haoyu.
01.02.2004 1ère sortie officielle de Lihua et Yulian pour un brunch au club goldé de sa mère.
21.05.2007 3ème vol de mari manqué pour sa mère. Nouvelle séparation et retour à la chasse.
15.03.2016 Rencontre du père de Lei au club .
20.06.2016 La plus jolie connerie de sa vie.
12.08.2016 Départ du foyer familial
14.10.2016 Retour au foyer familial
11.02.2017 Départ définitif du foyer familial et début du chaos 2.0.
13.03.2017 Naissance de Lei à Séoul.
14.09.2021 Signature de son contrat de travail dans une compagnie aérienne.

in a few words...
══════════════

¦ ¦ ¦ ¦

¦ ¦ ¦ ¦

¦ ¦ ¦ ۵

¦ ¦ ❁

¦ ¦

¦ ❀

¦

Fake smileComédiennePretend Gamesmay the odds be ever in your favorCharmeuseSuperficielleCollecting HeartsGénéreuseWhere did she learn to negotiate like that ?OpiniâtreRunning Heels ❃ ❃ Egérie Picard ❃ Mother of Dragons Teddy Bear ❃ DébrouillardeWhen you play the game of thrones, you win or you dieDenis L’embrouilleCool Mumcollectionneuse bordélique

•❃°•°•°•°❃•

Le grand sourire là, sur son visage, tandis qu’elle regarde ce chiffre honteusement rouge sur l’application bancaire de son téléphone, c’est pour son fils, Lei, 3 ans. Il a de la compote partout sur le visage et c’est l’être le plus adorable du Monde. Alors, le petit moins qui accompagne le rouge, il ne doit pas se lire sur son visage. C’est pour ça aussi, qu’elle rit, quelques mois plus tard, en lisant cet avis d’expulsion qui devient une invitation à une fabuleuse surprise party organisée par Winnie l’ourson, le héros de Lei à l’époque.
Ce n’est pas mentir. C’est transformer, entièrement la réalité, pour lui permettre de rêver. Et au jeu des apparences, Yang Yulian est une experte depuis toujours.
Sourire, rire aux éclats, prétendre que tout va bien quand tout va mal, ou qu’elle paiera dans 3 jours son loyer quand elle mettra 3 semaines de plus en réalité, c’est jouer au jeu des trônes sans le sang, les tripes et les boyaux.
Menteuse hors pair, ou comédienne de talent comme on préfère, la demoiselle a même appris à pleurer sur commande pour amadouer les cœurs. Et oui, savoir sourire pour de faux, ce n’est pas suffisant.

Question de survie, parfois mauvaises habitudes, ou réflexes d'auto défense, allez savoir.
Toujours est-il que pour Yulian, la vie a toujours été une espèce de pièce de théâtre où il est important de récolter des cœurs. La vraie monnaie d’échange dans ce Monde selon la matriarche qui lui a servi de modèle. Être jolie, charmer, un devoir quotidien qui a court-circuité le cerveau de l’hôtesse avec quelques circuits de superficialité qui vont au-delà de la coquetterie. Parce que faire une virée à la ferme avec son nouveau petit ami, à fond dans la campagne… alors qu’on a peur des poules, ces animaux de Satan… ou dire qu’on adore Emile Zola alors que même le résumé wikipédia de Germinal nous a endormi… c’est plus rentrer dans un moule pour plaire, s’adapter sans mettre en avant nos vrais goûts… une piste solide, peut-être, pour trouver pourquoi ses relations foirent la plupart du temps quand elles s’engagent réellement.

Sur le fil de la survie, parfois c’est vrai, mais Yulian ne se débrouille pas si mal pour retomber sur ses talons. En réalité, niveau débrouillardise, on pourrait même la placer dans le rang des acrobates. Jamais de huissier à la porte, en tout cas pas depuis plusieurs années, un enfant avec des vaccins à jour, de quoi manger et se distraire, un nanny boy au rabais, un métier stable, à 24 ans, Yulian ne s’en sort pas si mal. C’est vrai qu’elle vend quelques trucs à droite, à gauche parfois pour mettre un peu plus de beurre dans les épinards comme on dit, mais Lei ne manque de rien et ce fait pourra aussi se conjuguer au futur selon elle. Prête à tout pour lui offrir une vie dont il pourra parler en souriant plus tard, on ne peut pas lui enlever le fait d’avoir un meilleur instinct maternel que sa mère malgré ses erreurs.

Du genre opiniâtre, qu’on le voit comme un défaut ou non, Yulian ne baisse pas facilement les bras. Péjorativement parlant, on la rapprocherait du chiendent, cette mauvaise herbe dont on ne parvient jamais tout à fait à se débarrasser. Plus joliment, elle préfère être une princesse à la tiare collée, indétrônable… ok, dans sa version gueuse si on regarde le montant de son épargne… mais comme disait sa vénérable mère, l’apparence avant tout, le reste vient ensuite.
On pourrait lui rajouter quelques qualités de plus, en oubliant le fait que sa curiosité n’en n’est pas vraiment une. On pourrait dire par exemple qu’elle est amusante, qu’elle fait du rire une priorité. On pourrait également dire qu’elle est plus tricheuse que mauvaise perdante… ce qui fait d’elle quelqu’un qui évite la défaite ! Ou encore parler de sa culture de pays, louer sa détermination, dire sans mentir que l’égoïsme ne fait pas partie de ses défauts, la trouver protectrice et forte malgré une indépendance parfois attaquable. Ne pas la dire excessive quand elle déguise son entourage en personnages de Winnie - en les soudoyant ou en les kidnappant - pour un goûter d’anniversaire où elle devient John Hammond d’un système D de dépenses sans compter pour permettre à un enfant de rêver sans modération. Après tout, tout n’est qu’une question de point de vue.




facts
═════════════

┊  ┊  ┊   ┊    ┊  ┊  ┊

┊  ┊  ┊   ୨୧    ┊  ┊  ┊

┊  ┊   ❀         ❀  ┊  ┊

┊  ❀       ㅤ             ❀  ┊

୨୧                         ୨୧

L’insupportable enfant à table qui tripote son assiette. Bien difficile au début pour sa mère de lui enseigner à devenir une vraie Lady quand elle était plutôt du genre à faire des champs dans sa purée. Si aujourd’hui elle a appris à se restaurer comme une véritable duchesse, il ne lui en reste pas moins quelques tics. Dans le milieu, on l’appelle l’émietteuse. Sûr que le Petit Poucet l’aurait adoré en bras droit à la voir émietter une part de gâteau quand elle est perdue dans ses pensées

Une chance pour les maniaques de ce monde, elle les dispense de ce genre de crime au petit dej’ parce qu’elle ne prend généralement pas plus le temps que de filer avec une poignée de graines dans la main. Et après, ça a le culot de dire à son fils que la journée se doit de démarrer par un bon petit déjeuner  ❝ fais ce que je dis, pas ce que je fais ❞ concept de base accordé par sa vie d’adulte. Ou lucidité de se dire qu’elle n’est peut-être pas le meilleur exemple à suivre pour sa douce progéniture. Faut dire que si Yoda avait été de son bois, y’a bien longtemps qu’elle serait flinguée la galaxie.

 Jukebox disney, elle connaît les chansons des grands classiques sur le bout des doigts, avec intonations s’il vous plait. A défaut d’être une mère idéale, elle peut être le clown parfait. Le bonheur commence par le rire à ce qu’on dit…. Alors, quand un film est trop nul, elle a cette manie de couper le son et d’en faire le doublage pour réinventer l’histoire. Ce qui fascinait son fils avant avec de grands yeux rêveurs, éveille à présent son imagination. C’est qu’il commence à lui donner la réplique sa demi-portion préférée

Parmi ses autres petites manies, on trouve l’invention d’horoscope. Si elle raturait plus jeune le sien quand il était nul, c’est un totalement inventé dans une version plus ❝ fun ❞ et positif qu’elle énonce à son fils les matins où elle est présente

Organiser une activité manuelle ressemble à un champ de bataille avec elle… à voir si c’est son fils ou elle qui fout le plus de bordel, mais tous les grands artistes ont une part de chaos en eux… ça aussi, elle a dû le lire quelque part…

La comedia dell’arte, c’est un peu sa vie au quotidien. Une nouvelle scène chaque jour, un acte par mois, c’est pas tous les jours reposants mais le principal c’est de continuer à gérer le script un minimum histoire de ne pas se prendre un violent clap de fin. Ceci dit, si elle n’avait pas été hôtesse, elle aurait peut-être brillé sur les planches. Ou dans un cirque avec son copain Bozo au choix

Si certains disent que ❝ la meilleure défense c’est l’attaque ❞, dans son cas c’est parfois les excuses bancales façon ❝ ni vu, ni connu j’tembrouille ❞. La stratégie marche à condition d’y ajouter une bonne dose de charme. Sur les gens froids et réfractaires, y’a risque de se prendre un ❝ tu te fous de ma gueule non ? ❞ mais ça l’a aidé à repousser la date limite de paiement de son loyer plus d’une fois. Le tout c’est de rester concentrée, parce que tuer un animal de compagnie ou un oncle plusieurs fois, c’est un faux pas indéniable. On a beau se dire maligne - comprendre un brin manipulatrice peut-être - la fatigue ça vous fout parfois dans la merde niveau impro…. mais au moins tonton il a eu pas mal de vies et ça c’est cool

Les plus grands génies sont généralement des gens chaotiques… oui, ça aussi elle l’a lu quelque part… dans une salle d’attente… entre les pages d’un magazine… avant les mots fléchés peut-être

Elle serait capable de négocier avec le diable celle-ci ❞... c’est peut-être le seul compliment que sa mère lui a jamais fait avec celui de la dire jolie. Et ce n’est pas entièrement faux. Reine de la ristourne, elle n’achète jamais rien plein pot ! Question de principes, y’a pas de petites économies comme on dit. Dans une sitcom, c’est la mère hottie qui charme le type du câble pour avoir canal+ ou qui sort son fils de retenue en jouant les mères fragiles et dépassées.

Bordélique mais aussi collectionneuse. Ramener des petits souvenirs de vacances, des coquillages ou le sable d’une plage, c’est une petit manie qui donne à sa vie une notion de bric à brac. Joyeuses boites en bordel sous le lit et étagères décorées ? Oui. D’un autre côté, elle fait de très jolis albums photos. Elle a beau être de 98, elle trouve ça dommage de laisser nos souvenirs à la mémoire d’un téléphone

A Jardiland, il y a sans doute sa photo avec un gros ❝ wanted ❞ en dessous. Achetez lui du plastique, elles assassinent des plantes malgré toute la meilleure volonté du Monde

ça lui arrive d’être la concierge du 8ème… un peu curieuse sur les bords, le genre à laisser son oreille traîner quand la voisine du dessous raconte à sa meilleure amie au téléphone qu’elle a fauté hier soir. ça ne la regarde pas vraiment, ok, elle admet… mais son oreille a ce défaut de fréquençage en discrétion.

Quand elle sera vieille, elle pourra tout à fait devenir égérie picard et balancer un ❝ pirate ❞. Comprendre ici que les plats surgelés, c’est un peu ses supers héros. Mais parce qu’elle fait les choses bien, parce que sa mère lui a appris l’importance des apparences, Yulian c’est celle qui mettra le gâteau herta dans un plat pour le décorer de paillettes, le rendre le plus beau possible et très ❝ fait maison ❞... jusqu’à mettre un peu de farine sur son pif s’il le faut. Une bonne maman, c’est une maman qui sait faire des gâteaux… lu quelque part aussi, sans doute.

Chez les Yang, y’a quelques traditions originales comme ❝ jour du pancake ❞, le hogwarts day ou le plus aimé ❝ Sugar Day ❞ (jour composé de repas exclusivement sucrés), et on en passe. Calendrier original… probablement mis en place par une mère qui essaie de faire des trucs cools ou de donner une vie pas trop mal à son gosse. Alors ok, un dentiste serait moins fan, mais qu’il s’en prenne d’abord à halloween !

Douée en calculs mentaux, un skill comme un autre mais un skill de vie dans son cas. Ceci dit, même si elle n’avait pas appris le talent de budgétiser plus vite que son ombre et de faire des pourcentages de promo, sa mère est sans doute responsable de sa passion pour les chiffres… quand ils riment avec argent.

Passion plus pure : celle du footing. Une activité à laquelle elle se livre volontiers, et même avec une pointe de besoin. Courir avec des écouteurs dans les oreilles, une véritable magie pour se vider la tête à condition, dans son cas, de bannir le tapis roulant d’une salle pour l’exercer

Elle n’est pas la mère la plus appréciée par la gente maternelle de l’école de son fils. Elle se ferait bien une copine ou deux mais des fois elle a l’impression de lire dans leurs regards ❝ Rangez vos maris !

Elle prétend savoir faire le mojito mieux qu’un barman classé S aux rangs des cocktails

Confidence, secret ultime de cette maison, Poissy, leur troisième colocataire qui vit dans un bocal, est en réalité Poissy 3… deux cérémonies funéraires très discrètes, sans aucun autre invité qu’elle… rendu là, Poissy figurera un jour dans le Guiness pour être le seul poisson combattant à avoir vécu 40 ans oui… mais son fils a bien le droit d’avoir un poisson immortel !

story
═════════════

┊  ┊  ┊   ┊    ┊  ┊  ┊

┊  ┊  ┊   ୨୧    ┊  ┊  ┊

┊  ┊   ❀         ❀  ┊  ┊

┊  ❀       ㅤ             ❀  ┊

୨୧                         ୨୧


✎. 01. a boy has no name

═════════════ 
Aujourd’hui, Yang Lei a bientôt 6 ans et c’est son premier jour à l’école primaire, l’école des grands.
Cette année, il va apprendre à faire plein de trucs et il a hâte.
Même si pour l’instant, rien ne semble vraiment différent. L’un.e après l’autre, iels se lèvent et prennent la parole pour répondre à une série de questions.
Dans sa tête, lui réfléchit. ça le rend toujours un peu nerveux de parler devant beaucoup de monde et l’année dernière, il a fait rire tout le monde parce qu’il a buté sur le mot baleine en coréen, pas si dur à dire pourtant, et qu’iels ont tous dit que ce n’était pas un animal mais un poisson… alors cette année, à la question de son animal préféré, il répondra le chat.
Pour le reste… dans sa tête, les connaissances se bousculent.
Il sait que sa mère a 24 ans… pourtant, souvent, il l’entend dire qu’elle en a 32. Alors lui aussi, il dit qu’elle en a 32, il n’est pas contrariant.
Il sait aussi qu’elle est hôtesse de l’air et qu’elle est souvent absente mais Byung Ho, il dit que sa mère dit qu’elle tapine… il ne sait pas trop ce que ça veut dire mais il comprend que ce n’est pas très gentil. Alors du coup, dix minutes plus tôt, quand il l’a vu hésiter sur l’écriture de son nom, il l’a mal renseigné.
Il connaît sa mamie mais il ne la voit pas très souvent. Quand elle vient, ça fait de la peine à sa maman, il le sait parce que c’est la personne qu’il connaît le mieux sur Terre. Et oui, même si sa maman, elle pleure toujours en cachette, souvent avec une musique dans la salle de bain.
La dernière fois qu’il a vu sa tante, elle lui a offert un jeu pour la xbox alors qu’il n’a que la switch, et interdit au moins de 12 ans.
Il ne connaît pas son grand-père, mais quand sa mamie en parle, elle emploie toujours des gros mots. Il en a répété un l’année dernière à Byung Ho, parce qu’il s’est moqué de son sac à dos Winnie L’Ourson, et sa maman a été convoquée à l’école.
Et puis son père… il ne l’a jamais rencontré. Il a déjà eu un beau-père, mais il n’était pas très gentil… Son père tout court… maman lui a dit qu’il conduisait des voitures… du coup, il a décidé d’apprendre tous les modèles par coeur pour l’impressionner le jour où il le rencontrera.

Quand il s’est levé, l’année dernière, il a dit que sa mère était hôtesse de l’air et son père pilote de formule 1
Cette année, il choisira de dire qu’il est garagiste parce que ça lui semble plus réaliste. Ce sera peut être le métier qu’il prendra également à la question “ce que tu veux faire plus tard”...
Mais, après réflexion, et un bégaiement, le mot qui franchira ses lèvres sera pilote d’avion… comme ça maman ne sera jamais trop loin. De toute façon, l’année dernière, il a dit qu’il deviendrait Maître pokemon alors, niveau réalisme….
Dans 5 minutes ce sera son retour, et il se demande s’il ne doit pas rajouter un truc ou deux à son discours… quelque chose de cool… comme dire que sa maman, elle a déjà vu des stars dans l’avion. Le truc, c’est que l’année dernière, on l’a accusé de mentir…
Alors, il respire doucement, et il reprend depuis le début dans sa tête… tout ce qu’il sait….
✩。:*•.───── ❁ ❁ ─────.•*:。✩

✎. 02. a girl has no heart

═════════════ 
Son regard se relève de la boîte de conserve qu’elle n’a pas encore ouverte.
ça fait bien cinq bonne minutes qu’elle l’étudie pourtant, ouvre-boîte en mains. Mais être en charge du dîner quand il se résume à passer des pâtes en conserve, dans un micro-ondes, pour la troisième fois de la semaine un mercredi, ça ne demande pas tant d’efforts.
Le couvercle finit pourtant par être éventrée, sous un nouveau gloussement de sa soeur, bien concentrée sur un téléphone dont elle montre l’écran à leur mère.

Dis lui que tu te faufileras en douce. Si je te donne la permission de découcher, il va penser que tu viens d’une mauvaise famille. Au moins là, il se dira que t’es prête à tout pour lui.

Depuis le comptoir de la cuisine qui n’est pas à plus d’un mètre du salon où elle se trouve, Yulian soupire. La permission de découcher, ça fait bien longtemps qu’elle l’ont, elles… les fausses jeunes filles de bonne famille.
Ces derniers temps, sa soeur aînée, Lihua, pense que son petit ami ne va pas tarder à demander sa main à sa mère.
C’est méchant, sans doute, mais elle souhaite tout le contraire de son côté.
Parce qu’elle sait qu’ensuite ce sera son tour de se caser.
Déjà sa mère la charge de reproches. Elle joue les difficiles, elle éconduit de bons partis vers lesquels elle se tue à la pousser.
Mais se marier avec un vieux plein aux as, ça ne lui dit pas. Elle n’a même pas l’âge. Et pourtant, c’est presque comme si elle rêvait de devenir idole et qu’elle devait à tout prix se faire repérer par une agence….
Une partie d’elle se veut rêveuse, en dépit des consignes de vie qui semblent aller à leur nom de famille depuis toujours.

La vie c’est pas comme dans ces dramas stupides à la télé Yulian. C’est jamais l’amour d’abord. Parce que l’amour, sans argent, il se fane toujours.

Ce sont ses grandes répliques classiques… en général, ça finit par un ❝ Regarde moi avec ton père.
Elle n’a pas 17 ans et cette histoire, elle l’a entendu des centaine de fois.
Elle n’en n’a connu qu’une partie.
Elle n’avait que 3 ans quand son père s’est tiré, les laissant sans argent… chose divine pour laquelle sa mère l’a clairement marié….
Il en avait un peu à l’époque de leur rencontre, pas autant qu’il le prétendait… mais assez pour faire vivre sa femme et les deux filles qu’elle lui a rapidement donné en arrêtant la pilule sans prévenir pour la première… un moyen de passer la corde au cou à un riche héritier pas si héritier que ça et pas si légitime que ça en tant que fils.

Les premiers jours n’étaient pas si noirs. De jolies robes, quelques bijoux, une jolie maison… et puis le poker, les huissiers, les dettes… le grand classique.
Yulian n’irait pas le blâmer pour le poker, sauf qu’elle pense mieux s’y débrouiller que lui du coup.
Est-ce que c’est parce que la seule image de son père qu’elle garde est celle d’un homme, cartes en mains, petite dernière sur les genoux… et des mots étranges prononcés qu’elle suppose aujourd’hui comme règles du jeu…. ? Sans doute… idiot, on lui a appris à détester l’homme de tout son être depuis ses 3 ans.

Bref, il s’est tiré. Et dans sa tête, son père est devenu physiquement un bonhomme inanimé… des traits de visage fixés qu’elle n’a mémorisé que sur de rares photographies.
Elle a bien dit ❝ Papa. ❞, une fois, pour voir ce que ça faisait… à un type de passage dans le lit de sa mère. Un homme marié qui ne quittera au final pas sa femme pour elle… mais la tape affectueuse sur son crâne ne l’a pas forcément comblé de l’amour paternel manquant. Avec le recul, elle pense que ce geste était plus composé d’un genre de compassion condescante.
Parfois, elle se demande si Lihua se cherche un père autant qu’un mari.
Et puis, elle se rappelle que leur mère leur apprend depuis toujours à ne regarder que les chiffres d’un compte en banque… parce que maintenant, elle pense que ce n’est plus son tour de chercher.

Les semaines, elles mangent ce qu’elles peuvent, vivent dans un taudis avec des voisins qui passent leur temps à se crier dessus, dans une rue qui sent trop fort l’alcool et l’urine.
Les week-end, rapidement, elles se font exhiber par maman dans ce club select’ fréquenté uniquement par des riches qui jouent au golf et qui parlent de sujet qui la font lutter à retenir trop de bâillements de son côté.
Au début, c’est maman qu’on regarde.
Et puis les années passent, et l’attention se détourne. Elles ne sont plus seulement les atours mignons d’une femme qui prétend descendre d’une grande famille de Chine.
Le regard des hommes change trop vite et alors, après leur avoir appris à bien se tenir à table, mentir, charmer, leur mère leur enseigne un autre genre de séduction.

Tu connais le jeu préféré de maman ? Je vais te l’apprendre. On va jouer à faire semblant.

Faire semblant oui…
D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, Yulian fait semblant.
Elle fait semblant de sourire, de rire à la blague d’un type qu’elle fait semblant de trouver séduisant. Elle fait semblant d’adorer le caviar mais éprouve en revanche un amour sincère pour le champagne.
Elle fait semblant que ses nouveaux escarpins ne lui font pas un mal de chien.
Et, depuis quelques années… elle fait semblant d’aimer cette femme qu’elle fixe à présent… et à laquelle elle adresse un sourire quand leurs regards se croisent.
Au début, elle jouait à se forcer… parce qu’elle était de ses naïves qui pensaient qu’on ne peut pas perdre l’amour qu’on éprouve pour sa mère…
Ses petits doigts se sont accrochés longtemps, trop longtemps, au rebord d’un amour qui n’a jamais été solide….
Mais à bientôt 17 ans, Yang Yulian est presque prête à lâcher le rebord pour basculer dans un monde sans amour.
✩。:*•.───── ❁ ❁ ─────.•*:。✩

✎. 03. a boy is not ready

═════════════ 
Ses mains plaquées sur la paroi, ses doigts qui laissent des traces sans que ça semble l’ennuyer, il regarde avec un sourire sur les lèvres un Poissy qui semble avoir bien meilleure mine.
ça lui a fait peur, il a cru qu’il allait finir comme la perruche du voisin du dessous, dans une poubelle.
Mais aujourd’hui Poissy nage, l’air heureux, une bonne mine, il lui semble qu’il a des couleurs plus vives.
Son poisson, Lei y a toujours été attaché.
Avec lui, il colorie, fait ses devoirs, joue à la switch.
Il lui parle beaucoup et aujourd’hui, il lui raconte que cet idiot de Byung Ho lui a encore piqué son goûter. Il lui dit que c’est parce qu’il est plus grand, il se sent plus fort et parce qu’il n’est pas coréen ❝ Chintok ❞ c’est comme ça qu’il l’appelle… c’est comme ça que d’autres l’appellent parfois pour l’embêter.
Pourtant, tout comme eux, il est coréen.
Son père l’était… l’est même, ça fait partie des choses qu’il sait.
S’il parle mandarin, c’est pas ce que sa mère lui apprend… elle lui parle dans les deux langues, et si avec l’âge il se demande parfois pourquoi… il sait que ça lui fait plaisir… même si elle lui dit toujours que c’est pour lui plus tard.

Pourtant, il n’y a qu’à voir la bibliothèque, on y trouve sans trop fouiller des livres d’apprentissage de langues différentes.
Des fois, sa mère en ramène un nouveau et elle s’y perd. Parfois elle baragouine quelques mots et se contente de ça, d’autres fois elle persiste.
C’est logique, elle voyage beaucoup… et il pense qu’elle aime ça même si elle a toujours l’air un peu triste de le laisser pour le travail.
Elle dit que c’est plus pratique quand on y pense, elle a plus de jours de repos avec lui…
Elle pense mais ne dit pas ce goût de culpabilité, ou qu’elle se dit à l’inverse parfois que c’est aussi important de savoir se débrouiller, comme elle… elle a appris.

Pourtant, si aujourd’hui il lui dit qu’on l’embête à l’école, elle s’en mêlera.
Il le sait. Et c’est pour ça qu’il ne lui racontera pas.
La dernière fois, à l’école des petits, elle a menacé un gamin de dire à toute la classe qu’il pissait encore au lit.

Sa mère, des fois, elle s’investit trop, comme pour compenser.
Elle est maladroite. Il croit. La définition lui fait penser à elle en tout cas. Mais il l’aime et il se sent triste de savoir qu’elle décolle demain.
Elle lui a promis un souvenir de Paris. Sa chambre est remplie de souvenirs de différents pays. Il les collectionne. Certains enfants ont une vitrine de peluches, lui il a une vitrine de souvenirs.
Des boules à neige, des monuments en miniatures, une ou deux peluches de parc c’est vrai… et plein de cartes postales collées au mur.

Ce soir, c’est soirée pizzas devant un film.
Il a le droit de se coucher plus tard même s’il a école le lendemain… il a généralement plus de droits que les autres enfants.
Et ce soir, il ne gâchera pas tout en parlant de sa mauvaise journée.
C’est de famille, il imagine, lui aussi parfois il sait faire un peu semblant. Un truc de Yang.
Sa passion, c’est plutôt de répéter les gestes des adultes, de tout enregistrer… observateur … et surtout attentionné, c’est pour ça qu’il met toujours la couleur préférée de sa mère en dessous de table. Ou qu’il fait semblant de préférer les yaourts à la fraise pour lui laisser ceux à la framboise.

A l’école, quand il a fallu dessiner sur un tablier pour offrir à sa maman, il a fait des framboises. Sa mère ne cuisine pourtant jamais… enfin, pas vraiment il croit.
A 6 ans, il croit qu’il ne mange pas de poisson parce que le carré et pané, c’est du faux.
Tant mieux. Il pense que ça ferait de la peine à Poissy.
Poissy, il sait tout. Souvent, il le voit dans ses yeux. Il pourrait lui en dire plus sur sa maman s’il savait parler…
Il lui dirait que si elle fouille toutes ses langues, c’est parce que dans sa tête ça a toujours voulu voyager.
Il lui dirait que plus jeune, elle avait souvent l’impression d’étouffer.
Il lui raconterait que dans 3 mois, elle a prévu de le surprendre en l’emmenant en Chine pour lui présenter un oncle qu’elle n’a pas vu tant que ça dans sa vie… mais elle trouve ça sympa, de partager le peu de racines qu’elle a avec lui.
Poissy lui dirait aussi qu’en réalité, il est mort hier et qu’il n’est pas vraiment Poissy.
Et il lui avouerait, enfin, que sa maman… ce qui la terrifie le plus, c’est qu’un jour il n’arrive plus à l’aimer, tout comme elle n’arrive plus à aimer sa propre maman. C’est pour ça qu’un jour elle lui a acheté une nintendo switch avant de payer le loyer. Oui, même si elle est la première à dire que l’argent ne fait pas tout le bonheur… il permet seulement d’avoir la force de le chercher… quelque chose comme ça.
Mais si l’expression dit muet comme une carpe, ce n’est sans doute pas pour rien.
✩。:*•.───── ❁ ❁ ─────.•*:。✩

✎. 04. a girls keeps secrets

═════════════ 
Sur la table, elle regarde l’enveloppe déchirée et les résultats de sa prise de sang laissés à la vue de tous.
C’est de sa faute. Elle a manqué de vigilance. Elle n’a pas pensé que le laboratoire en enverrait une copie par courrier.
Elle le sait. Sa mère fouine. Toujours. Elle ne se gêne pas plus avec la vie de ses filles.
Il a suffit qu’elle la trouve bizarre ces derniers temps et son nez a commencé à se fourrer partout sans réfléchir à la notion de vie privée.
Concept abstrait pour celle qui pense qu’avoir enfanté ses filles lui donnent tous les droits sur leurs existences.

Alors elle sait.
Ce qu’elle ne comptait pas lui annoncer.
Yulian réfléchit, les yeux rivés sur la feuille. Sa mère ne devrait pas tarder à rentrer et le fait qu’elle laisse traîner cette feuille sur la table annonce qu’elle veut en discuter tout de suite.
A son test de grossesse, elle a eu un peu d’espoir malgré son retard.
Puis la prise de sang a tout confirmé et ses pensées ont déraillé dans un parfait chaos qu’elle n’arrive pas à contrôler.
Elle aurait aimé avoir plus de jours pour réfléchir… pour sa mère, c’est déjà décidé.

Elle s’imagine que les détails de son avortement sont déjà en préparation.
Mais elle se trompe.
Dans exactement douze minutes, sa mère passera les portes, de bien meilleure humeur que prévu.
ça ne lui en prendra même pas dix pour lui expliquer comment elle voit les choses.
Avec un bébé dans le ventre, c’est mariage assuré pour elle. Sa fille fréquente un excellent partie au club. Les cartes sont un peu malhonnêtes, d’accord, mais vieilles comme le monde… il ne lui reste plus qu’à les distribuer habilement pour obtenir une vie confortable dont elle pourra faire profiter sa mère.


Comment est-ce qu’elle lui dira ?
Que ce charmant jeune homme qu’elle fréquente est un aussi bon menteur qu’elles.
Qu’il y a un air d’arroseur arrosé dans l’air.
Elle ne peut pas en vouloir au père de l’enfant de l’avoir trompé sur ses origines… elle ne lui en d’ailleurs pas valu quand il lui a avoué qu’il n’était que le fils d’un chauffeur de riche qui empruntait la belle voiture de son père pour impressionner les filles.
La ❝ nigaude ❞ qu’elle est, comme finira par le dire sa mère quand elle reviendra des mois plus tard le ventre trop rond pour y faire grand chose, hésite malgré tout.
Un peu comme lui… parce qu’il a peur de passer pour un lâche… et qu’il finira par l’être trop tard, en avouant qu’il est  jeune et qu’il ne veut pas gâcher sa vie…
Lui qui bloquera son numéro pour disparaître de sa vie… la forçant à retrouver un appartement familial où sa mère l’accueillera d’un ❝ je t’avais prévenu
Pas de bague au doigt de sa sœur, encore moins à la sienne… ça lui vaudra au moins le droit d’avoir un toit au-dessus de sa tête.

Trop peu de temps.
Le temps de réaliser qu’elle n’a pas la force de suivre les plans de sa mère.
Faire adopter l’enfant qui grandit dans le ventre qu’elle caresse trop souvent…
… pour reprendre sa vie comme elle était avant, l’air de rien.

Alors dans une seule valise, elle rassemblera ses affaires. Sans éprouver le moindre remord, elle piquera de l’argent à sa mère. Et sans pointe au coeur, un matin, juste avant que le jour se lève, elle franchira pour la dernière fois les portes de l’appartement dans lequel elle a passé sa vie pour goûter à une autre forme de chaos.

Emprunts là où il ne faut pas, petits copains pas si recommandables, fierté non retrouvée mais toujours un toit sur la tête et de quoi manger pour Lei… ❝ c’est pas si mal
Phrase qu’elle se répétera souvent, phrase qu’elle prononcera à sa mère deux ans plus tard…….
┈•◦◦◎✿◎◦◦•┈
Et elle ne rentre pas. Elle s’entête. Elle patauge mais garde la tête hors de l’eau. Elle étudie, elle deviendra hôtesse.
Elle se fiance même, à un moment, elle ne l’aime pas mais il y a les chiffres… ceux qui prendront soin de Lei cette fois…
Et puis, ils ne suffisent plus, elle s’étouffe à nouveau…
Alors il y en a un autre… de ces matins avec sa valise.
De son côté, elle roule moins bien. Elle s’en rend compte. Elle est bancale. Mais le premier mot que Lei dit c’est ❝ maman ❞ alors elle se conforte comme elle peut.
Elle n’est pas si mauvaise… si on considère l’exemple qu’elle a eu dans son enfance.

Elle a une nouvelle valise. Elle roule bien. Dans les couloirs de l’aéroport, elle la tire même avec une certaine fierté.
Elle fait un boulot honnête.
Elle s’absente beaucoup… mais c’est des jours entiers qu’elle obtient en échange avec Lei.
Il n’est pas malheureux… ❞ elle se le dit si souvent… alors elle essaie de le faire rire, tout le temps, parce que ça la rassure de l’entendre.
Des fois, quand elle le regarde, elle se demande s’il est un peu abîmé comme elle ou s’il a une chance d’avoir un chemin de vie pas trop cabossé.
Il est si gentil. Si attentionné. Elle se dit qu’il deviendra au moins quelqu’un de bien.
S’il ne finit pas par la détester un jour, elle aura peut-être même la chance de voir ça.
Elle aimerait pouvoir mettre une armure autour de son petit coeur pour le protéger, mais elle sait qu’un jour… il faudra bien lui dire pourquoi papa n’est pas là… sans lui mentir peut-être…
Mais comment est-ce qu’on dit à un enfant que son père n’a pas voulu de lui parce qu’il lui aurait gâché la vie ? Comment est-ce qu’on le nuance sans trop abuser de mensonge ?

Eoh Yu Jin, Nam Han Soo et Kang Se Jun aiment ce message

Lee Beom Ho
☆☆☆☆ TOP-STAR SHAKER
Lee Beom Ho
Pseudo : illo ; she/her
Célébrité : cho seungyoun ♡
Crédits : avatar ; nuitd'hiver
Messages : 1542
Âge : 25
 http://www.shaketheworld.net/t26401-lee-beom-ho-golden-joineryhttp://www.shaketheworld.net/t26526-lee-beom-hohttp://www.shaketheworld.net/t27339-illo#1035388
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Mar 25 Juil 2023 - 16:38
Citer EditerSupprimer
A MOI A MOI AMOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

POUSSEZ VOUS C MA MILF JEUNE MOMAN IRRESPONSABLEEEEEEEEEE A MOI

mooooooooooooooooooooh cookie :plz:
je suis si émue si tu savais
je sais pas comment j'ai fait pour te convaincre ? je m'en remets toujours pas, jréfléchis tous les jours à ce que j'ai fait pour mériter un tel cadeau ma cookie :cry:
une telle déesse de la chasse, de la pêche, de la navigation et surtout surtout de la capture de bêtes à 4 pattes :heart: je remercie mimolette et mimo pour ce cadeau tombé du ciel :plz: je remercie aussi d'avance el mama ce lama (alpaca ?) qui sera futurement notre et qui conbritura à entretenir notre relation ♥

zé pas eu le temps de finir parce qu'il parait que je dois travailler, ze reviens te lécher les pieds un peu plus madame yang :miniheart:

________________________________



SWEET DREAMS

who are you ? why do you hide in the darkness and listen to my private thoughts ?

Nam Han Soo et Yang Yulian aiment ce message

Kang Se Jun
☆ ROOKIE SHAKER
Kang Se Jun
Pseudo : Yu ou Ducobu
Célébrité : Choi yeonjun
Crédits : ©lullaby(e)
Messages : 32
 
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Mar 25 Juil 2023 - 16:39
Citer EditerSupprimer
MON BISCUIT MON TOUT MON ROI MA VIE :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart: :heart:

Edit : tu feras gaffe quand le type en haut il te traite de milf et parle de te lécher les pieds. L'est pas net.... :emo:

SINON TON AES EST BEAU, TA RRRRULLIANN EST BELLE, TON FILS MA BATAILLE :heart: :heart: :heart: :heart:
Trop trop hâte de devenir le tonton pbmatique de la famille :plz:
Je peux me cacher dans tes valises pour l'avion ? :plz: Moi aussi je peux faire le sugar day ?? je veux des sucettes ow
Je te réparerais ton auto help2:

T'ES BELLE, T'ES PARFAITE, BIENVENUE ICI MY COOKIE LOVE :luv3: :luv4:
JE TAIME JE TAIME JE TAIME JE TAIME :miniheart: :miniheart: :miniheart: :miniheart:

Yang Yulian aime ce message

Nam Han Soo
☆ ROOKIE SHAKER
Nam Han Soo
Pseudo : Lauly
Célébrité : Kim Young Dae
Crédits : (c) skatevibetm
Messages : 36
 http://www.shaketheworld.net/t28095-han-soo-into-the-unknownhttp://www.shaketheworld.net/t28237-nam-han-soo#1050734http://www.shaketheworld.net/t27567-lauly-shi-hyun-sun-ho-jang-woo-jun-wan-han-soo
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Mar 25 Juil 2023 - 16:43
Citer EditerSupprimer
ANHHHHHHHHHHHHH CA Y EST T'ES LAAAAAAAA !!!! tu sais depuis quand on t'attendait lààààà !! j'y croyais presque plus (ou pas :y:)

trop happy de t'avoir parmi nouus looove :heart: :heart: :heart: trop hâte à nos futurs rps, à nos liens, à tout ce que tu veux mais voilà, on aura du drama, du fun, du touuut :smooch: :luv4: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  2514359732 :booty2:

En tout cas, t'es trop perf, trop jolie aussi et va falloir j'aille lire tout ça maintenant :hot: tu sais pas comment je suis joie franchement :08: :hug: :love: :yiha: :heart: :heart:

Mais bienvenue parmi nous quand même loooove !! et je t'envoie aussi plein d'amour :06: :06: :06: :06:

________________________________

.
.
I'll never forget you
If the me back then was the me right now, I wouldn’t have left you alone and regretted. I would have had a more earnest heart and held you so you wouldn’t get farther away. If I am able to hold all your scars, will you look at me once more ? Can you turn back time and fall back in love with me ?

Yang Yulian aime ce message

Song Min Hee
☆☆ DEBUT SHAKER
Song Min Hee
Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  Fmnj Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  Yr7a9s53 Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  Tumblr_inline_mwboooN6YC1r8evev

Pseudo : jae.
Célébrité : park hye min.
Messages : 388
Âge : 28
 http://www.shaketheworld.net/t28292p10-minhee-le-detonateur-justhttp://www.shaketheworld.net/t28314-song-min-hee-activite-rp#1052000http://www.shaketheworld.net/t28443-jae-et-tous-ses-potits-bebes-venez-venez
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Mar 25 Juil 2023 - 19:45
Citer EditerSupprimer
oh gosh, mais il est absolument incroyable ce perso :hot: :hot:
le égérie picard m'a terminé dès le début, mais alors la suite c'était juste un régal à lire :han:
bienvenue à toi ici et bon courage pour la fin de ta fiche :heart:

Yang Yulian aime ce message

Eoh Yu Jin
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (MODO)
Eoh Yu Jin
Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  Tumblr_m230uz7XWX1qfamg6

Pseudo : omoi.namida ; elle
Célébrité : jang ye eun (clc)
Crédits : everdosis (avatar) ; golden hours (signature)
Messages : 673
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t23200-eoh-yu-jin-but-monster-liveshttp://www.shaketheworld.net/t27522p10-eoh-yu-jin-act-rphttp://www.shaketheworld.net/t28853-omoi-namida-dreamy-day#1064466
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Mar 25 Juil 2023 - 20:06
Citer EditerSupprimer
CA Y EST J'AI TOUT LU.  Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  247544640
Déjà...

Je demande une minute de silence pour Poissy 1....  :waitno:
........

Et pour Poissy 2.........  :what:


On croit en ton pouvoir d'immortel Poissy 3 !!!! (le 7.8 représente ici /: )

Les plus grands génies sont généralement des gens chaotiques… oui, ça aussi elle l’a lu quelque part… dans une salle d’attente… entre les pages d’un magazine… avant les mots fléchés peut-être

C'est un parfait résumé pour ce personnage haut en couleur (pour être poli du coup) :hot:
Mais comme d'habitude, une vraie pépite, va falloir la suivre cette petite PIRATE !

J'avoue que la Yuyu en moi s'inquiète pour Beombeom... Je me demande si je ne devrais pas m'inquiéter non plus pour Yulian :erm: :erm: Un vrai duo de clown :P

En tout cas, vous êtes toujours aussi hot, Mme.
Je crois même que vous êtes responsable de la canicule :perv: :perv:

Je t'avoue que ça me fait biiiiiien bizarre de te savoir ici et j'ai du mal à réaliser??? MDRRR. Genre, demain matin, je vais me réveiller et cette fiche aura peut-être disparu ??????????? TT
Je suis trop contente de te voir débarquer :shy2:

J'espère que tu te plairas parmiiiiiii nous.
BIENVENUE SUR STW !!! :shy3:  :smooch:  :smooch:  :smooch:  :smooch:  :woow:

________________________________

and she'll be loved
I know where you hide, alone in your car. Know all of the things that make you who you are. I know that goodbye means nothing at all. Comes back and begs me to catch her every time she falls.

Yang Yulian aime ce message

Lim Ye Chan
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Lim Ye Chan
Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  T2sa

Pseudo : Hellvia (elle)
Célébrité : Hwang Hyun Jin (Stray Kids)
Crédits : moonset.
Messages : 556
Âge : 23
 http://www.shaketheworld.net/t27483-lim-ye-chanhttp://www.shaketheworld.net/t27531p10-lim-ye-chanhttp://www.shaketheworld.net/t20742-helvia-shall-we
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Mer 26 Juil 2023 - 8:40
Citer EditerSupprimer
Bienvenue avec la sublime Jieqiong :han: On aime voir les membres faire craquer comme ça :y:
Bon courage pour terminer ta fiche déjà super bien avancée et intéressante eyes (l'aes est merveilleux, faut m'apprendre :cry:)

________________________________

All I see is red lights

≈ the moment when i close my eyes

Yang Yulian aime ce message

Invité
Invité
Anonymous
 
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Mer 26 Juil 2023 - 11:26
Citer EditerSupprimer
J'approuve le prenommmmmm pas parce que j'ai eu un personnage avec ce prénom là un jour et je le trouve toujours trop classe
Bienvenue à toi !!
Yoo Min Ho
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Yoo Min Ho
Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev

Pseudo : little liars (audrey), she/her.
Célébrité : lee chan (dino, seventeen)
Crédits : miki (ava)
Messages : 134
Âge : 24
 http://www.shaketheworld.net/t27847-minho-you-didn-t-see-that-cohttp://www.shaketheworld.net/t27872-yoo-min-ho-acti-rphttp://www.shaketheworld.net/t25826-little-liars-paint-the-town
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Mer 26 Juil 2023 - 20:32
Citer EditerSupprimer
OH BORDEL, le personnage de ouf ??? :faint:
contente de voir ce pseudo par ici, même si on a pas vraiment eu l'occasion de rp ensemble avant :hide: peut-être qu'il est temps de remédier à ça justement :hot:
en tout cas le personnage est mortel, et puis bon dieu quelle beauté tu as choisi :aah:
je suis fan, archi archi fan de la fiche, que tu as déjà bien bien entamé :perv:
et hâte de voir ce que vous allez nous faire eyes
bienvenue par ici, si tu as la moindre question :heart:

________________________________

underco

Yang Yulian aime ce message

Yi Dong Joo
★★★★★ LEGENDARY SHAKER (ADMIN)
Yi Dong Joo
Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  Tumblr_inline_mwbop7PDN21r8evev Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ?  A-helphtml__9_

Pseudo : Flutty ♡
Célébrité : Dayeon (Kep1er)
Crédits : To. OODRYE little liars ♡
Messages : 148
Âge : 21
 http://www.shaketheworld.net/t27831-sugar-rush-yi-dong-joohttp://www.shaketheworld.net/t27908p10-yi-dong-joo#1075076
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | Dim 30 Juil 2023 - 17:05
Citer EditerSupprimer
MAIS ZHOU JIEQUIONG OUIIIIIIIIII
trop belle trop B E L L E

Yang Yulian a écrit:quand elle déguise son entourage en personnages de Winnie - en les soudoyant ou en les kidnappant - pour un goûter d’anniversaire où elle devient John Hammond d’un système D de dépenses sans compter pour permettre à un enfant de rêver sans modération
:sotired: :sotired: :sotired:

j'ai besoin que de ça pour exprimer mon amour
que de la qualité à perte de vue :monkey:
bienvenue ici BIENVENUE EN MAJUSCULE MÊME :han:

Yang Yulian a écrit:l’invention d’horoscope
oui.
oui???
je veux je signe invente ma destinée

ce personnage a l'air..... (on a pas l'emoji pinch, je l'ajouterai suite à ce message)
trop hâte de l'avoir en jeu et TROP ENVIE DE LA CROISER INRP :rose:

________________________________

:miniheart:

Yang Yulian aime ce message

Contenu sponsorisé
 
Re: Yang Yulian ❀ Anybody Else Wants To Negotiate ? | 
Citer EditerSupprimer

Une petite réponse rapide